Partagez | 
 

 Après la tempête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 405 Messages : 605
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Re: Après la tempête | Sam 02 Mai 2015, 19:45

Je pouvais voir que ma façon d'être n'était pas pour la gêné. Vraiment, le genre de fille que je pourrai presque devenir hétéro. Presque, j'aimais trop Logan pour basculer du côté obscure de la force. Ce n'était pas si terrible que ça. Je le conçois. Je me demandais toujours ce que Star wars avait en commun avec l'esprit Disney. Je les avait vu car ils étaient de cette compagnie. Elle disait qu'elle avait des amis comme elle. C'était mieux comme ça. Je souriais toujours, même si la question sur Logan m'avait titilé. Je rougissais légèrement pour la regarder. C'était bizarre de la voir en femme, pour moi, c'était juste une personne sympa, son sexe n'entrait même pas en ligne de compte. Vu ce qu'elle avait fait pour moi. Pas grand chose. Juste me dire ce que je savais et dont je doutais à cause d'un client.

« C'est mon petit-ami. »

Je disais ça presque fièrement. Pourtant, j'avais lutté pour avoir le droit de dire ça de lui. Puis elle enchaînait sur sa passion, elle s'était révélée assez tôt. S'en était étonnant pour moi. Ma passion date de mes dix ans où j'étais affamé et que la pluie, cette fichue pluie m'avait forcé à me stopper. J'avais découvert une dame des plus gentille, comme ma maman. Je ne sais pas ce qu'est devenue cette dame. Mais je lui devait cette passion que j'avais pour la cuisine. Elle parlait aussi de son coming-out. Je penchais un peu la tête avant de comprendre. Elle aimait les filles aussi. Pourquoi pas. J'avoue que c'est rare. Elle avait vraiment beaucoup de choses à dire, donc j'écoutais sagement. Son parcours avec le dessin était chaotique, je me souvenais de mes plats que j'épiçais pas assez, mon flair trompant mes dosages. Je riais un peu en y repensant. A la mention de mes parents mon cœur se serrait un peu.

« Mon maître, il ne l'as su que très récemment, il s'en fichait un peu. Je l'aime comme un père, j'ai fait une erreur avec lui, mais bon j'espère me rattraper. Puis tant que je reste fidèle, je pense que mes parents ne m'en voudront pas des Enfers. Mon histoire est plus calme, même si j'ai fait une terrible erreur. »

C'était ma façon à moi de regretter de ne pas avoir tout donné à mon amoureux. J'avais été un peu stupide. Mais au moins, je pouvais me dire que de ce côté là, je n'avais rien à envier à personne. J'avais bien entendu de sacrés erreurs. Je n'allais pas nier ça.

« J'ai fait des erreurs en cuisine. Le désavantage à avoir un odorat aussi fin que le mien. Mon chef m'as guidé, s'en fichant que je sois, comment il disait encore, ah oui. Gay avec y, il parrait. J'aime bien être gai avec un i, simplement. »

Moi qui chipottais jamais sur ce genre de choses, voilà que je rigolais avec ces notions qui me concernait en rien. Juste des mots. Aimer n'était pas qu'une affaire de sexe. Je le savais bien. Même si je préférai les hommes, il m'attirait plus physiquement et mentalement, donc fatalement.


Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Après la tempête | Dim 03 Mai 2015, 15:41

Je ne sais pas pourquoi mais j'ai trouvé super mignonne sa façon de déclarer que ce fameux Logan (non faut vraiment que j'arrête de penser à l'autre Canadien, j'ai déjà un sourire assez débile comme ça sur la face) est donc l'homme qui partage sa vie. Je sais pas, cette petite pointe de fierté mais avec une petite voix peut-être... C'est vrai que ces choses là ne s'avouent pas facilement. Soit on est bien reçu, parfois trop, soit comme moi on s'en fout, soit on se fait casser la gueule, ou soit on constate avec horreur que notre interlocuteur s'imagine des scènes dégueulasses qui ne les regardent même pas. C'est vrai, y a des gens qui sont vraiment cons au point de m'énerver rien que d'y penser. Quand tu leur parle d'homosexualité, tu leur parle d'amour, et ils n'ont que "sodomie" à la bouche. Pourtant en tant que bisexuelle je n'ai jamais eu l'occasion de sodomiser qui que ce soit... Déjà je ne suis pas équipée pour et en plus c'est pas la première chose qui me vient à l'esprit quand je rencontre quelqu'un.... Enfin bref.

- Je vois ~ Je serais ravie de faire sa connaissance!

Ah non, je ne dis pas ça par hypocrisie, j'ai réellement envie de savoir avec qui il sort, en me disant que soit son mec c'est un mec plutôt nerveux, soit un type totalement extraverti... Non parce que si il était aussi zen, ça aurait été spécial... Il me reparle de son maître, et d'une erreur qu'il aurait commise à son encontre. Je me demande bien de quoi il peut bien parler... Je penche donc la tête sur le côté, curieuse d'en savoir plus. Et puis je repense aussi à ce qu'il a dit de ses parents. Pourquoi des enfers..? Seraient-ils décédés?

- Tes parents... Ah je vois. Mais quelle erreur as-tu bien pu commettre..?

Peu après il me parle d'un autre genre d'erreurs, celles que l'on fait en apprenant. Celles qu'on répète jusqu'à se faire engueuler, celles qui restent un certain temps et finissent par passer avec l'expérience. C'est vrai qu'avec un odorat aussi fin que le sien, il a le risque de faire de la nourriture trop subtile, à tel point que l'on n'en percevrait peut-être pas le goût, et de se fait pour compenser, on surdose sans savoir où se situe vraiment la limite, parce que que c'est déjà trop pour le cuisinier à l'odorat fin. Enfin je suppose? Du coup je hoche la tête, l'air d'avoir compris. Mais si j'ai compris je vous dis!
Pour finir, j'aime bien sa petite nuance sur son homosexualité. Être gai avec un i...

- Être gai avec un i c'est une bonne vision des choses oui... j'aime bien. Ca met de côté la question de la préférence sexuelle, parce que c'est vrai, au fond, on s'en fout.

Je souris.
Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 405 Messages : 605
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Re: Après la tempête | Lun 01 Juin 2015, 21:57

Je me disais que cette femme était quelqu'un de bien, de vraiment bien. Je pouvais sans aucun soucis dire des choses sans que ça la dérange, voilà qui était sympa. Je retiendrai ça. Elle semblait vouloir le rencontrer, tant mieux, même si j'aurai parfois du mal. J'étais jaloux, malheureusement, amie ou non. Je finirai peut-être par montrer ma possessivité envers cet homme. Je me sentais honteux de ressentir ce sentiment qui n'était pas bon pour tous, même moi. Je souriais grandement en lui faisant face. Sa tête s'était penchée à mes mots, ç avait un côté mignon quand j'y pensais. Je crois que vais garder cette pensée pour moi seul. Elle me demandait quel erreur j'avais commise. Je cessais de sourire. Je me sentais toujours responsable dans le fond de mon être. Je respirai à fond, reprenant mon esprit clair. Elle était marrante, avec ces mots, elle me rendait le sourire, oubliait un peu ma meute et leur disparition soudaine. Je tapotais affectueusement son épaule. Ce qui avait pour but d'être dans la franche camaraderie.

« On s'en fout, puis j'ai toujours préféré les hommes, sas vouloir te vexer. Pour moi les filles se sont de bonnes camarades, surtout quand elles sont si spéciale que tu l'es. Le genre de fille qui me fait presque regretter d'être homo. »

Je disais ça alors que ma main était toujours sur une de ses épaules. Je n'avais pas penser à mal. Après ça, je pourrai peut-être parler des miens sans souci. J'avais déjà retrouver mon sourire légendaire. Ce qui était vraiment super. Je ne devais plus m'en vouloir, le passé était bien là où il était. Chronos était bien chaud dans le tartare. Pas besoin de son intervention ni maintenant, ni jamais. Il devait être pire que Héra pour sa haine des mortels. Donc je ne voulais en aucun cas tester.

« J'ai voulu apprendre à nager seul, je me suis noyé, un grand monsieur m'as sauvé, je suis retourner à la meute, tout était dévasté, attaque de sans-coeur. Je n'étais pas là pour les aider. Puis peu après, j'ai rencontrer le maître. Je maîtrise le katana à présent, même si j'utilise plus les couteaux que mon arme dans mon art culinaire. »

Je riais joyeusement à mes mots, ce n'était pas pas vraiment drôle. Mon humour était ce qu'il était. Logan était bien meilleur que moi. Les faits jouaient contre moi, mais aurais-je pu lutter contre ces créatures ? Sûrement pas. J'étais qu'un louveteau sans défense à l'époque. Je serai sûrement mort sans cet événement. Je souriais, car ma vie, j'en étais heureux. Je n'avais vraiment pas de quoi me plaindre. Je me disais que cette partie pourrai adoucir ce côté de moi. Ce penchant pour la possession qui allait le faire partir. En plus, nul ne savait ce qui pouvait se passer par la suite, mais j'étais plutôt positif par rapport à l'évolution de tout ça.

« Je suis parfois lent à comprendre, je suis désolé si je saisi pas certaines règles ou que je les note. »


Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Après la tempête | Mer 03 Juin 2015, 23:31

Il pose sa main sur mon épaule, mais je me sens plus touchée par ses mots que par sa main. D'une part parce qu'un homo qui dit presque regretter de l'être pour une femme comme moi, même si ce n'est pas forcément vrai, ça fait quand même plaisir. Je souris en baissant la tête, tant le compliment me parait beau. Et puis y a quand même cette idée de camaraderie en fait, dans ses gestes et ses paroles. Moi, la camaraderie, j'aime. C'est sans ambiguïté, ça ne laisse pas de place au malaise. Pour conclure, il est franc. Ce n'est pas donné à tout le monde.

" Tu m'en vois flattée Atsuo. Être un bon camarade c'est pour moi aussi bien qu'être un bon amant, alors tu peux bien aimer qui tu veux tant qu'on reste de bons potes ~ "

Après avoir rassemblé son courage, le loup-garou me raconte sa douloureuse histoire. Voire toute sa meute, sa famille, décimée sans avoir été présent, il a dû se faire culpabiliser à mort, surtout si durant ce moment tragique, quelqu'un d'autre lui sauvait la vie. Mais moi j'y voyais pourtant quelque chose de positif, même si sur l'instant je ne savais pas trop pourquoi. Peut-être parce qu'au final il n'avait pas vu le massacre se faire sous ses yeux, mais plutôt le fameux "calme" après la tempête, et que ça lui aura épargné des images de violence. C'est peut-être même ça qui lui a permis d'être aussi zen aujourd'hui. J'ai même eu du mal à comprendre ce qu'il pensait être une erreur... Je relève les yeux vers lui d'un air compatissant, un très léger sourire aux lèvres pour que mon message lui parvienne un peu plus positif.

" Pour toi c'est une erreur mais je pense que ce n'est tout simplement pas de chance... Tu n'y es pour rien, et tu as même permis de faire durer leur mémoire, du fait que tu sois resté en vie, ça n'a l'air de rien mais je trouve que c'est super important..! "

Je repense à sa petite remarque sur les couteaux. C'est plutôt amusant de maîtriser des lames autant en combat qu'en cuisine, dans le concept. Tiens d'ailleurs ça me fait penser à... Ouais non, pas maintenant.

"En fait j'ai l'air de prendre ton histoire à la légère mais en vérité je respecte énormément ce que tu es devenu. Te servir d'un couteau pour un but autre que la vengeance, c'est vraiment noble après ce que tu as vécu."

Je m'adosse un peu à ma chaise, détendue. C'est fou, il n'y a vraiment plus personne, à part ce vieux demi-elfe au fond... Remarque, vu l'heure, les gens ont déjà presque tous mangés. Bientôt 15 heures... va-t-il fermer sous peu? C'est vrai qu'on a pas mal papoté Atsuo et moi, comme deux copains. Que c'est reposant...
Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 405 Messages : 605
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Re: Après la tempête | Jeu 04 Juin 2015, 10:49

Je n'avais rien fait de particulier, mais son sourire était aussi grand que le mien. C'était plaisant de voir cette bonne humeur. C'était sûrement pour ça que le vieil homme restait. Ça et la curiosité. Je pouvais le comprendre. Ce qui m'étonnait plus c'est que mon orientation sexuelle ne le gênait pas. Elle semblait du genre à considérer ses amis comme précieux. Pour moi, ils étaient ma seconde meute. J'étais content d'avoir fait sa connaissance. Vraiment. Compatissante, drôle, imaginative et surtout ouverte d'esprit. Tous les bons ingrédients pour que je l’apprécie. Ce qui explique qu'on pouvait papoter sans se soucier de l'heure. Le temps passait toujours, il ne s’arrêterait pas sous prétexte que j'avais une autre personne dans mes amis, pas très nombreux, mais tous particuliers ça valait tout l'or du monde. Elle tentait de me rassurer, cette manière de dire que ce n'étais pas ma faute, chose que m'avait dit l'homme que j'aime. Franchement, je devais les faire se rencontrer. Sûr de ma décision pour le futur. Mon sourire s’agrandissait, si c'était possible. La demoiselle était le genre à parler sans détour ce qui me faisait dire certaines choses sans tabous. Ses compliments sur ce que j'étais devenu me faisait rire. Poursuivre les sans-cœurs ne m'intéressais pas. Je haussais les épaules.

« Je ne vois pas l'intérêt de chasser ces créatures lâchées des enfers. En tue une, t'en a d'autres qui apparaissent. Puis j'aime manger. La cuisine était un peu une évidence. J'ai déjà tué ces bestioles. Ça n'as rien changer à ma vie. Pas de soulagement par rapport à ma meute. Mon deuil était déjà fait. »

Grâce à Logan, je lui devais bien plus qu'il le pensais. Je lui renvoyais l'ascenseur comme je pouvais. Ce qui n'étais pas simple. Il est comme ça, mon amoureux. Un jour, je me battrai contre sa faiblesse. Je n'avais aucune peur par rapport à ce futur qui m'attendait. Il serait peut-être cruel, mas je le prendrai du mieux que je pouvais. L'heure quand je la voyais, je me disais que je n'aurais plus de client avec tout ce qui s'est passé. Les oiseaux mécaniques de Maxime allait encore être utile. Un jour, faudrait que je la revoie. Quand ? Même moi, je ne le savais pas. Tant qu'ils étaient là, pas de fermeture. Je n'enfermais personne, encore moins les jeter dehors. Ce n'était pas mon genre. Je pourrais presque prêter le dojo du maître pour abriter des inconnus. Ça me dérangeais pas plus que ça. Tant qu'ils ne faisaient rien de mal, inonder l'endroit en était une.

« L'air ne fait pas la chanson de toute façon, je vous ai bien pris pour un homme avant que vous parliez au féminin sans ça, je prendrai encore pour un gars. Je préfère prendre bien ce qui m'est arriver. Si on oublie ma phobie. »

Je riais joyeusement après mon discours. Caressant Kojiro, à mes côtés, silencieux. Je me demandais si le volatile serait pas friand de ses moments où je passais mes doigts sur ces plumes, je ne saurais jamais.


Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Après la tempête | Mer 24 Juin 2015, 20:07

Je ne voudrais pas penser n'importe quoi, mais sincèrement, ce type est complètement mignon. Evidemment si il était au moins bi et célibataire, il aurait été carrément parfait, mais n'allez pas croire non plus que la seule chose qui m'intéresse c'est la bagatelle. Non eh, quand je dis qu'il est mignon, je ne parle pas que de son physique, j'entends par là adorable, touchant, bon feeling, tout ça. En fait qu'il soit homo c'est bien tout compte fait, comme ça on reste potes pour une durée indéterminée. Un futur frère de cœur? Je suis sûre qu'il est comme ça avec plein de filles sympa. En fait je sens que voir quelqu'un sourire, ça lui a manqué, parce que là, il a l'air vraiment heureux.
Je crois bien que mon sourire est contagieux ~

D'ailleurs j'crois que l'heure, il n'en a juste rien à cirer. Mais sincèrement. Je suis arrivée tard, j'ai mangé tranquillou, on papote depuis un certain temps... allez il est genre trois heures et quart. J'me souviens d'un restaurant japonais tenu par des chinois ( Arrête de rire. Mes parents ne sont PAS traiteurs ou restaurateurs. Alors je dis c'que j'veux. ), j'y suis allée un peu tard avec mon p'tit ami de l'époque, dès 3 heures ils nous ont emballé la bouffe et foutus à la porte! Bon c'est logique hein? Faire des heures supp' c'est chiant. Mais quand même! La fidélité quoi! On en tient plus compte?
Bref.
Atsuo me parle de sa tentative de vengeance. Et là je suis sidérée. Je le regarde presque avec des yeux rond.

"...Mec, je t'admire."

Quelle raison avais-je de lui dire ça? C'est assez simple quelque part.

"Te détourner de ta haine pour te tourner vers ta passion c'est... c'est beau, j'crois que moi même, j'en serais pas capable."

Il suffit de voir ma tête partiellement écailleuse, qui montre que malgré ma douceur et ma joie de vivre apparente, je ne suis pas calme à 100%. Personne ne se doute que le premier qui cherche des poux à plus faible que soi, j'ai juste envie d'encastrer sa tête dans un mur. Ce n'est pas tout le temps, mais par périodes. C'est con, mais je suis presque sûre que j'ai ce ressenti surtout quand mon frère jumeau ne va pas bien en bas. Je sais que c'est comme ça les jumeaux, ils ont un lien un peu particulier. J'ignore ce qu'il en est des faux jumeaux, mais nous c'est le cas. En tout cas, lui, il sait se gérer, même dans son cœur, et je respecte ça.
Il m'avoue qu'il m'avait prise pour un homme tout à l'heure. J'éclate de rire.

"Bin mince je suis si masculine que ça? Je plaisante, j'ai l'habitude!

Oh ceci dit, les otaku m'ont souvent comparée à des personnages type shota (berk!), de dos, parfois on m'appelle "jeune homme"... Et puis bon, quand on est pas très regardant sur les décolletés et que je me tiens le dos courbé comme un mec avec un chemisier pas super moulant... Bah mon bonnet C, il saute pas aux yeux. Logique. Pis ouais, les asiatiques des fois c'est un peu androgyne. Y compris à la voix. Là, j'ai une pensée pour mon frère qui a le malheur d'être régulièrement pris pour une fille avec ses cheveux longs. Quelle idée aussi! Moi je m'en fous mais lui, il le prend mal quoi...

Je me remet de mon fou rire, je le regarde, l'affection qu'il a envers Kojiro est juste touchante. Je regarde ma montre et je me dis que finalement, c'est moi qui vais finir par filer... On peut toujours se revoir cela dit.

"Bon... J'vais pas tarder à y aller. Tu veux bien me passer ton numéro? Qu'on se retrouve un de ses quatre,parce que j'te trouve vraiment sympa. Pourquoi pas avec Logan? "

Je lui adresse un énième sourire en sortant mon portable de ma poche...
Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 405 Messages : 605
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Re: Après la tempête | Mer 24 Juin 2015, 21:10

Je me tenais tout de même avec une cliente, mais je la traitais comme une amie. C'était comme ça, homme ou femme. Je ne pouvais les voir que comme ça, des amis. C'était encore pire depuis que je suis amoureux. Je préférait être entourée, toutes ses années seul m'avait finalement pas servi. C'était cool de la voir si enthousiaste sur un repas. Je ne pouvais qu'être content. On aimait ma cuisine et c'était agréable de recevoir des compliments. J'en avais pas l'habitude. Mais ça me gênait absolument pas. Je gardais mon sourire, et riais un peu quand elle disait m'admirer pour une raison que j'ignorai totalement. Puis elle poursuivait. Ma passion qui avait pris sur le pas sur ma haine. Battre des sans-coeur, c'était sans fin, j'ai vite remarqué ça. Puis le maître disait que tout mes sentiments étaient transmis par ma lame. Ma peine pouvait l'émoussée, la rendre inutilisable. Je tapotais son épaule, amicalement.

« La haine n'engrange que plus de haine, ça sert à rien au final, juste à te faire sombre dans cette spirale infernale. »

Je souriais quand elle me disait en plaisantant qu'elle avait l'air masculine. Elle avait l'habitude. J'aimerai pas qu'on me prenne pour une fille. Je haussais les épaules. Je gardais mon sourire. J'avais dit ce que je pensais. Elle me disait vouloir mon numéro, une personne de plus dans mon répertoire, je finirait par avoir une bonne meute. Elle voulait qu'on se retrouvent, je disais oui à ça mentalement. Je sortais l'appareil un peu vieux, mais fonctionnant à la perfection. C'était déjà ça. Logan, ouais, fallait qu'elle le croise à un moment. Je le voulais. Je lui tendais timidement.

« Je suis pas habitué à ces choses, tu peux le faire à ma place. Je suis pas doué avec la technologie si ça ne concerne pas la cuisine. »

Ce qui réduisait à beaucoup de choses. J'avais parfois du mal avec le lecteur dvd, pourtant, je l'utilisais régulièrement, quasi tout les jours avec Logan à mes côtés. Un Disney avec lui étaient les meilleurs moments, on chantaient comme des cons et on riait de certaines choses. Bref, une complicité. Je lui faisait confiance, j'emportais les assiettes et les mettaient rapidement dans l'évier, sans laver, je le ferai quand elle serait partie. J'étais élevé par un japonais, attendre faisait partie des codes.

« Tu t'en sors ? En tout cas, je suis heureux qu'on se revoit après ça. J'avoue que j'ai peu de numéros. Ce n'est pas gênant, je préfère avoir des bons amis que des gens qui m'aiment pour une chose, c'est con. Je vois ça comme positif. Donc nous sommes amis. »

Je riais un peu, voulant détendre l'atmosphère. J'avais tellement de chose à faire pour que ce projet tienne. J'allais devoir être un autre homme, j'aimais pas trop ce principe, mais faire la cuisine que je veux avait ses contraintes. Je les avais acceptées. C'était pas toujours évident pour les jeunes, mais j'avais bon espoir, je voyais ça se finir bien, avec Logan, bien entendu.


Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Après la tempête | Dim 26 Juil 2015, 22:10

Je crois que si on se comprend, c'est parce que Atsuo a besoin d'être entouré, comme moi. Moi j'aime ça, lui, il a eu une meute. Alors forcément... Et puis en tant qu'artistes -eh oui, pour moi la cuisine c'est de l'art!-, on a besoin d'être un minimum compris, de se poser et savoir ce qui va ou ne va pas... pour avancer encore plus loin, dans notre passion ou dans la vie. Lui en tout cas, il y est arrivé.

"Je devrais suivre tes conseils, m'accrocher à ce que tu dis, ça m'aiderais peut-être, non seulement dans la vie de tous les jours, mais qui sait, peut-être aussi à maîtriser mon pouvoir entièrement. Tu imagines? Tu m'apprends à me calmer et adieu les écailles sur la face!"

... Et peut-être aller rejoindre ma famille sur terre sans risque... Un voile de nostalgie passe dans les yeux avant qu'ils ne s'illuminent de nouveau. Chouette! Il veut bien qu'on se retrouve plus tard. J'aime bien son vieux portable, à l'image d'un type qui s'en fout des apparences, qui ne veut que ce qui fonctionne. Personnellement je n'ai jamais eu aucun jugement là-dessus... Ni sur le fait qu'il ait du mal avec la technologie. Ce n'est pas donné à tout le monde c'est vrai... Je l'aide à entrer mon numéro et prend le sien au passage le temps qu'il débarrasse vite fait. Quand j'ai fini, je lui lance:

"Voilà une bonne chose de faite! Si t'as un souci informatique ou avec ton portable, tu penseras à m'appeler."

Je lui fais un clin d'oeil. L'informatique c'est un peu mon truc, mais je ne prétends pas être une experte, je laisse ça aux pros ou aux nolife. Je pense juste que me mettre gratuitement à disposition de quelqu'un qui a du mal, c'est mieux que de le laisser payer un pro pour une broutille ou se faire railler par un hacker qui se croit mieux que tout le monde parce qu'il est une bête en informatique. Il revient en se justifiant sur le peu de contacts qu'il a, et tout d'un coup je sens une vague de joie me traverser. Décidément ce type est cool.

"Tu sais pas à quel point ça me fait plaisir! T'as bien raison de filtrer, se prendre la tête avec des gens qui n'en ont que pour ton fric ou pour avoir un repas gratuit ça vaut pas le coup."

Je ris doucement, je sais pas ça me fait du bien, on dit des trucs joyeux, enjoy quoi!
 
Après la tempête
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-
Sauter vers: