I cross the borders of time. [pv : Alex ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



avatar
Invité
« Invité »



MessageSujet: I cross the borders of time. [pv : Alex ♥]   Dim 29 Mar 2015, 19:01



.Alex & Kyrielle.I cross the borders of time



Voilà peut-être une semaine, peut-être plus qu'elle l'avait croisée. Cette drôle de jeune fille muette. C'était partit d'une façon un peu particulière, faut l'avouer. C'est pas tout les jours qu'on se lie avec les gens parce qu'on a décidé de rentrer dans le lard à des pauvres types qui n'ont rien de mieux à faire que de blesser et maltraiter les autres par plaisir. Franchement. C'est quoi leurs soucis ? Leurs égo a besoin de ça pour aller mieux ? Eh bien ils étaient mal tombé. Je doute que se faire latter la tronche pas deux demoiselles comme ce soit glorieux. Certes, elles n'ont rien de deux petites humaines fragiles mais quand même. Eux non plus quoi. M'enfin, faut voir le bon côté des choses et bien qu'inquiète pour sa sympathique nouvelle connaissance, la suite c'était plutôt bien passé une fois la tention retomber. A tel point qu'aujourd'hui, notre jeune demoiselle lui rendait visite. Si si. Direct comme ça ! En même temps pourquoi avoir peur ? Pis faut avouer que bien que méfiante, la demoiselle se fiait à son instinct et actuellement il était plutôt endormie. De quoi le laisser au placard aujourd'hui. Les deux allaient certainement raconter des bêtises. Peut-être sortir ? Il ne faisait pas trop mauvais, il faisait même beau. Même si le temps avait tendance à ce moment à faire des va et viens niveau température. Permettant presque de sortir en t-shirt de temps à autre, tandis que là, la brune était obligée de ressortir son petit manteau et son écharpe pour ne pas avoir froid. Au moins, si une soudaine chute de température venait à se présenter. Paf transformation en louve et un nouveau manteau encore plus chaud venait la couvrir ahah ! Mais pas besoin. Revenons plutôt à la concernée en fait.

Regardant la rue sur laquelle la jeune femme venait de s'engager, faut avouer qu'elle n'arrêtait pas de vérifier toutes les cinq minutes si c'était le bon endroit ou autre. Ce serait un peu con faut avouer de se perdre non ? Surtout que la connaissant, elle trouverait le moyen de tourner en rond pendant des heures avant de tomber avec un peu de chance sur un coin qu'elle connaissait pour pouvoir espérer rentrer chez elle. La ville c'est terrible, en forêt on peut se repérer avec pleins de trucs que ses parents lui avaient appris. Elle avait en général un bon sens de l'orientation et était assez observatrice pour s'y retrouver. Mais faut avouer que c'est de suite plus simple de faire le trajet seul en l'ayant fait au moins une fois avant. Mais tant pis. Il fallait se débrouiller. De toute façon ce n'était pas comme si elle était pressée. Elle n'avait pas d'heure à respecter. Et en fait, il n'y avait même pas de date exacte. La jeune fille l'avait juste invitée à prendre à boire à la maison un de ces quatre comme on dit. Et Kyrielle avait choisie le samedi. Ayant droit à sa fin de journée tranquille, elle s'était dit que personne ne serait dérangée par une potentielle activités.. ? Elle espérait. Au pire elle n'aurait qu'à rentrer chez elle. Elle aurait fait ce trajet pour venir plus rapidement la prochaine fois voilà ! On va dire ça comme ça. En tout cas. Elle crût avoir trouver la chose ! Tient, le bâtiment fait propre mais bien entretenu. Ça a l'air grand... Bon, forcément plus que son tout petit studio mais voilà quoi. Haussant les épaules, la demoiselle se para de son plus radieux des sourires naturels. Et sonna. Attendant qu'on lui ouvre ? Ben... Que voulez-vous qu'elle fasse d'autre la pauvre ?

Lorsque le cliquetis des clés se fit entendre ainsi que le bruit d'une poignée qu'on ouvre aussi. La louve, en tant que fille expressive à toujours agir avant de réfléchir. Enfin souvent quoi. Se dépêcha de bêtement lâcher sans même vérifier qu'elle était à la bonne porte... C'est un peu comme lorsque vous voulez faire une blague à un ami au téléphone mais que vous vous trompez de numéro quoi...

« Hello Betty ! Ça va mieux depuis la dernière fois ! Tu te portes bien au moins ?! Ouais j'suis passé parce que.... »

Oui. Sa phrase n'eut jamais de fin en fait. Je crois qu'il y avait juste un tout petit léger et mini détail. Enfin rien de bien grave hein. Ahem. Mais... Ce n'est pas vraiment la petite Betty qui est venue lui ouvrir non. Bon. Alors quoi ? Elle s'est tapé la honte en se trompant d'endroit ou en tombant sur le colocataire de sa nouvelle amie ? Si ce n'était que ça. Je crois qu'elle aurait pût retomber sur ses pattes et repartir sur une vanne avant de partir la connaissant. Mais non, même pas... Attend. Je rêve ? Clignant bêtement des yeux. Faut avouer que la brune resta un instant en bug devant cette personne. Mais... Elle la connaissait ! … Si si je vous jure oh. Kyrielle a quand même de la mémoire faut pas déconner. Et ce serait grave à ce stade sinon... Mais... Elle?! Ici ? Attends. Elle était bien au bon endroit ou pas au moins ? Ce serait la total tiens...
(C) MISS AMAZING.
Hybride Léviathan & Louve



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Alex Hollystone
« Hybride Léviathan & Louve »



Coeurs : 69 Messages : 126
Couleurs : #FF6666
J'ai traversé le portail depuis le : 24/11/2014 et on me connaît sous le nom de : Lyria, Lyrn, SNCF. Mon nom est : Alex Hollystone. Actuellement je suis : Célibataire et Hétéro Il paraît que je ressemble à : Nanami Haruka de Uta no prince-sama et à ce propos, j'aimerais remercier : Mes mimines
MessageSujet: Re: I cross the borders of time. [pv : Alex ♥]   Sam 25 Avr 2015, 15:42

I cross the borders of time.

Feat. Kyrielle Hollystone


La tête dans l’oreiller, c’est sur que c’est tellement une position élégante pour la femme qui dort en voulant éviter les rayons du soleil dans la figure, meilleur position du monde que celle d’un cafard mort. Parfois on voit la tête bouger, peut être qu’elle a pensé à respirer, ce qui en soit n’est pas une mauvaise idée, faut respirer pour vivre ! Mais, faut bien se lever un moment dans la journée, levant cette tête déconfite par le réveil, avec encore la marque de la bave de la nuit… C’est sûr que t’es vachement agréable à regarder le matin Alex. S’essuyant la bouche, la femme roule pour aller de l’autre côté de son lit pour toucher ses béquilles… Aller premier effort du matin, descendre les marches pour aller manger. Bien qu’après c’être pris la porte, la commode du couloir et enfin la table à mangé après avoir descendu les escaliers…. La femme rousse atteint enfin son placard à bouffe. Etalé dans son fauteuil roulant, entrain de regarder les Pokémon à la télé, suivit de Bob l’éponge et après un petit Yu-Gi-Oh GX, tout en mangeant ses céréale Miel pops crack… Trop de sexittude.

Bon, après avoir larver après devant l’ordi à jouer un peu à Osu, la femme décide enfin d’aller à la douche, ce n’est pas trop tôt quand il est 11h… Roulant pour aller dans la salle de bain, elle arrive à sa douche aménagée pour s’assoir dedans. C’est vraiment un Duplex génial pour Alexandra, bien que pourtant, ça montre tellement son handicap du doigt. Allumant l’eau chaude, la femme se passe l’eau dans le cou, ce qui la fait légèrement frissonner. Quelques minute après, les écailles commence à se dessiner sur sa peau, ce qui devient un peu moins pratique pour astiquer quand sa déchire ton gant de toilette… Y allant plus doucement comme d’habitude, la femme soupir un peu.

On s’essuie bien les cheveux et les coiffes doucement pour ne pas en arracher une dizaine à coup de brosse. Bien que pourtant la femme n’a pas grand-chose à faire avec sa coupe de cheveux si courte. Aller, son s’habille dans la joie est la bonne humeur, car maintenant Alex est bien réveillé pour sa journée. Mettant son appareil pour marcher tranquillement, elle va ranger son fauteuil roulant dans un coin de l’appartement. Masaichi se réveil du canapé en s’étirant comme un chat. Courant pour monter sur la table pour manger son petit dej. Un petit rire s’affiche sur le visage de la rousse qui le regarde faire.

« Betty ? Tu veux arroser Masaichi ? »

C’est vrai qu’elle ne l’a pas encore vu, montant les escaliers, la femme arrive dans la chambre ou il n’y a personne à part un petit mot pour dire qu’elle rentre plus tard… Bon bah, toute seule à la maison ! Prenant un arrosoir qu’elle remplit, elle met Masa sur le balcon et l’arrose comme une plante, il adore  ça, le petit bonheur du matin !

Bien que cette journée de congé soit vraiment calme pour la femme qui regarde un peu le paysage ensoleillé, bon bah aujourd’hui on fait la cloque sur le canapé ! S’étalant comme un bon gros morse à regardé la télé en passant des Anime au film, c’est vrai que cette journée n’est bonne qu’a rien faire pour la femme et tant mieux.

Pourtant, au bout d’un petit moment, la femme entend du bruit à la porte ? Betty a oublié ses clefs ? C’est bien sa petite Betty ça. Se levant doucement, la femme approche cette porte qui la ferme du monde extérieur pour l’ouvrir doucement.

« Hello Betty ! Ça va mieux depuis la dernière fois ! Tu te portes bien au moins ?! Ouais j'suis passé parce que.... »

Bon, ce n’était clairement pas Betty, sauf si elle est devenue schizo. Penchant un peu la tête, la femme fixe la demoiselle devant-elle. Clignant plusieurs fois des yeux, pourquoi un sentiment de nostalgie la remplit ? C’est vrai que ce n’est pas non plus tout les jours que tu as de la visite, mais cette personne ? Enfin, la présence de cette personne, elle te dit quelque chose… Non, c’est impossible, cette personne est morte…. Tu as du dormir sur ton canapé et tu rêve ? Oui c’est la première excuse que tu trouve sur le coup là. Fermant la porte, oui elle a fermé la porte… Pour la rouvrir deux secondes après… Toujours là ?!  Woh, c’est tenace comme allusionnassions là.  C’est peut être un fantôme ? Ah non ! Pas le moment de hanter son appartement ! Sur le coup, l’idée de refermer la porte pour la troisième fois la tente, mais… ce n’est pas génial non plus.

« Euh… Betty n’est pas là…Ouais… pas là. »

Un sosie ? Ouais plausible comme idée, mais  c’est quand même bizarre de lui ressembler comme ça, elle n’est pas cette personne, ce n’est pas possible en soit… C’est impossible ! Kyrielle est morte !




Code par ZokuPengin sur Epicode



Des trop beaux Kdo ♥:
 

Fan club:
 



avatar
Invité
« Invité »



MessageSujet: Re: I cross the borders of time. [pv : Alex ♥]   Ven 01 Mai 2015, 13:17



.Alex & Kyrielle.I cross the borders of time



C'est beau ? C'est magique oh ! Des retrouvailles entre sœurs ! Oui bon, faut avouer que sur le coup, Kyrielle ne semblait pas trop comprendre ce qui lui tombait sur le coin du museau, mais faut se mettre à sa place un peu, je tiens à souligner que cela faisait plus de deux siècles qu'elle n'avait pas vu sa sœur et faut avouer qu'à force elle n'espérait plus. Du moins, elle n'osait plus espérer. Attendre ça use. Et donc voilà... Elle était certaine qu'elle était toujours en vie, après tout c'est une mythologique elle aussi est pas des moindre et une grande fille oui. La brune avait toujours préféré se dire qu'elle avait pût se débrouiller. Même si elle n'était plus là pour veiller sur elle, pour.. la soutenir. Moui. Bon faut avouer que plus d'une fois elle avait déprimée à l'idée d'avoir abandonnée sa pauvre sœur ainsi, laissée pour morte sur le bord de la route, la louve n'avait jamais pût rentrer à la maison, comme elle le promettait à chaque fois à la seule de la famille incapable de se transformer en loup pour chasser. La pauvre avait dût apprendre que sa famille était morte. Pire encore, comment avait-elle fait ? Puisque les trois-quart de la famille avaient disparut du jour au lendemain sans laisser de trace comme par hasard après une chasse au loup ? On les avait toujours trouvé un peu bizarre, cela aurait été le comble. Bref, vous l'aurez compris, il y avait largement de quoi s'en faire pour sa sœur. Et pourtant, alors qu'elle était en train d'avoir un bug devant la porte de cet appartement, elle était presque certaine qu'elle n'était pas en train de rêver. Non. La louve était certaine, c'était... Alex ?

Bon faut avouer que la pauvre demoiselle n'eut pas trop le loisir de contempler la jeune femme qui lui ressemblait sur bien des points, c'est la même, mais en plus clair on va dire. Et son pauvre cerveau était en train de se torturer pour savoir si c'était bel et bien la bonne personne, son imagination qui lui jouait des tours, ou si elle avait carrément la malchance d'être tombée sur un sosie de sa sœur. Ce qui serait très cruel de la part du destin ! Mais voilà, la regardant presque un peu bêtement, stoppée net dans son élan, pour une fois que la demoiselle se la fermait un peu, elle qui avait toujours tendance à dire le mot de trop, à dire tout ce qui lui passe par la tête. Eh bien là, y a plus personne hein ! Et paf. La porte se retrouva à lui frôler doucement son nez qui avait échappé alors à un vilain coup. Pardon... ? Hein ? Quoi ? Non ! Faut avouer que les secondes qui ont suivit ce geste plutôt étrange étaient plutôt silencieuse, jusqu'à ce que son cerveau veuille bien se re-connecter au reste. Pas question oh ! Elle voulait au moins lui demander quelque chose, c'était important ! Elle en avait subitement terriblement besoin ! Prête à défoncer la porte s'il le fallait, la brune s'apprêta à tambouriner la porte pour la faire s'ouvrir à nouveau mais pas besoin, c'est magique, la même tête surprise apparut derrière cette dernière. Toujours le même regard. Ces yeux jaunes qui la fixaient avec beaucoup d'intérêt et de surprise. Elle parla. Cette voix. Non mais pas moyen elle la connaissait ! Même si c'était juste pour lui dire que Betty n'était pas là. Mais faut avouer, que Kyrielle pensait pour le coup d'avantage à la personne en face d'elle, qu'à la raison première de sa venue ici. Au moins, elle ne s'était pas trompée d'endroit, mais est-ce que cela voulait dire que Betty connaissait et mieux encore, vivait avec sa jumelle.. ? C'est beau les hasards quand même. D'un geste vif et déterminé, la brune posa alors le plat de sa main sur la porte, comme si elle était décidée à ce qu'elle ne lui referme pas la porte au nez. Des fois que hein après tout elle l'avait bien fait une fois.

« Heu.... Mais... Alex ? Ce. C'est toi ? 'fin c'est vraiment toi !? Putain non c'est trop con ce que je dis mais... »

Ok, visiblement pour le coup elle n'arrivait pas à parler correctement comme si un sentiment était en train de lui prendre la gorge. Elle était stressée, à l'idée de se tromper, de se faire un faux espoir et pourtant elle était dans un sens tellement sûre que c'était elle. Et donc... L'idée de la retrouver après autant de temps d'absence la stressait encore plus. La Kyrielle sûre d'elle était loin très loin. Pourtant, comme si elle avait peur d'un manque de réponse, de réaction, ou même de carrément faire fausse route, la demoiselle finit alors par lui prendre subitement la main pour toujours la regarder droit dans les yeux. La voix semblant quelque peur ébranlée.

« Je... C'est moi. Kyrielle... Tu. Tu te souviens de moi hein.. ? Tu.. M'as manqué... »

Au moins, elle allait être fixée si elle avait affaire à un parfait sosie, sa vrai sœur n'allait pas l'oublier hein, tout comme elle. Une petite place qui lui était réservée était toujours présente dans son cœur. Si Kyrielle avait été certaine de ne pas délirer, si l'absence avait été moins longue, peut-être aurait-elle pût lui sauter dessus pour la serrer contre elle. Au lieux de ça, elle lui serrait la main. Les larmes se retenaient de monter aux yeux, n'osant pour une fois pas rentrer dans son territoire. Bon c'était la partie dure des retrouvailles, mais bientôt elle allait pouvoir lui sauter dessus nan ?
(C) MISS AMAZING.
Hybride Léviathan & Louve



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Alex Hollystone
« Hybride Léviathan & Louve »



Coeurs : 69 Messages : 126
Couleurs : #FF6666
J'ai traversé le portail depuis le : 24/11/2014 et on me connaît sous le nom de : Lyria, Lyrn, SNCF. Mon nom est : Alex Hollystone. Actuellement je suis : Célibataire et Hétéro Il paraît que je ressemble à : Nanami Haruka de Uta no prince-sama et à ce propos, j'aimerais remercier : Mes mimines
MessageSujet: Re: I cross the borders of time. [pv : Alex ♥]   Lun 29 Juin 2015, 16:56

I cross the borders of time.

Feat. Kyrielle Hollystone


Tellement de classe en toi quand tu claque la porte par réflexe comme pour empêcher un fantôme de passer. Au moins, cela t’as prouvé que cela n’était pas un fantôme du fait qu’elle n’a pas traversé la porte. Ah moins que ce soit un esprit frappeur ? C’est quoi la différence déjà ? Tu ne sais plus du tout. Paniquant dans tout les sens, Alex ne sait pas du tout quoi faire en ce moment même. C’est ridicule de paniquer de la sorte quand même. Bien que pourtant, ce soit impossible, tu étais persuadé que celle-ci était complètement morte. Ouais, sympas pour la sœur. Restant contre ta porte en ayant juste peur.

Pourquoi tu as peur en fait ? Toi-même tu ne le sais pas du tout, tu veux juste ne pas affronter une peut être illusion ? C’est fort quand même de voir ce genre de truc comme ça. Un nouveau pouvoir ? Non, c’est impossible. Te mordant la lèvre, Alex entend cette voix qui résonne… Ah non, c’est juste la personne derrière la porte qui semble tenter de rentrer en communication.

« Heu.... Mais... Alex ? Ce. C'est toi ? 'fin c'est vraiment toi !? Putain non c'est trop con ce que je dis mais... »

Cette voix en plus de ce physique, non non ! C’est impossible ! Les dieux lui font une blague un peu trop cruel là ! Calme-toi Alex, c’est normal de douter… Et si c’est un piège ? Une personne qui se fait passer pour elle ? Non, ce n’est pas possible ! La demoiselle ne sait plus du tout quoi penser. Vérité ou mensonge ? C’est assez flou dans sa tête…

« Je... C'est moi. Kyrielle... Tu. Tu te souviens de moi hein.. ? Tu.. M'as manqué...»

Encore plus un poignard au cœur, c’est vraiment le moment de lui faire monter les larmes aux yeux comme ça d’un coup. Se mordant la lèvre pour se calmer, la femme comment à sangloter… C’est vachement le moment de chialer comme ça tout d’un coup, la porte est toujours fermée. Se levant doucement, ayant peur de se tromper, la femme approche la main de la poignée de porte avec une petite boule au ventre. Ce n’est vraiment pas le moment de douter encore plus qu’autre chose. Poussant le levier pour ouvrir la porte doucement, regardant si la forme qu’elle a vu ressemble bien à ce qu’elle a vu… La forme féminine n’a pas changé d’apparence, c’est vraiment elle ? Clignant des yeux, en se frottant un peu les yeux…

« Kyri ? »

Ouais t’avais juste besoin de te le redire pour être sûr. La femme ne sait pas du tout quoi dire sur le coup. Juste le surnom que tu lui donnais souvent il y a très longtemps…

« T’es devenue du fromage en portion… »

….
….
C’est une façon de dire «  tu m’as manqué et tout ça .» La demoiselle approche doucement pour la serré… l’odeur est pourtant la même, alors pourquoi douter d’un coup ? C’est elle ? Non c’est…si ?

« Comment t’as fait ?! ET LE TÉLÉPHONE SA EXISTE ! Idiote ! »

Dit-en chialant, c’est presque mignon comme ça, ne voulant plus la lâcher, même si tu dois l’écraser ? Quoi que non… Ce n’est pas avec ton poids plume et ta carrure que tu vas l’écraser dans le couloir. Mais tu ne réalise pas encore, peut être que tu dors encore ? Non, impossible.




Code par ZokuPengin sur Epicode



Des trop beaux Kdo ♥:
 

Fan club:
 



avatar
Invité
« Invité »



MessageSujet: Re: I cross the borders of time. [pv : Alex ♥]   Ven 10 Juil 2015, 15:35



.Alex & Kyrielle.I cross the borders of time



Je crois qu'il faudrait leur acheter un cerveaux à ces deux demoiselles. Je vous jure. Quel temps de réaction ! Franchement il est long. Entre l'hésitation, la persuasion interne et enfin réaliser. Il y avait bien au moins une minutes ou deux qui s'était écoulée. Et encore, la demoiselle n'avait pas eut la pire des réaction. Franchement, se faire claquer la porte au nez. Si elle n'était pas du genre buter ou alors trop terre à terre, elle serait alors partit en se disant qu'elle avait halluciné, ou un truc du genre. Pourtant c'est parfaitement logique, c'était même probable qu'Alex ait pût survivre, elle était une mythologique après tout. Elle pouvait vivre pendant des siècles sans même que cela se remarque. Et puis franchement, cette demoiselle face à elle avait exactement la même tête qu'il y a deux siècles. En plus moderne, l'air plus débrouillarde sans nul doute, on change toujours un peu, on suit le cours du temps comme on dit. Mais c'était elle. Kyrielle en était certaine. Elles avaient traversé le temps pour pouvoir se retrouver, il avait fallu du temps, plus de deux cents ans pour être exact. Mais peut-être était-ce enfin le moment des retrouvailles ? Moment qui l'avait longtemps hanté, lorsqu'elle s'était faite ramassée sur le bord de la route. Ayant longuement cherché à la retrouver. Elle était même passé brièvement dans le coin. Mais le temps avait filé et bien sûr, Alex n'était plus là. Alors quoi ? Demander ce qu'il s'était passé ? Kyrielle était comme son père, elle pouvait vivre bien plus longtemps et donc, toute personne qui ont pût les connaître était déjà mort. Et de toute façon, les voir ne serait pas une bonne idée. Après tout, on ne l'avait pas appelée la fille du loup pour rien. Elle avait longtemps espérée que sa moitié n'ait pas subit de préjudice à cause de ce fait. Mais non. Elle était là. La regardant juste avec un air bête. Kyrielle avait tenté de parler. D'établir un contact. De rassurer la personne, mais surtout de se rassurer elle-même. Faut avouer, elle ne voudrait pas se faire une fausse joie, il n'y a rien de plus cuisant et désagréable que d'espérer quelque chose en vain...

Son regard sombre était planté dans ceux jaunes de la jeune femme qui avait le même âge qu'elle. Aucun doute. Ce visage, cette voix, ce surnom. Sa gorge se noua. Autant Kyrielle était le genre de demoiselle à rarement pleurer, pour ne pas dire qu'elle ne pleurait jamais pour rien. Mais là, les larmes lui montaient aux yeux. Un mélange de peur soudaine, de joie et de la tristesse du temps infini qui s'était écoulé. En fait. Elle n'arrivait pas à réaliser ce qui était en train de se passer. Sa voix tournaient dans le fond de sa gorge lui faisant alors mal, elle n'était plus capable de parler pendant quelques secondes. Respirant un coup bruyamment, la jeune femme souffla pour se reprendre. Ce ne fût que la réaction des plus inattendu de sa moitié qui lui fit avoir un bug d'une demi-seconde avant de lâcher, la voix nouée par l'émotion, bien que possédant une pointe d'amusement. Comment pouvait-elle dire ça. Sérieusement. Elles n'étaient pas sœur pour rien.

« T'es sérieuse..... ? »

Un moment d’inertie. Avant de finalement subir le poids de la plus frêle humainement des deux. Kyrielle laissa alors les deux perles au coin de ses yeux glisser sur ses joues. Pour en faire tout autant. Serrer sa sœur dans ses bras. Cette sœur qui l'avait manqué, qu'elle avait abandonné contre son grès. Soufflant une nouvelle fois, respirant alors cette odeur qui malgré la différence lui semblait familière. Kyrielle eut alors pour réflexe de soulever légèrement sa sœur. Juste un peu, faut pas pousser. Mais elle en avait tout de même la force. Et de relever la tête pour lui faire un énorme bisou sur la joue. Là, elle répondit, souriant légèrement, comme si un poids énorme venait de se ôter de ses épaules. Reniflant pour contenir un peu ses émotions qui débordaient littéralement.

« Ah ah... De la magie. J'suis plus forte qu'il y paraît... Mais. Elle la reposa pour simplement la serrer contre elle, tout en la regardant dans les yeux. Comment tu veux que je te téléphone si j'ai pas ton numéro tête de nœud ! »

Comme il lui arrivait souvent de le faire lorsqu'elles étaient plus petite, en signe de protection. La brune embrassa alors légèrement le front de celle qu'elle considérait comme sa cadette. De quelques secondes en effet, mais sa cadette toute de même. Avant de finalement attraper son visage entre ses mains, l'air presque soudainement excitée par quelque chose.

« Olàlà. Putain. Deux siècles. Deux siècles ! T'es devenu quoi ? Tu vas bien ? Tu peux marcher ? Mon Dieu tu m'as manqué. Qu'est-ce que t'es devenu. Tu dois TOUT me dire. Et me désigner ceux qui t'ont emmerdés que j'aille les bouffer ! »

Bravo, bel enchaînement de questions Kyrielle. Mais il y a tellement à dire, tellement à raconter. Pour les deux côtés. Trop de vide, trop de manques, tant de choses à combler et à rattraper. Mais au moins Alex pouvait être sûre d'une chose, sa sœur n'avait que très peu changé. Et dire qu'elles habitent pas loin l'un de l'autre, c'est vraiment deux nulles... Mais deux adorables nulles. En tout cas. Pour l'instant, hors de question de la lâcher !
(C) MISS AMAZING.
Hybride Léviathan & Louve



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Alex Hollystone
« Hybride Léviathan & Louve »



Coeurs : 69 Messages : 126
Couleurs : #FF6666
J'ai traversé le portail depuis le : 24/11/2014 et on me connaît sous le nom de : Lyria, Lyrn, SNCF. Mon nom est : Alex Hollystone. Actuellement je suis : Célibataire et Hétéro Il paraît que je ressemble à : Nanami Haruka de Uta no prince-sama et à ce propos, j'aimerais remercier : Mes mimines
MessageSujet: Re: I cross the borders of time. [pv : Alex ♥]   Mer 07 Oct 2015, 02:31

I cross the borders of time.

Feat. Kyrielle Hollystone


Sur combien de pourcentage de chance tu avais de retrouver cette sœur que tu as perdu ? Tu ne sais pas, on peut dire que tu avais totalement abandonné la recherche. Car personne n’est jamais venue te chercher, donc tu en avais déduis que tout le monde était mort, c’est fou comme parfois tu peux d’être d’un pessimisme puissant. La demoiselle s’en veut un peu d’avoir penser sa sœur capable de mourir, enfin, c’est compliqué ! C’est parfaitement beaucoup trop compliqué dans la tête de la rouquine, peut être qu’elle aurait du faire un effort ? Dur quand on n’avait pas les jambes pour suivre. Okay. Elle a une excuse, on est d’accord. Enfin, on se persuade qu’elle a une excuse!

Mais, pour le moment, tout ce qu’Alex trouve c’est de dire une bêtise stupide. Sur le coup, cela détend un peu, puis au moins, cela au temps de la faire un peu atterrir, car c’est …trop beau ? C’est vrai que c’est vraiment trop beau pour le croire en ce moment même. Un membre de sa famille en vie, c’est magnifique non ? Alex n’est plus seule, pourtant, elle ne l’était pas se trouvant un petit groupe… Une sorte de famille de substitution. La rouquine la regarde de haut en bas, bien qu’elle n’a pas le temps de tout regarder. La voilà se faire soulever comme au bon vieux temps par sa sœur, mais elle ne décolle pas non plus de trop haut, tu as grossis ? Oui des seins. Bien que cette sensation t’ait tellement manqué, c’est presque comme une drogue que tu serres cette sœur que tu n’as bien sûr jamais oublié. Ce qui est sûr, c’est que ta sœur semble en bonne santé, tu rougis même un peu de bonheur de la sentir si proche de toi, ce contact était vraiment trop loin mais pourtant tu n’as jamais pu oublier cela.

« Ah ah... De la magie. J'suis plus forte qu'il y paraît... Mais.»

Le cheveu noir la pose doucement sur le sol, ce qui est bizarre car d’habitude après elle finissait sur son dos, mais ce ne sont plus des enfants maintenant.

« Comment tu veux que je te téléphone si j'ai pas ton numéro tête de nœud ! »

C’est pas faux ? La rouquine se met à réfléchir sur cette logique incroyablement cohérente, bien que celle-ci gonfle les joues. Eh ouais, t’as dit une connerie Alex.

« Bah la télépathie alors, t’es nulles jumelles.»

Dit-elle honteuse de sa bêtise en détournant le regard. Tu boudes alors que c’est un beau jour ? T’es vraiment pas possible ma petite. La demoiselle cligne des yeux, puis les grossis devant la flopé de question de la femme, la vache c’est violent une grande sœur.

« Doucement doucement, déjà installe toi mieux au lieu de m’écrasé par tout ça… Oh ! »

Tapant dans ses mains, la rouquine part en courant chercher la plante verte qui dort au soleil sur le balcon. Le soulevant sans vraiment lui demander la permission, la demoiselle le tend à sa sœur.

« Je te présente Masiachi c’est mon Affilé ! C’est…. Une plante animale ! »

Un jour, tu arriveras à dire la race de cette bestiole, pour le moment tu dis des trucs approximatif sur lui, au moins cela le dérange pas, vu qu’il est plus intrigué par la femme, bien qu’il fait une tête de chouté… C’est vrai que le soleil c’est vraiment mauvais pour lui, on dirait un hippy chouté.

« Il n’est pas tout le temps comme ça, je te l’assure. »

Manque plus qu’il bave et c’est le pompon. Bien que la rouquine le pose doucement sur son canapé afin de ne pas trop être encombré pour discuter ou faire des mouvement, bien qu’elle pointe sa double.

« T’as copié ma coupe au carré ! Plagieuse ! »

C’est partie pour les ; tu as fait tel truc ect. Mais, tu es heureuse tout de même, donc c’est avec le sourire bien large que tu pars, bien que tu t’assois pour laisser tes jambes te remettre un peu, car n’oublie pas qu’elle souffre un peu elle.

« On m’a fait un appareil, sinon je suis toujours comme avant. C’est un ami qui m’a fait ça ! »

Dit-elle en souriant toute contente de pouvoir faire tout comme sa sœur, c’est ce qu’elle disait petite. Elle lève un peu sa grande jupe pour lui montrer l’appareil qui lui maintient les jambes accroché à la ceinture, c’est assez complexe, mais ça lui permet de marcher donc osef, non ?




Code par ZokuPengin sur Epicode



Des trop beaux Kdo ♥:
 

Fan club:
 



avatar
Invité
« Invité »



MessageSujet: Re: I cross the borders of time. [pv : Alex ♥]   Lun 09 Nov 2015, 22:39



.Alex & Kyrielle.I cross the borders of time



Mademoiselle Kyrielle je crois que ceci est une agression hein, faut se calmer dans la vie. Pourtant fallait la comprendre aussi, la louve était tellement contente de retrouver sa jumelle, sa petite moitié qui était tout le temps collée à elle à une époque. Au moins elle était certaine qu'elle était vivante et mieux encore, qu'elle semblait bien allé, voir même la petite cerise sur le gâteau était qu'elle pouvait se déplacer parfaitement par elle-même. Autant dire qu'entre ça et le temps passé entre maintenant et leur dernier instant ensemble, il y avait de la marge, et on pouvait comprendre qu'elle veuille tout savoir. A commencer par noter dans une petit coin de sa tête qu'elle devait lui prendre son numéro de téléphone, y a pas à dire, c'est pratique ces trucs là et en plus ça marche mieux que la télépathie, sans vouloir vexer la jeune rouquine. Maintenant posée sur le sol, la brune se frotta les cheveux, la remarque de sa jumelle l'avait un peu ramené sur terre et rappelé qu'elle parlait peut-être un peu vite et beaucoup. C'était bien trop d'un coup, elles avaient à peine le temps de se remettre de leurs retrouvailles qu'elle était déjà au taquet, faut se calmer Kyrielle ! C'est pourquoi elle souffla un coup. Vrai que parler sur le palier de la porte y a plus sympa comme endroit, elle pouvait rentrer autant en profiter. C'est donc en passant le seuil qu'elle s'excusa brièvement. Non sans légèrement en rire, c'était pas la mort non plus, mais elle était juste curieuse et soucieuse. Après tout c'était son rôle de la protégée, elle avait toujours dit qu'elle le ferait, et comme une nouille elle s'était complètement plantée...

Regardant alors autours d'elle, elle pût se rendre compte qu'Alex avait au moins un vaste appartement des plus spacieux et moderne tient, c'était même plus grand que chez elle, comme quoi elle avait sût mieux se débrouiller. La louve était obligée de se trouver un homme pour emménager dans un endroit plus grand la blague. S'avançant alors dans le salon, c'est avec curiosité qu'elle regarda la... Heu. Chose verte qu'elle lui tandis, c'était son affilié ça ? Kyrielle aurait volontiers demandé qu'est-ce que c'est, mais elle semblait tout autant renseignée qu'elle alors bon. Elle tandis la main vers ce dernier pour lui tapoter le museau avec l'index, il avait pas l'air bien réveillé le pauvre, on aurait dit un drogué. Avant de le tapoter.

« Eh bien... Enchanté Masaichi ! T'es bizarre mais t'es trop mignon ! »

C'est pour ça qu'elle n'avait pas résisté à l'envie de tenter de lui toucher la tête à plusieurs reprise, curieuse, comme quand elle trouvait un animal dans les bois lorsqu'elle était enfant. Vérifiant alors s'il réagissait négativement ou non à ses approches. Elle regarda sa jumelle avec un sourire.

« Je l'adore ! Un jour on saura ce que s'est, mais il est trop mignon ! Le mien n'est pas avec moi, mais c'est juste un oiseau bleu. Il s'appelle Twitter ! »

… Allez. T'es sa jumelle, tu vas quand même rire à sa blague moisie non ? Par soutient ! Faut avouer que son nom lui allait terriblement bien à son oiseau, au moins c'était un peu comique. Finalement ses doigt vinrent se loger dans ses cheveux, tripotant alors une mèche de toute sa courte longueur.

« Ah... Ouais. J'avoue. Mais. Avant c'était les cheveux longs la mode, puis on les coupaient mal. T'aurais pût les avoir long j'te signal depuis le temps ! »

Avant pas de coiffeur, généralement c'était pour l'entretient, mais sinon beaucoup de femme se contentait de les attacher, faut dire qu'avant quand on était pauvre l'apparence c'est pas vraiment ce qui préoccupe le plus, mais d'avantage de rapporter à manger et de l'argent à la maison. Se plaçant alors face à sa jumelle assise, Kyrielle se mit en position accroupis lorsqu'elle lui montra son appareil. Elle n'y connaissait rien, c'était étrange, mais le plus important était qu'elle puisse marcher par elle-même non ? Elle commença avec un sourire.

« Oh ! C'est étrange, mais le plus important est que tu puisses marcher et tout faire par toi même ! Son ton baissa en même temps que son regard, se redressant pour faire un bisou léger sur son crâne. J'suis désolée... J't'ai promis que je serais toujours là pour toi, et j'ai lamentablement raté. Je m'en suis longtemps voulu, je suis repassée mais tu n'étais plus là. Je suis vraiment.. vraiment heureuse de te revoir Alex. »

Son regard se leva vers elle. On aurait presque pût voir ses oreilles noires apparaître sur son crâne baissées et ça aurait fait la parfaite tête de chien battue. La demoiselle était vive et du genre à vite exprimer ce qu'elle pense, mais elle était rarement une grosse sentimentale, mais avec certaines personnes si, donc sa jumelle elle l'était forcément. Elle lui attrapa la main pour sourire de façon plus timide, au moins elle semblait calmé.

« Je ne savais pas que tu connaissais Betty, c'est marrant les coïncidences comme ça tu trouves pas ? Et bien sûr elle reprit rapidement la vieille habitude. Tu veux que j’aille te chercher quelque chose à boire ? »

Elle n'était même pas chez elle, mais proposait quand même, la bonne vieille habitude de vouloir l'économiser et la protéger Peut-être était-ce la culpabilité qui s'exprimait en ces mots pourtant si classiques.
(C) MISS AMAZING.
Hybride Léviathan & Louve



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Alex Hollystone
« Hybride Léviathan & Louve »



Coeurs : 69 Messages : 126
Couleurs : #FF6666
J'ai traversé le portail depuis le : 24/11/2014 et on me connaît sous le nom de : Lyria, Lyrn, SNCF. Mon nom est : Alex Hollystone. Actuellement je suis : Célibataire et Hétéro Il paraît que je ressemble à : Nanami Haruka de Uta no prince-sama et à ce propos, j'aimerais remercier : Mes mimines
MessageSujet: Re: I cross the borders of time. [pv : Alex ♥]   Mer 17 Fév 2016, 11:03

I cross the borders of time.  

Feat. Kyrielle Hollystone


Trop fière de montrer ton affilé à ta grande sœur, c’est sûr que lui et toi c’est tellement beaucoup d’amour que tu voulais clairement faire partager le bout de ta vie à l’autre bout de ta vie aussi… Voilà toute ta vie réunis, ta sœur et Masa. Bien que le coco fût clairement dans le coltard, il venait à peine d’être réveillé, le pauvre ne devait rien comprendre ce qui se passe, mais elle l’aime comme ça la rouquine.

« Eh bien... Enchanté Masaichi ! T'es bizarre mais t'es trop mignon !
- Il n’est pas bizarre, il est défoncé surtout par le réveil ! »

Bien que les caresses de la grande sœur sur la plante le fait encore plus partir loin, il est trop amusant quand il s’y met, comment Betty fait pour ne pas s’entendre avec lui ? Tu ne sais pas du tout, mais clairement, il est trop mignon pour être un monstre comme semble le faire penser Betty.

« Je l'adore ! Un jour on saura ce que s'est, mais il est trop mignon ! Le mien n'est pas avec moi, mais c'est juste un oiseau bleu. Il s'appelle Twitter ! »

Un oiseau bleu ? Comme le réseau social ? Est-ce que Kyri se rend compte de son nom ? Est-ce qu’elle connait le réseau ? Tu ne sais pas trop, bien que tu as déjà fait des recherches sur internet, mais que tu l’as pensais morte, donc plus dans les trucs nécrologiques que dans les réseaux sociaux, depuis quand les morts ont des FB actif vous allez me dire ? Bien que tu viennes de comprendre sûrement pourquoi elle l’a appelé comme ça, tu pouffes de rire comme une idiote, la blague était nulle, mais le pauvre oiseau doit être une star tout de même…. Ce n’est pas Kyrielle qui a inventé Twitter quand même ?!.... Impossible.

« Ah... Ouais. J'avoue. Mais. Avant c'était les cheveux longs la mode, puis on les coupaient mal. T'aurais pût les avoir long j'te signal depuis le temps ! »

Gonflant les joues, la rouquine affiche clairement que c’était elle la prem’s à avoir les cheveux en carré comme elle. Ne vous faut pas grand-chose pour vous ressembler encore et encore. Puis les cheveux long c’est pas du tout pratique pour la demoiselle, car faut les attacher, faut les entretenir, les démêler, sans elle les cheveux long ! Puis c’est du poids en trop. Bref, le carré c’est le bien, point.

Après cette divagation, tu te devais de lui expliquer par quelle miracle tu pouvais enfin marcher, car ouais fallait bien expliquer, tu ne peux clairement pas marcher en vrai, donc ta sœur devait clairement se demander pourquoi tu allais si bien.

« Oh ! C'est étrange, mais le plus important est que tu puisses marcher et tout faire par toi même ! J'suis désolée... J't'ai promis que je serais toujours là pour toi, et j'ai lamentablement raté. Je m'en suis longtemps voulu, je suis repassée mais tu n'étais plus là. Je suis vraiment… Vraiment heureuse de te revoir Alex. »

Tu as fermé les yeux quand tu as sentis ses lèvres sur ton front. Elle n’y pouvait rien du tout, c’est père qui voulait protéger Alex, mais n’étant pas un vrai loup, il fallait bien faire quelque chose du poids qu’elle état, c’est douloureux dit comme ça. Te mordant un peu la lèvre, la femme regarde la femme, puis affiche un petit sourire

« Je ne savais pas que tu connaissais Betty, c'est marrant les coïncidences comme ça tu trouves pas ? Tu veux que j’aille te chercher quelque chose à boire ?
-…Car tu sais où j’ai rangé mes boissons  et mes verres ? »

Tu éclates de rire en la voyant demander comme avant, quand tu étais dans le lit et tendait la main vers ce que tu voulais, le bon vieux temps on pourrait dire. Bien que ce temps soit beaucoup plus révolu, maintenant tout est presque oublié.

« Puis, c’est père qui à voulu me protéger de la chasse, comme je n’étais pas comme vous. Bien que cela était dur de ne plus avoir de nouvelle du jour au lendemain. Bien sûr, il m’avait promis de venir me chercher, mais vu que vous n’étiez pas revenue, j’ai pensé que vous étiez… »

Tu te frottes les yeux, l’idée même de repenser que ta jumelle était morte te faisait mal, mais hélas, il fallait bien croire que pours les parents, ce n’était pas la même chance qui les a touché. De toute façon, tu t’étais fait à l’idée qu’aucun avait survécut, donc une en plus, c’est tant mieux.

« Si tu veux vraiment, c’est dans le placard à côté du frigo les verre, et les boissons dans le frigo ! En plus y a des pâtisseries dedans tu peux les prendre ! Je suis sûr que tu as faim ! »

Bien qu’au début c’était que pour toi, mais faut bien partager, puis cela ne te dérange pas du tout de partager.

« Tu fais quoi de ta petite vie ? Tu travailles ? Des enfants ? Aller dit moi que je suis tata ! »

Tu la charrie comme tu peux, mais cela te fait rire de l’embêter.



Code par ZokuPengin sur Epicode



Des trop beaux Kdo ♥:
 

Fan club:
 



avatar
Invité
« Invité »



MessageSujet: Re: I cross the borders of time. [pv : Alex ♥]   Dim 08 Mai 2016, 21:34



.Alex & Kyrielle.I cross the borders of time



C'était presque trop beau pour être vrai, retrouver sa jumelle quoi, après deux siècles de silence le plus complet, à se demander si l'un et l'autre était encore en vie ou pas. Et si c'était le cas où, quoi comment. Bref trop de question. Avant pouvoir communiquer quand on a pas la personne c'était vraiment pas trop ça faut avouer. On pouvait facilement perdre de vue, c'est beau la technologie au moins, on peut se parler via un ordinateur, un portable. Bref plein de truc pratiques quoi ! Du coup cette fois-ci, hors de question de partir de cet endroit sans avoir au moins le téléphone d'Alex, ben ouais, la base pour pouvoir reprendre contact avec elle et continuer à la revoir. Malgré le stress sur le coup de ce qu'elle aurait pu penser de ce silence de deux siècles, de ne pas l'avoir retrouvé ou autre. Puis de voir qu'elle avait laissé sa pauvre sœur en mauvaise santé sans elle alors qu'elle avait justement promis de toujours l'aider et veiller sur elle... C'était un peu raté, mais on va dire que c'était un accident. Elle-même avait cru y passer ce jour-là et quand elle était revenu la chercher, Alex n'était plus là, la vie avait déjà bien changé. La vie est faite d'imprévu faut dire. Un peu collante sur ce coup, Kyrielle ne l'était pas si souvent, qu'avec les gens qu'elle aimait plus que tout, et c'était une évidence, sa jumelle en faisait partit. Parlant. Beaucoup, peut-être un peu trop. Tellement pressée de lui raconter des choses de savoir ce qu'il en était pour elle. De pourquoi elle était devenu indépendante et pouvait marcher. Ça va peut-être un peu trop vite en fait. C'est pourquoi après une étreinte aussi douce que tendre, la louve était déjà prête à reprendre le rôle qu'elle avait toujours eut, celui de l'aider à commencer par toujours lui rapporter ce qu'elle désirait pour éviter qu'elle ne se fatigue à essayer de le faire elle-même. En fait les vieilles habitudes ne se perdent pas.

Mais oui, c'est pas faux, elle n'était pas chez elle et donc. Ne le savait pas. Fixant sa moitié avec un air un peu bête, la brune c'était alors frotté les cheveux et tiré la langue.

« Non c'est vrai je sais pas ahah. C'est une vieille habitude. »

Du coup. Eh bien. Elle était resté planté là comme ça. Au milieu du salon à la regarder. Et surtout l'écouter. C'est vrai que ça a du être pire pour elle. Kyrielle était présente et savait ce qu'il c'était passé. Mais Alex avait été toute seule, et n'avait jamais vu sa famille revenir. Elle était resté en arrière, pour la protéger, papa avait toujours été très protecteur avec ses deux filles, c'était un loup grand et fort et aimant. Le regard de la brune se perdit un instant. Repensant à ce soir-là, où elle c'était couché blessée sur le bord de la route. Ses parents mort, son père c'était sacrifié en essayant de sauver sa mère qui était plus petite, plus faible. Mais il n'avait pas de pouvoir de régénération et n'est pas immortel au coups. Retournant devant elle pour se mettre à sa hauteur, la brune souriat alors doucement...

« C'est loin tout ça... Mais promis. Je ne pars plus d'accord ? Avait-elle soufflé. Avant de parler plus fort. Du coup tu me donnera ton numéro et tout hors de question de perdre contact cette fois-ci c'est finit ! »

Avant de finalement hocher la tête pour se diriger vers la cuisine pour aller cherche ce qu'il fallait. C'est à dire deux verre. Une boisson fraîche et les pâtisseries qu'elle avait indiqué dans le frigo avant de revenir pour déposer tout ça sur la petite table du salon et lui servir un verre et à manger et lui donner avec le sourire. Mais voilà. Bien sûr qu'on veut savoir ce qu'il s'est passé et quand elle lui posa tout un tas de question, Kyrielle trouva le moyen de rougir un peu..

« Hm. Eh bien. Je travaille maintenant en tant que serveuse au bonheur sucré, je sais pas si tu connais ! La patronne y est juste adorable. Sinon pas grand chose je ne suis pas sur l'île depuis très longtemps en fait je vivais avec un ami sur terre avant. Et... Et. Non ça va pas. Tata ? Des enfants ? Faut... Faut les faire et je ne suis pas assez mature pour être mère maiiiiis. Et oui il y avait un mais. Mais.. j'ai. Rencontré quelqu'un. »

Avait-elle soufflé au final doucement, comme si c'était un secret à ne pas dire. Pourtant Alex tait bien la première personne à avoir le droit de savoir ce genre de chose non ? Kyrielle était amoureuse et vivait visiblement un amour tranquille avec un jeune homme mythologique, c'est du hasard, l'amour ne se contrôle pas, mais elle avait visiblement fait le bon choix au final ! Mais comme gênée de parler de ce genre de chose, elle avait alors agité des mains pour faire genre « on change de sujet ahah » et lui demander de façon précipité.

« Et toi ma grande ? Hein. Je veux tout savoir ! »

Peut-être avait-elle rencontré quelqu'un. C'est vrai qu'on ne dirait pas, mais vu l'âge des deux femmes, le contraire ne serait pas étonnant, elles avaient plus que largement l'âge d'être mère. Pourtant, on les voyait presque comme deux demoiselle sortant de l'adolescence juste. Comme quoi le temps ne fait pas toujours son effet sur les gens.
(C) MISS AMAZING.
Hybride Léviathan & Louve



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Alex Hollystone
« Hybride Léviathan & Louve »



Coeurs : 69 Messages : 126
Couleurs : #FF6666
J'ai traversé le portail depuis le : 24/11/2014 et on me connaît sous le nom de : Lyria, Lyrn, SNCF. Mon nom est : Alex Hollystone. Actuellement je suis : Célibataire et Hétéro Il paraît que je ressemble à : Nanami Haruka de Uta no prince-sama et à ce propos, j'aimerais remercier : Mes mimines
MessageSujet: Re: I cross the borders of time. [pv : Alex ♥]   Mer 24 Aoû 2016, 21:11

I cross the borders of time.  

Feat. Kyrielle Hollystone


Retrouver Kyrielle, c’est bien la seule chose que tu n’aurais jamais pensé possible, enfin, tu es optimiste, mais tu ne pensais pas que c’était possible qu’une louve survive assez longtemps, bien qu’il est vrai que ton père avait un côté totalement différent de ta mère, celle qui t’a porté contre son grès. Tu te pinces un peu la lèvre à savoir que les deux sont tous de même décédé, ils étaient les meilleurs parent du monde pour toi, tu aimerais être comme eux, enfin, si tu le pouvais. Car pour être parents, il faut déjà avoir des enfants, hors cela n’est pas du tout dans ton optique pour le moment.

Bien que pour le moment, ce soit le rire qui résonne dans ton appartement, il est vrai que Kyri voulait faire comme d’habitude, mais cela se termine vite, du fait qu’on est chez toi, donc forcément la jeune femme ne sait pas du tout où se trouve ce qu’elle recherche, soit une boisson qui est dans la logique dans le frigo, mais le reste c’est un mystère pour la louve.  Résultat, la jumelle d’Alex c’est changé en poteau… C’est toujours bien d’avoir un poteau avec soi. Mais c’est un poteau qui parle, c’est encore mieux.

« C'est loin tout ça... Mais promis. Je ne pars plus d'accord ? Un petit silence Du coup tu me donneras ton numéro et tout hors de question de perdre contact cette fois-ci c'est finit ! »

Un petit sourire sur ton visage, et tu indiquas gentiment où se trouve ce que cherche la jeune louve, après tout on ne va pas la laisser planté là à regarder le plafond, bien qu’il est bon le plafond de ton duplex, non ?  Mais siiii. Ahem. Kyrielle ramène tout sur la petite table du salon en lui servant le tout, comme avant, la grande sœur qui prend soins de la petite sœur toute fragile, pourtant c’est la plus petite la plus impressionnant en transformation, ahaha.

« Hm. Eh bien. Je travaille maintenant en tant que serveuse au bonheur sucré, je sais pas si tu connais ! La patronne y est juste adorable. Sinon pas grand chose je ne suis pas sur l'île depuis très longtemps en fait je vivais avec un ami sur terre avant. Et... Et. Non ça va pas. Tata ? Des enfants ? Faut... Faut les faire et je ne suis pas assez mature pour être mère maiiiiis. Et oui il y avait un mais. Mais.. j'ai. Rencontré quelqu'un. »

Une rencontre ? Une personne ? La demoiselle ne s’empêcha pas de faire un « ooooh » de la femme qui apprend un ragot croustillant. Après tout un homme dans la vie de sa sœur, la sauvage Kyri qui se fait dompter, c’est une première pour Alex d’apprendre une chose comme ça, surtout que c’est encore plus passionnant, comment il est, ce qu’il est, pourquoi lui ? Après tout savoir les goûts de sa sister est très intéressant.

« Et toi ma grande ? Hein. Je veux tout savoir ! »

Oh, le changement de sujet ! Ce n’est pas juste pas le temps de s’attarder sur certain détails totalement croustillant. Bien qu’en parlant de croustillant, tu attaques ton repas, enfin gouter à ce stade.  La demoiselle mange tranquillement en réfléchissant quoi dire, il est vrai que c’est pas non plus palpitant ta petite vie.

« Bah moi, je suis secrétaire judiciaire, chez un Avocat… Avant j’étais couturière au japon, je faisais beaucoup de tissus que je revendais, j’ai même trouvé un petit enfant d’un qui adorait mes tissus… Cela me rend nostalgique. Sinon, je passe ma vie devant la télé et le PC, rien de palapitant, pas de rencontre génial comme toiiiii ~ »

Dis-tu en donnant un petit coup de coude qui veut tout dire. C’est vrai que tu devrais tout de même flipper non ? Pas de rencontre, rien du tout de ton côté Alex. Peut être que tu es trop dificille ? Peut être que tu es aveugle aussi ? En vrai, tu ne sais pas du tout comment prendre le fait que tu n’as ni homme, ni enfant pour ton âge… C’est assez compliqué en vrai, tu as peut être trop peur de t’engager ? Ahem.

« Alors, alors les détails, c’est qui qui ? Comment ? Pourquoiiiii ? »

Trop question, mais là c’est de l’info hors norme, il faut tout savoir. Kyrielle amoureuse ? Non mais sérieux c’est de la grosse info qu’il faut faire paraitre dans tous les magazines ! Enfin, pour Alex bien sûr.




Code par ZokuPengin sur Epicode



Des trop beaux Kdo ♥:
 

Fan club:
 
 

I cross the borders of time. [pv : Alex ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Patterson, James] Alex Cross - Tome 3: Jack et Jill
» [Patterson, James] Alex Cross - Tome 4: Au chat et à la souris
» TIME RIDERS (Tome 01) de Alex Scarrow
» TIME RIDERS (Tome 02) LE JOUR DU PREDATEUR de Alex Scarrow
» TIME RIDERS (Tome 03) CODE APOCALYPSE d'Alex Scarrow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-