Unexpected ♔ Fatherhood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Modératrice



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Rhéa A. Firewind
« Modératrice »



Coeurs : 48 Messages : 107
Couleurs : SteelBlue & Peachpuff
J'ai traversé le portail depuis le : 20/05/2015 et on me connaît sous le nom de : T.Brownie. Mon nom est : Rhéa April Firewind. Actuellement je suis : BI AND FREE. Il paraît que je ressemble à : Makoto Kikuchi ▬ The Idolm@ster / Maisie Williams ▬ IRL et à ce propos, j'aimerais remercier : Jodie jolie pour cette signature de folie ♥
MessageSujet: Unexpected ♔ Fatherhood   15th Juillet 2015, 22:54


Unexpected ♔ Fatherhood
PV ✖ Elysion & Rhéa


***

▬ Non mais j’vais lui péter sa gueule à l’autre là !

▬ Ouais, t’as raison !

▬ Parce que faut pas me prendre pour une pauv’ fille, non plus !

▬ Carrément même !

▬ Mais starfoullah, il va m’entendre ce connard, wesh !

▬ J’le tiens et tu tapes dessus, on fait comme ça.

▬ Ouais voilà !

Il y avait une bonne raison à l’énervement actuel de Rhéa. Une très bonne raison. Une excellente raison, même.
Elle avait passé une journée assez épuisante. Après s’être fait engueulé plus ou moins toute la journée par ses profs -ok elle avait renversé sa préparation en chimie, mais elle n’y pouvait rien, la maladresse c’était dans ses gènes- elle s’était rendue au funpark où elle avait évacué toute sa frustration à grand renfort de figures de skate assez compliquées et de matchs de basket improvisés mais épuisants. À force, elle s’était tellement défoulée et amusée qu’elle n’avait pas vu l’heure passer, et que ce sont les lueurs orangées du coucher de soleil qui lui ont fait remarqué qu’il était peut-être temps de rentrer chez elle. Extenuée, elle avait pris la décision de rentrer en bus. Elle s’était installée dans les sièges du fond, à côté d’un jeune homme encapuchonné qu’elle n’avait pas vraiment calculé, et avait sortit son nouveau lecteur mp3 pour écouter de la musique le temps du trajet.
Et v’là-t’y pas que trois arrêts plus tard, l’encapuchonné d’à côté s’était jeté sur son bien, le lui avait arraché des mains, et avait pris la poudre d’escampette alors que le bus s’était à peine arrêté. Ni une, ni deux, Rhéa s’était lancée à sa poursuite en criant de lui rendre son mp3 dans les secondes qui suivaient sinon quoi elle allait lui faire comprendre ce que ça fait d’avoir un balais mal placé au sens littéral du terme. Elle était sortie du véhicule et avait coursé le voleur sans prêter attention chemin qu’elle empruntait. Se repérer était un problème secondaire pour le moment, car elle n’avait qu’une chose en tête : faire payer l’encapuchonné.

Rhéa était donc là, dans un quartier assez mal famé de Skyworld, à vociférer des menaces envers l’inconnu qui était actuellement la personne qu’elle haïssait le plus au monde. Et ce timbré de Brandon, au lieu de la raisonner comme le ferais tout affilié responsable, avait cru bon d’attiser la flamme en l’encourageant. Un vrai duo d’abrutis énervés, vu de l’extérieur, c’était assez drôle.
Au détour d’une ruelle particulièrement mal éclairée, Rhéa entendit des éclats de voix et cru comprendre qu’il y avait eu une bousculade. Elle risqua un œil et aperçut l’encapuchonné en train de hurler sur un homme aux yeux verts perçants et coiffé d’un chapeau qui lui donnait des airs de dandy.

Si elle avait prêté plus d’attention à l’homme aux yeux verts, elle se serait probablement rendue compte qu’il valait mieux fuir plutôt que de se confronter à lui. Mais tout ce qu’elle voyait, c’était l’encapuchonné, qui avait encore son bien entre les mains. Il ne lui en fallut pas plus. Elle s’élança vers les deux hommes telle une fougueuse jument, ou telle une trentenaire au moment des soldes.

▬ YAAAAAAAAAH ! hurla-t-elle alors que son pied décollait du sol pour aller s’écraser contre la mâchoire du voleur qui alla lui même s’écraser sur le bitume froid.

Au ralenti, un tel high-kick vaudrait plusieurs millions de vues sur le net, c’est certain.
elle retomba au sol -sur ses pieds- alors que l’autre retombait sur le visage. Mais sans lui laisser le temps de se remettre, elle posa son royal séant sur son torse afin de l’immobiliser et lui saisit le col avec violence.

▬ Ça c’est pour m’avoir piqué mon mp3.

Elle lui asséna un coup de boule monumental qui lui garantira une méchante bosse plus tard.

▬ Ça c’est pour m’avoir fait courir partout.

Elle laissa retomber son corps contre le sol et l’arrière de sa tête alla faire un gros bisou au trottoir.

▬Et ça, c’est parce que maintenant je suis perdue à cause de toi, tête de nœud.

Elle se leva et sans aucune pitié, mais vraiment aucune, elle posa son pied sur l’entrejambe du monsieur qui regretta vite d’en être un, et appuya fortement, les mains sur les hanches, et le sourire aux lèvres. La vengeance, c’est jouissif, on ne le redira jamais assez. Comme quoi, il vaut mieux de pas trop s’attirer les foudres de Rhéa. Elle pouvait se montrer impitoyable par moments.
finalement, elle laissa l’encapuchonné fuir à quatre pattes -après avoir récupéré son mp3. Brandon sauta alors sur son épaule.

▬ Hé tu lui as mis la misère à cet enfoiré, tapes m’en cinq !

▬ Tope là poto ! Répondit Rhéa à voix haute, trop occupée à savourer la victoire pour s’embêter à parler par la pensée.

Elle tapa dans la petite patte de son affilié, puis leva les bras de façon victorieuse et s’exclama.

▬ Un à zéro pour la fille au lémurien, la foule est en déliiiiire !

Elle fit quelques pas de danse sur place, complètement enivrée par la joie. Mais en se retournant, elle se retrouva face à l’homme aux yeux verts -qu’elle avait to-ta-le-ment zappé- et fit un sursaut assez grotesque.

▬ Hiiii !

Elle se figea sur place, et son lémurien trouillard alla se cacher dans son sac à dos.

▬ Euh…

Allait-il appeler les flics parce qu’elle venait de malmener un homme adulte dans la rue ?

▬ C’était lui qui avait commencé hein.

Une argumentation digne des plus grands, vous me direz…
(C) MISS AMAZING.




le bordel (comme ma chambre mdr):
 

teams & co:
 
Vampire Sang PurDirectrice du Cirque Utopia



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
June E. H. Yield
« Vampire Sang Pur
Directrice du Cirque Utopia »



Coeurs : 91 Messages : 144
Couleurs : June te parle en #AE642D Elysion te menace en Framboise
J'ai traversé le portail depuis le : 25/04/2014 et on me connaît sous le nom de : Lyria. , Lyrn, SNCF, Fifille Mon nom est : June Elysion Hexoltysia Yield. Actuellement je suis : Célibataiiiiiire ! Il paraît que je ressemble à : Himari Takakura, de Mawaru Penguindrum et Sakamashi Raito, de Diabolik Lovers ~Haunted dark bridal. et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi et poky boy ♥
MessageSujet: Re: Unexpected ♔ Fatherhood   16th Août 2015, 15:03


 
 
∞ : Unexpected
Elysion Hexoltysia  & Rhéa A. Firewind

 

 
Trop drama dans ma life

Le bruit insupportable des chips qui meurt, qui résonne dans une maison à roues.  La lumière de la télé qui éclaire toute la pièce. Mangeant avec autant de classe qu’un hamster, notre vampire au sang pur regarde la télé totalement lobotomisé par celle-ci. On peut dire que la scène peut être assez sexy, après tout il est en serviette autour de la taille et affalé sur son canapé, mais les soucis, c’est qu’il mange comme un hamster ses chips. Ce qui fait que le bruit des craquements est juste insupportable. Bien que l’émission devant lui l’est encore plus qu’autre chose. Pourquoi regarder ça ? Ah oui, June adore ça. Tu n’as rien à faire, donc autant regarde un bon Drama en série. Haussant un sourcil de stupéfaction, Elysion se demande si en fait il ne vient pas de toucher le fond.
La fameuse scène de dévisagement ou le mec amoureux de la fille tente de l’embrasser et esquive avec grâce. Elys garde la bouche mi-ouverte en mode wtf.

❝ Mais putain roule lui une pelle ! Il est beaucoup mieux que ton Schwuler d’ex ! Puis t’es qu’une Mist ! Alors laisse toi prendre, c’est mieux que ce que t’a là. Pauvre fille.

Ca y est c’est la rage totale. Il faut toujours s’accrocher des ces scènes insupportable de non je ne peux t’embrasser… Elysion est totalement dépité, mais le pire dans tout ça, c’est qu’il continue de regarder ça. Puis les scènes insupportables ou l’autre meuf veut récupe le mec qui  veut se taper l’heroïne.

❝ Mais Schnauze !

Résultat, voilà son affilé qui vient en petite boule étant donné qu’il a compris qu’il l’appel. Il sautille devant lui et lui monte dessus.

❝  Mais pas toi ! Dégage !

Chose que l’affilé prend pour de l’affection pure et simple. Se frottant contre Elysion avec beaucoup d’amour, celui-ci se fait prendre et jeté à l’autre bout de la caravane de luxe de l’homme. Perdant en chemin sa serviette qui glisse le long de ses jambes. Roulant des yeux, il a compris qu’il faut s’habiller, ce qu’il fait donc en fixant sa série qui semble enfin bouger son derrière. Se stoppant un coup en fixant la scène de révélation entre l’héroïne et son ex… Suspense insoutenable !

❝ Attend, elle retourne avec son ex… Pour le manipuler ? Mais elle est faible ! Nutte !

C’est alors dans un coup de colère qu’il transperce sa télé de fil de sang. Et zut, il vient d’exploser sa télé dans un coup de rage. Dépité, le mec s’assoit en regardant les dégâts, ouais bah c’est mort pour la soirée télé. Bien que bon, ça semblait être la fin. Heureusement, se frottant les yeux d’une main pour réalisé juste la débilité qu’il a regardé.

❝ En fait, je viens de comprendre juste pourquoi c’est plus souvent des Héroïnes dans ce genre de série, car faut en prendre un paquet pour apprécier cette Kacke.

Soupirant, l’homme prend sa télé et décide de la balancé a la poubelle dehors, faut maintenant aller en racheter une. Un bon gros long soupir et direction donc la capitale pour aller chercher une télé. Super comme sortie pas du tout prévu.

Le voilà très rapidement devant un magasin, mais hélas, le monde à décidé de le faire chier et se retrouver devant une porte fermé… D’où un magasin ferme quand Elysion est là ? Genre c’est inacceptable ! On a qu’à en tenter un autre aller.  Fermé aussi, pourquoi tout le monde est fermé ?!  Okay, si c’est comme ça on va aller au marché noir !  Car le légal semble lui dire NOPE !

Bon, faut donc passé dans les rues complètement mal fréquenté. Bien que vu sa tête, le jeune homme ne veut clairement pas qu’on le fasse chier, après c’est à vos risques est périple. Par contre, s’il n’y a pas de télé au marché noir, on fait quoi ? Non, vaut mieux qu’il y en est une.

Bon, après avoir fait des tours et des détours, l’homme se retrouve dans un quartier encore plus chelou. Bien qu’il s’en fiche totalement, remettant bien son chapeau avec un regard mauvais, le vampire réajuste sa veste en mode, moi j’ai la clase et pas vous. Mais alors qu’il est totalement entrain de frimer, l’homme finit par se faire bousculer par derrière. C’est dans cet instant qu’il a juste envie d’avoir le pouvoir de tuer instaném…Ah désolé, il l’a déjà ou presque. Son regard émeraude se tourne d’un coup vers le pauvre jeune homme qui a eu le malheur de l’avoir bousculé.

❝  MAIS DEGAGE SALE TAPETTE ! TU PRENDS TOUTE LA PLACE AVEC TON ENORME CUL.

Elysion sur le coup eu un instant de bug. Okay. Essayons de rester calme, parfaitement calme… Non, extermination en cour. Il faut tuer CE mec. L’effacer de la surface de la terre, y a pas de témoin, c’est bon, un sourire crispé sur son visage qui veut simplement dire : Je vais te bouffer tout cru. Il leva un peu la main, mais étrangement le monde en à décidé autrement.

❝ YAAAAAAAAAH

Un bruit de voix assez aigue te transperce les oreilles, alors que tu allais te jeter sur ce mec. Le voilà disparut de ton champ de vision.  T’as l’air fin le bras en l’air à ne plus bouger comme pour réalisé ce qu’il se passe sur le coup, c’est quoi le délire là ?  Tournant un peu en prenant une pose plutôt posé, on va pas rester bloqué comme un con le bras en l’air. Fixant une gamine tyrannisée un homme. Les mains dans les poches, la tête dépitée, attendant le retournement de cette situation. Non, c’est la femelle qui domine totalement. Il est minable le type, se faire dominé par un truc…attend c’est une fille ? Ouais vu la voix.

Restant comme un poteau téléphonique devant la scène, il a même droit à la danse de la joie de la femme avec son affilé. Au moins n’y a rien à dire sur le fait qu’elle bouge beaucoup trop et qu’elle sait comment fêter un truc pareil. Dit toi Elysion, que toi aussi tu danser de joie en pleine guerre… Cette époque était géniale, pour toi.

Tu te penche un peu pour te faire remarquer, pour être à sa taille, faut bien qu’elle remarque que tu existe, puis surtout c’est pour la calmer sur son coup de joie. Car il n’empêche ta une tronche flippante Elysion.

❝ Hiiii !

Bon, elle l’a remarqué, c’est bien. Il serait dommage qu’Elysion doive la mordre pour se faire remarquer. Bien que la femme semble totalement paniquée, tentant une argumentation de malade. Avoue Elysion, gamin tu balancer la même excuse pourris devant tes sœurs ou mère. Ton père n’en avait rien à foutre, ouais c’est clair. Un petit sourire en coin, avec une tête de mec pas rassurant du tout, non on ne bouffe pas la gamine. N’empêche que cette gamine à massacrer la personne que tu voulais massacrer, elle t’a coupé l’herbe sous le pied on peut dire.

❝ Si j’avais su qu’il fallait prendre un ticket comme chez le boucher, je me serais dépêché.

Car contrairement à elle, ça serait vraiment une boucherie. Montrant les crocs, le jeune vieux n’est pas très rassurant en s’en approchant, de la pauvre demoiselle.

❝ On est donc perdu ~

Wouha, digne du plus grand Sherlock ! Sur le coup, l’homme oublia l’instant de pourquoi il est dans cette rue, et ouais dés qu’il y a du combat il oublie tout. Bien qu’au bruit des cloches d’une église qui résonne, l’homme brun rougeâtre se stop. Regardant l’heure sur son portable, tout en tenant le col de la gamine, elle pourrait partir en courant !

❝  Scheiße! Je n’ai pas vu l’heure !

Ouais à vouloir jouer les pervers, on en oublie l’heure. Bien que quand il baisse la tête, voilà que l’autre idiot c’est barré, il a eu assez de force pour fuir.

❝ Ksssssssssss.

Cela est un bruit très rassurant, tu veux imiter les cigales Elysion ? Tournant son regard vers la jeune fille qu’il tient. Attention deux choix s’offre à toi Elysion :
-La bouffer
-La faire payer.

❝ Bon vu que mon jouet c’est fait la malle, tu vas remplacer.

Dit comme ça, c’est sûr que cela à l’air génial comme rôle.

❝ Trouve-moi une télé ! Non mieux, on va visiter un marché noir. Si je n’ai pas assez je te vends.

Clair et net, voilà qu’il la prend sous le bras et avance avec classe. On dirait un pédo qui embarque sa fraiche proie.



 
made by great thief.

 


signa:
 

Fan club:
 

My Love my familly:
 

Mon Larbin ♥ :
 
Modératrice



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Rhéa A. Firewind
« Modératrice »



Coeurs : 48 Messages : 107
Couleurs : SteelBlue & Peachpuff
J'ai traversé le portail depuis le : 20/05/2015 et on me connaît sous le nom de : T.Brownie. Mon nom est : Rhéa April Firewind. Actuellement je suis : BI AND FREE. Il paraît que je ressemble à : Makoto Kikuchi ▬ The Idolm@ster / Maisie Williams ▬ IRL et à ce propos, j'aimerais remercier : Jodie jolie pour cette signature de folie ♥
MessageSujet: Re: Unexpected ♔ Fatherhood   27th Août 2015, 00:13


Unexpected ♔ Fatherhood
PV ✖ Elysion & Rhéa



Rhéa n’avait jamais très bagarreuse. Où plutôt si, une bonne castagne elle pouvait trouver ça drôle à la télé par exemple, ou dans la cour de récrée quand deux grands mecs se disputaient la même nana. Mais ce qu’elle ne faisait jamais, c’est taper gratuitement. Défendre le plus faible, c’était son truc, et elle n’hésitait jamais à se confronter à de gros bras pour jouer son rôle de mini-justicière. Elle aurait d’ailleurs bien envisagé de faire super héroïne comme futur métier, mais les collants, c’est juste pas possible…
Bref, tout ça pour dire que lorsque Rhéa tape, c’est qu’il y a une bonne raison. Mais là, elle s’était un peu lâchée on va dire… Tabasser quelqu’un de la sorte pour un simple vol de mp3 pouvait paraître un peu excessif, certes. Mais d’un côté, si Rhéa ne s’était pas chargé de lui refaire le portrait, c’est le mec aux yeux verts qui s’en serait chargé. Et quelque chose semblait dire que si c’était lui qui avait fait le boulot, le voleur n’aurait plus de jambes pour les prendre à son cou. Si tant est que son cou fut encore en place bien sûr !
Encore une fois, Rhéa avait joué son rôle de justicière, mais cette fois sans s’en rendre compte. Y’avait qu’elle pour faire des trucs comme ça…

Le type au chapeau s’était penché vers elle, avec un air pas très avenant accroché au visage. C’était l’ascenseur émotionnel pour la mi-démone qui était passée d’une euphorie triomphante et satisfaite à une frayeur foudroyante. Pas qu’elle se sentait particulièrement en danger -encore que, elle aurait du- mais voir un mec passablement inquiétant derrière soi en se retournant, à peine éclairé par la faible lueur du lampadaire, ça ferait flipper n’importe qui.

▬ Si j’avais su qu’il fallait prendre un ticket comme chez le boucher, je me serais dépêché.

Son grain de voix était agréable à entendre, mais le ton à la fois blasé, cynique et sarcastique qu’il avait employé donna des frissons à Rhéa. Instinctivement, elle sentait que c’était pas très très bon signe.

▬ On est donc perdu ~

Ok, c’était définitivement super creepy. Rhéa n’en menait pas large, et c’était encore pire pour le pauvre lémurien qui tremblait comme une feuille dans son sac à dos.

▬ Perdue ? Qui ça moi ?

Elle se frotta l’arrière du crâne et tenta d’adopter une attitude détendue et posée. Plutôt crever que montrer qu’elle avait la pétoche -même si c’était cramé. Elle tenait à sa dignité !

▬ Mais non je suis pas perdue tiens, haha, je sais exactement où je suis ! Je suis…sous le lampadaire…dans une ruelle sombre et euh…moche je dirais, et j’habite eeeeerm par… là, je crois ?

Elle pointa un doigt vers une direction totalement aléatoire puis attrapa les lanières de son sac des deux mains pour se préparer à suivre cette direction. Elle ne savait pas du tout où elle s’apprêtait à aller, mais tout lui semblait mieux que de rester plantée là, avec un inconnu flippant qui aimait peut-être collectionner les poupées de porcelaine -parce que tous le psychopathes font ça selon Rhéa, c’était évident ! Mais elle n’eut pas le temps de faire trois pas qu’elle sentit une poigne de fer se refermer sur l’arrière de son col. Une seule pensée traversa son esprit.

❝ Mayday mayday, we are so screwed ! Send help !

▬ Ksssssssssss.

C’était définitivement TOUT sauf rassurant. Rhéa se tourna vers le type chelou -il était grave chelou c’était décidé- avec une grimace de confusion, d’anxiété et d’incompréhension inscrite sur le visage. Si Brandon n’était pas occupé à jouer les castagnettes dans son sac à dos, il se serait écroulé de rire devant une telle tronche, c’était sûr.

▬ Bon vu que mon jouet c’est fait la malle, tu vas remplacer.

▬ Was ?!

Dernièrement Rhéa avait prit l’habitude de caser des mots étrangers dans toutes ses phrases. L’anglais, l’allemand, l’arabe, la japonais… Elle était très loin d’être polyglotte, mais elle connaissait quelques mots dans beaucoup de langues à force de regarder tout et n’importe quoi sur Youtube. Souvent, c’était des jurons qu’elle connaissait…
Un jouet il avait dit ? Fallait l’interpréter comment ça ? Bizarrement, Rhéa était quasiment certaine qu’il n’allait pas lui proposer de jouer aux petits chevaux ou au jeu de l’oie…

▬ Trouve-moi une télé ! Non mieux, on va visiter un marché noir. Si je n’ai pas assez je te vends.

▬ Une télé ? Ah mais, attendez !

Elle n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’elle sentit ses pieds décoller du sol et se vit transportée sous le bras de son kidnappeurs comme s’il était en train de porter un matelas de camping ou un sac de patates.
Rhéa connaissait l’existence d’un marché noir dans les quartiers mal famés de la capitale, mais jamais elle n’avait imaginé la possibilité d’y être VENDUE un jour. La vie est vraiment pleine de surprise dirait l’autre.
Instantanément, l’imagination débridée de la jeune fille se mit à délirer sévère, et elle fit comme toutes les fois où elle se sentait anxieuse : elle parla à voix haute.

▬ Une télé, une télé, je sais pas comment ça se trouve les télés, ça pousse pas sur les arbres les télés ! Mais c’est vrai que ce serait super cool si on avait des arbres-télé, j’aurais pas besoin de passer de ma chambre au salon pour regarder Cartoon Network…

Comme on le disait, elle délirait à voix haute.

▬ Eh mais pourquoi t’as besoin d’une télé au fait ?

Après tant d’émotions, le vouvoiement était un détail qui lui passa carrément au dessus de la tête.

▬ T’as fait comme moi l’autre fois à la maison ? J’me suis cassée la gueule sur les jouets de ma sœur et j’ai donné un coup de coude qui a failli niquer l’écran…

Faire la causette au mec qui vous kidnappe en live ? C’est normal chez Rhéa !
(C) MISS AMAZING.




le bordel (comme ma chambre mdr):
 

teams & co:
 
Vampire Sang PurDirectrice du Cirque Utopia



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
June E. H. Yield
« Vampire Sang Pur
Directrice du Cirque Utopia »



Coeurs : 91 Messages : 144
Couleurs : June te parle en #AE642D Elysion te menace en Framboise
J'ai traversé le portail depuis le : 25/04/2014 et on me connaît sous le nom de : Lyria. , Lyrn, SNCF, Fifille Mon nom est : June Elysion Hexoltysia Yield. Actuellement je suis : Célibataiiiiiire ! Il paraît que je ressemble à : Himari Takakura, de Mawaru Penguindrum et Sakamashi Raito, de Diabolik Lovers ~Haunted dark bridal. et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi et poky boy ♥
MessageSujet: Re: Unexpected ♔ Fatherhood   26th Octobre 2015, 00:59


 
∞ : Unexpected
Elysion Hexoltysia  & Rhéa A. Firewind

 
Trop drama dans ma life
Déjà que tu n’étais clairement pas d’humeur, voir une personne que tu voulais juste éclater se faire éclater par une autre personne t’énerves beaucoup, c’est comme te prendre ton jouet, car n’empêche mon chère tu es un gamin bien mauvais joueur. Passant une main dans tes cheveux, tu regardes cette gamine qui pue le démon et un autre mélange, elle te rappel un peu Freeya… Mais en plus badass. C’est clair qu’elle a quand même mit une latte à un mec, ce qui est donc quand même un micro respect pour cette petite. D’un sourire digne d’un gros pervers, car tu n’es jamais très rassurant avec ta présence.  Au moins, elle n’était pas trop con cette demoiselle, celle-ci ne te cherche pas du tout.

❝ Mais non je suis pas perdue tiens, haha, je sais exactement où je suis ! Je suis…sous le lampadaire…dans une ruelle sombre et euh…moche je dirais, et j’habite eeeeerm par… là, je crois ?

C’est fou comme le mensonge n’est pas du tout son talent, tu soulèves un sourcil sur le coup. Non sérieusement ? Sérieusement… c’est le pire mensonge que tu es entendu, même les femmes pendant la guerre de 45 mentait mieux pour pouvoir voir leurs époux enfermé, ce qui t’amusais beaucoup. Combien de fois as-tu profité comme un monstre de leur pauvre fidélité pour voir leur époux tant aimé ? aaaah, la belle époque non ? Bref, pas le temps de bavasser plus longuement, il est tend d’aller chercher une télé.

Kidnapper une gamine comme ça dans la rue te fait clairement passer pour un pédo, c’est sur que t’as l’air d’avoir la carrure d’un truc pareil… Pourtant, l’idée de toucher un gamin te répugne, y a pas de seins bien développer, y a pas de jeux, y a que dalle. De plus, les gosses t’en as de mauvais souvenir avec ce gamin non-désiré de…truc !

❝ Une télé, une télé, je sais pas comment ça se trouve les télés, ça pousse pas sur les arbres les télés ! Mais c’est vrai que ce serait super cool si on avait des arbres-télé, j’aurais pas besoin de passer de ma chambre au salon pour regarder Cartoon Network…

…Mais qu’est-ce qu’elle dit ? Tu affiches une tête de blasement tellement puissante, que tu ne comprends pas du tout un mot de ce qu’elle est entrain de débiter à la minutes. Elle vient d’un asile ? Elle est atteinte ? Où alors, c’est pour te souler ? Clairement, c’est la première fois qu’une gamine dit ce genre de truc… Sur toute une population, fallait que tu choisisses de prendre une démone qui n’a pas toute sa tête, mon dieu qu’elle chance incroyable… Youpi

❝Eh mais pourquoi t’as besoin d’une télé au fait ? T’as fait comme moi l’autre fois à la maison ? J’me suis cassée la gueule sur les jouets de ma sœur et j’ai donné un coup de coude qui a failli niquer l’écran…

Bon, elle a retrouvé la raison en chemin, quelle adorable chance que d’avoir retrouvé la raison quand il faut. Bien que sur le coup, elle pose des questions plutôt… Plutôt je ne devrais pas poser de question comme ça. C’est fou comme elle arrive à atteindre le niveau de solitude de Lyvion là. Bien que pourtant, tu affiches un sourire qui montre les crocs, un petit rire ? Ouais, un léger.

❝ Also, also ! Une vie pleine de retournement dit moi. Je l’ai explosé  car l’héroïne d’un feuilleton ma juste soulé. Et je veux une télé pour faire ce que tout être normal fait, la regarder bêtement avec des chips devant en serviette.

Tout simplement. Même si le détail de la serviette n’était pas non plus le plus important. La jeune femme doit bien se poser des questions. Bien que tu ne sois pas un énorme fan de la télé, quand tu t’ennuie trop tu l’as regarde avec des séries de Drama tellement niais que tu rage dans ton coin.

❝ J’ai eu le malheur de regarder une série digne de amour gloire et beauté et je me suis énervé dessus, je ne contrôle pas mes pulsions. Cela fait souvent des ravage ♥

Combien de fois tu as fini avec les flics ou ton supérieur à l’armé te rappelait à l’ordre. Ils ne comprennent pas que quand tu es énervé, ce n’est pas un verre d’alcool et un punching-ball. Toi tu veux du sang, l’odeur agréable, les cries…bref t’es un taré en soi. Tu l’as pose doucement en face de toi et te penche légèrement.

❝Alors Fräulein dis moi, tu as une idée pour ne pas être vendu ? Car pour le moment je ne vois pas quoi faire d’autre !

Tu es d’humeur très joueuse ?

❝ Nous sommes devant la porte qui descend en enfer, alors je te laisse décidé, mais je ne vais pas te lâcher tant que je n’aurais pas une télé ou que je ne sois pas satisfait petit Kaninchen

C’est tellement gentil de ta part, le pauvre petit démon dans les crochets du monstre qui s’amuse de sa proie, c’est vraiment trop aimable !



 
made by great thief.

 


signa:
 

Fan club:
 

My Love my familly:
 

Mon Larbin ♥ :
 
Modératrice



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Rhéa A. Firewind
« Modératrice »



Coeurs : 48 Messages : 107
Couleurs : SteelBlue & Peachpuff
J'ai traversé le portail depuis le : 20/05/2015 et on me connaît sous le nom de : T.Brownie. Mon nom est : Rhéa April Firewind. Actuellement je suis : BI AND FREE. Il paraît que je ressemble à : Makoto Kikuchi ▬ The Idolm@ster / Maisie Williams ▬ IRL et à ce propos, j'aimerais remercier : Jodie jolie pour cette signature de folie ♥
MessageSujet: Re: Unexpected ♔ Fatherhood   8th Novembre 2015, 15:34


Unexpected ♔ Fatherhood
PV ✖ Elysion & Rhéa



Rhéa avait beau chercher, elle ne parvenait tout simplement à se rappeler -dans toutes les mises en gardes qu’on avait pu lui faire ces quinze dernières années- comment se sortir d’une situation pareille. Pourtant elle faisait vraiment des effort, juré. Son joli minois se fronçait sous la concentration, lui donnant vaguement un air familier avec les darumas japonais et leurs têtes de constipés. Après il faut l’avouer, être trimballée comme un sac à patates n’était peut-être pas le meilleur stimulant cérébral…
Ceci dit, même si elle était peut-être sur le point de se faire vendre sur un marché noir sordide, cela ne l’empêcha pas de taper la discutante avec son ravisseur. Certes son insouciance naturelle y était pour beaucoup, mais en même temps, au point où elle en était hein…

▬ Also, also ! Une vie pleine de retournement dit moi. Je l’ai explosé  car l’héroïne d’un feuilleton m’a juste saoulé. Et je veux une télé pour faire ce que tout être normal fait, la regarder bêtement avec des chips devant en serviette.

▬ Ah bah ouais, logique
, répondit la jeune fille qui s’identifiait parfaitement dans les propos du vampire -sauf pour la serviette, Rhéa pouvait très bien se passer de cette dernière et passer sa journée nue sur le canapé, même si c’était un coup à se faire engueuler par Vénus et Orion.

▬ J’ai eu le malheur de regarder une série digne de amour gloire et beauté et je me suis énervé dessus, je ne contrôle pas mes pulsions. Cela fait souvent des ravage ♥

▬ Ouais mais ça se comprend aussi, les perso sont à chier dans ce genre de séries, pis c’est toujours la même chose. T’as remarqué ? Y’a toujours une Brooke ou un Rick, même sur les noms il font pas d’effort c’est abusé ! Franchement quitte à regarder de la daube pour passer le temps, je préfère encore les vampires à Hawaï.

Pour Rhéa, quand on fait un boulot aussi génial que réalisateur de série, on se doit de le faire bien.
L’adolescente aurait volontiers poursuivi ce débat plus longtemps encore mais ils arrivèrent à son grand regret au niveau du marché noir. L’endroit n’était pas des plus agréables, et honnêtement, Rhéa fut plus déçue qu’apeurée en pénétrant dans le marché souterrain. Elle s’imaginait un grand marché lugubre à souhait, illuminé par des flambeaux trop stylés, avec des stands vendant de tout et rien -mais surtout des trucs hyper cool évidemment- et tenus par des vendeurs encapuchonnés et mystérieux a.f. Au lieu de ça, elle se retrouvait dans une espèce de tunnel moche et qui pue. Paye ton style underground sérieux.

▬ Alors Fräulein dis moi, tu as une idée pour ne pas être vendu ? Car pour le moment je ne vois pas quoi faire d’autre ! Fit le ravisseur chapeauté en la reposant à terre.

▬ Non non non non non attends, je.. je réfléchis. Donne moi deux minutes, s’teuplé !

La jeune fille remit son cerveau trop peu utilisé en marche et commença à analyser les lieux. On vendait vraiment n’importe quoi ici, trouver une télé ne devrait pas être trop compliqué. Et effet, après avoir scruté les différents étalages dans la pénombre, Rhéa distingua au loin ce qui semblait être un stand vendant du matériel multimédia -très probablement des objets fauchés dans un magasin.

▬ Là ! Télés repérées cap’tain !

Et elle s’élança devant lui. Comme si sa vie n’était pas en jeu, comme s’il ne s’agissait que d’une course d’orientation ou un truc du genre. Insouciance : 20/20, c’est du propre.

▬ Salut j’veux une télé s’il vous plait !

▬ Ça f’ra 2000 drachmes.


Aie. Le dilemme. C’était pas avec les quinze drachmes qui traînaient au fond de ses poches et qu’elle réservait pour s’acheter à manger sur le retour de l’école qu’elle allait pouvoir se payer le poste de télévision. Il allait falloir ruser.

Sans trop en prendre conscience, Rhéa entama une discussion avec l’escroc qui jouait les vendeurs. Discussion plutôt banale à la base, mais qu’elle fit dévier vers des sujets beaucoup plus curieux -comme par exemple quel candidat de l’émission de téléréalité les vampires à Hawaï elle détestait le plus. Et elle parla, parla, à n’en plus finir, continuant à s’éparpiller sur des sujets plus stupides encore. Au bout de quelques minutes, le charme de son don de confusion opéra, et elle compris que l’homme qui lui faisait face commençait à être mûr -le teint verdâtre et nauséeux qu’il arborait en était la preuve.

▬ Bon allez M’sieur, la télé vous me la faite à dix drachmes hein ? Allez quoi s’il vous plaît, c’pas cool sinon !

▬ Assez ! Tiens prends là ta foutue télé mais fous moi la paix maintenant pitié, casse toi !


Et la jeune fille se retourna vers l’homme aux yeux verts qui avait largement eu le temps d’arriver à sa hauteur, les bras chargé d’un superbe poste doté d’un écran plat plutôt classieux. Le sourire exubérant que Rhéa arborait était moins le signe de son soulagement de ne pas avoir à se faire vendre, que le signe de sa satisfaction d’avoir aussi bien anarqué l’arnaqueur.

▬ Alors, elle te plaît celle-là ? J’peux y aller maintenant ou tu veux que je fasse toutes tes courses encore ? Si oui je m’en fous mais faudra que je téléphone à mon frère pour lui dire que je vais rentrer super tard.

Il devait déjà s’inquiéter à l’heure qu’il était.

▬ P’tain j’ai trop faaaaaim. C'était pâtes carbonara ce soir en plus !, gémit-elle en faisant sa petite mine d’enfant battue qui n’émouvait personne.
(C) MISS AMAZING.




le bordel (comme ma chambre mdr):
 

teams & co:
 
Vampire Sang PurDirectrice du Cirque Utopia



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
June E. H. Yield
« Vampire Sang Pur
Directrice du Cirque Utopia »



Coeurs : 91 Messages : 144
Couleurs : June te parle en #AE642D Elysion te menace en Framboise
J'ai traversé le portail depuis le : 25/04/2014 et on me connaît sous le nom de : Lyria. , Lyrn, SNCF, Fifille Mon nom est : June Elysion Hexoltysia Yield. Actuellement je suis : Célibataiiiiiire ! Il paraît que je ressemble à : Himari Takakura, de Mawaru Penguindrum et Sakamashi Raito, de Diabolik Lovers ~Haunted dark bridal. et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi et poky boy ♥
MessageSujet: Re: Unexpected ♔ Fatherhood   11th Janvier 2016, 15:25

Unexpected ♔ Fatherhood
J. Elysion Hexoltysia Y.
Rhéa A. Firewind
On devrait te mettre au courant que les vente d’enfant c’est de plus en plus rare Elysion, avant on trouvait des vendeurs partout, maintenant c’est mort comme commerce. C’est bien dommage non, c’était un moyen de faire du troc ou de l’argent facile en fauchant un gosse à ses parents. En y pensant, t’étais vraiment une crevure. Mais, tu t’en foutais totalement en fait, l’argent pour la boisson et pour les filles, c’était du plaisir presque gratuit. Mais maintenant, ta une gamine qui pour toi si elle vaut 20 c’est un miracle.

La posant comme un sac à patate, ce moulin à parole ambulant se met en tête donc d’aller te chercher cette nouvelle télé que tu désires le plus au monde. Au moins, tu auras un peu de spectacle à regarder la jeune femme voir comment elle va faire pour avoir cette télé sans la vendre elle-même. C’est un peu comme regarder un poisson se battre contre le courant, alors voyons si elle est saumon ou petit poisson qui va se faire bouffer avant.

C’est alors que tu affiches la même tête que le vendeur, parlant de n’importe quoi… Sérieux les vampires à Hawai ? C’est quoi ce délire ? Non mais qu’est-ce que c’est cette idiotie ? L’image des vampires a tellement perdu durant les années, un vampire c’est censé être noble et effrayant, surement des pathétiques mordu qui brise l’image… Postscriptum pour Elysion, buté les mordu qui brise son image à distance. Blasé, le vieux retourne un peu dans la situation actuel, il faut voir comment elle se débrouille la petite.

«  Bon allez M’sieur, la télé vous me la faite à dix drachmes hein ? Allez quoi s’il vous plaît, c’pas cool sinon !
- Assez ! Tiens prends là ta foutue télé mais fous moi la paix maintenant pitié, casse toi ! »

Eh bah ? C’est la meilleure ça, le vampire l’aperçoit donc se ramener tout sourire, comme une gamine… C’est une gamine, bref comme une enfant contente de son action. Applaudissant de tout son air hautain. Elysion lui retire des bras le carton contenant donc la télé de monsieur, en espérant qu’elle tient plus longtemps que la dernière.

«  Alors, elle te plaît celle-là ? J’peux y aller maintenant ou tu veux que je fasse toutes tes courses encore ? Si oui je m’en fous mais faudra que je téléphone à mon frère pour lui dire que je vais rentrer super tard. »

Quel ton désobligeant, elle a du tempérament cette petite. Haussant un peu un sourcil, le directeur de cirque affiche un petit sourire en coin, cela t’amuse pas mal, au moins c’est amusant de voir que les jeunes ont du tempérament, pas comme certain qui font plus concurrence au tapis. Au moins, elle t’amuse c’est un bon point pour la petite tête.

«  P’tain j’ai trop faaaaaim. C'était pâtes carbonara ce soir en plus ! »

Ah c’est affreux. Tu ne comprends pas vraiment le pourquoi c’est un drame. Bien que toi tu faisais le même genre de crise enfant, ouais quand ils avaient bouffé un noble sans toi car t’avais la grippe. T’avais retourné toute la chambre, surtout que Régis se vantait qu’il était délicieux. Résultat, cela a finit en course poursuite dans le manoir avant de finir éjecté de celui-ci par Rose. T’avais donc passé tes nerfs sur de pauvre passant, la belle enfance. Ahem.

« Si c’est un message subliminal pour que je te paie la bouffe, tu devrais faire plus discret. »

Tu étais pareil ? Non quand même, toi t’aurais déjà attaqué le repas maintenant. Enfin, poussant un léger soupir, le vieux vampire fait demi-tour

« De toute façon, on va quitter cet endroit misérable, sauf si tu veux voir les Nutte faire leurs travailles. Surtout que cela sont des nids à maladie. »

Tu parles tellement bien des femmes mon cher homme. Elles font ce travail pour l’argent, enfin tu t’en fiche un peu. Avançant pour sortir de cet endroit mal famé, tu te fais arrêter par un homme.

« La petite, c’est combien les 10 minutes ? »

Qu’est-ce qu’il avait dit déjà. Ah oui, misérable. Elysion soupir, les gens font tellement pitié, surtout ceux aux vices chelou. Il doit te prendre pour celui qui ramène les donzelles pour la soirée. Affichant une mine dépitée, Elysion bouscule l’homme sans lui répondre. Après tout, parler à ce genre de personne n’est pas bon, il pourrait l’instruire.

« Si tu dépêche pas, je te laisserais pas choisir le restaurant. »

On dirait maintenant un papa avec sa gamine, sauf que les vrai père ne traine pas leurs gosses dans ce genre d’endroit.


kingyo pour lyria ♥


signa:
 

Fan club:
 

My Love my familly:
 

Mon Larbin ♥ :
 
Modératrice



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Rhéa A. Firewind
« Modératrice »



Coeurs : 48 Messages : 107
Couleurs : SteelBlue & Peachpuff
J'ai traversé le portail depuis le : 20/05/2015 et on me connaît sous le nom de : T.Brownie. Mon nom est : Rhéa April Firewind. Actuellement je suis : BI AND FREE. Il paraît que je ressemble à : Makoto Kikuchi ▬ The Idolm@ster / Maisie Williams ▬ IRL et à ce propos, j'aimerais remercier : Jodie jolie pour cette signature de folie ♥
MessageSujet: Re: Unexpected ♔ Fatherhood   13th Février 2016, 01:04


Unexpected ♔ Fatherhood
PV ✖ Elysion & Rhéa



Mine de rien, elle était plutôt contente de son petit tour. Ses longues années de négociation de télécommande avec Wendy et Vénus n’étaient pas dépourvue de résultats au final. La main toujours posée sur son ventre qui continuait de se manifester bruyamment, Rhéa fit la grimace en pensant au bon repas qui l’attendait à la maison et qu’elle allait probablement rater. Si jamais Wendy mangeait sa part, un scandale risquerait d’éclater sous le toit des Firewind. La figure parfaitement stoïque de son interlocuteur ne lui donnait pas beaucoup d’espoir quant à la satisfaction de son estomac. Du moins, c’était ce qu’elle croyait, mais il faut croire qu’il la pensait plus calculatrice qu’elle ne l’était puisque qu’il sous entendit subtilement que le message était passé. Rhéa ne s’était pas vraiment plainte pour se faire inviter au restaurant -elle avait juste l’habitude de faire partager au monde entier ce que son corps faisait, n’imaginez même pas ce que c’était quand elle avait la gastro- donc la proposition du vampire la surprit quelque peu, mais la réjouit en même temps. Un large sourire vint fendre son visage aux joues rosies par la fraîcheur de la nuit, et elle emboîta le pas de son nouveau chaperon en trottinant derrière lui pour rattraper l’avance que ses longues jambes d’homme adulte lui permettait d’avoir.

▬ Eh ça veut dire quoi « Nutte » ? C’est des cafards ? Les cafards ça donne la diarrhée parfois, tu le savais ?

Celui qui avait traité Rhéa d’abruti fini en était un lui-même, car franchement, qui à cet âge là pouvait se vanter de savoir que les cafards transmettaient plein de maladies, pouvaient résister à des degrés de radiation quinze fois mortels pour l’homme et pouvaient tenir jusqu’à  quarante-cinq minutes sous l’eau sans respirer ? La tête de la semi-démone était loin d’être vide. Elle était juste remplies de connaissances jugées stupides pour les autres, nuances.

Elle s’appliquait à calquer son rythme de marche sur celui du vampire quand celui se fit arrêter par un autre homme. Trop concentrée dans sa démarche, Rhéa manqua de se cogner contre l’homme aux yeux verts.

▬ La petite, c’est combien les 10 minutes ?

Rhéa fronça les sourcils, perplexe. Elle ne comprit les intentions du pervers que lorsque celui-ci la couvrit d’un regard qui était tout sauf rassurant, et qui lui donna l’impression que ses tripes se ratatinaient à l’intérieur de son ventre. Heureusement, le vampire semblait avoir abandonné l’idée de vendre Rhéa -elle se rendit à présent compte de la gravité de ces mots, maintenant qu’elle avait été confrontée au côté ignoble de la chose- et il bouscula l’inconnu avec un soupir méprisant. Muette pour la première fois de la soirée, Rhéa n’attendit pas pour déguerpir, et sa petite main vint s’accrocher à la veste du roux le temps qu’ils ne s’éloigne du gros dégueulasse qui les regardaient s’éloigner l’air dépité. Quand ils furent suffisamment loin, elle lâcha prise et soupira, avant de remarquer que tout son corps tremblait. Ce sentiment, qu'elle éprouvait rarement parce qu'elle n'avait que trop peu conscience du danger, c'était la peur.
Et maintenant que la peur était passée, c’était la colère qui agitait ses membres. Une grimace de dégoût profond se peignit sur son visage et crispa ses traits, et en se retournant vers l’endroit d’où ils venaient, elle eu la furieuse envie de faire payer ses vices à cet enfoiré.

▬ Si tu dépêche pas, je te laisserais pas choisir le restaurant.

La voix du vampire se faisait lointaine aux oreilles de la jeune fille qui réfléchissait déjà à sa vengeance, et elle prit quelques secondes à remarquer qu’il s’était adressé à elle.

▬ Ah, euh…

Son regard fit rapidement l’aller-retour entre son interlocuteur et le fond de la ruelle où se trouvait le marché noir. Elle inspira un coup.

▬ T’as qu’à réfléchir où tu veux manger, je reviens tout de suite !

Et tel un caméléon, Rhéa activa son pouvoir et copia la couleur et la texture des murs qui l’entouraient pour se fondre dans le décor et perpétrer son petit méfait (qu’elle considérait comme acte de justice) en toute impunité. Elle attrapa une feuille et un stylo dans son sac, coucha quelques mots écrits en grosses lettres sur le papier et, une fois avoir repéré le pervers de tout à l’heure, elle s’approcha de lui en douce et colla le papier dans son dos, sans se faire repérer. Puis, toujours quasi invisible, elle fit le tour de l’homme, et se rendit visible juste avant de lui coller un monumental coup de tête dans le nez -nez qui se brisa sous l’impact. Sonné, surpris et confus, il tomba à la renverse, et Rhéa ricana d’un rire mauvais avant de pointer sur lui un doigt accusateur.

▬ C’est ce qui arrive aux pédophiles dégueulasses comme toi, bien fait !

Et elle acheva ses mots en donnant un coup de pieds dans l’entrejambe de l’affreux personnage, qu’elle avait qualifié de minuscule dans le gentil petit mot qui était toujours collé dans son dos. Enfin, comme elle était venue, elle reparti vers le vampire, soulagée et défoulée, un sourire satisfait sur le visage.

▬ Ch’ais pas toi, mais je me ferais bien un gros steak comme ça -elle écarta les bras de manière exagérée- bien bien saignant !

La petite justicière méritait bien sa récompense après tout.
(C) MISS AMAZING.




le bordel (comme ma chambre mdr):
 

teams & co:
 
Vampire Sang PurDirectrice du Cirque Utopia



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
June E. H. Yield
« Vampire Sang Pur
Directrice du Cirque Utopia »



Coeurs : 91 Messages : 144
Couleurs : June te parle en #AE642D Elysion te menace en Framboise
J'ai traversé le portail depuis le : 25/04/2014 et on me connaît sous le nom de : Lyria. , Lyrn, SNCF, Fifille Mon nom est : June Elysion Hexoltysia Yield. Actuellement je suis : Célibataiiiiiire ! Il paraît que je ressemble à : Himari Takakura, de Mawaru Penguindrum et Sakamashi Raito, de Diabolik Lovers ~Haunted dark bridal. et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi et poky boy ♥
MessageSujet: Re: Unexpected ♔ Fatherhood   8th Mai 2016, 22:34

Unexpected  
Fatherhood
Ma ch'tite qui a du mordant
Les carfards c’est dangereux, c’est super t’as pu avoir cette confirmation aujourd’hui sans le demandé à grâce à une gamine. Ta journée était refaite d’un coup, non sérieusement, c’est quoi ce savoir inutile ? C’est encore rare de trouver des cafards chez soi. Enfin, Elysion n’en a pas vu depuis un long moment, et c’est pour dire qu’il a vécut le vampire. Mais au moins, tu pouvais être heureux, tu savais que les cafards c’est pas des bons amis, d’un coup tu te demandes si les gens qui ont des affilés cafards était des dangers publics…. Non sérieusement t’as autre chose à penser.

C’est alors qu’un homme était là pour la petite, tu l’avais dit que tu voulais te barrer avant l’arriver de ce genre d’homme. Détournant le regard, le vampire l’esquive sans prêter un regard. Ce genre de personne était clairement abjecte, surtout avec des enfants, même toi tu ne peux pas avec des mômes, c’est deg. Tu sentis la main de la demoiselle se tenir à ton haut. Tournant le regard, tu vois bien que la demoiselle était entrain de servir de bouclier. Soupirant tu avances en lui donnant un coup d’épaule symbolisant ton mépris. Tu sentis la prise se détendre, tournant le regard vers la brune, tu hausses un sourcil, tu lui parle, mais elle semble ailleurs, ce qui confirma la suite de ses paroles.

« T’as qu’à réfléchir où tu veux manger, je reviens tout de suite ! »

Tu affiches une mine blasé, tu ne savais pas du tout si tu devais te barrer et la laisser seule ? Tu soupires longuement. Mettant une main dans une poche, tu lèves les yeux vers la jeune femme qui se dirige motivé semble-t-il vers l’arrière, c’est bien le moment de perdre du temps. Pourquoi perdre son temps ? Regardant un peu de gauche à droite, tu vois certaine femme qui commence à chercher ton regarde, ton attention. Les Nuttes, prête à tout pour ça.

Bien que le son des rires malsain se tourne vers la direction qu’a pris la jeune fille, qui revient tout sourire. L’homme semble carrément mal au point. Qu’est-ce qu’elle a fait ? Tu ne sais pas trop et ta pas envie de vraiment savoir.

« Ch’ais pas toi, mais je me ferais bien un gros steak comme ça- bien bien saignant !
-C’est bien, j’adore ce qui est très saignant. »

Tu dis cela avec un grand sourire en affichant tes crocs, c’était une petite touche d’humour bien con que tu adores le pire. Affichant un petit sourire en coin, tu remontes dans la lumière… Enfin, il est un peu tard pour voir le soleil en vrai. L’homme tenant toujours son carton de télé, tu devras laisser un mot a June, car elle va flipper de ne pas comprendre en voyant le pourquoi une nouvelle télé. La demoiselle semble clairement motivée pour de la viande, bien que sur le coup, tu ne connais pas beaucoup d’adresse de resto. C’est vrai que quand t’a faim, tu te sers et point.

Tu retournes dans des rues un peu fréquenté, bien que les restaurant de viande semble tous plein, ce qui t’énerve un peu. Bien que tu décides d’aller à l’attaque dans une sorte de restaurant moderne où on commande sa viande et la fait cuire à table comme on veut, plancha c’est ça ? Vu que la personne à l’accueil semble être une demoiselle, affichant un sourire tu pars à l’attaque.

« Bonsoir, ma fille et moi sommes à la recherche d’une table pour ce soir. Nous fêtons sa réussite sur son exposé, et je vous avoue que nous nous sommes prit beaucoup de refus. Ma pauvre petite voulait manger une délicieuse viande.
-Nous so-
-Et je tiens à dire que parmi toute les hôtesses d’accueil, vous êtes la plus souriante et ravissante que je n’ai jamais vu.
-Merci mai-
-Et de plus, je pense que votre gentillesse doit être une qualité, et votre compréhension aussi. N’est-ce pas ? Et si vous demandiez s’il n’y a pas une table ? Au pire, on peut en prendre une discrètement n’est-ce pas. Annabelle ? Cela sera notre petit secret ?
-eh bien… Je peux appeler pour savoir.
-Je vous remercie, beaucoup Annabelle. Jolie prénom comme votre visage. »

Tu usais des charmes comme tu pouvais, mais tu ne voulais pas faire demi-tour. Au pire, tu aurais tenté encore plus le forcing, gardant un sourire en frottant le crâne de la demoiselle comme un père, c’était surtout pour amadouer et attendre la réponse de cette chère Annabelle.

« Il y a une table qui se libère dans 5 minutes, cela vous va ?
-C’est parfait, t’es contente chaton ? »

Dit-il en baissant la tête vers la brunette. C’est fou comme tu pouvais être bon comédien, c’est vrai que depuis tout petit tu as été comme ça, tout le temps. Quand tu étais dans l’armé Allemande quand certaine femme voulait de la compassion, tu jouais le juif, puis tu les avais le lendemain matin, toujours des jeux de masque parfait… Tu étais une enflure, tu l’es toujours, tu l’assumes totalement le pire.

La serveuse arrive vers vous et vous emmène à une table qui vient d’être débarrasser et lavé. Tu t’assois tranquillement en enlevant ta veste et ton chapeau que tu pose sur la banquette. Prenant le menue, bien que tu te rends compte que les gamines, tu les nourris tout le temps, t’es une nounou ou quoi ?

« Prend ce que tu veux, fait toi Vergnügen miss je tabasse les pédo. »

C’est sûr qu’elle t’a bien marqué de l’avoir tabassé celui là. Cela t’affiche un grand sourire, elle a du mordant la ch’tite. Elle te fait penser a Rose et Iseult. Cela te fait sourire.



Au fond, j'ai peut être une âme de papa? Ahaha lol.


signa:
 

Fan club:
 

My Love my familly:
 

Mon Larbin ♥ :
 
Modératrice



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Rhéa A. Firewind
« Modératrice »



Coeurs : 48 Messages : 107
Couleurs : SteelBlue & Peachpuff
J'ai traversé le portail depuis le : 20/05/2015 et on me connaît sous le nom de : T.Brownie. Mon nom est : Rhéa April Firewind. Actuellement je suis : BI AND FREE. Il paraît que je ressemble à : Makoto Kikuchi ▬ The Idolm@ster / Maisie Williams ▬ IRL et à ce propos, j'aimerais remercier : Jodie jolie pour cette signature de folie ♥
MessageSujet: Re: Unexpected ♔ Fatherhood   4th Août 2016, 22:28


Unexpected ♔ Fatherhood
PV ✖ Elysion & Rhéa



▬ C’est bien, j’adore ce qui est très saignant.

Un éclat brilla au coin de ses crocs mis à nus par des babines relevées, et quelque part, Rhéa se dit quand même qu’elle avait bien de la chance d’être parvenue à trouver cette foutue télé ; quelque chose lui disait que dans d’autres cas, on n’aurait pas donné cher de sa peau si jamais elle avait eu le malheur d’énerver le rouquin.
–Mais en même temps, il suffit d’une pauvre petite vanne pour qu’elle ricane et se sente plus à l’aise à ses côtés ; parce qu’on ne vanne qu’avec ses amis, ou ceux qu’on apprécie, alors ça la rassura un peu –elle n’était pas si angoissée que ça non plus en même temps, elle restait toujours Rhéa après tout.

Silencieusement mais un léger sourire flottant au coin des lèvres, la Firewind emboîta le pas à son acolyte de la soirée qui la conduisit vers des rues plus fréquentées, plus éclairées, et moins menaçante ; en fait, il la raccompagnait presque vers le centre de la ville, et ça tombait bien car seule, elle n’aurait pas su sortir des ruelles sombres, sachant qu’elle ne s’y était jamais aventurée de la sorte auparavant.
Malheureusement, les enseignes affichaient toutes complet –et celles qui ne l’étaient pas n’avaient pas l’air bien recommandables, et quand bien même Rhéa n’était pas très difficile quant à ce qu’elle pouvait manger, elle préférait quand même ne pas tenter le diable en se restaurant dans un vieux boui-boui regorgeant probablement de cafards et autres bestioles tout aussi ragoûtantes.
Finalement, l’homme aux yeux verts sembla se décider à entrer quand même dans un de ces restaurant plutôt chic où l’on peut faire ses propres grillades à même la plaque chauffante –une première pour Rhéa. Aussi sage qu’elle pouvait l’être, la jeune fille l’observa séduire la demoiselle à l’accueil, se contentant de jouer le jeu de la fillette affamée et attendrissante quand celle-ci posait les yeux sur elle. Au bout du compte, leur petite comédie eut l’effet escompté, et une table fut vite libérée pour eux.

▬ C’est parfait, t’es contente chaton ?

▬ C’est super P’pa, merci M’dame !

Pendant une seconde, ça lui fit bizarre de l’appeler P’pa, cet homme dont elle ne connaissait rien. Elle n’avait appelé personne de la sorte depuis un bon bout de temps, et vu la relation qu’elle avait entretenu avec son propre paternel avant la mort de celui-ci, ça lui remua un peu les tripes, rien qu’une seconde, avant que cette drôle de sensation ne soit vite balayée par la bonne odeur de viande grillée qui titilla ses narines et son estomac vide alors qu’ils entrèrent dans la salle où l’on servait les plats.

▬ Prend ce que tu veux, fait toi Vergnügen Miss je-tabasse-les-pédo.

▬ C’est vrai j’peux ? Fit-elle des étoiles plein les yeux, Merciii !

Elle prit le temps de s’asseoir en tailleur sur sa banquette pour plus de confort avant d’ouvrir le menu en grand devant elle pour jeter un oeil sur chaque plat. Rapidement, elle fit son choix, et le communiqua au serveur quand celui-ci arriva pour prendre leurs commandes.

▬ Et en apéritif, vous prendrez quelque chose ?

▬ Du jus de tomate, s’il vous plait ! Avec tout plein de tabasco !

Le serveur hocha la tête, s’éclipsa un instant avant de revenir avec les boissons en leur annonçant qu’ils seraient servis avec peut-être un peu de retard, le restaurant étant bondé, avant de repartir à ses occupations.

Rhéa s’empressa alors de vider sa petite bouteille dans son verre en y ajoutant douze gouttes de tabasco –ni plus ni moins, et quand sa boisson fut fin prête, elle leva son verre en direction de l’homme aux yeux verts et le fit tinter contre le sien.

▬ Tchin-tchin ! S’exclama-t-elle avant de vider son verre d’un quart.

Elle reposa la boisson sur la table dans un bruit sonore, et balaya nonchalamment la salle du regard d’un air curieux avant d’être frappée par une évidence qui lui fit ouvrir des yeux et une bouche ronds comme des soucoupes.

▬ Eh au fait, tu t’appelles comment ?! J’sais même pas comment j’dois m’adresser à toi, et j’suis sûre que « Le Roux » c’est pas très poli… Oh et t’es de quelle race aussi ? Vampire non ? J'parie que t'es un vampire !

Elle prit le temps de se gratter le menton avant d’ajouter avec enthousiasme.

▬ Moi j’m’appelle Rhéa ! Et j’suis ange et démone, les deux à la fois !
(C) MISS AMAZING.




le bordel (comme ma chambre mdr):
 

teams & co:
 



Contenu sponsorisé
« »



MessageSujet: Re: Unexpected ♔ Fatherhood   

 

Unexpected ♔ Fatherhood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Life unexpected] Cate/Ryan
» [Life unexpected] Cate/Baze
» Life Unexpected
» Emma dans Life Unexpected
» Life Unexpected

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Ruelles sombres-