« Singing in the rain {Jel'air}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



avatar
Invité
« Invité »



MessageSujet: « Singing in the rain {Jel'air}   17th Mai 2015, 12:40

I'm singing in the rain, what a glourious feeling. ∞ (belxjaden) 

Ce jour là, la météo avait décidé de ne pas être très clémente. Plic. Ploc. Plic. Ploc. La pluie battante s'écrasait bruyamment contre le sol rocailleux aux alentours du Lac. Ce n'était pas un problème pour Bel'air. Elle aimait la pluie, elle l'avait toujours aimé. Cette dernière avait des propriétés apaisantes. Et puis, la demi-déesse n'était pas contre un rafraîchissement après la matinée qu'elle venait de passer. En effet, la fée revenait d'une chevauchée à travers la plaine absolument grisante. Tout l'avant-midi, quand le ciel était encore bleu et le soleil, encore éclatant, l'Alcaraz avait parcouru en grande partie la plaine d'Utopia, chassant les papillons, recherchant des fleurs rares, profitant du vent sur son visage. Et maintenant, son excursion l'avait conduite ici. Aux bords du Lac de la plaine.

En arrivant tout près de l'eau claire, troublée par les gouttes de pluie, Bel'air descendit de Novembre, son affiliée, afin de la laisser boire. Tandis que la jument se désaltérait dans le courant, la fille d'Hermès s'assit par terre, ses pieds nus trempant dans la source. Le cœur encore battant la chamade, la fée rejeta la tête en arrière et laissa la gerbe de pluie inonder son corps. C'était si agréable de se poser parfois, de prendre le temps de respirer. Un vrai bonheur.

Les trombes d'eau tombant du ciel commencèrent à se faire moins fortes. Il pleuvait toujours, mais ce n'était plus qu'un fin rideau aqueux qui touchait le sol sans faire beaucoup de bruit. Timidement, le soleil pointa son nez doré à travers une percée dans les nuage. Ses rayons, encore engourdis, vinrent craintivement teinter le lac de reflets d'or et ocre. Un paysage à couper le souffle.

― Il va y avoir un arc-en-ciel, dit Bel'air sur un ton rêveur.

La jument hennit et frappa le sol de son sabot. Elles auraient pu passer toute la vie là, à regarder l'horizon au loin, comme une ligne inatteignable. Un but impossible.

― Bon ! lança soudain la demi-déesse. Si ce n'est pas un temps à jouer de la musique, je ne suis pas la fille de ma mère !

Novembre eut un petit sourire de cheval en regardant la fée se mettre debout d'un air résolu, pour prendre son étui de violoncelle qui ne la quittait jamais. Avec d'infinies précautions, l'Alcaraz sortit l'instrument de sa protection de cuir et s'assit sur un rocher bordant le Lac. La bruine tombait toujours, mais pas suffisamment pour risquer d'abîmer le bel objet. Son archet dans la main, le manche du violoncelle dans l'autre, la fille d'Hermès commença à jouer. L'air s'emplit des douces notes de musiques, qui semblaient danser dans le vent. En un instant, tout disparut. Le Lac. La plaine. Le soleil. Le ciel. Tout. Et il n'y avait plus que Bel'air et sa musique. Bel'air et sa délicieuse musique. Emportée dans son élan, la fée se mit à fredonner tout bas, puis, de plus en plus fort avant de chanter à voix haute.

The sun is burning so bright.
But i only see you by my side.
The full moon is shining outside.
I can't see anything but you, tonight.

La voix de Bel'air s'élevait pour aller caresser les ailes des oiseaux, très haut dans le ciel. Le silence propageait le son mieux que personne. Il fallait l'avouer, la fille du Dieu Messager avait du talent. Peut-être aurait-elle du être l'enfant d'Apollon.



avatar
Invité
« Invité »



MessageSujet: Re: « Singing in the rain {Jel'air}   17th Mai 2015, 17:57



BEL'AIR & JADEN


La matinée avait été belle et chaude, maintenant que le soleil s'était camouflé derrière un écran grisâtre tu n'avais plus particulièrement envie d'aller courir. Il y avait du mouvement en bas, mais tu n'avais pas l'envie de t'en soucier puisque cet endroit était toujours terriblement bruyant. C'était l'inconvénient ultime de prendre une chambre dans une auberge, beaucoup de gens, beaucoup de bruit et très peu de sommeil. Depuis ton arrivée sur l'île, tu avais réussi à dénicher quelques petits boulots ici et là afin de te loger et nourrir, mais rien de plus pour l'instant, tu étais trop jeune pour avoir un travail, un vrai, et retourner à l'école était au-dessus de tes moyens. Cependant, tu étais tellement heureux que tous tes soucis s'envolaient. Tu n'avais plus de problème dans ce nouveau monde, tout allait pour le mieux, même si tu n'étais plus auprès d'Alice. Elle te manquait terriblement ces derniers temps, tu te demandais même s'il était possible d'envoyer des présents sur terre à partir d'ici : tu ne t'étais pas informé, pas encore. Ta tête était accotée contre la fenêtre froide alors que les gouttes de pluie frappaient contre le verre, tu écoutais simplement les sons qu'elles produisaient, puis un ralentissement se fit sentir. Aussitôt, tu levas les yeux vers l'extérieur et le ciel semblait s'être éclairci, il pleuvait toujours, mais nettement moins qu'au début de cette averse. C'était maintenant ou jamais pour ta course. Tu te levas d'un mouvement brusque qui attira l'attention d'Aloès confortablement installé sur les couvertures du lit. Ce chat est incroyablement paresseux, mais tu l'aimes tout de même. Tu te penchas doucement dans sa direction et lui embrassa le dessus de la tête alors qu'il s'étendait de tout son long pour que tu lui grattes le ventre.

« Jaden ▬ Je sais que tu n'aimes pas avoir le pelage humide, tu peux rester à la maison si tu veux, je vais courir, je serai de retour dans une heure. »

La bête resta dans cette position jusqu'à ce que tu daignes lui gratter activement le ventre, puis il roula sur le côté et te laissa finalement partir. Tu attrapas une bouteille d'eau que tu avais déjà préparée dans la matinée, puis vêtu de ton short de sport et d'un t-shirt vert, tu plaças la musique à fond sur tes oreilles et c'était parti.
Tu ne comptas ni le temps, ni le nombre de maison devant lesquelles tu passas, mais cela devait bien faire trois-quarts d'heures que tu courrais sans destination précise. Tu n'arrêtas pas pour autant, même si tes jambes menaçaient de te laisser t'écrouler contre le sol, même si ta gorge quémandait une gorgée du liquide vital que tu possédais en quantité. Tu approchas de ce qui sembla être un cours d'eau, une source d'eau où tu pourrais t'asseoir un peu afin de reprendre du poil de ta bête, parce que mine de rien, il te fallait toujours reprendre la route pour rentrer, soit refaire le même chemin épuisant à l'inverse. Lorsque tu distinguas véritablement le lac, tu réalisas que sa superficie dépassait amplement ce que tu t'étais imaginé à sa vue. Tu continuas de courir sur place en t'avouant que mettre tes deux pieds dans l'eau fraiche serait une bonne idée, tes pensées furent interrompues par une douce musique, un violon ou un instrument dans la catégorie des cordes qui y ressemblait beaucoup.

En observant bien autour, tu réalisas qu'il y avait quelqu'un un peu plus loin. Il fallait que tu t'approches, il fallait que tu puisses voir la personne qui jouait si merveilleusement bien d'un instrument aussi difficile. Oui, parce que pour toi, le piano était simple, facile, alors que tu avais toujours été une chiche avec les autres instruments que ton père avait tentés de t'apprendre. Cette musique, cette mélodie t'attira jusqu'à ce que tu sois à quelques mètres seulement de la demoiselle aux cheveux blonds qui jouaient et chantaient avec beaucoup de talent. Tu penchas doucement la tête sur le côté et écoutas le morceau jusqu'à la fin en fermant les yeux, la musique t'entrainait dans un autre monde, un monde qui n'existait que pour ceux qui en avaient la chance. Puis lorsqu'elle termina son morceau, tu te permis de frapper dans tes mains pour lui démontrer combien tu avais aimé.

« Jaden ▬ C'était magnifique, vous avez beaucoup de talent, mademoiselle. »

Tu t'approchas encore un peu afin d'être dans son champ de vision, puis tu lui offris l'un de tes plus beaux sourires. D'accord, tu avais toujours eu envie de rencontrer des gens - qui comme toi - avait cette passion pour la musique que d'autres ne comprenaient pas. Tu aurais aimé avoir un piano sous la main pour improviser une belle mélodie en sa compagnie, dommage qu'un piano ne soit pas aussi petit qu'un violon ... un violoncelle même. Tu t'inclinas légèrement vers l'avant, comme une vieille révérence, avant de te présenter :

« Jaden ▬ Je m'appelle Jaden, je suis désolé de vous avoir dérangé, mais cette mélodie m'a attiré jusqu'ici sans mon consentement. J'aime rencontrer des personnes qui ont la même passion que moi pour la musique. »

Cela faisait déjà quelque temps que tu n'avais pas touché à un piano, outre au magasin de musique qui était dans skyworld. Tu t'y rendais à toutes les semaines pour jouer un morceau ou deux sur le piano que tu avais tellement envie de t'offrir.



avatar
Invité
« Invité »



MessageSujet: Re: « Singing in the rain {Jel'air}   23rd Mai 2015, 19:58

Hello, nice to meet you. ∞ (belxjaden) 

La musique l’entraîna jusqu'au bout du monde. Bel'air parcourut plusieurs fois le globe terrestre sans bouger de ce rocher sur lequel elle était assise. En jouant, elle avait fermé les yeux et ne s'était donc pas aperçu du visiteur. La fée ne remarqua ce dernier que lorsqu'elle eut fini son morceau. Un bruit d'applaudissement lui fit prendre conscience de la présence d'une tierce personne.

― C'était magnifique, vous avez beaucoup de talent mademoiselle.

La demi-déesse leva un sourcil. Elle ne vit pas tout de suite la personne qui lui parlait. Un coup de museau de la part de Novembre plus tard, Bel'air pouvait enfin voir son mystérieux spectateur. C'était un jeune garçon aux cheveux bruns. La blonde lui donnait entre 16 et 18 ans. Il n'était pas très grand, pas petit non plus d'ailleurs et se tenait très droit. Il portait des vêtements de sport. Peut-être revenait-il d'un jogging ? Le lac était un bel endroit pour courir.

― Je m'appelle Jaden, je suis désolé de vous avoir dérangé, mais cette mélodie m'a attiré jusqu'ici sans mon consentement. J'aime rencontrer des personnes qui ont la même passion que moi pour la musique. dit le dénommé Jaden après avoir esquissé une révérence.

Bel'air prit le temps de ranger son instrument dans son étui avant de répondre. À l'instant même où le violoncelle disparut dans sa deuxième peau de cuir, ce fut comme si l'adolescente sortait de transe. En effet, un énorme sourire étira ses lèvres fines et elle se jeta presque sur le nouveau venu, l'agressant verbalement, mais de façon bien intentionnée, bien sûr.

― Bonjour ! Tout d'abord, merci. Ça fait toujours plaisir d'entendre des compliments sur sa musique. Si un jour, il te prend l'envie de me réentendre jouer, je suis musicienne indépendante à peu près partout.

La fille du Dieu Messager parlait vite. Très vite. Trop vite. Si elle continuait comme ça, sa langue allait finir par tomber ! Mais elle ne pouvait s'en empêcher, les mots quittaient sa bouche avant même que son cerveau n'ait pu correctement les formuler. C'est peut-être pour ça qu'elle parlait toujours autant, en encombrant chacune de ses phrases de détails futiles et très souvent, pas demandés. Mais, étrangement, Bel'air ne bafouillait jamais. Malgré la vitesse à laquelle, elle débitait ses mots, sa langue ne fourchait pas.

― Je m'appelle Bel'air. Et ça, c'est mon affiliée, Novembre, ajouta-t-elle en montrant la jument. (Celle-ci répondit d'un hérissement). Toi aussi tu fais de la musique ? C'est génial ça ! De quoi est-ce que tu joues ? Quand j'étais petite, ma mère a essayé de me faire apprendre d'autres instruments, mais je n'ai toujours été réceptive qu'au violoncelle. C'est amusant, non ? Si ça se trouve, comme avec les animaux, les humains ont des affiliés musicaux. C'est une jolie façon de voir la musique, tu ne trouves pas ?

Les paroles de la fée avaient pris un ton plus léger, un peu rêveur. Ah, douce Bel'air ! Ta rêverie était si agréable qu'elle en devenait contagieuse. La vie était si douce, si simple, si facile dans tes yeux.



Contenu sponsorisé
« »



MessageSujet: Re: « Singing in the rain {Jel'air}   

 

« Singing in the rain {Jel'air}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tyler tout simplement....
» [2.07] The Substitute
» Petit Geekage sur photoshop ( Heavy Rain )
» Wolf's Rain
» Wolf's Rain serie anime CHOC !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-