Partagez | 
 

 Tu as de beaux yeux, tu sais?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
September O. Highway
Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage
Coeurs : 130 Messages : 201
Couleurs : #3300CC & Violet
J'ai traversé le portail depuis le : 27/02/2015 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : September Oscar Highway Actuellement je suis : Hétéro et célibataire, pour vous mesdames ♥ Il paraît que je ressemble à : Zidane Tribal de Final Fantasy IX et Edward Elric de Fullmetal Alchemist et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi et Lyria
Re: Tu as de beaux yeux, tu sais? | Lun 19 Oct 2015, 20:47

September se voyait mal ailleurs en ce moment. Vu qu'il buvait du chocolat bien chaud et qu'il n'était pas seul. Non, il était en très bonne compagnie. Pourquoi partir ? C'était insensé, même si le dragon aurait préféré taire certaines choses sur lui. Car c'était ces faiblesses qu'il révélait, à cette femme. Elle pouvait en profiter. Il le savait, pourtant, il était plus apte à lui faire confiance. Lui qui d'ordinaire ne disait rien de bien personnel à quelqu'un. Il savait jouer avec les mots. C'était un adolescent bien malin en fin de compte. Elle parlait de leurs affilés, ce que leurs présences apportaient. Il souriait en regardant son poussin. Vraiment, il le faisait parfois chier, mais il adorait cet animal, en fin de compte. Elle expliquait la rencontre de son chat qui semblait un peu plus confiant. Le garçon avait un peu oublié sa drague. Il était là, agréablement accompagné, buvant un truc chaud. Ça lui faisait un bien fou. Il ressemblait à un gamin, là. Il s'en fichait u_n peu. Sa famille était donc morte. Et elle l'avait aimé, des famille cools, ça existaient donc. Il était surpris. Elle demandait si le chocolat était bon. Le jeune garçon n'était pas difficile, vivre dans la rue permet d'avoir ce genre de pensées. Il en restait un peu. Il lui tendait la tasse.

« Goûte-le, pour moi, il est bon, mais je ne suis pas bien difficile, même le café, je peux le boire si on me l'offre, c'est amer, mais ça réchauffe. Ce crétin va arrêter de nous fixer, je vais lui envoyer une dague en plein torse pour finir. »

September était du genre à céder à ses colère. Il était un peu immature, même s'il jouait l'adulte. Il n'en était pas encore un. Son affection particulière pour la boisson chocolatée était une des preuves de ça. Il savait qu'après, il ne pourrait plus toucher de ses lèvres la tasse. Il savait que vraiment, il devait apprendre à maîtrisé cette empathie bien embêtante, se donner du temps pour ça. Peut-être quand lui prendrait la folie de partir en pleine nature, voilà un bon plan. Mais quand viendrait cette idée. Ou s'il demandait de l'aide à cette femme. Non, il n'était pas un incapable. Il avait sa fierté, mal placée, certes. Mais elle était là. Malheureusement pour lui. Il souriait doucement.

« Si je m'écouterai, je buvrai que ça, mais Boko dit que c'est pas bon. Il me rappellera que je dois me brosser les dents quand je serai à ma planque.
-Si tu veux séduire...
-Je sais, je dois avoir le sourire éclatant à la « Émail diamant. »
-Faut vraiment que tu cite une publicité ?
-Ouais. »

L'oiseau avait beau râler, s'il retenait l'essentiel, c'était bien. Il serait plus grand et moins pouilleux. Il ferait tourner des têtes. Ou pas. Il était parfois tellement Sept. Difficile à décrire, son caractère et sa façon d'être était comme ça. Il pouvait encore changer, mais quand il s'y mettait, c'était une tête de pioche.


Ligues et fan-club :


Spoiler:
 





avatar
Invité
Invité
Re: Tu as de beaux yeux, tu sais? | Mar 20 Oct 2015, 11:15

Je parlais de ma petite Kyra, un peu songeuse, disant qu’elle était très importante pour moi. Je racontais son histoire à Sept et celui-ci regardait Boko en souriant, il devait ressentir la même chose que moi pour son affilié. Un lien puissant me liait à cette petite chatte noire à qui j’avais  sauvé la vie de peu il y a quelques années. Celle-ci n’hésitait pas à me taquiner suite à mes paroles, mais je savais parfaitement qu’elle avait été touchée par celles-ci, je la connaissais ma Kyra. J’avais terminé mon café et je ne l’avais vraiment pas trouvé très bon, je me demandais même si le serveur ne l’avait pas fait exprès de le faire un peu trop amer … Peut être s’était-il tout simplement venger de me voir avec un jeune homme ? Qu’est-ce que ça pouvait lui faire ? D’abord Sept n’était que mon ami et puis même si il avait été plus, je ne voyais pas où était le problème… En plus, ce gars n’avait aucun intérêt pour moi, je n’avais jamais cherché à le charmer, c’était lui qui passait son temps à me draguer dans l’histoire et c’était lui qui m’offrait toujours des boissons, un cadeau ne se refuse pas … Franchement, il devait se passer des choses pas nettes dans sa petite tête à celui-là. Son regard sur moi m’agaçait au plus haut point, il me fixait comme si j’étais sa propriété … C’était certainement la dernière fois que je venais dans ce bar, mais je ne manquerai pas de lui exposer le fond de ma pensée avant de  partir. Il allait arrêter vite fait de se faire des films celui-là. Enfin bon, là je passais plutôt un bon moment avec mon nouvel ami et je ne voulais pas gâcher cela donc je me calmais rapidement et lui demandai s’il avait aimé son chocolat, lui expliquant que mon café laissait à désirer. Apparemment, il était bon et me proposa même de le goûter à ma grande surprise. Il tendait sa tasse et j’avouais qu’à cet instant je me sentis rougir légèrement. Ne me voyant pas refuser, je pris la tasse et goutai le fond de chocolat. Effectivement, il était bon, cet imbécile de serveur m’en voulait donc personnellement. D’ailleurs, le petit dragon avait remarqué lui aussi qu’il nous fixait et proféra une menace à ce sujet.

« Laisses tomber Sept, je vais le remettre en place après … Il est plutôt bon ce chocolat, je me demande si cet idiot ne s’est pas vengé sur mon café en fait …  Enfin on s’en fout, en attendant il me lâche un peu la grappe …»

J’étais un peu grognon je devais l’avouer, je n’aimais pas qu’on me prenne pour un objet, j’étais libre et je n’avais de compte à rendre à personne et certainement pas à ce gars … Il me fit sourire en me disant qu’il ne boirait que du chocolat s’il le pouvait et la complicité avec Boko était vraiment adorable. Boko semblait bien veiller sur lui. Sept était parfois adulte et parfois enfantin, il avait certainement dû grandir trop vite. J’avais envie de l’aider en fait, le fait de voir qu’il avait dû souffrir et qu’il souffrait certainement toujours me peinait. Je savais que la vie pouvait être difficile et de mon côté, j’aurais aimé que quelqu’un m’aide durant mon adolescence en solitaire. Enfin, je ne regrettais rien mais je me sentais quand même très seule parfois. Je venais de rejoindre un équipage que je ne connaissais pas encore, il me fallait certainement un peu de temps pour m’adapter, j’étais plutôt sociable dans mon genre. Il me tardait de me faire de nouveaux amis et changer de vie. Je repensais au pouvoir d’empathie tactile de mon ami et eut une vague idée que j’exposais, sans vraiment savoir dans quoi je m’embarquais.

« Je peux peut-être essayer de t’aider pour maitriser ton empathie ? Je ne te promets pas d’y parvenir mais je peux toujours tenter, ce pouvoir ne m’étant pas inconnu on pourrait peut-être réussir à faire quelque chose tous les deux ? »
Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
September O. Highway
Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage
Coeurs : 130 Messages : 201
Couleurs : #3300CC & Violet
J'ai traversé le portail depuis le : 27/02/2015 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : September Oscar Highway Actuellement je suis : Hétéro et célibataire, pour vous mesdames ♥ Il paraît que je ressemble à : Zidane Tribal de Final Fantasy IX et Edward Elric de Fullmetal Alchemist et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi et Lyria
Re: Tu as de beaux yeux, tu sais? | Mar 20 Oct 2015, 21:33

Sepember ne pourra pas planter ce type prétentieux dommage, par contre, il lui ferait les poches, pas de pitié pour lui, fois de dragon Irlandais. Il le regardait, il était sûr que ce type avait fait exprès de donner un mauvais café, juste pour faire chier. Déjà que c'était pas la meilleure boisson au monde. Elle complimentait sa boisson. Il riait un peu, laissant la tasse loin de lui. Il haïssait son pouvoir en cet instant. Il fixait la tasse. Il pourrait pas la toucher sans savoir des choses de cette femme. Il n'allait pas fourrer son nez dans ses affaires. On faisait ça rarement à des amis. L'air de rien, il était un garçon pas mal élevé. Surtout quand on connaissait son passé, et son présent. Comme quoi, mais le pire des criminels à des principes. Le jeune homme s'occupait l'esprit en observant le pigeon de tout à l'heure, se demandant même ce qu'il faisait l'île tellement il paraissait stupide et inutile dans ce monde pour battre des créatures noires agiles ou costaudes. Sûrement de la chair à canon. Rien d'autre. Puis interrompu par le demoiselle, il entendait cette dernière lui proposer d e l'aider. Sa fierté voulait refuser cette main tendue. Il jaugeait le pour et le contre...

« D' accord, mais je ne suis pas faible. Okey ? »

C'était un oui, un peu g rognon, certes, mais une réponse positive à tout cela. Ce qui était un bon point. Vu qu'il refusait tout aide en temps normal. On l'avait forcé à prendre ses couvertures et ce sac. Un abruti qui a voulu jouer au bon samaritain. Peut-être qu'il serait réincarné en ange, foutaise. Il crèverait comme les autres. Ce n' était pas comme ça qu'ils obtiendrait les bonnes grâces des dieux. Être ici, sur Sanctuary, avait été une révélation pour le garçon. Il trouvait les dieux bien relax. Une armée à portée de main. Comme c'était pratique, ça. Il faudrait presque qui leur décerne une médaille, carrément. Il respirait à fond. Il suivrai autant que possible les conseils d'une fille. Malgré le fait qu'elle soit belle ne changeait pas au fait qu'il était qu'un véritable insecte, non, pas les mots de sa mère. Il grognait, remettait Boko dans ses cheveux. Il passait à nouveau inaperçu ou presque, c'était comique. L'oiseau savait ce que pensait sept, mais fermait son bec, préférant ne pas compromettre ce cours improvisé. Il fixait la demoiselle.

« On commence par quoi ma jolie ? »

September était parfois très con, la preuve il y a quelques instants. Il refaisait son dragueur, alors que l'instant n'était pas à ça. L'oiseau serrait ses pattes dans sa chevelure, ce qui fit légèrement grimacer le dragon, il comprenait le message qu'il passait par là. Il lâchait un petit soupir, un peu las. Il gardait ses mots pour lui. Mais il avait droit à faire du rentre dedans à une amie ? Non ? Ce n'était pas com me si elle lui avait promis la l une, même si elle partait, il serait satisfait de sa journée.


Ligues et fan-club :


Spoiler:
 





avatar
Invité
Invité
Re: Tu as de beaux yeux, tu sais? | Mer 21 Oct 2015, 14:50

Voyant le dragon monter ses grands chevaux en menaçant de tuer cet idiot de serveur, je lui indiquais que je m’occuperai de son cas plus tard. J’étais impulsive mais ce jeune homme l’était encore plus, je ne savais pas s’il pouvait sérieusement le faire. En tout cas, de mon côté, j’étais peut être une criminelle, mais je n’étais qu’une voleuse et je n’avais jamais tué personne, j’avais simplement cassé quelques nez et mis quelques raclées par-ci par-là, toujours pour une bonne raison en soit. Je ne savais même pas si je serais un jour capable de tuer d’ailleurs. J’étais tout de même curieuse de savoir si Sept était de ce genre-là, je ne pensais pas mais sait-on jamais. De plus, j’étais peut être franche et directe, mais je ne me voyais pas lui dire « Et sinon tu as déjà assassiné quelqu’un ? ». Cette pensée me fit froid dans le dos, tout comme le fait qu’il voulait envoyer une dague sur un serveur un peu trop jaloux qui nous regardait. C’était peut-être un crétin fini, mais il ne méritait pas non plus un traitement si extrême. Mon jeune ami me rétorqua donc qu’il n’était pas faible.

« Ne t’inquiètes pas, je pense que tu es très loin d’être faible. »

Il semblait un peu mécontent, mais au moins, il avait accepté que je m’occupe du serveur moi-même. Je ne savais pas ce que j’allais lui dire, mais je verrais bien le moment venu. Il était grognon, vraiment très lunatique ce garçon n’empêche, il suffisait de peu pour le contrarier contrairement à moi. Dans tous les cas, sa non maitrise de son pouvoir d’empathie semblait l’ennuyer au plus haut point et je ne pus m’empêcher de lui proposer mon aide. Le gros problème était que, s’il acceptait, je ne saurais absolument pas quoi faire, mais bon j’aviserais. Il semblait assez orgueilleux et je me demandais s’il accepterait mon aide. Il me répondit en reprenant ses habitudes dragueuses, ce qui me fit sourire, je ne refusais jamais un compliment surtout de la part d’un garçon, adolescent ou adulte, peu importe, cela faisait toujours plaisir à entendre. En tout cas, je pris ses paroles comme un oui et à cet instant, je me demandais vraiment ce que j’allais faire. Je jouais nerveusement avec ma tasse, essayant de réfléchir à la question.

« Alors tout d’abord, expliques-moi  un peu ce pouvoir. Dans quelles circonstances il s’active et que ressens-tu lorsque c’est le cas ? Donnes moi des détails, ça m’aidera peut-être à trouver une solution ? De mon côté, lorsque mon pouvoir s’est développé, j’ai dû m’enfermer pendant plusieurs semaines dans ma chambre car je ressentais toutes les émotions des personnes proches de moi sans pouvoir les brider. Je pensais même que ce pouvoir allait finir par me tuer, mais petit à petit, j’ai appris à l’inhiber mentalement et je peux maintenant l’activer quand je le souhaite. Je pense qu’en premier lieu, il te faudrait apprendre à lever une barrière mentale que tu peux ouvrir et fermer comme tu le sens, oui je sais, plus facile à dire qu’à faire. Je pense qu’il faudrait que tu réussisses tout d’abord à bien contrôler tes propres émotions. »

Ma théorie se tenait, mais cela ne restait qu’une théorie, son pouvoir était très différent du mien après tout.
Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
September O. Highway
Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage
Coeurs : 130 Messages : 201
Couleurs : #3300CC & Violet
J'ai traversé le portail depuis le : 27/02/2015 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : September Oscar Highway Actuellement je suis : Hétéro et célibataire, pour vous mesdames ♥ Il paraît que je ressemble à : Zidane Tribal de Final Fantasy IX et Edward Elric de Fullmetal Alchemist et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi et Lyria
Re: Tu as de beaux yeux, tu sais? | Mer 21 Oct 2015, 17:34

September n'avait pas tué directement quelqu'un, enfin, il avait sa part de responsabilité dans certaines pertes. Il en avait marre des gens qui se plaignent à longueur de journée. Il en a poussé au suicides des gens. Il savait frapper où ça faisait mal parfois, avec des mots. Bien entendu. Elle disait qu'elle le voyait pas faible. Sa fierté regonflait un peu, il ne fallait pas g rand chose pour complaire ce jeune garçon dans sa position de mâle. Il se calmait un peu. Mais il savait pas quoi faire ensuite. Il était dans les soucis jusqu'au cou. Elle voulait savoir comment fonctionnait le pouvoir de ce garçon. Il se grattait le menton. Comment expliquer. Elle tentait de dire comment fonctionnait son empathie, c'était pas la même que la sienne. Il n'y avait pas à chipoté dessus. Le dragon avait des choses à apprendre, ça c 'est sûr. Ce don faisait partie de ses choses inconnues. S' enfermer, très peu pour lui. Il ne le ferait pas, même pour tout l'or du monde. Construire une barrière mentale. Mais pour ça, il fallait qu'il se calme, ça n'était pas gagné, pire, c'était assez mal parti pour ça. Être entouré, n'arrangeait rien. Il savait qu'il risquait de se faire toucher.

« Contrôler mes émotions, je ne sais pas, je vais finir par exploser. Ce n'est pas possible autrement. Comment il marche, contact direct avec un objet touché, j'ai un flash. Un animal, j'ai ce qu'il ressent et pense. Pour une être humain, j'ai souvent le passé dans des flashs plus des émotions. Ca fiche un mal de crâne pas possible. Mais si tu demande de me calmer, j'y arrive rarement, faudra un autre moyenne ma jolie. »

Ce n'était pas qu'il le voulait pas, il avait essayé d'être calme, mais ça l' avait plus énervé que l'effet escompté. Donc, il avait laisser cette solution au placard. Car oui, il avait testé quelques trucs pour améliorer son don. Déjà qu'il n'avait plus des visions avec ces vêtements e t ses gants, c'était déjà pas mal. Et ça fonctionne sur ceux des autres. Donc, l'air de rien, c'était un mieux. Pas de quoi danser la samba. Mais dire qu'il ne faisait aucun effort était un léger mensonge. Il faisait la moue. Se calmer, comment ? Comme si c'était facile. Les regards sur eux, c'était quoi ? Du caca de Dragon ? N 'importe quoi cette fille. Il lâchait un soupir las. Que f aire d'autre pour construire ce mur. Pour empêcher de savoir trop, de voler plus, mais aussi de pouvoir embrasser une fille sans être gêné. C'était chiant cette histoire de pouvoir, bien inutile pour lui. A quoi ça pouvait lui servir ?

« D'ailleurs, il sert à quoi ce pouvoir, parce que j'ai beau cherché, j'y pige que dalle. Je peux pas être un bon gars et séduire avec ma taille, c'est raté. Puis tu connais des gens qui se font toucher sans râler ? Ou être vexé.  »

September ne pouvait pas imaginer la chose.


Ligues et fan-club :


Spoiler:
 





avatar
Invité
Invité
Re: Tu as de beaux yeux, tu sais? | Sam 24 Oct 2015, 20:14

Je tentais de comprendre le fonctionnement du pouvoir d'empathie de September. Si je voulais l'aider, il fallait que j'en sache plus. Je lui expliquais comme j'étais parvenue à maîtriser le mien. Pour moi, la chose primordiale à faire, c'était lui apprendre à contrôler ses émotions, ce qui ne serait pas si simple étant donné qu'il semblait assez impulsif et lunatique. Je prenais l'image d'une certaine barrière mentale qu'il pourrait ouvrir ou fermer selon ses souhaits, mais cela ne se ferait pas en quelques jours bien entendu. Apparemment, contrôler ses émotions était impossible pour lui. Il m'expliqua un peu le fonctionnement de son pouvoir qui se diversifiait selon ce qu'il touchait. Je n'étais pas bien aidée avec cela, il fallait pourtant que je trouve une solution. Je lui avais proposé de l'aider et je le ferais coûte que coûte. Après quelques instants de songes, il reprit la parole me demandant à quoi servait l'empathie et si je connaissais des gens qui se laissaient toucher sans rien dire. Oui effectivement, pour le coup, il n'avait pas tords.

"Je pense que le don d'empathie peut être utile dans certaines situations. Moi, je m'en sers pour commettre mes larcins, je peux savoir si ma victime est méfiante ou non, c'est une utilité comme une autre. Après, toi qui aime séduire, tu pourrais savoir si tu plait à la femme que tu convoites par exemple. Après, il est clair que les gens n'aiment pas forcément être touchés, je te l'accorde, mais cela dépend aussi de l'endroit où tu les touches ..."

Je réfléchissais un peu plus, me demandant si cela vaudrait le coup de lui servir de "cobaye" en quelque sorte. Le laisser me toucher pour qu'il puisse s'entrainer sur moi. Cela pourrait peut-être marcher ? Et puis, je n'avais rien à cacher donc il pouvait voir une partie de ma vie, je m'en fichais. Ensuite, concernant mes émotions, rien ne pourrait le vexer étant donné que je l'aimais bien et que je voulais l'aider. Mais en tout cas, je me doutais que son manque de contrôle émotionnel provenait certainement de son passé, de ses parents. Je me lançais dans cette supposition.

"Sept, loin de moi l'idée de me mêler de ce qui ne me regarde pas mais si je puis me permettre, je pense que tu n'arrives pas à contrôler des émotions car tu n'arrives pas à faire un trait sur ton passé. J'ai cru comprendre que ta vie est loin d'être rose. Saches que si tu en as envie, je serais ton amie et je serais là aussi souvent que tu le souhaites, je ne t'abandonnerais pas. A moins que tu ne veuilles pas de moi comme amie, mais ça c'est ton choix, pas le mien. Si tu réussissais à tourner la page, ça pourrait marcher. Mais bon peut-être que je me suis trompée sur ton compte et que tout cela est faux. Je sais que tu n'as pas totalement confiance en moi, je le sens. Et d'un côté, je le comprends, je suis voleuse et manipulatrice, donc je ne peux pas te blâmer là dessus. Mais si tu es prêt à me croire, tant mieux."

Je fis une pause de quelques secondes, caressant la tête de Kyra qui ronronnait comme une bien heureuse sous mes gratouilles. J'avançais ma main vers mon ami dragon et la posa devant lui. Je plongeais mon regard rubis empli de sincérité dans le sien.

"Si tu veux, tu peux t'entrainer sur moi autant de fois qu'il le faudra. Je te conseille de faire le vide et de tenter sa chance. Ou si tu veux un contact moins direct pour commencer, ma tasse est à ta disposition."

Avec mon autre main, je fis glisser ma tasse vers lui. Il avait le choix des armes et je ne le forçais en rien. S'il le souhaitait, il pouvait partir.
 
Tu as de beaux yeux, tu sais?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» T'as d'beaux yeux tu sais
» T'as de beaux yeux, tu sais
» T'as d'beaux yeux tu sais ....
» Les plus beaux yeux de Bollywood!!!
» Les beaux yeux de novembre .. et autres bricoles ..

Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-
Sauter vers: