Partagez | 
 

 Sinon, je peux improviser

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 404 Messages : 604
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Sinon, je peux improviser | Ven 02 Oct 2015, 20:45

e me demandais ça faisait combien de jour que le temps se dégradait. C'était pas toujours agréable l'hiver, moi, ça va. Mais je me demande comment le vis cette demoiselle sympathique. Un hybride serpent est-il sensible au froid comme son animal. Moi, je subis le froid comme une personne normale. M'enfin, bref, ce qui importait, c'était les clients et ils étaient là. Je leur souriais. C'était une façon pour moi d'éclairer leur visage aidé par la nourriture. Bien sur, j'en vivais pas mal. Mais j'adore passer du temps derrière les fourneaux. Voir les plats qui défilent, mais aussi tenter des trucs quand il y avait un peu de temps libre. Ce qui arrivais de plus en plus souvent. Ce n'était pas si grave. Je posais mes mains sur le plan de travail avant de mettre un peu de farine sur ce dernier, j'avais envie de faire une pizza, alors j'en ferai une, il me restait un peu de sauce tomate, parfait. Avais-je du fromage ? Oui, pas le meilleur pour une pizza. Mais bon, j'avais faim, donc, c'était pour moi et je pouvais me permettre quelques trucs. Un peu de charcuterie séchée, un des légumes, mais pas trop, une olive, je n'avais pas ça. Bon on fera sans. Pour la pâte, c'était simple, c'était fait en quelque minutes seulement, et maintenant, j'étalais cette dernière sur le lit fin de la farine, ajoutant un peu de cette dernière quand il en avait pas assez. La pâte collante, ça serait pas très pratique, surtout pour mon four. Je la mettais dans ce dernier, garnie comme je voulais, je regardais la salle, les quelques personnes semblaient surprise de mon envie. Je les saluais et remplissait leur carafes d'eau fraîche, c'était tellement mieux.

« Il ne fait pas toujours joli dehors, mais ça va. Kojiro, ne sort pas, ça va allourdir tes plumes. »

L'oiseau me regarde comme si je venais de dire une évidence, je me mets à rire un peu et m'approche près d'un client qui semble un peu nouveau, du moins, je ne l'ai pas vu souvent. Je me souviens pas trop de lui. Je reste toujours de bonne humeur et la bonne odeur commence à sortir subtilement du four, je vais me régaler.

« Bonjour monsieur, que puis-je vous servir ? »

J'avais un grand sourire, je sais cuisiner et faire le service, c'était pas toujours évident, mais ça allait. J'avais une clientèle assez sympa. J'attendais simplement que cet homme passe commande, un mâle pas mal musclé, pas mal du tout dans son style. Même s'il est assez joli, chasse gardée. J'ai Logan, bien mieux. Je reste là, en attendant, j'ai encore du temps devant moi. Avant de m'accorder une pause pour manger, sachant qu'après, j'aurai encore faim, avoir mon appétit n'avait pas que des côtés positifs. Et manger comme une grande famille était un effet négatif, ce qui fait que je dois prendre toujours plus de quantité que prévu, en cas de petit creux... Même c'était très relatif comme mot.


Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Sinon, je peux improviser | Ven 02 Oct 2015, 23:33

Ah l’hiver, l’une des saisons que j’aimais le moins. Ce n’était pas vraiment pratique pour naviguer. Enfin sur Terre parce qu’ici sur une mer de nuage peu importait le temps c’était toujours plus ou moins pareil. C’est dans ces moments là que je ne regrette pas la Terre d’ailleurs. Aujourd’hui on avait quartier libre toute la journée vu qu’aucune exploration n’était prévue. Je ne savais pas très bien comment passer mon temps libre à ces moments là. Généralement je le passais au bar à rigoler avec les matelots, mais là j’avais envie d’être un peu seul afin de réfléchir à plusieurs choses.

Cette pile était vraiment génial quand on y pensait personne ne dénigrait personne à part les personnes qui avaient bien entendus ces sales caractères. Et de ça il y en aura toujours ça existe partout sur Terre comme ici. Mais ici, on était tous différent et pourtant on avait tous quelque chose en commun, nous n’étions pas humains et c’est ça qui faisait que j’aimais bien cette île. On pouvait être ce que l’on était sans avoir besoin de rendre de compte à qui que ce soit. Je pouvais être libre et contrôler mon pouvoir du feu sans crainte qu’on se mette à hurler de peur. Cela me changeait vraiment.

Mais la chose qui me chiffonnait ses derniers temps c’était mon père. Il avait un jour disparus mystérieusement et je me demandais si ce n’était pas ce qui mettait arrivé à moi et mon équipage. Si ça se trouve il avait été absorbé dans un portail tout comme nous et il était maintenant sur cette île paradisiaque. Quelque part je n’avais pas envie de le voir, car cela me rappellerait trop de mauvais souvenir. D’autres part j’avais envie de le revoir pour lui coller mon poing dans sa face pour nous avoir aussi mal traité durant des années. Il méritait d’être puni pour nous avoir rendus si malheureux. Pour avoir frapper maman pour rien et pour m’avoir dénigré alors que j’étais différent de lui.

C’était quoi le problème d’être un démon gentil ? Cela m’avait toujours travaillé, mais la plupart des autres démons que j’avais rencontrés était tout aussi imbu et méprisable. Je crois que l’on était peu à vraiment être sympa. J’arrêtais un peu de broyer du noir et stoppais ma marche regardant aux alentours. Il y avait un restaurant qui donnait envie pas loin alors je marchais jusqu’à lui et y entrait. Une clochette fit comprendre qu’une personne entrait et je me mis à une table un peu à l’écart. Je voyais un jeune homme s’affairer non loin. Le propriétaire sûrement, jeune mais énergique à le voir. Cela faisait plaisir de voir une jeunesse aussi dynamique enfin bon je n’étais pas si vieux quand même. Je pris le menu entre les mains et commençait à regarder ce que j’allais bien pouvoir prendre.

Durant plusieurs minutes j’étais en train de me tâter pour savoir si je me prenais un hamburger maison ou un bon gros plats de pâtes. Je n’avais vraiment aucune idée de quoi choisir quand le jeune homme que j’avais aperçu plus tôt fini par faire son apparition à son tour. Je le regardai lui rendant son sourire et haussais les épaules.

Honnêtement j’en sais rien tout ce que je sais c’est que j’ai la dalle. J’aimerais que le chef me surprenne donc toi peut-être ? Tu as l’air d’être responsable pour ton jeune âge. J’aime tout donc je te laisse choisir ce que tu me serviras. Surprends moi cuistot et je deviendrais un habitué si tu réussis.

Je souris sincère. Il avait l’air d’avoir du potentiel ce petit établissement j’avais hâte de voir ce qu’il allait me préparer comme plat.
Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 404 Messages : 604
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Re: Sinon, je peux improviser | Sam 03 Oct 2015, 11:03

L'homme me regardait, bon, il allait sûrement passer commande. Je me demandais bien ce qu'il allait prendre. C'était toujours une surprise. Une des raisons pour lesquelles j’adorai avoir une nouvelle clientèle. Un renouveau qui semblait frais et vivifiant. M'en passer serait bien mal vu de ma part. Il disait ne pas savoir, bon, avec ça, je ne suis pas très avancé sur ce que je pouvais faire ou non. Il voulait que le chef le surprenne, bah, c'était moi. Je n'étais pas le meilleur cuistot du monde, mais ma cuisine était bonne et pas mal appréciée de mon entourage, bien que c'était un peu compliqué pour le vampire qui hante mes pensée, même en ce moment, alors que je travaille et que je demande ce que cette personne veut. Il disait aimer tout, ce qui était franchement, un peu improbable. Il me lançais un léger défi. Je riais un peu. Ça faisait un bon moment qu'on m'avais pas mis au pied du mur. Ce n'était pas ça qui allait me faire reculer. Un habitué, c'est à dire une personne venant régulièrement, donc une personne avec qui je pourrai papoter un peu. En espérant qu'il soit ouvert d'esprit. Là n'était pas la question pour le moment.

« [color:f4a4=666600]Bien, je vous apporte ça. Je vous préviens que j'ai l'habitude de voir les choses en grand. »

Du fait de mon appétit, j'avais tendance à faire des rations plus que généreuse, surtout quand on me demandais de faire que je voulait, qu'est que je voulais faire, à part cette pizza. Hum, bonne question. Je me mettais à réfléchir, quel recette me tentait après ça. Une un peu compliqué, histoire d'avoir du challenge, un peu. Je me retroussais les manches et sortait des ingrédients, un peu au hasard, plus j'avançais, plus je me dirigeais par un chili, un peu épicé. Bon, c'était un peu trop simple, comme recette. Du risotto, voilà qui est plus compliqué, avec les ingrédients que j'ai, encore plus. Voilà un défi qui semblait aller. Et faire une assiette belle et bien remplie. Je sifflais quelques notes en lavant les légumes, essuyant les champignons, étant prudent avec les piments, pas en mettre trop, sans oublier la viande, qu'on ferai cuire avec le tout. Sans oublier la difficulté que j'avais ajouté. Donc ajouter des ingrédients. Je m'amusais comme un fou. Bien entendu, j'en garderait un peu pour moi, histoire de goûter. Je ne vais pas donner quelque chose d'immangeable aux clients, c'était mal me connaître. Après tout ça, j'avais aussi presque fini ma pizza. J'avais faim. Je la sortait du four, et en mangeait un morceau, bon sang, elle était bonne. Bon, servir cet homme.

« Tenez, j'ai laisser parler ma fantaisie et tenter quelque chose de compliqué. »

Je filais en cuisine pour récupérer ma pizza, je la mangeais, devant mes clients, je sais, c'est pas le meilleur choix du monde. Mais je voulais être proche d'eux. Je leur souriais après avoir mangé ça de façon assez rapide... J'avais fait comme si c'était rien, comme si c'était un repas ordinaire.


Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Sinon, je peux improviser | Sam 03 Oct 2015, 15:51

Ne sachant vraiment pas quoi prendre je laissais le chef décidé. Vu que je l’avais en face de moi, je lui fis par du fait qu’il pouvait se faire plaisir vu que j’aimais tout. Je n’étais vraiment pas difficile niveau nourriture et c’était généralement bien pratique pour les amis quand ils m’invitaient. Ils pouvaient faire selon leur goût, je trouvais toujours ça très bon peu importe ce qu’il me servait. C’était bien de ne pas avoir de mal à manger de tout. Mais j’avais appris à ne pas être trop difficile en nourriture quand on a commencé à vivre seuls avec ma mère. Elle n’avait pas de boulot et le temps qu’on en trouve un, ben on mangeait ce que l’on trouvait c'est-à-dire tout et n’importe quoi du moment que c’était comestible. Cela allait du pain durci à certains aliments moisis. Cela avait été dur à cette époque, mais elle avait vite trouvé un job, et on avait ou reprendre une vie normale. Et une fois en âge je l’aidais avec mon propre boulot.

Bref, je lançais un petit défi à mon interlocuteur afin qu’il se fasse le plus imaginatif que possible. Je voulais qu’il me fasse voyager par sa cuisine. C’était ce que j’aimais le plus dans un plat. Je souris quand il me dit qu’il avait l’habitude de voir les choses en grand.

Tant mieux alors parce que je meurs de faim.

Je souriais tandis que je le voyais repartir en cuisine. Il était bien différent des chefs cuistot que j’avais croisé. Responsable et apparemment il faisait tout, service et cuisine. Cela ne devait pas être facile tout les jours pourtant à regarder de plus près le nombre de clients il avait déjà une petite clientèle propre. Je pense que j’allais effectivement devenir un habitué de cette endroit. Il était chaleureux et l’accueil très bien. Surtout que le propriétaire était vraiment quelqu’un de gentil et qui ne se prenait pas la tête un peu comme moi quoi.

Sauf que je n’aurais pas la patience de tenir un restaurant et que je suis sûrement loin de son niveau en cuisine. Je sais juste faire des pâtes, du riz et des œufs durs à la limite. Bon j’exagère un petit peu, mais je faisais le strict minimum n’étant pas très doué pour ça. Je ne savais pas trop ce que j’allais avoir, mais j’étais assez impatient de voir le résultat. Il revint assez vite apparemment fier de lui. Je souriais après avoir regardé l’assiette.

Déjà ça sent super bon et c’est beau.

Je goûtais pour lui donner mon avis avant qu’il ne parte.

Eh bien je crois que tu as gagné un nouvel habitué jeune homme ton plat est une merveille de la gastronomie j’adore.

Je le regardais partir avec le sourire. Il s’était fait une pizza en même temps apparemment et la mangeait devant les clients tandis que tous nous étions servis et mangions également. Je lui fis signe pour qu’il revienne une fois qu’il eut fini de manger.

Pourquoi as-tu mangé dans ton coin tout seul t’aurais pu venir manger là ou avec un autre client. C’est toujours plus sympa. Dis moi tu cuisines depuis longtemps ? Je n’ai encore jamais goûté quelque chose d’aussi bon même sur mon bateau. Tu es un sacré chef. Tu dois être content d’avoir ton propre restaurant. Mais tu n’as personne pour t’aider ?
Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 404 Messages : 604
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Re: Sinon, je peux improviser | Sam 03 Oct 2015, 17:05

Il avait faim, c'était tant mieux, car bon sang, ce n'était pas une petite assiette que j'avais servi, presque comme si j'allais manger avec. Il n'y avait pas assez pour moi. Mais bon, cette dose était plus imposante que n'importe quel restaurant. Bien sûr, il fallait payer les ingrédients et je devais récupérer un peu d'argent pour pouvoir me vêtir. Bien que moi, ça me gêne pas, ce n'est pas le cas des autres habitants de cette île. Je riais un peu, m'amusant de le voir manger, car oui, il avait fini par avaler le plat que j'avais apporter à ses côtés. Quand on mangeait ce que je préparais, j'étais très content. Il avait aimé et la présentation lui avait plu. J'étais fier de mon plat, il y avait mieux, mais j'avais mis tout mon cœur, la cuisine c'est aussi un partage, une façon de transmettre ses sentiments à la personne qui mange. Comme je cuisinais par plaisirs, peu de mes plats étaient réellement mauvais. J'avais gagné un nouvel habitué. Je me grattais un peu le cou, c'était un compliment qui m'allait droit au cœur. Il me faisait signe. Que me voulait-il ? Je m'approchais, me demandant ce qu'il allait raconter. Il me disait que je pouvais manger avec lui ou un autre client. Je souriais. Le soucis, c'est que ma façon de manger était très spéciale, elle ne plaît pas à tous. Il me posait un tas de questions. Il ne perdait pas le nord, ce mec. J'écoutais ces mots avant de me mettre à ma réponse. C'était mieux d'avoir toutes les informations avant de dire le moindre mot. Comme le disait le maître, l'art de parler, c'est aussi écouter l'autre.

« Je pense que j'ai pris l'habitude de faire comme ça, j'ai encore faim, le soucis d'être un loup, j'ai souvent faim. Et je mange comme dix parfois plus. Je goûte toujours mes plats, donc je me doute que vous vous êtes régalé. Un bateau ? Oh c'est cool, j'en ai pas beaucoup vu de ce moyen de transport. Ça ne pue pas comme une voiture ? Je cuisine depuis que j'ai treize ans, j'ai appris avec un chef après mes études. Je n'ai personne pour m'aider, en effet, avant j'avais quelqu'un, mais il est parti sans donner de nouvelle, il doit avoir trouver d'autres horizons. Je l'aimais bien, ce gamin, dommage. Mah ce n'est pas grave. En tout cas, je suis content que vous reviendrez. Ça fait plaisir à entendre. Je suis Atsuo Fuyuki Kazuki, chef de cet humble établissement, enchanté, monsieur. »

Je lui tendais la main, signe de mon amitié et de ma joie d'avoir une personne qui mangerait mes petits plats contre un peu d'argent. C'était surtout pour moi, une façon de vivre d'une passion qui m'habitait. La cuisine c'était toujours quelque chose de naturel, comme si j'avais été fait pour faire des plats. Mah, je préfère ça à me battre, même si je pouvais faire les deux. Mais je ne voulais pas faire peur au vieux du coin.


Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Sinon, je peux improviser | Sam 03 Oct 2015, 17:50

Il m’avait servie une assiette plus que généreuse. Je ne sais pas s’il servait en fonction de ce qu’il mangeait lui, mais si c’était le cas il devait avoir un bon coup de fourchette, parce que y avait de la cam ça c’est certain. Au moins, moi qui avais faim j’étais servi, je n’avais pas à avoir peur de ne pas finir, par contre il pouvait être certain qu’il n’y aurait vite plus rien dans l’assiette, car c’était vraiment trop bon pour que je gâche pareil plat et puis je n’en avais pas envie tout simplement. C’est important de bien manger et gâcher la nourriture est une chose dont j’ai horreur. Je me demandais d’ailleurs en tant que cuistot s’il jetait beaucoup de chose ou s’il recyclait pour ne rien perdre.

En tout cas on ressentait qu’il avait pris plaisir à faire son plat et c’est pour ça qu’il ne restait pas une seule miette dans l’assiette d’ailleurs. Je lui avais proposé de manger avec moi s’il avait de nouveau du temps libre parce que manger seul c’est pas marrant. Il pourrait bien manger comme un goret ça ne m’empêcherais pas de manger à côté. Je lui posais ensuite plusieurs questions assez curieux de savoir un peu à qui j’avais affaire. Ce n’était pas de la curiosité malsaine juste afin de pouvoir engager la conversation, être sociable donc et peut être me faire un nouvel ami qui sait ?

Alors comme ça il était un loup ? Je comprenais maintenant les rations qu’il présentait. Il devait souvent avoir la dalle alors ça aussi ça se ressentait dans ses plats. Je souris amusé, mais je ne me moquais pas. C’était normal il était habitué comme ça. Etant un hybride guépard je comprenais son envie de manger, même si j’arrivais à manger moins. Je souriais voyant qu’il était aussi curieux que moi et qu’il avait autant de question en réserve bateau, voiture. Un natif ou alors il était trop jeune quand il avait passé le portail ? En tout cas il avait l’air de ne pas bien connaître les bateaux. J’étais un peu peiné de savoir qu’il était seul par contre. Il devait galérer de temps à autre. Tenir un restaurant ce n’était pas de tout repos. Je me disais que peut-être je pourrais lui donner un coup de main de temps à autre ?

En attendant, il se présentait à moi et je pense que c’était donc à moi de parler un peu à présent.

Je comprendre un peu ce que tu vis je suis moi-même un hybride guépard et j’ai souvent la dalle. Je mange en grande quantité aussi, même si l’a pour le coup je peux plus rien avaler, tu m’as gavé. Pour répondre à ta question un bateau c’est bien mieux niveau confort. Et tu te sens vraiment libre à son bord. Après niveau odeur ce n’est pas forcément mieux qu’une voiture. J’espère que tu trouveras vite de nouveau quelqu’un pour t’aider dans ton restaurant, si tu veux je pourrais te donner un coup de main de temps en temps. Je suis Hulrick Schwarz, enchanté également.

J’attrapais sa main tendue et la serrait en une poignée de main amicale.

Je suis un pirate de l’Atlantis, mais t’inquiètes pas je ne suis pas un mauvais bougre. Tous les pirates ne sont pas assoiffer de sang et d’argent. En tout cas ce n’est pas mon cas, j’aime simplement être libre de pouvoir faire ce que je veux quand je le veux. Mais je comprendrais que tu ne veuilles pas de moi dans ton établissement.
Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 404 Messages : 604
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Re: Sinon, je peux improviser | Sam 03 Oct 2015, 18:26

Je faisais de mon mieux pour faire des plats bons et simple, même si parfois,n je me plaisait à faire plus complexe, comme aujourd'hui. Ça arrivait de temps à autres. C'était ma façon de changer un peu, ne pas tomber dans une habitude trop monotone, aussi varié selon les saisons, on ne trouvait pas toujours les mêmes ingrédients selon le temps qu'il faisait, le pire, c'était quand c'était les fêtes. Je m'en tirai assez bien. Avec mes quelques clients, il est vrai qu'une personne de plus ne serait pas de trop. Je souriais, à cet homme qui était un peu amusé, comme si mes mots le touchait, je n'avais pourtant que peu de sens l'humour, enfin, je ne cherchais pas intentionnellement à faire rire, j’étais moi-même, c'était tout. Ma façon d'être peu sembler comique pour d'autres, sûrement ça. Il me disait qu'il me comprenait, il était un hybride guépard. Je penchais la tête, moi et les félins, on a pas été très amis avant cette rencontre. Alors pourquoi, lui, c'était différent. Il me disait que niveau confort c'est mieux, et niveau odeur, c'était pas mieux. Ce n'était pas pour moi. Surtout avec mon odorat développé, pouah. Quel horreur. Il me souhait trouver quelqu'un on proposant son aide de temps à autre. Je me grattais le menton. Curieux, cet homme. Il disait être un pirate, tant qu'il ne faisait rien de mal, son boulot, je m'en fichais un peu. Je haussais les épaules.

« Je m'en fout que tu sois pirate, tu n'as pas chercher à mettre du sang partout, et puis tu aimes ma cuisine. Ce qui est rare, tu semble n'avoir rien contre moi. Alors que les félins et moi, ce n'était pas le grand amour. Je ne montrait ni dans une voiture, ni en bateau, je le saurai. Je n'ai pas très envie de tomber dans les pommes à causes des odeurs. M'aider, ça serait avec plaisir. Mais te surmène pas, je n'ai pas très envie de te porter sur mon dos. »

Je lui avais serré la main avec un grand sourire. Il était vrai qu'un ami n'était pas mal. Puis ça serait un peu moins triste une journée avec une personne que j'apprécie. Au moins, je penserai pas encore à ce je pourrai faire avec mon petit ami. Je me mordais un peu les lèvres. Je suis pas possible. Je ne pouvais pas passer cinq minutes sans être obsédé par cet être. Retourner en cuisine, et manger les restes, c'était mon moment favori. Je faisais toujours des choses avec, pas de gaspillage, puis, je ne suis pas très difficile. Je grignottait une pomme, histoire d'occuper mon estomac qui recommençait à en demander encore plus de nourriture. Il était pas possible quand il s'y mettait.

« L'oiseau sur le meuble un peu plus loin, c'est mon affilié, une hirondelle mâle, ce n'est pas une proie. Il est gentil, mais méfiant, il s'approchera quand il te connaîtra un peu, peut-être. »

je riais joyeusement, je ne pouvais pas être en colère, j'avais une aide qui pourrait me décharger un peu de mon boulot par moment. Pour ça aussi que je partais en vadrouille. Pour me reposer.



Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Sinon, je peux improviser | Sam 03 Oct 2015, 19:05

Il avait l’air d’avoir quand même un grand cœur. Malgré était parti il avait espérer le mieux pour elle. Un brave gars. Dommage qu’il n’est retrouvé personne ça lui serait bien utile pour faire encore plus parler sa créativité. Etre seul doit un peu le bridé du coup, car il a beaucoup moins le temps de passer en cuisine vu qu’il doit également faire le service. Il avait un sacré courage en tout cas on ne pouvait pas lui enlever ça.

Je lui fis ensuite part du fait que j’étais pirate. Là soit ça cassait soit ça passait. Il m’avait dit son métier comme quoi il était chef donc il devait être au courant pour moi aussi. Simple rendu de politesse. J’avais peur de sa réaction, mais au final il s’en fichait du moment que je ne foutais pas le bordel et que j’aimais sa cuisine ça lui suffisait pour me laisser tranquille. C’était cool de sa part. Il me parla ensuite du fait que les félins et lui ça passait pas très bien généralement, mais après je ne voyais pas le mal de bien s’entendre avec un canidé pour ma part. Certes ils étaient différents des félins, mais ils n’étaient pas horribles au point de leur sauter à la gorge à la première occasion. Il ne m’avait rien fait donc je ne voyais pas l’intérêt de le prendre de haut ou autre chose du style.

Ils étaient donc sensibles aux odeurs ? Normal je pense il devait avoir un odorat assez développé comme le mien sauf que j’arrivais encore à trouver ça supportable. Je souriais ensuite quand il me dit que l’aide serait la bienvenue, mais qu’il ne fallait pas que je me surmène.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire naviguer sur un bateau n’est pas de tout repos alors t’inquiètes je tiendrais la cadence Atsuo. Je ne suis pas du genre à me laisser porter par quelqu’un. Ensuite, c’est sur qu’il vaut mieux éviter tout type de transport en commun quand on a un odorat trop développé. Et je n’ai jamais eu de pote canidé avant toi, mais je vois pas pourquoi on s’entendrait pas tu fais super bien la cuisine et j’aime bien manger.

Il me fit également savoir que l’hirondelle sur le meuble c’était son affilié et qu’il était assez méfiant envers les autres au début. C’était son droit après tout je ne lui en voulais pas. Je sifflais afin d’appeler mon affilié qui passa tranquillement par la fenêtre ouverte pas loin de moi venant se poser sur mon épaule avec grâce.

Voici Adler, c’est un faucon tyran pas très gros, mais il a de sacré réplique. Il parle par télépathie.

Je souriais avant de lui poser la question sur les restes assez curieux de savoir. Vu comment il était je pense qu’il ne jetait rien restait à voir ce qu’il faisait de bon avec.

Tu fais quoi de bon avec les restes sinon ? Je doute fortement que tu jettes quoique ce soit. Après tout la nourriture est une ressource importante qui ne mérite pas qu’on la gâche.



Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 404 Messages : 604
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Re: Sinon, je peux improviser | Sam 03 Oct 2015, 21:10

Je n'étais pas du genre à me vanter, c'était inutile, puis très présomptueux. Tout ce qui n'était pas mon genre. Étonnement, je l'avais vu dans son regard, comme j'avais dis une bêtise. Ce n'était pas tout à fait vrai, ni faux. Il me rassurait, en disant qu'il était solide, je riais un peu en l'écoutant. Ma main pour diminuer le son de mon hilarité. J’apprenais que les transport en commun ne sont pas fait pour moi tout court. C'était un peu triste. Il n'y avait plus qu'à me mettre au vélo. Je sentais déjà les chutes arriver. Il disait que je serai son premier pote canidé. Je le regardais. Je me disais que cet homme était décidément très spécial. Je n'étais pas au bout de mes surprises avec lui. C'était sûr. Au moins, tout ce qu'il comptait, c'était son énorme estomac. Je me demandais quel point commun on avait encore en commun, c'était assez spécial, de me pareil à un autre homme, plus musclé que moi. Peut-être qu'il plairait plus à Logan, non, pas vraiment. J'étais moi. Il me présentait son affilié. Un Faucon tyran, drôle de bête, mais un bel oiseau, plus prédateur, mon hirondelle était annonciatrice de printemps, même s'il était un peu loin à présent, le beau temps. Il parlait par télépathie, j'étais impressionné, Kojiro ne parlait pas. Il me demandait ce que je faisais des restes.

« Bah, je les mange, en général, j'arrive à faire des plats modestes avec, mais au moins, je n'ai pas faim avant un moment. Je te ferai goûter à ce genre de plat, un jour, si tu viens tard. On mangera à s'en faire péter l'estomac. Je ne gâche rien de comestible. Ne t'en fait pas. »

je me disais qu'une personne de plus ne serait pas de trop, puis si ce gars n'est pas difficile, il aimera ces plats fait avec des restes. C'était très mangeable, même parfois meilleurs que certains plats que j'avais fait. Vu que j'avais commencé assez mal, ce n'était pas très compliqué de faire mieux que mes débuts. Je me frottais un peu les mains. J'allais servir un café au monsieur, je savais qu'il en voulait à cette heure. Il me donnait quelques drachmes, en payement de son repas. Je luis souriais et le laissais partir après son café. Ce qui ne prenait pas si longtemps que ça en fin de compte. Les clients habituels, c'était souvent comme ça. Ils s'en allaient après un moment. Ce n'était pas toujours facile de jongler, mais j'y arrivais jusque là. C'était ce qui comptait au final, le reste n'était que détails. Je le regardais.

« C'est vrai que tu me semble solide. Fais gaffe quand même, beau gosse, tu fin ira par être dragué par les petites dames qui viennent parfois. »

Je le tapais en retour, bon j'étais moins fort que lui. Mais bon, j'avais tout de même de la force dans les bras, il ne fallait pas non plus abuser. Je pouvais me battre, avec mon katana. D'ailleurs, il était dans la cuisine en ce moment...


Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Sinon, je peux improviser | Dim 04 Oct 2015, 01:12

Il était vraiment marrant ce jeune homme, il croyait vraiment que j’étais une petit chose fragile avec ma carrure ? Je n’étais pas devenu comme ça pour rien, c’était à force de naviguer sur les flots. C’était bien plus durs qu’on pourrait le croire et c’était un travail de toute heure durant toute la journée on était soumis à diverses choses tels que les éléments et on devait être prêt à tout alors là faire serveur je n’allais pas mourir. Il n’y aurait aucune tempête qui me ferait de la misère ici à part si y a des mômes qui décident de courir entre mes pattes alors que je porte les plats. Mais ce ne sera pas une tempête juste une grosse catastrophe naturelle appelé Hulrick. En tout cas durant mon temps libre il pourrait compter sur moi. Je ne savais pas quoi faire donc autant aider un peu.

Je lui présentais Adler par la suite. Il n’était pas du même acabit que son hirondelle car c’était un rapace, mais il était tout aussi beau. Enfin après c’était mon avis. Il ne me contrariait pas là-dessus d’ailleurs. Je lui posais ensuite ma question sur les restes et il me dit qu’il les mangeait se préparant des plats avec pas trop mauvais généralement. Il me disait même que si un jour je venais tard on se ferait pété la panse tout les deux je souriais et rigolais à ses dires.

J’accepte l’invitation Atsuo, j’ai hâte de voir ce que ta créativité donnera. En tout cas content de faire partie de ta petite clientèle. J’ai bien fait de m’arrêter ici aujourd’hui j’ai découvert un endroit bien sympa.

J’étais content qu’il soit du genre à ne pas gâcher la nourriture en tout cas, car c’était une chose avec laquelle j’avais beaucoup de mal. Le gâchis c’était vraiment une chose horrible quand on voit que des gens aimerait bien avoir ce que l’on laisse dans nos assiettes on se dit que c’est quand même horrible de jeter tout ça. Mon interlocuteur quitta ma table pour aller servir un monsieur. Il avait l’air d’être lui aussi un habitué et il voulait un café. Atsuo avait l’air régler comme une horloge et avait l’air de savoir quand ses clients voulaient telle ou telle chose. C’était quand même bien pratique, il devait les connaître depuis un certain temps pour que ce soit à ce point là.

Il revint ensuite vers moi et me sourit me disant que j’allais l’air solide en effet, me qualifiant au passage de beau gosse ? Ben après tout je n’allais pas cracher sur un compliment même si ça venait d’un mec, c’était sympa de sa part. Je rigolais en l’entendant me dire que je finirais par me faire draguer par les dames du restaurant. C’est flatteur, mis c’est vrai que si je pouvais éviter que ce soit trop souvent parce qu’à la longue ça doit être chiant quand même…Il me donna une frappe amicale et je lui rendais contrôlant ma force pur ne pas lui faire mal. Mais il avait l’air tout de même robuste comme ça. Faut dire qu’il faut avoir une certaine endurance pour faire ce qu’il fait surtout en ce moment qu’il fait deux jobs en un.

Je me levais et décidais de commencer tout de suite après tout, je n’avais rien à faire et personne en particulier qui m’attendait.

Tu me montres tes cuisines ? Tant qu’à faire autant me faire visiter là que je t’aide dès aujourd’hui j’ai rien de prévu ça te fera une petite pause tu ne crois pas ? Par contre je fais que le service je suis une brêle en cuisine…
 
Sinon, je peux improviser
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sinon, je peux improviser
» aide htch hd2 je ne peux appeler, mais je recois les appels
» Je peux jouer avec vous ?
» Agace-moi si tu peux... (jeu inventé par des fans du Disque-monde)
» La hotline j'en peux plus

Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-
Sauter vers: