Partagez | 
 

 Jouer, c'est toujours plus fun à deux [Atsuo F. Kazuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 




avatar
Invité
Invité
Jouer, c'est toujours plus fun à deux [Atsuo F. Kazuki] | Jeu 23 Juil 2015, 20:55

Jouer, c'est toujours plus fun à deux

Wendy T. Firewind & Atsuo F. Kazuki

Comme aujourd’hui il faisait très beau, j’avais fait les yeux doux à grand-frère pour qu’il m’emmène jouer au parc. Je voulais passer le plus de temps possible avec lui, et c’était l’occasion parfaite. Lorsque nous étions arrivés, nous avions pu constater que beaucoup d’autres personnes avaient eu la même idée que moi. Mais malgré le monde, nous avions réussi à nous faire une petite place. Les oiseaux chantaient pendant que les enfants criaient.

Je courrais partout, montait sur le toboggan à l’envers, sautait de la balançoire, enfin bref, tout ce qu’il ne fallait pas faire. Orion ne me disait rien, il savait très bien que c’était inutile car je le ferais quand même. Je me demandais souvent comment les autres enfants pouvaient s’amuser en montant les escaliers du toboggan et en se balançant tout doucement sur la balançoire. Le but était de se dépenser et de se faire des frayeurs, non ?

Je me rappelais qu’une fois, avec Rhéa, on avait fait de la balançoire. Je lui avais demandé de me balancer tellement fort que j’avais failli faire le tour complet du jeu. J’avais eu très peur, mais c’était génial et on avait beaucoup rigolé ! Mais là, j’avais beau tirer Orion de toutes mes forces, il ne voulait pas venir jouer avec moi et me disait qu’il était fatigué. Ah les adultes ! Ils étaient décidément tous trop vieux pour me suivre. C’était bien dommage.

A défaut de jouer avec moi, grand-frère me proposa de se faire pardonner en allant m’acheter une glace chez le marchand d’à côté. Evidemment, j’acceptais avec plaisir. Mais vu l’attente qu’il y avait, je préférais rester jouer. Cependant, je commençais à être lassée de jouer seule. Ce n’était pas marrant très longtemps. Je sautillais en allant voir les autres enfants un par un pour leur demander de jouer avec moi. Je faisais des beaux sourires, mais, à ma grande surprise, personne ne voulu venir. Ils me disaient tous qu’ils étaient déjà occupés ou bien qu'il était l’heure pour eux de s’en aller.

Je me rapprocha du banc où était assis Orion quelques minutes plus tôt, attendant qu’il revienne avec la glace. Personne ne voulait jouer, alors que moi, j’avais pleins d’idées de bêtises à faire. Et il fallait bien embêter les autres un peu. Je me remotiva toute seule. Je n’allais pas abandonner tout de suite. Je me dirigeais vers le tourniquet et monta dessus. Les enfants me regardèrent avec étonnement.

- Ba allez quoi, il faut tourner plus vite !

Je rassemblais alors toutes mes forces et me mis à courir en tournant le jeu. C’était marrant, même si je n’arrivais pas à aller très vite. Mais, sans que je m’en rende compte, un enfant lâcha le tourniquet et tomba. Tout le monde s’arrêta. L’enfant pleurait et sa maman vint s’occuper de lui. Elle me regarda d’un air réprobateur.

- Il faut faire attention !

- Pardon…

Je partis vers le bac à sable, la tête baissée. J’étais déçue, parce que je pensais enfin avoir trouvé une activité. Finalement, ce n’était peut-être pas une si bonne idée le parc. C’était plus drôle avec Rhéa. Elle, au moins, elle faisait tout et n’importe quoi avec moi. Une fois dans le sable, je remarquais une pelle et un seau en plastique. Je sais ! Je vais faire un château de sable ! Grâce à mon pouvoir, je les fis bouger et je me mettais au travail.

Mais toute seule, ce n’était vraiment pas facile. Le château ne tenait pas et ma patience arrivait à bout. Lorsque ma cinquième tentative échoua, je tapais du pied le sable et m’asseyais en croisant les bras. Orion prenait vraiment tout son temps, et moi, j’en avais marre. La colère laissa petit à petit place à la tristesse. Je pris du sable dans ma main droite que je laissa tomber à travers mes doigts.

Il fallait que je réfléchisse à quoi faire. Mais voilà, je savais déjà ce que je voulais vraiment. Tourner sur le tourniquet à fond les bananes. Monter sur le toboggan à l’envers et descendre la tête la première. Monter le plus haut possible sur la balançoire. Mais tout ça, je ne pouvait pas parce que j’étais toute seule et que tout étais moins drôle toute seule.

DEV NERD GIRL

Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 404 Messages : 604
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Re: Jouer, c'est toujours plus fun à deux [Atsuo F. Kazuki] | Ven 24 Juil 2015, 07:50

Le parc, un morceau de nature ou presque dans la ville. Je m'y plaisait souvent à aller. Bien entendu, j'avais mieux, la forêt. Mais cet endroit avait quelque chose que la forêt manquait par moments. Des personnes qui restait dans un endroit pour faire diverses choses. Je pouvais voir une personne dormir dans l'herbe au soleil et un peu plus loin une personne qui semblait dessiner. En plus, je pouvais entendre les rires des jeunes personnes... Des enfants, c'était devenu rare d'en croiser, ça grandissait vite... Je riais, je me rappelais à peine de ma propre enfance. Tout était confus, ma vie en forêt, puis le maître. Je me grattais le cou, espérant que tout c'était trop loin pour que j'y pense encore aujourd'hui. Je m'installais sur un banc, j'étais près de l'air de jeu, je voyais ces jeunes s'agiter, c'était assez attachant à voir à cet âge comme il s'amusait en tenant aux adultes. Je trouvais ça adorable. J'avais conscience que me trouver ici à sourire comme un con pouvait me mener à des ennuis. Après tout, j'étais un adulte sans enfant, et donc suspect. Je regardais quelques secondes le ciel. Ils pouvaient penser ce qu'ils veulent, je ne ferait pas de mal à aucun de ces enfants. Déjà que j'avais du mal à faire du mal aux personne adultes, sauf exception. Mais bon, j'ai des sentiments ce qui posent des limites qui sont assez grandes. Plus je regardais plus je voyais cette pauvre fille s'amuser toute seule. Apparemment son frère était trop fatigué pour jouer. Je me levais et simplement j'allais vers elle sans penser à rien d'autre que de la voir s'amuser. J'arrivais doucement à sa hauteur. Je pliais les genoux afin d'être plus proche du sol ,et donc du sable.

« Ce genre de chose tiens mieux quand c'est humide... Bonjour jeune fille, puis-je t'aider ? »

J'avais conscience que les enfants sont parfois les personnes les plus exigeante, mais j'avais pas mal d'énergie. Je pouvais tenir un moment à jouer, sans souci. Bien sûr mon intervention faisait pas mal éloigner les mamans et leurs progéniture. Mah, ce n'était pas grave. Je n'avais que faire de tous ces gens. Voir le mal partout, c'était un peu triste. J'avais un peu pitié de ces personne. J'avais un grand sourire, heureusement, que je n'avais pas mon katana sur moi, juste ma bonne humeur comme seule arme et mes capacités pour m'aider. D'ailleurs, cette demoiselle sentait le sucre. Avec mon odorat développé, je pouvais le sentir en étant où je suis. Pas toujours facile d'être un loup-garou. Je reculais un peu afin de pas lui faire peur. Je restais dans ma position, bien qu'inconfortable. J'avais connu pire. Bien pire. J'attendais simplement, n'écoutant que moi. Heureusement, j'avais un bon professeur pour ignorer les gens. Il m'avait donné quelques ficelle. Pas grand chose, mais au moins, c'était utile pour garder ma bonne humeur. Puis de toute façon que pouvait-il faire, il n'avait aucune preuve que je faisais du mal à cette fillette.


Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Jouer, c'est toujours plus fun à deux [Atsuo F. Kazuki] | Mar 28 Juil 2015, 12:29

Jouer, c'est toujours plus fun à deux

Wendy T. Firewind & Atsuo F. Kazuki

Je broyais toujours du noir, en tentant tout de même de trouver une solution à mon problème, quand ce monsieur brun vint me voir. Il avait l’air plutôt gentil et donnait un conseil pour mon château de sable. Un conseil ? Il venait vers moi ? Il voulait m’aider ? Il voulait jouer avec moi ? Mon visage s’illumina d’un grand sourire et je regardais le monsieur avec des yeux qui pétillaient.

- Tu veux jouer avec moi ?

Je me retins tant bien que mal de lui sauter dans les bras tellement j’étais contente. Finalement, j’étais encore plus heureuse que ce ne soit pas un enfant mais bien un adulte qui soit venu vers moi. Et bien oui, on peut faire beaucoup plus de choses avec eux !

- Je m’appelle Wendy ! Dis, dis, tu sais faire les châteaux ? Tu peux m’aider à en faire un énoooooorme ?

Je me leva et alla chercher la pelle et le seau que j’avais abandonné tout à l’heure. Je lui tendis, en espérant qu’il les prendrait et me construirait le plus beau château que j’avais jamais vu. Et s’il était effectivement venu pour jouer, il allait devoir faire le tour des jeux avec moi ! J’avais du mal à tenir en place. J’étais vraiment trop contente. Je sais bien que grand-frère Orion m’a souvent répété de ne pas parler avec des inconnus. Mais lui, il avait une tête trop mignonne et il pouvait devenir mon copain. Je n’allais pas laisser passer ça. Je jetais un coup d’œil vers le marchand de glace mais depuis le bac à sable, on ne le voyait pas. Cela ne m’inquiéta pas pour autant, je savais qu’Orion reviendrait. Il avait sans doute dû croiser une connaissance. A son retour, je lui présenterais le monsieur, comme ça, ce dernier ne sera plus un inconnu !

- Comment tu t’appelles, monsieur ?

J’imaginais déjà toutes les bêtises que je pourrais faire avec lui. En tout cas, j’espérais qu’il veuille bien les faire avec moi… Il aurait certainement assez de force pour faire tourner le tourniquet très vite… Et il pourrait me porter et faire le cheval… Il y avait tellement de possibilités. Je ne le quittais pas des yeux. Sa réponse pour le château me donnera ma réponse en fonction de la façon dont il accepte et dont il s’y met. S’il était plein d’énergie, c’était gagné. Quoi qu’il en soit, j’aimerais bien qu’il devienne mon ami !

DEV NERD GIRL

Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 404 Messages : 604
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Re: Jouer, c'est toujours plus fun à deux [Atsuo F. Kazuki] | Mar 28 Juil 2015, 14:18

La jeune fille me remarquais très vite, c'était un peu effrayant, mais il fallait plus pour que je recule. En plus, je voyais mal cette petite me faire du mal. J'étais toujours là, les jambes pliés. D'autres personnes aurait changé de position, mais mon éducation avec le maître m'avait habitué à pire. La jeune fille me demandait simplement si je voulais jouer avec elle. J'avais un sourire, cette innocence était touchant. Elle se présentait bien vite à moi. Je riais un peu, ce n'était pas pour me moquer, c'était plus d'amusement. Elle voulait faire des châteaux et un grand, si possible. Je me demandais dans quoi j'avais embarqué, mais je ne regrettais rien. Je suis un homme d'action, pas de réflexion, bien trop compliqué pour moi. Elle me tendais pelle et seau. Je les prenais timidement, me demandant que faire. J'avais juste regarder les autres en faire. J'en avais jamais fait moi-même. Je commençais à faire comme si c'était un plat immense que je devais construire. Donc comme une pièce montée, je m'amusait à monter doucement et sûrement les pâté de sable. Au début ça ressemblait à rien, c'était informe, mais je sculptait un peu avec mes mains, mais aussi avec la pelle pour donner des reflet. Elle ne pourrait pas entrer dedans, mais la taille était respectable. Elle me demandais mon nom. Je riais, m'amusant à tracer des détails. Ce n'était pas comme certains plats ou chaque erreur se payait. Ça avait ce côté marrant.

« Je me nomme Atsuo, je t'aide, j'espère que mon château te plaît Wendy. Il n'est pas énorme, mais il n'y a pas tant de sable que ça. La plage de la mer de nuage en a bien plus. »

j'ajoutais des détails, un vrai château de princesse, comme ceux de Disney. Comme quoi les regarder souvent pouvait influencé mes constructions. Je riais un peu en voyant le tout. Il ne manquait plus qu'un drapeau qui claquerait fièrement aux vents. Je creusait prudemment une entrée pour faire entrer des jouets que j'avais vu. Je solidifiait en tassant le tout. Heureusement que j'avais l'habitude de cuisiner et que mon ancien patron avait insisté sur mes présentations.

« Ne suis-je pas déjà en train de jouer avec toi ? »

Je m'écartais un peu, ce n'était pas le plus beau château du monde, mais il était pas mal. C'était un bon départ pour s'inventer des histoires d'enfants. Je m'imaginais assez mal raconter des histoires. Je pense que ça serait fort Disney, pas ma faute si ma moitié m'as contaminé. J'avais un sourire tendre en y repensant. En tout cas, cette jeune fille serait pleine d'énergie, vu comment elle s'était agitée avant que j'arrive, j'allais sûrement sur les rotules pour rentrer. Heureusement que mon lit était confortable. Il m'attendrait tout chaud au dojo. Au moins, je me serai pas mal défouler. C'était très positif. Je lui souriais et restais à une distance raisonnable d'elle.

« Je te rends tes outils de construction, chef de chantier. »

Je riais en lui tendant les objet en plastique coloré, c'était amusant de voir ces dernières, si pétillantes. Loin des vrais outils parfois trop mornes.


Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Jouer, c'est toujours plus fun à deux [Atsuo F. Kazuki] | Dim 09 Aoû 2015, 18:28

Jouer, c'est toujours plus fun à deux

Wendy T. Firewind & Atsuo F. Kazuki

Ça ne ressemblait à rien. Ça ne me plaisait pas. Je regardais le monsieur faire un château de sable, comme je le lui avais demandé. Mais il était vraiment très moche. Cela dit, il était très concentré et n’abandonnait pas. Je voyais le château prendre forme au fur et à mesure. Et finalement, mes yeux pétillèrent.

- Je me nomme Atsuo, je t'aide, j'espère que mon château te plaît Wendy. Il n'est pas énorme, mais il n'y a pas tant de sable que ça. La plage de la mer de nuage en a bien plus.

- Il est magnifique ! C’est le plus beau château que j’ai jamais vu !

Trop petit pour que je rentre dedans mais tellement joli que je ne pouvais que l’aimer. Il était doué. En plus, cela me faisait penser à un gâteau. Surtout les décors qu’il ajouta dessus par la suite. Un gâteau en forme de château. Rien qu’à y penser, j’avais le ventre qui gargouillait. Mais oui, il avait raison, la plage en avait plus. Cela dit, le parc était plus proche et une solution de facilité pour grand-frère quand je voulais jouer dehors.

- On ira à la plage ensemble un jour ! On fera un château qui prendra toute la place ! Et on obligera les enfants qui veulent entrer dedans à payer en bonbons et gâteaux.

Oui, décidément, c’était une très bonne idée. Mais je n’y étais pas encore. Il continua d’améliorer le château, qui était vraiment très réussi. Il fit même une petite entrée pour les jouets.

- Ne suis-je pas déjà en train de jouer avec toi ?

Je ris, et souriais. J’étais heureuse qu’il me dise ça. Mais je pense qu’il ne savait pas trop à quoi s’attendre. Parce que moi, je comptais bien en profiter ! Je fis avancer ma licorne en plastique dans le monument de sable grâce à mon pouvoir. Elle avait l’air de s’y plaire.

- Madame la Licorne trouve le château à son goût !

- Je te rends tes outils de construction, chef de chantier.

Je pris dans les mains les objets qu’il me tendit et adopta un air sérieux.

- Bravo ouvrier, je suis fière de toi. Mais le travail n’est pas fini.

La voix grave que j’avais utilisé me faisait rire toute seule. Je me levais et pris la main d’Atsuo. Je le tirais alors vers le tourniquet. Et après, je savais déjà que nous irons faire de la balançoire. Et je voulais jouer au cheval aussi ! Et à cache-cache !

- Allez, maintenant, il faut que tu tournes le plus vite possible, et que tu montes dessus aussi.

J’étais assise sur le jeu, prête à crier de joie en tournant à toute vitesse. Les autres enfants étaient descendus en me voyant arriver, du coup, on avait le tourniquet rien que pour nous. Ce n’était pas plus mal. Je sentais de toute façon que j'allais bien m'amuser avec cet Atsuo !

DEV NERD GIRL

Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 404 Messages : 604
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Re: Jouer, c'est toujours plus fun à deux [Atsuo F. Kazuki] | Dim 09 Aoû 2015, 20:22

Je l'observais, ce n'était pas toujours évident de traiter avec les enfants. Surtout qu'ils peuvent bien plus sévères que les adultes dans leur jugement. J'avais construit de mes mains quelque chose , comme si c'était quelque chose à mettre au four. Pas beaucoup de chance qu'il résiste au transporte et le verre ça casse et après ça blesse donc ce n'est pas très cool. Finalement la jeune fille complimentait le château de sable que j'avais fait. On ne pouvait pas dire qu'il était le meilleur, mais au moins, il lui plaisait bien. Tant de compliments, je retenais à peine mes rougissements, devant tous ces parents, c'était encore plus suspect. Franchement, ils n'avaient pas autre chose à voir ? Ahahaha, voilà que je me mets à penser comme Logan. Comme quoi, il m’influençait plus que je croyais. Elle s'exclamait soudainement qu'un jour, ils iraient à la plage ensemble, pourquoi pas, mais bon, je m'approcherais pas de l'eau. La mer des nuages avait au moins ça en moins. Elle avait de grand projets dis donc. Je riais un peu. Payer en gâteaux, voilà qui promettait une bonne rage de dents. Ça serait pas beau à voir. Je la regardais tendrement. Elle avait un côté très mignon. C'était quelque chose dont je n'avais pas l'habitude. Il restait là à l'observer, surtout voir si elle allait jouer. Elle avançait l'animal en plastique, c'était ce qui semblait être une licorne, je savait qu'il y en avait ici, mais sans avoir vu une seul. Elle semblait heureuse, comme ça. Elle jouait le jeu avec moi. C'était tant mieux. Je riais un peu. Car c'était marrant de jouer, surtout quand on était deux. Je faisais un léger signe militaire. Elle m'emmenait sans que je puisse comprendre à un endroit fait de métal et de bois. Clairement, j'aurai pu résister à son forçage, mais non. J'étais là sur l'appareil. Tourner le plus vite possible. Je posais mes mains sur le volent, le tourner comment ? Je commençait à tourner doucement. C'était comme ça que ça fonstionnait.

« En avant ! »

Et je tournais comme un fou. C'était sûrement trop rapide pour une enfant, c'est pour cela que je vérifiait qu'elle allait bien, soit-on jamais. Je ne finirai par avoir ses proches à dos avec tout ça. Ce n'était pas bon du tout. J'arrêtais l'appareil. Ma tête tournait pas mal. C'était comme si j'avais voler on que j'avais couru après ma queue comme un con. Oui, j'avais testé, parce que je me demandais ce que ça faisait et que j'avais un chien le faire dans un dessin animé. C'était marrant sur le coup, puis un peu agaçant à la fin. Parce que la tête qui tourne, ça déstabilise. C'était vraiment pas l'idéal pour marcher ou pour jouer après.

« Wendy, ça va ? Je crois que j'ai tourné trop fort. »

Je riais un peu en me grattant derrière la tête. Parce que j'avais encore fait des tonnes, comme quand je cuisine. C'était devenu une habitude de faire. Je la regardais, sentant les reproches des gens qui se parlaient entre eux. Je haussais les épaules.


Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 
 
Jouer, c'est toujours plus fun à deux [Atsuo F. Kazuki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'AMOUR FRAPPE TOUJOURS DEUX FOIS (Tome 2) de Stéphane Daniel
» Comment jouer deux pistes audios ensemble avec WMM et Audacity
» [James M. Cain] Le facteur sonne toujours deux fois
» A vous qui avez deux moteurs électriques sur vos bateaux, un programme d'enfer !
» Jouer, écrire avec son âme?

Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-
Sauter vers: