Partagez | 
 

 ❝ PRUDENCE & JAMES ❞ Ω Spicebomb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AdministrateurLeader du JOKER

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
James « Sirius » O'Malley
Administrateur
Leader du JOKER
Coeurs : 34 Messages : 178
Couleurs : #FF1200
J'ai traversé le portail depuis le : 01/04/2015 et on me connaît sous le nom de : H. Relyse Mon nom est : James « Sirius » Jack O'Malley Actuellement je suis : Célibataire, mais pour combien de temps ? Il paraît que je ressemble à : Sirius Black (Harry Potter) + Kougami Shinya (Psycho Pass) + Aaron Jonhson (IRL) et à ce propos, j'aimerais remercier : Miss AMAZING.
❝ PRUDENCE & JAMES ❞ Ω Spicebomb | Lun 16 Nov 2015, 22:59

ft. Prudence

Hi honey. ♥
Salut, serait-ce toi ma moitié ? « My partner »

Les festivals, j'adorais ça. Des endroits d'où brillaient mille et une lumières fluorescentes et où la fête battait son plein. La joie que me procurait ce genre de lieu était aussi addictif que la drogue que j'en loupais pas une seule. J'avais besoin de me dépenser, de m'amuser et peut-être, faire de nouvelle rencontre avant que mon amie ne me hisse vers son monde trop tôt. Oui mon amie. Depuis peu, je ne me souciais peu ou pas du tout de celle-ci, malheureusement pour elle. A l'heure qu'il était, elle devait se faire du soucis. « Pas tout de suite ! » lui disais-je. « Laisse moi en profiter, allez, sois sympa. ». Je ne pris pas même le temps d'écouter sa réponse que j'avais déjà quitté mon palier, claquant la porte derrière moi.

Toute la ville de Skyworld était placardée de cette affiche qui te donnait juste envie d'aller y mettre les pied : fête à gogo comme je me le répétais en chemin. Le "quart d'heure de Séléné", nom étrange mais qui sonnait plutôt bien selon moi, sourire ahuri sur le visage.

D'un pas un peu pressé, je parvins assez rapidement à l'entrée du parc où à ma grande surprise on nous offrait des bracelets plus ou moins moche - selon les goûts de chacun j'admets. D'un mauvais goût sincèrement. Puis on m'en refila un ce soir,disant que c'était un accessoire obligatoire et que par ce dernier, je parviendrai à trouver « ma moitié ». Lot of Laugh. En plus de ne pas avoir de goût, voilà qu'ils étaient drôles. Je haussai des épaules, espérons que cette personne avec qui je partage visiblement une partie de mon âme, mon coeur, mon amour *tousse*.

Finalement, je pris cela pour un jeu, amusons nous et allons à la rencontre des gens ! Malheureusement, je ne savais absolument pas si ma moitié  s'était pointé au festival ou non. Une main grattant l'arrière de la tête, je regardais passer chaque personne à qui on remettait un bracelet. Il y avait tout type de personne et essentiellement des couples. Forever alone.

Subitement je sentis une chaleur m'envahir me donnant une sensation mêlant l'étrange à l'agréable. Je me sentis soudainement...Attiré. Saisi par ce sentiment d'attirance je me mis à courir dans une direction que je crus totalement hasardeuse dans un premier temps. En réalité, mon corps savait où aller, où se diriger. J'avais sûrement couru cinq à dix minutes, cherchant du regard quelqu'un que je n'avais jamais vu mais dont le bracelet me menait à lui.

J'étais à bout de souffle, mon coeur battait à la chamade à cause de cet exercice forcé, cet organe n'avait pas supporté malgré ma carrure d'athlète non sans m'en vanter. D'accord, je vous avoue, je n'étais pas un athlète, mais je devais dire que je me défendais pas trop mal en endurance...Jusqu'à aujourd'hui. Mon coeur devait tenir, il doit. Ne lâche pas. La sueur perlait sur mon front, je sentis des tremblements s'emparer de mes mains. Ne laisse pas cette fragilité te stopper James. N'est-ce pas Lisbeth ?






Because I need you:
 
Mythologique Barghest

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
H. Prudence O'Donnell
Mythologique Barghest
Coeurs : 47 Messages : 56
Couleurs : PipiDeChat
J'ai traversé le portail depuis le : 04/07/2015 et on me connaît sous le nom de : Pizza. Mon nom est : Hysteria Prudence O'Donnell. Actuellement je suis : enceinte. Il paraît que je ressemble à : Lightning Farron (FFXIII) & Olivia Wilde (irl) et à ce propos, j'aimerais remercier : Tia my lov ♥ (signa) Skullypoppycorny ♥ (ava)
Re: ❝ PRUDENCE & JAMES ❞ Ω Spicebomb | Mar 17 Nov 2015, 18:24


lovely smile

Ce n'était pas vraiment l'envie qui m'avait poussée ici. Ni même la tentation. Ni rien du tout en fait. A peine réveillée, la tête dans le brouillard et un bâillement au bout des lèvres. Le regard vaguement sceptique en regardant le ciel. Quelle heure était-il ? Les lumières brillaient dans tous les sens et je me sentais comme à un lendemain de cuite. Une énorme cuite. Sauf que je ne vomissais pas et la tête ne m'était pas douloureuse. Qu'est-ce qui s'était passé entre maintenant et ce moment où j'avais fini par perdre connaissance ? Un soupire se glisse entre mes lèvres entre-ouvertes et je m'apprête à sortir mon paquet de clopes de mon imperméable bleu nuit lorsqu'une dame m'attrape le poignet. Si je n'avais pas remarqué à temps qu'il ne s'agissait pas d'une menace, je lui aurais arraché le bras.. Au lieu de quoi elle enferme le mien dans un bracelet.

Je détestais les bijoux. Surtout lorsqu'ils étaient aussi hideux. Elle roucoule un charabia que j'eus du mal à décrypter au premier abord.. Et que j'avais toujours du mal à décrypter après y avoir pensé pendant dix minutes. Sauf qu'après ces dix minutes, les idées n'arrivaient plus à s'aligner. Aucune d'entre elles n'avait la moindre cohérence avec la précédente et je devais lutter pour parvenir à suivre le cour de mes pensées. Mes pas se dessinaient tout seul. C'est qu'ils y allaient au talent, ils étaient doués pour ça ! Et la silhouette se déplaçant d'elle-même, le souffle court d'avoir relâché le paquet de clope sans en extirper la moindre fumée.

Les pas s'arrêtent. Il est là, au milieu de tout, incapable de rien. Ses poumons visiblement encore plus mal en point que les miens. Je penche la tête, m'approche. Mon cœur se serre. Je me mords la langue et du bout des doigts, lui tapote l'épaule. J'étais vraiment nulle pour ça. Aborder les gens. En fait j'étais surtout nulle en beaucoup de choses. Ce n'était pas véritablement le soucis d'avoir peur ou d'être timide.. Mais je n'étais pas douée.

« ... ça va aller ? »

Je me penche, dans l'espoir de voir au moins un bout de visage mais m'arrête lorsque je remarque le bracelet. Ils en avaient donné à tout le monde, alors ? Identiques, comme ça ? Je gonfle une joue, me redresse. Le regard nettoyant l'horizon d'un mouvement de la tête. Est-ce que j'étais la seule à être rentrée seule ? La seule, si on oubliait de compter que lui non plus, n'était pas accompagné. Quoique j'étais là, maintenant..

« A toi aussi ils t'en ont donné un, hein ? »

Pause, je me retourne. L'entrée par laquelle j'étais arrivée n'était déjà plus visible. Je ne pensais pas avoir marché si longtemps, pourtant.. Le bracelet commençait presque à m'inquiéter. Et il m'aurait inquiétée si la voix au fond de mon ventre ne me donnait pas cette totale confiance en tout. Confiance que je n'avais jamais donnée à personne avant que tu n'arrives.

« Là-bas, elle avait dit quelque chose à propos du bracelet je crois.. Mais j'ai rien compris. »

Ou alors je n'avais juste pas écouté..


(hrp) La petite référence à Roxas c'était gratuit allez salut xD


AdministrateurLeader du JOKER

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
James « Sirius » O'Malley
Administrateur
Leader du JOKER
Coeurs : 34 Messages : 178
Couleurs : #FF1200
J'ai traversé le portail depuis le : 01/04/2015 et on me connaît sous le nom de : H. Relyse Mon nom est : James « Sirius » Jack O'Malley Actuellement je suis : Célibataire, mais pour combien de temps ? Il paraît que je ressemble à : Sirius Black (Harry Potter) + Kougami Shinya (Psycho Pass) + Aaron Jonhson (IRL) et à ce propos, j'aimerais remercier : Miss AMAZING.
Re: ❝ PRUDENCE & JAMES ❞ Ω Spicebomb | Mer 18 Nov 2015, 22:58

ft. Prudence

Like an angel. ♥
Je ne savais pas qu'au paradis les anges avaient des cheveux... Roses.


Je me sentis mal, mon coeur semblait vouloir imploser. Pas maintenant, pas maintenant. Chère amie, tu m'avais dit que tu me laisserais encore un peu de temps. Laisse moi m'amuser encore un peu. Laisse moi tranquille.

[Unknow] ▬ ... ça va aller ?

Je rouvris les yeux et levai doucement la tête. Ma vue semblait s'être sublimée en une fraction de seconde, je voyais de la lumière autour de la silhouette qui s'était approchée de moi et dont je sentais la main qui s'était délicatement posée sur mon épaule. Ma vue qui s'était brouillée reprit de la netteté petit à petit. Je n'arrivai pas à prononcer de mot tellement ma poitrine était douloureuse. Je parvins seulement à marmonner entre mes dents serrées :

[James] ▬ Je ne savais pas qu'au paradis les anges avaient des cheveux... Roses.

Subitement, je repris mes esprits, mon coeur avait arrêté de me torturer ma poitrine et ma vue se rétablit. Quelle frayeur. Je levai les yeux tout en me redressant. Mon visage s'inclina un peu gars la personne qui se trouvait devant moi était légèrement plus petite. Elle était apparue de nulle part, je ne l'avais pas vue venir, mais je lavais comme.. Sentie venir.

[Unknow] ▬ A toi aussi ils t'en ont donné un, hein ?

Je jetai un regard à son bracelet puis au mien ce qui faisait une paire de bracelet totalement hideux. Décidément on était loin de la Paris Fashion Week. J'inspectai nos bracelets méticuleusement et aperçus qu'ils étaient tout à fait identiques. Un sentiment de joie m'envahit, ma partenaire m'avait trouvé !
Oh. Elle n'avait pas du tout fait attention à ce que lui avait dit les organisateurs à l'entrée. Quoique moi non plus à part quelques brides.

[James] ▬ Haha toi aussi tu as un bracelet aussi hideux que le mien ? ... Tout ce dont je me rappelle est qu'il existe à chaque fois deux bracelets identiques qui forment des binômes. Sans l'autre personne ayant le même bracelet, on ne peut pas participer aux jeux et attractions. Et comme on peut le remarquer, tu as exactement le même que le mien. Fis-je avec un grand sourire.

J'avais repris mon air enjoué habituel pour ne pas paraître comme le faible oisillon ayant des problèmes de santé. J'avais horreur d'attirer la pitié des gens, alors je faisais tout, absolument tout ce qui me plaisait sans limite, jouant avec ma vie. Certains me disaient que j'étais imprudent, mais qu'est-ce que j'en avais bien à faire ? Que vous vivez longtemps ou non, vous devez profitez chaque instant de la vie. Tel était mon credo.

[James] ▬ Bref - tousse -, moi c'est James Sirius. Enfin, on m'appelle le plus souvent James. Ravie de faire une aussi belle rencontre. A qui ai-je l'honneur ?

Parfois, je me disais que je devais arrêter de faire mon charmeur du bac à sable. Mais bon, ça passe ou ça casse comme on dit. J'avais tendu la main attendant qu'elle la serre à son tour. Je l'inspectai furtivement. Elle était plutôt grande, yeux bleus, cheveux roses, le visage ferme mais doux à la fois. Le contraste entre la force qui émanait en elle et la douceur qu'elle laissait présager aux premiers abords ne me laissait pas indifférent. Elle était belle. Oui il fallait le dire. Mais la beauté ne faisait pas tout n'est-ce pas ? Décidément, je devais arrêter de méprendre à chaque belle fille que je rencontrai, notamment quand il s'avère que la plupart d'entre elles semblaient, malheureusement pour moi, totalement illettrées.
Machinalement, je fouillai dans ma poche pour sortir mon paquet de cigarette et comme un imbécile, je l'avais laissé sur la table d'entrée avant d'être sorti comme un demeuré de mon appartement. Je me tapai la tête comme un mongole, répétant à voix basse « quel con, quel con » puis soupirai avant de passer une main dans mes cheveux.

[James] ▬ Bon patner. On va devoir rester ensemble ce soir si on veut faire la fête.. Dis par hasard, tu n'aurais pas une cigarette ?.. Il y a des choses que tu aimerais faire au festival ?

Logique quand on avait des problèmes respiratoires et cardiaques. Oui James, tu étais le parfait exemple de "comment entretenir sa santé quand on avait une maladie incurable". Klaus, celui que je considérai un peu comme un mentor même si c'était juste mon pote le plus cynique qui soit m'avait sorti un jour : James ou le mec qui veut se créer d'autres cancers. J'aime.






Because I need you:
 
Mythologique Barghest

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
H. Prudence O'Donnell
Mythologique Barghest
Coeurs : 47 Messages : 56
Couleurs : PipiDeChat
J'ai traversé le portail depuis le : 04/07/2015 et on me connaît sous le nom de : Pizza. Mon nom est : Hysteria Prudence O'Donnell. Actuellement je suis : enceinte. Il paraît que je ressemble à : Lightning Farron (FFXIII) & Olivia Wilde (irl) et à ce propos, j'aimerais remercier : Tia my lov ♥ (signa) Skullypoppycorny ♥ (ava)
Re: ❝ PRUDENCE & JAMES ❞ Ω Spicebomb | Jeu 19 Nov 2015, 17:20


lovely smile

Je papillonne des yeux. Un rire m'aurait presque traversé la gorge, à condition que la surprise ne m'ait pas coupé le souffle. C'était étrange, cette manière si spontanée de parler. Comme s'il venait de se réveiller, qu'il ne se rendait pas vraiment compte. Ou peut-être avait-il ingéré un mauvais cachet ? Allez savoir. Un maigre sourire s'était dessiné aux bords de mes lèvres, le regard baissé. Comme une certaine tristesse au fond des yeux. Dans les miens elle était omniprésente. Cette amertume. Le mot ange ne m'était pas approprié. D'ailleurs, il était probablement le premier à le prononcer à mon égard. Ça avait été si facile, pourtant. En quelques mots, si facile de faire apparaître un sourire. Je n'avais pas ces mots-là, moi. Je n'avais pas cette aisance, cette prestance. J'étais muette et mon souffle rauque. Le regard grave et un goût amer dans la bouche. Non. Ange n'était vraiment pas le mot. C'était même tout le contraire. Un souffle perdu au bout des lèvres. J'étais un monstre.

« Désolée de te décevoir.. Tu n'es ni au paradis ni en face d'un ange.. »

Partner. Ouais, ça sonnait bien, Partner. Déjà un peu mieux que "celle qui portait le deuxième bracelet moche". Et me voilà avertie de la bonne -ou mauvaise- nouvelle que j'allais passer une soirée avec un parfait inconnu dans des attractions vomitives à souhait. Mais pourquoi diable est-ce que j'étais entrée ici ? Et qu'avais-je d'ailleurs fait avant ça ? Les images me fracassent le crâne, me donnent mal à la tête. Les souvenirs sont trop flous. Torturés. Douloureux. J'étais incapable de me rappeler et en même temps incapable d'oublier.

Je n'avais aucune idée de quelles attractions ou manèges ou stand composaient le parc ni en quel honneur il avait été décidé que nous ne pouvions être là qu'avec un binôme au hasard.. C'était désagréable de se sentir obligée de suivre des règles sans même les connaître. Comme une mauvaise blague qu'on était obligé d'assumer. Et pourtant, une voix murmurait au fond de mon ventre. Regarde-le.

Mon regard fixé dans le sien. Je la retrouvais dans son regard, à lui aussi. Cette amertume. Qu'est-ce qui le torturait, au fond de lui ? Qu'est-ce qui faisait si mal, au fond de sa gorge ? Je lève le menton, intriguée. De la poche de mon imperméable je sors mon paquet de cigarettes que je lui tends vaguement, sortant une clope pour moi-même que je glisse entre mes lèvres. Le briquet, la flamme au bout des lèvres puis au bout des siennes et le regard plongé dans le sien au travers de la lumière du feu. Puis de la fumée. Mon regard le quitte pour détailler les alentours. Regarde-le mieux.

« Prudence. »

Je marque une pause et me rattrape, d'un mouvement de la tête. Pourquoi étais-je si hésitante ? Maladresse.

« Je veux dire.. C'est mon nom. Prudence. »

La fumée s'échappe de mes poumons et irrite ma gorge, le regard embrumé et la tête dans le brouillard. Le souffle court et la fatigue qui s'empare de moi. C'était plus facile, comme ça. Mon regard se repose alors sur lui, détaille sa silhouette. Et il avait l'air si fragile, comme ça. Comme si un rien pouvait le faire tomber. Ça aurait été si facile, comme ça. Comme si un rien pouvait l'écraser. Alors pourquoi est-ce qu'un sourire, si doux soit-il, décorait mon visage ?

Je détestais ça. Tu l'aimais bien, toi, hein ? Evidemment que tu l'aimais bien. C'est qu'il parlait bien. C'est que son âme n'avait pas été aussi pourrie que bien d'autres... la mienne y compris.

« A dire vrai, je ne sais pas ce que je fais là.. J'ai eu.. une absence. Et je me suis retrouvée là. Alors je te laisse guider le pas, ça te va ? »

Regarde-le et vois comme tu es impure, Maman.



AdministrateurLeader du JOKER

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
James « Sirius » O'Malley
Administrateur
Leader du JOKER
Coeurs : 34 Messages : 178
Couleurs : #FF1200
J'ai traversé le portail depuis le : 01/04/2015 et on me connaît sous le nom de : H. Relyse Mon nom est : James « Sirius » Jack O'Malley Actuellement je suis : Célibataire, mais pour combien de temps ? Il paraît que je ressemble à : Sirius Black (Harry Potter) + Kougami Shinya (Psycho Pass) + Aaron Jonhson (IRL) et à ce propos, j'aimerais remercier : Miss AMAZING.
Re: ❝ PRUDENCE & JAMES ❞ Ω Spicebomb | Mer 25 Nov 2015, 21:11

ft. Prudence

Prudence, Prudence...
Amusante. Tel le mot que je lui trouvai en premier.

« Prudence. » Sur le coup je ne compris pas, réfléchissant à une vitesse étonnante, j'en avais déduit de manière un peu précipité qu'elle m'alarmait vis à vis de quelque chose, comme si j'avais  commis une quelconque erreur. Heureusement, elle secoua vivement la tête et me précisa qu'il s'agissait de son prénom. Je poussai un léger soupir de soulagement et repris mon sourire. Prudence, nom qui sonnait étrangement dans ma tête. En clair, je n'avais jamais entendu ce prénom, même à Londres. Il sonnait étrangement bien.

Au moment où elle sortit son paquet de cigarette, ma main était toujours tendue. Dans un mouvement précipité, je relevai la main et la passa dans mes cheveux l'air de rien. « Non, je ne viens pas de me prendre un vent non non. » Je fis toute de même une petite moue discrète avant de m'intéresser à ses cigarettes sorties de leur boîte. Elle me tendit son paquet et j'en pris une que j'allumai immédiatement. C'était mauvais, mauvais pour toi James. Et pourtant, j'aimais bien cette sensation de fumée rentrer dans mes poumons et en sortirent. C'était comme si, je m'assurai que mes poumons marchaient encore, qu'ils pouvaient encore supporter la fumée cancérigène que j'aspirai. Non, je n'endommageais pas mon corps car mon temps était compté, mais parce que je voulais simplement faire ce dont j'avais envie, ce qui me plaisait. Comme un mec normal après tout.

▬ A dire vrai, je ne sais pas ce que je fais là.. J'ai eu.. une absence. Et je me suis retrouvée là. Alors je te laisse guider le pas, ça te va ?

▬ Sérieux ? Eh bien, ce n'est pas plus mal. Et tu t'es sentis attirée par moi- je veux dire par le bracelet. T'inquiète pas, avec moi on ne va pas s'ennuyer. Tiens regarde, il y a un stand de tir, on peut y gagner... - j'avais plissé les yeux et scrutai le stand avant de m'exclamer - AH des cadeaux surprises !

Spontanément, je lui pris la main et l'entraînai spontanément devant le stand, m'agitant comme un gamin de dix ans. Vous savez, ce n'est pas parce que j'avais vingt ans que je devais être condamné à vivre comme un adulte : sérieux, responsable et mature. Âme d'enfant, jamais tu ne t'éteindras.
L'homme qui tenait le stand de tir me salua avec un grand sourire et m'expliqua qu'il existait deux types de balles et qu'on tombait de manière aléatoire sur l'une d'elle. Une normale et une magique. La balle magique pouvait soit rebondir, soit nous apporter des bonus comme deux balles, ou une balle rebondissante qui pouvait finir par toucher un des lots.

▬ Ok, je suis chaud. Donnez moi en moi un.

Après lui avoir montrer nos bracelets hideux identiques et lui avoir donné quelques drachmes pour payer la partie, je pris en main l'arme. Je fus d'abord surpris par la puissance des tirs, après avoir perdu mes trois premières balles, j'essayai de faire preuve de plus de concentration et d'attention et finis par toucher avec mes sept dernières balles : trois lots. J'avais jeté l'arme en avant brandissant les bras en poussant un cri victorieux. J'étais vraiment nul en tir, si vous saviez. Aujourd'hui c'était vraiment un coup de bol.

▬ Haha pas mal ! En vrai, je ne suis pas doué en tir, je dirai que je suis meilleur en baguette magique. Lançai-je d'un air enjoué.

Je n'étais pas vraiment doué en tir, plutôt en baguette magique...Ne sortons pas cette phrase de son contexte je vous prie.[/color]

▬ A ton tour ! Montre moi ce que tu as dans le ventre !

Je lançai les drachmes au gérant et tendis l'arme à Prudence sans quitter mon air malicieux. Malgré une certaine distance entre nous, j'espérai de tout coeur être impressionné ce soir et de passer une superbe soirée.






Because I need you:
 
Mythologique Barghest

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
H. Prudence O'Donnell
Mythologique Barghest
Coeurs : 47 Messages : 56
Couleurs : PipiDeChat
J'ai traversé le portail depuis le : 04/07/2015 et on me connaît sous le nom de : Pizza. Mon nom est : Hysteria Prudence O'Donnell. Actuellement je suis : enceinte. Il paraît que je ressemble à : Lightning Farron (FFXIII) & Olivia Wilde (irl) et à ce propos, j'aimerais remercier : Tia my lov ♥ (signa) Skullypoppycorny ♥ (ava)
Re: ❝ PRUDENCE & JAMES ❞ Ω Spicebomb | Lun 07 Déc 2015, 23:25


lovely smile

Il y avait un tas de choses à dire sur les premières cinq minutes qui avaient rassemblé tous mes efforts pour tenter de le comprendre. C'est que c'était pas évident de calculer ses mots, la moitié des syllabes m'échappaient et je ne déchiffrais plus. J'étais larguée. J'avais toujours été larguée, d'ailleurs. Y avait pourtant rien de plus désagréable que de ne plus me sentir la capacité de prendre les choses en main. De comprendre, entendre, parler, agir. Je ne savais rien. Je ne pouvais rien. Je ne pouvais plus. Mes souvenirs effacés par une trop grosse dose d'alcool et de fumée devant les yeux. Le souffle court et les lèvres entre-ouvertes. Tout était perdu, là-bas quelque part entre les journaux éparpillés sur la table et la seule chose que j'avais gardé de ces nombreuses années était un malaise au fond du ventre et un goût amer au fond de la gorge. La rage aux tripes et la frustration qui me faisaient grincer des dents. Alors que mon étoile brillait d'une lumière si belle il y a quelques années, il n'en existait pas de plus terne que j'en étais devenue.

Et la nouvelle étoile qui était arrivée sur mon chemin s'était avérée être bien plus brillante que je n'aurais pu l'être durant ces décennies de servitude. De loyauté. Je ne savais même pas si je devais en être affligée, vexée peut-être. Je ne savais pas si je devais être triste de son misérable état ou des craquelures de sa carapace. Il avait l'air si doux, pourtant. Et une étoile des plus belles allait disparaître du ciel, laissant alors les ternes se fondre au noir. La vie était exigeante. Pour elle, il fallait mourir. Pour elle, il fallait sacrifier. Le paradoxe avait tourné longtemps dans ma tête pourtant. Je pensais bien le connaître. Son sourire se fendait au creux de ses joues et son regard pétillant brûlait d'une fièvre aussi douce qu'enfantine. Une lueur inconnue au fond du regard.

C'étaient toujours ces étoiles-là qui partaient en premières. C'étaient toujours ces étoiles-là dont la lumière manquerait à toutes les autres. Et j'en ai manqué longtemps, de cette lumière. Brillante. Pleine d'une chaleur que je me plaisais à reconnaître lorsque je repensais à ce qu'avait été le cadavre sur le canapé, avant d'en être justement un. Et son âme dansait, son corps agonisant. Mon âme agonisait, mon corps demeurait.

Un souffle au bout des lèvres, perdu, et je retombe sur terre. Le choc est presque douloureux. Mon corps est trop lourd pour moi et je l'observe. Il s'était sûrement écoulé plus de cinq minutes et mon esprit revenait à lui, regardant ses tirs. Il n'avait pourtant pas été l'étoile brillante du tir. Un maigre sourire naît au coin de mes lèvres. Abîmées par la fatigue. La clope. Trois. Je devais faire mieux que trois avec dix balles. Un souffle siffle entre mes lèvres, le regard fixe. C'était quelque chose que je ne pouvais pas oublier. Les tirs. Le feu. Le sang. La mort. Il n'y avait rien que je parvenais à totalement effacer. Les sourires. Son chapeau noir et son sourire lorsque je parvenais à atteindre la cible, au fond du jardin, sous la pluie. Ma fierté et sa main dans mes cheveux. Et tous ces souvenirs écorchés par le temps se ravivaient au rythme du feu au bout de mes lèvres. La fumée ne les effacerait plus, cette fois.

Dix balles. Dix lots. Un sourire se ferme alors et d'un air malin, haussa les sourcils. Il avait l'air amusé, l'autre, derrière son comptoir, à rire un peu nerveusement, mais à gorge ouverte pourtant. Comme avec un petit remords de devoir tendre les récompenses. Finalement, je m'amusais bien.

« C'est sûr que je dois pas être très douée en baguette magique.. »

J'avais oublié son nom. Comment c'était déjà ? Merde.
Je me mords l'intérieur de la joue. C'était peut-être pas des plus raffinés, de sortir comme ça "Hey tu me l'as dit y a dix minutes mais j'ai la gueule de bois et je sors d'une métamorphose de monstre alors j'ai rien écouté, tu t'appelles comment ?" Je devais me rappeler, je le savais pourtant. Et tout avait encore été effacé par le temps et la fumée. Un temps si court, une fumée si brève. Et tout avait déjà été écorché, brûlé par l'inconscience. Une si petite chose, pourtant.

« Alors, Merlin, c'est quoi cette magie ? Tu me fais une démonstration ou tu me laisses briller toute seule ? »

Il s'appelle James, Maman.
Merlin, James. C'était chacun des sorciers, après tout.



AdministrateurLeader du JOKER

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
James « Sirius » O'Malley
Administrateur
Leader du JOKER
Coeurs : 34 Messages : 178
Couleurs : #FF1200
J'ai traversé le portail depuis le : 01/04/2015 et on me connaît sous le nom de : H. Relyse Mon nom est : James « Sirius » Jack O'Malley Actuellement je suis : Célibataire, mais pour combien de temps ? Il paraît que je ressemble à : Sirius Black (Harry Potter) + Kougami Shinya (Psycho Pass) + Aaron Jonhson (IRL) et à ce propos, j'aimerais remercier : Miss AMAZING.
Re: ❝ PRUDENCE & JAMES ❞ Ω Spicebomb | Mar 22 Déc 2015, 21:53

ft. Prudence

Je suis comme Harry Potter.
Merlin ? Haha si je pouvais. Je préfère être comme Harry Potter ou Sirius Black.

J'avais l'air d'un con, d'un crétin fini. J'avais juste envie d'aller m'enterrer dans un trou à rat tellement j'avais honte. Elle m'avait littéralement battu. Battu à plate couture. Ma honte disparut rapidement faisant place à de l'admiration. Dans ces moments là le mot juste aurait été "badass". J'adore. J'étais subjugué par tant de précision et de technique. Elle ressemblait à ces tireurs d'élite de l'armée de Sanctuary of Heart, totalement impassibles face à leur proie. J'eus un léger frisson dans le dos, un mélange de surprise et d'excitation. J'aimais ça, le challenge, oui, car elle était un adversaire de taille. Challenge ? Dans les jeux pardi !

▬ C'est sûr que je dois pas être très douée en baguette magique..

Je lui lançai un petit sourire malicieux avant de prendre le sac de lots dans les mains. Si ça se trouve, elle pourrait mieux se débrouiller que moi. Je haussai des épaules, signe que je n'en savais pas grand chose sur sa maîtrise de la baguette magique puis ouvris le sac pendant que ma coéquipière m'interpella :

▬ Alors, Merlin, c'est quoi cette magie ? Tu me fais une démonstration ou tu me laisses briller toute seule ?
▬ Haha si je pouvais être comme Merlin l'enchanteur ce serait un rêve. Attends je regarde un peu ce qu'on a et je te montre mes talents de magiciens pour te montrer que je ne suis pas si nul que ça. Félicitation pour m'avoir écrasé à plate couture haha ! Au fait, c'est James, James Sirius. Got it memorized ?

J'inspectai les boîtes ensuite avant de soupirer bruyamment tout en fronçant des sourcils. Les récompenses ne semblaient pas à celles que je l'avais imaginé. J'ouvris une boîte dans laquelle se trouvait des bonbons multicolores en forme de ciseaux, de flacons de shampoing, sèche cheveux ou bien en brosse de la taille de mon petit doigt. « Pour un nouveau look d'enfer ». Titre pourri. J'en lançai un à mon "amie" et en gobai un de couleur bleu océan.

▬ Ce sont des bonbons. Avec ce qui nous attend on a besoin de sucre !

L'acidité et le sucré du bonbon fit palpiter mes papilles ce qui me donna un petit frisson. Je levai les yeux vers Prudence qui après avoir inspecté le sien l'avait mangé quand même avec appréhension et découvrit que ses cheveux avaient pris une teinte... Violette.

▬ Je crois qu'il y a des effets secondaires. Allergique au sucre dans ce bonbon ? Hmm voyons voir.

Quel con. Je n'avais pas vu la mention en petit en dessous du titre : « Nouvelle couleur de cheveux éphémères, à tenir hors des portées des enfants s'ils ont des rendez vous sérieux à venir. ». Fuck.
Mes cheveux étant trop courts, je ne pouvais pas voir de quelle couleur ils étaient devenus. Machinalement, je me mis à me gratter la tête en riant d'un air nerveux :

▬ Haha on doit avoir des sales têtes toi et moi. Quoique, le violet ça te va bien aussi. Mais je t'avoue que le rose te va mieux. Les miens ont une couleur horrible ? Ils doivent être bleus non ? J'en ai mangé un de couleur bleue. Ah je vais devenir le sosie de Klaus !

Klaus était un très bon ami à moi. Deux ans plus vieux, et vingt ans de maturité en plus. Quoique, il pouvait se montrer totalement irréfléchie lorsqu'il s'agissait des femmes. Friand de fortes poitrines, je ne savais pas trop quoi dire lorsqu'il me demandait entre deux filles laquelle était la mieux foutues... Elles avaient toutes deux des bonnets G. Quand bien même, il restait toujours sérieux et stoïque. Il était particulier ce mec mais je l'aime bien.






Because I need you:
 
Mythologique Barghest

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
H. Prudence O'Donnell
Mythologique Barghest
Coeurs : 47 Messages : 56
Couleurs : PipiDeChat
J'ai traversé le portail depuis le : 04/07/2015 et on me connaît sous le nom de : Pizza. Mon nom est : Hysteria Prudence O'Donnell. Actuellement je suis : enceinte. Il paraît que je ressemble à : Lightning Farron (FFXIII) & Olivia Wilde (irl) et à ce propos, j'aimerais remercier : Tia my lov ♥ (signa) Skullypoppycorny ♥ (ava)
Re: ❝ PRUDENCE & JAMES ❞ Ω Spicebomb | Dim 03 Jan 2016, 21:33


lovely smile

Sirius. Quelque chose me disait que ses parents avaient lu la fine plume de J.K.Rowling et n'étaient pas restés indifférents.

« James Sirius ? Deux noms de magiciens, c'est un joli hasard pour un adepte de la baguette.. »

James. Tu l'avais dit avant qu'il ne le répète, d'ailleurs. La tête penchée, le regard dans le brouillard et la curiosité au creux des pupilles éteintes. La boîte dans ses mains décelait alors ses secrets... et ses bonbons. Je me mords la langue. La fumée, l'alcool. Il me manquait plus que le diabète, en effet. Entre mes doigts, la sucrerie trône et, peu importe comment je la tournais, elle ne m'était pas du tout appétissante. Sauf que lui avait mangé le sien et si ça pouvait lui faire plaisir, je ferais de même. Ce n'était pas un bonbon qui allait me faire vomir. Comme prévu le goût était infect et l'acidité me rongeait le palais. Je détestais les sucreries. En fait j'aurais peut-être du m'abstenir d'avaler ça. Et cette certitude se renforçait lorsque mes yeux se relevaient sur la tête de mon compagnon. Je ne pus retenir un rictus en observant sa couleur d'un bleu si brillant qu'il aveuglerait presque. Ridicule, c'était sûrement le bon mot, oui.

« Bleus, oui. Disons que la couleur ne te va pas à ravir ? »

Un rire presque silencieux au bout des lèvres. Je baisse les yeux sur le restant des bonbons. Je détestais ça, oui. Mais la curiosité l'emportait et j'attrapais alors un bonbon vert. Clair et presque scintillant. Je passe une main dans mes cheveux et en amène les pointes devant mes yeux. Le résultat en valait visiblement la peine, puisqu'au lieu de devenir verts, mes cheveux étaient tombés turquoises. Je clignais des yeux, rapidement, lorsque des bruits venaient à mes oreilles.

Je n'entendais pas vraiment, ne distinguais rien de spécial. Mais une chaleur malsaine naissait tout à coup au fond de mon ventre. Une chaleur désagréable qu'il m'arrivait vaguement de ressentir dans mes cauchemars, trop profondément endormie pour m'en rendre compte. Je serre les mâchoires et mes yeux brillent, d'une lueur faible. Et tout de suite après, plus rien. Comme si le monstre avait été annihilé tout de suite après son réveil. Une fatigue soudaine dans les membres et un sourire pour préserver une image stable. Quelle imbécile. Tu ne souriais jamais.

« Ok j'ai quelque chose à te proposer. »

Je m'empare de la boîte dans laquelle demeuraient encore plusieurs bonbons tous de couleurs différentes. Je la ferme et la garde dans ma poche. Je cherche autour de moi. Un bâton de bois mort, je le casse à deux extrémités, qu'il ressemble plus ou moins à une baguette magique et me tourne vers James, un maigre sourire au coin des lèvres.

« Tu me montres tes talents, je te montre les miens. Puis celui qui aura été le plus impressionné par les talents de l'autre devra manger tout le restant de la boîte. Deal ? »

C'était du suicide, surtout.



AdministrateurLeader du JOKER

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
James « Sirius » O'Malley
Administrateur
Leader du JOKER
Coeurs : 34 Messages : 178
Couleurs : #FF1200
J'ai traversé le portail depuis le : 01/04/2015 et on me connaît sous le nom de : H. Relyse Mon nom est : James « Sirius » Jack O'Malley Actuellement je suis : Célibataire, mais pour combien de temps ? Il paraît que je ressemble à : Sirius Black (Harry Potter) + Kougami Shinya (Psycho Pass) + Aaron Jonhson (IRL) et à ce propos, j'aimerais remercier : Miss AMAZING.
Re: ❝ PRUDENCE & JAMES ❞ Ω Spicebomb | Mar 01 Mar 2016, 12:07

ft. Prudence

Abracadabra Avadakedavra
Un magicien a toujours plus d'un tour dans son sac

Un défi, c'était tentant. Mais encore faut-il que je trouve le tour de magie qui allait l'éblouir. Je réfléchissais un instant, le regard tourné vers le sol, ayant porté mes doigts à ma bouche, tapant du pied sur le sol. J'élaborai rapidement une démonstration dans ma tête et m'imaginai l'exécuter en regardant devant moi. Bon cela devrait faire l'affaire. J'acquiesçai en direction de Prudence qui n'avait pas lâché son attention sur moi puis je m'éloignai d'elle en lui demandant de ne pas bouger de là où elle était et me postai en face à une vingtaine de mètres. Je remontai mes manches et me frottai les mains. Je trépignais d'impatience. Impatient de lui montrer quel tour j'avais dans ma poche. Je sortis ma baguette de ma poche et fis plusieurs tours dans le vide de manière gracieuse comme si je commençais un mouvement de danse.

Une déflagration en sortie, me masquant totalement. De son point de vue, on pouvait voir un grand mur de flamme plutôt impressionnant s'élever.  Puis soudainement, une ombre surgit derrière et traversa la déflagration pour ensuite s'arrêter juste devant. Il s'agissait d'un husky sibérien qui ressemblait pratiquement à un loup, mais on le reconnaissait particulièrement avec ses yeux bleus et son pelage. Ce dernier poussa un hurlement qui résonna dans tout le parc ce qui surprit les nombreux volatiles autour d'eux qui s'envolèrent rapidement dans le ciel. Petit à petit, des spectres d'animaux apparurent de tous les côtés, des canidés principalement. Leur apparence faisait penser à des fantômes ou à des patronums comme dans Harry Potter. Ils avaient un aspect blanchâtre et lumineux. Tous se précipitèrent sur Prudence comme pour l'attaquer mais s'évaporèrent avant de l'atteindre et le husky suivit en bondissant sur elle. En l'air, un nuage sombre se forma, masquant les silhouettes de chacun. Finalement, j'en ressortis sous ma forme humaine tout en faisant tournoyer ma baguette au dessus de ma tête, celle ci aspira toute la fumée sombre et je la brandis vers le ciel. Du bout du bois jaillirent des feux d'artifices qui s'évanouissent peu à peu dans le ciel.

Je soufflai sur le bout de ma baguette d'un air victorieux puis la rangeais à sa place habituelle dans l'une de mes poches. Mage venait de magie, de magicien non ? J'en étais un. Je connaissais bien l'art de l'illusionniste.

[James] ▬ Sympa hein ? Allez à ton tour ma chère Prudence. A moi de te regarder.

Je croisai les bras et attendis sa démonstration. De toutes façons, que l'un ou l'autre perde ou gagne, je pense qu'on jettera ces bonbons un peu trop acides à mon goût.






Because I need you:
 
Mythologique Barghest

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
H. Prudence O'Donnell
Mythologique Barghest
Coeurs : 47 Messages : 56
Couleurs : PipiDeChat
J'ai traversé le portail depuis le : 04/07/2015 et on me connaît sous le nom de : Pizza. Mon nom est : Hysteria Prudence O'Donnell. Actuellement je suis : enceinte. Il paraît que je ressemble à : Lightning Farron (FFXIII) & Olivia Wilde (irl) et à ce propos, j'aimerais remercier : Tia my lov ♥ (signa) Skullypoppycorny ♥ (ava)
Re: ❝ PRUDENCE & JAMES ❞ Ω Spicebomb | Jeu 03 Mar 2016, 14:54


lovely smile

Le regard absorbé par les flammes et les spectres qui en sortaient, je demeurais, immobile, mes yeux suivant les dessins que formaient la trajectoire des animaux. Je clignai des yeux beaucoup plus rapidement lorsque les fantômes se mettaient à se montrer plus agressifs, comme s'ils s'apprêtaient à me dévorer. Je repose alors mon regard sur James, un sourire au coin des lèvres et lèves la tête. Les lumières forment des bouquets dans le ciel et son air satisfait devenait bientôt fier. Un rire silencieux soufflait entre mes lèvres alors que mes yeux s'étaient baissés. La main passant dans mes cheveux violets, je me voyais mal rivaliser avec sa prestance. Il avait agi comme un artiste devant un public enflammé, sur une scène ou entouré de monde qui l'observe. D'ailleurs, beaucoup s'étaient retournés sur lui, certains avaient même fini par se rapprocher. Je regarde autour. Ils ont l'air fasciné. Moi, je n'étais pas une artiste. Je ne brillais que sur un champs de batailles où les balles se retrouvaient en apesanteur, sans plus aucune force pour les propulser vers moi, où les hommes s'étouffaient avec leur propre sang. Je n'allais pas tuer tous ces gens pour gagner un pari. Et pourtant je l'avais lancé, ce pari.

Je lève la tête. Au-dessus de nos têtes, son vol était parfait. Spaghetti avait presque l'air en chasse, à tourner en rond autour de la foule. Je lève la main, le regard croisant celui de James. Le hibou fonce droit sur moi, je lui attrape les pieds, fais un tour sur moi-même et le lance droit sur le magicien, ses ailes fendant l'air. Un ruban dans le bec, il s'enroule autour de lui et je finis par me rapprocher pour faire un nœud. Il faisait un très joli œuf de pâques, comme ça. Annulant la gravité tout autour de lui, je l'attrapais par le pied et lui y attacha une ficelle qui me permettait alors de le guider comme un ballon. Je riais.

« Je t'ai eu. Tu es un très beau ballon, tu sais ? »

Je levais la tête vers lui, un sourire illuminant mon visage. Cela faisait bien longtemps que ce n'était pas arrivé. J'avais presque oublié combien il était bon de s'amuser. J'avais presque oublié le bonheur que procurait un simple rire. C'était si gai. Je me pavanais alors dans le parc, accompagnée de mon fidèle ballon, le grand magicien James Sirius.

« Je dois avouer avoir été impressionnée par ta magie, Merlin. »

Je marque une pause, le regard un peu dans le vide. Si l'on riait, on savait tous les deux qu'il avait un sérieux problème. Et je n'aimais pas vraiment les sérieux problèmes. Surtout s'ils concernaient des gens auxquels je commençais à m'attacher. Lui, en somme.

« Il y a un truc qui me froisse et tant que tu es là-haut, je vais en profiter pour que tu ne puisses pas fuir ma question. Combien de personnes sont au courant que tu es à l'agonie ? »

Des malades, des morts, j'en avais vu. Mais lui, il se battait bien. Il était fort, pour l'âge que je lui avais donné au départ. Il riait comme un enfant et se vantait comme un adolescent mais en vérité, il était bel et bien un adulte. C'était sûrement parce qu'il ne montrait rien, qu'il semblait un peu plus mature. Mon regard demeurait fixe devant moi, sans vraiment se soucier des gens qui passaient, le pas lent mais régulier. Il y avait bien des choses que je ne pouvais comprendre. Mais épargner des souffrances aux autres au dépit des siennes, ça, je connaissais bien. Et lui qui brillait si fort, qui était si beau, j'aurais aimé pouvoir le voir briller plus longtemps encore.



 
❝ PRUDENCE & JAMES ❞ Ω Spicebomb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le dernier des Mohicans (James Fenimore Cooper)
» James : toujours partant pour un spin-off sur Spike
» James Herriot : Toutes les créatures du Bon Dieu
» James Lee Burke : "Dans la brume électrique"
» Dark Angel, une série de James Cameron sans James Cameron ;D

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Parc :: Event#5 Le Quart d'heure de Séléné-
Sauter vers: