Partagez | 
 

 Souls of wind

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Dieu des Vents

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Eole
Dieu des Vents
Coeurs : 342 Messages : 534
Couleurs : #DF6D14 (Eole) - #6600FF (Athos)
J'ai traversé le portail depuis le : 04/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Eole Actuellement je suis : Marié, en pleine reconquête de sa belle et Bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Lavi - D.Gray-man & Mikoshiba Momotaro - Free! et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi pour le vava & Pride (Fifille) pour la sign ♥
Souls of wind | Mer 29 Avr 2015, 09:50





Souls of wind

                                                                                  Eole feat Ashleigh I. Adamson

Si on pouvait faire machine arrière, je le ferai pas. Même pour ma malédiction. Le passé était le passé. Je l'avais vécu comme bon me semblait. Quand bien même ma femme me reprochait mes enfants, je les aimait, si elle tenait vraiment à moi, elle devrais savoir que les tuer ne serait pas en sa faveur. Je posais un regard sur la plaine, toujours le chapiteau au loin. La musique était étouffé, assez pour laisser la mélodies de la nature se faire. Un mince sourire étirait mon visage. Je pouvais souffler, laissant le vent caresser ma peau et lui dire silencieusement ce qu'il avait à faire sans le forcer. Le vent pouvait changer de direction. Je le guidais dans ces derniers. Je me sentais particulièrement à l'aise dans ce lieux, ça ne valait pas le ciel, mais c'était l'endroit sur le sol qui y ressemblait le plus. L'odeur discrète des fleurs enchantait mes sens. Je laissais cette effluves prendre mon être. Je serai un peu le poing sachant bien que cette balade était tout sauf anodine. Je me concentrai un peu poussant du sol les nuages dans des gestes qui semblait sûrement inutile. On pouvait dire que c'était une sorte de danse. Je m’élevais un peu du plancher des vaches. Afin que mes gestes soit mieux pris en comptes. Toujours ce sourire sur mon visage. J'étais toujours content d'avoir de l'utilité. Il pleuverai sur des terres arides. Je sifflait un petit air, je n'étais pas spécialement triste, mais je faisais ça pour occuper mon temps. M'ennuyer dans mon boulot, c'était hors de question. Je restais dans les airs par réflexe. Je n'étais pas le genre d'homme à rester sur  le sol. Je riais un peu avant de voir ce qui semblait un peu signe pour ce que j'avais fait. Je retirai mes mitaines et allait m'allonger sur l'herbe. Je m'amusait d'un doit à tenter de sculpter les nuages comme un enfant tentant grossièrement de faire des formes selon mon bon vouloir. Ce qui ne fonctionnait pas parfaitement. Je lâchais un léger soupir, je serait tranquille un moment, je pouvais m'amuser un peu. Pourtant une envie de sieste venait à moi. Sûrement parce que je suis allongé. Donc je me levais m'étirant un peu. Je laissais échapper un bâillement. Remettant en place ce qui cachait mon œil d'une main qui était devenue experte pour resserrer le nœud. C'était habitude. Il se grattait doucement le crâne, son silence n'était pas vint, il était là pour écouter ce qui allait arriver, le vent, les arbres qui se balançait, les odeurs se mélanger sans que ça paraisse surfait comme dans les parfumeries pour femme. Voulant faire une surprise à la dame cher à son cœur, il s'en retrouvait écœurer. Lui laissant le luxe de décider. Ma bouche lâchais un soupir.

« C'est beau. Je vais rester là un moment. Je pense que j'aimerai beaucoup, puis après je ferai le fou. Ouais, voilà un bon plan. Je me demande ce que ça fait si j'influence un garde de la reine d'Angleterre. Cette idée me plaît. Et puis Non. Pas envie. Je vais finir par m'ennuyer. »

Je riais un peu avant de me gratter la tête, j'avais déjà fait ce genre de choses. Je ne serai pas un fauteur de trouble, cette fois.  



©Saphirielle de SOF






avatar
Invité
Invité
Re: Souls of wind | Jeu 30 Avr 2015, 00:56

Souls of wind. ∆ Eole
Elle soupirait. Elle restait là, assise sur le sol. Elle réfléchissait. Il y avait un magnifique endroit non-loin. De magnifiques plaines. Ça devrait pouvoir réussir à changer ses pensées assez néfastes. On ne peut que difficilement oublier les mauvais jours, les mauvaises passes, les traumatismes qui font ce que nous sommes. Ashleigh faisait partie de la catégorie des hypocrites faisant semblant d'être un peu trop sympathique, cachant littéralement leurs véritables ressentis et ça… C'est parce qu'elle devait jouer le rôle d'une poupée ou d'un souffre-douleur. Très sympathique tout ça ! Mais c'était du passé. Il fallait voir le futur, un futur avec assez d'espoir. Du moins, elle en voyait parce que ça ne pouvait pas être pire qu'avant.
Peu importait, au fond.
Elle avançait, vers cette immense étendue d'herbe tandis que l'odeur de fleurs l'apaisait. C'était un magnifique endroit. Elle avait bien fait de venir ici. C'était un endroit assez sympathique pour s'y détendre et admirer le paysage. Elle sortit son violon de son étui. Elle réfléchissait à ce qu'elle allait bien pouvoir jouer. Une mélodie de tête, évidement. Au hasard, elle ferait un truc, et ça serait surement sympa à entendre pour sa personne. Ce qui était pratique, c'était qu'elle n'entendait rien d'autre en dehors de la mélodie, vu que l'instrument la rendait totalement sourde le temps d'en jouer. Là, posé, sur un endroit comme un autre, elle jouait de la musique avant de s'arrêter de sourire seule. Rangeant son instrument pour avancer. Elle avait bien envie de rouler sur l'herbe mais elle allait éviter de se salir.

Alors elle marchait, elle n'avait que ça à faire. Évitant de se poser trois milles questions sur "aurais-je du réellement exister ?", "pourquoi la vie ?" ou encore "à quel point sommes-nous insignifiants" qui aurait pu la mettre en dépression totale. Enfin, elle était tellement paumée là qu'elle n'avait même pas vu l'obstacle se présentant devant elle, et encore moins entendu. Elle venait de trébucher sur quelqu'un. Tombant magnifique sur l'herbe, heureusement que ce n'était pas du béton, et relevant la tête avec un peu de mal. Elle regarda ce qui avait pu la faire tomber, c'était… Un gars bizarre, apparemment roux et étalé sur l'herbe.
« E-excusez-moi, je n'avais pas vu ! »
Elle se releva rapidement, se frottant la tête qui avait magnifiquement rencontré le sol. Elle se sentait totalement désolé pour sa maladresse. Surtout envers quelqu'un qui devait probablement se détendre, pas être ici pour mater des gens trébuchaient sur eux.
kingyo pour pride ♥
Dieu des Vents

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Eole
Dieu des Vents
Coeurs : 342 Messages : 534
Couleurs : #DF6D14 (Eole) - #6600FF (Athos)
J'ai traversé le portail depuis le : 04/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Eole Actuellement je suis : Marié, en pleine reconquête de sa belle et Bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Lavi - D.Gray-man & Mikoshiba Momotaro - Free! et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi pour le vava & Pride (Fifille) pour la sign ♥
Re: Souls of wind | Jeu 30 Avr 2015, 08:19





Souls of wind

                                                                                  Eole feat Ashleigh I. Adamson

J'avais beau me reposer tranquillement, c'était toujours en ce genre de moment que j'étais le plus dérangé. Donc, naturellement. Comme prévu par mon esprit une demoiselle trébuchait sur moi, ayant l'espace de quelques secondes une vue sur ses sous-vêtement dont je n'avais rien faire. Car je ne drague plus, je n'ai même pas l'envie de le faire. Elle semblait jeune en plus. Une blondinette, une adolescente avec une marque de naissance sur le visage. Je me demandais bien ce que ça pouvait représenter. Je grognais pour le principe et me retrouvais en face de cette fillette. Elle s'excusait, déjà bon point pour elle. Je me grattais le crâne en baillant légèrement. Je ne pouvais qu'être content qu'une jeune mortelle me tombe dessus, j'allais pouvoir avoir de quoi m'amuser. Rien de mal, juste parler pour commencer, c'était déjà pas mal. Je resserrai mon nœud sur mon bandeau, je lui faisais face, mes cheveux roux se balançant au gré des vents. Je m'étirai un peu découvrant que j'étais trop resté dans cette position, plus le fait que quelqu'un s'était pris le pieds sur moi. Ce n'est pas glorieux pour la divinité que je suis. Je me levais massant un peu mes muscles qui était à portée de main.

« Jeune mortelle, je dois avouer que c'est un peu ma faute si m'avez pas vu. Bien que mes cheveux sont voyant, même dans un endroit aussi vert. »

Je tapotais sa tête, afin qu'elle soit rassurée, un peu. Puis je savais que viendrai les présentation, sachant que mon statut divin était pas vraiment connu, avoir juste un prénom était assez peu commun aux habitants de cette île. A croire que les mortels de nos jours aimait les noms à rallonge, comme les espagnol, qui portait en réalité un bon ombre de prénom de leurs ancêtres. Je jouais un peu avec le vent, m'amusant à voir ses traits délicat être caché par ses mèches dorées. Ce n'était particulièrement nouveau, mais j'étais toujours fasciné par mon pouvoir et ses effets. Ce qui me permettait de pas trop regretter mon boulot de régisseur des vents. IL ne restais qu'à me présenter. Couvrir la mélodie de la nature qui bougeait malgré tout avec ou sans vent. La vie continuait.

« Je suis Eole, vous êtes vraiment mal tombé. Vous n'êtes pas blessé ? C'est un coup à se briser le coup, il semble que la chance soit avec vous, gamine. Quel est votre nom je vous prie ? »

J'étais trop poli, beurk, vite que j'en sois débarrassé, donc je vais pas continuer sur cette voie, bah oui, changeant comme le vent. Je créais un petit vent que je recevait e pleine figure, dans le genre réveil de l'extrême, j'étais souvent servi par moi-même. Je souriais envoyant bien que mes actions pouvaient surprendre. J'en avais conscience. La mortelle sur le sol semblait avoir du mal à se remettre de sa chute. Je tendais la main, dans un élan de gentillesse. Comme je pensais précédemment, je n'aurai pas le temps de m’ennuyer si elle communiquait avec moi.



©Saphirielle de SOF






avatar
Invité
Invité
Re: Souls of wind | Lun 04 Mai 2015, 23:23

Souls of wind. ∆ Eole
Elle dévisageait l'homme en face d'elle, il était roux, c'était assez rare. Les roux, c'est cool ! Donc ça passe. Il n'avait pas l'air bien méchant, quoi que si, sûrement mais elle n'avait pas peur, du tout. Ce serait normal de s'énervé pour cette gaffe, au pire des cas, elle irait s'agenouiller mais ça irait dans l'extrême total. Elle gonflait les joues, un peu effrayé mais pas trop, le juste milieu pour vous dire. Tandis qu'il se leva et qu'elle le fixait de bas. De cette vue, il avait l'air grand, en tout cas.
« Jeune mortelle, je dois avouer que c'est un peu ma faute si m'avez pas vu. Bien que mes cheveux sont voyant, même dans un endroit aussi vert. »
« Non, non, j'étais un peu perdue dans mes pensées. C'est entièrement de ma faute. Vous avez raison, vos cheveux sont assez difficiles à louper mais je suis assez maladroite. Excusez-moi encre une fois. »
Il lui tapota la tête. Sûrement pour la rassurer. Quelque chose l'étonna légèrement… Le "mortelle". C'était un vampire ? Ou autre chose dans le genre ? Il n'en avait pas l'air en tout cas. Étrange. 0 moins que c'était juste un pseudo-délire et qu'il s'amusait à appeler tout le monde comme ça pour le fun et pour se donner un genre. Très étrange. En tout cas, il connaissait la politesse, une bonne chose ! Elle le trouvait assez bizarre, mais passons, il en avait juste l'air. Elle ne détournait pas le regard, souriant bêtement, comme à son habitude. Un sourire sonnant bien trop faux, sauf qu'elle ne savait malheureusement plus faire la différence entre ce qu'elle pensait réellement et ce qu'elle voulait que les autres pensent d'elle.
« Je suis Eole, vous êtes vraiment mal tombé. Vous n'êtes pas blessé ? C'est un coup à se briser le coup, il semble que la chance soit avec vous, gamine. Quel est votre nom je vous prie ? »
« Vous êtes quelqu'un d'étrange. Tout va bien ! Je m'appelle Ashleigh, et vous pouvez me tutoyer. »
Non, elle ne lui sortirait pas le nom entier, pour aucune raison particulière. En tout cas, elle avait déjà lu son nom dans un livre, ça devait sûrement être un hommage de ses parents de lui donner le même. Dommage qu'elle n'en sache plus la référence. En tout cas, les formalités, c'était juste pour la forme. Elle n'aimait pas vraiment qu'on la vouvoie, étrangement.

Il lui tendit la main, elle l'attrapa pour se relever. C'était sûrement un acte de gentillesse juste car elle devait totalement faire pitié après sa sale chute. C'était normal, après tout. Elle devrait peut-être arrêter de broyer du noir et de un peu plus le côté positif des choses, ça lui donnerait un beau plus dans sa personnalité. Elle n'avait pas vraiment envie de poser de question indiscrète mais ça la perturbait assez de ne pas savoir pourquoi cette étrange manière de parler. Elle n'était pas mieux dans le genre, d'ailleurs.
« Je m'excuse si cela est indiscret, mais, pourquoi ce "mortelle" ? Vous êtes un vampire ou ce genre de chose incroyable ? »
Elle trouverait ça bien cool, de pouvoir vivre une éternité. Ça lui aurait donner le choix de rester dans sa ruelle sans mourir de faim si personne n'était tombé sur elle. Comme quoi… La chance était, en effet, avec elle. En tout cas, elle était bien curieuse.
kingyo pour pride ♥
Dieu des Vents

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Eole
Dieu des Vents
Coeurs : 342 Messages : 534
Couleurs : #DF6D14 (Eole) - #6600FF (Athos)
J'ai traversé le portail depuis le : 04/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Eole Actuellement je suis : Marié, en pleine reconquête de sa belle et Bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Lavi - D.Gray-man & Mikoshiba Momotaro - Free! et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi pour le vava & Pride (Fifille) pour la sign ♥
Re: Souls of wind | Mar 05 Mai 2015, 09:06





Souls of wind

                                                                                  Eole feat Ashleigh I. Adamson

Cette jeune fille semblait surprise, peut-être étais-ce pour mon ton condescendant ? Va savoir. Je baillait un peu. Je ne pouvais m'empêcher de me dire dans un sens, que cette petite avait bien fait de se prendre les pieds dans ma personne, bien que j'apprécie moyennement ce fait. Elle s'excusait, c'était déjà ça. Je n'allais pas refusé ses dernières, elles étaient justifiées. Je restais là à me demander si elle ne s'était fait trop mal, ça avait l'air d'aller, on pouvait pas m’accuser d'avoir blesser un mortel. Ce n'était pas mon attention. Je trouvais cette petite mignonne, comme une poupée, elle était bel et bien vivante. Ces paroles prouvait qu'elle est vivante. Je souriais un peu en voyant bien qu'elle semblait aimer ma chevelure. C'était une personne bien, aucun doute dessus. Tout les préjugé sur les roux, il les avait subi, étant sûrement à l'origine de celui qui disait qu'il n'avait pas d'âme. Je ne pouvais être toujours de bon humeur, même parmi les mortels. Je haussais les épaules. Elle me trouvait bizarre. Je riais un peu quand elle m'autorisait à la tutoyer ? C'était bien une première ça. Je ne me gênais jamais pour le faire autorisation ou pas. Elle ne donnait que son prénom. Je haussais un sourcil. Il attendait simplement qu'elle prenne sa main pour la relever aussitôt.

« Ne t'excuse pas, Ashleigh, c'est vrai que ma façon de parler sur le moment est vraiment bizarre voire chelou comme disent certaines personnes. Je suis un dieu mineur, celui qui gouverne le vent. Je ne te demande pas de courber l'échine, jeune démone. J'aurai plus dit ange avec un visage comme le tiens. Mais il y a toute sorte de démon. »

J'avais commencé à tutoyer, sans prévenir de ma décision, c'était tout à fait moi de faire ce genre de choses. Être dieux m'accordant quelques privilèges. Je me demandais ce qui pouvait passer dans la tête de cette jeune femme. Je pouvais deviner plus ou moins sa race, démone et fille de dieu. Une descendante, sans aucun doute. Mon sourire s'élargissait. C'était toujours quelque chose de croiser une progéniture d'un dieu, qu'importe qu'il soit. Bien entendu, je pouvais pas tous les apprécier. J'avais tout de même mes limites. Ces dernières pouvaient être plus grand ou plus petites selon mes humeurs, changeant comme le vent. Personne ne pouvait nier que c'était ma place. Il ne restait qu'à savoir ce qui semblait la préoccuper.

« Dis-moi, qu'est qui te tracasse, c'est un devoir de dieu d'écouter les gens. Puis, permets-moi de te dire que tes mots ne seront pas prononcés en vain. Ils ne s'éparpilleront pas dans le vent. Je dis ça que cet air songeur semble accroché à ton visage. Fait gaffe, c'est comme ça qu'on attrape plus facilement des rides. Enfin, c'est ce qu'on dit. Je me demande juste. Pas obligé de répondre. Je ne t'y forces en aucun cas. »

Voilà que je jouais les bon samaritains. Comme quoi tout est possible avec moi. Je savais que pouvais encore changer.Retrouver l'emmerdeur que je suis dans le fond. Je riais un peu à cette pensée.



©Saphirielle de SOF






avatar
Invité
Invité
Re: Souls of wind | Jeu 14 Mai 2015, 23:38

Souls of wind. ∆ Eole
Il lui demanda de ne pas s’excuser. C’était logique, après tout, elle s’excusait beaucoup trop. Elle était faible, Ashleigh. Elle l’était et ça se voyait. Elle avait peur qu’on lui en veuille pour sa maladresse, tout simplement. Il avait approuvé sa manière étrange de parler, heureusement qu’il le savait d’ailleurs ! Le contraire aurait bien étonné la blondinette. Encore plus d’entendre qu’il était un dieu. Un dieu mineur, certes, mais un dieu. Elle allait éviter la révérence, parce que ça allait sûrement être très étrange et qu’elle devait se calmer avec ses manies de politesses. Elle n’avait plus besoin d’en user, après tout.

Un ange, elle ? C’était vrai que c’était bizarre et que ça lui allait mal. Elle était légèrement hypocrite envers elle-même, mais c’était tout. Elle était beaucoup trop gentille, en fait. Le destin changera peut-être les choses, après tout ? Elle était encore bien innocente et inconsciente sur le monde. Ce n’était pas si mal de l’être, après tout. Il y avait beaucoup trop d’horreur en ce monde, beaucoup trop, et parfois bien c’était bien trop traumatisant. La pauvre petite fille qu’elle était ne le supporterait sûrement pas, et sans humour.

Elle n’avait même pas remarqué qu’il l’ait tutoyé, tant mieux. Elle n’aimait pas qu’on lui parle de manière trop polie, ça la dérangeait, en fait.

Elle écouta ses paroles suivantes. L’air totalement neutre, elle n’avait pas envie de sourire. Il disait des choses de manière bien poétique, c’était étrange. Beaucoup trop étrange. Ashleigh hésita à lui réponde, juste parce que c’était un inconnu et qu’elle n’aimait pas qu’on en sache trop sur elle. Elle aimait la distance entre elle et les autres, rester solitaire dans son propre coin. C’était particulier pour quelqu’un d’adorable et classer dans la catégorie des sociables. Cependant, ce serait irrespectueux de ne pas répondre à la question de quelqu’un d’autant important. En passant se détail, elle allait faire comme-ci c’était quelqu’un de normal. L’égalité, tout ça, c’était des valeurs importantes à respecter. Tout le monde est égal, après tout.

« Vous avez déjà répondu à ma question. Plus rien ne me tracasse ! En dehors de certaines choses bien trop personnelles pour en parler, j’espère que vous comprendrez que je n’aime pas raconter ma vie à des inconnus. De toute façon, ces choses là ne compte plus, c’est terminé. »

Comme on dit : le passé est passé. Et c’était vrai pour toutes situations ! Il faut voir l’avenir au lieu de penser à nos échecs ou sur ce que l’on aurait du faire. Belle vision de la vie, n’est-ce pas ? Ce n’était pas comme-ci le destin était docile avec nous, bien au contraire. Ce n’était que des détails, personne n’aime les détails.
kingyo pour pride ♥
Dieu des Vents

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Eole
Dieu des Vents
Coeurs : 342 Messages : 534
Couleurs : #DF6D14 (Eole) - #6600FF (Athos)
J'ai traversé le portail depuis le : 04/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Eole Actuellement je suis : Marié, en pleine reconquête de sa belle et Bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Lavi - D.Gray-man & Mikoshiba Momotaro - Free! et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi pour le vava & Pride (Fifille) pour la sign ♥
Re: Souls of wind | Ven 15 Mai 2015, 10:38





Souls of wind

                                                                                  Eole feat Ashleigh I. Adamson

Je m'amusait un peu, je n'étais pas ans un état ordinaire. Je pouvais bien entendu mettre sur le dos de quelqu'un mon ennui auquel je faisais face avec ma volonté. Je souriais, elle disait que ces préoccupations étaient trop personnelles. Sûrement comme moi avec ma femme. On pouvait dire que c'était du même niveau pour cette jeune mortelle. Il n'est pas difficile d'être jeune à mes yeux, même un vampire en fin de vie l'était à mes yeux. La plupart de temps en tout cas. Ces choses étaient sensibles à mes changements. Elle semblait vouloir les enterrer quelque part, tout ce qui lui avait mal. Oublier, je me rendait compte, que même si m'ennuyait au plus haut point que parfois le don de ma moitié avait le don de m'épargner quelques trucs. La remercier, ça non. Mais au moins, elle savait que je pardonnais ces erreurs à elle, vu qu'elle excusait les miennes. Mes tromperies en étant une. Je lâchais un soupir, je m'attendais à avoir raisonner sur le pourquoi du comment de la moitié qu'on m'avait un peu imposée. Je me sentais vraiment inconnu, ni totalement connu. Cette demoiselle me laissait une impression assez étrange. Je me demandait ce que cette dernière signifiait, je ne pourrai pas savoir avant un moment en tout cas.

« Je vois, pour vous,je suis qu'un inconnu, c'est logique tout compte fait. Enterrer ce qui vous pèse est à la fois bien et mal, j'espère que ça ne reviendra pas dans la figure. Le passé à tendance à frapper fort. »

Je parlais avec mon expérience. Combien de fois je m’étais excusé, bien trop sûrement. J'étais un dieu et parfois je me retrouvais à la merci de mon jeu. Je savais bien que c'était en partie ma faute. Mais je laissais le vent me porter, le sentir sur moi me calmait toujours, comme être dans l'océan. Je ne pouvais pas respirer sous l'eau, sauf à l'Atlantide. Ce qui n'empêchait pas que je nageais bien. Faut bien que j'aille des avantages à être le fils de Poséidon. Je me demandais comment Io voyait sa vie. Je m'étirai doucement pour lui faire face avec un vague sourire. Affectueusement, je frottais ses cheveux. Bien entendu, je n'avais demandé aucune autorisation, ni rien de ce genre. Quel sans-gêne je pouvais être parfois. Un vrai fou. Mais soit, je retirai ma main. Je me comprenais pas.

« Ah, désolé, c'était plus fort que moi. C'est sûrement mon grand âge qui me fait parfois agir comme ça. »

Sans oublier le sentiment qui semblait s'imposer en moi. Mais je gardais toutes ses pensées pour moi seul, on pouvait parler d'autres choses. Voyons, réfléchissons un peu. Après tout j'avais plein de temps à perdre et faire un peu connaissance ne semblait pas une si mauvaise idée que ça. Pas sûr que cette demoiselle soit pour, qu'avais-je à risquer si on oubliait son refus, rien. Je tentais toujours tout. Même manger des plats dit à risque comme le fugu. Ce poisson qui pouvait devenir poison sans retirer le s.



©Saphirielle de SOF






avatar
Invité
Invité
Re: Souls of wind | Dim 17 Mai 2015, 23:59

Souls of wind. ∆ Eole
Il souriait, et elle souriait aussi. Bienvenue au pays des bisounours souriants !  C’était super niais et polis dans l’air… Dans l’air avec un dieu du vent, oui. Vous noterez la qualité de cette blague, ou il est impossible d’y rire d’ailleurs. Sérieusement. Oublier, c’était un choix à faire, oublier c’était la solution des faibles à leurs problèmes. Ash’ était faible. Les problèmes nous retomberont toujours dessus après tout, c’était une boucle sans fin. On brisait le cercle en les affrontant et non en les fuyants. Elle ne faisait que fuir, que ça et rien d’autres. C’était un cycle éternel.

Il avait raison dans ses paroles, ce n’était qu’un inconnu. Elle n’allait pas lui parler de sa vie privée ainsi, ce serait bien trop dérangeant et ça le mettrait dans la catégorie des pédophiles. Oui, ce genre de catégories existaient réellement dans la tête de la blondinette. Il ne fallait pas chercher plus loin ce qu’elle pouvait penser, elle était bizarre. Il avait aussi raison, ça finira toujours par lui revenir en pleine face. C’était une loi de la nature, après tout. Et ça ferait mal, beaucoup trop mal. Enfin, bon, il y aura toujours des gens pour nous aider. Elle en avait déjà eu l’exemple, lorsqu’elle avait fuit. Elle ne pensait plus trop à son ancienne vie, à vrai dire, même si ça la touchait encore beaucoup. Ce n’était pas un dieu pour rien, il était sage, en tout cas… Il l’était dans ses paroles. Vu l’âge qu’il devait avoir, c’était normal. Alors qu’elle, elle en avait à peine quinze. Ce n’était qu’une enfant. Elle fut prise d’un léger sursaut de surprise lorsqu’il lui frotta les cheveux. La dernière fois que c’était arrivé… Ce n’était jamais. Triste vie. Alors, oui, elle fut surprise mais ce n’était pas dérangeant. C’était affectueux, en fait et assez inhabituel. Elle s’en fichait si on était poli avec elle, on ne l’avait jamais vraiment été en dehors de ses professeurs. Alors, si il voulait faire ça, qu’il le fasse. Elle appréciait le geste.

Il retira sa main, il s’excusa. Il n’avait pas à le faire, il n’avait rien fait de mal. Si ça l’amusait, ça ne la dérangeait pas.

« Pourquoi s’excuser ? Ce n’est rien, voyons. »

Elle était calme, tentant d’être un minimum rassurant. Même si ce n’était pas à elle de l’être. Peut-être que d’autres personnes l’avaient déjà frappé pour ce genre de geste ? C’était ce qu’elle se disait pour tenter de trouver une explication rationnelle. En tout cas, il était rare de voir un dieu sur Terre, ce serait triste de l’envoyer chier comme ça alors qu’il n’a pas l’air d’avoir de mauvaises intentions. Elle le fixait, dans les yeux, de bas.

« Si ça vous plait, vous pouvez continuer. Ça ne me dérange pas et vous n’avez pas l’air méchant. »

Elle était franche, pour une fois, même avec elle-même.
kingyo pour pride ♥
Dieu des Vents

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Eole
Dieu des Vents
Coeurs : 342 Messages : 534
Couleurs : #DF6D14 (Eole) - #6600FF (Athos)
J'ai traversé le portail depuis le : 04/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Eole Actuellement je suis : Marié, en pleine reconquête de sa belle et Bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Lavi - D.Gray-man & Mikoshiba Momotaro - Free! et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi pour le vava & Pride (Fifille) pour la sign ♥
Re: Souls of wind | Lun 18 Mai 2015, 07:50





Souls of wind

                                                                                  Eole feat Ashleigh I. Adamson

Je ne savais pas comme ça se faisait, mais de l'ennui, j'étais passé en mode gentils, tout rose, tout gentil. Bien que je porte mal cette couleur, être roux limitait pas mal. Même si certains mortels se permettait des excentricités. Là n'était pas la question. Sachant que je faisais toujours comme je l'entendait. Mes vêtements pourrait être féminin, que je serai encore viril. La jeune fille souriais, c'était déjà ça. Après je ne demandais pas la lune. Mes gestes étaient là pour rassurer cet enfant, grâce à mon statut de dieu, je pouvais voir plus au moins les auras et ce que les gens étaient. Pas difficile de voir sa nature, une demi-déesse. Par contre pour l'affiliation, je devais me baser sur le caractère, pas facile. Surtout avec cette mignonne demoiselle. Elle semblait ne pas m'en vouloir pour mon geste. Elle faisait partie de la famille. Ce qui expliquait mon affection pour elle. Dire que j'aime tous les demi-dieux, non. Il y avait des gens que je supportais mal. J'étais parfois violent dans ma façon d'être, c'était bien loin ce genre de choses en ce moment. Je pianotais dans l'air, faisant changer le vent subtilement de mes gestes pourtant simples. Puis elle me proposait de recommencer, vu que ça la la dérangeait pas. Je soulevais un sourcil. Je riais un peu à la notion pas méchant. Je n'étais pas toujours gentil. Mais c'était impossible de l'être de toute façon, même les anges ont des phases moins sympathiques.

« D'accord. Disons que je me gênerai pas. J'aime créer des surprises. Alors je frotterai votre tête quand j'en ressentirai le besoin. Je ne ferai pas de mal intentionnellement à quelqu'un de la famille. Sauf si on me cherche, Je n'aime pas qu'on se paye de ma tête. »

C'était sûrement la fierté divine qui entrait en jeu. Je n'aime pas qu'on me croit faible sous prétexte que je suis un dieu mineur. Je peux être féroce. Mais bon, question combat, j'avais quelques leçons à prendre avec Arès. Bien que le voir chanter l'autre jour avait son côté comique. Je passais une main dans mes cheveux. Hum, je devrai les brosser un peu. Sinon, j'en connais une qui va les raccourcir. Je lâchais un petit soupir et posais une main sur sa tête, c'est fou comme ça me faisait plaisir ce simple contact. Il m’apaisait. Je gardais le sourire. A croire qu'en ce moment, j'avais ce besoin d'affection. Je bougeais ma main doucement, comme je le ferai avec une personne que j'aime. Rien de bien méchant, je n'allais pas trompé ma promise, c'était juste une personne de la famille. La famille, c'est sacré. Bien qu'à des moments, je m'en foutait complètement de cette dernière. Qui serait là pour me jeter la pierre, personne.

« On peut alors parler d'autres choses. Avez-vous des passions ? C'est un bon départ pour apprendre à se connaître, n'est-ce pas ? Moi j'aime pleins de choses. Mais ça change souvent, car je me lasse vite. Bien que du point vue de mortel, certaines choses sont lentes. Vu de ce côté là, c'est logique. »

Je grattais mon menton de mon autre main, l'autre occupée sur la tête de la demoiselle.



©Saphirielle de SOF






avatar
Invité
Invité
Re: Souls of wind | Mar 19 Mai 2015, 23:19

Souls of wind. ∆ Eole
Elle l’entendit rire, décidant de gonfler les joues, comme ça. Avant d’appuyer sur celles-ci pour les dégonfler. C’était ce qu’elle avait dit qui semblait si drôle ? Elle ne trouvait pas. Sûrement parce qu’elle l’avait dit, après tout. Ce serait peut-être plus logique si elle se mettait à sa place mais c’était impossible, et inconcevable. Alors elle se contentait juste de sourire, c’était tout ce qu’elle savait faire. C’était un peu son rôle de jouer les gentilles filles, après tout. Comme tout le monde. Personne n’est parfait, tout le monde est méchant, mais c’était bien de faire remarquer les qualités de certaines personnes en leurs approuvant leurs gentilles. Ça pouvait aider, qui sait ? On ne jamais sur quoi on pouvait tomber, après tout.

Alors comme ça, il aimait faire des surprises. Intéressant. Ça devait être sympa, en effet, de voir la tête des gens étonnés. Elle, elle ne savait pas en faire, c’était dommage. Elle était mauvaise dans tout ce qui pouvait toucher à l’humour, sauf si vous aimiez les jeux de mots totalement clichés. Peut-être que ce genre de trucs était décidé à la naissance. Ce serait toujours consolant de ce dire ça. Trop étrange, il était vraiment étrange. Elle en avait rien à faire de sa famille, elle ne la connaissait même pas, cherchant à comprendre pourquoi il en parlait. Sûrement une habitude. Au moins, elle savait qu’elle devait rester une gentille fille, c’était facile à faire.

« J’aurais bien aimé apprécier ma famille, dommage que ça ne soit pas le cas. Je n’aime pas les personnes méchantes, après tout. »

Elle aimait aussi ramener sa fraise, au fond. Juste, comme ça. Elle avait dit qu’elle n’en parlerait pas mais c’était plus fort qu’elle, beaucoup plus fort qu’elle. Il posa une nouvelle fois sa main sur la tête de la blondinette. C’était toujours un geste bien appréciable. Bien que ça faisait trop… Trop familial ? Ou un truc du genre fraternel. Ashleigh n’y connaissait rien là-dedans. Ironie du sort.

Au moins, il décida de changer de sujet, elle soupira de soulagement, peut-être ? Réfléchissant à ce qu’elle pourrait bien répondre à sa question. Il n’y avait pas grand chose qu’elle aimait, sauf une : la musique.

« J’aime beaucoup faire du violon. En effet, c’est un bon départ, et cela ne m’étonne pas que vous vous lassiez vite. C’est normal, après tout. C’est une loi de la nature. »

Foutu nature. Ash’ ne l’aimait pas, vraiment pas -la nature, le destin, tout ça. Elle était beaucoup trop faible, en tout points, pour l’apprécier de toute façon. La nature était décidément souvent contre-elle.
kingyo pour pride ♥




Contenu sponsorisé
Re: Souls of wind |

 
Souls of wind
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Souls Team] - Mep Live [G&G]
» Wind of Powder and Painting ...
» [PBE] Tainted souls
» [Figurines Jeux Vidéos] Shining Wind
» SAL Catch the wind : TOP DEPART

Sanctuary of Heart :: Principaux lieux de l'île :: Plaine-
Sauter vers: