❝psychloris❞ Like sisters

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Administratrice



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Psyché
« Administratrice »



Coeurs : 57 Messages : 150
Couleurs : BlueViolet
J'ai traversé le portail depuis le : 05/02/2011 et on me connaît sous le nom de : Hikari Relyse Mon nom est : Psyché, Déesse de l'Âme. Actuellement je suis : follement amoureuse d'un gamin qui lance des flèches roses. Il paraît que je ressemble à : Annabeth Chase & Brittany Robertson (IRL) et à ce propos, j'aimerais remercier : Kenzaaaa ♥
MessageSujet: ❝psychloris❞ Like sisters   Dim 13 Déc 2015, 11:33




Chloris always makes me smile.
”Un jour d'hiver, midi” Grèce, ma chère Grèce, ô douce Grèce. Combien de temps n'avais-je pas foulé ton sol de mes propres pieds ? Que je n'avais dansé sur les pavés d'Athènes ? Que je n'avais mangé un de ces mets que j'appelais la triade de la Méditerranée : le pain, l'olive, le vin qui venait tout droit de là bas. Je passais en réalité le clair de mon temps sur l'Olympe, à Sanctuary of Heart où dans d'autres villes du globe. Certes l'Olympe se trouvait en Grèce, mais je ne faisais qu'observer ma cité natale du palais. Et je n'étais jamais retournée là bas depuis tout ce temps. Pourquoi ? Tout simplement parce que cette terre était un concentré de toute ma vie humaine, de ma vie de terrienne. J'étais une princesse de Grèce, vivant sur sur la côté littoral, bercée depuis le plus jeune âge par le bruit des vagues.

Aujourd'hui je sautai le pas. Cela faisait des années que j'en parlais à mon amie Chloris qui me disait sans cesse d'y retourner, ne serait-ce qu'une heure afin de renouer avec mon passé. Sans doute que c'était la part qui me manquait au fond de moi. Je commençais peu à peu à oublier d'où je venais, qui j'étais. Psyché...Psyché. Déesse de l'âme ou simple princesse ? Les deux m'avait répondu Eros.
Zephyr me disait que je perdais mon temps à me tourmenter avec mes souvenirs. Oui, il m'avait limite craché au visage que je serai une imbécile si je ne faisais pas le point sur cela. Il avait décidément toujours raison celui-ci.

J'avais rejoint Chloris au Castle of Heart, ni vu ni connu, et nous prîmes ensemble un portail direction la Grèce !

▬ C'est bizarre. Vraiment. Je suis allée en France, aux Etats-Unis, à Dubai... Je devrais être habituée à l'évolution de la Terre...Pourtant j'ai l'impression de me trouver dans un autre monde.

J'étais confrontée à la dure réalité : ma cité avait considérablement changé. Elle était transformée. Je ne reconnaissais plus aucun bâtiment, aucune rue. La cité semblait m'être étrangère. Tout était détruit ? Je pris une longue inspiration avant de retrouver mon sourire. Je devais renouer avec Athènes.
Je pris Chloris par le bras et dans un élan l'emportai avec moi :

▬ Maintenant Chlo' on va jouer les humaines normales aujourd'hui ! Essayons de ne pas paraître... Bizarres ? En tout cas, on a vraiment fait un effort vestimentaire pour le coup. J'ai faim...On pourrait aller dans un resto, Hermès a réussi a me filer des euros pour faire de petites emplettes ! Décidément celui-là, même s'il m'énerve il est vraiment cool quand il veut.

Malgré mes centaines d'années, je restais une adolescente. Je ne voulais pas grandir, je ne voulais pas devenir une adulte bien trop sérieuse.
Avant notre arrivée, j'avais fait le tour de Paris avec Zephyr afin de dénicher quelques vêtements à la mode terrienne afin que ma meilleure et moi puissions nous fondre dans la masse. J'avais un t-shirt orange, un short, des collants noirs et des bottines marrons. Sur le dos une veste, un petit sac à dos et autour du coup un appareil photo pour pouvoir immortaliser nos moments. J'étais parée pour la journée.

▬ J'ai vraiment l'impression d'être une adolescente comme les autres. Ca me plait ! ... Tiens je vais prendre des photos... Fais moi un sourire Chlo' !

On pouvait entendre le "click" de la photo prise. J'éloignai le cadran de mon visage pour regarder la photo. Chloris était vraiment belle.

© charney



Spoiler:
 



avatar
Invité
« Invité »



MessageSujet: Re: ❝psychloris❞ Like sisters   Sam 19 Déc 2015, 13:51


 

 
"Psychloris" Like sister
Avec la Déesse de l’Âme ♥

 
La Terre ! Cette belle planète bleue qui lui donnait envie. Sa nature qui regorgeait de surprises et de mortels aussi intriguant les uns que les autres. Chloris avait tant rêver de se mêler à ce peuple; Être en contact direct avec leur façon d'être et de vivre. Ou encore s'imprégner de leur coutume et de leur culture. Mais voilà qu'une étrange timidité l'avait longtemps retenu à suivre ses désirs. La jeune Nymphe se contentait toujours de peu. Elle les observait du haut du Mont Olympe ou jouait parfois les espionnes sur Terre, mais toujours dissimulée dans la flore, son confort. Chloris n'osait s'aventurer plus, restant une parfaite spectatrice.

Mais voilà que Psyché la sortait des sentiers battus. Et ce n'était pas plus mal. Elle allait la confronter au monde qu'elle avait fini par idéaliser. Chloris se prit même au jeu et capitula rapidement, malgré les réticences de son bien-aimé. Zéphyr, toujours aussi protecteur avec elle, n'approuvait pas de bon cœur cette escapade au sein des humains. Avec cette malédiction qui la collait à la peau, il avait bien du mal à accorder un semblant de tolérance à ceux qui étaient à l'origine de son malheur. Mais, Chloris voyait au contraire cette opportunité comme un moyen de s'instruire davantage. De toute manière, à son retour, la Nymphe savait exactement comment le rassurer.


A peine les pieds posés en Grèce, pays natal de son amie, Chloris se retrouva rapidement embarquée par l'enthousiasme sans borne de cette dernière. Mais elle ne manqua pas son besoin d'adaptation à cette contrée, qui semblait avoir bien changée. La Nymphe était au courant que cela faisait des lustres que Psyhée n'avait pas foulé ce lieu symbolique. Mais Chloris ne fut pas inquiète, lorsqu'elle aperçut un sourire fleurir sur le coin de ses lèvres. A elle seule, cette fille pouvait illuminer une pays entier avec sa joie de vivre.« Nous bizarres ? Je ne vois pas de quoi tu parles. » Répondit-elle d'abord en souriant innocemment, puis se permit de taquiner gentiment sa plus chère amie. « En même temps, qui ne t'as jamais énervé ? En tout cas, je suis pour le resto et béni soit Hermes ! » Elle ne pouvait pas dire non au ventre sur patte qu'était Psychée. Et puis, tout ce chemin lui avait également creusé l'estomac.

Chloris comprenait le besoin de Psychée d'être dans la peau d'une autre. Il n'y avait pas de responsabilité capitale comme les dieux pouvaient avoir ou encore une existence interminable qui n'aurait plus aucune saveur. Il s'agissait simplement d'une vie, où chaque jour, on se levait pour profiter de chaque moment, car à tout instant tout pouvait s'arrêter. Vivre alors une journée le quotidien d'une jeune fille normale était comme un retour aux sources pour la Déesse de l'Ame et une vraie découverte pour Chloris.



Elle sourit le temps d'une photo et observa le résultat. « Qui aurait pu imaginer que la vie si banale d'une ado était si excitante ? ». Avec son jean retroussé, sa grande chemise à carreaux aux couleurs d'automne et ses bottines brunes, qui changeaient de son accoutrement habituel de Nymphe, on y voyait que du feu. La magie avait opéré, Chloris était métamorphosée. Même si elle se sentait un peu à l'étroit dans ce bas près du corps. Car elle avait plus l'habitude de porter des vêtements fluides pour faciliter ses mouvements et ses déplacements. « A toi ! » Elle lui prit délicatement l'appareil des mains puis recula en s'improvisant photographe professionnelle. « Prends la pose ! »


Chloris vit ensuite la photo prise et fut admirative devant la photogénie de Psyché. Mais, elle n'en fut guère étonnée, son amie était belle comme un coeur et sa bonne humeur pouvait transpercer n'importe quels clichés du monde. « Magnifique ! » Fit-elle en riant doucement tout en lui montrant la photographie. « Bon alors ? Moi je te suis. Aujourd'hui tu es mon guide attitrée, je ne te lâche pas d'une semelle. » Car malgré son immense envie de découvrir chaque parcelle de cette ville, elle ne savait pas par où commencer. Monuments ? Musées ? Spectacles ? Ou encore Shopping ?

« Et tout ce monde ! On pourrait se perdre à chaque coin de rue. » Ses yeux pétillaient devant tant de monde autour d'elle. D'habitude, elle se cachait et voilà que maintenant, elle était au sein de cette foule et incognito. « Tu veux manger quoi ? Moi, tant que ça me change de Sanctuary of Heart je suis pour ! »

 
© Jibunnie pour  Epicode
Administratrice



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Psyché
« Administratrice »



Coeurs : 57 Messages : 150
Couleurs : BlueViolet
J'ai traversé le portail depuis le : 05/02/2011 et on me connaît sous le nom de : Hikari Relyse Mon nom est : Psyché, Déesse de l'Âme. Actuellement je suis : follement amoureuse d'un gamin qui lance des flèches roses. Il paraît que je ressemble à : Annabeth Chase & Brittany Robertson (IRL) et à ce propos, j'aimerais remercier : Kenzaaaa ♥
MessageSujet: Re: ❝psychloris❞ Like sisters   Sam 16 Juil 2016, 23:40




Chloris always makes me smile.
”Un jour d'hiver, midi” J'avais l'impression d'avoir dix ans. Dix ans tout pile. D'être une petite fille, une gamine, une fillette. Malgré mes centaines d'année, pendant longtemps je me sentais adolescente, à présent me voilà enfant. Je regardai Chloris, une des seules personnes qui savait me rendre le sourire en un rien de temps. Parfois, à force d'être inactive et donc de se permettre des vacances à l'infinie, peut finir par devenir lassant et sans réel intérêt.

Je m'amusais comme une folle, à faire un shooting photos en amateur totalement improvisé en Grèce. Prenant la pose en imitant ces mannequins que je voyais dans les magazines de mode que je parvenais à dénicher dans les quelques kiosques de Paris, je me pris au jeu, exagérant parfois mes positions pour ne pas dire que je tournais finalement au ridicule. Les pose de pin-up étaient sans doute mes préférées, allez savoir pourquoi. Sans doute parce qu'en voyant ma chevelure blond au réviel, je me demandais si je parviendrai à faire la même coupe de cheveux que Marilyn Monroe.

Ensuite, avec Chloris on observa les alentours pour se trouver une activité. Il y avait tellement de choses qu'on ne savait pas quoi faire. Que ce soit les lieux touristiques ou les musées, il y avait bien à faire par ici !

Hochant la tête lorsque mon amie remarqua le monde qui grouillait par ici, la faim se fit ressentir lorsqu'elle me parla de nourriture. Non, c'était mon péché mignon. Oui j'étais une grosse gourmande et juste le fait de mentionner quoi que ce soit en rapport avec la nourriture allumait en moi une sorte d'interrupteur déclenchant la faim.

▬ Je t'avoue que j'aimerai bien me mettre quelque chose sous la dent...

Je levai les yeux devant moi puis tournai autour de moi-même à la recherche d'un restaurant. En avançant, on tomba sur plusieurs enseignes. Scrutant méticuleusement les menus - mais aussi les prix - nous avions souvent rebroussés chemin car cela revenait à bien trop cher. Des attrapes touristes vous savez ?
Je décidai de dégainer un de ces smartphones high-tech dont les humains raffolent mais je trouvais un peu vieillot étant donné l'avancée technologique sur Sanctuary of Heart - mais bref. Je lançai une application de recherche et au bout d'une dizaine de minutes nous étions confortablement installée dans un restaurant donc le style semblait être un peu "familial". Parcourant le menu, étrangement mes yeux traduisirent le grec. Enfin, quelques mots car j'avais il y a longtemps appris à lire le grec mais ancien.

▬ En fait je ne comprends pas grand choses aux lettres... Heureusement que c'est en anglais là dessous.

Parcourant des yeux la carte, je choisis finalement des choses au hasard car je ne savais vraiment pas le contenu de chaque plat. Je me disais que ça ferait l'effet d'un kinder surprise en haussant des épaules tout en regardant Chloris qui semblait aussi hésitante que moi.
Après avoir commander nos plats "surprises", je m'accoudai sur la table et posai mon menton sur mes mains tout en regardant mon amie droit dans les yeux, lui lançant un regard quelque peu malicieux.

▬ Alors ? Avec Zephychou ça se passe comment ? Raconte ! Je veux savoir tous les ragots !
fis-tu d'une voix fluette et tout excitée.

© charney



Spoiler:
 
 

❝psychloris❞ Like sisters

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [2006] Brothers and Sisters
» la 1ère Volks: F01 ou 4 sisters
» Je vous présente les Blue Sisters
» [TONNER] Devereaux Sisters
» XO Sisters

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-