Partagez | 
 

 ▬ Et les colombes s'envolent en nous laissant au sol Ω (Sirius)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Staff Sweety Men'Tia'li

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
M-S "Tia" R. Harrison
Staff Sweety Men'Tia'li
Coeurs : 61 Messages : 368
Couleurs : #22BB9D & Darkgoldenrod
J'ai traversé le portail depuis le : 07/09/2014 et on me connaît sous le nom de : Misha Mon nom est : Melissa-Sirius Ramsey Harrison, dite "Tia". Actuellement je suis : perdue. Il paraît que je ressemble à : originaux (glumish+yuumei) & Emily Rudd (IRL) et à ce propos, j'aimerais remercier : Skullkid bae ♥ (vava) + myself (vava+signa+gifs profil) + MISS AMAZING ♥ (gif signa)
▬ Et les colombes s'envolent en nous laissant au sol Ω (Sirius) | Ven 08 Mai 2015, 19:57



Ces mots qui font sourire les coeurs brisés
This heart is where you truly live. This heart.


Mais non, Ron!
Tu gonfles les joues en une moue ennuyée, mais les étincelles dans ton regard ne s’éteignent pas. Allongée sur le ventre dans le lit au draps blancs, tes doigts caressaient les pages de ton roman en les tournant au fur et à mesure de ta lecture. Tu connaissais cette série par coeur et aurait presque pu réciter la plupart des passages tellement tu l’avais dévorée dans ton enfance, avide de lecture et d’univers fantastiques. Tu remets une mèche tombant sur ton livre derrière ton oreille, et t’écroules sur le côté pour t’installer un peu plus confortablement; sans quitter ta lecture du regard, ta main libre vient déplacer tes jambes immobiles.
Tes séjours à l’hôpital étaient devenus habituels. Une fois par mois pendant plusieurs jours, tu quittais le salon de thé pour t’installer dans cette chambre épurée et silencieuse. Au début, ça avait quelque chose dérangeant: ce silence pesant, les aller-retours des infirmiers, les bip-bip des machines à côté de toi. Mais au fur et à mesure, tu t’y étais habituée. Et puis, tes amis passaient te voir, ton affilié restait avec toi et tes livres te permettaient de t’échapper plusieurs heures ailleurs. Et tout le monde était gentils avec toi. Tu n’avais rien de grave, même si tu étais une patiente récurrente. Rien que tes jambes paralysées par ta mue, tes écailles sèches sur ta peau qui, certes embêtantes, n’étaient pas dangereuses.

Tu reprends ta lecture après avoir placé correctement tes jambes. Tu adorais beaucoup de personnages -en particulier Sirius et Rogue- mais dans les premiers livres, Ron était vraiment un imbécile. C’était sûrement parce que tu connaissais la suite que tu contredisais les dires du roux lors de son agression nocturne, mais tu ne pouvais pas t’en empêcher. Avec une moue innocente, tu tournes la page et laisse les mots défiler devant tes pupilles lumineuses.
Tu as besoin de quelque chose Tia?
Tu lèves les yeux de ta lecture pour regarder l’infirmière à la porte, un petit sourire amical aux lèvres. Tu le lui rends avec entrain avant de secouer la tête doucement.
Non merci.
Elle hoche la tête et sort, laissant la porte entrouverte. Le couloir était plutôt silencieux mais tu entendais distinctement tout ce qui se passait. Ton ouïe était décidément aussi avantageux qu’encombrant, mais actuellement tu ne pouvais rien faire toute seule, et les pas de l’infirmière étaient déjà trop loin. De sa propre initiative -ou peut-être avait-il lu dans tes pensées?- le cerf, jusqu’alors allongé près de ton lit, se lève et se dirige vers la porte pour la fermer. Tu t’apprêtais à le remercier lorsque tu remarques qu’il s’est arrêté et semble regarder quelqu’un dans le couloir, quelqu’un dont les pas se sont arrêtés.
Prongs? Quelque chose ne va pas?
Tu te redresses et te penches vers lui, mais ton élan un peu trop poussé te fait chuter du lit dans un petit cri paniqué. Un long gémissement découle entre tes lèvres et tu rouvres les yeux, allongé par terre et emmêlée dans ta couverture, elle aussi tombée avec toi. Tu n’avais pas spécialement mal mais tu craignais pour tes jambes: elles auraient pu se fracturer que tu n’aurais rien senti, vu que tu ne pouvais même pas marcher avec. Tu sors difficilement de la couverture, vérifie l’état de tes jambes -seines et sauves si l’on mettait de côté les écailles blanches-  le temps que ton cerf te rejoigne. Tu t’appuies sur ses bois, qu’il t’avait toujours tendu pour t’aider à marcher, mais sa tête flanche et tu retombes, envoyant le livre glisser dans le couloir.
Flûte!
Tu jettes tes cheveux en arrière en tournant la tête, et sursaute violemment en voyant, dans l'encadrement de la porte, une jeune homme brun à peine plus âgé que toi, qui te regardait avec un mélange de curiosité et de surprise dans les yeux. La vue d'une jeune fille empêtrée dans ses draps à côté d'un cerf blanc neige, qui semblait venir de chuter par terre, ne devait pas être très commune.
Euh. Désolé, tu pourrais m'apporter mon livre?


(c) code - Kuru | gif - tumblr



Spoiler:
 
AdministrateurLeader du JOKER

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
James « Sirius » O'Malley
Administrateur
Leader du JOKER
Coeurs : 34 Messages : 178
Couleurs : #FF1200
J'ai traversé le portail depuis le : 01/04/2015 et on me connaît sous le nom de : H. Relyse Mon nom est : James « Sirius » Jack O'Malley Actuellement je suis : Célibataire, mais pour combien de temps ? Il paraît que je ressemble à : Sirius Black (Harry Potter) + Kougami Shinya (Psycho Pass) + Aaron Jonhson (IRL) et à ce propos, j'aimerais remercier : Miss AMAZING.
Re: ▬ Et les colombes s'envolent en nous laissant au sol Ω (Sirius) | Dim 05 Juil 2015, 00:44

La mort n'est que la traversée du monde comme des amis traversent les mers. Ils continuent de vivre chacun dans le coeur de l'autre.
With Tia Sirius. ♡
Deux heures avec des enfants de cinq ans m'avaient particulièrement fatigué. une trentaine d'enfants à deux, oh my god. Je décidai alors de m'éclipser un temps laissant Alex, mon acolyte, s'en occuper le temps que je prenne une petite pause. L'hôpital du Castle of Heart était devenu un second foyer pour moi, je passais le clair de mon temps à m'occuper des enfants en tant qu'animateur vu que mes problèmes cardiaques m'obligeaient à venir souvent par ici, bien que ça ne me déplaisait pas. Je gagnais désormais un peu d'argent de poche grâce à cela et j'obtenais peu à peu ma propre notoriété au sein de l'établissement. A cette idée, j'eus un léger sourire tout en continuant de parcourir le couloir à la recherche d'un distributeur. Finalement, j'en trouvais un par chance et m'achetai une canette de soda. Alors que je m'apprêtai à retourner à la salle de garderie, j'entendis un bruit sourd et un petit cri qui ressemblait étrangement à un couinement de souris. Surpris, je m'approchai de la pièce d'où venait le bruit et penchai ma tête et aperçut une patiente dans une position plutôt inconfortable sur le sol.

Sur le coup, j'avoue que je me suis mis à ricaner. C'était drôle d'imaginer ce qu'il venait de se passer juste avant. Et puis s'il vous plait, si vous voyez dans quelle position elle était, elle ressemblait à un asticot, comment ne pas rire devant un tel spectacle ? La jeune fille en question releva la tête et croisa mon regard.

▬ Euh. Désolé, tu pourrais m'apporter mon livre?
▬ Haha c'est moi qui suis désolé, ça ne doit pas être très drôle ce qui vient de t'arriver.

Je lui souris encore une fois, passant une main sur mon visage et ramassai son livre. Oh my god. Harry Potter. Sérieusement. Je ne pensais pas que c'était populaire sur l'île. Oui j'étais un très très très très grand fan d'Harry Potter, d'où mon surnom « Sirius ». Je m'exclamai sans grande retenu et m'écriai : « Oh Harry Potter ! Mon livre préféré ! », puis déposai le livre sur la table de chevet et me penchai vers la jeune fille encore au sol.

▬ Je commence déjà à t'apprécier.

Afin de l'aider à se remettre sur son lit, je pris son bras pour l'aider à se retourner puis finalement je la soulevai - elle était petite et semblait vraiment légère - et la déposai délicatement sur son lit d'hôpital. Je pus apercevoir des écailles se former sur ses jambes. Oh, maladie ? Hybride sûrement ? Il n'était pas rare de voir des hybride ou mythologique ici dans le but de trouver des remèdes ou solutions concernant leurs différents problèmes par rapport à leur transformation. Par déduction, elle devait sûrement faire partie de ces gens là.

▬ Ca va, t'es bien là maintenant ? Haha J'adore Harry Potter, c'est ma bible. Je plaisante...ou pas. Qui est-ce que tu préfères ? Tu as lu les autres bouquins ?

Enjoué, je l'étais. Dès qu'on me lance sur Harry Potter je ne pouvais plus m'arrêter. La jeune fille qui se tenait devant semblait agréablement surprise par mon enjouement. Je devais paraître presque fou mais qu'est-ce que j'en avais à faire. Petit à petit, je me calmai et remarquai que j'avais sûrement été un peu brusque et direct. Je repris ainsi mes esprits, passai une main dans mes cheveux et me pinçai la lèvre inférieure de manière un peu gênée.

▬ J'étais un peu direct haha. Je m'appelle James et toi ? Ça fait longtemps que tu es ici ? C'est la première fois que je te vois par ici. Je suis souvent du côté de la garderie ou du coin enfant, je suis animateur là bas.








Because I need you:
 
Staff Sweety Men'Tia'li

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
M-S "Tia" R. Harrison
Staff Sweety Men'Tia'li
Coeurs : 61 Messages : 368
Couleurs : #22BB9D & Darkgoldenrod
J'ai traversé le portail depuis le : 07/09/2014 et on me connaît sous le nom de : Misha Mon nom est : Melissa-Sirius Ramsey Harrison, dite "Tia". Actuellement je suis : perdue. Il paraît que je ressemble à : originaux (glumish+yuumei) & Emily Rudd (IRL) et à ce propos, j'aimerais remercier : Skullkid bae ♥ (vava) + myself (vava+signa+gifs profil) + MISS AMAZING ♥ (gif signa)
Re: ▬ Et les colombes s'envolent en nous laissant au sol Ω (Sirius) | Sam 10 Oct 2015, 14:20



Ces mots qui font sourire les coeurs brisés
This heart is where you truly live. This heart.


Haha c'est moi qui suis désolé, ça ne doit pas être très drôle ce qui vient de t'arriver.
Tu esquisses un sourire, mi-gênée mi-amusée. En quelques sorte tu avais plutôt l’habitude, et tu ne lui en voulait pas. Après tout tu ne le connaissais même pas. Te dépatouillant de ton côté avec ton draps, tu le laisses ramasser ton livre et tourne vivement la tête en l’entendant s’exclamer. Il connaissait. Un large sourire vint illuminer ton visage, toi qui n’avait eut presque personne à qui parler de Harry Potter -tu avais bien essayé avec Krig, mais il n’avait pas du tout l’air d’accrocher. Il baisse les yeux sur toi un instant, dépose le livre à côté de ton lit et s’accroupis afin d’être au même niveau que toi.
 ▬ Je commence déjà à t'apprécier.
Ton petit visage d’ange s’illumine à nouveau de ton sourire,la tête penchée sur le côté. Tu acceptes généreusement son aide puisque, à toi seule, te relever était vraiment difficile avec l’état de tes jambes. Une fois assise sur le lit, tu te remet confortablement contre l’oreiller en tirant sur ta couette pour cacher tes jambes écailleuses, et indique une chaise au jeune homme si il désirait s’asseoir.  
Ca va, t'es bien là maintenant ? Haha J'adore Harry Potter, c'est ma bible. Je plaisante...ou pas. Qui est-ce que tu préfères ? Tu as lu les autres bouquins ?
L’excitation faisait pétiller tes yeux, et, vigoureusement, tu hoches la tête. Le brun avait l’air aussi heureux que toi d’en parler, et tu commençait à apprécirer d’autant plus tes visites régulières à l’hôpital.
Sirius! Sans hésiter! Et Rogue aussi est génial. Tu as lu la fin, hein?
Tu déglutis en te calmant, décidant que tu devrais peut-être exprimer ton enjouement de façon moins prononcée. Tu t’adosses contre l’oreiller, un sourire crispé aux lèvres tandis qu’il se décontractait aussi.
J'étais un peu direct haha. Je m'appelle James et toi ? Ça fait longtemps que tu es ici ? C'est la première fois que je te vois par ici. Je suis souvent du côté de la garderie ou du coin enfant, je suis animateur là bas.
Surprise, tu hausses les sourcils. Tu ne t’attendais pas à ce qu’il soit un employé de l’hôpital puisque tu venais depuis à peu près un an; ne l’ayant jamais croisé, tu pensais qu’il s’agissait d’un patient. Ta gêne s’efface rapidement, laissant place à ton amabilité quotidienne.
Enchantée! Moi c’est Sirius. Mais tout le monde m’appelle Tia, c’est plus court.
Tu esquisses un sourire avant de continuer sur ta lancée.
Je viens tout les mois à cause de ma mue. Elle m’empêche de bouger, donc..
Tu retires un pan de couverture pour lui montrer l’étendu des dégâts, avant de sourire de toutes tes dents en le dévisageant.
Alors toi aussi c’est ton livre de chevet? Je les ai lu quand j’étais sur Terre et je les ai plus lâchés! Je ne savais pas qu’ils étaient connus ici, la bibliothèque ne les différencie pas dans les rayons des livres terriens.
Comme tu passais beaucoup de temps libre la-bas, tu avais l’impression de connaître tout les rayons et leur contenus par coeur. Malheureusement, pas tout les livres, ce qui te laissait encore beaucoup de choses à apprendre.
Tu veux t’asseoir?


(c) code - Kuru | gif - tumblr



Spoiler:
 
AdministrateurLeader du JOKER

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
James « Sirius » O'Malley
Administrateur
Leader du JOKER
Coeurs : 34 Messages : 178
Couleurs : #FF1200
J'ai traversé le portail depuis le : 01/04/2015 et on me connaît sous le nom de : H. Relyse Mon nom est : James « Sirius » Jack O'Malley Actuellement je suis : Célibataire, mais pour combien de temps ? Il paraît que je ressemble à : Sirius Black (Harry Potter) + Kougami Shinya (Psycho Pass) + Aaron Jonhson (IRL) et à ce propos, j'aimerais remercier : Miss AMAZING.
Re: ▬ Et les colombes s'envolent en nous laissant au sol Ω (Sirius) | Lun 09 Mai 2016, 23:47

La mort n'est que la traversée du monde comme des amis traversent les mers. Ils continuent de vivre chacun dans le coeur de l'autre.
With Tia Sirius. ♡
Mes dieux. Une fan d'Harry Potter. Je devais ressembler à un enfant de dix ans à qui on venait de mentionner son jouer préféré. J'avais l'air d'un gosse littéralement. Sa réponse fut telle que j'avais limite envie de la prendre dans mes bras. Oui. Sirius et Rogue. Je suis amplement d'accord. La voyant me demander d'un air enthousiaste si j'avais lu la fin, je lui répondis d'un vif hochement de la tête, muni d'un grand sourire sur le visage. Voilà deux secondes qu'on se parlait et je l'appréciais déjà. Décidément, l'hôpital était vraiment ma seconde maison.

▬ Non de dieu tu t'appelles Sirius ! HA HA ! Tu viens d'illuminer ma journée, tu le sais ça ? J'ai un surnom que j'utilise pas mal. "James Sirius" ou bien "Sirius". En référence au bouquin bien sûr.

Par un regard on se comprenait déjà. C'était fabuleux. Elle m'expliqua ensuite la raison pour laquelle elle séjournait à l'hôpital, et cela de manière assez récurrente. De ce que je compris, elle devrait être un hybride ou mythologique reptile ou quelque chose dans le genre. Pour nourrir ma curiosité, elle dévoila une partie de son corps, non pour me montrer une parcelle de sa jambe bien formée et lisse mais pour me faire découvrir ce qu'elle entendait par "mue". C'en était fascinant. Alors que j'inspectai de mes yeux ce qui me semblait ressembler à de la peau de serpent par ses contours et son motif, Tia reprit de plus belle, plein d'entrain, me parlant de la série de livre qui nous avait rapproché en une fraction de seconde.

M'invitant à m'asseoir, sans attendre je m'assis sur son lit, n'ayant pas fait attention à la chaise à côté de son lit. Oh flûte. Tant pis. Et puis on était mieux là. C'était vraiment plaisant de voir une personne éprouver autant de plaisir à parler d'une chose qui me tenait tant à coeur. Une nouvelle amie sans doute. Oh la, j'allais peut-être un peu vite.

▬ Je les ai tous acheté aussi sur Terre. Ici sur l'île tout était vendu en moins de quelques heures. Avec les cours, impossible d'ne choper un. Ils devraient nous faire des horaires spéciaux à nous les étudiants.

Je pris un des livres, le tournai sur le côté et fis défiler les pages comme si je les lisais toutes en un rien de temps puis reposai le bouquin non sans délicatesse. Soudainement, une idée me vint en tête, je sortis ma baguette magique de la poche de ma veste - oui j'ai une veste sur le dos - et la pointai sur Tia.

▬ Tu veux un tour de magie ? Je suis magicien. Yes my lady. Hmm... Qu'est-ce que je peux faire...

Je brandis ainsi ma baguette magique et l'agitai en l'air. bien évidemment elle était seulement là pour le décor. Mes dons d'illusionniste faisant le travail.

Expecto patronum !

Un filet de lumière jaillit de ma baguette et un chien en forme d'husky en sortit et fit le tour de la pièce en sautillant sous mes éclats de rire. Je ne pus m'empêcher de lâcher un petit « Stylé hein ? ». Le chien commença à faire des roulades en l'air. C'était vraiment trop mignon. Même si je pouvais choisir n'importe quel animal pour mon patronus qui n'était autre qu'une illusion à part entière, cet animal me représentait tell que je l'étais. Alors que je m'amusais à faire quelques tours de passe passe et d'illusion à Tia, des pas se firent entendre dans le couloir.

▬ Oh zut, les infirmières. Vite !

Ni une ni deux, je fis le tour du lit pour me retrouver face à la porte, et le lit juste devant et me glissai dans les bras, poussant Tia au passage en marmonna : « fais moi un peu de place vite ! ». Alors qu'on tenait à peine à deux dans ce misérable lit simple d'hôpital, je me recroquevillai, me blottissant contre Tia tout en remontant la couverture. « Ils vont me manger ! »
La porte s'ouvrit d'un geste vif et deux infirmières firent irruption dans la chambre. Elles avaient l'air essoufflées. L'un dévisagea Tia de haut en bas et l'autre fit le tour le chambre. « Aucune trace de James. ». Restant recroquevillé, j'attendis un peu puis me mis à renifler un peu.

— Elles sont parties ?

Si Tia se retournait. Elle se retrouverait face à face à un husky sibérien emmitouflé dans ses draps.








Because I need you:
 
 
▬ Et les colombes s'envolent en nous laissant au sol Ω (Sirius)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pouvons nous faire remonter le Titanic des eaux ?
» [Collection] Nous deux
» Faites nous rire !!!
» La jeune fille et ses colombes (texte de Masirène, toile de Shérazade)
» Chansons qui nous parlent

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Castle of Heart :: Hôpital-
Sauter vers: