Partagez | 
 

  Let's get lost tonight You could be my black Kate Moss tonight Play secretary, I'm a boss tonight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2




avatar
Invité
Invité
Re: Let's get lost tonight You could be my black Kate Moss tonight Play secretary, I'm a boss tonight | Ven 24 Juil - 1:15






D'un geste désordonnée l'hydre remonta sa montre devant son nez afin de voir quelle heure il était. Les chiffres se dessinant sur sa montre lui indiquèrent qu'il n'avait dormi qu'une heure et demi. Il porta ses mains à sa tête qui avait fini de tambouriner comme si elle marquait les temps d'une valse endiablée. Un grognement disgracieux et quelques secondes plus tard, il se levait doucement en se demandant ce qu'il allait pouvoir faire du reste de sa journée.

Il prit son manteau, ses affaires et se décida à aller traîner sa carcasse dans la ville vide par ce lundi après-midi. Après tout il n'avait rien à faire et ne se sentait pas de retourner travailler avec la gueulante du matin même.

Ce qu'il aimait particulièrement avec son travail, c'est que tant qu'il rendait ses dossiers à temps, il n'avait pas d'horaires. Pas d'heure à laquelle arriver ni d'obligations même de venir, tant qu'il était là quand il le fallait, il recevait sa fiche de paye. Enquêteur de génie c'est son intelligence qui lui permettait de rester, il avait beau être insupportable et intenable, rare étaient ceux qui lui arrivaient à la cheville. On l'enviait autant qu'on était dégoûté par son être tout entier, il attirait autant qu'il effrayait.

L'hydre alla donc se changer les idées.

Il rentra après plusieurs heures d'occupations vagues ou tout simplement trop inutiles pour êtres décrites. D'un coup d’œil d'expert, il remarqua que le porte manteau était vide et en conclut qu'Emma était toujours dehors. Grand bien lui fasse, il n'avait pas besoin d'elle pour survivre. Wilhem alla dans sa chambre chercher des vêtements de rechange et se faufila dans la salle de bain.
L'enquêteur avait beau avoir un mode de vie très peu enviable, il soignait son apparence et ne supportait pas d'être sale ou mal habillé. Son style était certes très atypique mais penser que c'était une marque de négligence était une erreur.
Une fois rentré dans la cabine de douche, Hydra prit soin de se laver correctement avec les quelques produits for real men qui lui étaient destinés, au milieu de tous les produits d'Emma. Ce chanceux n'avait ni la peau salie par la nicotine, ni par aucune autre substance. A croire que la nature persistait à le faire plus attirant que ce qu'il fallait, incube envoûtant et dangereux.

Environs vingt minutes plus tard, il sortit enfin. Il enfila uniquement son jean large et estimant qu'il n'avait rien à prouver à personne, sortit de la salle de bain avec pour seul haut une serviette sur la nuque afin d'éviter de faire des tâches d'eau sur le parquet si précieux aux yeux de sa colocataire. L'hydre aimait vivre dangereusement mais n'était pas suicidaire pour autant.
Il avança vers le salon et y découvrit Emma dans une tenue qui était à peur de lui faire de l'effet. Un sourire imperceptible se dessina sur ses lèvres et tandis qu'il s'avançait vers un fauteuil libre, ne la quittant pas du regard et décrivant toutes ses courbes des yeux, il réfléchit à ce qu'elle avait à lui demander pour sortir un jeu si magnifique.

Il l'avait déjà vue à moitié nue, mais être sexy n'était pas simplement une tenue (ou l'absence de tenue) mais aussi une attitude. Et ce soir, elle avait tout, la tenue et le comportement. Wilhem s'assit et prit la parole, évitant toutefois les sujets de discorde, elle lui offrait une vue inédite c'était son devoir de se tenir. C'est pour cela qu'il ne commença pas par un « tu cherches à m'acheter ? »

L'hydre se trouvait en face du fauteuil où elle était allongée, et il attendit qu'elle prenne une pose plus respectable pour commencer à parler -si elle ne bougeait pas, c'est qu'elle n'était pas prête à engager la discussion, il l'avait appris à ses dépends- puis prit la parole.

▬ Alors, ton tatouage, tu ne l'as toujours pas changé, Emma-jolie ?

Penser qu'il s'excuserait était inutile, encore plus que d'attendre ce pédophile blanc appelé Père noël le 25 décembre. Dans son jargon, les excuses n'existaient pas.  Néanmoins, il accepta de ne pas relancer le sujet qui fâche, ce qui signifiait que pour lui la discussion était close. Leur relation marchait avec les sous-entendus, et  chaque détail avait son importance, comme on pouvait l'attendre de deux enquêteurs. Ils savaient tous les deux à ce stade là que leurs chamaillerie du matin n'était plus d'actualité, et Hydra avait simplement fait main basse sur la première occasion qu'elle lui tendait afin de tourner encore une fois la situation à son avantage.

▬ Tu sais, j'ai peut-être à tes yeux de nombreux vices, mais je peux te proposer mon aide pour le modifier.

Cette modification était non seulement un bon moyen d'effacer pour toujours cet homme qui semblait avoir été le dernier dans la vie d'Emma, mais aussi de l'habituer discrètement à ce nouvel homme qui vivait sous son toit sans jamais pouvoir l'effleurer.
 


HRP:: Changement discretos de mode de narration personne n'a rien vu...
Staffienne

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Emma-Serah K. Hottenberg
Staffienne
Coeurs : 64 Messages : 217
Couleurs : lightcoral
J'ai traversé le portail depuis le : 23/03/2015 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. (aka Kao'). Mon nom est : Emma-Serah Katherina Hottenberg. Actuellement je suis : BB - beautiful bitch. ♥ (célibataire et hétérosexuelle). Il paraît que je ressemble à : Lily (gorgeous) Evans. #teamHP & random originals et à ce propos, j'aimerais remercier : moa ♥ (avatar) | signature by MISS AMAZING. & gifs from tumblr.
Re: Let's get lost tonight You could be my black Kate Moss tonight Play secretary, I'm a boss tonight | Jeu 30 Juil - 18:57







Hydra & Emma
You didn't see that coming, did you ?
Emma avait déjà eu affaire à des pervers dans sa vie. Il suffisait de traîner dans le bon quartier aux bonnes horaires, et elle était certaine que la sensation désagréable que procurait le regard d'un homme aux pensées malsaines se ferait rapidement sentir. Ceci étant, Hydra ne faisait pas partie de ceux-là, du moins pas au moment où il surgit du couloir pour la rejoindre dans le salon. Elle dégagea délicatement une mèche qui tombait sur son visage et fit mine d'ignorer le regard de son colocataire sur elle, jusqu'à ce qu'elle soit elle-même poussée par un élan de curiosité qui la poussa à lever les yeux à son tour. Elle le regarda de haut en bas tandis qu'il s'asseyait sur son fauteuil -rares étaient les fois où ils échangeaient leurs places, si bien que l'un et l'autre avaient fini par s'imprégner de leurs parfums respectifs- et Emma finit par se redresser, reposant son livre sur ses cuisses et arborant une position qui invitait plus à la conversation.

Il ne fit aucun commentaire, bien qu'elle sentait qu'il était pleinement conscient de l'effet qu'elle produisait sur lui. Emma reporta son attention sur le livre qu'elle avait déjà bien commencé et parvint à retenir son sourire lorsque la voix de Wilhem retentit avant la sienne. Elle leva les yeux derrière ses lunettes Burberry et fit celle qui réfléchissait, avant de faire mine de replonger dans sa lecture. « Pourquoi ferais-je une chose pareille ? Il n'y a que toi qu'il dérange. » Elle-même avait oublié qu'il avait eu un aperçu du petit dessin qui ornait le bas de son dos, et dont elle même oubliait parfois l'existence. Ce jour-là, elle et Matthew fêtaient le premier anniversaire de leur relation ; dans un élan de témérité Emma l'avait entraîné dans le premier salon de tatouage sur lequel ils étaient tombés -chaque fois qu'elle y pensait, Emma se disait qu'elle avait eu de la chance de n'avoir attrapé aucune infection- et en était ressortie avec ce petit dessin qu'elle avait arboré fièrement les premiers jours. Bien sûr, elle s'était pris une correction bien méritée de la part de sa mère -qui n'avait pas hésité à en rajouter une couche lorsqu'elle avait quitté Matthew- mais cela ne l'avait pas empêchée de l'exhiber sans interruption, jusqu'à ce que tous les lycées de Skyworld soient mis au courant que Matthew Harrington était sa propriété privée.
Ramassis de conneries.

« Comme c'est généreux de ta part. » commenta-t-elle sans lever les yeux de son livre. Raphaël Elosiam était un auteur qui avait du succès auprès des femmes qui perdaient espoir en l'idée de l'amour. Même si elle n'avait pas ce problème -elle avait depuis quelques temps mis l'idée d'une vie sentimentale de côté, en décrétant qu'elle était encore jeune et que ses priorités se trouvaient autre part- Emma avait tout de même accepté de rendre service à une ancienne camarade qui peinait à trouver un moyen de rédiger quelque chose sur l'auteur. Elle ne l'avait pas fait pour rendre service, c'était loin d'être le genre de la maison ; mais avoir son nom affiché dans un magazine pour autre chose que pour avoir fait l'idiote. Elle finit par refermer son livre et le laissa reposer sur ses jambes. « Artiste dans l'âme, Wilhem ? » l'interpella-t-elle au bout d'un moment de silence. Il leva les yeux vers elle et ils se toisèrent un moment avant qu'elle ne reprenne la parole. « Dis-moi pourquoi je devrais accepter, et je reconsidérerai ton offre. » Elle décroisa les jambes et les recroisa dans l'autre sens, avant de poser son coude sur l'accoudoir et y appuyer sa tête. Maintenant, il avait toute son attention.



(c) fiche:WILD BIRD & gifs:tumblr




avatar
Invité
Invité
Re: Let's get lost tonight You could be my black Kate Moss tonight Play secretary, I'm a boss tonight | Dim 13 Déc - 16:57






« Pourquoi ferais-je une chose pareille ? Il n'y a que toi qu'il dérange. »  Silence. « Comme c'est généreux de ta part  » Silence. « Artiste dans l'âme, Wilhem ?  » Pas de réponse.  « Dis-moi pourquoi je devrais accepter, et je reconsidérerai ton offre.  »

L'inspecteur avait appris à ses dépends qu'il valait mieux éviter de mettre en avant ses très nombreuses qualités devant Emma, qui semblait ne pas considérer -à tort- ses paroles comme des psaumes religieux. C'est pour cette raison qu'il ne lui expliqua pas par A+B que son tatouage avait été fait par un amateur. C'est aussi pour cette raison qu'il ne lui proposa pas de voir ce que lui avait réussi à faire tout seul, sur son  propre corps -ce qui relevait en soi encore plus la difficulté. Il avait aussi appris que lui couper la parole (même en savant ce qui allait suivre) n'était pas un bon moyen pour discuter.  Il l'écouta attentivement jusqu'au bout. Hydra posa donc ses coudes sur les accoudoirs, entrelaça ses doigts et s'avança un peu en avant. L'hydre continuait à la fixer dans les yeux, soutenant son regard, captant ainsi tout son intérêt : jamais Emma ne se soumettait, sauf cas extrêmement rare. Il savait qu'elle s'imposait de ne pas baisser les yeux.

L'hydre regrettait rarement, et là, il regrettait de l'avoir faite aussi pointilleuse. Bien évidemment, elle était déjà très intelligente avant qu'il ne la prenne en tant que stagiaire, mais il était à ses yeux à lui indéniable que sa présence et ses remarques avaient contribué à la rendre encore plus redoutable.

« Parce que tant que tu as son nom sur ton corps, tu resteras la gamine idiote que tu as été.  Il l'interrogea du regard : Ou alors je me trompe, et tu n'as pas grandi ? Ou es-tu encore amoureuse ?  »

De toute évidence, elle ne l'était plus, Wilhem était persuadé que son amour propre lui permettait d'oublier quelqu'un qui faisait l'erreur de ne pas l'aimer. Ces questions rhétoriques n'étaient là que pour enfoncer des portes ouvertes, lui exposer la situation, son point de vu, la vision d'un homme. Il activa son poison, et il fallut peu de temps à Hydra pour constater qu'Emma se décrispait légèrement.
Il s'entraînait à le diminuer jusqu'au seuil le plus bas, car un jour Emma lui avait lancé que son poison addictif le rendait amoureux de lui même, d'où son amour propre. Il s'était alors promis de lui prouver que son narcissisme était évidemment dû à son incroyable personne, et non pas à son pouvoir qui se serait retourné contre lui.

«  A quoi bon refuser, puisque je te le fais sans rien demander en retour ? Je t'avoue que j'ai du mal à croire que tu ne regrettes pas, même si ça n'est pas à ton habitude, que ça a fait ce que tu es aujourd'hui, je te passe tout ton discours tu le connais. Ne penses-tu pas qu'une seconde chance serait appréciable ?  »

Quelques secondes passèrent, il sourit très faiblement et une lueur de bonté éclaira ses yeux :
«  Je te le promets, sans rien en retour. Et tu ne sentiras pas grand chose, qui plus est.  »

Une personne normale ne l'aurait pas cru, car on ne croit pas un homme réputé aussi perfide. Mais il comptait sur elle, après tout elle le connaissait plus que tout le monde. Il l'avait éduquée, elle saurait voir cette sincérité, qui pour une fois était aussi véridique que son statut d'inspecteur.


Staffienne

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Emma-Serah K. Hottenberg
Staffienne
Coeurs : 64 Messages : 217
Couleurs : lightcoral
J'ai traversé le portail depuis le : 23/03/2015 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. (aka Kao'). Mon nom est : Emma-Serah Katherina Hottenberg. Actuellement je suis : BB - beautiful bitch. ♥ (célibataire et hétérosexuelle). Il paraît que je ressemble à : Lily (gorgeous) Evans. #teamHP & random originals et à ce propos, j'aimerais remercier : moa ♥ (avatar) | signature by MISS AMAZING. & gifs from tumblr.
Re: Let's get lost tonight You could be my black Kate Moss tonight Play secretary, I'm a boss tonight | Mer 10 Fév - 22:12







Hydra & Emma
You didn't see that coming, did you ?
Elle l'observait derrière ses cils de biche, avec cette impétuosité qu'elle s'était forgée toute seule en grandissant au milieu des loups. Elle avait beau croire s'y être habituée, elle détestait toujours autant qu'il prenne le ton de celui-qui-sait-tout avec elle ; en sachant qu'il avait en partie raison, elle essayait de croire qu'il pouvait encore avoir tort. « Tu le saurais si je l'étais encore.  » siffla-t-elle sans baisser le regard. Mais déjà il ne l'écoutait plus. Lorsqu'il exposait ses théories mûrement réfléchies, Hydra devenait insupportable et ne lâchait prise que lorsqu'on capitulait. Ils restèrent un moment à s'affronter du regard, et petit à petit, Emma sentit les muscles de ses épaules se détendre. Quel sale tricheur. Doucement mais sûrement, elle se redressa dans son fauteuil et finit par quitter la position dans laquelle elle se trouvait et se leva pour récupérer le plus de centimètres possible. Quand on mesurait un mètre soixante-quinze, c'était dommage de s'en priver. « Tu te doutes bien que si j'avais réellement voulu m'en débarraser, ce serait chose faite depuis longtemps. » Ce n'était ni l'argent ni la conviction qui manquait chez mademoiselle Hottenberg.

Emma n'avait jamais été une grande adepte de l'auto-flagellation, mais pour avoir fait la bêtise de se tatouer la première lettre de « Matthew » avait été une des grandes erreurs de sa vie -pour vous dire combien il y en avait peu- et elle n'était pas prête de l'oublier de si tôt. Elle était persuadée que se faire retirer le tatouage équivalait à prendre la fuite et faire comme si de rien était. Pourtant maintenant qu'Hydra remettait le sujet sur le tapis, cela pouvait également être vu comme une marque de faiblesse de sa part -voir le pire dans les gens avait parfois ses avantages puisque cela donnait un point de vue supplémentaire à la chose- et remettait en question les idées qu'Emma avait sur le sujet. Elle éclata de rire. « Rien en retour ? Tu dois vraiment être obsédé par ce tatouage pour me proposer ce genre de services. » En vérité, elle ne savait pas faire comme si de rien était. Prendre un bain ne lui suffisait pas à oublier qu'ils avaient eu une violente dispute quelques heures plus tôt. Même si elle n'était plus en colère -dans la mesure du possible car il semblait que la colère était un état constant chez elle- contre son colocataire, il avait tout de même eu des propos qu'elle n'arrivait toujours pas à digérer. Et elle avait toujours l'intention de le faire mariner un peu avant.

« Tu sais Hydra, si tu veux vraiment le faire il suffit de demander gentiment. » Un sourire qui feignait l'innocence se dessina sur les lèvres de la fée qui croisa les bras sur sa poitrine pour se donner des airs suffisants. Il semblait ne pas voir où elle voulait en venir. Evidemment, demander gentiment n'était pas programmé dans son esprit rigide et excessivement cartésien. « Peu importe les arguments que tu me sortiras, finalement c'est toi qui en a le plus envie. » Elle prit le temps de traverser le salon, en laissant la soie onduler sur le haut de ses cuisses, profitant du charme qu'elle était consciente de posséder comme si une force extérieure l'avait soudainement rendue plus brave. Puis elle arriva à hauteur du bar sur lequel s'était installé l'inspecteur. « Allez, dis moi ce que tu veux me faire. » C'était lui qui avait commencé.



(c) fiche:WILD BIRD & gifs:tumblr




avatar
Invité
Invité
Re: Let's get lost tonight You could be my black Kate Moss tonight Play secretary, I'm a boss tonight | Ven 22 Avr - 19:04







Elle éclata de rire, ce qui ne manqua pas de soutirer un soupir à l'hydre, qui se ressaisit cependant sur le champ. La vérité était qu'il supportait mal de voir les initiales d'un autre sur les hanches de sa colocataire, et bien qu'il n'en soit pas formellement amoureux, il la considérait comme sienne, et se sentait concerné par ses fautes. Ca n'était pas quelque chose qui allait l'empêcher de vivre, mais ce dessin ineffaçable l'agaçait. La preuve physique qu'un autre était passé avant lui -et que certainement d'autres auraient le temps de le faire avant qu'elle ne se rende compte de la beauté fatale qui vivait sous son toit- n'était pas chose aisée à accepter.

« Tu sais Hydra, si tu veux vraiment le faire il suffit de demander gentiment. » Un mince sourire se dessina sur ses lèvres. Plutôt mourir que de faire le premier pas. Contradictoire, l'inspecteur avait pour habitude d'imposer son point de vue et ses convictions à tout ceux qui l'écoutaient. Néanmoins, il ne voulait pas passer pour un homme jaloux, et c'est pour cela qu'il attendait qu'elle formule explicitement la demande. Il ne souhaitait pas se retrouver fautif si jamais elle changeait d'avis. Il est également nécessaire de souligner qu'Hydra était tatoué de partout, et que son principal tatoueur, c'était lui même. De ce fait, le mythologique savait exactement comment procéder. Emma continua sur sa lancée. Elle ajouta « Peu importe les arguments que tu me sortiras, finalement c'est toi qui en a le plus envie. » Elle se leva pour le rejoindre, il ne put s’empêcher de jeter un œil à ses jambes kilométriques. Il n'avait depuis longtemps plus aucune gêne à la regarder, si bien qu'elle semblait s'y être habituée aussi.« Allez, dis moi ce que tu veux me faire. » Il fut en premier lieu surpris de cette décision si rapide. Il avait l'habitude de gagner tous les combats sur lesquels il s'engageait, mais ceux contre Emma relevaient plutôt de la dizaine de jours plutôt que de la vingtaine de minutes. Cependant l'hydre se ressaisit vite. Un tantinet joueur, il la regarda dans les yeux et ajouta avec cette lueur dans les yeux qui voulait dire tout ce qu'il ne pouvait jamais exprimer à l'oral « J'imagine que cela concerne uniquement le tatouage ».  

Il passa sa main dans ses cheveux bruns, la faisant ensuite descendre derrière sa nuque, ajoutant après quelques secondes de blanc « Je n'y ai jamais pensé. » Hydra respectait peu de choses, et n'avait que peu de valeurs, mais le tatouage était pour lui une activité quasi-sacrée. Il rejetait avec dédain toutes les filles qui se tatouaient au nom de leur groupe préféré ou du symbole carpe-diem ou peace and love, estimant que cet art était quelque chose de trop profond pour représenter des choses aussi superficielles.

Devant le silence d'Emma, il continua « Je ne te connais pas assez pour savoir ce que tu as besoin d'exprimer, ni assez renseigné sur ce que tu as vécu pour te donner des idées, je peux faire beaucoup de choses, mais ça, ça relève de ton ressenti à toi. Je peux re-dessiner sur ce que tu as actuellement, pour lui donner une nouvelle forme, ou repasser dessus en plages noires pour l'effacer définitivement, tout dépendra de ce que tu souhaites. Je vais préparer le matériel, je reviens. »
Il se leva et prit la direction de sa chambre. Hydra ouvrit le dernier placard de sa table de nuit, et  y trouva rangé soigneusement tout son matériel, qu'il avait pris soin de nettoyer à la dernière utilisation qui devait remonter à quelques mois. Il changea l'aiguille pour la plus fine qu'il trouva, considérant qu'Emma ne le laisserait jamais finir si elle avait l'impression qu'il lui trouait la peau. Il entama un nouveau tube d'encre noire, et sorti ses désinfectants, pour revenir dans la salle avec son matériel, aussi propre qu'au premier jour.
« Trouvé, où je suis obligé d'aller chercher sur google ? »


Staffienne

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Emma-Serah K. Hottenberg
Staffienne
Coeurs : 64 Messages : 217
Couleurs : lightcoral
J'ai traversé le portail depuis le : 23/03/2015 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. (aka Kao'). Mon nom est : Emma-Serah Katherina Hottenberg. Actuellement je suis : BB - beautiful bitch. ♥ (célibataire et hétérosexuelle). Il paraît que je ressemble à : Lily (gorgeous) Evans. #teamHP & random originals et à ce propos, j'aimerais remercier : moa ♥ (avatar) | signature by MISS AMAZING. & gifs from tumblr.
Re: Let's get lost tonight You could be my black Kate Moss tonight Play secretary, I'm a boss tonight | Jeu 3 Aoû - 18:34







Hydra & Emma
You didn't see that coming, did you ?
Hydra se leva, laissant Emma seule. Elle se surprit à réfléchir à sa proposition, chose qu'elle n'avait pas prévue initialement, mais qui s'avérait être bien plus intéressante qu'elle ne l'avait pensé. Il était vrai qu'elle aurait dû le faire depuis longtemps, que ce soit le modifier ou le supprimer complètement. Mais d'une certaine façon, elle ne s'était pas résolue à le faire, et encore aujourd'hui elle ignorait pourquoi.
Elle savait qu'elle avait tourné la page. Elle savait que Matthew Harrington faisait partie de son passé. Sauf que cette marque qu'elle portait en bas du dos, il y avait bien longtemps qu'elle n'avait plus rien à voir avec l'héritier. Elle était devenue un rappel de ce qu'elle ne voulait plus jamais être : si dépendante quelqu'un qu'elle en devenait complètement aveugle.

« Je veux juste qu'il disparaisse. »

Elle connaissait son corps, et sa tendance à marquer facilement. Elle connaissait le fonctionnement d'un tatouage, et la façon dont l'encre s'infiltrait juste en-dessous de l'épiderme. Elle savait que les dommages seraient là, même s'ils seraient minimes. Seulement, les gens ne seraient plus capables de le voir, et pour eux ce serait comme s'il n'y avait rien eu avant, à moins de regarder attentivement.
Exactement comme ce que lui avait fait cette expérience.

Elle se leva de son tabouret, rejoignit sa chambre sans dire un mot et, anticipant qu'il allait lui demander de la retirer, troqua sa robe de chambre pour le soutien-gorge assorti à sa culotte. Elle enfila son kimono par-dessus et revint dans le salon, où l'attendait son colocataire, et tatoueur d'un soir visiblement.

« Fais ce que tu veux, mais fais-le proprement. Et pas de mains baladeuses. »



(c) fiche:WILD BIRD & gifs:tumblr
 
Let's get lost tonight You could be my black Kate Moss tonight Play secretary, I'm a boss tonight
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-
Sauter vers: