Partagez | 
 

 « The cave of darkness {Bel'ucine}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 




avatar
Invité
Invité
« The cave of darkness {Bel'ucine} | Lun 25 Mai 2015, 11:38

Under the stars of a midnight sky ∞ (belxcapucine) 

La nuit tombait, noire comme de l'encre. Petit à petit, le tissu étoilé des cieux mangeait le ciel orangé de la soirée. Le soleil cédait sa place à une pleine lune éclatante de lumière. L'astre nocturne brillait tant, que les pics enneigés des montagnes renvoyait vers les étoiles un pâle et douce éclat blanc.

Quelques part, au milieu de ces montagnes, Bel'air était couchée sur le sol. À côté d'elle, Capucine Dixon, une louve de l'equipage de l'Atlantis. Toutes deux regardaient les étoiles d'un air rêveur.

« Capucine, y'a pas des fois, où t'aimerais... t'envoler ?Te faire pousser des ailes ? »

La fée ne disait pas ça d'un ton mélancolique ou triste. C'était juste une rêverie comme une autre. Les étoiles du ciel de la nuit lui permettait de se poser un instant, de faire un break dans cette vie trop rapide, trop exaltante. De reprendre son souffle, toujours si court. Là, couchée sur le dos, faisant face aux constellations, Bel'air prenait le temps d’apprécier de moment. De la savourer même.

La blonde leva un bras, comme si elle voulait attraper le ciel. S'envoler. Qui n'aimerait pas s'envoler ?

« J'ai toujours voulu voir le monde d'en haut. Mais je peux pas. Alors je profite de ce que m'offre la Tere. »

Soudainement, Bel'air sauta sur ses pieds et s'étira longuement. Puis, elle tapa plusieurs fois dans ses mains, et se mit à sautiller rapidement sur place. Un grand sourire niais étirait ses lèvres fines.

« J'ai entendu parler d'une grotte, pas très loin d'ici, dans les montagnes. En fait, c'est Novembre qui m'en a parlé et elle m'a interdit d'y aller, mais bon, Novembre n'es pas là ! »

La fée regardait Capucine avec excitation. On pouvait lire dans ses yeux son désir d'aventure. Et c'est sûr que cette grotte là, c'en était une d'aventure ! En effet, le lieu tant convoité par la demi-déesse était un gros orifice percé dans le flanc de la montagne, où la lumière ne filtrait pas du tout. Personne ne savait ce qu'on trouvait à son extrémité puisque personne n'en était jamais revenu. Bel'air voulait à tout prix faire partie des premiers à revenir sain et sauf de cette grotte.

« On pourrait être les premières à en revenir de cette grotte ? Hein, qu'est ce que t'en pense ? Ce serait génial ! »

La jeune femme se mit à rire. Le son musical emplit la nuit, bientôt accompagné par le hululement d'une chouette.




avatar
Invité
Invité
Re: « The cave of darkness {Bel'ucine} | Mer 10 Juin 2015, 19:52

What’s this ?
   feat. Bel'air C. M. Alcaraz
La curiosité est indispensable, elle diminue la peur de la Mort. Isabelle Chenebault
Étendue sur le dos auprès de Bel’air, tu observais la voûte céleste, les yeux illuminés, émerveillés. Tu étais incapable de détacher ton regard du ciel. On aurait dit une étoffe de velours sombre piqueté de diamants. Ça t’époustouflait à chaque fois. T’avais beau avoir contemplé le ciel un millier de fois, tu restais toujours aussi éblouie. Qui ne le serait pas devant cette beauté de la nature ? Fallait être con, c’est vrai. Tu pourrais passer des heures à fixer les étoiles et à imaginer des formes à travers elles. Puis, tu te demandais de quoi avait l’air la vue des étoiles ? Tu n’es pas stupide. Tu sais très bien que les étoiles ne sont pas vivantes, mais si on se met à la place des astres, la vue doit être remarque, incroyable, époustouflante. Ce devait être marrant de voir de là-haut ce qui se passait ici. Tu visualisais mentalement cette vue spectaculaire lorsque la voix de Bel’air résonna à tes oreilles. Voler ? Tu t’étais demandé plusieurs fois comment c’était de t’élever dans les airs et de voir le monde d’un tout autre angle. Lorsque tu y songeais, ça te faisait rêver. Un jour, tu verrais ce que ça fait. Tu ne savais pas quand, mais ce jour viendrait. Ta détermination était bel et bien quelque chose d’admirable chez toi et tu ne renoncerais jamais lorsque tu te fixais un objectif. Et là, tu n’abandonnerais pas tant que tes pieds ne quitteraient pas le sol. D’ailleurs, si ta mémoire est bonne, il te semblait que quelqu’un de l’équipage était un hybride d’un animal ailé. Tu pourrais toujours lui proposé une balade céleste et pis comme ça, tu ne serais pas toute seule. Le sourire aux lèvres, tu tourna la tête vers la blondinette à tes côtés.

– Ouais, ça m’arrive d’y penser, des fois. On doit se sentir tellement libre là-haut ! Un jour, j’vais y aller, à travers le ciel ! Je suis curieuse de voir comment c’est la vue d’en bas !

Tu retournas ta tête en direction de la voûte céleste, les yeux remplis d’étoiles. Tu étais absolument persuadée de ce que tu venais d’affirmer. C’était sans le moindre doute que c’était l’effet qu’on ressentait une fois dans les airs. Tu étais comme ça, Capucine. Tu avais beaucoup de mal à résister à l’appel de l’inconnu et tu finirais bien par en payer le prix, sans doute, petite téméraire. Y’avait aucun doute là-dessus, mais tu n’étais pas là pour qu’on te fasse la morale ! Tu te débrouillais plutôt bien jusqu’à présent et ça n’était pas prêt de changer. Tu allais ouvrir la bouche lorsque la demoiselle captiva aussitôt ton attention : « J'ai entendu parler d'une grotte, pas très loin d'ici, dans les montagnes. En fait, c'est Novembre qui m'en a parlé et elle m'a interdit d'y aller, mais bon, Novembre n'es pas là ! » Ohlala ! Là, elle venait de piquer ta curiosité en mode x10000. Tu crevais d’envie d’y aller pour la simple satisfaction de succomber à l’appel de ce qui t’étais étranger. Dans le temps de le dire, tu te levas d’un bon et tu balanças sur tes deux pieds avec excitation. Ton humeur n’avait fait que décuplée à cet instant bien précis. Le sourire aux lèvres tu attrapas le bras de ton amie en l’attirant vers le flanc de la montagne en rigolant.

– Oh que oui ! J’peux te garantir qu’on va être les premières à en sortir ! Celui qui va nous en empêché, il est pas né ! Lanças-tu à toute vitesse, la voix enjouée. Dis, t’as une idée de ce qui pourrait se cacher là ?

Tu fonçais tête première comme si le monde s’ouvrait à toi sans la moindre barrière pour t’atteindre. En fait, les barrières tu les démolissais à grands coups de griffes et de crocs. C’était toujours comme ça que ton esprit fonctionnait. Quelques minutes venaient de s’écouler lorsque tu arrivas face à ce creux dans la montagne qu’on appelait « la grotte ». Ça semblait lugubre comme endroit. Allez ici en pleine nuit, mais quelle inconscience ! Faudrait que tu me dises un jour si tu vas arrêter de te mettre les pieds dans les plats ! C’est à se demander si tu cours à la suite des ennuis. Tu es l’impulsivité dans toute sa splendeur. Ton optimiste te poussais jusqu’à l’imprudence. Qu’est-ce qui pouvait bien se passer de toute façon ? Tout se passerait bien et vous sortiriez de cette grotte en un morceau. C’était pas compliqué ! Tu tournas la tête vers la blondinette qui t’accompagnais, un grand sourire étiré sur te lèvres.

– T’es prête ?!

Si elle ne l’étais pas, tu ne lui laissais pas vraiment le choix, faut l’avouer. Tenue comme ça par le bras, protester n’était pas vraiment évident, surtout pas avec ta poigne de fer. Tu faisais bien attention à ne pas lui faire de mal, sauf que ta force, tu ne la connais pas complètement en vérité. Tu t’avanças vers l’entrée de la grotte et tu t’y enfonças, entrainant Bel’air avec toi. À l’intérieur, la luminosité était plutôt basse, plus profondément on ne distinguait absolument rien. Haussant les épaules, tu continuas ta progression.

– Pas très menaçant comme endroit, en tout cas !

Qu’est-ce qui pouvait bien arriver dans cette grotte de toute façon ?
© Gasmask    
 
« The cave of darkness {Bel'ucine}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « The cave of darkness {Bel'ucine}
» Castlevania: Legacy of Darkness - N64 - 1999
» Castlevania Curse of darkness
» [1x09] La Cave
» Edge of Darkness (mini-série BBC 1985)

Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-
Sauter vers: