Partagez | 
 

 Scream in the night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Dieu des Vents

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Eole
Dieu des Vents
Coeurs : 342 Messages : 534
Couleurs : #DF6D14 (Eole) - #6600FF (Athos)
J'ai traversé le portail depuis le : 04/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Eole Actuellement je suis : Marié, en pleine reconquête de sa belle et Bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Lavi - D.Gray-man & Mikoshiba Momotaro - Free! et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi pour le vava & Pride (Fifille) pour la sign ♥
Re: Scream in the night | Sam 04 Juil 2015, 19:25

C'était qu'une main que je serrai sans trop de force. Mais la perdre, il n'en était pas question. Je ne suis pas le genre de personne irresponsable, du moins, cette fois. Oui, je peux être pire qu'un gosse et faire des bêtises bien plus grosse que mon être. Mais je suis un dieu et mes bonnes actions s'opposaient farouchement à mes moments où j'étais simplement le gosse que je n'étais plus. J'aimais beaucoup trop m'amuser pour me stopper. Je la laissais cherché dans sa mémoire. C'était sûrement quelque chose de douloureux, vu qu'elle se mordait un énième fois ses petites lèvres. Je me grattais le menton, une voix l'appelait, peut-être avait un pouvoir qui lui permettait d'entendre les choses que moi je ne pouvais entendre. Une personne l'appelant dans cette forêt sombre. C'était un peu étrange tout ça, même moi, je ne faisais pas ce genre de farce, je savais à quel point la nuit peut rendre un endroit dangereux et même mortel. Trop d'enfants torturés, les pauvres gosses. Comme disais un film populaire, il y a un petit temps, un grand pouvoir implique de grande responsabilités. Elle avançait la théorie de sa maman, c'était vraiment mignon. Elle ne voulait pas que sa mère soit avec Hadès.

« Je suis sûr que ta mère sera contente de voir sa fille, un jour. Si c'est une déesse, je te souhaite du courage, mais elle t'adorera. J'en suis presque sûr. »

Après si c'était Perséphone, ça pouvait être délicat, Déméter est gaga de ses enfants, pire que moi. Elle se donnait peu aux mortels, donc ces enfants étaient rares. Mais qu'importe sa mère, divine ou pas, elle ne pouvait pas totalement rejeter cette jeune fille. Je souriais, je voulais la rassurer avec mes mots, je choisissais peut-être les mauvais mots. Je ne pouvais pas savoir. J'étais un peu dans le flou. J'avançais toujours, après quelques minutes on serait à la sortie, je prenais le chemin le plus sûr, donc, je tournais parfois pour éviter les terriers, les trous, les meutes en chasse. A force de me balader la nuit j'avais appris comment éviter certaines choses. Marcher lorsque que les étoiles brillaient dans le ciel était pas vraiment un passe-temps, plus une opportunité de plus penser à mes soucis. M'occuper des gens ayant besoin d'aide. Ce comportement pouvais, bien entendu provoquer des problèmes. Mais comme souvent en ce moment, j'assumerai mes actes. Je tenais toujours sa main.

« On y est bientôt, jeune fille. Chercher ta maman est une cause très noble, ça je ne le nie pas. Mais, la chercher en pleine nuit est un peu inconscient. Je n'aimerai pas perdre une personne comme toi. Tu as un dieu qui pense à toi à présent, les vents seront favorable autant que possible. »

J'en faisais sûrement trop. De toute façon de tout temps, j'ai eu des protégés, même à l'époque où je guidais les bateaux. Si les autres dieux le voyait mal, il n'avait à me dire, eux aussi avait des personnes qu'il appréciaient. On restait un peu humain, l'air de rien.


Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Shu-Fang «Jodie» Zhou
Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange
Coeurs : 102 Messages : 151
Couleurs : PinkFluffy
J'ai traversé le portail depuis le : 03/05/2015 et on me connaît sous le nom de : Pizza. Mon nom est : Shu-Fang Zhou. Actuellement je suis : en deuil. Il paraît que je ressemble à : Reisen Udongein Inaba (Touhou) et Asseylum Vers Allusia (AZ) irl - Kim Taeyeon et à ce propos, j'aimerais remercier : Yen (Alice)(cs ozodie) ♥
Re: Scream in the night | Dim 26 Juil 2015, 22:41

silent scream
Jodie & Eole

Une maman déesse, ç'aurait été super ! Plus super que super, ç'aurait été encore mieux que d'avoir une maman tout court, ce qui était déjà super ! Sauf qu'il n'y avait pas de maman et personne qui ne répondait à tes prières. Personne qui n'accourait quand tu pleurais, personne qui faisait un bisou magique sur tes coupures et brûlures. Parfois, tu étais triste. Souvent, tu étais seule. Sans maman, un père adoptif absent, un majordome agressif et trop stricte. Est-ce que c'était difficile, d'être toi ? Est-ce que c'était difficile, de vivre dans ton monde ? Au fond, tant qu'il y avait Felix, tant qu'il y avait le grand monsieur le Dieu des vents, tant qu'il y avait Henri le chat et Toudie l'éléphant, tout allait bien, pas vrai ? Alors pourquoi te sentais-tu si vide, à l'intérieur ? Pourquoi sentais-tu un manque dans ta poitrine ? Tu baisses les yeux, pensive, alors que la voix du Dieu te ramène à la réalité.

Allait-il t'escorter jusqu'à la sortie de la forêt ? De là où vous étiez, tu arrivais à l'apercevoir, mais tes pas étaient trop courts, tes jambes trop petites, et vous n'y seriez que dans une petite demi-heure alors que seul, il y serait probablement déjà, beaucoup plus loin, peut-être vaqué à ses occupations depuis bien des heures. Est-ce que c'était grave, de prendre sur le temps d'un Dieu ? Peut-être que ça lui plaisait, d'être là ? Peut-être aussi qu'il n'avait rien d'autre à faire, au fond. Ce serait mieux, s'il aimait bien être avec toi.

« Une maman Déesse c'est mieux qu'une maman morte, je crois. Mais les Dieux n'ont pas grand chose à faire des gens normaux, c'est ce que disent les grandes personnes. »

Tu penches la tête. Ta maman n'aurait rien à faire de toi ? C'est pour ça que tu ne savais pas jusqu'à lors qu'elle existait ? En fait, tu n'imaginais même pas que les Dieux étaient réels. Tu pensais que les professeurs te racontaient des histoires, jusqu'à aujourd'hui. De toutes évidences, ils n'avaient pas eu la chance de se faire courser par des loups et sauver par Eole. Tu étais donc une privilégiée. Parce que tu étais peut-être aussi l'enfant d'une déesse ? Et le papa, c'était qui alors ? Il devait être très beau pour qu'une déesse ait envie de lui ! Un sourire se dessine sur ton visage en imaginant que tes parents soient deux personnes très belles ! Belles comme la lune, belles comme la mer, belles comme les étoiles qui brillent dans le ciel parfois à ta fenêtre !

« Vous croyez que ma maman est belle ? Parce que je sais que sa voix est douce et que j'aime bien l'entendre. Et je l'imagine très grande et très belle qui ferait pâlir le soleil ! »

Ton visage s'illumine en imaginant avoir une maman. Et alors que tu t'emportes et fais de grands mouvements avec tes bras pour illustrer tes paroles, tu t'arrêtes. Si Eole était un Dieu, il connaissait sûrement les autres Dieux.. non ?

« J'aimerais bien la rencontrer, un jour.. Comme ça je serai peut-être pas obligée de me raconter des histoires toute seule.. »

© UNE PIZZA


Dieu des Vents

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Eole
Dieu des Vents
Coeurs : 342 Messages : 534
Couleurs : #DF6D14 (Eole) - #6600FF (Athos)
J'ai traversé le portail depuis le : 04/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Eole Actuellement je suis : Marié, en pleine reconquête de sa belle et Bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Lavi - D.Gray-man & Mikoshiba Momotaro - Free! et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi pour le vava & Pride (Fifille) pour la sign ♥
Re: Scream in the night | Lun 27 Juil 2015, 10:46

Je me demandais bien pourquoi la peur et la joie était parfois si proche. Une mère, ça faisait des siècles que la mienne n'était plus de ce monde. J'avais mon père, c'était déjà pas mal et pour les exemple féminin, les dieux avait toute une palette. Elle parlait d'une maman déesse serait mieux qu'une morte. Un sourire se peignait sur mon visage. Qui se fanait vite en l'entendant dire que les dieux et les mortels n'étaient pas fait pour se croiser, pauvre petite. Il était vrai que se mêler aux mortels que peu de dieux faisait à cause de la loi. Mais qui l'avait vraiment respecté. Je me le demandais bien. Je tenais sa main, comme pour la rassuré que je m'envolerai pas tout de suite. Que j'étais avec elle. C'était un geste sans arrière pensée. Juste là pour la rassurer, pas pour l'embrouiller encore que je l'avais fait. Elle me demandait si sa maman était belle. Les déesses ne sont pas laides en manière général. Puis elle décrivait une voix. Mon sourire s'élargissait. Une voix douce, ça éliminait pas mal de déesse. Sa description me faisait penser à Aphrodite, la plus belle déesse du mont Olympe ce qui expliquerait pourquoi, elle était si mignonne. Elle s'agitait, c'était adorable. Je la regardais avant de l'entendre dire qu'elle aimerait la rencontrer. Je me stoppais quelques instants pour la fixer gentillement du regard.

« Alors c'est sûrement une déesse, on dit d'elle que c'est la plus belle. Ils n'ont pas tout à fait tord. Bien que certains mortels pourrait parfois la trouver pas à leur goût. Croiser un dieu est rare, j'espère de tout cœur que tu croisera celle qui t'a donné la vie, je pousserai les vents en ce sens. J'espère que je me trompe pas dans mes déductions. »

C'était aussi pour ça que je n'ai pas dit le nom de ma cousine. J'étais plutôt en bon terme avec elle. Donc, ça pouvait aider, si c'était elle ? Si c'était une autre, j'aurai quelques difficultés, mais ça ne me faisait pas peur. Je peux être parfois très têtu quand je veux. L’avantage d'être toujours soumis à mes émotions. Il fallait bien que ça en aille. Je marchais à son rythme, j'aurai pu me téléporter, mais je me disait que c'était tout, sauf une bonne idée. La forêt, puis la ville d'un coup, c'était pas vraiment une bonne idée, puis j'avais du temps à tuer. Mon temps libre était tellement entendu. Je lui souriais aimablement avant de reprendre ma marche.

« Si tu veux raconter des histoires, tu peux me les dire, j'adore écouter les personnes, ne t'en fait ton récit ne serait pas éparpillé aux quatre vents, ce n'est pas mon genre. Je ne fait ça que pour les dieux. Jamais pour mon propre plaisir. J'ai du temps devant moi, donc ne te gêne pas. »

Vraiment, je ne comprenais pas pourquoi cette femme était si effrayée. La peur, c'était parfois un concept que j'avais du mal à saisir, vu ce qui me faisait peur, c'était de voir d'autres morts à cause de ma malédiction et la colère de Zeus. Après je ne suis pas non plus infaillible, mais il est difficile de faire mal à un dieu, encore pire pour le tuer.


Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Shu-Fang «Jodie» Zhou
Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange
Coeurs : 102 Messages : 151
Couleurs : PinkFluffy
J'ai traversé le portail depuis le : 03/05/2015 et on me connaît sous le nom de : Pizza. Mon nom est : Shu-Fang Zhou. Actuellement je suis : en deuil. Il paraît que je ressemble à : Reisen Udongein Inaba (Touhou) et Asseylum Vers Allusia (AZ) irl - Kim Taeyeon et à ce propos, j'aimerais remercier : Yen (Alice)(cs ozodie) ♥
Re: Scream in the night | Lun 27 Juil 2015, 12:42

silent scream
Jodie & Eole

Tu papillonnes des yeux et un sourire s'élargit sur tes lèvres. Alors ta maman était si belle qu'elle plus belle que tous les autres Dieux ! La plus belle des Déesses, ta maman ! Une flamme naît dans ta poitrine et tes joues rougissent par la joie. Ç'aurait été si beau, qu'elle apparaisse, maintenant, comme de rien. Tu espérais, au fond de ton petit cœur serré, que tes fantaisies n'étaient pas seulement des fantasmes d'orpheline. Tu ne voulais plus être seule. Tu ne voulais plus être triste. Et tout autour de toi dansaient les lumières de tes nuits, de tes songes enchantées. Ravies de pouvoir réellement exister. Ravissantes. Leurs courbes floues, leurs traits incertains. Abstraits. Ton regard illuminé, perdu dans la forêt, ton rire plein de clochettes s'éteignant pour mieux écouter ton interlocuteur que tu aurais presque oublié tant l'euphorie te gagnait.

Tu ne connaissais pas beaucoup d'histoires. Tu ne connaissais pas beaucoup de contes. Monsieur ne t'en avait jamais raconté. Ceux que tu imaginais, c'étaient ceux auxquels Monsieur Toudie et Henri assistaient bien sagement, sous la couverture illuminée d'une lueur rose émergeant de tes iris rubis. Les récits que tu avais raconté n'étaient que les tiens, ceux où le camion vous emmenait toi et les autres filles, dans un endroit plein de magie, où les licornes étaient si gentilles, où les nuages étaient faits de barbe à papa. Et tu te plaisais à rêver à ces songes trop indistincts dans tes nuits trop sombres. Tu te plaisais à imaginer que tu étais tombée dans un monde plus beau que celui dans lequel tu respirais. Tu aurais aimé ne plus être si seule. Si loin de ta colombe. Ta colombe. Les lettres perdues. Un maigre sourire se dessine au coin de tes lèvres et ton regard perdu dans l'ombre papillonne, observe vaguement Eole.

« Vous savez, avant j'aimais beaucoup quelqu'un. Elle écrivait bien, les courbes de ses lettres dansaient sur le papier et en lisant, je pouvais presque entendre sa voix me murmurer ses mots à l'oreille. »

Tu réfléchis. Tu tentais de te souvenir, mais les vers se mêlaient entre eux et tu ne parvenais plus à réécrire sa poésie dans ton esprit. Les lettres fendues. Un sourire se redessine sur tes lèvres et tu sautilles dans les feuilles mortes, alors que la sortie n'était plus très loin. Bientôt, tu pourrais retourner raconter tout ça à Felix, ou aller dessiner ta maman et toi main dans la main comme tu l'imaginais ! Parce que tu avais très envie d'imaginer, encore, un peu plus.

Tu te postes devant le Dieu avant que la sortie ne soit visible. Tu penches la tête et lui fais un grand sourire. Tu te mets sur la pointe des pieds et l'incite à se pencher pour lui planter un bisou contre la joue.

« Merci beaucoup pour la peluche et ma maman, mais Monsieur va s'inquiéter je dois retourner chez moi. »

© UNE PIZZA


Dieu des Vents

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Eole
Dieu des Vents
Coeurs : 342 Messages : 534
Couleurs : #DF6D14 (Eole) - #6600FF (Athos)
J'ai traversé le portail depuis le : 04/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Eole Actuellement je suis : Marié, en pleine reconquête de sa belle et Bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Lavi - D.Gray-man & Mikoshiba Momotaro - Free! et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi pour le vava & Pride (Fifille) pour la sign ♥
Re: Scream in the night | Lun 27 Juil 2015, 15:26

Je voyais son sourire et c'était positif tout ça. Au moins, j'avais éclairci sa soirée. Pas sa vie, car courir après un dieu pouvait prendre toute une vie, je savais de quoi je pensais, vu qu'il m'a fallu tout un temps pour revoir mon père. Je tenais toujours sa main, la lâcher serait un peu traître, vu sa peur. Elle serait là tant qu'elle serait ici la forêt avait un côté effrayant pour nombre de mortel lorsque le soleil était couché. Elle était heureuse d'apprendre cette nouvelle. Même si il m'as fallu rusé pour qu'elle arrive à cette conclusion. C'était elle qui s'amusait à présent, c'était beau à voir. J'avais hâte qu'elle me raconte un peu ses histoires, mais bien vite, la jeune femme disait qu'elle aimait une femme avec elle plein d'histoires. Je l'écoutais, une personne qui écrivait, sûrement celle qui inconsciemment, lui avait appris à aimer ces choses parfois si peu réelles et cruelles pour leur non-existence. L'imagination était un cadeau et une malédiction. Il espérait que la jeune fille ne tomberait pas de trop haut. C'était des moments touchants pour une personne. Je souriais, c'était un beau souvenir, il resterait en elle. La fin de la forêt était visible au loin, je savais que ce moment arriverait tôt ou tard. Elle se mettait devant moi, elle avait ce sourire innocent que d'autres pouvaient lui envier, sans aucun doute. Elle me remerciait pour ce que j'avais fait. Je la regardais avec tendresse. Elle devait retourner chez elle.

« Je te remercie d'avoir accompagné ma nuit solitaire, jeune fille. T'aider n'était en aucun cas un fardeau. J'ai fait de mon mieux, tu devrais voir une personne plus qualifié pour ton ours, il tiendra un temps avec mes réparation, mais une prudence de plus ne lui fera pas de mal. Pour ta maman, pas besoin de plus, je ferai de mon mieux, je risque de te décevoir. Je me serai débrouiller, c'est tout. Bon retour chez toi et salue monsieur pour moi. Ce n'est pas tout les jours qu'on me croise. »

Je riais un peu, j'étais toujours en mouvement, enfin, j'étais parfois immobile, mais le vent et moi, on était impossible à arrêter ou presque. Arrêter le vent c'était fou et assez perturbant, c'était grâce au vent que plein de chose fonctionnaient. La pluie et le beau temps en était qu'une parmi tant d'autres. Je la regardais. Elle pouvait s'en aller, je ne la retiendrai pas, je la protégerai tant qu'elle le voulais, et à porté de mon œil. Mon regard. Je me demandais qui pourrait lui faire du mal, mais je pense pas que je pourrai l'apprécier. C'était une femme pleine de charme, sans aucun doute, une superbe file d'Aphrodite, j'étais presque jaloux, mais mes enfants sont pas mal dans leur genre. Si on aimait les gens changeant, c'était sûrement agaçant pour beaucoup. Je frottais ses cheveux doucement et me stoppais sur la route, on pouvait voir les lumières de la ville ainsi qu'entendre le murmure de la ville.

« Bon courage mademoiselle. »

Je posais un baiser sur sa joue, c'était pas vraiment une proposition, plus une marque d'affection presque paternelle. Je deviens surprotecteur avec les mortels... Je riais intérieurement.


 
Scream in the night
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Halloween Horror Night 2016.....Scream and Run !!!
» Majandra et Danny Strong : Souviens-toi... L'été dernier, Scream... (parodie)
» 10/08/2009 - Clermont Ferrand - Cosplay à la "TOKYO NIGHT"
» [ANIME] Senkou no Night Raid
» Night of Champs III

Sanctuary of Heart :: Principaux lieux de l'île :: Forêt-
Sauter vers: