Partagez | 
 

 Scream in the night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Dieu des Vents

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Eole
Dieu des Vents
Coeurs : 342 Messages : 534
Couleurs : #DF6D14 (Eole) - #6600FF (Athos)
J'ai traversé le portail depuis le : 04/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Eole Actuellement je suis : Marié, en pleine reconquête de sa belle et Bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Lavi - D.Gray-man & Mikoshiba Momotaro - Free! et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi pour le vava & Pride (Fifille) pour la sign ♥
Scream in the night | Dim 17 Mai 2015, 17:24

On disait souvent, que la nuit, tus les chats sont gris. J'avais vérifier de moi-même un jour, et j'avais eu de belles griffures sur mon visage, détachant mon bandeau et créant une catastrophe. Je soupirai doucement à l'évocation de ce souvenir. Ce n'était pas la première fois que je me levais durant la nuit, il était tard ou tôt, tout dépendait d'où on se plaçait. Bien entendu, j'avais dormis quelques heures avec la moitié qu'on m'avait imposé. Je m'attendais à ce qu'elle crie parce que je me suis encore absentée. Mais elle comprenait mieux que personne mon besoin de liberté. Mes ballades en solitaire était un de mes plaisirs coupables. La nuit était normale, je pouvais entendre les chouettes hululer joyeusement, les ailes des chauves-souris se déplacer dans les airs. Je les portais d'un vent léger, je savais qu'il pouvait être désagréable pour les personne qui le sentait. Comme si je l'avais senti, un cri perçait dans l'obscurité. Ce n'était pas nouveau que les prédateurs chassait la nuit. Bon, si c'était le gars de l'autre fois, je pourrai lui remonter les brettelles. Je riais un peu avant d'entendre encore un cri, une demoiselle en danger, je suis plus badass que Super-man. Car du un, je porte pas de slip au dessus de mon pantalon, qui en plus n'est pas si moulant que ça. De tout, je suis bien plus puissant que lui. Il n'y avait pas à discuter sur ce détail. Ce n'était pas important. Je m'approchai des cris. Il se faisait de plus en plus fort, puis une demoiselle faisait son apparition. Une jeune demoiselle. Elle devait avoir peur de quelque chose. Alors en tant que héros du jour, je diminuais le vent, il semblait stoppé, mais mon élément s'arrêtait jamais. Inépuisable. De ce côté-là, moi, j'avais des limites. Je posais ma main délicatement sur le sommet de son crâne.

« Bonsoir, ne t'en fait pas, je ne laisserai pas quelqu'un te faire du mal. »

Moi noble chevalier ? Peut-être, c'était surtout parce que j'avais décidé de la sauver et que je l'avais entendu. Du coup, en tant que dieu, je n'allais pas laisser cette fille se débrouiller seul face à une horde de prédateurs. Je savais que c'était la loi de la jungle. Mais quel animal pouvait me faire face. Le meilleur serait sans aucun doute une créature mythique, de légende. Je souriais un peu. Je retirai ma main de sa tête. Je devais pas la rassurer beaucoup en faisant ça. Je ne serait pas le vilain dans cette histoire. Je n'étais pas non plus le meilleur des sauveurs que ce monde ai porter, mais soit. Une vie, même la plus petite ne serait pas de trop. Je restais là, m'attendant à voir ce qui la poursuivait ou non. Je croisais mes bras sur mon torse.

« Que me vaux un tel cri, racontez-moi, demoiselle. Je suis Eole. Je me doute que ce n'est pas évident, prenez votre temps. J'en ai à revendre. »

Vu l'heure, le lever du soleil ne serait pas avant plusieurs heures.


Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Shu-Fang «Jodie» Zhou
Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange
Coeurs : 102 Messages : 151
Couleurs : PinkFluffy
J'ai traversé le portail depuis le : 03/05/2015 et on me connaît sous le nom de : Pizza. Mon nom est : Shu-Fang Zhou. Actuellement je suis : en deuil. Il paraît que je ressemble à : Reisen Udongein Inaba (Touhou) et Asseylum Vers Allusia (AZ) irl - Kim Taeyeon et à ce propos, j'aimerais remercier : Yen (Alice)(cs ozodie) ♥
Re: Scream in the night | Dim 17 Mai 2015, 19:18

silent scream
Jodie & Eole

Dans la nuit, sous les étoiles, tu te perds. Les pieds emmêlés dans les racines, les yeux paniqués, brillants. La bouche entre-ouverte et le souffle étouffé, perdu dans ta gorge, ta poitrine faible tente de ventiler. Les yeux dorés se rapprochent et dans ta course tu trébuches, plusieurs fois. Leurs crocs t'effleurent la peau lorsque tu te relèves, laissant derrière toi Monsieur Toudie, l'éléphant en peluche. Tu hurles, ton cri perdu dans la nuit, lorsque tu aperçois la tête de la peluche arrachée par ces monstres assoiffés. Tu hurles le nom de ton ami, continuant ta course acharnée, te promettant de les faire payer. Mais pas tout de suite. Là, tu n'avais pas assez de courage, même si c'était pour Monsieur Toudie. De plus en plus, tu t'enfonçais dans la forêt sans jamais en voir la fin. Tu te sentais perdue au milieu de tout, perdue au milieu de ces arbres qui se ressemblaient tous. Ta course se stoppe nette lorsqu'il apparaît. Tes yeux brillants détaillant sa tenue, tu récupères ton souffle alors que sa main vient se poser sur ta tête. Il était nettement plus grand que toi -quoique, à force, ça ne devrait plus t'étonner. Il carre les épaules et gonfle le torse, comme pour te prouver qu'il était fort. En tous cas plus fort que toi, ça te semblait évident.

Tu en oublies ses paroles lorsqu'il retire sa main de ta tête. Tu te sens d'un coup si frêle, si fragile. Tu attrapes sa manche, comme si tu en avais besoin. Il se montrait là tel un sauveur, tu avais vu en lui une chance de récupérer Monsieur Toudie, ainsi que ta propre vie. Il n'était pas moins qu'un héro, pour toi. Ta voix tremble et aucune syllabe ne parvient à sortir. Aucun moyen de décrire la peur qui t'envahissait, encore moins de décrire le soulagement que c'était de retrouver l'espoir ; lui. Tu te caches derrière sa prestance, effacée à sa lumière, alors que les trois gros loups s'avancent, freinent devant lui. Comment se faisait-il que même les animaux s'inclinaient face à sa carrure ? Tu plisses les yeux. Eole. C'était joli, comme nom. Tu n'avais jamais entendu ça, avant. Peut-être qu'il était quelqu'un d'important ? Ou alors, il était un hybride loup et c'était dans son plan depuis le début de se faire passer pour un héro pour ensuite mieux t'arracher les bras. Un frisson parcourt ton dos, tu ravales ta salive, relâchant sa manche. D'un coup, il n'était plus si héroïque que ça, ton héro.

« Pourquoi est-ce que vous m'aidez et pourquoi est-ce que les loups ne vous attaquent pas ? »

Parce qu'il était leur chef, sûrement ! Tu prends peur et rentres tes épaules. Tu étais prise au piège et Monsieur Toudie était bien loin dans la forêt. Tu regardes autour de toi. Rien ne pouvait te sauver. Pas même tes jambes épuisées, fatiguées à force de courir pour te préserver. Tu ravales ta salive, tes yeux éclairant la nuit. Tu arraches ton bracelet et dans ta main se matérialise ton arme, que tu gardes contre toi.

« Vous aussi vous voulez me manger ? »

La lanterne vacille du bâton en fer, comme pour prouver le tremblement de tes mains. Tu étais morte de peur, mais la tristesse qui t'envahissait pour Monsieur Toudie était bien plus grande encore.

© UNE PIZZA


Dieu des Vents

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Eole
Dieu des Vents
Coeurs : 342 Messages : 534
Couleurs : #DF6D14 (Eole) - #6600FF (Athos)
J'ai traversé le portail depuis le : 04/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Eole Actuellement je suis : Marié, en pleine reconquête de sa belle et Bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Lavi - D.Gray-man & Mikoshiba Momotaro - Free! et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi pour le vava & Pride (Fifille) pour la sign ♥
Re: Scream in the night | Dim 17 Mai 2015, 19:51

Je me demandais à quel genre de personne j'avais à faire. C'était quand même logique que je le saches, non ? Je ne sais plus. Cette jeune fille s'accroche à moi, comme à une boue de sauvetage. Je la regarde d'un air qui se voulait rassurant, avec mon œil caché, pas sûr que ce genre de chose fonctionnent. Mais si je ne tentais pas, comment saurais-je si ça fonctionne ou non ? Puis je voyais des loups. D'un geste, je crée un vent violent qui les font partir. Je les regardais, ces hybrides loup sont parfois que guidés par leur instincts. Donc, ils ne devrait plus revenir, il n'était pas bon de mettre en colère une divinité mineure ou non.Je pouvais sentir sa peur, elle tremblait comme une feuille, elle avait du avoir peur. En tant qu'adulte qui a du s'occuper de mes enfants, je savais plus ou moins comment m'y prendre. Mais mes méthodes sont toujours pas très adaptées. Il fallait dire que mon éducation datait de l'antiquité. Donc, il y a un bon paquet de milliers d'années. La petite demande pourquoi ils n'avait pas attaquer. Je me mettais à sa hauteur, afin que mon œil soit face au sien. Pas mes deux yeux, trop dangereux. Je n'avais pas besoin de ça, je devais la rassurer. Le fait qu'une part de moi disait de pas le faire, je lui faisait face. Voulant être le plus compatissant et bon à ses yeux. Je ne suis pas un homme parfait, mais je n'ai jamais prétendu l'être. Elle se met en garde avec ce qui semblait son arme. Je posais une main sur cette dernière. Je pouvais voir clairement qu'elle me craignait.

« Si je serai leur chef, je n'aurai pas cette tignasse rousse, bien qu'il existe des loups de ma pigmentation, mais je ne suis pas un loup, je suis le dieu des vents. Crois-moi ou non. Toi doit avoir remarqué ce qui est arrivé à ses jeunes prédateurs. Et leur peur de ma personne est un bon indice aussi. »

Je me tenais toujours à sa hauteur, j'ai du plier mes jambes. Jamais je m'étais aussi grand qu'en compagnie de cette demoiselle. Pour moi, j'avais la taille idéale. Je l'aimais comme ça. Je resserre d'un main ce qui la tiens en sécurité de ce que je cache. C'est inutile, mais c'était devenu une habitude de le resserrer. Comme pour prouver ce qui pourrait arriver ne serait pas de mon forfait. Le vent que j'avais créer était avant tout là pour découragé les canidés. Je ne voyais pas en quoi cette dame pouvait rassasié trois loups adultes. Je le voyais difficilement. Heureusement Athos était en patrouille dans l'océan indien à cette heure. Je ne lâchais pas des yeux.

« Baisse ton arme, jeune mortelle, Je suis là pour toi, pas pour eux. Quel est ton nom ? Tu n'es pas obligé de me répondre, juste que tu connais mon nom, il est logique que je sache le tien. Mais après je comprendrais que tu me donnes un autre. Ce genre de choses m'est arrivé un bon nombre de fois. »

Je retenais mon rire, je me trouvais un peu comique, mais mon humour est toujours changeant. Qu'estqui changeait pas en moi ? Mon physique. Voilà ce qui restait en changeant subtilement pourtant..


Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Shu-Fang «Jodie» Zhou
Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange
Coeurs : 102 Messages : 151
Couleurs : PinkFluffy
J'ai traversé le portail depuis le : 03/05/2015 et on me connaît sous le nom de : Pizza. Mon nom est : Shu-Fang Zhou. Actuellement je suis : en deuil. Il paraît que je ressemble à : Reisen Udongein Inaba (Touhou) et Asseylum Vers Allusia (AZ) irl - Kim Taeyeon et à ce propos, j'aimerais remercier : Yen (Alice)(cs ozodie) ♥
Re: Scream in the night | Dim 17 Mai 2015, 20:57

silent scream
Jodie & Eole

Improbable. Tu papillonnes des yeux lorsque tu vois détaler les loups, reculant d'un pas lorsque le grand monsieur s'approche, se baisse à ta hauteur. Tu serres les dents, tes mains contre ton arme, fébrile. Tes jambes sont paralysées et tu ne parviens même plus à te reculer lorsqu'il pose la main sur le manche en acier. Tes yeux brillants d'une couleur rose, tu sentais tes forces te perdre et un vertige te prendre. Sa voix s'élance dans la nuit. C'était aussi vrai que les loups avaient eu peur de lui que tu en avais peur toi-même. Pourtant, tu ne craignais pas spécialement les Dieux. Toi, tu craignais plutôt les gros loups qui voulaient te manger. Tu te mords la lèvre inférieure, baissant le regard. Il continue de parler, resserrant ton emprise sur ton arme. Tu finis par la faire disparaître, ton bracelet reprenant sa place.

Tu sens une brise traverser ta chevelure, te rafraîchir la nuque lorsqu'il évoque son titre. Pourquoi est-ce que le Dieu des vents avait besoin d'aider une enfant dans la forêt ? Pourquoi est-ce que, pour ça, il avait forme humaine ? Normalement, les Dieux n'étaient-ils pas des entités à part, supérieures ? Tu gonflas une joue, l'éclat de tes yeux s'éteignant peu à peu au rythme que ton cœur s'apaisait. Tu chipotes à tes doigts, comme pour te rassurer d'être bien réelle. Le problème n'était pas véritablement de ne pas le croire. Le problème, c'était surtout de comprendre.

« Jodie.. » Tu hésites un instant et relèves les yeux vers lui. « C'est le nom qu'on m'a donné. »

Ou plutôt le nom que ta colombe t'avait donné autrefois, à la place de ton numéro de chambre. C'est comme ça que vous vous appeliez toutes. Toi, tu étais la deux. Elle, elle était la vingt-quatre. Alors elle avait décidé, parce que tu étais spéciale à ses yeux, de t'appeler comme tout le monde s'appelait. Par un nom. Elle avait choisit Jodie, parce que ça sonnait comme Jolie. C'est ce qu'elle n'arrêtait pas de te répéter.

Tu relèves le regard au-dessus de son épaule. Monsieur Toudie. Il fallait que tu ailles récupérer Monsieur Toudie ! Il devait avoir terriblement mal, avec sa tête détachée de son corps ! Et ça, parce que tu n'as pas eu le courage de te retourner. Cette pensée te fait mal au coeur alors que tu fais un pas sur le côté, comme pour espérer voir son corps de coton flotter quelque part, traîner dans la brume. Tu aurais aimé, tant aimé qu'il réapparaisse en un seul morceau.

« Il y a Monsieur Toudie, là-bas.. Ils ont arraché sa tête, il faut que j'aille le soigner sinon il va avoir des bobos partout et il va pas me pardonner.. » Pourquoi est-ce que tu lui disais ça ? Est-ce que c'était important, qu'il soit là ? « Vous voulez bien venir le chercher avec moi ? .. J'ai peur toute seule dans le noir. »

© UNE PIZZA


Dieu des Vents

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Eole
Dieu des Vents
Coeurs : 342 Messages : 534
Couleurs : #DF6D14 (Eole) - #6600FF (Athos)
J'ai traversé le portail depuis le : 04/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Eole Actuellement je suis : Marié, en pleine reconquête de sa belle et Bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Lavi - D.Gray-man & Mikoshiba Momotaro - Free! et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi pour le vava & Pride (Fifille) pour la sign ♥
Re: Scream in the night | Dim 17 Mai 2015, 21:30

Le vent, toujours doux en ma présence, aucune colère traversais mon visage, par contre, je me demandais si mon visage n'était pas tiré par la fatigue. Va savoir. Je gardais mon regard dans le sien, bien qu'il soit luisant comme ceux d'un chat. Les animaux ne m'ont jamais fait peur. Je les écrase de ma puissance où les aide. Cette demoiselle avait plus besoin d'une sorte de protecteur dans la nuit. Je voyais l'arme revenir autour de son bras. C'était fou comme les mages me surprenait. Elle me donnait son nom. Jodie, un nom simple qui lui allait comme un gant. Je ne savait pas ce qui la préoccupait, mais tant que je pouvais le faire. J'allais l'aider. Ce n'était pas grand chose pour moi. Juste du temps que j'avais utilisé de la bonne manière. Je n'aidait pas tout le monde, tout dépendais de ce que je pouvais ressentir. Là, je sentais en elle, plus comme Lindasilme, une personne à protéger, une personne dont je pousserai doucement de mes vents vers la destination qui lui serait plus favorable. Une part de moi voulais revoir la jeune sang-mêlée. Mais je savais que trop me mêler à leur vie n'était pas bon. Elle cherchais un certain monsieur Toutie. Je devinais que c'était un objet précieux, voire une peluche. Le mortels donnait des noms aux choses auxquels ils tenaient. Elle demandait simplement mon aide.

« Bien sûr, faudra que tu me dise à quoi ressemble ton Monsieur Toutie. Après on le soignera de ses petits bobos. »

Affectueusement, j'avais touché brièvement le bout de nez avec un de mes doigts avant de me redresser de toute ma hauteur. Il fallait être près et chercher cet objet. Heureusement, la lune éclairait de ses rayons pâles la forêt. Bien que le jeu d'ombre et lumière avait un côté effrayant. Je diminuais le vent, le moindre bruit trop brusque lui ferait peur. Je me tenais prêt à plaquer les loups aux sols avec la gravité si ces derniers revenait et les assommer avec mon marteau. Il fallait bien que je l'utilise de temps en temps. Je tendais la main, libre à elle de la saisir ou on, je lui laissais son libre arbitre. C'était comme ça que je voyais les choses. Une chouette s’envolait en hululant. Je me retournais pour voir si elle allait bien, les bruit de la nuit pouvait être le pire poison pour une personne craintive. Je ne voulais pas l'effrayer ni être quelque chose qu'elle fui.

« Ne t'en fait pas, c'est la forêt, certains animaux vivent la nuit, il faudra pas trop les déranger, crier ne fera que les agiter plus. Tu peux prendre ma main ou t'accrocher simplement à moi, ou encore ne rien faire. Je ne serai jamais loin, tant qu'on a pas trouver l'objet de notre quête nocturne. »

Ma voix bien que grave était douce, chuchoté, comme si je bordais une enfant en racontant un conte fantastique. Je retrouvais mes réflexes de père. Ceux que j'oubliais souvent. Ma mémoire a toujours été torturée. Pourtant, je savais que je me souviendrai encore de certaines choses dans mille ans.


Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Shu-Fang «Jodie» Zhou
Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange
Coeurs : 102 Messages : 151
Couleurs : PinkFluffy
J'ai traversé le portail depuis le : 03/05/2015 et on me connaît sous le nom de : Pizza. Mon nom est : Shu-Fang Zhou. Actuellement je suis : en deuil. Il paraît que je ressemble à : Reisen Udongein Inaba (Touhou) et Asseylum Vers Allusia (AZ) irl - Kim Taeyeon et à ce propos, j'aimerais remercier : Yen (Alice)(cs ozodie) ♥
Re: Scream in the night | Ven 05 Juin 2015, 15:30

silent scream
Jodie & Eole

Tu baisses le menton et l'observes te rassurer, l'écoutes calmement, presque apaisée par sa présence, le vent adoucit par son simple souffle. Un maigre sourire se niche sur ton visage lorsqu'il entreprend de te tendre sa main afin de retrouver l'éléphant en peluche. Tu te glisses entre ses doigts, serre doucement ton emprise sur lui, avançant dans la nuit en tentant de calquer ton rythme de marche au sien. Sauf qu'il avait de grandes jambes, alors tu essayais de faire des grands pas, parce que c'était amusant de faire comme une grande. Le regard fixe sur ses longues jambes, tu finissais presque par sautiller quand un hululement te saisit. Tu te crispes et tout de suite après, il te rassure déjà d'un simple regard. Ne pas crier. Tu enregistrais le conseil quelque part au fond de ton esprit, histoire de ne plus te faire courser par des méchants animaux dérangés pendant leur sommeil. Une quête. Tu aimais bien ce mot, c'était comme si tu étais une aventurière ! C'était chouette, les aventures. Alors tout à coup, tu étais très fière d'être là.

Un large sourire sur les lèvres, tu continues d'avancer à grands pas lorsque Monsieur Toudie croise votre chemin. Ton amour de peluche, couché au milieu des feuilles, des coutures en moins et la tête pas loin du corps. Tu mets une main sur ta bouche, tout à coup désolée de voir l'horreur de son corps détaché. Tu lâches la main du grand monsieur qui fait bouger le vent et t'empresses de retrouver Monsieur Toudie, gardant son corps et sa tête, bien que détachés, tout près de toi. Tu te lèves et te postes devant le grand monsieur, le regard tout triste de voir l'éléphant démembré.

« Monsieur c'est terrible c'est ma faute il a eu mal et maintenant je sais pas quoi faire.. »

Tu regardes autour de toi. Tu ne savais pas coudre et de toutes façons, à moins de se servir de toiles d'araignées et de bouts de bois, tu n'avais rien pour le réparer. Tu cherches dans ta poche, dans l'espoir de trouver un quelconque pansement, quelque chose qui puisse le recoller, même si le travail est brouillon, mais rien. Rien du tout. Tu ravales ta salive. Qu'est-ce qu'il allait devenir, sans son corps ? Tu serres les dents et boudes, sautilles un instant sur place.

Inquiète, tu t'empresses d'avancer plus loin, dans l'espoir de trouver quoique ce soit. Tu essaies de retrouver dans ta mémoire un quelconque rêve, un quelconque cauchemar dans lequel tu aurais imaginé du fil et une aiguille, mais rien ne te vient. Pas la moindre pensée à propos de couture. Tu t'égares au travers des arbres, t'arrêtes alors et te retournes. Tu n'avais pas avancé bien loin, tu pouvais encore voir  le monsieur.

«Vous croyez qu'on peut trouver du fil et une aiguille dans une forêt ?»

© UNE PIZZA


Dieu des Vents

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Eole
Dieu des Vents
Coeurs : 342 Messages : 534
Couleurs : #DF6D14 (Eole) - #6600FF (Athos)
J'ai traversé le portail depuis le : 04/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Eole Actuellement je suis : Marié, en pleine reconquête de sa belle et Bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Lavi - D.Gray-man & Mikoshiba Momotaro - Free! et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi pour le vava & Pride (Fifille) pour la sign ♥
Re: Scream in the night | Ven 05 Juin 2015, 17:29

Je me retrouvais donc à tenir sa main, elle ne dérangeait pas une seule seconde. Je savais ce que la peur pouvais faire aux mortels. Avoir vécu comme eux était un sacré avantage que je prenais sans une once d'hésitation. Quand bien même je ne marchais pas vite, le bruit de mes bottes finirait par se faire attendre. C'était du cuir, je préférai avoir de la qualité sur moi. Les bruits de la nuit lui faisait peur. Je lui souriais, je ne lui voulais aucun mal. Je n'ai pas voulu lui faire avoir de nouvelles craintes. Mais, la nuit était cruelle, autant que le jour. Puis mes yeux se posent sur un éléphant en peluche, je le trouve original comme animal en peluche, bien loin des ours. Je m'étais trompé sur la nature de Monsieur Toutie et j'en étais heureux. Elle le serrait comme une enfant. Il était pas mal arrangé. Heureusement, j'avais trouvé amusant la couture, il y au moins une trentaine d'années ou plus. Le temps était parfois difficile à jauger pour moi, le souci d'être immortel. Je la voyais venir vers moi, le visage triste. Elle s'en voulait pour l'état de cet objet. Elle était perdue sans lui, ça ne faisait aucun doute dans mon esprit. Je me baissais, être grand c'est parfois bien embêtant. Là, c'était le cas. Elle était préoccupée par le sort de son pachyderme fait de matière sûrement douce au touché. Puis elle fait appel à mes connaissances, si on trouvait de quoi le raccommoder. Je posais ma main sur sa tête.

« Dans la forêt, j'ai un doute. Mais j'ai toujours sur moi de quoi réparer mon bandeau. Il m'as déjà lâché. Je pourrai tenter de le réparer, par contre. Le fil que j'ai est noir si mes souvenir sont bons. Ça fait moment que je traîne un fouillis dans ma poche. »

Je me doutais que je retrouverai des choses étranges. Je mettais un main dans ma poche et sortait mon bric-à-brac. J'ouvrais ma paume et voyais sous les rayons lunaires ma bobine de fil noir déjà pas mal entamée. Un dé en bois, un jouet en plastique que j'avais construit bien que mal après avoir mangé un œuf au chocolat, une pastel bleue qui salissait ma mitaine, une boite avec trois aiguilles ce qui explique l'absence de douleur quand j'avais piocher dans ma poche. C'était rassurant bien que coudre en ces condition n'était pas idéal.

« De la lumière serait pas de refus. Je peux faire venir des lucioles ? C'est des insectes fragiles qui produisent de la lumière. J'ai beau être un dieu, je ne suis pas nyctalope. Après c'est seulement si tu veux et que tu me fais confiance. C'est ton ami que tu me confie, là. »

J'avais conscience que j'arrangeais pas son cas en la voyant comme une enfant. Sa jeunesse n'est pas nier. Mais, elle devait être assez âgé pour aimer. Maudissant le malotru qui volerait son sourire. C'était son côté protecteur qui parlait dans ce genre de cas.


Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Shu-Fang «Jodie» Zhou
Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange
Coeurs : 102 Messages : 151
Couleurs : PinkFluffy
J'ai traversé le portail depuis le : 03/05/2015 et on me connaît sous le nom de : Pizza. Mon nom est : Shu-Fang Zhou. Actuellement je suis : en deuil. Il paraît que je ressemble à : Reisen Udongein Inaba (Touhou) et Asseylum Vers Allusia (AZ) irl - Kim Taeyeon et à ce propos, j'aimerais remercier : Yen (Alice)(cs ozodie) ♥
Re: Scream in the night | Ven 03 Juil 2015, 21:13

silent scream
Jodie & Eole

Le miracle de la forêt était arrivé ! Il avait du fil. Et une aiguille. Ce n'était plus un problème, alors, si Monsieur Toudie était cassé ? Il arriverait bien à lui recoudre les membres déchirés, arrachés des dents de ces abrutis d'hybrides pas gentils. Monsieur Toudie, lui, il était gentil. Parce que lui, il te protégeait de sa vie. Sans lui, c'est peut-être toi qui aurait eu les membres arrachés. Et pour toi, il ne suffisait pas de recoudre pour refaire battre ton cœur et raviver ton âme éteinte. Alors que pour Monsieur Toudie, il suffisait de fil, une aiguille et tes yeux brillants. Il suffisait d'un souffle de toi, un rêve où il apparaissait, même vaguement. C'était si simple, de réparer la vie autour de toi. C'était si simple, de recoudre un cœur inanimé s'il était de tissu. C'était si simple, sans réelle compagnie. C'était si simple, d'être si seule. Sans comprendre, tu commençais à imaginer le monsieur Dieu mourir. Mais ça ne mourait pas, un Dieu, pas vrai ? Ils ne pouvaient pas être tués comme l'avait été autrefois ta belle, si ? Ils ne pouvaient pas rendre leur souffle au ciel, si c'était eux qui le dirigeaient..

Il te sort de tes songes lorsqu'il parle de lumière et un sourire se dessine sur tes lèvres. Les lucioles seraient bien inefficaces par rapport à toi. Tu fermes les yeux quelques secondes avant de les rouvrir, matérialisant une flamme près de lui, illuminant d'une lumière chaude Monsieur Toudie et les mains du Dieu. Le feu n'était pas chaud ; ce n'était qu'une maigre illusion, vaguement apparue dans des rêves lointains, que tu parvenais à peine à matérialiser.

« C'est pas du vrai, ça vous brûlera pas. »

Comme s'il avait besoin d'être rassuré, lui, un Dieu qui te surplombait de sa seule taille.  Lorsqu'il finit de recoudre Monsieur Toudie, tu n'attends pas une seconde de plus et le récupère dans tes bras, un large sourire sur les lèvres lorsqu'il rencontre ta poitrine battante. Tu lèves la tête vers le grand Monsieur le Dieu et te courbe, cambre le dos.

« Merci beaucoup Monsieur ! »

Tu regardes autour de toi, prête à t'enfuir de cette forêt bien sombre.. Sauf que justement, il y faisait sombre. Et tu allais encore tomber sur des loups, si tu restais seule. Encore un fardeau pour lui, pas vrai ? Gênée, tu baisses la tête et te mords la lèvre inférieure, hésitante de lui demander un énième service, alors qu'il venait de t'en rendre quelques uns à la suite. Sauf que là, tu n'avais rien demandé. Faisait-il ça par pure générosité ? Ou pour le plaisir ? Quel plaisir ? Celui de voir une gamine reconnaissante ? Peut-être qu'il aimait bien quand les gens souriaient ? Toi aussi, tu aimais bien quand les gens souriaient. Finalement, peut-être que tu comprenais pourquoi il était gentil, au fond..

« Euh.. ça vous dérange de m'accompagner jusqu'à la sortie ? J'ai un peu peur, maintenant.. »

Et tu tends une main vers lui, comme pour l'inviter à te la prendre, à te guider. Comme s'il était le papa que tu n'avais jamais eu.

© UNE PIZZA


Dieu des Vents

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Eole
Dieu des Vents
Coeurs : 342 Messages : 534
Couleurs : #DF6D14 (Eole) - #6600FF (Athos)
J'ai traversé le portail depuis le : 04/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Eole Actuellement je suis : Marié, en pleine reconquête de sa belle et Bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Lavi - D.Gray-man & Mikoshiba Momotaro - Free! et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi pour le vava & Pride (Fifille) pour la sign ♥
Re: Scream in the night | Sam 04 Juil 2015, 10:48

C'était une enfant, bien sûr, elle était assez âgé pour ne pas être à l'école, elle se comportait comme telle. Ce qui me confortait dans mes choix. Je l'aidais pour qu'elle soit plus rassurée, marcher de nuit était exercice effrayant pour une personne craintive. Tout semblait sortir de nul part. Comme un clown sortant de sa boîte. Coudre, ce n'était pas si compliqué que ça, enfin bon, il m'a fallu au moins un siècle pour parvenir à le faire assez correctement. Puis la lumière vient, un pouvoir de la demoiselle. Je souriais, mettant plus d'ardeur dans mon rafistolage d'ours en peluche. C'était plus simple avec de la lumière, piquais moins mes doigts. C'était déjà ça de gagné. Elle me rassurait comme quoi ce n'était pas du vrai.

« Je m'en doutais un peu, il a une belle couleur. »

Je n'étais pas un pyromane, loin de là. Mais j'avais vu pas mal d'incendie créé par les mortels ordinaires. Ce n'était pas une petite illusion qui ne me faisait pas peur. Vraiment une personne adorable. Je lui tendais son ours, certaines coutures étaient visibles, mais il était réparé, c'était là l'essentiel de ma tâche. Elle me remerciait en me saluant comme une asiatique, peut-être s'en était une, je n'avais pas fait plus attention à ça. Ce n'était pas si important que ça de le savoir. Ce qui comptait, c'était qu'elle serait plus en sécurité. C'était une bonne action à faire. Puis je remarque sa gêne par rapport à quelque chose, son regard sur la forêt ne devait pas être très rassurant pour elle. Ces bruits, ses animaux et cette obscurité que même la lune ne tranchait que très peu les ténèbres. Elle demandais d'une voix timide, purement adorable de l'accompagner vers la sortie. Elle avait accusée la peur, je souriais un peu avant de frotter affectueusement et doucement ses cheveux. Comme un adulte le ferait à une jeune personne.

« D'accord, je vais te raccompagner en dehors de la forêt jeune fille. Il n'y a pas de souci. Tiens bien monsieur Toudie et on y va. Même si il fait noir, je suis là. »

Je tentais de la rassurer, alors je prenais sa main avec délicatesse. C'était une manière de la mettre plus en confiance, peu de choses pouvais me blesser. J'avais plus de blessures morale que physique de toute façon. J'avançais doucement chantonnant un air qui se voulait joyeux. C'était une façon de rendre plus ludique cette marche et trancher ce silence qu'on pouvait presque couper au couteaux. Mais aussi pour masquer les petits bruits de la nature. Le vent, les branches qui craquent, les oiseaux nocturnes chassant leurs proies. Tout ce qui rendait la forêt un concentré de choses effrayantes pour cette jeune fille. Je ne marchais pas trop vite non plus, elle n'avait pas mes jambes, donc pas me suivre à mon allure normale. Enfin, si j'avais un rythme normal...

« Dis-moi, jeune fille pourquoi te balader ici si tard ? Tu t'es perdue ? Ou tu avais besoin de passer par ici pour quelque chose ou quelqu'un ? Tu n'es pas obligé de répondre. C'est juste que si un peu curieux de savoir ce qui t'es arrivé avant d'être poursuivie par ces vilains hybrides. »

Même s'il avait leur raison pour chasser, pourquoi le faire avec elle ? C'était une question qui resterai sans réponse, je n'avais pas très envie de courir après ces loups. D'ailleurs, ils finiraient par hurler dans la nuit. Ce qui manquerait pas de surprendre la jeune femme à mes côtés. Je ne pourrai pas couvrir ce chant avec mes musique à peine chantées. Il faudrait immédiatement lui dire ce qu'il fallait.


Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Shu-Fang «Jodie» Zhou
Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange
Coeurs : 102 Messages : 151
Couleurs : PinkFluffy
J'ai traversé le portail depuis le : 03/05/2015 et on me connaît sous le nom de : Pizza. Mon nom est : Shu-Fang Zhou. Actuellement je suis : en deuil. Il paraît que je ressemble à : Reisen Udongein Inaba (Touhou) et Asseylum Vers Allusia (AZ) irl - Kim Taeyeon et à ce propos, j'aimerais remercier : Yen (Alice)(cs ozodie) ♥
Re: Scream in the night | Sam 04 Juil 2015, 17:39

silent scream
Jodie & Eole

Il attrape ta main et c'est comme si tous les dangers s'étaient envolés. C'était bien, de ne plus avoir peur, Jodie ? C'était bien, d'être rassurée ? Tu fermes les yeux et te laisses guider tes pas, te laisses emporter par le vent qui semblait avoir un nouveau nom à tes oreilles. Tu souris et rouvres les paupières, sautillant sur la mélodie qu'il chantonnait. Sauf qu'il te posait alors une question que toi-même tu ne t'étais pas posée. C'est vrai, pourquoi tu étais dans la forêt ? Pourquoi tu avais finie coursée par des hybrides ? Tu penches la tête, gonfles une joue. Est-ce que c'était important, de savoir ? Est-ce que c'était important, de se rappeler ? Tu ne souffrais pas vraiment de ne pas savoir, à dire vrai. Alors tu avais fini par oublier, ou par supposer qu'encore une fois, tu avais fugué. Sauf que ce n'était pas vraiment ça, tu le savais.

Tu entre-ouvres les lèvres, prête à t'exprimer, quand des images floues te reviennent. Tu n'étais pas amnésique, si ? Tu fronces les sourcils, une douleur te prenant le crâne. Quelles étaient ces idées dans ta tête ? Quelles étaient ces voix qui hurlaient ? Il y avait tant de choses étranges qui s'étaient passées dans ta vie, tant de choses que tu ne parvenais à expliquer. Un tas de souvenirs flous, pourtant, tu n'avais jamais rencontré cette voix qui prononçait ton nom. Une voix douce, si douce, qui t'appelait.

« Quelqu'un m'appelait.. Et je pensais que ça venait de la forêt mais en fait non. »

Qui est-ce que ça pouvait être ? Un extraterrestre qui s'insurgeait dans ton esprit ? Peu de chance, tu avais déjà une amie extraterrestre et elle avait été très gentille avec toi. Alors qui était-ce ? Tu regardes le grand Monsieur et te rappelle alors qu'il était un Dieu. C'était vrai que les Dieux pouvaient parler ! Alors peut-être que c'était un Dieu -ou plutôt une Déesse vu le timbre de la voix- qui te parlait ! Mais parler n'incluait pas forcément de pouvoir faire de la télépathie.. Ce que c'était compliqué, de comprendre le monde !

Tu soupires et t'arrêtes un instant, levant la tête vers le ciel. S'il y avait quelqu'un là-haut qui t'appelait, ça pouvait être une Déesse.. ou une morte. Est-ce que c'était ta maman qui était morte ? Tu ravales ta salive. Tu ne voulais pas que ta maman soit morte ! Parce qu'avoir une maman morte c'est très triste. Il n'y avait qu'à voir la tête de monsieur lorsqu'il parlait de son ancienne madame.

« Je crois que c'était ma maman. Mais si elle peut me parler ça veut dire qu'elle est morte et je veux pas que ma maman soit morte.. »

Tu esquisses une grimace et regardes à nouveau le grand monsieur. Est-ce que lui aussi, sa maman était morte ? Ou peut-être qu'il n'avait pas de maman parce qu'il était trop grand pour en avoir une ! Est-ce que tous les grands messieurs n'avaient plus de maman ?

© UNE PIZZA


 
Scream in the night
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Halloween Horror Night 2016.....Scream and Run !!!
» Majandra et Danny Strong : Souviens-toi... L'été dernier, Scream... (parodie)
» 10/08/2009 - Clermont Ferrand - Cosplay à la "TOKYO NIGHT"
» [ANIME] Senkou no Night Raid
» Night of Champs III

Sanctuary of Heart :: Principaux lieux de l'île :: Forêt-
Sauter vers: