Partagez | 
 

 Oh bordel, pas encore toi. pv Nemo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 




avatar
Invité
Invité
Oh bordel, pas encore toi. pv Nemo | Lun 03 Aoû 2015, 03:33


NEMO & JADEN


Tu circulais dans les rues de la ville depuis quelques heures déjà sans réellement trouver ce que tu cherchais, un lieu tranquille où tu pourrais écouter un peu de musique en paix, sans te faire déranger par des vendeurs, sans te faire déranger par des gens qui crient ou qui courent juste devant toi sans faire attention. Jaden, tu as toujours été un petit oiseau sensible, une personne qui n'a besoin que d'un peu de calme pour laisser aller la créativité qui t'habite. En marchant, tu avais croisé une boutique de musique dans laquelle tu avais pénétré avec beaucoup de précautions. Tu avais même été demandé au vendeur de te montrer les modèles de piano qu'il possédait, tu fus surpris de constater qu'il avait à vendre un Pleyel. Il était tellement beau, tellement vieux, mais aussi tellement cher. Tu glissas doucement tes doigts sur les touches en faisant une gamme que tu connaissais par cœur depuis très longtemps déjà, puis un sourire illumina ton visage. La personne s'occupant de la boutique t'accorda quelques minutes avec cet instrument magnifique dont tu fis bon usage. Au bout d'une dizaine de minutes, tu sortis de la boutique avec un grand rêve en tête : tu voulais ce piano. Tu ne savais pas où tu allais bien pouvoir planquer un instrument de cette taille, mais peut-être qu'éventuellement, tu serais en mesure de subvenir toi-même à tes besoins. En un clin d’œil, tu te retrouvas au centre de la grande place d'Athéna. Cet endroit était paisible à l'heure qu'il était, malgré le soleil qui réchauffait déjà l'atmosphère. Il devait être environ midi et l'endroit n'était pas désert, mais tu réussis à te dénicher un petit coin dans l'ombre d'un grand arbre.

En t'installant, tu ne remarquais déjà plus la population qui passait ici et là. Plongé dans ton petit monde, le temps continua de passer, les minutes avancèrent rapidement. Aloès était sortie du sac à dos que tu transportais pour elle, tu sentais les vibrations de ses ronrons contre ta cuisse alors qu'elle dormait paisiblement. L'astre solaire avait déjà entamé son déclin lorsqu'une voix familière résonna dans ta tête :

« Nous avons de la visite. »

Tu eus à peine le temps de lever la tête de ta feuille, qu'une masse de cheveux blonds attirèrent ton attention : il approchait vers toi. Aujourd'hui, tu aurais préféré qu'il passe sa route, qu'il ne te voit pas ou encore mieux, qu'il arrête de penser à toi. Tu poussas le casque audio dans ton cou alors qu'il arrivait à ta hauteur, tu te demandais ce qu'il voulait, mais c'était clair. Il voulait te faire chier, comme d'habitude.

« Bonjour Nemo. Comment vas-tu ? »

Oui, parce que tu ne prenais plus la peine de le vouvoyer. C'était une marque de respect qu'il ne méritait pas. Chaque fois qu'l était dans les parages, ta vie devenait un enfer. Ta belle-mère t'avait habitué à subir les conséquences d'actes que tu n'avais pas commis, mais les bêtises qui sortaient de la bouche de ce garçon étaient souvent bien pire que de te faire ignorer simplement. Étrange, n'est-ce pas ? Tu rangeas ta musique dans ton sac à dos, puis la partition que tu étais en train d'écrire avant de te lever : parce qu'il était hors de question qu'en plus d'être à ses pieds psychologiquement, tu le sois physiquement. Heureusement que tu étais plutôt grand pour ton âge, cela aurait probablement augmenté le nombre de conneries qu'il aurait dit à ton sujet.

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
O. Cosme "Vorpale" Coraya
Coeurs : 10 Messages : 67
J'ai traversé le portail depuis le : 22/07/2015 et on me connaît sous le nom de : Tandem. Mon nom est : Orube Cosme "Vorpale" Coraya. Actuellement je suis : célibataire. Il paraît que je ressemble à : OC et à ce propos, j'aimerais remercier : Tandem.
Re: Oh bordel, pas encore toi. pv Nemo | Sam 15 Aoû 2015, 19:41


Oh bordel, pas encore toi

Jaden & Nemo


La cité de Skyworld n'avait désormais plus aucun secret pour Nemo. Son agence se trouvant au coeur de cette ville mouvementée au quotidien, le mannequin avait fini par l'explorer progressivement de jour en jour pour alors décourvrir chacun de ses recoins qu'ils soient connus ou méconnus de tous. Friand de monuments, le serpent à plumes avait sauté sur la première occasion pour se rendre à la grande fontaine située au beau milieu de la ville. Réputée pour être finement travaillée et embaumée d'un voile d'élégance, elle avait alors attisé la curiosité du beau blond qui s'était ainsi empressé de l'admirer de ses prunelles vert anis. Il s'agissait d'une paire de chérubins en train de flotter malicieusement dans les airs. Nemo passa de ce fait quelques minutes à les détailler du regard. Leurs expressions faciales étaient si merveilleuses qu'elles l'avaient complètement captivé. Mais le mannequin revint peu de temps après à la réalité. Il était certes très curieux à propos de cette fontaine mais il n'allait pas non plus passer tout son temps libre à être en admiration devant cette dernière.

Remettant soigneusement ses lunettes de soleil en place, il s'engouffra peu après au coeur de cette foule parcourant les rues de la cité. Il consacrerait son après-midi à faire la panoplie de magasins jonchant la rue commerçante non pas pour refaire sa garde robe mais plutôt dans le but de se mettre au courant des toutes dernières tendances vestimentaires. Sa notoriété de mannequin étant constamment en jeu dans le moindre de ses faits et gestes, il se devait de paraître le plus parfait possible en public.

Célèbre au plus haut point, il ne passa guère inaperçu au coeur de cette cité submergée de monde. Quelques minutes eurent à peine le temps de s'écouler qu'une foule ne vint s'agglutiner tout autour du mannequin. Une pluie de flash d'appareils photos s'abattit sur sa personne en même temps que les diverses créatures n'eurent aucune gêne à se bousculer entre elles afin d'obtenir un précieux autographe. Fier d'être le centre de leur attention, Nemo fit chavirer leurs coeurs si faibles en les gratifiant d'un radieux sourire à vous éblouir sur place. Cela n'en finissait toutefois guère. Tandis que certains repartaient aux anges avec une photo ou encore un autographe de Nemo en poche, d'autres ayant eu vent de sa présence dans la rue commerçante se plurent à offrir une constance à la masse de foule agglutinée autour du beau blond. C'est ainsi que toute son après-midi fut dévorée par la session d'autographes à l'improviste.

Cette dernière connut heureusement une fin. N'ayant en conséquence plus le coeur ni l'envie de faire les magasins, Nemo se rendit donc à la grande place d'Athéna afin de se reposer sur un banc jouissant de l'ombre d'un arbre. Arrivé sur place, il scruta chacun des bancs mis à disposition du public. Ses prunelles se figèrent en conséquence sur une silhouette en particulier. Celle de ce bon vieux Jaden que Nemo tentait à chacune de ses rencontres avec ce dernier de pervertir jusqu'à la moelle. Sans grand succès toutefois jusqu'à présent mais le mannequin n'était guère décidé à abandonner cet objectif. Il se dirigea d'un pas assuré vers le brun avant de retirer ses lunettes d'un air condescendant.

Bonjour Jaden. Merveilleusement bien et toi ?

La présence du jeune homme avait remonté son moral en flèche. Désormais gonflé à bloc, il prit sans aucune gêne ses aises sur le banc avant d'entamer une série d'étirements afin de désengourdir son corps. Il attrapa peu après le bras de Jaden et le refit s'asseoir en douceur avant de passer le sien derrière la nuque du brun, l'air de rien.

Comment vais-je bien pouvoir m'amuser avec toi aujourd'hui hm ? Lui chuchota Nemo au creux de l'oreille.

Son attention se porta par la suite sur son casque de musique qu'il retira gracieusement de la nuque de son interlocuteur avant de le poser en douceur sur sa tête.

Qu'étais-tu en train d'écouter ?

Codage by Liia




avatar
Invité
Invité
Re: Oh bordel, pas encore toi. pv Nemo | Jeu 24 Mar 2016, 20:20


NEMO & JADEN

Nemo Lockheart. Pourquoi est-ce qu'il fallait qu'à chaque endroit tranquille où tu trouvais repos, ce mec surgisse de nulle part pour tenter de t’entraîner dans ses bêtises ? Par moments, tu te demandais même si tout ce qu'il faisait avait réellement un but. Peut-être était-il l'équivalent de ce que Hadès avait de mieux pour toi, l'enfer dans le corps d'un homme, une entité maléfique destinée à te faire chier quotidiennement. Il faudrait vraiment que tu glisses un mot au dieu de l'enfer, lui dire qu'il réussissait très bien son boulot d'emmerdeur, peut-être que Nemo recevrait une promotion et qu'il quitterait l'île ? « Jaden, ne soit pas aussi cruel envers lui, même s'il dérange. Il n'a peut-être aucun autre mais que toi. » Un petit sourire pointa dans ton visage, tu étais presque amusé par la réplique de ta liée, tu étais si heureux que tout ceci se passe uniquement entre vous deux. « Merveilleusement bien et toi ? » J'allais beaucoup mieux avant que tu n'arrives, crois-moi. Je lui fis un sourire, comme d'habitude, parce que je détestais être désagréable, même avec des gens qui étaient comme lui, soit de vrais emmerdeurs. J'allais quitter l'endroit, ce devait être la meilleure chose à faire, il ne me fallait que quelques dizaines de pas pour être très loin de lui, mais il m'attira et me força à m'asseoir avant de glisser son bras sur mon épaule. Tant de familiarité gênante. Je tournai le visage dans sa direction en me demandant ce qu'il voulait tant de moi, peut-être que si je lui donnais ce qu'il désirait, il me laisserait tranquille, qui sait.

« Comment vais-je bien pouvoir m'amuser avec toi aujourd'hui hm ? » J'eus envie de lui répliquer qu'il pouvait éviter, mais je savais déjà que c'était peine perdue. Peut-être qu'en gardant le silence, je serais en mesure de l'ennuyer suffisamment pour qu'il parte, mais je ne comptais pas là-dessus. Tu sentis ton casque glisser sur tes épaules et au moment où tu allais l'attraper, tu réalisas que c'était lui qui te le volait. Bon sang, ne pouvait-il pas juste ... te laisser tranquille ?

▬ « C'est Moment Musicaux N°3, de Schubert. Tu ne connais probablement pas, il faut être cultivé pour écouter ce style de musique. » dis-tu sans ménager le mécontentement dans ta voix.

Tu essayais de jouer cette pièce depuis des semaines, mais c'était impossible, puisque tu ne pouvais te pratiquer qu'en allant à la boutique de musique, ou à l'école où il y avait un grand piano - qui ne valait vraiment pas celui de la boutique.

▬ « J'aimerais beaucoup avoir un piano à la maison. »

Tu cessas de respirer pendant une seconde. Pourquoi est-ce que tu lui avais confié quelque chose à celui-là, pourquoi est-ce que tu avais faits ça ? Il allait sans douter te traiter de rat à lunettes ou de n'importe quoi d'autre d'insultant. Tu te préparais à cette insulte, attendant qu'elle vienne, peut-être que cela allait rendre ses paroles moins grave, moins insultante. Tu ne savais pas vraiment.

▬ « Tu me le rends, maintenant ? » demandais-tu en tendant la main en direction de ton casque, tu aurais aussi bien pu le forcer à te le rendre grâce à tes pouvoirs, mais maman t'avais appris à ne pas abuser de tes dons, ce que tu faisais.

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
O. Cosme "Vorpale" Coraya
Coeurs : 10 Messages : 67
J'ai traversé le portail depuis le : 22/07/2015 et on me connaît sous le nom de : Tandem. Mon nom est : Orube Cosme "Vorpale" Coraya. Actuellement je suis : célibataire. Il paraît que je ressemble à : OC et à ce propos, j'aimerais remercier : Tandem.
Re: Oh bordel, pas encore toi. pv Nemo | Jeu 21 Avr 2016, 17:20



Oh bordel, pas encore toi

Jaden & Nemo


Jaden ne prit guère la peine de répondre à la première question du serpent à plumes concernant son humeur ce qui irrita un peu Nemo au fond de lui. Mais il ne le montra pas sur son visage. Le beau blondinet affichait toujours ce petit sourire coquin légèrement méprisant à l'égard du demi-dieu. Il ne voulait pas lui apprendre qu'il était capable de le blesser un peu par les mots. Il fallait dire qu'il s'était un peu attaché au jeune homme à force de venir lui pourrir la vie en guise de passe-temps. Il était donc normal que son silence à sa question le dérange. Nemo avait par la suite profité de sa proximité avec Jaden pour lui chopper son casque afin de connaître ce qu'il pouvait bien écouter à cette heure-ci en plus d'apprendre ses goûts musicaux. Il savait parfaitement de qui il s'agissait car il était très cultivé mais avait fait semblant de ne rien y savoir en lui posant la question sur le nom de la musique, histoire de converser un peu plus avec son interlocuteur. Sa réponse ne le surprit guère mais le blondinet fut de nouveau irrité par sa pique beaucoup trop explicite à son goût.

Je n'aime pas les compositions de Schubert. Je préfère celles de Scriabine et de Debussy. Arabesques est magnifique au piano d'ailleurs ~

Le serpent à plumes ne se gêna pas pour se défendre verbalement. Impossible pour lui de supporter d'être critiqué sur le plan de la culture générale. Il passait souvent dans de nombreuses interviews du fait de son métier et ne pouvait donc se permettre d'être inculte devant la presse, prête à pointer du doigt la moindre information afin de rabaisser la si splendide image qu'il s'était progressivement forgé. Il fut en outre surpris d'apprendre la toute première confession de Jaden à son égard. Alors comme ça il désirait avoir un piano hein ? Le blondinet esquissa un petit sourire condescendant à son encontre.

J'en ai un à la maison. Je pourrais même te jouer la mélodie que tu étais en train d'écouter bien qu'elle ne soit pas du tout à mon goût ~

Le demi-dieu enchaîna la conversation en demandant au beau serpent à plumes de lui rendre son casque ce qu'il ne fit guère, désirant le taquiner encore et toujours plus. Il ne comprenait cependant pas pourquoi il montait autant sur ses grands chevaux avec lui. Nemo n'était pas profondément méchant avec lui en soi. Il se plut par ailleurs à simplement éloigner gracieusement le casque de la portée du jeune homme en continuant à sourire de manière coquine et amusée.

Je te le rends en échange d'un baiser sur les lèvres. Qu'en dis-tu hm ? ~

Codage by Liia
 
Oh bordel, pas encore toi. pv Nemo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moka, Ethiopie... c'est quoi ce bordel
» C'est le bordel à la WWE !
» C'est le bordel de l'autre-côté de la Sarine...
» Gros bordel (la flemme de trier)
» COMPARAISON : NEMO

Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-
Sauter vers: