Partagez | 
 

 Toute la pluie tombe sur moi [Rudie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Vampire Sang Pur

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Ruth I. Pieter
Vampire Sang Pur
Coeurs : 318 Messages : 512
Couleurs : #660066
J'ai traversé le portail depuis le : 21/05/2013 et on me connaît sous le nom de : Haru, Raka Mon nom est : Ruth Inès Pieter. Actuellement je suis : Célibataire et Bisexuelle Il paraît que je ressemble à : Belgium de Hétalia / Irl - Marilyn Monroe et à ce propos, j'aimerais remercier : Mama Hika ♥
Toute la pluie tombe sur moi [Rudie] | Mer 18 Nov 2015, 22:37

Ruth était habituée à la pluie, c'était une composante même de sa vie, voir les goûte tombé de façon plus moins violente, sur le sol, sur les gens qui courrait, sur les toiles des petits ou grands commerçants. La vampire blonde avait une capuche, mais elle savait qu'elle finirait trempé de la tête au pied. Heureusement, elle avait sorti ses bottes qui permettait de faire sa grande enfant, c'est-à-dire marcher dans les flaques que formait ça et là le petit déluge qui se tramait sur l'île. Elle avait des draches nationales plus forte que ça. Elle haussait les épaules. Elle pouvait entendre ses vêtements qui semblaient apprécier la balade nocturne de la dame. Elle n'avait pas bu, ce qui en soit était exceptionnel. Elle était donc sombre. Mais semblait retourner dans sa prime enfance en s'amusant avec les flaques. Son sourire s'agrandissant quand un vieux lui râlait dessus. Alors que c'était elle la plus âgée. Mais c'était agréable de se sentir jeune, pour une vampire de presque deux siècles. C'était qu'un moment d’égarement pur. Ou elle pouvait faire violence contre les préjugés. Qui sortait sous une pluie comme celle-là sans parapluie ? Un fou ? Était-elle folle ? Sûrement. Les gens l'étaient tous un peu. Elle haussait les épaules. Elle ne faisait pas attention aux remarques.

L'enseignante se mit à l'abri à un moment, laissant une voiture passer à toute vitesse. Cette dernière l’éclaboussait, heureusement qu'elle n'était pas du genre à tomber facilement malade. Elle s'installait près d'une terrasse de café, s'il fallait commander, elle le ferait, sans boire. C'était plus le manque du sang qui l'avait fait sortir. Elle avait pris une personne un peu perdue pour prélever de quoi vivre. Pas de quoi faire un vampire ou pire un symvasi ou un truc du genre. Elle riait, elle avoir une personne, c'était presque une utopie. Elle lâchais un soupir, un nuage de buée s'échappait de sa bouche, se mêlant à la pluie qui tombait toujours. Elle commençait à chantonner. C'était des trucs en rapport avec la pluie, bien entendu. Elle laissait un moment rester là, il serait de rester. Elle remarchait donc. Chantonnant toujours, dansant presque. Ce qui en étonnait plus d'un. L'enseignante, c'était juste une marche nocturne, pour calmer sa soif et aussi se calmer. Car elle s'inquiétait pour ses élèves, pour Lilith. Elle ne pouvait s’empêcher de se dire que le temps lui comptait avec cette demoiselle. Plus que d'autres personnes. Elle se concentrait sur la chanson.

Ruth pouvait rester longtemps comme ça, puis elle se réchaufferait auprès du feu. Elle s’endormait sur le canapé. Il avait pire comme endroit où se coucher. Puis elle serait en première loge si on décidait de lui briser les tablettes, pour rester polie. Même dans ses pensées, elle restait correcte. Il y avait d'autres télépathes qu'elle sur cette île. Même si elle savait fermer son esprit. Comme si c'était une porte, espérant qu'il n'y aurait pas un saligo pour ouvrir. Bien sûr, elle n'était pas la seule à être sous la pluie. Mais elle n'allait pas vers les gens pour papoter, pour une fois.


Une rose de Sha, de Tata, Judi et Nao ♥️ (Je vous aimes tout plein)


Cadeau:
 
Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Shu-Fang «Jodie» Zhou
Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange
Coeurs : 102 Messages : 151
Couleurs : PinkFluffy
J'ai traversé le portail depuis le : 03/05/2015 et on me connaît sous le nom de : Pizza. Mon nom est : Shu-Fang Zhou. Actuellement je suis : en deuil. Il paraît que je ressemble à : Reisen Udongein Inaba (Touhou) et Asseylum Vers Allusia (AZ) irl - Kim Taeyeon et à ce propos, j'aimerais remercier : Yen (Alice)(cs ozodie) ♥
Re: Toute la pluie tombe sur moi [Rudie] | Mer 18 Nov 2015, 23:41

It's falling. The rain. OH RLLY ?
Jodie & Ruth

Tu aimais beaucoup la pluie. Non. On va la refaire. Tu aimais BEAUCOUP la pluie. Si bien que chaque fois, tu courais à ta fenêtre et collait ton front à la vitre lorsque les gouttes s'écrasaient contre. Et tu aurais aimé sortir, c'est vrai. Sauf qu'il y avait Ciel. Et Ciel refusait toujours. Toujours. Alors tu désobéissais toujours. Toujours. Parce que c'était nettement plus amusant ainsi. Nettement plus amusant de sauter dans les flaques que d'attendre que le soleil revienne pour espérer que la boue demeure encore quelques heures.. C'est clair, lui, il n'avait rien compris. Il n'avait pas compris que c'était si chouette la pluie. Il disait que ça faisait tomber malade, mais toi, tu n'étais jamais malade. Parce que tu étais habituée, à ça. Tu te souviens bien lorsque le camion s'arrêtait pour laisser tomber tes amies, il y avait souvent de la pluie. Et là aussi, tu aurais aimé sauter dans les flaques. Sauf que le camion ne s'arrêtait que pour les plus malheureuses, celles qui couinaient de trop et qu'on faisait taire. Alors toi, tu n'avais pas le droit de sortir. Et tu n'avais vu la pluie que de l'intérieur.

Mais cette fois, comme toutes les autres fois que ton front s'était collé à la vitre, tu étais allée chercher la clé de la fenêtre. Parce qu'il fallait, évidemment, que Ciel ferme à clé. Donc tu t'empressais, à pas vifs et silencieux sur le bois grinçant, d'aller chercher ta liberté dans le tiroir de sa chambre, alors qu'il dormait juste à côté. C'était facile, avec lui. C'était toujours si facile, d'ailleurs.

Hop, en un bond tu te retrouves dehors, ton imperméable violet, tes bottes vertes et ton parapluie grenouille. Fin prête pour l'aventure !

Tes pas se fondaient dans la pluie et les flaques et chaque saut était un bonheur, ton sourire s'élargissant un peu plus à chaque fois. Jusqu'à ce que dans ton champs de vision se matérialise une autre forme de vie que toi et que la foule. Une grande madame avec des jolis cheveux blonds. Elle avait l'air rigolote, la madame. Elle aussi elle avait l'air de bien aimer la pluie. Et puis elle chantait aussi. C'était chouette de chanter. Tu le faisais aussi parfois. Mais toi, tu chantais pas très bien. Tu t'approches.

« Vous allez prendre froid. »

Ton ignorance était presque mignonne si on en oubliait que tu pourrais mourir dans la seconde où elle entendait tes mots. Sauf que tu étais toujours en vie et tu lui tendais alors ton parapluie. Pour toi, c'était plus facile parce que ton imperméable était trop grand et la capuche pouvait prendre toute ta tête. C'était d'ailleurs pour ça que le meilleur imperméable était le violet. Il flottait et te protégeait bien autant du vent que de la pluie.

« Moi je suis jamais malade alors vous pouvez le prendre si vous voulez. »

Et tu insistes un peu, comme pour l'inciter à prendre ton parapluie. Allez vas-y, elle est gentille ma grenouille ! Elle ne mord pas, ma grenouille.

© UNE PIZZA


Vampire Sang Pur

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Ruth I. Pieter
Vampire Sang Pur
Coeurs : 318 Messages : 512
Couleurs : #660066
J'ai traversé le portail depuis le : 21/05/2013 et on me connaît sous le nom de : Haru, Raka Mon nom est : Ruth Inès Pieter. Actuellement je suis : Célibataire et Bisexuelle Il paraît que je ressemble à : Belgium de Hétalia / Irl - Marilyn Monroe et à ce propos, j'aimerais remercier : Mama Hika ♥
Re: Toute la pluie tombe sur moi [Rudie] | Jeu 19 Nov 2015, 15:13

Ruth ne chantait pas vraiment, c'était plus une mélodie qui s'échappait de ses lèvres. À peine perceptible avec le bruit que faisait l'eau qui tombait sur le sol. Cette eau qui tentait d'entrer dans les bottes de l'enseignante. Mais avait mis des protections pour que ce genre d'accident d’arriver pas. Elle aurait dû prendre son imperméable rouge. Comme ça, il ne manquait plus que mettre un pied où elle pensait pour faire partir le méchant loup. Si elle n'avait pas droit de frapper ses élèves, ça ne l'empêchait pas d'être autoritaire ou encore de jamais donner trop vite raison à un gamin. Ce qui n'avait rien à voir avec ce qu'elle pensait avant, bien entendu. Elle retrouvait devant une demoiselle, n'importe quelle dame à ses yeux était une demoiselle, à part les plus vieilles et comme elle ne voulait pas fouiller à tort et à travers dans l'esprit des gens. Elle avait mis tout le monde à la même enseigne. Cette petite disait qu'elle allait avoir froid. Un sourire se dessinait plus distinctement sur ce visage. Ses yeux verts brillant légèrement, la pluie ne rendait pas grâce à la beauté de la dame, mais au moins, elle n'avait pas à se cacher dans l'ombre. Elle lui tendait un parapluie, enfantin. Une grenouille. Elle pouffait discrètement en écoutant qu'elle ne tombait pas malade.

« C'est bien gentil à toi, jeune fille. Mais tu devrais faire attention à toi, avant de t'occuper d'une inconnue dans la rue. Bien que j'avoue qu'un abri supplémentaire n'est pas de refus. Je vois que la pluie ne te fait pas peur, ni fuir. C'est sympa, ça. Je suis Ruth. »

L'enseignante restait une personne très bavarde, malgré qu'une inconnue et que ses pensées étaient toutes teintées d'un filtre de gris. Voir cette personne si gaie, si peu réfractaire au temps qui n'était pas l'idéal pour sortir en temps normal. Sauf que Ruth est une vampire. Puis ce n'était pas ce petite douche qui allait lui faire peur. Elle prenait le parapluie. Elle riait doucement en imaginant la tête de Lilith lorsqu'elle verrait cette chose à l'entrée. Un sourire ou un rire de sa colocataire lui ferait du bien. Elle pouvait voir les gens se presser encore pour rentrer. Elle avait le temps. Elle prenait le parapluie. Elle ne voulait pas y entrer. Elle sait qu'on lui demanderait implicitement de dépenser, pas qu'elle soit radine, mais il fallait faire attention à ses économies.

« Que puis faire pour te remercier jeune demoiselle ? »

Elle n'infantilisait pas cette inconnue, déjà qu'elle n'aimait pas le faire avec ces élèves, alors des inconnus. Non. Il ne fallait pas prendre les gens pour des cons, et même les personnes les plus simples peuvent étonner de par leurs génies. Combien d’inventeurs ont été des cancres ? Trop. Même s'il n'aimait l’insubordination de certains jeunes. Ce qui n'était pas le cas de cette fille, qu'importe ce qu'elle était ou ce qu'elle allait faire.


Une rose de Sha, de Tata, Judi et Nao ♥️ (Je vous aimes tout plein)


Cadeau:
 
Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Shu-Fang «Jodie» Zhou
Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange
Coeurs : 102 Messages : 151
Couleurs : PinkFluffy
J'ai traversé le portail depuis le : 03/05/2015 et on me connaît sous le nom de : Pizza. Mon nom est : Shu-Fang Zhou. Actuellement je suis : en deuil. Il paraît que je ressemble à : Reisen Udongein Inaba (Touhou) et Asseylum Vers Allusia (AZ) irl - Kim Taeyeon et à ce propos, j'aimerais remercier : Yen (Alice)(cs ozodie) ♥
Re: Toute la pluie tombe sur moi [Rudie] | Jeu 19 Nov 2015, 22:24

It's falling. The rain. OH RLLY ?
Jodie & Ruth

Elle avait pris le parapluie. C'était déjà un bon début. Un meilleur début qu'avec le grand monsieur ours parce que lui il ne voulait pas de ton parapluie et en plus après il avait disparu et c'était une terrible catastrophe. Et après... Et après tu ne sais plus. C'était le vide dans ta tête et le vide dans tes souvenirs. Tout était effacé, nié, renié. C'était pas trop grave, au fond, de ne pas se rappeler. C'était dérangeant, plutôt. Ce vide, ce manque. Un trou au fond de ton esprit fermé. Tu restes perplexe, un instant, perdue au fond de tes pensées désordonnées. Tu fermes les yeux quelques secondes puis les rouvres vers la dame qui continue de parler.

Qu'est-ce qu'elle avait dit, au juste ? C'était quoi cette histoire de peur ? Tu n'étais pas vraiment comme ça, non. Toi, quand tu avais peur, tes yeux brillaient et les gens tombaient à tes pieds. Toi, quand tu avais peur, des choses étranges apparaissaient autour de toi pour te protéger. Tu avais toujours considéré que tes anges gardiens veillaient sur toi, sans vraiment comprendre qu'ils naissaient non pas d'un acte extérieur mais de ta propre volonté. De toutes façons, tu ne comprenais jamais grand chose.. C'était si compliqué, pour toi.

Tu papillonnes des yeux un instant et te rattrapes sur tes deux jambes lorsque tu manques de perdre l'équilibre. Tu mets ta capuche et t'en retournes dans une flaque. Tu t'y sentais mieux, là-bas. Tu réfléchis.

« Je ne sais pas.. Mais de toutes façons vous devez promettre de faire attention au parapluie. »

Parce que madame la grenouille était très importante pour toi ! C'était le parapluie le mieux pour aller avec tes bottes et tu ne te permettrais pas de ne pas associer tes beaux parapluies au reste de ton accoutrement ! C'était ton passe-temps à toi. Le caoutchouc et la pluie. Chacun sa passion. La tienne c'était de te salir dehors en pleine nuit. Tu gonfles une joue. Ciel disait toujours que tu aurais mieux fait de t'intéresser à quelque chose de plus intelligent. Comme la biologie. Ou la physique. Ou la littérature, encore. Mais non. Toi tu préférais calculer la distance entre chaque flaque et combien de temps ça te prendrait, combien de pas tu devrais enjamber.

Et bien sûr, ce n'était pas une activité intelligente comme tu étais obligée d'en faire. Pourquoi est-ce qu'il n'y avait pas un théorème pour ça aussi ? Le Théorème de Jodie. Calcul de distances entre des flaques d'eau. C'était certainement plus utile que Pitta-gore.

« Sauf si vous pouvez abolir cette règle comme quoi les jeunes sont obligés de s'instruire.. Parce que mes professeurs ils sont nuls et vieux et je les aime pas. Alors que les flaques c'est chouette ! »

Tu soupires et te retournes vers elle, le regard maussade. Tu en avais tellement marre, de ça.

« Vous savez moi j'aimerais bien mourir avant d'être vieille et bête. Parce que je connais beaucoup de gens vieux et bêtes. Et ils ont l'air malheureux. »

© UNE PIZZA


Vampire Sang Pur

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Ruth I. Pieter
Vampire Sang Pur
Coeurs : 318 Messages : 512
Couleurs : #660066
J'ai traversé le portail depuis le : 21/05/2013 et on me connaît sous le nom de : Haru, Raka Mon nom est : Ruth Inès Pieter. Actuellement je suis : Célibataire et Bisexuelle Il paraît que je ressemble à : Belgium de Hétalia / Irl - Marilyn Monroe et à ce propos, j'aimerais remercier : Mama Hika ♥
Re: Toute la pluie tombe sur moi [Rudie] | Ven 20 Nov 2015, 09:08

Ruth n'était habitué aux gestes désintéressés, et c'est dans ce genre de cas qu'elle se retrouvait au pied du mur. L'enseignante se disait qu'elle avait là une drôle de demoiselle, pas dans le sens comique, mais dans le sens intriguant. La vampire souriait, cette jeune fille lui demandait de faire attention. La blondinette n'était une sauvage, ok, elle était plus fort qu'une personne ordinaire, mais elle n'allait pas tordre le pauvre parapluie en deux, alors qu'il lui sauvait presque la vie. Elle pouvait entendre les goûtes tomber sur ce dernier. Elle l'aurai bien tourner entre ses doigts, mais pas sûr que cette petite veuille voir ça. Elle pouffait un peu quand elle l'écoutait dire qu'elle ne pouvait faire quelque chose qui la dépassait totalement. Elle était vielle, elle aussi, mais elle faisait son maximum pour rendre son cours passionnant. Elle la surprenait de vouloir mourir avant d'être vieille est bête.

« Les gens les plus âgé oublie souvent. L'esprit ne peut s'empêcher d'oublier certaines choses. On peut être vieux et sage. Sans être grincheux. C'est pour ça que je m'autorise à agir comme un enfant, pour m'amuser et être heureuse à ma manière. Je ne peux pas te promettre de te retirer tes enseignants décrépis. Vu que j'en suis une, une personne qui dispense son savoir à autrui. »

Elle n'allait pas lui proposer de faire un cours, sous la pluie, généralement les élèves n'aimait pas qu'on les force de trop. Puis, elle était en dehors de l'académie. Elle n'avait pas le besoin urgent d'étendre son savoir à tort et à travers. Même si elle adorait parler, il y a des limites à l'insubordination qu'elle pouvait avoir. Elle gardait la grenouille au dessus de sa tête. Elle pouvait continuer à s'amuser avec les flaques. Ce n'était pas cette gamine qui allait la juger. Elle pourrait chanter des choses plus ou moins ancienne, elle ne t'en tiendrai pas rigueur, mais elle se contentait de laisser échapper la mélodie entres ses lèvres très maquillé, si pour pas dire pas du tout. La mode n'avait aucune espèce d'importance, vu que le parapluie vert pouvait s'accorder à son regard.

« Je prendrais soin de mademoiselle grenouille, je ne lui veux pas de mal. »

Elle pouvait sauter comme une grenouille, de flaque en flaques, mais elle préférait ne pas se risquer à tomber. Elle n'avait pas une agilité digne d'un elfe ou une fée. Pour ça, elle restait ordinaire. Ruth pouvait partir sans prévenir.

« Je vais sautiller un peu, m'accompagnerais-tu maîtresse des grenouilles ? »

Ruth jouait le jeu. Elle ne serait pas celle qui briserai les rêves pour son seul plaisir. Car elle aussi le sien, bien ambitieux, sûrement un peu trop grand, même pour la vampire sang-pur qu'elle était. Ce désir parlait d'amour et d'histoire. On ne change pas une passionnée comme elle si facilement, après tout. Elle offrait un moment à cette fille, qu'avait-elle à perdre ? Sinon un peu de temps ? Peut-être un sourire, des questions ou rien du tout.


Une rose de Sha, de Tata, Judi et Nao ♥️ (Je vous aimes tout plein)


Cadeau:
 
Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Shu-Fang «Jodie» Zhou
Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange
Coeurs : 102 Messages : 151
Couleurs : PinkFluffy
J'ai traversé le portail depuis le : 03/05/2015 et on me connaît sous le nom de : Pizza. Mon nom est : Shu-Fang Zhou. Actuellement je suis : en deuil. Il paraît que je ressemble à : Reisen Udongein Inaba (Touhou) et Asseylum Vers Allusia (AZ) irl - Kim Taeyeon et à ce propos, j'aimerais remercier : Yen (Alice)(cs ozodie) ♥
Re: Toute la pluie tombe sur moi [Rudie] | Mer 09 Déc 2015, 12:06

It's falling. The rain. OH RLLY ?
Jodie & Ruth

Un sourire se dessina sur tes lèvres gercées par le froid. Ça non, elle ne pouvait pas abolir les règles de l'enseignement. Elle ne pouvait pas non plus te retirer tes grincheux. Mais elle pouvait au moins t'accompagner dans ta danse de flaques en flaques, boueuses, la pluie jouant avec vos mouvements. Et tu passas ta capuche sur tes cheveux qui devenaient nettement plus humides chaque seconde, tes pas te guidant à la suite de la madame. Ruth, qu'elle avait dit pour se désigner. C'était bizarre comme prénom. C'était pas comme Ciel ou Monsieur, Ruth tu avais du mal à le prononcer sans te mordre le bout de la langue. Alors tu essayais, sans résultats. Tu continuais de sauter, quand d'un coup tu trébuches et te retrouves la tête dans une flaque. Tu fais des bulles quelques secondes avant de te relever et cracher la boue. C'était pas trop grave. Au moins, puisque tu avais donné madame la grenouille à Ruth, elle était en sécurité, et tu ne seras pas tombée avec elle.

Tu te relèves, les mains dans la flaque et les fesses qui se relevaient avant le dos, un peu maladroitement. Lorsque tu es enfin droite, tu observes ta tenue, devenue plus sale que sale. Tu repensais à ce qu'elle avait dit. Comme quoi aussi elle était comme les autres qui t'ennuyaient à longueur de journée. Qu'elle exerçait cette même fonction insensée. Ou en tous cas elle l'était à tes yeux.

« Est-ce que ça veut dire que vous êtes heureuse, madame ? »

Tu t'arrêtes un moment. La notion de bonheur avait toujours été pour toi très abstraite et pourtant omniprésente. Comme si cette question te revenait encore et encore, chaque jour, chaque seconde. La question du bonheur avait toujours hanté tes paroles. Parce que tu cherchais quelqu'un qui te répondrait, avec toute la sincérité du monde, qu'il était heureux. Parce que tu voulais savoir ce que ça faisait, d'être heureux. Tu voulais le voir, l'observer. Est-ce que pour autant tu te considérais comme étant malheureuse ? Pas vraiment. Tu étais simplement trop inconsciente pour considérer véritablement le malheur. C'était plus facile, plus doux ainsi. D'être bête. De ne pas comprendre.

Tu papillonnes des yeux. Tu continuais à parler, un peu dans le vide peut-être. Puisque tu étais incapable de réfléchir, tu exprimais un raisonnement instinctif qui n'avait jamais eu lieu dans ton esprit trop petit.

« C'est bizarre, cette manière de faire. De dire qu'on est heureux ou malheureux, intelligent ou bête, blanc ou noir, Felix ou Jodie.. Pourquoi est-ce qu'on ne pourrait pas être les deux en même temps ? Moi j'aimerais bien pouvoir tout connaître ! Parce que si je n'ai pas la lumière, alors je ne peux pas apprécier l'ombre et si je n'ai pas l'ombre, je ne peux pas apprécier la lumière. »

C'était bizarre, ces paroles qui sortaient toutes seules. C'était bizarre, cette mélancolie au fond de la poitrine et cette indifférence au creux de ta tête. C'était bizarre, d'être toi, Jodie.

© UNE PIZZA


Vampire Sang Pur

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Ruth I. Pieter
Vampire Sang Pur
Coeurs : 318 Messages : 512
Couleurs : #660066
J'ai traversé le portail depuis le : 21/05/2013 et on me connaît sous le nom de : Haru, Raka Mon nom est : Ruth Inès Pieter. Actuellement je suis : Célibataire et Bisexuelle Il paraît que je ressemble à : Belgium de Hétalia / Irl - Marilyn Monroe et à ce propos, j'aimerais remercier : Mama Hika ♥
Re: Toute la pluie tombe sur moi [Rudie] | Mer 09 Déc 2015, 15:33

Ruth s'amusa comme jamais elle avait depuis une bonne dizaine d'années au moins. Elle rit un peu pour elle-même quand elle se rendit compte de ses pensées, aussi fugaces soient-elles. Pour cette demoiselle tout était à la fois compliqué et simple. Les choses se déroulaient sans qu'elle ai grande emprise sur ce temps, cette donnée que nul pouvait maîtriser. Même les dieux étaient sujets au temps. Elle lui demandait si elle était heureuse. Elle se grattait le menton, songeuse. Le bonheur était un concept un peu personnel, chacun avait sa propre vison du bonheur. Ce serait sûrement le cas de la maîtresse des grenouilles. Aussi surprenant que ça put l'être, elle écoutait chaque mot. En tant que bavarde, elle se ferait un plaisir de répondre. Elle n'était pas prof de Philosophie, elle l'avait juste étudié pour ces études. Ce qui l'avait rendu un poil pragmatique sur le moment. Cette gamine avait cette innocence toute touchante. Alors la vampire tourna sur elle-même, lui faisant à présent face. Salie de la tête au pied. Son côté bien veillant lui fit sortir un mouchoir, bien inutile sur le moment. Il ne pouvait enlever la boue sur ce corps, trop petit. Elle frottait les cheveux de cette jeune fille, affectueusement, comme elle le faisait parfois avec Lilith.

« Tout connaître, ce n'est pas possible, car le savoir s’étend un peu les flaques avec la pluie. Il y a tant de connaissances qu'il d'hommes et des femmes sur cette planète. Ce que tu viens de dire est très censé. Ce n'est pas en sachant ce que la lumière cache ou que l'ombre dissimule, moi-même, je suis limité, pourtant, j'ai presque deux siècles. On est toujours plein de choses à la fois, c'est ces mélanges qui rendent la vie plus passionnante, d'une certaine manière peut blesser. Ne t'en veux de ne pas savoir, il y aura toujours des livres ou des gens qui pourront te guider. Si besoin, peut-être que je compte trop sur moi seule. »

Ruth riait d'elle-même. Elle était stupide, elle aussi. Sa façon de se lever contre le reste du monde. De boire ou encre de se complaire dans une solitude, tout ça, ce n'était pas elle. Et Enzio lui passerait un savon si ce dernier savait que sa collègue faiblissait. Le serpent, elle fit tourner son parapluie, esquissant un sourire radieux. Elle voulait avant que toute cette masse d'information ne pèse pas trop sur les frêles épaules de la demoiselle. Lui répondre trop simplement aurait été injurieux de sa part. Une insulte à son éclair des plus édifiant. Qu'importe ce que cette amie de la pluie pouvait être. Hors de question qu'elle rabaisse les gens. Ce n'était son style, définitivement. Elle laissait ça à sa chère mère.

« Accepter ce monde n'est pas facile, je l'avoue, moi-même, il me fait... Comment dire pour rester polie ? Hum... Il m'ennuie fortement. Les sentiments sont et seront toujours des choses confuses. Bien ou mal, c'est à nous de faire la part des choses. »

Ruth se disait encore qu'elle croisait une demoiselle un peu perdue, sans savoir son nom, encore...


Une rose de Sha, de Tata, Judi et Nao ♥️ (Je vous aimes tout plein)


Cadeau:
 
Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Shu-Fang «Jodie» Zhou
Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange
Coeurs : 102 Messages : 151
Couleurs : PinkFluffy
J'ai traversé le portail depuis le : 03/05/2015 et on me connaît sous le nom de : Pizza. Mon nom est : Shu-Fang Zhou. Actuellement je suis : en deuil. Il paraît que je ressemble à : Reisen Udongein Inaba (Touhou) et Asseylum Vers Allusia (AZ) irl - Kim Taeyeon et à ce propos, j'aimerais remercier : Yen (Alice)(cs ozodie) ♥
Re: Toute la pluie tombe sur moi [Rudie] | Ven 11 Déc 2015, 12:42

It's falling. The rain. OH RLLY ?
Jodie & Ruth

Ses mots n'avaient pas beaucoup de sens, dans ta tête. Autant dire que tu n'avais rien compris. Tu mélangeais toutes les informations et grimaçais chaque fois que le sens d'un mot t'échappait. Et tu avais fait la grimace tout le long de son discours. Parce que vraiment, tu n'avais rien capté. Quelques idées s'étaient alignées dans ta tête pourtant et, l'air songeur, tu papillonnais des yeux. Ce que c'était bizarre, ce qu'elle disait. On aurait dit ton professeur de littérature qui essayait de t'expliquer que le bleu était une couleur froide. Pourtant, toi, le bleu, ne t'inspirait ni le froid ni la tristesse. Le bleu il t'inspirait le ciel et la douceur. Ils ne comprenaient jamais ce que tu voulais dire.

Alors tu penches la tête, comme si ça allait t'aider à remettre tes idées en place. Sans résultat. Tu penches la tête de l'autre côté mais toujours rien. C'était comme le brouillard. Pas vraiment opaque mais au travers duquel tu ne pouvais voir. Alors tu plisses les yeux, parce que tu imagines que tu ne comprends pas à cause de tes yeux. Rien n'y fait. Une information percute malgré tout un endroit reculé de ton petit cerveau. Tu fais une mine étonnée et sursautes presque lorsque tu te rends compte.

« DEUX SIECLES ? Vous êtes hyper vieille ! ça fait plus que... trois fois mes doigts ! »

Comment est-ce que c'était possible. Tu fronces les sourcils, le regard perturbé, la mine froissée. C'était pas possible, deux siècles ! Pourquoi aucun professeur ne t'avait appris qu'il y avait des gens très très vieux à Skyworld ? Tu étais tellement jeune, à côté. Est-ce que c'était mal, d'être jeune ? Ou est-ce que c'était bien ? Est-ce que toi aussi, tu allais vivre deux siècles ? Et être toujours belle comme l'était madame ? Tu imaginais la tête que tu aurais dans deux siècles. Sauf que tu ne voulais pas devenir aussi vieille. Tu ne voulais pas devenir aigrie.

Parce que tu le serais sûrement devenue. Parce que tu étais fragile, influençable, susceptible, lâche. Tu avais tous les défauts pour devenir comme ceux-là que tu n'aimais pas. Tu l'imaginais ainsi, en tous cas. Tu te voyais des rides au visage et la mine déprimée, à cracher ton venin sur les enfants qui ne t'écoutaient pas. Quelle tristesse, cet avenir honteux. Tu gonfles une joue.

« Moi aussi je vais vivre deux siècles ? Et vous les aurez quand, vous, vos cheveux blancs et vos rides ? Vous avez fait de la chirurgie esthéjesaisplusquoi ? »

Toi tu ne voulais pas faire de la chirurgie, ça avait l'air de faire mal. D'ailleurs, Monsieur n'avait pas fait de chirurgie, lui non plus. Peut-être que c'était réservé aux femmes ? Ou réservé aux blondes ? Allez savoir.

© UNE PIZZA


Vampire Sang Pur

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Ruth I. Pieter
Vampire Sang Pur
Coeurs : 318 Messages : 512
Couleurs : #660066
J'ai traversé le portail depuis le : 21/05/2013 et on me connaît sous le nom de : Haru, Raka Mon nom est : Ruth Inès Pieter. Actuellement je suis : Célibataire et Bisexuelle Il paraît que je ressemble à : Belgium de Hétalia / Irl - Marilyn Monroe et à ce propos, j'aimerais remercier : Mama Hika ♥
Re: Toute la pluie tombe sur moi [Rudie] | Ven 11 Déc 2015, 15:35

Ruth se mit à rire quand elle fit face à l'incrédulité de l'étonnement de la jeune fille. Elle cacha du mieux qu'elle le pouvait cette hilarité. Elle n'avait pas honte de son âge, être vampire avait cet avantage, mais un jour, la santé ne sera plus et la fin arriverait. Le calcul n'était pas si compliqué, grand nombre de personne n'avait pas la moitié de son âge. Elle semblait intrigué sur la raison de cette longévité. L'enseignante devra expliquer la douleur et le fardeau de cette vie longue. Elle garda le sourire dansant un peu en chantonnant entre ses lèvres, la pluie était moins forte que chez elle. S'en était presque lassant. Elle lui demandait si elle aussi pourrait vivre aussi longtemps. Le sourire de l'enseignante grandit un peu à cette question. Puis elle lui demandait quand elle aurait les cheveux blancs.Elle masqua un fou rire rire avec sa main. Vraiment cette petit était drôle. Elle lui plaisait beaucoup. La blondinette se sentit vraiment bien, même si normalement elle aimait que peu qu'on la traite de vieille, mais elle n'avait perçu aucune moquerie dans les propos de cette dame, alors elle ne vexa pas.

« -Je veux bien croire que ça fait bien plus que tes doigts doigts trois fois. Si c'est possible ? Ça dépends de ce qu'est ta maman et ton papa. Tu vois, moi, je suis vampire, ne t'en fait pas, jeune fille, je ne prendrais pas de ton sang avec mes crocs. Ça prolonge ma vie, très longtemps, genre assez pour voir les petits-enfants de tes petits-enfants. »

Ruth avait gardé un sourire radieux, jouant un peu avec la parapluie un comme l'enfant qu'elle n'était plus. Elle reposa son regard sur la demoiselle. Ses cheveux violets lui rappela sa rébellion contre sa mère qui avait voulu faire d'elle une copie de son être. Les vampires sont parfois tellement imbuvables. Dans les deux sens du terme.

« - Pour les cheveux blancs, peu de gens de race en possèdent, même à la fin de leur vie, on reste assez séduisant qu'importe la vie qu'il nous reste, pour séduire nos proies. C'est que dit ma mère. Elle a plus du double de mon âge. Et même pour moi, ça fait un paquet. Pas de chirurgie, la seule chose que j'ai changé durant ces années de vie, c'est mes cheveux. »

Elle rit en repensant à tous les changements qu'elle fait subi à sa chevelure blonde. Le pire étant la teinte crasseuse qu'il avaient pris alors qu'elle se battait aux côtés des humains, changeant de couleurs et de style vestimentaires pour pas qu'on grille sa longévité pas trop ordinaire pour une personne ordinaire. Heureusement, elle avait été blessé, quelques fois. Preuve qu'elle n'était pas invincible.

« -Puis me faire couper par un fou du bistouri, très peu pour moi, ça m'as suffit les fois où j'ai du me faire soigner. Tu es aussi très jolie, jeune fille. »

Ruth ne mentait pas, elle le faisait parfois, mais pas en cet instant.


Une rose de Sha, de Tata, Judi et Nao ♥️ (Je vous aimes tout plein)


Cadeau:
 
Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Shu-Fang «Jodie» Zhou
Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange
Coeurs : 102 Messages : 151
Couleurs : PinkFluffy
J'ai traversé le portail depuis le : 03/05/2015 et on me connaît sous le nom de : Pizza. Mon nom est : Shu-Fang Zhou. Actuellement je suis : en deuil. Il paraît que je ressemble à : Reisen Udongein Inaba (Touhou) et Asseylum Vers Allusia (AZ) irl - Kim Taeyeon et à ce propos, j'aimerais remercier : Yen (Alice)(cs ozodie) ♥
Re: Toute la pluie tombe sur moi [Rudie] | Mar 19 Avr 2016, 18:33

It's falling. The rain. OH RLLY ?
Jodie & Ruth

Deux sortes de théories farfelues étaient nées au sein de ton esprit étroit. Soit la madame avait beaucoup d'expérience et elle pouvait donc parler de tout sans avoir de trous dans sa culture, soit la madame était vraiment prétentieuse et imaginait tout savoir alors qu'en fait elle ne savait rien et faisait juste semblant d'être quelqu'un d'intelligent pour t'impressionner. Les gens qui voulaient t'impressionner, il y en avait déjà eu, ça oui. En fait, tu n'avais presque rien compris à ce qu'elle avait dit. Enfin, tu avais compris qu'elle avait dit que tu étais jolie, mais l'histoire du brie de souris, ça n'avait pas de sens. Alors tu avais fini par te désintéresser, un peu pensive, à remuer cette idée dans ton cerveau. D'abord, tu pensais que les souris mangeaient du gruyère, pas du brie. Ensuite, si le brie était à la souris, pourquoi est-ce que des gens seraient également fous du fromage s'il appartient déjà à quelqu'un ?

Et puis pourquoi avait-elle changé ses cheveux ? Et qu'est-ce que c'était cette histoire de longévitré ? Déjà tu ne comprenais pas le rapport avec les vitres mais tu ne saisissais pas vraiment en quoi les cheveux et la longueur de ceux-ci devaient être vitrés. Ce qu'elle disait n'avait aucun sens et ta tête te faisait mal tant tu faisais fonctionner tes neurones pour percer les mystères de ses mots compliqués.

« C'est gentil mais j'ai rien compris. »

Tu lèves la tête vers elle et lui souris, comme si ce n'était pas si grave de ne rien saisir. Oh tu aurais aimé comprendre, tu aurais aimé te sentir intelligente, mais tu savais que quelque part, l'information s'était gravée dans ton cerveau et qu'elle te serait utile en temps voulus. C'est ce qui arrivait chaque fois. Un peu comme les cours que tu n'écoutais pas mais qui finissaient par réapparaître dès qu'il était important de les savoir. Tu avais un don pour ça.

Tu te renfrognes un peu après un vague sursaut en entendant la voix de Ciel résonner dans les rues. Il n'y avait rien de grave à ce que tu restes dehors, peu importe l'heure ; rien ne t'était jamais arrivé. C'est ce que tu soutenais chaque fois qu'il venait te passer un savon. Lorsque sa silhouette apparaît au carrefour, tu gonfles les joues, les sourcils froncés et la mine boudeuse. Il détaille rapidement la Madame d'un air méfiant et se dépêche près de toi, t'attrapant le bras. Il te répétait à voix basse que tu n'avais pas à parler aux inconnus. Si elle avait été affamée, elle t'aurait dévorée. Toujours ces inepties. Tu hausses les épaules. Ciel avait été si odieux avec toi, depuis des semaines. Si nerveux. Tu mettais la faute à la mauvaise santé de Monsieur qui t'affectait, toi aussi. Mais au fond, tu ne comprenais rien. Il avait fini par lever la main, comme une menace. Tu grognes. Tu ne t'étais jamais sentie aussi coupable, au fond.

« Je préfère mourir de ta main plutôt que de mourir d'ennui ! »

Tu t'extirpes de son emprise et, tes yeux brillants ; il avait pris tes désirs pour des ordres, de sorte qu'à la place de te ramener à la maison, il était reparti seul, avec tes paroles qui résonnaient dans sa tête et fracassant contre son crâne une idée claire. Tu te retournes vers la Madame et t'inclines, une sorte d'excuse au bout des lèvres.

« Désolée, Madame, je vais devoir y aller. Même si vous utilisez beaucoup de mots compliqués et du fromage, c'était un plaisir ! »

Tu lui souris et t'enfuis à pas de souris. De souris qui aimait le brie.

© UNE PIZZA


 
Toute la pluie tombe sur moi [Rudie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La pluie tombe sur moi
» 18 août / ***toute la pluie tombe sur moi***
» La pluie tombe
» Enfer...
» Jonathan COE -La pluie, avant qu'elle tombe

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Marché-
Sauter vers: