When jealousy takes over ∞ Lilight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



avatar
Invité
« Invité »



MessageSujet: When jealousy takes over ∞ Lilight   21st Juillet 2015, 04:18


LIGHT & LILITH


L'air frais caressait le visage de l'adolescente qui s'accorda une seconde de réflexion : elle ne devrait certainement pas se rendre jusqu'au navire sans avertir heylin, mais elle avait l'impression que si elle lui disait qu'elle venait ... il allait partir pour l'éviter. Il n'y avait plus rien de simple depuis qu'elle lui avait annoncé sa mort évidente, même si elle ne comprenait pas vraiment sa réaction. La démone laissa tomber sa main dans le vide et un pelage doux et fin vint se frotter contre le bout de ses doigts, elle empoigna les poils et flatta doucement l'animal qui lui transmettait son réconfort par ce simple geste. Et elle en avait bien besoin en ce moment, parce qu'elle ne comprenait pas pourquoi il était comme cela d'un coup, tout le monde meurt un jour. « Oui, sauf que les gens normaux ne connaissent pas la date précise de la fin de leur vie. » Il n'avait pas totalement tort, mais elle n'allait pas arrêter de vivre ce qui lui restait de vie rien que parce qu'elle connaissait la date de sa fin. Ce n'était pas le genre de la démone, elle voulait vivre pleinement, entièrement jusqu'à ce qu'il ne lui reste qu'un souffle à pousser. Elle se remit à marcher d'un rythme rapide, elle avait envie de le voir, de le serrer dans ses bras, parce qu'il lui manquait et qu'elle avait besoin de ressentir quelque chose. Lilith avait besoin de ce contact humain qu'elle ne permettait qu'au demi-dieu, elle voulait sentir son coeur battre sous ses doigts, sa respiration s'accélérer sous ses caresses. L'adolescente voulait se souvenir qu'elle avait un coeur qui battait dans la poitrine, elle voulait se rappeler pour qui ce coeur battait toujours, pour quelles raisons elle n'avait pas bêtement mis fin à ses jours. En se rendant jusqu'à la mer de nuage, le chemin lui sembla trop court. Elle s'arrêta un peu plus loin du navire en espérant trouver quelque chose d'intelligent à dire, quelque chose comme « Je t'aime et j'ai besoin de t'avoir près de moi, pour le peu de temps qu'il me reste à survivre ». L'adolescente s'arrêta au bord de la mer et observa l'horizon durant plusieurs minutes sans se décider, elle avait très envie de le voir, mais elle ne savait plus comment l'aborder. Elle savait depuis le départ qu'il ne fallait jamais mélanger l'amour et l'amitié sans perdre une partie de cette amitié si précieuse.

« Je ne vais pas passer la journée sur cette plage à tenter de trouver quelque chose de bien à dire, il faut absolument que je le voie. »

Parler à voix haute avait toujours été pour la demoiselle, un moyen de confirmer ses dires, comme si elle pouvait se conseiller elle-même extérieurement à la situation. Elle se retourna vivement et se dirigea vers le navire sur lequel vivait Heylin. Lilith ne connaissait pas tous les membres de l'équipage, elle n'en voyait pas particulièrement l'utilité puisqu'elle ne passait que rarement près du bateau, mais lorsqu'elle aperçut cette masse de cheveux imposante, elle n'eut d'autres choix que de reconnaître Light. Elle ne le connaissait pas personnellement, mais vue la description dont son meilleur ami - tousse - lui avait fait, ça ne pouvait être que lui. Elle s'approcha silencieusement de sa personne avec un sourire, elle ne comptait pas lui faire « peur » mais si c'était ce qui arrivait, c'était encore mieux.

« Bonjour. »

Non, elle n'avait pas hurlé, mais parlé juste assez fort pour faire sursauter n'importe qui ne l'aurait pas entendu approcher. L'adolescente croisa les bras sur son ventre, elle réprimait activement son anxiété de cette manière et s'adressa à nouveau au pirate.

« Tu dois être Light ... Est-ce que Heylin est là, j'aurais besoin de lui parler ... C'est assez important, pour faire court. »

La démone replaça son chandail sur ses hanches, occupant ses mains à autre chose qu'à se torturer l'une et l'autre. Nervosité, un. Lilith, zéro.
Demi-Divinité fils de Thanatos & Araignée



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Sans D. Howlett
« Demi-Divinité fils de Thanatos & Araignée »



Coeurs : 46 Messages : 102
Couleurs : Je parle en #510079 & Charlotte en #f0a9ae
J'ai traversé le portail depuis le : 06/04/2015 et on me connaît sous le nom de : Lyria, Lyrn. Mon nom est : Sans Din Howlett. Actuellement je suis : Volage et hétéro. Il paraît que je ressemble à : Dazai Osamu de Bungou Stray Dogs - Kit Harrigton IRL (oui je l'avais déjà en tête ahaha "sort"). et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi même.
MessageSujet: Re: When jealousy takes over ∞ Lilight   28th Juillet 2015, 02:39


When jealousy takes over
« L'ennuie c'est mortel surtout Alone! »
CAller question pour un champion, on fait quoi quand y a du soleil et qu’il fait beau ? Ce n’est pas compliqué ! Bah on essaie de faire de la neige ! Non sérieux, vous n’y pensiez pas à celle-là ! Bah Light, il en a eu l’idée en jouant avec la glace de congélateur. C’est pas mal comme idée ? Oui, enfin c’est surtout pour rafraichir un peu les gens en été, car c’est quand même chiant de suer sur son siège avec espoir de ne pas avoir totalement fusionné avec lui. Penchant la tête de gauche à droite, le jeune homme fixe le socle qu’il vient de faire…

« Je dirais que ça ressemble à une grenouille ! Ouais, j’aurais peut être du faire une tête de mort pour des pirates, qu’une grenouille bleu. Bah tout le monde aime les grenouilles ! Surtout aux fines herbe et pané ! J’ai envie de grenouille maintenant. »

Prenant la clef pour resserrer les boulons, Light recule pour voir son œuvre d’art. Voyant Andrew qui arrive en baillant le coussin encore dans les bras.

« T’as fait quoi encore ?
- Un truc comme ça, je n’arrivais pas à dormir.
-Et c’est quoi ce truc… ? »

Light affiche en un sourire et appuie sur un bouton pour que la grenouille ouvre la bouche. La mangouste approche méfiante, mais curieuse. C’est que Light verse le contenue de sa bouteille d’eau dans la machine, entendant certain bruit rassurant, le jeune homme appuie sur un bouton. Andrew est totalement dubitatif, mais d’un coup le voilà recouvert de neige dans la face, ce qui fait rire Light. Se débattant pour sortir de son tas de neige sur le bateau en pestant tout son amour envers son maitre, le scorpion se tient les côtes tellement il rit. Une boule de neige lui arrive alors en pleine face de la fée.

« Joli lancé !
-Merci. »

Dit-il d’un ton énervé avant de sortir en courant s’enrouler dans une couverture en claquant des dents. Un sourire du maitre qui tapote sa machine, encore une qui va sûrement aller avec toute celle qu’il a faite. S’étirant de tout son long, allant dans la cuisine prendre son petit dej’, car il le prend à n’importe quel heure. Il remarque alors un mot de Heylin… Woah, il sait écrire ! Penchant un peu la tête, c’est un mot pour l’équipage pour dire qu’il y a des restes s’il n’est pas rentré avec Chain. Buh, faisant la moue, le jeune homme prend ses céréales et mange tranquillement en larvant sur la table.

Sans les deux là, c’est une journée vraiment calme, pas un hurlement, pas un rire trop fort, pas une connerie de fait… C’est juste ennuyant en fait, te grattant un peu la tête en voulant méditer ce que tu veux faire. Light décide alors de sortir un peu du bateau, enfin de juste descendre pour regarder la coque du bateau. Penchant un peu la tête, le jeune homme tapote sur la coque pour voir si tout va bien.

« Bah, même le bateau à pas envie de me donner du boulot, vilain ! »

Tu parle à un navire maintenant ? C’est la meilleure celle-là. Sortant un tournevis de sa combinaison pour bosser, le jeune homme tape un peu contre pour voir s’il n’y a pas de petit soucis particulier. Mais comme il l’a dit plus haut, le navire lui a dit d’aller voir ailleurs. Se grattant un peu la tête, à force il va aller faire un peu de bronzette comme une petite lycéenne qui veut absolument un teint mat pour la rentrée.

« Bonjour. »

Ou pas ? Te tournant vers cette voix féminine. Tu vois une demoiselle assez formé, qui vient te saluer ? Une fan girl ? Ouais, non sur plusieurs théorie : celle de la fille paumé ou celle du je cherche quelqu’un. Ce n’est pas Light qui va avoir de la visite comme ça, surtout d’une fille qu’il ne connait pas. Vu sa position, on dirait qu’elle n’est pas du tout dans son assiette.

« Tu dois être Light ... Est-ce que Heylin est là, j'aurais besoin de lui parler ... C'est assez important, pour faire court. »

Rappel nous pourquoi tu ne joue pas au loto ? Ah oui, ce n’est pas amusant du tout. Pourquoi est-ce qu’elle est stressée ? Surtout pour Heylin… Penchant un peu la tête, tu affiche un sourire bien à toi.

« Oui je suis la lumière ! » rit-il « Mon doudou est sortie avec sa meilleur coupine, donc si c’est important je peux faire son oreille ! »

A cause de ça tu t’ennuie comme un rat mort, d’un coup tu te demande pourquoi ils n’ont pas voulu t’emmener. Peut être que Chain voulait la paix ? Hum sûrement ?

« Toi tu es Lilith ? Je présume ! Enfin tu lui ressemble ! »



LIGHT & LILITH


Mon Arachnodanse te balance au bout de ma toile, mes fils te retiennent, peux tu donc stopper mon Arachnodanse?



avatar
Invité
« Invité »



MessageSujet: Re: When jealousy takes over ∞ Lilight   28th Juillet 2015, 20:18



LIGHT & LILITH


Il commençait à faire chaud, mais la mer de nuages était vaste et laissait au vent la possibilité de se rendre jusqu'à elle. Ses pupilles violettes se posèrent sur l'homme qui était en face d'elle, celui qu'elle « connaissait » de nom seulement, parce qu'Heylin lui en avait parlé à quelques reprises. Elle l'avait d'abord reconnu grace à la montagne de cheveux sur son crâne, au bout de plusieurs minutes il affirma ce qu'elle venait de préciser. Il l'avait regardé avec un certain sourire, comme s'il attendait quelque chose de sa part, puis elle s'adressa à elle :

« Oui je suis la lumière ! »

Or not.
L'adolescente jeta un bref regard par-dessus son épaule afin d'avoir une vision globale des alentours, méfiante . Peut-être un peu trop. Imaginez si c'était une embuscade . Elle n'y croyait pas trop, mais tout était possible après tout.

« Mon doudou est sortie avec sa meilleur coupine, donc si c’est important je peux faire son oreille ! »

Ce fut donc sans sourire qu'elle recula d'un pas ou deux en expirant tout l'air qu'elle avait retenu dans ses poumons durant la dernière minute. Il était parti, comme d'habitude, avec cette pimbêche aguicheuse, cette espèce de garce. Maintenant, comment allait-elle faire pour lui expliquer ce qu'elle avait à dire ? Elle ne pourrait pas le faire, il était parti. Est-ce qu'il l'avait abandonné ? À cause de ce fardeau ? Peut-être, mais elle espérait que non. Pourquoi est-ce que c'était toujours obligé de se terminer comme ça ?

« Toi tu es Lilith ? Je présume ! Enfin tu lui ressemble ! »
« Ouais, c'est ça. » lâcha-tu péniblement avant de trouver un banc où t'asseoir.

Lorsque tu trouvas finalement, tu tombas dessus et plias ton corps en deux afin de cacher ton visage dans tes mains si pâles. Ta respiration était rapide, tu sentais ton pouls s'accélérer comme il ne l'avait jamais fait. Tu étais affolée, oui, complètement. Tu détestais cette femme, tu la détestais tellement. Pour toi, elle représentait une menace constante : elle se tapait toujours du bon temps et des délires avec heylin. Heylin, cette personne que tu aimais tellement, cette personne que tu n'avais pas le droit d'aimer sans te dire qu'il souffrirait par ta faute.

« Tu veux lui faire un message de ma part ? »

Oui, parce que tu n'avais rien de mieux à faire que cela, un message. Elle se sentait comme quelqu'un au bout du téléphone qui attend frénétiquement qu'on lui réponde, sans succès, le désespoir que cela engendre était le même. La démone leva finalement un regard dans sa direction, ses yeux étaient brillants de larmes qu'elle n'osait pas laisser couler, pour finalement prendre une grande inspiration. Qu'est-ce qu'elle pouvait bien faire d'autre, que d'attendre son retour, ou attendre qu'il ne soit plus fâché. En fait non, elle ne savait même pas comment il se sentait par rapport à ce qu'elle lui avait dit. AU MOINS, s'il avait été fâché, ça aurait été plus simple.

« Dis-lui qu'il est vraiment un connard, d'accord ? »

Elle lui en voulait. Elle lui en voulait terriblement d'être partie, de ne pas comprendre pourquoi cela s'était passé, de ne pas comprendre comment elle avait pu, donner sa vie pour son frère, pour son grand frère. Il n'arrivait pas à comprendre cela . Parfait. Puis, elle courba son corps vers l'avant et plaqua ses deux mains contre son visage afin de ne plus rien voir, elle ne voulait qu'entendre les bruits environnants, parce que les images devenaient trop dures pour elle.
Demi-Divinité fils de Thanatos & Araignée



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Sans D. Howlett
« Demi-Divinité fils de Thanatos & Araignée »



Coeurs : 46 Messages : 102
Couleurs : Je parle en #510079 & Charlotte en #f0a9ae
J'ai traversé le portail depuis le : 06/04/2015 et on me connaît sous le nom de : Lyria, Lyrn. Mon nom est : Sans Din Howlett. Actuellement je suis : Volage et hétéro. Il paraît que je ressemble à : Dazai Osamu de Bungou Stray Dogs - Kit Harrigton IRL (oui je l'avais déjà en tête ahaha "sort"). et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi même.
MessageSujet: Re: When jealousy takes over ∞ Lilight   14th Septembre 2015, 13:22


When jealousy takes over
« On sait plus sur quel pied danser »
Tu ne comprends pas l’état de cette femme, enfin si, un peu peut être. Tu ne cherches pas du tout à comprendre le pourquoi du comment ce qu’elle a, car t’es un pur égoïste. Pourquoi ce mettre dans un état pareil ? Il s’en fiche, elle ne va pas bien ? Il garde son sourire, cela ne sert à rien et il le sait très bien. On peut dire l’excuse que tu es qu’un gamin qui ne connait encore rien aux adultes, pourtant tu es loin d’être cet enfant qui n’y connait rien. Penchant un peu la tête, tu regardes cette femme qui Ô combien tu sais occupe les pensées de ton ami, combien de fois l’as-tu vu partir loin dans ses pensées. Combien de fois il a ramené le sujet sur cette femme, tu n’es pas idiot, tu sais ce qu’il pense de cette femme. En fait, si tu sais quelque chose de sûr.

Tu détestes cette femme.

Tu la vois se sentir de plus en plus mal, tu ne sais pas ce que tu as dis, mais il semble que cela ne soit pas au goût de cette femme. Étrangement tu sais ce qu’il dérange, mais bien sûr, tu ne feras rien du tout. Light n’est qu’une nuisance en fait, ne faisant rien pour adoucir les mœurs, ne faisant rien pour aider, il reste spectateur de la propre scène qu’il a écrit. Lilith avance un peu pour s’assoir, elle ne va vraiment pas bien ? Suivant tranquillement pour voir si elle ne va pas s’ouvrir les veines plus loin ou simplement s’évanouir. Gardant le sourire niais et stupide sur ta face, tu es un gamin qui joue le rôle du gamin. C’est amusant n’est-ce pas ? Oui, très amusant pour ta pomme. Elle s’assoit sur un banc pour admirer le paysage, celui-ci s’accroupit pour ne pas déranger la femme seule sur son banc, fixant son visage meurtrie, fixant cette femme qui n’est pas bien. Tu es toujours loin de cette personne mentalement, tu n’es qu’un spectateur qui attend que le panneau dit ce qu’il faut faire. Là, il faut regarder avec un regard interrogateur, ne disant rien, c’est tellement plus facile de dire ne t’en fait pas, oui beaucoup plus simple.

« Tu veux lui faire un message de ma part ? »

Tu hoches la tête avec ton petit sourire, après tout tu sers à quoi dans l’histoire entre eux ? Tu n’es rien, tu n’es pas dans la tête de Heylin en ce moment de l’histoire, tu n’es qu’un figurant qui bouge quand lui le décide. Tu détestes ça, tu es jaloux, tu es… haineux. Pourquoi ? Tu devrais pourtant savoir que doudou ne te laisserait pas seul, mais tu es comme ça, jaloux de tout ces gens qui ne sont pas comme toi, jaloux du monde, jaloux de cette femme… Ridicule.

« Dis-lui qu'il est vraiment un connard, d'accord ? »

Tu penches un peu la tête. Ca va ce n’est pas le message le plus compliqué du monde à retenir ! Eh bien tu lui diras cela ! Mais bizarrement, ou même étrangement… Light ne se sentit pas trop à l’aise à l’idée de dire cela. L’éloigné de Heylin, l’éloigner de ta vie, c’est pourtant pas compliqué, alors pourquoi tu te sens mal à l’aise. Ce visage qui veut se montrer fort, ce visage qui cache ses larmes… Ce visage qui ne réclame qu’une aide…

la-tah tiata

Secouant la tête, cette voix qui résonne tout le temps dans ta tête qui semble d’un coup bien lourde. Cette sensation, tu ne l’aimes pas du tout, toi qui ne sais même pas ce que tu es. Pourtant, ce visage tu l’as étrangement déjà vu, clignant des yeux, les secondes t’ont parut d’un coup si long que tu as cru à des minutes. Reprenant un petit sourire, le jeune homme se relève en lui tapotant la tête en riant, c’est drôle ? Il faut croire.

« On lui dit tout le temps sur le bateau je ne pense pas que cela va le perturber plus qu’autre chose ! »

Tu continue de le tapoter cette tête bien lourde qui semble vouloir ce montrer forte. De quel côté es-tu Light ? Tu ne le sais pas toi-même, tu es possessif, mais ce visage te rappel un mal à l’aise que tu ne veux pas ressentir, tu es bien compliqué.

« Mais faut pas se mettre dans un état pareil ! »

Tu n’es pas réconfortant, tu n’as jamais voulu l’être. Pourtant, tu dois trouver les bons mots pour une fille que tu connais à peine. Tu es encore plus ridicule que tu ne le pensais, affichant un sourire tout aussi ridicule que la personne qui le possède, Light se met à sa hauteur pour la fixer.

« Puis pour un connard, doudou me parle un peu trop de toi ! On dirait presque que t’es dans l’équipage tellement il est HS quand il parle de toi. Puis pour que je percute tout de suite que c’est toi, bon dieu qu’il m’en a bavé ! »

Où juste que tu es assez intelligent pour le savoir, mais cela elle ne le sait pas donc tu t’en fiches si c’est un mensonge, tu veux juste qu’elle n’est plus cette tête dérangeante.




LIGHT & LILITH


Mon Arachnodanse te balance au bout de ma toile, mes fils te retiennent, peux tu donc stopper mon Arachnodanse?



avatar
Invité
« Invité »



MessageSujet: Re: When jealousy takes over ∞ Lilight   24th Mars 2016, 20:13


LIGHT & LILITH

L'adolescente a décidé d'affronter, de faire face à cette énorme bombe qu'elle avait lâchée sur Heylin. Elle n'avait pas pu lui mentir plus longtemps et voilà que maintenant, il était fâché, blessé ou même insulté. Elle n'arrivait plus à le savoir tant sa douleur était intense à cet instant, mais une chose est sure, il ne reviendrait pas vers elle de lui-même et elle avait besoin de discuter avec lui. Pourquoi rien ne pouvait jamais être simple pour la démone ? Pourquoi un acte aussi pur et sincère que celui-là ne pouvait pas être récompensé au lieu d'être puni ? Elle sentait son affection pour l'homme, cette boule qui ne cessait de grandir à l'intérieur d'elle, faire pression dans sa tête pour lui rappeler qu'elle était vivante, qu'elle avait encore quelques années pour lui faire oublier combien la mort était horrible et à quel point nous, mortels, étions impuissants face à sa grandeur. Lilith sentit une pression sur ses cheveux et cela lui prit quelques secondes avant de réaliser ce qui se passait, elle sanglotait silencieusement alors que quelqu'un lui tapotait sur la tête en riant. Se moquait-il d'elle ? Non, il était juste cinglé en vrai. « On lui dit tout le temps sur le bateau je ne pense pas que cela va le perturber plus qu’autre chose ! » Elle soupira un bon coup et haussa stupidement les épaules, comme si elle n'en avait plus rien à faire de lui, comme si elle pouvait comme ça, d'un revers de main, balayer tout l'amour qu'elle lui réservait, tout ce désir qui n'était que dirigé vers lui.

Coincée dans le fond de ce puits béant, la jeune femme a de la difficulté à voir le monde autour d'elle, à sentir le vent qui balaye pourtant ses cheveux d'un côté à l'autre de sa tête. Elle sent pourtant à l'intérieur, quelque chose de briser, qui bat dans une danse saccadée, des mouvements ridiculement petits pour l'espace qu'il devrait occuper. Son cœur. Il lui rappel qu'elle ne devrait pas se mettre dans cet état, mais c'est impossible pour elle de changer. L'aimera-il encore après tout cela ? Lorsqu'il se penche finalement à sa hauteur, l'adolescente ose un regard vers lui sans savoir ce qu'elle cherche dans ce visage enfantin qui ne doit rien comprendre à la situation. Elle devrait partir avant de se mettre encore plus les pieds dans les plats, avant d'avoir l'air encore plus pathétique et idiote qu'en ce moment.

Essayait-il réellement de la rassurer ? De soigner son mal-être, son malheur ?

▬ « C'est bon, hein, ne te sens pas obligé de me dire ce genre de choses. »

Oh ? Lilith était-elle revenue à la raison ? La jeune femme redressa le buste et fit des mouvements circulaires avec ses épaules. Elle devait se reprendre en main et cette manière de se faire fixer par Light ne lui donnait vraiment plus envie d'être triste. Elle avait toujours été forte, même quand la vie s'acharnait sur elle. Ce n'était certainement pas une histoire d'amour qui allait lui mettre le cœur en pièce, oh ça non ! La jeune femme épousseta ses vêtements comme si ce simple mouvement pouvait faire disparaître sa tristesse et elle s'arma d'un masque permettant d'enfouir ces sentiments au plus profond d'elle. À un endroit caché dont personne n'avait accès, personne. Elle peigna ses cheveux en reprenant doucement son assurance de toujours, ce n'était qu'une mauvaise phase à passer pour elle, mais la démone brune savait qu'elle pouvait passer par-dessus le rejet de l'homme qu'elle avait tant aimé. Il lui préférait cette Gretel . Eh bien tant mieux, comme elle l'avait si bien rappelé, ELLE serait là pour le soutenir. Et s'il n'avait même pas de tristesse à son départ . Elle chassa cette pensée du revers de la main et observa le jeune homme toujours accroupi devant elle.

▬ « J'ai besoin de me changer les idées, sors-tu de ton navire parfois ? Qu'est-ce que tu fais pour te désennuyer ? » demanda-t-elle comme si cela l'intéressait vraiment.

Azilys croisa les bras sous sa poitrine, la remontant et lui donnant encore plus de volume qu'elle n'en avait réellement, mais elle ne se rendait même plus compte de ce geste qui était devenu comme une habitude. Elle ne voulait pas vraiment faire quelque chose avec le pirate, elle désirait se changer les idées du mieux qu'elle le pouvait. Et si on allait prendre un verre ? demanda-t-elle intérieurement, c'était connu, les pirates avaient toujours envie d'un peu d'alcool, non ?



Contenu sponsorisé
« »



MessageSujet: Re: When jealousy takes over ∞ Lilight   

 

When jealousy takes over ∞ Lilight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Linda Berdoll : M. Darcy Takes a Wife : Pride and Prejudice
» she goes wherever the wind takes her.
» Livres inspirés par JA - Quels livres possédez-vous ?
» The substitute 3
» [RADIO] 32.56.00.32U_5.17.05.08

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-