We'll get out of this, buddy (Rhéa & Felix)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Modératrice



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Rhéa A. Firewind
« Modératrice »



Coeurs : 48 Messages : 107
Couleurs : SteelBlue & Peachpuff
J'ai traversé le portail depuis le : 20/05/2015 et on me connaît sous le nom de : T.Brownie. Mon nom est : Rhéa April Firewind. Actuellement je suis : BI AND FREE. Il paraît que je ressemble à : Makoto Kikuchi ▬ The Idolm@ster / Maisie Williams ▬ IRL et à ce propos, j'aimerais remercier : Jodie jolie pour cette signature de folie ♥
MessageSujet: We'll get out of this, buddy (Rhéa & Felix)   Lun 08 Juin 2015, 22:35


On s'en sortira Camarade.
PV ✖ Felix & Rhéa

Les yeux clos, la bouche ouverte et une jambe pendant hors du lit, tu rêves. Tu rêves si fort que tu n’entends pas le réveil sonner. Ou plutôt si, tu l’entends, mais tu n’enregistres pas ce son comme étant celui censé te réveiller. Et c’est vingt minutes plus tard, quand la porte d’entrée claque en se refermant derrière Vénus qui part à l’école, que Morphée accepte enfin de te libérer de ses bras.
Tu clignes des yeux une fois, deux fois, tu bailles un coup et fixe le radio réveil d’un œil torve, tout en te grattant le haut de la cuisse à travers le tissus du vieux caleçon d’Orion qui te sert de pyjama.

Il est 7h40. Tu as cours dans exactement vingt minutes, sachant qu’il te faut en général quarante minutes pour te préparer et faire le trajet jusqu’au lycée.
Alors comme on dit chez toi :

▬ PUTAIN DE MERDE !

Avec le plus de rapidité qu’il t’est possible d’avoir un lundi matin à 7h40, tu bondis hors de ton lit en rabattant les couvertures sur cet abruti de Brandon qui pionce encore et tu te prépares, zappant ton petit déjeuner -ce qui te crève littéralement le cœur. Après avoir balancé ton pyjama un peu n’importe où dans la salle de bain, tu te douches, te brosses les dents et enfile au hasard la première tenue qui te tombe sous la main, à savoir un tee-shirt batman (c’est un motif récurrent dans la famille il faut croire) et une salopette short en jean dont l’une des attaches s’est pétée lors d’un combat entre toi, Wendy et sa licorne magique. Faudrait penser à demander à Orion de le réparer, mais pour l’instant tu es un peu trop occupée à rusher comme si ta vie en dépendait pour t’en préoccuper.
Une fois dehors, tu cours comme tu as rarement couru dans ta vie. C’est dans ces moments là que tu te félicite de ne jamais porter de talons et d’être sportive car tu imagines très mal certaines filles de ta classe se taper le même sprint. Enfin…
Tu empruntes un raccourci à travers le jardin d’un voisin, un vieil homme aigri qui menace toujours les petits garnements dans ton genre de leur couper le nez et le leur mettre là où il pense quand il en voit traverser sa pelouse. Mais une situation de crise exige des solutions radicales, alors tu sautes par-dessus sa haie avec facilité et tu coupes à travers le jardin en hurlant une excuse quand le vieux fou te sermonne depuis sa terrasse.

7h55. L’école est en vue. Tu accélères, passant les grilles in extremis, et te diriges vers ta salle de classe. Là, tu la vois, elle est juste au bout du couloir. C’est bon tu peux ralentir. Ralentir j’ai dit. RALENTI RHEA PUTAIN.

T’as pas ralenti. Tu aurais du. À la place, tu as ouvert la porte à la volée en déboulant dans la classe comme un taureau dans l’arène en hurlant :

▬ Je suis pas en retard !

En effet, tu ne l’étais pas car la sonnerie de huit heure sonna juste après. Mais après avoir soufflé un « Yes ! » pas très discret, tu te rends ENFIN compte que tu as à moitié assommé la prof en lui ouvrant la porte dans la face.
Bien joué Rhéa. Bien joué.

***

▬ Inadmissible, c’est tout bonnement inadmissible ! Jamais de toute ma carrière je n’ai vu de tel comportement ! C’est vraiment…

Assise sur une chaise en face du bureau de Mme Garrison, tu écoutes à moitié son sermon en jetant un regard envieux par la fenêtre, observant ceux qui se détendaient dans la cours de récré.

▬ Vous m’écoutez Mademoiselle Firewind ?!

▬ Oui ! Fais-tu en te redressant d’un coup sur ta chaise.

▬ Vraiment, votre attitude mérite une sanction, vous serez collée cet après midi à la fin de vos cours, de seize à dix-huit heure.

▬ Mais Madame ! Protestes-tu, J’ai pas fait exprès j’vous jure, c’était un accident ! Et puis je me suis excusée ça suffit non ?

▬ Il suffit ! Vous êtes collée et je tâcherai de vous faire parvenir du travail à faire pendant ces deux heures. Sortez maintenant.

▬ Mais…

▬ MAINTENANT.

Tu ne te le fais pas dire une troisième fois.

***

16h05. Tu es en salle de colle, et tu feuillettes un livre généalogique sur les dieux alors que les autres collés de la journée arrive petit à petit. C’marrant ce genre de bouquin, le sujet qui revient le plus souvent, c’est les histoire de cul des divinités. Vachement tordues d’ailleurs leurs histoires en fait.
Quand tous les condamnés semblent au complet, un surveillant arrive.

▬ Les élèves de Mme Garrison ? J’ai votre travail, faites le en silence et appliquez vous, il sera noté.

Tu souffles bruyamment alors qu’il te distribue le polycopié à toi ainsi qu’à deux ou trois autres élèves. Lasse, tu y jettes un coup d’œil.
Ça ne te prend pas deux minutes pour te rendre compte que tu n’y comprend rien. Est-ce que tu avais seulement suivi ce cours ? Ou alors, peut-être était-ce sur cette partie de ton cahier que Wendy avait dessiné un gros chat rose avec un œil plus grand que l’autre. Ouais, ça devait être ça. Merde.

Tu lèves la tête et observe les autres élèves. De tous ceux qui ont reçu le devoir maudit, il n’y en a qu’un que tu connais -la preuve il est dans ta classe et tu t’entends plutôt bien avec lui. Sans gêne, tu te lèves et pose ton derrière sur la chaise vide à côté de lui et tu lui colles ta feuille sous le nez.

▬ Putain Felix, je pige que dalle, sauve moi la vie s’teuplé !

Qu’est-ce que tu ne donnerais pas pour pouvoir retourner en maternelle avec ta petite sœur et avoir 10/10 en faisant un coloriage magique…
(C) MISS AMAZING.


HRP; bon, c'est un peu long mais j'étais inspirée :V
Oh, et mea culpa pour la référence South Park, j'avais pas d'idées pour le nom de la prof...




le bordel (comme ma chambre mdr):
 

teams & co:
 



avatar
Invité
« Invité »



MessageSujet: Re: We'll get out of this, buddy (Rhéa & Felix)   Dim 14 Juin 2015, 19:06

Felix, comme tout le reste de la classe, avait fait un bond conséquent lorsque la brune défonça la porte et l'envoya dans la tronche de la prof d'anglais. Prof qu'ils détestaient tous plus ou moins avec des degrés différents – sauf peut être Ciel, mais Ciel, le blond se disait souvent qu'il s'en foutait, plus qu'il n'était un fayot. Donc disons le, qu'elle dorme – à moitié – c'était limite jouissif. Et une bonne partie de la classe, dont il faisait évidemment partie, s'exclama de joie, et fut vite rejoint par l'autre partie quand la prof dû annoncer que le cours n'aurait donc pas lieu. Puis elle alla, supposât-il, à l'infirmerie. Ce détail en fait, il s'en foutait complet. Il avait la rage depuis la veille parce qu'elle l'avait collé pour ce soir-là, alors lui, il jubilait vraiment. Et l'immense sourire pas du tout compatissant qu'il lui offrit en sortant de la salle dû quelque peu compliquer son cas, il en était certain. Mais en fait, de ce détail aussi, il s'en foutait complet.

Le reste de la journée se passa sans encombre ; en fait, mise à part son (excellentissime) début, elle était horriblement morne et chiante. Ils avaient même eu un contrôle. Qu'il avait complètement foiré. Parce qu'il n'avait pas révisé. Des fois, il se haïssait un peu... Pas qu'il s'en préoccupait réellement ; mais c'était un cours qu'il avait trouvé super facile, et il se sentait vachement nul d'avoir planté de la sorte. Bon, c'était un petit contrôle surprise au coef' faible, il se rattraperait plus tard... Juste pour offrir un immense sourire arrogant au prof qui ne pourrait pas le critiquer sur sa note. Felix était parfois un vrai petit con en fait. Quoi qu'il aurait sans doute pu se prendre des remarques comme « tu devrais être plus constant » ou « ce n'est pas encore parfait »... Il estimait que 15, c'était très bien, mais après. C'était les prof quoi. C'était grave chiant, un prof.

Bref, sa journée fut chiante, juste chiante, donc on va sauter à la partie qui nous intéresse, d'accord ? Pas d'accord on s'en fout, on ellipse. Seize heure, la colle va commencer, et Felix en avait une envie absolument IN-CRO-YABLE. A tel point qu'il avançait aussi vite qu'un escargot shooté aux somnifères. Et qu'il arriva en dernier dans la salle, sous le regard désapprobateur du surveillant. Tout juste installé, dans les rangs les plus éloignés possible évidemment – mais pas ceux du fond, parce que le surveillant les avait placé devant – l'adulte dicta ses consignes. Felix souffla, mais le son que cela aurait du occasionné fut largement couvert par celui d'un autre élève. Il lança alors un regard aux individus devant lui pour repérer Rhéa, une fille plutôt sympa de sa classe. En vrai il la trouvait super intéressante et drôle – intéressante parce que drôle – mais ils n'étaient pas les meilleurs amis du monde. Pour autant, il se disait que ça serait possible, avec elle. Et d'ailleurs, il en oubliait que c'était une fille. Quoi que ce n'était pas le sujet, là maintenant tout de suite.

Il reçut les copies et cligna des yeux avant de les relever sur l'adulte qui retournait à son bureau. Bon, il avait de la chance, il ne dormait pas quand ils avaient fait ce cours là ; mieux, il en avait parlé un peu avec Tia. Donc il s'en souvenait super bien. Une espèce de sourire triomphant vint poindre sur ses lèvres et il se mit à la tâche ; jusqu'à ce que sa table ne tremble, sous l'effet d'un séisme classe 7 nommé Rhéa et qu'il barra la moitié de sa feuille. Il venait d'entamer la deuxième question. Après avoir rushé un pâté de bien quinze lignes. Il abattit sa jolie tête blonde contre son bureau.

▬ Putain Felix, je pige que dalle, sauve moi la vie s’teuplé !

Il releva un regard psychopathe sur la brune. Puis après, quoi, dix secondes avec leurs expressions à tous deux inchangées, il souffla. Il sortit distraitement une autre feuille du paquet qu'il avait à côté de lui, passa une main dans ses cheveux et fixa à nouveau l'adolescente. Il joua quelques instants avec son stylo, un sourire moqueur aux lèvres.

▬ Hmmm j'hésite...

Il mordit le capuchon en observant sa réaction. Tellement épique qu'il explosa de rire. Il secoua la tête, réécrit rapidement son nom, le titre, la date etc ; le tout en murmurant un « hmm hmm ». Puis enfin, il choppa le sujet et le mit entre eux deux, signifiant par la même qu'il acceptait sa supplication requête.

▬ Bon alors déjà, rassure moi... Tu comprends bien le sens de la première question hein ? Enfin t'es un peu conne donc je vérifie tu vois.

Il allait se faire défoncer. Il lui offrit un magnifique sourire narquois alors que le surveillant réprimandait deux autres élèves qui discutaient. Qu'il fasse de même pour eux, il s'en fichait bien. Rhéa serait juste légèrement dans la merde. Mais d'une certaine manière, il espérait sincèrement qu'elle comprenne la première question, parce que sinon, il allait devoir abandonner lâchement son cas qui n'était décidément pas rattrapable. Au pire elle recopierait sur lui en faisant des fautes, sinon. C'était plus simple de faire comme ça en vrai.

▬ Tu veux que je t'explique ou tu t'en fous et tu recopies juste ?

Malgré ce qu'on aurait pu en penser, Felix désapprouvait la tricherie ; il préférait se prendre une sale note, au moins, elle était démonstratrice de ses réels résultats. Il n'avait pas de problème avec le mensonge évidemment, en étant un énorme, mais il trouvais ça juste bête et inutile, puisque cela se vérifiait super facilement. Et puis c'était chiant et long à mettre en place. Et enfin Adèle risquait de le défoncer s'il se faisait prendre. Donc il n'approuvait pas trop, mais si l'on voulait tricher, cela ne le regardait pas, il s'en foutait.
Modératrice



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Rhéa A. Firewind
« Modératrice »



Coeurs : 48 Messages : 107
Couleurs : SteelBlue & Peachpuff
J'ai traversé le portail depuis le : 20/05/2015 et on me connaît sous le nom de : T.Brownie. Mon nom est : Rhéa April Firewind. Actuellement je suis : BI AND FREE. Il paraît que je ressemble à : Makoto Kikuchi ▬ The Idolm@ster / Maisie Williams ▬ IRL et à ce propos, j'aimerais remercier : Jodie jolie pour cette signature de folie ♥
MessageSujet: Re: We'll get out of this, buddy (Rhéa & Felix)   Jeu 18 Juin 2015, 18:52


On s'en sortira Camarade.
PV ✖ Felix & Rhéa

▬ Oups…

Oups, en effet…
En t’installant avec toute la délicatesse dont tu sais si bien faire preuve, tu as provoqué un véritable tremblement de terre qui a eu pour effet de faire bouger le bras de Felix (contre sa volonté, on s’en doute) et de barrer une grosse partie de sa copie si bien commencée. De toute évidence, ma chère Rhéa, tu as l’art et la manière de te mettre les gens dans la poche afin qu’ils accèdent à tes requêtes. Le regard assassin que te jette le blondinet en cet instant même en est la preuve ultime.

Il souffle, se redresse, et prend le temps de sortir une nouvelle feuille  avant de te répondre.

▬ Hmmm j'hésite...

Alors qu’il continue de prendre tout son temps pour recopier ce qui avait été rayé accidentellement -et de jouer avec tes nerfs au passage- tu cherches son regard des yeux en espérant pouvoir l’appâter avec une « cutie-face » digne de ta petite sœur, passée troisième dan en la matière. Puis ton visage se crispe, coincé entre deux expressions contradictoires alors que tu hésites encore à le supplier pour qu’il t’aide ou à lui rétorquer un élégant « vas-y fais pas ta pute là ! ».
Finalement, tu n’as pas besoin d’ouvrir la bouche puisqu’il plaça le sujet entre vous deux, acte que tu considère comme un accord tacite.

▬ Bon alors déjà, rassure moi... Tu comprends bien le sens de la première question hein ? Enfin t'es un peu conne donc je vérifie tu vois.

▬ Hahaha, j'suis morte de rire, t’as fait l’école du cirque pour avoir autant d’humour, tu rétorques en grimaçant et en te penchant sur le sujet pour relire la fameuse première question.

Tu lis l’énoncé une fois, deux fois, mais tu n’arrives pas à saisir le sens complet de la phrase.

▬ Euh… J’ai un doute, si on traduit, ça donne « Brian va à la plage » ou « Brian va aux putes » ?

Au regard consterné qu’il te lance, tu te sens forcée de t’expliquer.

▬ Je retiens jamais si beach et bitch veulent dire plage ou pétasse…Parce que euh, bah ça se prononce un peu pareil quoi…

Ce regard qu’il te lance et qui veut tout dire te donne envie de te lever en hurlant « NE ME JUGE PAS » et de sortir de la salle en courant de manière théâtrale, mais le surveillant qui passe près de votre table te rappelle que vous n’êtes pas dans un manga et qu’il vaut mieux éviter ce genre de comportement.

▬ Tu veux que je t'explique ou tu t'en fous et tu recopies juste ?

Surprise un premier temps, tu prends quelques secondes pour reconsidérer la question.

▬ Ouais, mais non, finis-tu par répondre, je vais pas me faire battre par un devoir d’anglais !

C’est une question d’honneur, et l’honneur, c’est un truc vachement important dans la vie. Surtout depuis que tu t’es mis en tête de devenir ninja, il va t’en falloir de l’honneur, et c’est pas maintenant que tu peux te permettre d’en perdre…
(C) MISS AMAZING.




le bordel (comme ma chambre mdr):
 

teams & co:
 



avatar
Invité
« Invité »



MessageSujet: Re: We'll get out of this, buddy (Rhéa & Felix)   Dim 12 Juil 2015, 21:39

Il jouait distraitement avec son stylo, s'amusant à le faire tourner autour de son doigt, alors que Rhéa relisait pour la seconde fois l'énoncé de la première question. Il se demandait au passage à quel point elle pouvait être débile pour avoir besoin de relire ainsi une question aussi simple plus d'une fois... En même temps, elle lui avait demandé de l'aide, c'était pas pour faire joli. Elle avait l'air un peu paumée, et ça, c'était pas pour rassurer l'adolescent. Mais il resta silencieux, jusqu'à ce qu'enfin, elle ne lui donne envie d'ouvrir la fenêtre pour la jeter de l'autre côté.

▬ Euh… J’ai un doute, si on traduit, ça donne « Brian va à la plage » ou « Brian va aux putes » ?

« Brian va aux putes », dans un devoir scolaire. Bien sûr. J'allais te le dire. Puis « bitch » et « beach », il voulait bien croire qu'à l'oreille elle ait un doute – mais léger, le doute, quoi – mais à l'écrit... Il en resterait presque bouche bée. Mais il n'en fut rien, il ouvrit juste grand les yeux, et elle tenta de s'expliquer. Oui vas y, essaie de te rattraper.

▬ Je retiens jamais si beach et bitch veulent dire plage ou pétasse…Parce que euh, bah ça se prononce un peu pareil quoi…

Le blond eu un rictus, entre moqueur et sérieusement désespéré. Bref, pas une expression super agréable quoi. Il souffla distraitement, secouant légèrement la tête. Il allait peut être la faire passer par la fenêtre, tout compte fait... Non. Pas pour l'instant. Elle était encore sauvable, enfin. Presque. Alors il lança un petit regard à sa copie, se demanda ce qu'il allait sincèrement pouvoir faire.

▬ Tu veux que je t'explique ou tu t'en fous et tu recopies juste ?

Ce serait sans doute plus simple, mine de rien... Elle sembla réfléchir à la proposition, mais pas bien longtemps, en fait. Et sa réponse le fit sourire, amusé, réellement. Même s'il allait trinquer un peu, quand même.

▬ Ouais, mais non, je vais pas me faire battre par un devoir d’anglais !

Un immense sourire, même, étira ses lèvres.

▬ Bien dit, camarade !

Rhéa était drôle. Il la trouvait réellement fun. En plus, elle s'encombrait pas de trucs de filles, et il en oubliait même que si si, elle avait des ovaires. J'aurais bien dit « boobs », maiiiis... Bref. Il se remit à faire un peu tournoyer son stylo bic autour de son doigt, puis il souligna distraitement le mot qui la faisait vraisemblablement douter.

▬ Réfléchis, tu trouveras jamais « pétasse », ou « pute » dans un devoir d'anglais... Encore plus avec cette prof, elle est trop coincée pour ça.

Il mordilla cette fois le bout de son stylo, releva les yeux vers elle.

▬ C'est le seul truc que tu comprends pas dans cette question ? Là par exemple, tu sais quel temps c'est ? Enfin plutôt, tu t'en souviens ? On a vu ça la semaine dernière. On avait étudié le texte d'où est extrait le passage de la question trois...

Elle lui fit de gros yeux, l'air de dire qu'il allait trop vite.

▬ Ouais t'as raison, on va continuer de se concentrer sur la première question... Bref, faut juste que t'analyses la construction de ces trois phrases, temps, compléments etc. Une question bête et méchante niveau primaire. Même toi tu peux y arriver.

Le plus étonnant, c'est qu'il l'appréciait vraiment. Même si pour le coup, ça se voyait pas des masses. Il pencha un peu la tête avec un air totalement sérieux, comme s'il remettait en cause son intelligence déficiente – ce qui était en fait le cas absolument tout le temps, parce qu'il faut bien traiter ses amis 'voyez. Enfin, en voyant sa tête, ses traits se détendirent alors qu'il se mit à rire, pas trop fort pour pas attirer l'attenti-

▬ Hey vous deux ! C'est une retenue, pas la récré ! Concentrez vous sur vos copies respectives !

Felix toussota en s'excusant faiblement, le tout en continuant de lancer des regards moqueurs à la brune. Il recopia donc la réponse qu'il avait, grâce à Rhéa, massacré quelques instants plus tôt, au moins le temps que le surveillant de fasse plus attention à eux. Quand ce fut le cas, il se pencha légèrement, parlant faiblement pour pas qu'il fasse attention à eux.

▬ Alors, t'y arrives... ?
Modératrice



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Rhéa A. Firewind
« Modératrice »



Coeurs : 48 Messages : 107
Couleurs : SteelBlue & Peachpuff
J'ai traversé le portail depuis le : 20/05/2015 et on me connaît sous le nom de : T.Brownie. Mon nom est : Rhéa April Firewind. Actuellement je suis : BI AND FREE. Il paraît que je ressemble à : Makoto Kikuchi ▬ The Idolm@ster / Maisie Williams ▬ IRL et à ce propos, j'aimerais remercier : Jodie jolie pour cette signature de folie ♥
MessageSujet: Re: We'll get out of this, buddy (Rhéa & Felix)   Jeu 16 Juil 2015, 20:52


On s'en sortira Camarade.
PV ✖ Felix & Rhéa

▬ Bien dit, camarade !

Tu esquisses un sourire fier, bien contente que le jeune homme partage ton avis. Il est vrai que d’autres personnes de la classe t’auraient regardé comme la dernière des niaises, le genre qui ne triche jamais et qui a un trop grand sens moral, blabla… Apparemment, avoir de l’honneur est parfois perçu par certains comme une faiblesse, ou une preuve de déficience mentale. Alors certes, c’est l’honneur qui a causé la décimation de la famille Stark, mais selon toi -en dehors du merveilleux monde du Trône de Fer- l’honneur c’est vachement important. Et c’est plutôt cool que Felix en ait, de l’honneur. Si, si, même pour un simple devoir d’anglais, ça compte.

Felix se repenche sur le devoir et cessa de faire la toupie avec son stylo pour entourer le mot qui te gêne.

▬ Réfléchis, tu trouveras jamais « pétasse », ou « pute » dans un devoir d'anglais... Encore plus avec cette prof, elle est trop coincée pour ça.

Tu claques des doigts et pointes un doigt vers lui.

▬ C’est pas con, c’que tu dis en vrai.

Tu l’imites en mordillant à ton tour le capuchon de ton stylo -déjà passablement abîmé- sans vraiment t’en rendre compte. Il est cool Felix quand même. Contrairement à d’autres, il ne te juge pas pour ta dégaine de clochard skateur, ni pour ton attitude de camionneur, et même s’il te clashe pas mal sur l’étendue de ton intelligence, au fond, il reste sympa avec toi puisqu’il t’aide quand même. Et puis au fond, tu peux aussi le tacler sur le fait que tu es largement plus douée que lui en sport -même si sur ce point, tu es plus douée que presque toute la classe- alors c’est kiff kiff.

▬ C'est le seul truc que tu comprends pas dans cette question ? Là par exemple, tu sais quel temps c'est ? Enfin plutôt, tu t'en souviens ? On a vu ça la semaine dernière. On avait étudié le texte d'où est extrait le passage de la question trois...

Tu tires une tête assez explicite : s’il continue comme ça, il va te larguer encore plus. Les questions, tu les avait rapidement lu en diagonale, mais faut pas non plus aller trop vite quand même.

▬ Ouais t'as raison, on va continuer de se concentrer sur la première question...

▬ Merci, ouais.

▬ Bref, faut juste que t'analyses la construction de ces trois phrases, temps, compléments etc. Une question bête et méchante niveau primaire. Même toi tu peux y arriver.

Sans relever le "même toi tu peux y arriver", ton visage se plisse et traduit l’intense réflexion dans laquelle tu es plongée. Faut croire que ta tête est passablement drôle à regarder car tu entends Felix se marrer et se faire réprimander par le surveillant. Enfin, après avoir compris ce qui cloche avec ce foutu devoir, tu lèves le nez vers ton ami.

▬ Alors, t'y arrives... ?

▬ Ouais, les temps tout ça, je sais faire, fais-tu -à voix basse évidemment. ‘Fin, je sais pas le nom exact des temps et tout, mais je sais comment conjuguer les verbes, ça y’a pas de problème. En fait c’est le voc’ qui me manque, y’a trop de mots en anglais aussi.

Et pourtant, c’est pas comme si tu écoutais de l’anglais toute la journée, que ce soit en regardant des films en V.O. ou en écoutant les musiques de ton portable…
Cependant, tu te décides à lui épargner la tâche de te traduire tout le devoir et déclare à voix haute :

▬ Je sais attends, j’vais chercher un dico !

▬ Moins fort j’ai dis, te crie le surveillant en faisant sursauter quelques élèves concentrés au passage.

▬ Ouais pardon, fais-tu en te relevant de ta chaise.

Tu vas jusqu’au fond de la classe ou se trouve une armoire déverrouillée, et tu t’empares  du seul dictionnaire anglais-sanctuarien qui s’y trouve. Puis tu te rassois aux côtés de Felix et ouvre le dictionnaire d’un coup sec pour tomber directement sur une page allègrement gribouillée de dessins pas très orthodoxes -probablement des collégiens très inspirés. Tu feuillettes le livre pour réaliser que presque une page sur deux a subi le même sort.

▬ C’est une blague c’est ça ?

Ok, c’est marrant dessiner dans les manuels scolaires, toi-même tu l’as déjà fait. Mais toi, tu te contentes généralement de transformer le chiffre 6 en vieux monsieur bâton avec un ventre proéminent, tu ne rends pas la page totalement illisible non plus !
Consternée, tu tournes la tête vers Felix.

▬ Tu veux pas partager ta chance avec moi un peu ? C’est la mort là…

Pas besoin d’être devin pour savoir que Felix a généralement le cul bordé de nouille -dieu que cette expression est glam’. Pour toi qui a tendance a enchaîner les maladresses, ça pourrait toujours aider…
(C) MISS AMAZING.


HRP ▬ C'EST NUL UN PEU, PARDON QvQ
En vrai j'avais quelques idées de plus -genre ils vont chercher un autre bouquin au CDI et ça se finit en expédition dans la bibliothèque de l'école- mais j'étais pas sûre donc je préfère arrêter là et te laisser faire ;w;




le bordel (comme ma chambre mdr):
 

teams & co:
 
 

We'll get out of this, buddy (Rhéa & Felix)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» BUDDY de KBIO.
» Buddy TV Classement des 100 meilleures Séries
» BUDDY DOLL - Julian p5
» Peggy Sue (Buddy Holly)
» [AIDE] Installation de rom buddy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-