Partagez | 
 

 Sinon, je peux improviser

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 405 Messages : 605
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Re: Sinon, je peux improviser | Dim 04 Oct 2015, 14:10

Mon sourire ne voulait pas me quitter, comme s'il était encore et toujours collé sur mon visage. Puis une bonne personne à mes côtés, c'était agréable de pouvoir compter sur quelqu'un, histoire d'être un peu moins chargé. De cuisiner un peu plus, l'idéal pour moi qui adorait faire à manger et déguster mes plats avec une personne. C'était un bon point. Il semblait aussi heureux que moi de s'être arrêter ici, pour manger un morceau. Je me demandais à quel point il serait là ou non. Mah, de toute façon, j'avais du temps devant moi. Je savais que de retour chez moi, j'aurai les bras de mon amoureux qui serait là pour moi. Je suis vraiment accroc, pire qu'un drogué. Je le voyais un peu réfléchir, il était comique, avec ses petites mimiques, sa façon de parler franchement. Il était frais et rafraîchissant. Décidément, il me surprend, il voulait commencer tout de suite. Je riais franchement, il n'y avait pas grand chose à faire. Surtout en ce moment. Autant lui faire le tour du propriétaire. Il disait que par contre, niveau cuisine, il ne savait pas fgaire grand chose. Je pouffait un peu. C'est vrai, que je le voyais mal derrière un fourneau sans avoir droit à une explosion ou un truc du genre.

« D'accord, il n'as pas grand chose, le mauvais temps diminue pas mal la clientèle. Si tu fais la plonge ce soir, je t'en serai reconnaissant, la vaisselle s’accumule depuis un moment en cuisine, elle n'est pas si grande que ça, pour restaurant, mais c'est plus qu'une vaisselle à domicile, si tu vois ce que je veux dire. Suis-moi. »

Je le conduisait en cuisine, c'était bien rangé, toujours quand on se lançais à son propre compte. Mais on pouvait voir un beau de couverts et d'assiettes sales, les restes étant dans des petites tupperwares séparé, histoire de s'en resservir plus tard. Elle n'était pas énorme, mais elle était pas mal dans son genre. Je le regardais, histoire de savoir s'il sentait capable ou non de le faire. Je ne voulais pas le forcer, c'était plus une demande. J'en avais besoin, je pourrait retourner un plus tôt avec ça. Histoire d'être un peu plus au dojo, même si pour ça, je devais prendre un véhicule puant pour arriver plus vite. Vu le temps dehors, c'était la seule solution, il pleuvait... Moi et l'eau on était pas deux.

« Là dans les boîtes, c'est les restes, tu peux grignoter dedans, sans problèmes, je le fais parfois. Je me débrouille toujours avec. Bon, la porte à gauche, c'est l'entrée de service, si tu veux prendre l'air sans déranger personne, c'est là. Il fait pas mal chaud dans une cuisine. Pour ce qui est de faire la cuisine, peut-être que tu apprendra en me regardant, bien que je sois pas le meilleur exemple. »

Je faisais la cuisine comme je le pensais. Je faisais bien entendu les plats que demandait les clients, j'aimais parfois revisiter le menu qui était voulu. Je prenais une morceau de viande froide qui traînait dans une boîte et le mangeait comme si de rien n'était.

« Bien entendu, il y a quand même des déchets, tout ce qui ne se mange pas... »

Bon, je gardais les os pour moi, j'aimais les ronger, c'était dans ma nature de canidé.


Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Sinon, je peux improviser | Dim 04 Oct 2015, 16:22

Je n’étais jamais du genre à laisser quelqu’un dans la panade quand il avait besoin d’aide. Et pour moi Atsuo avait besoin d’aide car deux métiers en un seul ça épuisent son homme malgré tout. J’étais donc assez content qu’il veuille bien de mon aide. Après tout c’était pour lui et ça lui permettrait également de rentrer plus tôt chez lui, il avait sûrement quelqu’un de cher à son cœur qui l’attendait. Enfin je suppose après pas sûr, mais c’est à cet âge là même plus tôt qu’on commence à vouloir s’attacher aux gens. Donc cela restait une possibilité.

Je finis même par dire que je pouvais bien commencer toute de suite. Après tout j’avais le temps donc autant le mettre à profit pour l’aider. Je le prévins juste que je ne pourrais pas l’aider en cuisine car j’étais vraiment nul. Je n’étais pas doué peut-être la poisse où alors je n’avais vraiment pas le feeling pour. En tout cas ce n’était pas génial quand je faisais moi, ça avait généralement un goût de cramé ou alors ce n’était pas cuit du tout. Autant dire que je suis un zéro niveau cuisine. Heureusement qu’il était là pour relever le niveau.

Même s’il n’y a pas grand-chose à faire à deux ça ira plus vite et tu auras la possibilité de prendre un peu de temps pour ça. Cela sert aussi à ça les amis. Et si je dois faire la plonge pour t’aider ne serait-ce qu’un peu pas de soucis je m’en charge, considère la comme faite, même si je passe ma soirée dessus demain il n’y aura plus rien. disais-je en rigolant.

Après tout je la faisais assez régulièrement sur le bateau et on était assez nombreux alors ce n’était pas de la vaisselle qui allait me faire peur. Je partis donc avec lui faire le tour du propriétaire qu’il me montre un peu où j’allais travailler et comment ça s’organisait. En effet je pouvais voir à peine entré dans la cuisine, le tas de vaisselle qui n’attendait que moi. Je souriais, il ne pouvait pas être au four et au moulin c’était bien normal.

Il m’informa ensuite que les Tupperware abritait les restes, que la porte à gauche était la porte de service ce qui me permettrait de sortir si jamais j’avais trop chaud et il finit même par me dire que si ça se trouve je pourrais apprendre un peu la cuisine en le regardant faire restant tout de même modeste. Je souriais vraiment un brave petit gars. Il méritait bien que je l’aide.

Cela me va très bien chef ! Je suis l’homme de la situation je te fais ça. Après oui ce qui ne se mange pas c’est normal que ça finisse à la poubelle.

Il devait certainement garder quelques trucs quand même. Certaines choses peuvent servir je pense. En tout cas j’étais impressionné qu’il mange un morceau de viande froide comme ça. Bon après je pense que je pouvais faire pareille, mais je préférais quand même la chaude et cuite. Saignante de préférence.

Je ferme comment sinon ? Tu as un double des clefs ou un truc comme ça ? Je peux les laisser genre sous un tapis avant de partir ? Ou je les garde avec moi ? Que de rentrer plus tôt ne te fasses pas revenir plus tard pour fermer boutique.
Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 405 Messages : 605
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Re: Sinon, je peux improviser | Dim 04 Oct 2015, 18:45

Ce gars voulait vraiment aider, il me rappelle un peu ce que je fais parfois. Ce n'est pas toujours évident d'aider quelqu'un, surtout quand la personne ne voulait rien savoir. Ça arrivait de temps à autre, pas de quoi crier au drame, mais les personne sont parfois têtue. Cet homme voulait aider, il était servi. Je lui souriais un peu gêné, moi, j'avais l'habitude de faire la plonge, lui, c'était une autre histoire. Il avait bien dit amis ? Je me demandais si j'avais bien entendu. Ce qui était possible. Il me considérait déjà comme un ami, quel gars gentil. Pas sûr que je trouve quelqu'un d'aussi sympathique avant longtemps. Il parlait de la faire toute la nuit. Hum, autant l'aider un peu, alors, afin qu'on rentre plus tôt, tout les deux. C'était sûr. Je me tournais vers les fourneaux, lavant le plan de travail, un habitude que j'avais quand javais un moment de libre, au moins, il restait propre et prêt à avoir de nouveau ingrédients sur cet endroit. . Il m’appelait chef. Je riais, c'était bien la première fois que l'on me nommait ainsi. Je n'y étais pas habitué du tout. Il me demandait si j'avais le double des clés ou un truc du genre. Il voulait vraiment rester seul et pourquoi. Je ne savais pas.

« J'ai un double quelque part. Mais je vais te laisser tout seul avec la vaisselle. Je vais te donner un coup de main, histoire qu'on rentre plus tôt, tous les deux. Je n'ai pas envie de te prendre trop de ton temps. Ça ne se fait vraiment entre amis. Tu est mon premier ami félin, ça me surprend un peu. Bon, tu veux que je fasse un truc ou quoi que ce soit, je suis là, il suffit de m'appeler. J'ai encore quelques clients. Je compte sur toi. Hulrick. A tout à l'heure. »

Je filais au service, c'était simple, toujours dans ce moment de la journée, des repas pour des gens qui venaient pour l’ambiance un peu intime, vu le peu de personne autour. Les couples étaient mignons, à se regarder dans les yeux comme ça. Je me demande si je suis pareil qu'eux... C'était assez pertinent que je fasse un peu pareil que ça. Je secouais la tête et félicitait quand c'était le moment ou réconfortait les gens blessé. Les ruptures sont pas mal douloureuses. Je ne sais pas si je serai toujours joyeux, moi. Peut-être. Je ne veux pas savoir ça, non. Je revenais de temps en temps dans la cuisine, je souriais doucement et tapotais ses épaules. Il avait du courage, je pouvais me consacrer un peu plus à mes clients et ils en étaient très heureux. Les minutes passaient, j'avais faim, je piquait encore un truc ou deux dans les restes. J'avais faim, autant me nourrir un peu pour oublier un peu ce sentiment. Je me demandais vraiment ce qui le poussait à m'épauler comme ça. Il avait sûrement des collègues pirates avec qui s'amuser, non ? Il doit être plus résistant à l'alcool que moi, pas très compliqué...


Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Sinon, je peux improviser | Lun 05 Oct 2015, 17:34

Je ne savais pas vraiment s’il était d’accord avec moi sur le mot ami, mais pour moi quand on s’entraide c’est qu’on l’est. Je ne suis sûrement pas le meilleur du monde pour faire la plonge, mais c’était une chose que je savais faire alors je le ferais. Au moins, il appréciait mon aide lui pas comme un autre garnement que je connaissais, mais après chacun est différent. Y en a qui accepteront l’aide qu’on leur offre et d’autres qui préféreront crever plutôt que d’être aidés. C’est souvent par fierté, mais dès fois cette fierté peu coûté la vie. Je suis moi-même très fier par moment et j’ai un honneur en tant que pirate, mais si vraiment j’avais besoin d’aide je pense que je la demanderais, car je ne veux pas mourir. Enfin après j’en suis pas encore là heureusement d’ailleurs.

Contrairement à ce que je pensais il ne se reposait pas complètement sur moi et m’aida nettoyant déjà son plan de travail. Je souris c’était un bosseur et il ne voulait pas que je finisse trop tard non plus certainement. Il était du genre à penser plus aux autres qu’à lui-même. C’est pour ça que je lui demandais un double des clefs. Je ne voulais en rien faire quelque chose à sa boutique, je voulais juste qu’il se repose un peu parce qu’il avait du avoir une journée quand même pas mal charger vu la vaisselle, mais il e me dit rien alors j’abdiquais haussant les épaules. Il faut dire que c’était compréhensible aussi, on ne laisse pas le premier inconnu tenir son restaurant alors qu’on le connait à peine. Surtout quand on sait mon métier, mais je pense que c’était plus parce qu’il ne voulait pas que je sois le seul à rester. Peut-être aurait-il mauvaise conscience à me laisser derrière tandis qu’il allait se détendre.

Ok comme tu veux c’est toi le chef après tout. Plus vite ce sera fini et plus vite tu pourras rentrer chez toi alors. Et tu ne me prends pas de mon temps je te le donne. Je ne ferais pas grand-chose sinon écumer les bars ou un truc dans le genre. Au moins là, je sers à quelque chose. Je suis un homme d’action alors rester trop longtemps sans rien faire ça me gave au bout d’un moment faut que je bouge, même si ça implique de faire de la vaisselle c’est mieux que rien.

Je mis donc les mains dans le lavabo m’armait de l’éponge et commençait la vaisselle.

Ca marche à toute Atsuo promis je t’appelle si y a un soucis.

Bon il devrait ne pas y en avoir. J’étais certes maladroit par moment, mais c’était surtout avec les femmes, pas avec la vaisselle. Donc tout devrait rester en état sans trop de mal. Tandis que je lavais une énième assiette je pensais à cette journée. Heureusement que j’étais rentré dans ce petit resto sympa, sinon j’aurai loupé une rencontre intéressante. Atsuo était vraiment à part, généreux et bienveillant. Souriant en tout temps malgré sa charge de boulot impressionnante. Il n’était pas du genre à se plaindre et c’est pour ça que j’avais finalement proposé mon aide. Il venait même me tapoter l’épaule dans temps à autre pour voir si tout allait bien. Je lui souriais et lui faisait comprendre qu’il n’y avait rien à signaler ce qui le faisait retourné en salle.

Au bout d’un moment, la vaisselle fut finalement faite et je me mis à l’essuyer prenant le premier torchon qui m’avait l’air propre dans les alentours. Atsuo revint à ce moment là.

Alors les clients sont satisfaits aujourd’hui aussi ?
Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 405 Messages : 605
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Re: Sinon, je peux improviser | Lun 05 Oct 2015, 19:52

L'air de rien, la vaisselle diminuait, ce n'était pas pour me déplaire. Je serai plus vite au dojo, dire qu'il vivait presque chez moi, quand on y pensait. C'était vraiment quelque chose qui s'était fait sans que l'on se rende compte de la situation. C'était mieux comme ça, au moins aucun de nous voudra dire qu'il a forcé l'autre. Vraiment, chef, je m'y habituerai donc jamais a cette appellation étrange qui était pourtant normale, surtout pour mon métier. Boire, c'était normal pour un pirate, ce mec ne voulait donc pas tomber dans ce cliché, c'était comique. Il s'impliquait pour la plonge, c'était déjà ça. J'avais eu peur qui brise des assiettes, mais tout roulait comme sur des roulettes, je n'avais pas à m'inquiéter. Ils m’appellerait en cas de souci, voilà une personne responsable, j'en avais bien besoin. Même si je prétendais le contraire, un poids en moins serait pas mal. Il l'essuyais et je lui souriais quand il me demandait si j'avais des clients satisfait. Je riais un peu. Il avait dit aussi, comme ça semblait une évidence. Il aimait vraiment ma cuisine.

« Ils le sont souvent, tu vas vite pour un novice, je suis impressionné, je vais bientôt avoir personne et l'heure sera à la recette improvisé du chef. Il reste une ou deux personne, ce n'est pas énorme. En tout merci pour cette vaisselle, je suis content. »

Je filais servir mes derniers clients, l'heure était donc aux dessert, pas ma partie préférée, mais je me débrouillais bien. Je sortais les desserts que j'avais préparé avant, ça toujours en temps de pause inimaginable ces choses-là. Surtout les plus bons, naturellement. D'ailleurs ceux-ci étaient très bon. Un peu froid, du fait qu'il avait passé dans le frigo. Un grand, qui servait à garder les ingrédients en bon état. Il en fallait toujours de réserve. J'avais encore pris tous mes œufs, j'étais bon pour en reprendre demain matin. Ce n'était pas si grave que ça au final. C'était même normal que j'en aille pas un seul. Les desserts apportés, il ne restaient qu'à attendre et ranger les assiettes et les couverts, histoire de m'occuper. Il m'avait bien aidé, cet homme qui était juste venu manger un morceau chez moi, dans mon restaurant. Sacré bon gars. Même si son intervention me rappelait à quel point j'avais besoin d'aide. Gérer tout seul un établissement était devenu fou. Je posait le tout et regardait la salle qui se vidait doucement, ils avaient tous le sourire, je ramassais l'argent. Dommage que le monde tournait un peu grâce à ça, c'était triste. Mah, ce qui importait c'était de rentrer.

« Bon, je vais commencer la préparation, tu reste ou tu t'en va. Autant faire j'avais promis, ce soir. Il y a peu de reste, mais bon, il y a des desserts, pleins. Je prévois vraiment de trop pour mon propre bien... »

Je riais en me grattait la nuque. Gêné. Toujours mon estomac qui semblait vouloir toujours plus qui m'encourageais à en faire toujours plus que prévu.


Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Sinon, je peux improviser | Mar 06 Oct 2015, 20:43

Comme quoi je n’étais pas trop nul niveau vaisselle. J’avais réussi à la finir assez vite sans rien casser, c’était une première. Je l’appelais chef à chaque fois que je lui parlais maintenant car c’était vrai. Une appellation comme une autre qui montrait que c’était lui le patron. Même si on était avant tout ami, il était normal pour moi de l’appeler comme ça. C’était une question de respect envers lui. J’espérais donc qu’il ne m’en voudrait pas, car je voyais bien qu’il avait du mal avec ça, mais vu qu’il ne disait rien je continuais. S’il disait un truc on verrait bien à ce moment là.

Je voyais bien sa mine assez rassurée quand il venait de temps à autre. Je me demandais si c’était pour voir si je m’en sortais ou si c’était pour vérifier que les assiettes étaient toutes en bonnes état. Dans tous les cas, il ne m’oubliait pas et ça me faisait plaisir de ne pas être seul, même si j’aurais pu l’être. Je m’étais ensuite mis à essuyer ce que j’avais nettoyé afin de rendre le plan de travail propre et sans rien qui l’encombrait. Il revint de nouveau et j’en profitais pour le questionner tout en faisant part de l’évidence que les clients ne pouvaient pas être autrement que satisfaits par la cuisine.

Oui j’aimais bien sa cuisine, rafraîchissante et on sentait qu’il aimait ça que c’était avant tout une passion et un plat était toujours meilleur quand on le préparait avec engouement plutôt que par obligation. Enfin pour ma part c’était le cas, les aliments ne sont pas travaillés pareil déjà. Après chacun sa vision des choses, mais si un seul client sort la faim au ventre et à trouve ses plats dégueulasse il a intérêt de jamais revenir s’il ne veut pas goûter à mon poing la prochaine fois. Certes j’ai des idées arrêtées sur certaines choses, mais pour le coup je suis sûr de la chose.

Tant mieux alors. Hâte de voir ce que va être la recette improvisée du chef. Pas de soucis pour la vaisselle, ce n’était pas grand-chose. Les amis ça sert aussi à ça.

Je souriais pour le rassurer sur le fait que je l’aidais pas pour avoir quoi que ce soit en échange c’était de façon bénévole. Ils sortaient maintenant les desserts pour les derniers clients et j’en avais l’eau à la bouche. Ils avaient l’air vraiment délicieux, faudrait que je pense à goûter un de ces quatre. Je regardais les derniers clients payés et partir tandis qu’Atsuo revint en cuisine.

Je peux rester encore un peu et puis les desserts me font vraiment envie donc si c’est ça qui reste le plus autant écluser un peu tu crois pas ? dis-je un sourire jusqu’aux oreilles.

J’étais incorrigible, mais en même temps j’étais un pirate. Je ne changerais pas comme ça. Je riais de bon cœur avec lui, car on était deux estomacs sur patte en fait, mais ce n’était pas grave ça nous rapprochait en quelques sortes. Faut bien qu’on ait deux trois points communs entre ami et la bouffe c’était l’un de ceux-ci, j’avais hâte de voir ce qu’il allait nous préparer.
Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 405 Messages : 605
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Re: Sinon, je peux improviser | Mer 07 Oct 2015, 12:03

Avoir ce restaurant est une responsabilité, je le savais quand je me suis lancé, c'était comme si le petit succès que j'avais me retombait dessus, mais au moins, je commençais à être rentable. Avec ce que je gagne, je peux faire plaisir à mon amoureux, même si ce dernier n'avait pas besoin de grand chose pour être heureux. Sur ce point, on se ressemble un peu. Cet homme semblait fier de m'aider et de voir voir mon œuvre, si on peut nommer une choses faites de restes et d'autres bricoles. Je souriais en le voyant enthousiaste pour la suite. Comme si j'étais un mage faisant de la magie de mes mains, je cuisinais, ce n'était pas vraiment pareil. Je n'ai pas voulu être mage, j'étais bien en hybride. J'aurai dû me douter qu'il voulait rester. Je pouffais légèrement en l'entendant que les desserts lui faisait envie. Décidément cet homme est autant gourmand que moi. On avait pas fini avec nous deux. Je sortais ce qui restait comme dessert, cinq jolis dessert, parmi eux. Un tiramisu, quelques macarons, une tarte aux pommes, un clafoutis et une crème brûlée. Enfin, il suffisait de passer le feu dessus.

« Voilà les desserts qui me restent, pour le plat, je m'y met de suite. »

Aussitôt dit, aussitôt fait. Je commençais donc à prendre les reste, il restait pas grand chose, mais je vais faire en sorte d'en préparer deux plats. Il n'y aurait assez pour nos estomac, c'était sûr. J'allumais le feu et je m'amusait avec les reste, comme j'avais quelqu'un avec moi, je faisais un effort pour le présentation, une vilaine habitude que j'avais quand je cuisinais pour quelqu'un, parfois, je n'avais aucune envie de faire l'effort, c'était souvent au dojo. Je préférai passer du temps avec Logan ou m'entraîner un peu avec mon katana. D'ailleurs, il était pas si loin que ça. Dire que c'était un de remplacement. Je prenais quand même soin de ce dernier. Le plat avançais à un bon rythme, ça sentait déjà bon, je sentais que j'allais encore être surpris des saveurs un peu oublié d'un plat fait à l'improviste. C'était toujours un étonnement, et comme je changeait les plats avec la saison, décidant de pas prendre des aliments trop artificiels. L'assiette devant moi ne pouvait pas avoir le même tête. Il restait des ingrédients, pas mal. Certains serait moins bon demain, je les ajoutait, histoire d'avoir tout de même quelque chose dans nos plats. Même si il y avait pas mal aux yeux d'une personne normale. Ce n'était pas mon cas et celui de cet homme. Je dressait le tout et glissait sur le plan de travail deux assiettes qu'on devrait laver. Fatalement.

« Voilà c'est prêt, ce n'est pas vraiment une recette, c'est vraiment au hasard, bon appétit et on a du dessert, c'est chouette. Ce qui est pratique, c'est qu'on peut les emporter chez soi. »

Je riais. Je ne savais pas s'il était déjà servi ou non. Je reviendrai aux desserts plus tard.


Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Sinon, je peux improviser | Jeu 08 Oct 2015, 20:13

J’étais content de l’aider et du moment que ça pouvait le décharger un peu tant mieux. J’imaginais bien ce qu’il devait endurer depuis la perte de son seul employé. En plus, j’étais un employé génial pas besoin de me payer juste me nourrir ça me suffisait et comme j’aimais sa cuisine c’était donnant-donnant. Je pense que c’était un aussi bon compromis pour lui que pour moi alors je ne voyais pas pourquoi je laisserais passer l’occasion. Manger en rendant service c’était nickel surtout si c’était de la bonne cuisine ce que je ne doutais pas du jeune chef. Il avait l’air vraiment d’adorer la cuisine et c’était vraiment sympa de le voir faire, car oui il se mit assez vite aux fourneaux quand tout les clients eurent quitté le resto.

Il commença par sortir enfin les desserts qui lui restaient et je bavais presque sur le tiramisu qui avait l’air juste sublime. Les macarons j’avais également toujours adorés ça. Ouais enfin je ne vais pas tout détailler, j’ai envie de dire qu’à part la tarte aux pommes dont je ne suis pas fan, tout le reste j’en mangerais sur la tête d’un galeux que ça me ferait pas peur tellement je suis un gourmand et c’était notre point commun le plus visible d’ailleurs. Mais bon en même temps quand on est hybride je pense aussi que ça fait quelque chose. On a peut-être plus besoin d’énergie dû à la transformation ?

Dans tous les cas c’est ouf comme j’ai tout le temps la dalle et il a l’air très similaire. Je lui fis part de ma décision de rester car je n’étais pas du tout pris par le temps et aussi parce que j’avais envie de goûter les desserts qui avaient juste l’air succulents. Je regardais avec amusement ce qu’il nous faisait de bon. Il s’éclatait vraiment ça se voyait et c’était assez apaisant de le voir faire. J’avais également hâte de goûter savoir si c’était aussi beau que bon.

En plus de faire un truc bon, il faisait en sorte que cela donne envie avec une belle présentation. Certes, avec des restes, mais on me l’aurait pas dit je ne l’aurais jamais su. C’était vraiment ni vu ni connu quoi. Mais ça avait l’air super bon, si ça se trouve se serait encore meilleur que mon risotto même si j’en doutais quand même. Celui-ci était vraiment fabuleux. L’odeur était appétissante en tout cas. Mon ventre gargouilla d’ailleurs à l’odeur et je souris avant de le voir déposer les assiettes sur le plan de travail celles-ci étant terminés.

Je pense qu’on va se régaler même si ce n’est pas une recette. Faire les trucs à l’improviste c’est cool aussi. Et pour les desserts je prends tout ce que tu me donnes n’hésites surtout pas ~.

Je rigolais par la suite était vraiment pas discret sur le fait que j’étais fan de sucré. On ne dirait pas comme ça en me voyant. Un grand gaillard bien musclé doit manger de la bidoche, mais j’aimais beaucoup tout ce qui était dessert aussi. Je prenais l’une des deux assiettes et pris des couverts lui en passant au passage afin qu’il puisse aussi déguster son assiette. Je pris une première bouchée et souriais la bouche pleine et adorant.

Ch’est délichieux…

C’est là que je me dis que ce n’était pas poli de parler la bouche pleine alors je m’excusais.

Pardon j’ai tendance à oublier la politesse parfois.
Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 405 Messages : 605
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Re: Sinon, je peux improviser | Ven 09 Oct 2015, 16:04

A n'en pas douter, on allait encore grignoter après. Il y avait donc rien qui ne restait sur nos estomac ? C'était la question que je posais tandis que je commençais à manger, comme si j'étais tout seul, c'est dire comme un affamé qui n'avait rien mangé depuis un jour, voir deux. Le plat que j'avais fait ne durait pas longtemps avant de finir dans mon estomac. Il adorait ça. Il y avait meilleur, mais c'était très mangeable. Je devais deviner jusqu'à ce que l'appétit de cet homme était aussi impressionnant que le mien, finalement, c'était bien que je sois si amoureux. Deux ventre sur pattes, ça risquerait d'être un peu lassant. Mah, ce n'était pas grave, je l'avais invité, c'était tout ce qui comptait pour le moment. Il était de bonne humeur, c'était sympa de voir cet homme sourire, ça m'avait un peu manqué, de voir un ami, juste un ami. Il voulait que je donnes autant de dessert qui me ferait plaisir. Je riais doucement, en mettant ma main sur ma bouche, j'avais encore des choses à déguster, comme les os. Dont j'en sortais un pour le ronger. Histoire de faire mes dents. Il aimait mes plats, c'est le genre de personne que je pourrai inviter au dojo pour festin digne de ce nom. Il s'excusait pour son impolitesse. Je rias. Lâchant un peu l'os.

« Dans le pays de mon maître d'arme, il est assez bien vu de manger en faisant du bruit. Ne te gène pas, je pense pas m'être gêné pour être discret, autant être au naturel, vu qu'on sera amené à travailler plusieurs ensemble, tu ne penses pas ? Pour les desserts... je t'ai vu loucher sur le tiramisu, je te l'offre, hum autre chose, je pense que les macarons seront pratique pour emporter chez soi. Je te laisse le libre choix de prendre ou non les dessert, tant que tu m'en laisse au moins un. De toute façon, je cuisinerai un truc en rentrant chez moi, je me connais. »

Je ne mentais jamais pour ce genre de cas, puis si j'ai bien appris quelque chose en étant avec un gars franc du collier, c'est que le mensonge peu faire mal. Surtout avec des amis. Je reprenais l'os qui traînait, j'avais vraiment l'air d'un chien en ce moment, c'était fou. Je souriais, je sais qu'il ne gênerait pas pour me piquer mes petites gâteries sucrées. Autant qu'elles soit mangées que jetées. C'était bien mieux de les donner à une personne que j'appréciais un peu. Bon, j'ai un nouvel ami et une aide irrégulière pour le restaurant, faudra que je cherche quelqu'un, ce n'est pas urgent... Des choses pouvaient attendre. Celle-ci en faisait partie... Je m'étirait un peu avant de prendre mon katana et le mettre sur mon épaule.

« On va pouvoir rentrer, c'est cool. Repasse me voir quand tu veux. Tu es le bienvenu, ici. »

Je prenais la clé, une petite chose, mais il valait mieux être prudent avec ces choses-là. Je sifflais quelques notes et l'hirondelle se posait sur mon épaule. Je grattais ses plumes doucement.


Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Sinon, je peux improviser | Sam 10 Oct 2015, 14:56

Je commençais à manger ou plutôt m’empiffrer vu la vitesse à laquelle je dévorais le plat qui était vraiment bon. Mais je pense que je n’en resterais pas là vu comme j’avais la dalle. On mangeait comme si nous n’avions pas eu ce plaisir depuis des jours. Cela me faisait quand même plaisir de connaître quelqu’un qui était comme moi à ce niveau là. Sur le bateau on me taquinait souvent pour ça alors que je n’y pouvais pas grand-chose malheureusement. J’étais comme ça. Atsuo me comprenait et c’est pour ça qu’on était devenu ami je pense on était très semblable.

Je lui fis pars que le plat était très bon même si c’était fait avec des restes. La qualité de la nourriture importe peu c’est le résultat qui compte. Tandis qu’il se sortait un os pour le ronger comme le font la plupart des canidés je lui dis qu’il pouvait me donner tout les desserts qu’il voulait parce qu’avec moi c’était clair et net qu’ils ne finiraient pas à la poubelle. Je m’excusais de mon impolitesse à un moment car j’avais ouvert la bouche en parlant. Ce n’était pas vraiment très engageant comme ça. Mais il ne m’en voulu pas le moins du monde et temps mieux d’ailleurs. Il disait même que plus on faisait de bruit et mieux c’était vu pour lui. C’était pas du tout ce à quoi je m’attendais mais cela ne me gênait pas au contraire c’était cool.

Vu comme ça pourquoi pas. C’est vrai que l’on va travailler ensemble donc autant que tu connaisses tout mes défauts tout de suite. Je reste poli quand même, mais quand je suis avec un ami des fois je me lâche sans vraiment faire gaffe donc ne le prends pas mal si ça arrive de nouveau. Pour les desserts tu viens de faire de moi l’homme le plus herueux du monde, tu peux ne pas savoir comment je suis fan des sucreries. Je te laisse ce que tu veux comme desserts je prendrais tout ce qui reste. Et merci pour le Tiramisu c’est vraiment mon préféré.

Il reprit son os pour continuer dans le ronger tandis que je réfléchissais. Je pense que je pourrais venir assez souvent l’aider, mais il y aurait certains moments où je ne pourrais pas venir du tout j’espérais que d’ici là il aurait trouvé quelqu’un. La restauration, je me demande si c’est facile de trouver des gens pour bosser. Au moins bosser là me donnait quelques avantages comme manger gratos de bons petits plats et desserts. Je n’avais également pas besoin de faire la bouffe en rentrant vu que je mangeais avant de quitter le resto. Que des avantages en plus je mettais fait un ami que demander de plus ?

Il prit ensuite son katana et le mis sur l’épaule. Rien que par ce geste je compris qu’il était temps pour nous de rentrer chacun de notre côté. Je me lavais une dernière fois les mains et pris les desserts qu’ils laissaient.

Ouaip c’est nickel. T’inquiètes je reviendrais assez souvent. Si jamais d’ici là tu as besoin de quoique ce soit n’hésites pas. Bon rentre bien et à plus Atsuo.

Je souris et me retournais afin de quitter le restaurant. Un endroit bien sympa. Je pense que je pourrais me faire de bons souvenirs ici.

RP CLOS
 
Sinon, je peux improviser
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Sinon, je peux improviser
» aide htch hd2 je ne peux appeler, mais je recois les appels
» Je peux jouer avec vous ?
» Agace-moi si tu peux... (jeu inventé par des fans du Disque-monde)
» La hotline j'en peux plus

Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-
Sauter vers: