Partagez | 
 

 Roxas Sora Key ♔ Love me like you do

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Co-Fondatrice Maman P'Hika-chou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:



http://sanctuary-of-heart.forumactif.org/
avatar
Hikari "Amy Rose" Relyse
Co-Fondatrice Maman P'Hika-chou
Coeurs : 307 Messages : 1466
Couleurs : HotPink & SlateBlue
J'ai traversé le portail depuis le : 10/01/2011 et on me connaît sous le nom de : Hikari Relyse Mon nom est : Hikari Cassandra Relyse Actuellement je suis : en période de vide total. Il paraît que je ressemble à : Luka Megurine de Vocaloid et à ce propos, j'aimerais remercier : T.Brownie (vava) / Neven (Signa')
Roxas Sora Key ♔ Love me like you do | Jeu 29 Jan 2015, 15:07




Roxas X Hikari ▬  I was Here
❝ Love me like you do  ❞

I wanna leave my footprints on the sands of time

Know there was something that, and something that I left behind
J e veux laisser ma trace sur le sable du temps.
Savoir qu'il y avait quelque chose, que j'ai laissé quelque chose derrière moi.
»
Je ne savais pas ce qui m'avait prise. Me voilà courant dans les rues pavés de Skyworld. Aujourd'hui on m'avait injecté un sérum qui me donnait un mal de crâne fou. J'avais l'impression que ma tête allait exploser. M'arrêtant un instant pour m'adosser à un mur, je remarquai qu'il était tard dans l'après midi et que le soleil n'allait pas tarder à se coucher. Haletant et à bout de force, je me laissai tomber sur le sol. Une goutte de sueur perla sur mon front. Tout ce que j'avais envie c'était de m'évader. Voilà un mois que je traînais dans cet hôpital, à subir je ne sais quel nouvel traitement chaque jour. Mon corps ne le supportait plus, elle non plus. Il y avait cette chose en moi qui me rendait folle. Je devenais totalement dangereuse et violente. Récemment j'ai envoyé un pauvre homme dans les urgences. J'avais fracassé ma fenêtre et m'étais emparée de bouts de verre. Cela pouvait paraître incroyable et impossible car ces vitres étaient magiques mais bizarrement, c'était bien moi qui avais fait ça. Je devenais totalement parano, plus les jours avançaient, plus elle s'emparait de moi. Ce côté démoniaque me rongeait de l'intérieur. On m'avait d'ailleurs déplacée dans le côté "psychiatrique" de l'hôpital. Un peu à l'écart de tous. Je ne voyais plus trop Roxas et Alice. De même que l'une de mes amies de l'hôpital, Alex et ce Raphaël qui venait me rendre visite également. Je ne les voyais plus.
Je sentis une douleur parcourir le long de mon corps et qui se termina dans mon coeur. J'attrapai le haut de ma robe au niveau de la poitrine et le serra. J'avais mal, trop mal pour supporter ça. Mon coeur allait lâcher. Je voulais partir. William était parti parce qu'il se considérait comme un élément dangereux pour nous. Personne ne s'était rendu compte que c'était moi la plus dangereuse, la plus incontrôlable...La plus meurtrière. J'avais failli tuer plusieurs soignants de l'hôpital. J'ai failli tuer Roxas...

▬ Je suis désolée Hayden. Il faut que je parte.

Rupture. Mon esprit avait coupé toute connexion avec mon affilié. Cela ne voulait pas dire que nous n'étions plus lié. Mais pour un laps de temps, mon corbeau ne pouvait me contacter ni savoir où je pouvais être. Où pouvais-je aller ? Je n'en avais aucune idée et j'étais bien trop épuisée pour faire un long voyage en une soirée. Je priai pour que mon côté démoniaque ne s'éveille pas encore une fois. Évitant ainsi tous les regards qui se posaient sur moi, je repris ma route, allant dans une seule et même direction.

Je marchais depuis maintenant à peu près une heure sûrement. J'étais vêtue d'une longue cape noire, ma tête recouvrée d'une capuche. J'avais troqué mes habits d'hôpitaux contre une de mes robes blanches préférées. J'avais soigneusement attaché mes cheveux afin qu'il ne me gênent pas et afin de mieux les dissimuler sous mon accoutrement.

▬ Hikari !

Je sursautai. Je me faufilai sur le côté et tout en relevant un peu ma capuche afin d'avoir une meilleure vision et j'aperçus Alice, qui se tenait non loin de moi. Elle m'avait retrouvée. Hayden l'avait sans doute prévenu de ma disparition. Dire qu'elle avait toujours été là quand j'en avais besoin. Mais cette fois-ci, pour son bien, il fallait que je m'éloigne d'elle. J'accélérai le pas et tourna dans une rue adjacente où il y avait peu de monde. Tout en marchant rapidement, je tournai la tête pour voir si j'étais parvenue à la semer. Elle me suivait. Prise de panique, lorsqu'elle posa une main sur mon épaule, je ne contrôlai plus mes gestes et...

Black out total.

Tout en reprenant mes esprits, je reprenais mon souffle.Oh. Du sang sur le sol. J'avais mon fleuret en main. Ne comprenant pas ce qu'il se passait, j'essayais de comprends en observant la scène sous mes yeux mais un mal de crâne me prit soudainement et je plaquai une main sur mon front. Je tournai les yeux vers Alice, celle-ci se trouvait sur le sol, une entaille au niveau de la hanche. Mon corps se mit à trembler, j'avais du mal à respirer. J'avais peur. Je venais de blesser ma Alice. Je lâchai mon fleuret qui en tombant au sol disparut et inspecta mes mains pleines de sang. J'ai failli tuer ma soeur. Je tendis la main un instant que je ramenai près de moi peu après. Je tremblais.

▬ Je...Pardonne moi Alice...Pardonne moi. Ça devient trop dangereux. Ne t'approche plus de moi.

Sur ces mots, je m'enfuis. Lâche, j'étais vraiment trop lâche. Je l'avais laissé comme ça. Sans m'occuper d'elle. Si je m'étais approchée d'elle, ma partie démone allait refaire surface. Elle jouait avec mes émotions, avec mes sentiments. Ma main tremblait alors que je voulais lui venir en aide. Si je continuais comme ça, ma partie démone allait la tuer. J'allais la tuer.

Bien qu'à bout de force, je m'envolai dans les airs me dirigeant vers l'un des endroits que je considérai comme mon endroit à moi. Mon paysage. Là bas je me sentais bien, je pouvais me relaxer. Je devais partir.
La mer de nuages.
Posant enfin mes pieds sur le sable fin. Je m'assis en plein milieu de la plage déserte et tout en observant les vagues je me mis à pleurer. J'étais perdue.

▬ Si ça continue comme ça, je vais finir par tuer quelqu'un de mes propres mains. Cette situation est devenue incontrôlable. Il faut que je m'en aille...

(Hikari) ▽ I wanna leave my footprints on the sands of time
Know there was something that, and something that I left behind

Suite de "Le vent se lève, il faut tenter de vivre"
made by MISS AMAZING.





Hikari Relyse:
 

CADO ♥:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Roxas Sora Key ♔ Love me like you do | Sam 31 Jan 2015, 17:17


Une dernière danse


(Roxas) ▽ J'ai longtemps parcouru son corps, effleuré cent fois son visage.
« Et même quelques étoiles en essuyant ses larmes. »

— Roxas. Je ne reçois plus Hika'. Elle a, comment dirais-je...Couper le fil de connexion.


Hayden s'était posé sur l'épaule du garçon et lui avait annoncé de la d'un ton assez grave. Surpris, Roxas exprima sa stupéfaction avant de se lever d'un bond, jetant un regard vers le corbeau. Que se passait-il ? Soudainement, le portable du jeune homme sonna et la voix qu'il entendit à travers l'appareil lui donna un frisson.


— Allô Roxas ? Hikari est avec toi ?



Roxas se figea sur place. Il fallait lâcher son portable après avoir entendu cette voix. C'était la première fois qu'il l'appelait, et si il appelait, cela signifiait que quelque chose de grave se passait. N. Lui qu'il ne connaissait que par un pseudonyme, c'était lui au téléphone. C'était le médecin traitant d'Hikari. Après un moment de silence, la voix du docteur qui cria plusieurs fois le nom du demi-dieu au téléphone fit qu'il regagna son attention et répondit en bégayant. « Non, elle n'est pas avec moi. Qu'est-ce qui se passe ? » Question bête. Assurément qu'il se doutait qu'elle avait disparu. Son esprit fit un tour de tous les lieux où elle pouvait être. Oh mes dieux. N bien que calme dans sa voix paraissait paniqué, il indiqua au demi-démon qu'elle s'est éclipsée il y a de cela une demi-heure et que ce dernier allait partir à sa recherche. « Ok, je vais la chercher aussi. » C'est alors que le jeune homme se précipita en dehors du manoir pour parcourir les rues de Skyworld à la recherche de sa bien aimée. Pendant ce temps, Hayden était parti prévenir Alice de la disparition d'Hikari.

Après avoir ne serait-ce qu'une partie de la ville, sachez que Skyworld est une ville immense, Roas s'envola dans les airs afin d'apercevoir une chevelure rose familière. Malheureusement, sur Sanctuary of Heart, elle n'était pas la seule a avoir hérité de ces gènes. Durant ses recherches, il avait confondu Hikari avec une dizaine de jeunes filles. Désespéré, il se posa à un endroit où peu de gens circulaient et frappa du poing contre un mur.
Peu de temps après, son attention se tourna vers une agitation non loin, il y accourut et aperçu N.

— Alice ?!


Sa chère Lacie. Elle portait un bandage autour de la taille et avait les bras ensanglantés. Roxas dégagea la masse de personnes qui s'était agglutinée autour d'elle et du médecin et se pencha vers elle, prenant son visage entre ses mains. N, nettoyait ses bras que son propre sang avait tâché.

— Ca va ? Qui t'a fait ça ? Je te jure que je l'attraperai et que je le tuerai.



— Du calme Roxas. Ne la ménage pas trop, elle a perdu beaucoup de sang.

Ses cheveux étaient devenus blonds, sa colère ne faisait qu'émaner peu à peu de lui. Il se tourna vers N en lui lançant un regard noir puis finit par se calmer. Alice toussait et clignait des yeux. Roxas ne comprenait pas ce qu'il se passait. Il regardait son amie impuissant mais décida de lui dire quelques mots afin de la rassurer. Voulant tout de même à tout prix savoir qui lui avait fait ça, malgré sa réticence, Alice finit par lui avouer : « Hika'...»
Stupeur. Ses mains se mirent à trembler. Sa gorge se noua. Impossible.

— Elle n'était pas dans son état habituel. Elle ne voulait pas me faire ça.



— Je vois. Elle t'a dit où est-ce qu'elle était allée ?


Les larmes aux yeux, Alice hocha la tête. Le démon soupira puis regardant sa petite Alice, l'embrassait sur son front et lui fit un sourire tout en lui disant qu'il la retrouvera et qu'ils pourront rentrer tous ensemble. C'est alors qu'il lui ébouriffa gentiment les cheveux avant de reprendre son envol.

— Mais merde. Où est-ce qu'elle peut bien être ?!


C'est alors qu'un paysage apparut dans son esprit. Telle une lumière. Hésitant, il décida finalement de se rendre à cet endroit. Arrivé à bon port, il aperçut une silhouette qui lui était familière dans le sable. La mer de nuages. Il atterrit délicatement  et s'approcha de la personne qui était assise sur la plage. Il entendait des pleurs. « color=dodgerblue]
Hikari ? [/color]» Elle leva la tête et s'était tournée vers l'endroit d'où venait la voix. Ses pleurs redoublèrent. Roxas s'installa à côté d'elle et la pris dans ses bras. Ses larmes mouillaient son t-shirt mais que diable, il s'en fichait.
Il était soulagé, soulagé de voir que sa bien aimée était là, saine et sauve. Puis, il l'écarta un peu et posa ses mains sur ses épaules tout en la regardant droit dans les yeux.


— Je suis soulagée de t'avoir trouvée. Pourquoi Hika' ? Pourquoi es-tu partie ? Qu'est-ce qui t'a pris Hika' ? J'ai vu l'état d'Alice. Viens...Rentrons.


Il se leva mais Hikari ne le suivait pas. Il lui prit le bras et tenta de la lever délicatement, mais elle dégagea son bras. « Ecoute, on s'inquiète tous pour toi. Mon coeur. Rentrons ensemble, je t'en prie. » Malgré ses mots qui se voulaient réconfortant, elle se remit à pleurer. Bien que cela semblait totalement incompréhensible, il comprenait pourquoi elle était dans cet état là.


— Ce n'est pas de ta faute si William a été changé en vampire. Ce n'est pas de ta faute. Tu l'as protégé au péril de ta vie, elle aurait pu le tuer. Ce n'est pas à cause de toi qu'il est parti, il est parti de son plein gré. Alice et moi on est là pour toi. William est quelque part sain et sauf. Je le sais. Alice et moi on s'inquiète pour toi. Hika'...


Le jeune homme s'arrêtait pour observer Hikari et dégagea une mèche de son visage pour la placer derrière l'oreille de sa belle avant de poursuivre :


— Ton côté démoniaque... Tu ne le montres pas mais c'est depuis la disparition de tes parents qu'il a fait surface n'est-ce pas ? Ce n'est pas la première fois que ça t'arrive de faire des crises. Et ces temps-ci, c'est vrai que c'est devenu de plus en plus violent. Mais ce n'est pas de ta faute. C'est quelque chose, là en toi, qui te contrôle. Il faut que tu luttes contre ça. Ce n'est pas en t'éloignant de nous que tu parviendras à t'en défaire. Tu n'es pas une menace pour nous, ni pour Alice, ni pour moi. Ce n'est pas toi la fautive dans tout ça. Sache le.



(c) AMIANTE

Co-Fondatrice Maman P'Hika-chou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:



http://sanctuary-of-heart.forumactif.org/
avatar
Hikari "Amy Rose" Relyse
Co-Fondatrice Maman P'Hika-chou
Coeurs : 307 Messages : 1466
Couleurs : HotPink & SlateBlue
J'ai traversé le portail depuis le : 10/01/2011 et on me connaît sous le nom de : Hikari Relyse Mon nom est : Hikari Cassandra Relyse Actuellement je suis : en période de vide total. Il paraît que je ressemble à : Luka Megurine de Vocaloid et à ce propos, j'aimerais remercier : T.Brownie (vava) / Neven (Signa')
Re: Roxas Sora Key ♔ Love me like you do | Mer 04 Fév 2015, 21:46




Roxas X Hikari ▬  I was Here
❝ Love me like you do  ❞

When I leave this world, I'll leave no regrets

Leave something to remember, so they won't forget
Quand je quitterai ce monde, je le quitterai sans regrets.
Je laisserai quelque chose en souvenir, pour qu'ils ne m'oublient pas
»
Cette voix. Cette voix qui me faisait frémir rien qu'en l'entendant. Elle avait ce ton chaleureux et rassurant. Je ne voulais plus le décevoir, mais j'enchaînais échec sur échec. Qui pouvait comprendre ma détresse ? Personne ne la comprenait. Les gens pensaient que je me faisais du soucis pour rien, mais personne ne comprend. C'était tout une accumulation de choses.

Il était soulagé de me voir. Je voulais fuir. Ne me regarde pas. Ne regarde pas ce visage bouffi par les larmes. Ne regarde pas la pauvre créature que j'étais. Je ne méritais même pas que tu poses encore un regard sur moi. Je ne méritais pas tout cela. Alice. Ma chère et tendre Alice..Pardonne moi. Je n'avais jamais voulu te faire de mal. Jamais. Je ne veux pas rentrer. Je vous tuerai.
Il me pris par le bras mais je ne bougeai pas d'un pouce. Je devais m'éloigner d'eux. J'ai déjà blessé Roxas dans le passé, et maintenant Alice. Ils ne s'en sortiront pas indemnes si je restais.  

▬ Ce n'est pas de ta faute si William a été changé en vampire. Ce n'est pas de ta faute. Tu l'as protégé au péril de ta vie, elle aurait pu le tuer. Ce n'est pas à cause de toi qu'il est parti, il est parti de son plein gré. Alice et moi on est là pour toi. William est quelque part sain et sauf. Je le sais. Alice et moi on s'inquiète pour toi. Hika'...

Mes pleurs redoublèrent. J'étais partagée entre l'envie de rentrer et l'envie de m'enfuir, de m'exiler. Mes parents étaient partis. Je regrettais de ne pas être assez grande pour pouvoir les retrouver. Je regrettais de n'avoir pas pu sauver la mère d'Alice. Je regrettais de n'avoir pas pu empêcher la Berthwyn de mordre William. Je regrettais de ne pas apporter tout le bonheur que méritait Roxas.

▬ Ton côté démoniaque... Tu ne le montres pas mais c'est depuis la disparition de tes parents qu'il a fait surface n'est-ce pas ? Ce n'est pas la première fois que ça t'arrive de faire des crises. Et ces temps-ci, c'est vrai que c'est devenu de plus en plus violent. Mais ce n'est pas de ta faute. C'est quelque chose, là en toi, qui te contrôle. Il faut que tu luttes contre ça. Ce n'est pas en t'éloignant de nous que tu parviendras à t'en défaire. Tu n'es pas une menace pour nous, ni pour Alice, ni pour moi. Ce n'est pas toi la fautive dans tout ça. Sache le.

▬ Roxas. Je m'en veux pour plein de choses. Alice, toi, William. Je n'ai réussi à sauver aucun d'entre vous. Je n'arrive pas à me sauver moi-même. Ne comprends tu pas que ce côté démoniaque me ronge ? Il va finir par me détruire intérieurement. Je ressens de plus en plus de black out...J'ai l'impression de me perdre.
Black out.

Ce que j'ignorai, c'était que mon côté démoniaque venait de se réveiller encore une fois. Il avait dégainé mon arme et manqua de trancher l'oreille de Roxas. Ce dernier était devenu blond et essaya de me faire entendre la raison. Mais je n'étais plus là. Je ne voyais rien, je n'entendais plus rien. J'avais l'impression d'être dans une cage de ténèbres. Je criais, je hurlais, je pleurais. « Ne le tue pas ! Ne le tue pas ! » Je pleurais. Ma partie démone pouvait faire des ravages et connaissant Roxas, il ne se battra pas réellement de peur de blesser mon corps. Le corps de celle qu'il aime. Oh Roxas. Je suis un danger.

▬ Je suis dangereuse. Si je reste avec vous, je finirai par vous tuer, toi et Alice. Et je ne veux pas de ça. Je...Je veux être libre. Je me sens enfermer avec ce démon en moi. Je ne peux rien y faire.

Nouveau black out alors que j'avais réussi à reprendre le contrôle. Cette forme de schizophrénie, je l'avais depuis que j'étais toute petite, mais elle ne s'était réellement manifestée lorsque j'eus dix années : lors de la disparition de mes parents.
Mon côté démoniaque, en position de combat, attaqua le premier. Ne retenant pas ses coups, il frappait la keyblade de Roxas qu'il maintenant devant lui pour se défendre, sans riposter. Il essayait toujours de me faire revenir, mais je n'y arrivais pas. Je me battais contre ces ténèbres. Mon coeur se faisait engloutir.

▬ Roxas, va-t-en..Il va te tuer... Je t'en prie...

Malgré mon visage effrayant, animé par mon côté démoniaque, mes propres larmes apparurent physiquement sur mon visage. S'en suit un combat des plus éprouvants. Ma partie démone attaqua sans scrupule le demi-démon qui ripostait du mieux qu'il pouvait sans me blesser. Peu à peu, je pus apercevoir quelques brides de la réalité.


(Hikari) ▽ When I leave this world, I'll leave no regrets,
Leave something to remember, so they won't forget
made by MISS AMAZING.





Hikari Relyse:
 

CADO ♥:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Roxas Sora Key ♔ Love me like you do | Lun 23 Fév 2015, 18:38


Une dernière danse


(Roxas) ▽ J'ai appris par coeur la pureté de ses formes.
« Parfois, je les dessine encore, elle fait partie de moi. »

Tout ce qu’il voulait, c’était aider la personne qu’il chérissait le plus au monde. Elle avait besoin d’aide, elle avait besoin qu’on la sauve, qu’on lui tende la main. Nul ne pouvait réellement comprendre ce qu’il se passait et la gravité de la situation. Ni même lui. Il ne se doutait pas que ce côté démoniaque était bien plus violent que ce qu’il pensait. Il croyait naïvement que les problèmes allaient se résoudre aussi facilement. Il ne comprenait pas l’intégralité des choses lui non plus. Hikari ne dédaigna pas un regard vers lui. Elle rejeta alors son bras pour le remettre sur son genou. Elle commença une longue confession, elle s’en voulait, pour des choses qui étaient bien sans grandes importances. Elle en avait sauvé des vies et ça, elle ne s’en rendait même plus compte tant le désespoir s’était emparé d’elle. Comment lui redonner espoir ?

A peine s’était-il posé la question que le regard de sa bien-aimée changea. Elle se leva d’un geste et lui griffa le bras. Reculant rapidement, il inspecta les marques avant de lever les yeux vers le démon qui ressortait chez Hikari. Fronçant des sourcils et les cheveux prenant une teinture blonde, il ne fit pas tout de suite apparaître ses armes. Il ne voulait pas engager le combat, il ne voulait pas la blesser, tout ce qu’il voulait, c’était la protéger. Roxas complètement perturbé entre l’image de celle qu’il l’aime et le monstre qui se tenait devant lui manqua de réagir lorsqu’elle tenta de lui asséner un coup au niveau de la tête. Sa keyblade apparut rapidement pour faire office de défense et recula de quelques mètres avant d’hurler au côté démoniaque de se calmer et de laisse Hikari.

— Je suis dangereuse. Si je reste avec vous, je finirai par vous tuer, toi et Alice. Et je ne veux pas de ça. Je...Je veux être libre. Je me sens enfermer avec ce démon en moi. Je ne peux rien y faire.
— Hikari..

Deuxième coup au niveau du bras droit. Roxas voulait comprendre comment contrôler et stopper cette chose. Il voulait que celle qu’il aimait revienne à la surface. Unis dans l’adversité. Ne lui avait-il pas promis de la protéger jusqu’au péril de sa vie ? Ne lui avait-il pas juré ? Ce jour là ? Ce jour où ils s’étaient enfin avouer leur amour. Ce jour là.
La partie démoniaque d’Hikari ne retenait pas ses coups et attaqua celui qu’elle avait pris comme adversaire. Des coups plutôt violents. On pouvait entendre l’entrechoquement de leurs armes à des centaines de mètres. Un combat d’épéistes. Voyant qu’il perdait un peu de défense, sa deuxième keyblade apparut dans sa main gauche. Souvenir perdu et tendre promesse.  

— Roxas, va-t-en..Il va te tuer... Je t'en prie...
— Tu crois vraiment que je vais te laisser comme ça ? Je t’aime, je t’aimerai toute ma vie ! Jamais je ne te laisserai. Jamais je ne t’abandonnerai. Tu rentreras avec moi, William rentrera, on rejoindra Alice et...

Des larmes apparurent sur son visage. Ses larmes appartenaient à sa tendre aimée. Des larmes qui coulaient le long de son visage emplit de haine. Hikari était profondément triste. Pour elle, pour s’assurer de la survie de ceux qu’elle aimait, elle se disait qu’elle devait s’exiler, loin, quelque part, loin de toute population où elle ne pourrait nuire à personne. Etait réellement la solution ? Comment pouvait-elle penser comme cela ? Le désespoir. Roxas était plus que remonter, dans son esprit, il avait juste envie de hurler et de tuer cette partie démoniaque qui assassinait Hikari intérieurement.

— Ecoute moi bien Hikari. Jamais, jamais on ne te laissera. On est une team. Tu crois sincèrement que t’exiler te rendra la vie meilleure ? C’est égoïste ! William a fait une chose égoïste ! Tu ne veux pas nous affliger cela. Bien sûr que tu penses qu’être loin fera qu’on ne sera pas blesser ou quoi. Mais…

Subitement, Hikari s’arrêta net et son visage redevint à peu près normal. Ses larmes coulèrent encore une fois, ses lèvres restaient muettes, elle le regardait, droit dans les yeux. Il n’avait qu’une envie, la prendre dans ses bras. La rassurer, l’embrasser, lui dire qu’il l’aimait.

— Sais-tu à quel point ton absence me ferait le plus de mal ? C’est purement égoïste ce que je dis mais je veux que tu restes. Je n’avais pas réellement de raison de vivre jusqu’à ce que je te rencontre. Je n’ai plus de parents, je suis un misérable orphelin qui s’est enfui des Enfers, n’étant pas accepté à cause de ma moitié ange.

Voyant que l’ange ne bougeait plus et semblait s’être apaisée, il s’approcha doucement, ses cheveux redevenant châtains. Il leva alors les bras et l’entoura. Il la serra tout en se retenant de verser une larme. Non il n’était pas comme ça. Certes c’était un garçon sensible mais il ne se laissera jamais submergé par les émotions. Il devait se montrer fort et sûr de lui. Ne pas flancher.

— Je t’en prie. Reviens.

(c) AMIANTE

Co-Fondatrice Maman P'Hika-chou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:



http://sanctuary-of-heart.forumactif.org/
avatar
Hikari "Amy Rose" Relyse
Co-Fondatrice Maman P'Hika-chou
Coeurs : 307 Messages : 1466
Couleurs : HotPink & SlateBlue
J'ai traversé le portail depuis le : 10/01/2011 et on me connaît sous le nom de : Hikari Relyse Mon nom est : Hikari Cassandra Relyse Actuellement je suis : en période de vide total. Il paraît que je ressemble à : Luka Megurine de Vocaloid et à ce propos, j'aimerais remercier : T.Brownie (vava) / Neven (Signa')
Re: Roxas Sora Key ♔ Love me like you do | Sam 21 Mar 2015, 15:21




Roxas X Hikari ▬  I was Here
❝ Love me like you do  ❞

I was here, I did, I've done, everything that I wanted

I will leave my mark so everyone will know
J'étais là. J'ai vécu, j'ai aimé, J'étais là. J'ai fait, j'ai accompli tout ce que je voulais. Et c'était plus que ce que j'aurais imaginé. Je laisserais ma trace et tout le monde saura que : J'étais là. »
▬ Tu crois vraiment que je vais te laisser comme ça ? Je t’aime, je t’aimerai toute ma vie ! Jamais je ne te laisserai. Jamais je ne t’abandonnerai. Tu rentreras avec moi, William rentrera, on rejoindra Alice et...

Tais toi... Tais-toi mon coeur. Rien que t'entendre me retenir décuplait ma haine. J'étais en colère, en colère contre ma faiblesse, en colère contre ma lâcheté. Je voulais être sauver, mais je ne voulais pas qu'on se tue en me sauvant. Il fallait être réaliste, je savais que psychologiquement je ne tiendrai pas. Je sais que je les tuerai la seconde où ma partie démoniaque se réveillerait. J'avais mal. Ne le comprends-tu donc pas ? Je souffrais. Mais laisse moi ce répit, laisse moi simplement accueillir la mort à bras ouvert. Je serai libérée et vous également. Libérés de mes chaînes monstrueuses tâchés du sang de vos semblables. Je devais m'éloigner et partir. Je le devais. J'avais mal aux yeux, ils me piquaient. Je n'arrêtais pas de pleurer. J'étais vraiment une pleurnicheuse née, je pleurai pour rien, devant des films, devant le bonheur, devant ma colère.  


▬ Sais-tu à quel point ton absence me ferait le plus de mal ? C’est purement égoïste ce que je dis mais je veux que tu restes. Je n’avais pas réellement de raison de vivre jusqu’à ce que je te rencontre. Je n’ai plus de parents, je suis un misérable orphelin qui s’est enfui des Enfers, n’étant pas accepté à cause de ma moitié ange.

Roxas. Mon tendre et cher Roxas. Pourquoi étais-tu si gentil avec moi ? Et toutes les fois où je t'avais boudé pour une chose sans importance ? Et toutes les fois où je m'énervais pour un rien et que tu m'avais seulement répondu par un sourire tout en te moquant de moi ? Et ces fois, ces nuits où je t'avais blessé... Tu n'as jamais rien dit. Du moins, tu n'étais jamais entrer dans un excès de rage ou de colère. Tu m'as toujours tenu la main, tu m'as toujours soutenue. Et moi dans tout ça ? Qu'est-ce que j'avais fait pour toi ? Rien. Je n'étais qu'une pure égoïste qui vous rendait malheureux, toi et les autres. Comment peux-tu tenir à moi alors que tu souffres sans cesse à cause de moi ? Ne comprends-tu donc pas que je suis un monstre ?


▬ Tue moi. Tue moi simplement et qu'on en finisse. Tu sais aussi bien que moi que je suis instable. Ca ne se terminera jamais. Combien de personne dois-je encore blesser pour comprendre qu'il faut que je disparaisse ? Je ne suis pas une meurtrière. Je ne peux pas vivre avec ça sur la conscience. Des solutions... Cela fait déjà sept mois Roxas. Je ne veux pas d'une thérapie qui dure dix ans. Je...

Je pris mon visage entre mes mains. J'étais complètement désespérée. Emportée par la folie.
Mon côté démoniaque resurgit et l'attaqua sans répit. Sans scrupule. Sans pitié. Va-t-en. VA-T-EN.
Reprenant peu à peu le contrôle de mon corps, haletant après tant de bataille intérieure qui me donnait l'impression que ma tête allait exploser, je marmonnai d'une petite voix rauque :


▬ Roxas, va-t-en... Je ne veux pas que ce soit moi qui te tues. Je ne veux pas que tu sois ma première victime. Tu ne fais que l'inciter à te tuer. Je t'en prie arrête. C'est mon corps, ma main, mon arme.

S'il continuait, mon arme allait s'abattre sur lui sans que je le veuille Il fallait à tout prix me stopper. Ou cela allait mal finir. Oh mes Dieux... Sauvez le... Je vous en prie sauvez le. Il n'a rien fait de mal. Prenez ma vie, épargnez la sienne.
Voyant qu'il restait debout, lame contre la mienne, je commençai à m'énerver intérieurement. Je voulais qu'il se sauve. Je ne veux pas le tuer.


▬ Tu m'écoutes ou pas ?! Va-t-en ou elle va te tuer ! Tu ne fais que retenir tes coups !
S'en suit la plus rude bataille que j'ai vécu. Ma lame frappa contre la sienne comme pour la lui briser. Mes gestes essayaient de viser chaque points vitaux de son corps. Je voyais tout cela. Impuissante. sans pouvoir me contrôler. C'était une torture.

(Hikari) ▽ I was here, I lived, I loved. I was here, I did, I've done, everything that I wanted.  And it was more than I thought it would be. I will leave my mark so everyone will know. I was here
made by MISS AMAZING.





Hikari Relyse:
 

CADO ♥:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Roxas Sora Key ♔ Love me like you do | Mer 08 Avr 2015, 21:48




Roxas X Hikari ▬  Une dernière danse
❝ Love me like you do  ❞

Je veux juste une dernière danse, avant l'ombre et l'indifférence.

Un vertige puis le silence. Je veux juste une dernière danse.
J e veux juste une dernière danse. » On disait l'amour est plus fort que tout n'est-ce pas ? C'était assurément l'une des plus belles preuves d'amour que Roxas pouvait faire envers Hikari. Ne comprenez vous donc pas ? Il savait que la laisser à l'hôpital ne faisait qu'empirer son état, tout ce dont elle avait besoin c'était d'être rassurée, d'être protégée, d'être aimée. Plus elle passait de temps là bas, plus sa folie était démesurée. Roxas ne mettait pas sa faiblesse en cause, elle avait seulement besoin qu'on lui tende la main, qu'on l'aide. Sauvez la.
Preuve d'amour. Roxas ne reculait pas face aux attaques de plus en plus meurtrières de celle qu'il appelait « son ange ». S'il devait choisir entre la chose la plus douloureuse entre le fait de voir son amour tenter par tout les moyens de le tuer ou de la voir souffrir ; évidemment ce qui le fait souffrir le plus était de voir Hikari souffrir. Il fallait la ramener, sinon elle s'échappera de ce monde.

— Tue moi. Tue moi simplement et qu'on en finisse.

Ces mots étaient sanglants, le démon eut la gorge nouée. Sur le coup, il ne savait pas quoi dire malgré le fait que son coeur hurlait que ce qu'elle disait n'étaient que des conneries. De pures conneries. Lui.. La tuer ? Et puis quoi encore ? Réfléchissait-elle ? Pourquoi disait-elle ses mots si blessants ? Tu n'es pas la seule à souffrir de tout cela. Il leva les yeux vers elle, un de ses regards emplis de tristesse, au bord des larmes. Son amour restait inchangé, mais son coeur s'effritait peu à peu. Il ne fallait pas qu'il perde espoir, il devait la tirer d'affaire, la ramener parmi eux et que tout rentre dans l'ordre. Pendant que Roxas l'écoutait sans rien dire, Hikari enfouit son visage dans ses mains, elle semblait si inoffensive, si vulnérable, il voulait la prendre dans ses bras. Mais la voilà qui fut rapidement rattrapée par sa folie. Elle s'élança avec une vivacité qui le surprit et manqua de se faire trancher l'oreille.

— Je t'en prie arrête. C'est mon corps, ma main, mon arme.
—— Hika', jamais je ne te laisserai. Je me fous de ce que tu pourrais me dire. C'est à toi de m'écouter !

Il repoussait chaque coup avec moins de force qu'au début, il commençait à être épuiser. Le côté démoniaque de l'ange ne retenait pas ses coups et manquait à chaque fois de le transpercer. Combien de temps tout cela allait-il durer ? Ne pouvait-il pas trouver un moyen de l'empêcher de réapparaître ? Roxas se posait plusieurs questions, il observait chaque parcelle de son corps, faire en sorte qu'elle s'évanouisse lui traversa l'esprit. Il avait appris que si on touchait une partie du cou, la personne pouvait perdre instantanément connaissance. Encore faut-il toucher ce point précis. Elle était si rapide qu'il était difficile de l'atteindre, d'autant plus que la blesser n'était pas dans ses intentions.

—— Regarde toi. C'est ça ce que tu veux ? Ne voulais-tu pas qu'on retourne à notre vie d'avant ? Tous ensemble ? Je sais où se trouve William. Je le sais. Ecoute moi bien maintenant.

Roxas baissa son arme vu qu'Hikari avait stoppé sa prochaine attaque. Elle s'était arrêté net en entendant le nom de William et avait également baissé la sienne tout en recouvrant son visage si doux. Elle pleurait, encore et encore. La voir pleurer brisait le coeur de Roxas, c'était tellement douloureux de la voir dans cet état, impuissant. Il savait où se trouvait William, il le savait tout ce temps. Hayden et Niji lui en avaient parlé. Et il avait caché tout cela. William n'était pas prêt de revenir tout de suite et l'état d'Hikari empirait. S'il abordait le sujet, elle serait partie à sa recherche, telle une mère recherchant son enfant perdu.

—— Je le sais. Je l'ai appris il y a peu. Niji, ton médecin, c'est lui qui s'occupe de William. Il est en vie, il va bien. Tu n'as pas à te mettre dans tous ces états. Je t'en prie, rentrons ensemble.

Il lui tendit encore une fois la main qu'elle hésitait à prendre. elle avait levé sa main à la hauteur de sa poitrine et regardait un instant cette main comme son nouvel espoir. Pensant avoir presque gagner sa confiance, Roxas fit un pas qui la fit reculer, rapprochant sa petite main de son coeur. La colère le prenait, il ne pouvait rester encore calme un instant de plus. Il est vrai que dans son cas, devant tant d'incompréhension, on ne pouvait contenir sa colère plus longtemps.

—— Tu n'y es pour rien concernant William... Et... As-tu pensé à Alice ? Comment crois-tu qu'elle était au moment d'apprendre ta disparition. Tu l'as vu, elle s'inquiète pour toi, elle est ta famille. Tu ne peux pas la laisser comme ça.

— Alice...Ma chère Alice...

— Oui Alice, je lui ai promis que je te ramènerai. On sera bientôt de nouveau tous réunis. Ensemble Hika'. Rentrons à la maison.

Il ne voulait qu'une chose, que les personnes qu'il aime soient heureuses. Toi y compris Hikari.

(Roxas) ▽ Je veux juste une dernière danse, avant l'ombre et l'indifférence. Un vertige puis le silence. Je veux juste une dernière danse...

made by MISS AMAZING.
Co-Fondatrice Maman P'Hika-chou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:



http://sanctuary-of-heart.forumactif.org/
avatar
Hikari "Amy Rose" Relyse
Co-Fondatrice Maman P'Hika-chou
Coeurs : 307 Messages : 1466
Couleurs : HotPink & SlateBlue
J'ai traversé le portail depuis le : 10/01/2011 et on me connaît sous le nom de : Hikari Relyse Mon nom est : Hikari Cassandra Relyse Actuellement je suis : en période de vide total. Il paraît que je ressemble à : Luka Megurine de Vocaloid et à ce propos, j'aimerais remercier : T.Brownie (vava) / Neven (Signa')
Re: Roxas Sora Key ♔ Love me like you do | Lun 13 Avr 2015, 22:54




Roxas X Hikari ▬  I was Here
❝ Love me like you do  ❞

I was here, I did, I've done, everything that I wanted

I will leave my mark so everyone will know
J'ai envie de dire que j'ai vécu chaque jour de ma vie jusqu'au dernier. Je sais que j'ai représenté quelque chose dans la vie de quelqu'un »

Je voulais qu'on me sauve. Que tu me sauves. Je voulais que tu me retiennes, que tu rattrapes ma main, que tu me prennes dans tes bras. J'avais besoin de cela. J'étais perdue. Je ne suis qu'une pauvre orpheline, n'ayant que mon nom. J'étais une pauvre fille attisée par la haine et la folie. Cette folie qui m'empêchait de m'évader. Elle avait crée une cage dont j'étais la prisonnière. Je la sentais qui petit à petit, arrachait les plumes de mes ailes. Je suis un oiseau à qui on a arraché les ailes. Je ne pourrais plus voler. Plus jamais.

Il me regarde. Ce regard dont j'avais du mal à soutenir tant je me sentais mal. J'avais envie de me cacher. Mais ces yeux là, je ne veux jamais les perdre. Je ne veux pas qu'ils regardent autre chose que moi. Je n'étais qu'une pure égoïste. Mais comprenait-il vraiment ce qu'il m'arrivait ? Tu veux que je reste mais si je reste, ma folie te tuerait.

▬ Regarde toi. C'est ça ce que tu veux ? Ne voulais-tu pas qu'on retourne à notre vie d'avant ? Tous ensemble ? Je sais où se trouve William. Je le sais. Ecoute moi bien maintenant.

Je m'étais arrêtée nette. Je le regardais à présent, d'un air surpris et interrogateur. Sérieusement ? Lui ? En vie ? Je me sentis tout de suite soulagée, bien que je sais que je ne pourrais jamais revenir en arrière. On ne revient jamais en arrière.
N. Mon médecin, savait-il que j'étais liée à William ? Je lui avais raconté mon histoire, il m'avait d'ailleurs beaucoup aidée. Grâc eà lui, mes idées étaient plus claires à présent. J'avais conscience du danger que je portais.

▬ Tu n'y es pour rien concernant William... Et... As-tu pensé à Alice ? Comment crois-tu qu'elle était au moment d'apprendre ta disparition. Tu l'as vu, elle s'inquiète pour toi, elle est ta famille. Tu ne peux pas la laisser comme ça.

▬ Alice...Ma chère Alice...

▬ Oui Alice, je lui ai promis que je te ramènerai. On sera bientôt de nouveau tous réunis. Ensemble Hika'. Rentrons à la maison.

▬ Je t'avais fait une promesse. Je ne suis pas sûre de pouvoir la tenir à mon tour... Je veux... Je veux rentrer à la maison. Je t'assure. Mais je suis instable. INSTABLE. Je vais finir par vous tuer. Tu ne sais pas ce que c'est de vivre avec un monstre pareil...en soi.

Pleurnicheuse. Sale pleurnicheuse. Je pleurais encore. Encore encore encore. Je voulais me cacher. M'évader. Je ne pourrais plus jamais retourner en arrière. Pas après ce que j'ai fait. Pas après ce que je suis devenue. J'aurai aimé être une femme. Une adulte. Fonder ma propre famille avec l'homme que j'aime. Lui qui se trouve en face de moi. Je voulais des enfants.

▬ Tu te souviens. De notre discussion... On voulait des enfants plus tard. De beaux enfants. Un deux trois ? Une fille, je voudrais tellement une fille. Son nom. Peut-être que jamais je ne pourrai lui donner le nom que je voulais lui donner. Nos enfants... Je les tuerai avec moi-même Roxas. Il ne faut pas se leurrer. Être avec moi est bien trop dangereux.


Je suis dangereuse. Je suis un danger. Ne m'approche plus. Ne me dis plus que tu m'aimes. Donne moi une raison pour m'éloigner de toi.
Je veux garder le touché de ses cheveux, la douceur de tes baiser, la chaleur de tes étreintes, la bonheur que me procure ton sourire, tes yeux envoûtants, ton parfum...
Non. Je ne pourrai plus avoir tout ça.

▬ Roxas. Je veux seulement te protéger. Je ne pourrai pas tenir notre promesse. Je suis désolée. Nous étions pas assez mûrs. On s'est promis des choses. Une fois j'ai cru que tu allais vraiment partir. Tu as failli, je t'ai rattrapé. Mais cette fois. Ne cherche pas à me rattraper. Je suis déjà partie. Elle me consomme en ce moment. Je me perds. Je vois flou. Ma tête va exploser.

Ma tête va exploser. Je ne vais plus pouvoir tenir. Mon corps ne supporte plus. Retiens toi. Ne le touche pas. Ne le blesse pas. Ne le tue pas.
Trop tard. Me voilà brandissant mon arme. Prête à lui porter un coup fatal. Il ne fait rien. Bouge toi Roxas. Ne meurs pas. NE MEURS PAS.

(Hikari) ▽ I want to say I lived each day, until I died. And know that I meant something in, somebody's life.
made by MISS AMAZING.





Hikari Relyse:
 

CADO ♥:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Roxas Sora Key ♔ Love me like you do | Mar 28 Avr 2015, 00:36




Roxas X Hikari ▬  Une dernière danse
❝ Love me like you do  ❞

Je veux juste une dernière danse, avant l'ombre et l'indifférence.

Un vertige puis le silence. Je veux juste une dernière danse.
J e veux juste une dernière danse. » Qu'est-ce qui était le plus douloureux ? Voir la personne que vous aimez tentait de vous tuer ou de la voir souffrir ? Roxas et Hikari se battaient, lame  contre lame. Ils ne lâchaient rien. Elle souffrait et lui était impuissant. Comment lui faire entendre la raison ? Sa partie démoniaque elle n'en avait pas. Se battre, se battre et encore se battre. Allait-on réussir à aboutir à une fin heureuse ? Non. Il fallait la maîtriser, il le fallait sinon ça n'allait jamais s'arrêter. A force de la regarder, l'idée de la laisser finalement partir aurait pu lui traverser l'esprit. Mais non. Il l'aimait, oui on ne fait que le répéter mais sachez que l'amour est un sentiment tellement fort qu'il peut transcender tous les autres sentiments. Tout ce qu'ils avaient vécu ne le laissait pas indifférent, il avait besoin d'elle. Hikari était le baume de son coeur. Celle qui lui redonnait le sourire, sa lumière, sa nouvelle raison de vivre. Sans cela, il aurait été perdu. Elle avait été celle qui avait redonné un sens à sa vie. Cela ressemblait clairement à un drame romantique, une tragédie.

— Tu te souviens. De notre discussion... On voulait des enfants plus tard. De beaux enfants. Un deux trois ? Une fille, je voudrais tellement une fille. Son nom. Peut-être que jamais je ne pourrai lui donner le nom que je voulais lui donner. Nos enfants... Je les tuerai avec moi-même Roxas. Il ne faut pas se leurrer. Être avec moi est bien trop dangereux.

Des enfants. Ils étaient certes jeunes pour leur âge pour déjà penser au mariage et aux enfants, mais ils avaient cette assurance dans leur relation qui leur permettait de se projeter ensemble vers un avenir certain. Ils se voyaient ensemble, plus tard, vivre ensemble, vieillir ensemble, mourir ensemble. Tout. Tout deux étaient à la frontière de l'adolescence et du monde adulte. Et pourtant, ils étaient en avance sur leur temps.
Roxas se remémora leurs souvenirs, leur projet d'avenir ensemble. Tout cela ne pouvait se briser en quelques mots. Non non non. Il écouta Hikari sans dire un mot, c'était aberrant, totalement. Tu voulais le protéger et pourtant tu sais très bien que si tu le laissais, il mourrait de chagrin sans toi. Regarde toi, assise dans l'ombre, à la lueur de nos mensonges. Arrête.

A quoi bon après tout ? Roxas ne bougeait pas. Il la regardait, pendant que celle-ci, envoûtée par son côté démoniaque préparait son attaque ultime, il la fixait sans bouger d'un cil. A quoi bon se battre ? Pourquoi tant d'acharnement si c'était pour finir dans un bain de sang. Hikari s'élança, pointant son arme vers le coeur du démon. Du moins, ce n'était pas elle, mais sa partie démone. Elle allait lui mettre un coup fatal qui le tuerait sans doute sur le coup.

— Amy Rose.

Amy Rose était le nom qu'ils avaient choisi pour leur enfant si elle avait été une fille. Hikari s'était arrêtée, elle regardait Roxas dans les yeux. Enoncer ce prénom qu'elle avait tant répété avait éveillé en elle une certaine mélancolie. Son regard changea et s'adoucit, elle baissa encore une fois son arme et la lâcha. Elle se remit à pleurer. Encore une fois. Ce n'était pas grave, elle pouvait pleurer autant qu'elle le voudrait. Roxas sera toujours la pour la consoler. Toujours.

— J'ai toujours voulu une petite fille. On a toujours voulu ce prénom. Tu te rappelles ?

Il la prit encore une fois dans ses bras pour l'enlacer et continua à lui parler de leurs souvenirs communs au creux de l'oreille. Il voulait l'adoucir, la rassurer, lui rappeler qu'elle était aimée.

— Souviens toi, du jour de notre rencontre, tu m'as donné un abri. Souviens toi du jour où je t'ai fait la promesse de te protéger lorsqu'on s'était confié l'un à l'autre. Souviens toi de ce jour où j'ai failli y passer, tu étais là pour me soutenir et tu m'as sauvé. Comment veux-tu que je t'abandonne après tout ça ? Idiote.

Alors qu'il pensait que tout allait se résoudre. Le visage de sa bien-aimée changea en une fraction de seconde et en profita pour lui enfoncer sa lame dans le flanc. Roxas recula et pressa la plaie avec ses mains. Il ne comprenait pas, il leva les yeux vers l'ange qui sourit de manière peu rassurante avant de sortir d'une voix rauque.

— Hikari disparaîtra, son âme est bien trop faible pour survivre. Je m'emparerai de son corps et adieu l'ange.

Roxas écarquilla des yeux, horrifiés par ce qu'il venait d'entendre. Le monstre qui vivait en elle ne faisait que grandir, grandir, grandir, il allait exploser. Heureusement, il avait la capacité de se régénérer assez rapidement et le sang avait presque arrêter de couler. Alors qu'il voulait dégainer son arme pour contrer, Hikari fut plus rapide et lui enfonça sa lame dans le bras. Puis dans la jambe, puis l'autre, ensuite le bras.

Le demi-démon hurla de douleur, ses cheveux changèrent pour une couleur dorée. Il recula de quelques pas tout en posant ses mains sur ses blessures et jura pour atténuer sa douleur. Il ne voulait pas la tuer. Non il ne le fallait pas. Elle s'élança encore une fois sur lui, assénant des coups sans retenue. Ses entailles étant très douloureuses, il avait beaucoup de difficulté à se défendre et fut ainsi envoyer au sol où elle s'approcha pour se préparer à lui donné ce coup fatal. Non il n'allait rien faire. Roxas perdait de plus en plus espoir. La chance de la revoir, elle, était moindre. Il tenta tout de même de lui parler encore un fois.

— Quoique tu fasses, je t'aimerai toujours. Même au delà de la mort.

(Roxas) ▽ Je l'ai connue trop tôt mais c'est pas d'ma faute. La flèche a traversé ma peau. C'est une douleur qui se garde qui fait plus de bien que de mal. Mais je connais l'histoire, il est déjà trop tard. Dans son regard, on peut apercevoir qu'elle se prépare au long voyage.

made by MISS AMAZING.
Co-Fondatrice Maman P'Hika-chou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:



http://sanctuary-of-heart.forumactif.org/
avatar
Hikari "Amy Rose" Relyse
Co-Fondatrice Maman P'Hika-chou
Coeurs : 307 Messages : 1466
Couleurs : HotPink & SlateBlue
J'ai traversé le portail depuis le : 10/01/2011 et on me connaît sous le nom de : Hikari Relyse Mon nom est : Hikari Cassandra Relyse Actuellement je suis : en période de vide total. Il paraît que je ressemble à : Luka Megurine de Vocaloid et à ce propos, j'aimerais remercier : T.Brownie (vava) / Neven (Signa')
Re: Roxas Sora Key ♔ Love me like you do | Mar 26 Mai 2015, 23:07




Roxas X Hikari ▬  I was Here
❝ Love me like you do  ❞

I wanna leave my footprints on the sands of time

Know there was something that, and something that I left behind
J e veux juste qu'ils sachent que j'ai tout donné, fait de mon mieux. Amener à quelqu'un un peu de bonheur. Et quitté ce monde un tout petit peu meilleure parce que... J'étais là. »
▬ Amy Rose.

Mon arme s'arrêta pile devant son visage. Dire que j'allais l'écorcher vif. Entre les yeux. Amy Rose. Je voulais appeler mon enfant Amy Rose si j'avais une fille. Roxas voulait une petite fille et je voulais par dessus tout ce prénom. Je relevai la tête, le regard surpris. En un mot il m'avait fait revenir. On avait tellement de projets futurs et me voilà, les brisant pour toujours. Jamais on ne pourra continuer de cette façon. Je devais partir. J'allais finir par tous les tuer. Ma folie allait les tuer. Un démon s'était emparé de moi et j'étais la seule à pouvoir m'en débarrasser. La seule. Et toi Roxas, tu viens me rappeler le nom que je te hurlais dans les oreilles chaque fois que tu disais vouloir une fille. Une fille qui ressemblerait à sa mère. Je voulais aussi cet enfant, quand on sera devenu adultes. Dans dix ans sûrement on aurait pu l'avoir. On aurait pu.
Non Roxas, ne me prends pas dans tes bras. Je t'en prie. Je tiens tellement à toi que je m'en voudrai toujours de t'avoir blesser. Ne me demande pas de me souvenir de tout cela. Ces moments là. Je veux les revivre, ces beaux souvenirs. Je veux rester. Je veux rester je t'assure. Traite moi d'idiote, vas y. Je ne suis qu'une idiote.

Black out. Mon côté démoniaque avait repris le dessus, il avait encore blessé Roxas. Arrête ! Un supplice, une torture. Je désespérais face à mon impuissance. L'homme que j'aimais ce faisait littéralement lacérer sous mon arme, sous ma main guidée par un monstre. Je n'arrivais plus  à contrôler mon corps. Si je ne faisais rien, c'était lui que j'allais perdre. Et ça, je ne me le pardonnerai jamais.

▬ Quoique tu fasses, je t'aimerai toujours. Même au delà de la mort.

Je repris contrôle de mon corps, je respirai longuement, haletant presque, j'avais tellement du mal à faire passer de l'air dans mes poumons. Je levai les yeux vers Roxas qui était au sol, il ne brandissait même pas son arme de peur de me faire une entaille alors que moi, mon corps, il faisait couler son sang. Te voilà blond mon coeur, ne te mets pas en colère, pas contre ce monstre. Il ne mérite pas même que tu lui portes un quelconque intérêt. Malgré le fait que tes plaies cicatrisaient de manière spectaculaire, je t'avais bien trop blessé pour que tu t'en remette d'aussitôt. Je suis désolée. Désolée pour tout ce que j'ai fait.

▬ Je suis désolée. Désolée pour tout. Pour avant, pour maintenant, pour après. Sache que les souvenirs que j'ai sont les plus heureux que toi et les autres aviez pu me donner durant ces dernières années.

D'un geste vif, je plantai mon fleuret dans mon bras droit afin que le monstre en moi ne puisse pas l'utiliser. Lui n'étant pas gaucher alors que moi je l'étais. Ca me faisait mal. J'avais lâcher un grognement. J'avais mal, tellement mal. J'ai peur. J'ai si peur. Mais il le faut. Je dois être courageuse. Il faut que je sois courageuse. Si je ne le fais pas, jamais ça ne s'arrêtera et je ne veux pas avoir les mains souillées par le sang.

▬ Ne t'approche pas...Ha...Amy Rose. Oui je voulais l'appeler comme ça. Pardonne moi, mais je la tuerai en l'emportant avec moi...Je t'aime Roxas. Sache le, même au delà de la mort n'est-ce pas ?

Je m'approchai, embrassai Roxas dont les cheveux étaient toujours rester blonds et reculaient de plusieurs pas pour laisser une distance de sécurité entre nous. Avais je le choix après tout ? Non.
Personne ne devait souffrir. Mon choix était malheureusement purement égoïste. Il fallait comprendre, rien ne pouvait aller mieux. Seule leur survie m'importait. Je lançai un dernier regard vers le ciel au couleur du soleil couchant.

▬ Ce monde. Ces gens. Je veux juste qu'ils sachent que j'ai tout donné, fait de mon mieux. Amener à quelqu'un un peu de bonheur. Et quitté ce monde un tout petit peu meilleure parce que... J'étais là.

Je tremblais comme une feuille, j'avais peur, j'étais angoissée, une goutte de sueur perla de mon front, les larmes me montaient aux yeux. J'inspirai longuement puis expirai. Je lançai un dernier regard vers Roxas tout en brandissant mon arme.

▬ Désolée. Je ne pourrai plus jamais tenir ma promesse.

Le mal était fait. Il y avait tellement de sang sur le sol. Sur le sable. Le sable sur lequel nos chemins se sont croisés. Tu te souviens Roxas ?
Je ne sentais plus les membres de mon corps. Je sentais une terrible douleur dans la poitrine. J'avais du mal à respirer, ma gorge s'emplissait d'un de ces liquides chaud qui faisait normalement fonctionner mon corps. Mes larmes, si j'en avais encore, coulaient sur mes joues. C'était douloureux. J'entendis un hurlement et sentis mon corps se soulever.

Je regardais le sol où mon propre sang avait donné une si belle teinte rouge écarlate. Je venais de briser son rêve, mon rêve. Notre rêve. Je préfère mourir sous ma main plutôt que de le tuer de la mienne.

Une vie contre une vie. Le mal est fait.

(Hikari) ▽I just want them to know That I gave my all, did my best. Brought someone to happiness. Left this world a little better just because...I was here


made by MISS AMAZING.





Hikari Relyse:
 

CADO ♥:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Roxas Sora Key ♔ Love me like you do | Sam 30 Mai 2015, 13:02




Roxas X Hikari ▬  Une dernière danse
❝ Love me like you do  ❞

Je veux juste une dernière danse, avant l'ombre et l'indifférence.

Un vertige puis le silence. Je veux juste une dernière danse.
J e peux mourir demain ça n'change rien. J'ai reçu de ses mains le bonheur ancré dans mon âme. C 'est même trop pour un seul homme. Je l'ai vue partir, sans rien dire, il fallait seulement qu'elle respire. Merci d'avoir enchanté ma vie. »

Qu'est-ce qui était le plus douloureux ? Voir la personne que vous aimez tentait de vous tuer ou de la voir souffrir ?

La voir mourir sous vos yeux impuissant.

Entre la tristesse, la colère, la haine, le désespoir, l'horreur, la douleur il ne savait pas quel sentiment l'avait envahi en premier. Ce fut un choc émotionnel tellement important qu'il n'avait pas réfléchi et s'était précipité sur elle en hurlant son nom, pour la rattraper avant qu'elle ne chute sur le sable. Il tira le fleuret qui l'avait transpercé et le jeta plus loin avant de la tenir dans ses bras. Respirait-elle encore ? Avait-on encore un espoir de la revoir vivre ? Une promesse ne sera plus jamais tenue. Un monde venait de se briser.
Elle leva difficilement les yeux vers lui, lui souriant comme à son habitude. Quant à lui, son regard se brouillait à cause de ses larmes, sa gorge l'étouffait, chacun de ses membres tremblaient. Les larmes de sa bien aimée entrèrent parfois en contact avec les blessure de Roxas qui cicatrisèrent rapidement.

Ses mains étaient couvertes de sang, encore chaud, son sang. Elle pourrait se guérir, elle pouvait. Elle aurait pu. En vérité, elle n'en avait plus la force, même ses larmes de phénix ne pouvaient guérir une blessure aussi mortelle. C'était trop tard, il le savait, mais il voulait toujours y croire. La couleur de ses cheveux qui témoignaient sa haine et sa colère ne changeront plus de couleur. Il était brisé. Dans ses derniers mots, Hikari fit une révélation qui le surprit. Il n'en croyais pas ses oreilles, même si ce n'était qu'une probabilité.

— William m'a dit que..qu'il avait tué la mère d'Alice...Mais, qu'il l'a fait ou non, je le pardonnerai. Je ne sais pas si Alice le fera. Mais pour moi, il est inconcevable qu'il l'ait fait. Il restera innocent.

William aurait tué la mère d'Alice. Personne n'est sûr de rien. Mais cette chose n'avait rien d'anodin.

— Hikari, je vais tout de suite t'emmener à l'hôpital. Tu le lui diras toi-même.

Elle avait posé sa main sur le torse de Roxas, le regard triste. Que tu m'emmènes ou non, il sera trop tard, disait son regard. Il avait senti dans son regard que cela allait être la fin. La fin de tout. La fin d'une vie.

— Oh Roxas, je suis tellement désolée.

— Ne le sois pas. C'est moi qui le suis.

— Je l'entends hurler de rage en moi. Ce démon ne fera plus de mal. J'en suis si soulagée.

Quand un homme pleure, alors qu'il a toujours été éduqué de la manière la plus stricte pour ne pas céder à ce genre d'émotion, montrait à quelle point sa douleur était telle. Un être cher, vous quittant dans vos propres bras, vous qui ne pouvez rien faire.

— Merci pour tout.

— Plutôt mourir que de vivre cent ans sans jamais t'avoir connue.

— Haha bêta. Je vois que tu te rappelles de mes citations préférées.

— J'aurai aimé une dernière danse, princesse.

Une dernière danse qu'il n'aura jamais.

— Je.. J'aurai voulu qu'on reste ensemble. Toujours. Des larmes apparurent sur son visage meurtri.

Je le veux. murmura Hikari d'une petite voix.

— Hein ? dit-il d'un air surpris.

— Je ne pourrai jamais te le dire, dans une belle robe blanche, devant un autel. Alice aurait dû être mon témoin.

— Et William le mien... Je le veux.
Un sourire puis deux. Des regards tendres qui seront sans doute les derniers. Encore quelques petits mots doux échangés. Le temps était compté. Il ne restera plus rien. Combien de temps allait-elle encore vivre ? Quelques minutes ? Quelques secondes.
Elle refusait qu'il l'emmène à l'hôpital, personne ne pourra la guérir d'une lame qui lui avait transpercé le coeur. Organe vital du corps.
« Je peux mourir demain ça ne change rien. J'ai reçu de ses mains le bonheur ancré dans mon âme. C 'est même trop pour un seul homme. Je l'ai vue partir, sans rien dire, il fallait seulement qu'elle respire. Merci d'avoir enchanté ma vie. »

Elle s'était éteinte, bordée dans ses bras. Comme endormie après une dure journée. Ses paupières ne vacillaient pas, son corps ne tremblaient plus, elle semblait apaisée. Il l'embrassa sur le front, ses larmes ne cessant de couler.

Hikari ne se réveillera plus. Elle ne te sourira plus. Elle ne te fera plus rire. Elle ne te tirera plus les oreilles. Elle ne pleurera plus à cause de toi. Elle ne se mettra plus en colère à cause de toi. Elle ne te prendra plus dans ses bras. Elle ne t'attendra plus. Elle ne te parlera plus. Elle ne te regardera plus. Il y aura seulement la chaleur de sa voix dans ton coeur.

Hikari ne sera plus jamais là.

Comme on dit, jusqu'à ce que la mort vous sépare.

Mais Roxas était lui-même déjà mort.

(Roxas) ▽ Je peux mourir demain ça n'change rien. J'ai reçu de ses mains le bonheur ancré dans mon âme. C 'est même trop pour un seul homme. Je l'ai vue partir, sans rien dire, il fallait seulement qu'elle respire. Merci d'avoir enchanté ma vie.


made by MISS AMAZING.
 
Roxas Sora Key ♔ Love me like you do
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Sanctuary of Heart :: Principaux lieux de l'île :: Mer de nuages-
Sauter vers: