Money make the world go round ♣ [Pv Akitsuna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



avatar
Invité
« Invité »



MessageSujet: Money make the world go round ♣ [Pv Akitsuna]   Jeu 12 Nov 2015, 13:34


Akitsuna & Iseult
Non je ne suis pas une stalkeuse... Pourquoi ?


L'ennui mortel, cause du décès de plus d'un vampire pourtant tenace selon Iseult. Vivre aussi longtemps était vécu comme une plaie à force, même si elle n'était pas encore arrivée à ce stade, la demoiselle comprenait aujourd'hui plus que jamais la définition du mot ennui. D'autre serait ravie d'être à sa place en ce merveilleux jour ensoleillé, je dirais même, certains payeraient pour cela. Mais pour Iseult, cette journée était tout simplement longue. Atrocement longue. La pauvre femme en venait même à se demander pourquoi elle avait choisi ce métier… Ah oui, pour le fric. Et parce qu'elle adorait la mode soit dit en passant. Mais cela ne changeait rien à sa galère du jour. Si elle avait su qu'il existait des cas aussi spéciaux dans ce milieu, Iseult aurait peut-être réfléchit à deux fois avant de se lancer. Mais maintenant que c'était fait, la jeune femme – en apparence du moins… - n'avait plus qu'à subir en silence et prouvait qu'elle était plus forte que cela. Mais, plus forte que quoi exactement ? En théorie, cette journée n'aurait rien du avoir d'exceptionnelle, bien au contraire. Il n'y avait qu'une simple séance photo en plein air de prévue. Rien de bien folichon en somme ou qui doive alarmer la directrice du magazine de mode. En vérité, elle s'était tout simplement attendu à voir les photos qui en résultaient apparaitre comme par magie sur son bureau pour qu'elle n'ait plus qu'à valider ou non. Mais malheureusement, depuis l'arrivée d'une certaine personne dans sa vie et plus spécialement dans son entreprise, la vampire avait beaucoup plus de fil à retordre que cela.

En effet, elle avait récemment engagé un photographe, particulièrement connu et réputé qui faisait tout d'abord sa fierté tant tous les magazines se l'arrachaient. Seulement voilà, comme beaucoup d'artiste, celui-ci se révéla vite être une personne tout à fait invivable et exigeante. C'est pour dire, Iseult avait l'impression d'avoir une version masculine de sa propre personne en face d'elle… Et cela ne lui plaisait guère en général. Ses propres défauts lui plaisaient nettement moins chez les autres, voilà tout. Quoi qu'il en soit, par caprice de monsieur l'artiste, elle s'était retrouvé à devoir venir assister à la séance photo pour être sûre que tout se passerait bien et que les délais seraient respectés. Seulement voilà, regarder quelqu'un se faire prendre en photo, ce n'était franchement pas l'activité qu'Iseult trouvait la plus distrayante, bien au contraire. De plus, le photographe se montrait particulièrement exigeant et n'était jamais satisfait, ce qui rallongeait encore le temps qu'Iseult avait à passer dans cet endroit. Dépitée au plus haut point, la demoiselle s'était donc fait apporter une chaise et attendait donc patiemment qu'une météorite vienne s'écraser dans le parc et mette un peu de piment dans sa journée. Pas de chance, il n'y avait jamais de météorites qui s'écrasaient lorsqu'on en avait besoin.

L'impatience d'Iseult était cela dit partagé par tous. Surtout par sa pauvre assistante qui se retrouvait à tenir bêtement une ombrelle au-dessus de sa patronne pour que celle-ci ne prenne pas le soleil…. D'accord, les clichés sur les vampires, c'était idiots, mais elle n'allait tout de même pas se choper un coup de soleil juste parce qu'elle s'était fait trainer là de force… Et puis il fallait bien trouver une utilité aux assistants autres qu'apporter le café dirons-nous. La jeune femme se serait donc presque endormie là, si des cris n'avaient pas fini par attirer son attention. Tordant le nez, la vampire daigna donc rapporter son attention vers l'endroit où se tenait la séance photo pour assister à la crise de sa pseudo starlette qui ne supportait plus le photographe. Iseult avait donc fait ce pour quoi elle était venue. Elle s'était levé, avait été après du mannequin, lui avait assuré qu'il était le meilleur, qu'il fallait faire un petit effort, que c'était bientôt fini…Mais rien à faire. Ce type était une tête de mule ! La jeune femme n'aimant pas supplier, elle l'avait donc laissé partir, pour ensuite se tourner vers le photographe avec son air le moins sympathique… Pour ne pas dire que toute personne censée n'était pas resté longtemps à côté d'elle en voyait ce regard assassin.

" Vous, j'en ai plus qu'assez de vos caprices. "

"Mais c'est lui qui ne comprend rien à mon art et.. "

" J'en ai rien à cirer ! Alors maintenant, je vais vous trouver un autre mannequin et vous allez faire ce pourquoi je vous paye en vitesse et sans faire d'histoire ou la prochaine une sera sur la directrice qui pète les plombs et démembre ses employés. "

En vérité, Iseult n'avait aucunement l'intention de démembrer personne. Car après, il faudrait remplacer le personnel…. Mais aussi parce que c'était une activité hautement salissante que sa robe de grand couturier ne lui pardonnerait pas. Les menaces des sangs purs sont cela dit prise au sérieux en général, ce qui expliqua la non combativité de son entourage au sujet de la contredire. Bon… Où allait-elle trouver un autre mannequin maintenant ? Cela ne courait pas les rues après tout, encore moins lorsqu'il n'y avait pas de rue justement… Mais avouer publiquement qu'elle ne savait pas du tout comment elle allait faire n'était pas du tout dans les habitudes d'Iseult, bien au contraire. Ainsi donc, sans ajouter un mot, la vampire partit donc pour… Eh bien, elle ne le savait pas encore elle-même, mais elle trouverait une solution en route, elle en était certaine. Sinon, l'option démembrement de personnel restait envisageable. Voilà donc la demoiselle à déambuler dans le parc, l'air assez décidé, mais ne sachant pas vraiment à quoi. Comme si elle pensait qu'en étant sûr d'avoir la réponse, celle-ci finirait par se présenter d'elle-même. Mais si obsédé par sa recherche d'une solution qu'elle était, elle faillit ne même pas la voir lorsque celle-ci passa à côté d'elle.

Il lui fallut un instant avant de percuter, se demandant si son imagination de lui jouait pas des tours, puis la jeune femme fit enfin volte-face pour observer un jeune homme qui venait de croiser son chemin. S'il était à présent de dos, elle n'en observa pas moins le jeune brun avant de rebrousser chemin et d'aller se placer… Directement devant celui-ci. Subtilité bonjour. Planté là, elle ne perdit pas de temps pour se pencher vers son visage et regarder ce qu'elle avait cru voir plus tôt, à savoir, des yeux d'une couleur surprenante et rare. Du genre qui captent immédiatement l'attention et pourrait faire fondre plus d'une jouvencelle. Autant dire qu'il avait un bon profil pour ce qu'Iseult recherchait actuellement.

" Eh bien mon garçon, tu en as de jolis yeux. "

Ok, une dame, trop bien habillé pour le lieu débarque, se plante devant lui et lui fait des compliments sur ses yeux… Soyons francs, si le jeune homme avait envie de la prendre pour une tarée, personne ne viendrait l'en blâmer. Mais qu'importe, Iseult se moquait bien de sa réputation auprès d'un adolescent. Quoi qu'il en soit, observant le reste de sa personne, car de jolis yeux ne font pas tout, la demoiselle fit une mine désolé devant sa tenue….

" Bon, par contre tu t'habille n'importe comment. C'est déplorable, il faudrait changer ça.  "

Et maintenant elle critique ses fringues… Oui, Iseult était une femme adorable, personne n'en doutait. Ahem. Se redressant l'air sûr d'elle, la jeune femme sembla pourtant décider que ce détail n'était pas si grave puisqu'elle se décida à finir.

" Enfin bref. Je m'appelle Iseult Hexoltysia et je travaille pour un magazine de mode. Que dirais-tu de poser pour quelques photos mon garçon. Je suis sûr que cela conviendrait très bien. "

Eh bien quoi ? Il y avait pire que se voir proposer de poser comme mannequin comme insulte hein. Certains attendent même toute leur vie qu'une chance pareil se présente… Restait à voir si l'adolescent était de ce genre-là. Et si oui, cela rendrait bien service à la vampire, il fallait bien le dire.

© PRIDE SUR LIBRE GRAPH'



avatar
Invité
« Invité »



MessageSujet: Re: Money make the world go round ♣ [Pv Akitsuna]   Lun 21 Déc 2015, 17:57

ft. Iseult V. Hexoltysia

Money make the world go round
Diable…
Akitsuna recompta une fois encore la somme des sous qu'il possédait présentement ; un air dépité, presque pitoyable, se peignait progressivement sur son visage alors qu'il se rendait compte que, non, il ne s'était pas trompé la première fois en faisant l'inventaire de sa… Non-richesse, et que, oui, il commençait à être sacrément serré niveau budget. Encore, si la monnaie de cette île avait été la même que celle avec laquelle il avait toujours vécu -à savoir les yens-, cela aurait pu l'aider à gérer tout cela : mais les valeurs n'étant absolument pas les mêmes entre les deux monnaies, et n'ayant à vrai dire jamais entendu parler de drachme auparavant, il avait encore un peu de mal à gérer ses économies.
...Bon. D'accord. Beaucoup de mal.
D'autant qu'il n'avait pas trouvé de travail. Du moins, qu'il n'avait pas de travail qui correspondrait à ses capacités disons, relativement ordinaires. Sur Terre, il se souvenait avoir prévu de travailler dans la médecine. Ici, il se doutait qu'à défaut d'avoir un pouvoir se rapportant à la guérison, il valait mieux oublier cette idée -plus particulièrement s'il désirait se montrer utile. Il devait réorienter absolument tous ses projets d'avenir en fonction d'un univers auquel il peinait encore parfois à croire ne serait-ce qu'en l'existence. Très honnêtement, il se serait volontiers passé de ce chamboulement.
M'enfin. Cela ne l'avançait en rien de s'apitoyer sur son sort -bien qu'il se sentait devenir champion de ce domaine


L'adolescent, vêtu de son habituelle tenue pas si chic mais ayant ceci dit l'avantage de le garder à l'aise et capable de mouvements amples, poussa un long soupir fatigué. Il s'enfonça un peu plus dans le banc sur lequel il était tranquillement installé depuis environ un quart d'heure à présent ; Mauve, son affilié aux couleurs psychédéliques, s'était lové tout contre lui et paraissait somnolent -mais il demeurait sur ses gardes, Akitsuna le sentait. Il était toujours sur ses gardes, s'attendant certainement à voir débarquer tous les ennuis du monde sur lui ou sur son lié. Plus probablement sur son lié, certainement. Même s'il y avait pire que lui, et même s'il n'était pas vraiment à plaindre, Akitsuna ne se sentait pas encore particulièrement à l'aise dans sa nouvelle situation de non humain. Il avait du mal à se faire à l'idée qu'il était plus que ce qu'il avait toujours été convaincu d'être : à savoir un simple garçon comme les autres, persuadé que magie et créatures surnaturelles resteraient à jamais des légendes et des contes pour se distraire.
Mais il fallait rester positif. Positif, et rationnel. Positif pour ne pas suicider d'ici les minutes qui suivaient ; rationnel parce qu'il fallait qu'il réapprenne à vivre dans un monde radicalement différent du "sien" et qu'il fallait qu'il s'intègre dans cette société, qu'il le veuille ou non.
Puis, au fond, il ne s'en sortait pas si mal… Non ? Il avait tout de même eu beaucoup de chance dans ses rencontres : à commencer par Mauve, ce guépard qui jamais ne s'éloignait de lui et demeurait toujours prêt à le protéger en cas de pépin.

Allez. Il fallait se motiver.

Félin et elfe se redressèrent dans un même tempo. Le premier, encore quelque peu ensommeillé et pataud, sauta du banc pour se retrouver auprès du second qui s'était relevé et entamait une petite promenade dans le but de mettre un ordre de priorité sur ses objectifs.

De une, Akitsuna devait se trouver un logement à lui. Juste un appartement, ou un studio, ou quelque chose de moindre encore, ce n'était pas important. Ce qu'il voulait, c'était commencer par cesser de dépendre des autres : cela le gênait atrocement de devoir habiter chez un presque inconnu au nom de la charité et de la compassion -ou presque. Ensuite, il fallait qu'il se trouve un emploi. Stable, de préférence, même s'il se doutait qu'il allait devoir passer par plusieurs boulots à mi-temps avant d'atteindre ce but. Après quoi… Après quoi, il improviserait.
Sauf que, lorsqu'il y songeait, il risquait de devoir faire les choses dans l'ordre inverse. Akitsuna ne pouvait pas se payer un logement avec la maigre pitance qu'il gagnait et qu'il possédait actuellement. Il lui fallait plus l'argent.
Toujours le problème de l'argent.
Donc, il fallait qu'il se motive sérieusement pour trouver un moyen de renflouer considérablement son porte-monnaie.

Il y avait toujours les emplois basiques. Pour remplir les tâches que tout le monde avait besoin de remplir, vampire, elfe, fée, bref, toute race confondue. Serveur. Il n'était pas très doué pour retenir les commandes et les rapporter aux bons clients ceci dit : trop de stress pour lui. Il pouvait travailler comme femme de ménage. Au moins, il était doué pour cela. Ou comme cuistot. Apprenti cuistot. Il était habitué à gérer une maison et sa cuisine après tout, alors pourquoi ne pas mettre la chose à profit ? Oui… Ce pouvait être une bonne idée.

Stop, intima brusquement la voix suave et si peu familière du guépard dans l'esprit du jeune homme.

A vrai dire, Akitsuna avait été tellement surpris d'entendre Mauve prononcer une de ses pensées distinctement qu'il se serait arrêté même si l'ordre intimé avait été de prendre ses jambes à son cou.
Le garçon leva donc ses yeux étoilés, quittant le flux de ses pensées qui se faisaient pourtant de plus en plus encourageantes en faisant une moue discrètement ennuyée.

Le pourquoi du stop n'était visiblement pas un poteau qu'il avait manqué de percuter, mais une sublime jeune femme qui s'était apparemment plantée devant lui et restait présentement campée sur ses positions. Comme si elle lui faisait intentionnellement obstacle.
Un échange avec son lié l'informa que ladite jeune femme s'était effectivement placée sous son nez volontairement et qu'ils n'avaient pas manqué d'entrer en collision par le plus grand des hasards.

" Eh bien mon garçon, tu en as de jolis yeux. "

L'elfe ne put qu'hausser imperceptiblement les sourcils à cette remarque. Il était habitué à ce qu'on le fixe longuement à causes de ses insolites mirettes -quoi que cela demeurait toujours aussi embarrassant-, de même à ce qu'on lui fasse des commentaires ou à ce qu'on l'interroge à ce sujet. Néanmoins, il avait toujours cette forte tendance à oublier que, en effet, il possédait une paire d'yeux peu commune. Certainement parce qu'il ne passait pas des heures à s'admirer devant la glace.

Akitsuna cligna des yeux. Aux astres qui miroitaient dans son regard s'ajoutèrent les étranges cercles aux allures vaguement extraterrestres pendant qu'il identifiait l'aura de l'inconnue.
Le rouge écarlate qui se dessinait autour de sa fine silhouette formait les esquisses de nombreuses roses, dont les tiges possédaient des épines démesurément grandes par rapport à la taille desdites fleurs. L'adolescent l'interpréta comme un signe que cette femme était certes une vampire pleine d'élégance et de beauté (de toute façon, il fallait être aveugle pour ne pas constater de cette dite beauté à travers son teint pâle, sa belle chevelure argentée et le raffinement qui émanait de tout son être), mais qu'elle demeurait dangereuse. En fait, venant de sa race, il n'avait pas l'impression que ce soit une conclusion hors du commun. Il remarqua également dans son aura quelques fluctuations qui lui faisaient penser à un genre d'impatience, d'irritation. Elle n'était donc pas de bonne humeur ? Son visage exprimait pourtant calme et professionnalisme.
D'ailleurs, maintenant qu'il y faisait attention, Akitsuna avait un mauvais pressentiment quant à cette lueur pleine d'intérêt brillant dans le regard de la demoiselle…

" Bon, par contre tu t'habille n'importe comment. C'est déplorable, il faudrait changer ça.  "

Pardon ?
Cette vampire n'avait pas froid aux yeux. Cela dit, il devait admettre que non seulement elle n'avait rien à craindre de lui, mais qu'en plus sa tenue à elle était bel et bien beaucoup plus élégante que la sienne. Pas besoin d'être expert dans le domaine pour deviner qu'il ne pourrait certainement jamais s'offrir un dixième de ces accessoires.

N'empêche qu'Akitsuna demeurait mitigé entre la vexation et l'incompréhension la plus totale. Où est-ce que cette vampire voulait en venir en l'examinant ainsi des pieds à la tête ?

" Enfin bref. Je m'appelle Iseult Hexoltysia et je travaille pour un magazine de mode. Que dirais-tu de poser pour quelques photos mon garçon. Je suis sûr que cela conviendrait très bien. "

L'elfe ouvrit la bouche. La referma. La surprise lui faisait faire les yeux gros comme des soucoupes. Il toussota et tenta vainement de reprendre contenance.
Une espèce de rire émana de la gorge du guépard, visiblement très amusé par la tournure que prenait la situation.

Hem…

Comment expliquer, avec tact et délicatesse, que ce genre d'activités ne l'intéressait aucunement ? Le tout bien sûr, sans offusquer son actuelle interlocutrice ?

Je suis vraiment flatté par votre proposition,… Madame ou mademoiselle ? Étant donné la taille de son aura, elle avait dû avoir le temps d'étoffer ses pouvoirs et sa puissance. Madame donc ? Mais elle était peut-être susceptible ? Iseult. On fait comme on peut, hein. Mais je ne suis pas intéressé par ce genre d'activité. Je pense que vous devriez trouver… Quelqu'un qui s'habille mieux, pour commencer ? C'était petit. C'était tellement petit. Merci quand même. Au revoir !

Un sourire timide mais poli et un signe de main plus tard, Akitsuna s'éloignait déjà de quelques pas, talonnés par un Mauve presque déçu que sa distraction du jour se termine aussi rapidement -enfin, peut-être pas si rapidement. Ce ne serait pas drôle autrement, n'est-ce pas ?
N'empêche que, imaginer qu'un jour Akitsuna aurait été repéré comme mannequin en plein parc… Il aurait certainement ri à gorge déployée si quelqu'un lui avait un jour assuré que cela lui arriverait. Comme quoi, il suffisait d'avoir des yeux un peu -beaucoup- différent pour que tout un aspect de son physique change à son tour.

Hrp:
 



avatar
Invité
« Invité »



MessageSujet: Re: Money make the world go round ♣ [Pv Akitsuna]   Jeu 07 Jan 2016, 15:52


Akitsuna & Iseult
Non je ne suis pas une stalkeuse... Pourquoi ?


Iseult était le genre de femme qui avait l'habitude de claquer des doigts et d'obtenir tous ce qu'elle désirait. Ce n'était pas réellement de sa faute si elle était comme cela en réalité, il fallait bien prendre en compte qu'elle avait reçu une éducation pour. Venant d'une riche famille de sang-pur, elle avait été habitué à ce que tout lui tombe tout cuit entre les mains selon son bon vouloir, en pensant en prime que ce serait le contraire qui serait hautement anormal. Pour preuve, elle ne s'était mise à travailler que comme certains voulaient bien le dire, par pur caprice de sa part. Étant alors à la tête de sa famille et dirigeante d'une fortune conséquence, elle aurait très bien pu se reposer sur ses acquis et profiter oisivement de la vie sans se soucier de faire quelque chose réellement de ses  mains. Certes, elle n'avait pas non plus choisit le travail le plus physique qui soit, mais au moins, il y avait une forme d'exigence. Elle avait crée quelque chose, de A à Z, elle avait fait prospérer le magazine qu'elle avait crée et cela depuis bien longtemps. Du coup, même si certains ne voyaient pas pourquoi elle se donnait cette peine, Iseult était fier de son travail et se montrer aussi exigeante avec elle-même qu'avec ceux qui travaillait pour elle. Seulement voilà, s'il y avait bien une chose qu'elle ne supportait pas d'entendre sa vie, c'était bien « non ».

En réalité, elle n'était pas une femme si capricieuse après tout, quand elle demandait quelque chose, c'est que cela était amplement réalisable. Alors pourquoi lui refuser hein ? De toute façon, refuser quelque chose à un vampire en général n'était pas l'idée du siècle, à part si l'on savait courir vite derrière bien entendu. Ils avaient une petite réputation après tout. Mais fort heureusement, même si Iseult râlait souvent, elle était bien plus de ceux qui menacent que de ceux qui pète un câble et butte tout le monde sans raison. Cela était trop salissant à son goût. Non, ce n'était même pas une question de morale, mais qu'importe. Pour le moment, Iseult avait décidé comme cela, sur un coup de tête, qu'elle engagerait ce jeune garçon aux yeux si uniques. Elle avait besoin d'un mannequin, mais comme elle n'en avait pas sous la main, quelqu'un  rencontré au hasard lui suffirait. Et puis, elle voyait vraiment un peu de potentiel dans ce garçon. Bien sûr, il pouvait y avoir du travail au niveau de l'habillement etc, mais ce n'était vraiment pas le genre de chose qui faisait peur à la vampire. Des miracles, elle en avait déjà fait et pouvait très bien recommencer. C'était une sorte de déesse de la mode toute puissante, cette chère Aphrodite devait être de son côté pour rendre les gens encore plus beau ou une connerie du genre. Qu'importe.

Ce qu'elle proposait était bénéfique pour tout le monde après tout. Elle, cela lui rendait bien service pour le coup, quant à ce jeune homme, il toucherait bien sûr une compensation financière pour le temps qu'il avait perdu… Et pourrait éventuellement retravailler plus tard. Certaines personnes rêvaient qu'un vienne les aborder dans la rue pour leur dire qu'ils avaient le potentiel pour être célèbres, acteur ou bien mannequin vedette. Du coup, Iseult ne s'était pas vraiment attendu à la réaction du jeune homme. Iseult avait prit le partit de se présenter comme quelqu'un qui travaillait pour un magazine, tout simplement. Même si directrice, fondatrice, cela envoyait nettement plus du patté, cela avait tendance à foutre le trac à certaines personnes. C'était la big boss quand même… Alors qu'il se montrait bien plus naturel avec une simple employé en général. Un peu trop même, compte tenu de la réponse qu'elle obtint. C'était elle ou… Elle venait de se faire rembarrer là ? C'était le cas ? Ok. Mais il était pas bien ce type ou quoi ?! Le voilà déjà en train de s'éloigner, après s'être même permit de lui dire de chercher… Quelqu'un qui s'habiller mieux que lui. Oh, cela ne l'avait tout de même pas vexé, hein ? Elle avait tendance à trouver tout le monde mal habillé de toute manière, mais qu'importe. Regardant d'un air septique le jeune homme, pourtant très polie, qui déclinait sa proposition avant de s'éloigner, la jeune femme sembla réfléchir à l'endroit précis où elle s'était loupé pour qu'on lui dise non aussi vite.

Trop direct ? Elle n'avait pas mis le métier de mannequin assez en valeur ? Ou alors, c'était elle tout simplement, elle ne savait plus être aussi convaincante qu'autrefois… Non, n'importe quoi. Elle savait ce qu'elle faisait tout de même. C'était le brun qui n'était pas très réceptif tout simplement. Il ne devait pas se rendre compte de la chance qu'il avait qu'une femme comme Iseult daigne lui adresser la parole. Penchant légèrement la tête en le regardant s'éloigner, la directrice de magazine en elle observa plus la démarche du jeune homme qu'autre chose. Non sans s'attarder un peu aussi sur le guépard qui l'accompagnait. Plutôt original comme affilié, surtout la couleur. Mais Iseult ne pouvait pas reprocher à un affilié d'être un peu inhabituel sur les bords. Après tout, il y avait bien un énorme vautour fauve qui volait en cercle au dessus du parc depuis qu'elle y était. Tient, d'ailleurs… En parlant de ce cher Croque-mort. La vampire leva les yeux au ciel, appelant mentalement son affilié bien aimé pour le faire redescendre de là haut. Lui indiquant du doigt une branche devant elle, ou plutôt devant le jeune homme puisqu'elle se trouvait pile sur sa route, elle l'envoya se poser sur cette dernière. Un oiseau de cette envergure, cela se remarquait. Surtout un vautour vu comme ces oiseaux avaient tendance à être… Rassurant. Surtout lorsqu'il poussa un cri en direction du jeune homme. Profitant de la distraction, Iseult parcouru les quelques pas qui la séparait du brun pour aller directement poser son bras autour de ses épaules, comme si elle pouvait se permettre d'être si familière tout à coup, avant de se pencher pour lui parler, humant par reflex son odeur comme celle d'une proie. Même si l'idée de le dévorer n'était pas encore au goût du jour.

« - Allons allons, ne part pas si vite mon garçon. Nous n'avons pas fini notre petite conversation. Et je suis désolé si tu t'es sentit offusqué par ma remarque sur tes vêtements… Mais j'en pense chaque mot. »

Bon, ça c'était dit. Eh bien quoi ? Elle n'allait tout de même pas lui dire tout à coup que cela passait si c'était faux. Il ne faisait réellement pas attention à son apparence, cela se voyait et pour Iseult, c'était une sorte de crime. Pas impardonnable, mais auquel il valait mieux remédier. Sans s'éloigner de lui, elle ne tarda tout de même pas à reprendre la parole. Car oui, elle était du genre à s'écouter parler en prime.

« - Explique moi donc pourquoi tu n'es pas intéressé par ma proposition. Les photos te dérangent ? Tu déteste la mode au plus haut point ? » Elle jeta à nouveau un petit coup d’œil à sa tenu comme si c'était une véritable déclaration de guerre à son métier. « Il y a pourtant des avantages, à commencer par la rémunération. Pour quelqu'un de jeune, c'est toujours un bon coup de pouce financièrement. »

Oui, la carte du fric. Iseult la connaissait bien cette carte. Après tout, presque tout les êtres humains y étaient sensibles. Par besoin ou juste cupidité. Elle ne savait pas si ce jeune homme y était sensible, mais au moins, elle pouvait toujours essayer. Lâchant enfin le garçon, elle se redressa tout en haussant nonchalamment les épaules.

« - Mais si tu as trop de principe ou est trop riche pour te soucier de cela, tant pis. »

Cette fois, ce fut à son tour de faire quelques pas pour s'éloigner de lui. Espérant que sa nouvelle technique pour ferrer le poisson allait fonctionnait… Sinon ? Qu'il aille cuire en enfer tient.
© PRIDE SUR LIBRE GRAPH'
 

Money make the world go round ♣ [Pv Akitsuna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pen Modding World Tournament : Round 3!
» RESULTATS du sondage de la meilleure actrice!
» Pen Modding World Tournament: Round 4!
» Judy | Ready to make the world a better place ?
» Résultat de WWE Money In The Bank (Spoiler)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-