Partagez | 
 

 Une rencontre impromptue #PV Feofan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Staffienne

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
F. "Némésis" Macintosh
Staffienne
Coeurs : 91 Messages : 177
Couleurs : #B4045F
#660066 [Mimoza]
J'ai traversé le portail depuis le : 24/11/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Frédérique MacIntsoh aka Némésis. Actuellement je suis : mariée, non-amoureuse et bisexuelle. Il paraît que je ressemble à : Annie Mei de DCTB et Ashley Benson irl et à ce propos, j'aimerais remercier : Méli d'amouuur!
Une rencontre impromptue #PV Feofan | Mer 10 Déc 2014, 07:02






Cédrik & Feofan
Une rencontre impromptue


Il avait l'habitude d'être seul, mais pas dans un endroit pareil. Malheureusement, il s'y trouvait, dans ces ruelles. Elles étaient sombres et inquiétantes. C'est pourquoi Cédrik serre sa peluche fortement dans ses bras chétifs. Son visage laissait voir une certaine peur et de l'insécurité. Vous avez vu à quoi ressemble cet adolescent? Il est tout petit de par sa taille et pas du tout imposant. Quiconque lui voudrait du mal n'aurait pas de difficulté à exécuter ses plans machiavéliques. En plus, cet enfant marchait d'une drôle de façon. Le tout avait l'air douloureux, alors qu'en fait, il n'avait - presque - pas mal.

Prenant appui sur le mur, il fit quelques pas dans la ruelle. Il se fait le plus discret possible et il surveille les alentours. Son souffle est court et des nuages de buée se forment devant sa bouche en raison de la fraîcheur de l'air. Il n'aime vraiment pas ça. Il a peur. Tellement peur, que son estomac se noue au moindre bruit. Son bras libre serre Teddy de toutes ses maigres forces. Il s'avance lentement sans vraiment faire attention à ce qui se trouve sur le sol. De toute façon, il ne verrait pas, car la nuit est aussi noire que les ténèbres. Seul l'éclat de la lune éclaire son chemin. C'est à ce moment que son pied heurte une boîte de converse qui jonchait là, comme par hasard sur le sol.Les palpitations cardiaques du violet grimpent en flèches en même temps que sa peur. Il espérait vraiment qu'il n'y ait personne.

Comme pour le provoquer, une silhouette apparaît au bout de la ruelle. Le coeur de l'adolescent manque un battement et il se fige, terrifié. Que doit-il faire? Se sauver en courant et en espérant que la silhouette ne le poursuive pas? Ou rester là comme un idiot et le laisser s'approcher? Sur le moment, Cédrik fit ce que toute personne censée aurait fait: il courut. Il courut dans ce dédale de ruelles toutes aussi sombres les unes que les autres. Mais où est là sortie? Son coeur bat la chamade et il a de la difficulté à respirer. Une main sur son épaule. Ce contact déclencha les cris du violet, mais une autre main se posa sur sa bouche pour étouffer ses hurlements. Il sent qu'on veut lui arracher Teddy des mains, mais celui-ci resserre son emprise sur sa peluche. Pourquoi a-t-il fallu qu'il se retrouve là à se faire agresser?

Une autre ombre se manifesta sous les yeux de Cédrik. Cette personne-là lui arracha son ourson en peluche pour le jeter derrière lui. En le regardant s'approcher, il constate des canines dans sa bouche. Un vampire? C'est insensé! Il en est lui-même un! Ne le sentaient-ils pas? « C'est l'heure du p'tit déj'! » L'adolescent tente de se débattre, en vain. Les larmes envahissent bien vite son visage. Il voulait leur dire qu'il n'était pas consommable. Enfin... Si on veut. Puis il pensa à son don de télépathie. Il inséra sa voix cristalline dans la tête des deux hommes. « Je suis un vampire! » Les deux s'arrêtent un instant. Cédrik pense qu'ils se concerte du regard, puis il voit celui d'en face continuer son chemin. Au désespoir, le violet décide de lancer sa voix télépathique autour de lui. « À l'aide! » Il doutait que quelqu'un l'entendrait, mais rien ne l'empêcha d'espérer.


« Pour voir la vie en rose, tu devras passer par ses épines. - Rhumantik »



(C) MISS AMAZING



Merci Tia! ♥

Ligues et fans club:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Une rencontre impromptue #PV Feofan | Mer 10 Déc 2014, 14:38


Rencontre impromptue
feat. Cédrik
Feofan était hmmm…oui, perdu me semble être le bon terme. Cinq ans qu’il avait été absent de l’île et il se perdait dans les ruelles en faisant visiter la ville à son affilié. Feofan lui avait voulu courir chez lui, tacler sa famille sur le parquet pour le câlin des retrouvailles du siècle, faire chialer son père, sa grand-mère et peut-être son grand-père –grand maître de la blasitude de son état- mais non. Le cobra voulait visiter. Quand il serait sortit de là, il la lui mettra là où il pense, sa visite. Comble de l’horreur, il était dans les petites ruelles, en pleine nuit. Genre. Avec sa malchance de malade, il allait tomber sur un peodbear. Obligey.

Heureusement qu’il avait une lampe torche.

Bon. Il avait un serpent mortel avec lui, soit une bonne dissuasion. Enfin, ça dépendait du volume de cervelle disponible ET fonctionnel dans le crâne. Et Feofan avait tendance à penser que les messieurs qu’on croisait la nuit dans les ruelles n’étaient pas toujours très vifs. Au contraire de Kaa qui se déplaçait très vite. Par précaution cependant, il ramassa la tringle à rideau qui trainait là. Pourquoi une tringle à rideau ? Et qu’est-ce qu’elle foutait là ? Aucune idée. Mais ça pouvait toujours servir.

Il cherchait son chemin parmi la multitude de ruelles sombres, sans résultat. Bordel, pourquoi il y avait JAMAIS de panneau dans ce genre d’endroit ? C’était un trip de habitants de quartier de les enlever ? Ou alors y en avait jamais eut ? Si c’était le cas, il allait aller râler à la mairie et les employés municipaux avaient intérêt à se bouger le cul pour les installer ! Non mais. Enfin, il le ferait une fois qu’il serait sortit d’ici.

Il entendit du bruit. Genre une voix. Genre une voix qui crie. Genre une voix qui crie et qu’on étouffe. Oh. Pedobear avait trouvé une victime et c’était pas lui. Alléluia. Se sentant l’âme trop charitable aujourd’hui, enfin cette nuit, il s'avança dans la direction des presque cris dans la plus ou moins intention d’aller sauver le pauvre gosse. Et accessoirement demandé son chemin à pedobear parce que pedobear connaissait forcément par cœur ces putains de ruelles qui se ressemblaient toutes.

Feofan marchait plus ou moins tranquillement lorsqu’il se prit un truc dans la gueule. Évidemment, c’était pas encore arrivé. Mais pour le coup, c’était tout mou, donc il eut pas mal. Choppant le truc, il s’avéra que c’était un ours en peluche. Oh merde. C’était vraiment un gosse qui se faisait attaquer par un pedobear. Lui qui pensait que c’était juste lui qui exagérait tout.

« C'est l'heure du p'tit déj'! »

…Ouais. Définitivement un pedobear. Un pedobear qui prenait son p’tit dej’ vachement tôt quand même, mais un pedobear quand même. Pis y eut une voix qui résonna dans sa tête. Non mais, pas trop marre de jouer les Jeanne d’Arc ? Ca va ? Feofan soupira et continua sa route jusqu’à illuminer de sa lampe torche un gosse –de son âge- et deux hommes adultes visiblement très menaçant. Okay, rectification. Y avait deux pedobear.

Heureusement qu’il avait une tringle à rideau.

Teddy sous le bras, la tringle dans la main et illuminant les trois autres de sa lumière, il prit son air le plus blasé.

« Ça va ? J’dérange pas trop ? »

Question rhétorique. Bien sûr que si il dérangeait. Enfin, selon le point de vue. L’un des pedobear, celui qui à les mains vides, s’avança vers lui, un air de gros méchant sur le visage.

« Non, pas du tout. Au contraire tu tombes bien, ça nous fera un repas en plus.»

Oh. Un pedobear vampire. Ah, elle était bien loin l’image classe et romantique d’Edward, vampire lampadaire de son état. A moins que pedobear ne soit sa véritable identité et auquel cas il ne devait pas avoir à chercher trop loin avant de tomber sur une petite fille.



Okay. Ça, c’était glauque. Le pedobear arriva devant lui et se fit sauvagement mordre par un cobra de mer pas content qu’on s’approche de lui. Et PAF ! Un coup de tringle à rideau dans la tronche, ça fait toujours plaisir. Le pedovampire vacilla, se fit tringler –non pas comme ça, bande de pervers- une seconde fois et Feofan lui offrit avec amour toute la malchance du monde pour qu’il trébuche sur une merde de chien et s’assomme contre un mur.

Pour une fois, ça marchait correctement et il était badass. Alleluia.

Feofan se tourna vers pedovampire number 2 avec l’air de se faire chier le plus profondément du monde.

« T’inquiète pas, il a juste une commotion cérébrale et du poison mortellement mortel dans les veines. C’est rien. Sinon, tu veux pas lâcher mon copain ? Il est tout rouge.»
Staffienne

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
F. "Némésis" Macintosh
Staffienne
Coeurs : 91 Messages : 177
Couleurs : #B4045F
#660066 [Mimoza]
J'ai traversé le portail depuis le : 24/11/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Frédérique MacIntsoh aka Némésis. Actuellement je suis : mariée, non-amoureuse et bisexuelle. Il paraît que je ressemble à : Annie Mei de DCTB et Ashley Benson irl et à ce propos, j'aimerais remercier : Méli d'amouuur!
Re: Une rencontre impromptue #PV Feofan | Jeu 11 Déc 2014, 20:56






Cédrik & Feofan
Une rencontre impromptue


L'adolescent se débattait du mieux qu'il pouvait entre les bras du vampire, mais sans succès. Il faut dire aussi que le garçon est chétif, donc pas fort du tout. La main du type toujours sur sa bouche, il commençait à manquer d'air. C'est que le vampire recouvrait aussi son nez. Comme un con. Il faisait ça à toutes ses proies? Histoire qu'elles meurent avant avoir consommé leur sang? Il n'y avait pas de logique. Désespéré, le violet se débat avec toute l'ardeur de son petit corps. C'est vrai qu'en y pensant, il est la proie idéale. Tout petit et boitant à chaque pas. N'importe quel prédateur s'en prendrait à lui. Il n'avait pas de bol. Vraiment.

Puis il vit quelqu'un derrière l'homme en face de lui. Cette personne les illumina avec sa lampe-torche. Cédrik fut quelque peut aveuglé par ce jet de lumière. Dès que sa vision s'y habitua, il distingua un garçon d'environ son âge avec Teddy sous le bras et une tringle à rideau dans son autre main. Les yeux du violet s'agrandirent constatant que sa peluche n'allait pas être toute sale. Tout à l'heure, il avait projeté sa voix télépathiquement dans l'espoir que quelqu'un l'entendrait et voilà que ce gamin faisait son apparition. Il était soit chanceux, soit malchanceux. Il n'avait aucun moyen de savoir ce qu'il ferait même si Cédrik doutait que cet adolescent soit méchant comme ces adultes.

« Ça va ? J’dérange pas trop ? » Il ne pensait pas que c'était vraiment une question, car en effet, il dérangeait les deux lourdauds. En même temps, difficile de faire autrement. L'autre arrivait devant une scène des plus absurdes montrant deux gros méchants vampires s'en prendre à un gosse sans défense. En fait, c'était plutôt typique des films américains. Y'a que les faibles qui s'en prennent à plus faibles encore que soi. Et, il faut le dire, Cédrik est plus faible que tout le monde. Enfin, à quelques exceptions près, peut-être. Tout ça à cause de son lourd passé. « Non, pas du tout. Au contraire tu tombes bien, ça nous fera un repas en plus. » Oh. Il se croyait alors plus fort que n'importe qui? Mais au vu de la situation, on ne pouvait pas lui en vouloir.

Le type finit par arriver devant l'autre et, malheur à lui, il se fit attaquer par ce qui semblait être un serpent. Quel type de serpent? Difficile à dire du point de vue du violet. L'autre adolescent en profita pour lui foutre un coup de tringle à rideau dans la gueule. Cela a eu pour effet de le faire vaciller et de se manger un autre coup de tringle dans la gueule. Le vampire trébucha et sa face alla rencontrer le mur de brique tout près de lui. S'il se relevait, c'est qu'il y avait un problème. On ne peut juste pas se relever après ça. Le garçon porta son attention sur Cédrik et celui qui le tenait encore. Il commençait sérieusement à étouffer. « T’inquiète pas, il a juste une commotion cérébrale et du poison mortellement mortel dans les veines. C’est rien. Sinon, tu veux pas lâcher mon copain ? Il est tout rouge. » Il aurait pu en rire si seulement il avait pu. Cependant, la situation ne le lui permettait pas. De un, parce qu'il avait une putain de main qui couvrait sa bouche et de deux, parce qu'il manquait de souffle.

Cédrik ne sait pas pourquoi, mais son petit corps heurta le sol avec fracas. L'air retrouvait son chemin jusqu'à ses poumons. Comment est-il arrivé là? L'autre l'a lâché simplement comme ça? Juste parce que l'autre adolescent le lui avait ordonné? Ou parce qu'il avait peur du serpent qui a attaqué son pote? Le violet ne le sait pas, mais il ne s'en préoccupa pas pour l'instant. Il était trop concentré à se relever. Chose plutôt ardue si on compte la balle encastrée dans sa hanche qui lui faisait mal chaque fois qu'il était penché. Au moment de redresser son dos, un éclair de douleur le traverse et le fait gémir. Il déteste ça. Finalement, il réussit à se retrouver en position verticale. Il regarda autour de lui avec une certaine crainte que le vampire soit encore là. Mais il ne l'était pas, alors il posa son regard violacé sur l'adolescent tenant Teddy. « Merci. » Il n'était pas très à l'aise avec des personnes du même sexe que lui, mais il se devait de le remercier. Car, après tout, il lui a sauvé la vie. Cédrik voulait ravoir Teddy, mais il ne le demanda pas. Il ne faisait que louchait souvent sur sa peluche. « Comment tu t'appelles? » Pour une fois, il n'affichait pas son air enfantin ni curieux.


« Pour voir la vie en rose, tu devras passer par ses épines. - Rhumantik »



(C) MISS AMAZING



Merci Tia! ♥

Ligues et fans club:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Une rencontre impromptue #PV Feofan | Sam 13 Déc 2014, 12:12


Une rencontre impromptue
feat. Cédrik
Pedovampire numéro 1 gisait assommé et en passe de mourir empoisonné contre un mur et son compère semblait pas rassuré. Bah alors, il était passé où le prédateur ? Bon, Feofan n'affichait pas grand chose mais dans sa tête, y avait une petite alarme qui disait fais gaffe. Kaa avait déjà usé de son venin donc allait falloir attendre si il voulait l'utiliser à nouveau. Sa tringle à rideau pouvoir encore le protéger mais fallait dire ce qu'il en était, c'était pas l'arme la plus efficace du monde, peu importe à quel point elle était classe. Il allait pas compter sur son porte-malheur. Ça avait marché une fois, il doutait très fortement que ça fonctionne une deuxième fois. Il pouvait bien s'envoler, mais c'était abandonner le pauvre gosse de plus en plus rouge. D'ailleurs l'autre là voulait pas lui lâcher le nez ? Il avait pas très envie de sauver un cadavre. C'était pas vraiment utile, vous voyez ? Il pouvait encore transformer son corps en flotte si pedovampire numéro 2 se bougeait le cul pour l'attaquer...

Bon, la situation était peut-être pas trop désespéré pour lui. Pour le moment.

Mais pedovampire number 2 sembla avoir très peur -en témoignait son teint de cul albinos- -ce qui pour un vampire était pas vraiment difficile à atteindre mais chut- de ce qui était arrivé à son pote et lâcha le gosse avant de disparaître dans les ténèbres. Eh merde, il avait pas pus lui demander son chemin. Fait chier.

Feofan tourna son attention vers la victime. L'ex-victime. L'ex-presque victime. Bref vous voyez qui c'est quoi. Sa poitrine se soulevait. Un bon point pour lui, il avait pas sauver un cadavre. Il s'approcha de lui, le regardant galérer sa mère pour se relever sans pour autant l'aider. Hé ! Il en avait déjà assez fait nan ? Debout, le gosse regarda autour de lui, apparemment à la recherche de pedovampire number 2, avant de poser ses yeux sur lui et de le remercier. Feofan haussa les épaules. « C'est rien. »

Il observa le môme. Pas très grand, comme lui en fait. Feofan n'était pas bien grand du haut de ses quinze ans. Des yeux et des cheveux violets. Ça lui rappela David et il se sentit un peu mal sur le coup mais chassa vite cette pensée. C'était pas le moment de culpabiliser merde. Il avait pas très sûr sur ses jambes mais il dit rien. Ses yeux allaient et venaient de son visage à la peluche qu'il tenait toujours sous le bras. Ouais, c'était sans doute la sienne.

« Comment tu t'appelles ? »

Il posa ses yeux gris sur lui. Bonne question.

« Feofan. Et toi ? »

Puis il se coinça la lampe torche sous l'autre bras avant de prendre la peluche de sa main libre et de lui tendre.

« C'est à toi non ? Ça va sinon ? Pas trop secoué ou étouffé ? »
Staffienne

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
F. "Némésis" Macintosh
Staffienne
Coeurs : 91 Messages : 177
Couleurs : #B4045F
#660066 [Mimoza]
J'ai traversé le portail depuis le : 24/11/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Frédérique MacIntsoh aka Némésis. Actuellement je suis : mariée, non-amoureuse et bisexuelle. Il paraît que je ressemble à : Annie Mei de DCTB et Ashley Benson irl et à ce propos, j'aimerais remercier : Méli d'amouuur!
Re: Une rencontre impromptue #PV Feofan | Lun 15 Déc 2014, 17:40






Cédrik & Feofan
Une rencontre impromptue


Il avait eu la peur de sa vie. Enfin, la deuxième peur de sa vie. Ou peut-être la troisième? En tout cas, ça n'était pas important, il avait eu très peur. Point. Son corps n'en tremblait par contre pas beaucoup. Il ne sait pas pourquoi. Cédrik continuait de regarder son pseudo-sauveur. C'était un adolescent, comme le violet. Ils devaient bien avoir le même âge. L'autre n'était pas très grand, tout comme Cédrik. Pour sa part, c'est plutôt parce que sa croissance a été arrêtée par des balles de fusil dans son corps. Il ne grandirait plus à la différence de celui qui lui faisait face. Il le détailla pendant un instant, faisant mine de serrer Teddy contre lui. Or, il ne tenait rien et cela ne le sécurisait pas trop. L'autre adolescent avait des cheveux très pâles, sûrement blonds. Il ne voyait pas la couleur de ses yeux, car ça n'était pas Cédrik qui tenait la lampe-torche.

« Feofan. Et toi ? » Il avait répondu à sa précédente question. Un peu plus et il oubliait qu'il lui avait demandé son nom. Avant qu'il ne dise quoi que ce soit, le violet le voit coincer sa lampe-torche sous son autre bras pour prendre sa peluche de son autre main. Il la lui tendait. « C'est à toi non ? Ça va sinon ? Pas trop secoué ou étouffé ? » Cédrik hocha la tête et se força pour ne pas la lui arracher des mains et la prit doucement. Une fois qu'il a reprit possession de Teddy, il serre son ourson dans ses petits bras. « Cédrik. » C'est tout ce qu'il dit. Il fallait qu'il se rationalise. Feofan ne lui ferait sûrement pas de mal. Il venait de le sauver. Pourtant, dans la cervelle de gamin de Cédrik, cette information ne s'y encastrait pas. Il avait une peur bleue des gens de sexe masculin. Il ne savait pas pourquoi il ne pouvait pas enrayer ça de sa tête. Cet adolescent ne l'attaquerait sûrement pas. Ça serait illogique.

« Ça va. Je vais m'en sortir. » C'était la vérité. Par contre, il est bel et bien secoué. Cela pouvait facilement se voir non seulement sur son visage, mais sur son comportement. Il ne bougeait presque pas et ne regardait jamais fixement son interlocuteur. Son visage exprimait sa peur. Ce qui fait qu'on peut lire en lui comme dans un livre ouvert. Il disait que ça allait alors qu'il était choqué. Il tenta de se détendre. Surtout pour sa hanche. Elle n'appréciait guère que Cédrik reste trop longtemps sur place en appui sur celle-ci. C'est ce qui le fit bouger un peu. Il a mal. « Tu sais comment sortir de cet endroit sombre? » Il ne peut pas s'empêcher de préciser que c'est un endroit sombre. Il est inquiet et sa seule chance de se sortir de ces ruelles était ce Feofan. « J'ai pas envie qu'il y en ait d'autres qui arrivent. »

Cédrik se déplaça pour regarder derrière l'autre adolescent en plissant les yeux. Il ne voyait pas très bien dans cette noirceur. Si bien qu'il ne put pas déterminer ce qu'il s'y trouvait. Ce grand dédale de ruelles était fait pour que les gens comme lui et Feofan se perdent. C'est en baissant les yeux au sol qu'il vit le serpent. Il ne savait pas que ce cobra de mer était un reptile très venimeux et mortel, mais sa réaction fut instantanée. Cédrik recula précipitamment en lâchant un petit cri. « C'est quoi ça? » Il s'exclamait de sa petite voix cristalline. Il pointait le serpent en tremblant. Ses yeux étaient gros comme des billes. Il avait peur. Très peur.


« Pour voir la vie en rose, tu devras passer par ses épines. - Rhumantik »



(C) MISS AMAZING




Merci Tia! ♥

Ligues et fans club:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Une rencontre impromptue #PV Feofan | Lun 15 Déc 2014, 19:23


Une rencontre impromptue
feat. Cédrik
Le garçon hocha la tête lorsque Feofan lui tendit la peluche et lui demanda si elle était à lui. A la réflexion un peu stupide car il imaginait très mal les deux pedovampire avoir un ours en peluche. Et dans le cas où ils en auraient un...il préféra ne pas y penser. L'ours en peluche disparu de sa main pour se retrouver serrer contre la poitrine du garçon aux cheveux violet. Cédrik, se présenta-t-il. Il pouvait voir qu'il avait peur. Il ne tremblait pas, mais c'était écrit en gros, en lettre de feu turquoise clignotante sur son front.

« Ça va. Je vais m'en sortir. »

Feofan se posa la question. Ça allait il allait s'en remettre dans le sens où l'attaque pedobearesque ne l'avait pas traumatisé ? Ou ça allait il allait s'en remettre dans le sens il savait où était la sortie ? Nan parce que dans le cas de la seconde option, il allait le suivre, en bon stalker. Même si son esprit rationnel lui disait que c'était le premier cas. Même s'il était clair que non, ça n'allait pas tout à fait. Peut-être qu'en fait si, l'attaque pedobearesque l'avait traumatisé.

« Tu sais comment sortir de cet endroit sombre? J'ai pas envie qu'il y en ait d'autres qui arrivent. »

Ah. Doux espoir envolé. Cédrik était aussi paumé que lui. Haut les cœurs. Il haussa les épaules, lui indiquant qu'il ne connaissait pas plus le chemin de la sortie que lui. Vraiment, ça allait être joyeux pour sortir de là. Deux gosses paumés au milieu de nul par, en pleine nuit, avec les pedovampires qui rodent autour. Ça s'annonçait tellement joyeux.

L'autre garçon sembla essayer de regarder derrière lui et il se retourna, éclairant la rue de sa lampe torche. Que dalle, à part pedovampire number ouane qui faisait la sieste par terre. D'ailleurs, faudrait qu'il pense à lui donner un antidote avant de se barrer, histoire qu'il crève pas là. A moins qu'il soit déjà trop tard en fait. Il jeta un coup d’œil à son affilié qui siffla doucement, lui indiquant qu'il ne l'avait pas mordu trop fort. Mais pas trop doucement non plus, quand même. On attaquait pas Feofan pour s'en sortir indemne. Cédrik sembla remarquer le cobra puisqu'il recula précipitamment, lâchant un petit cri<.

« C'est quoi ça?  »

Feofan fronça un peu les sourcils, n'aimant pas trop la question, mais ne dit rien. Il se contenta de se pencher, lâchant la tringle à rideau pour hisser le serpent sur ses épaules, l'humidifiant un peu au passage.

« C'est Kaa. Mon affilié. C'est un cobra de mer. Ou un Laticauda colubrina, comme tu veux. » Et il ajouta, avec un petit sourire de troll pour se venger plus du ton que des paroles du garçon. « C'est un serpent venimeux. Genre très beaucoup. » Puis voyant la tête plus que terrorisé de Cédrik, il le rassura. « Mais ne t'inquiète pas, il ne t'attaquera pas. De toute façon, il n'a plus beaucoup de venin donc tu ne crains rien. »

Ce n'était pas tout à fait vrai. Kaa avait encore une petite réserve, au cas où pedovampire numéro deux reviendrait avec un copain. Ou deux. Ou plus, on savait jamais avec eux. De toute façon, son affilié ne s'en prenait qu'à ceux qui l'attaquait, et il doutait fortement, très fortement même, que Cédrik l'attaque.

Dirigeant sa lampe torche dans une ruelle, il récupéra sa tringle à rideau adorée -depuis peu- et invita son nouveau copain à le suivre.

« Viens, restons pas là. Pedovampire pourrait revenir, on sait jamais. Et puis c'est pas en glandant qu'on trouvera la sortie. »
Staffienne

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
F. "Némésis" Macintosh
Staffienne
Coeurs : 91 Messages : 177
Couleurs : #B4045F
#660066 [Mimoza]
J'ai traversé le portail depuis le : 24/11/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Frédérique MacIntsoh aka Némésis. Actuellement je suis : mariée, non-amoureuse et bisexuelle. Il paraît que je ressemble à : Annie Mei de DCTB et Ashley Benson irl et à ce propos, j'aimerais remercier : Méli d'amouuur!
Re: Une rencontre impromptue #PV Feofan | Mar 16 Déc 2014, 07:37






Cédrik & Feofan
Une rencontre impromptue


Feofan se pencha et lâcha sa tringle pour soulever le serpent et le poser sur ses épaules. Mince. C'est vraiment un gros serpent. Cédrik a peur des reptiles. Bon, il ne se base sur rien, car c'est la première fois qu'il en voit un. Et l'adolescent fasse à lui n'avait pas l'air d'apprécier la manière dont sa question avait été formulée. C'est pas sa faute, il ne sait pas que c'est un serpent et il a dit ça spontanément. « C'est Kaa. Mon affilié. C'est un cobra de mer. Ou un Laticauda colubrina, comme tu veux. C'est un serpent venimeux. Genre très beaucoup. Mais ne t'inquiète pas, il ne t'attaquera pas. De toute façon, il n'a plus beaucoup de venin donc tu ne crains rien. » Un cobra de mer? Il ne savait pas c'était quoi, mais il sentait que c'était dangereux. Et puis, Feofan le lui avait confirmé, ce qui avait eu pour but de faire grossir ses yeux de frayeur. Par contre, il l'avait tout de suite rassuré en lui disant qu'il ne l'attaquerait pas.

Feofan se retourna et ramassa de nouveau la formidable tringle à rideau avant de l'inviter à le suivre. « Viens, restons pas là. Pedovampire pourrait revenir, on sait jamais. Et puis c'est pas en glandant qu'on trouvera la sortie. » Pedovampire? C'est comme ça qu'il appelait l'agresseur de Cédrik? Ça avait le don d'être original. « Tu as raison. » Alors que son pseudo-sauveur se mettait à marcher, Cédrik lui emboîtait le pas tranquillement. Il n'aimait décidément pas cet endroit. C'est pourquoi ses bras se resserrèrent autour de Teddy. Une chance qu'il avait sa peluche pour s'aider à se rassurer, car ça n'est pas cet adolescent qui allait le faire. C'était plutôt l'inverse. Son cobra lui faisait une de ces peurs. Il regardait autour, mais c'était pareil partout. Aucune trace de la sortie. Mince. Comment allaient-ils sortir de là?

Regardant derrière eux, Cédrik s'inquiéta de ne jamais ressortir vivant de ces ruelles. Sa peur grandissait et formait une boule désagréable dans son ventre. Il déglutit, ses grands yeux foncés surveillant le moindre signe. Il n'est pas parano. Seulement quand il est dans un endroit comme ça avec un autre adolescent qui possède un gros cobra venimeux. Remarquez, c'est tout à fait normal dans ce cas-là pour une personne telle que Cédrik d'avoir la frousse de sa vie. Pourtant, il devrait être habitué avec les cinq années qu'il a passées. « Je suis désolé d'avoir traité ton cobra comme une chose insignifiante. » Il l'était vraiment. Il se rendait bien compte qu'un affilié était une partie de la personne qui en possédait un. Certes, il n'en possède pas, mais ça ne veut pas dire qu'il ne comprend pas ce qui les relie. En fait, Teddy aurait facilement pu être un affilié si ça n'avait pas été une peluche.

Les adolescents prirent un tournant et le violet eu l'impression de s'enfoncer dans les ténèbres encore plus. Il suivait Feofant de près. Il était beaucoup plus apte que Cédrik à se défendre. En plus d'être fragile à cause de balles de fusil dans son corps, le gamin n'était pas bien fort avec ses bras comme avait pu en témoigner la scène avec les deux vampires. Il n'avait même pas pu enlever la main de l'autre de sur son nez. « T'es sûr qu'on ne fait pas que s'enfoncer encore plus? » Il s'inquiétait. Bah, c'est un peu dans sa nature. N'importe quoi d'un peu effrayant l'inquiétait, alors il n'était pas vraiment une bonne source pour ce genre de chose.


« Pour voir la vie en rose, tu devras passer par ses épines. - Rhumantik »



(C) MISS AMAZING




Merci Tia! ♥

Ligues et fans club:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Une rencontre impromptue #PV Feofan | Mar 16 Déc 2014, 10:09


Une rencontre impromptue
feat. Cédrik
Feofan avançait dans la nouvelle ruelle, balayant de sa lampe torche le sol, les murs et parfois même les toits, au cas où. Derrière lui, Cédrik le suivait sur les talons, scrutant tout autour de lui. Les pedovampires ou autres se cachaient toujours dans l’ombre et les deux gosses n’étaient pas très beaucoup en sécurité ici. Aucun d’eux n’étaient spécialement rassuré. La différence tenait en fait dans le fait où cela se voyait beaucoup plus chez Cédrik que Feofan. Le fait que ce dernier était blasé de tout et avait un serpent hautement mortel sur les épaules aidait quand même à ce qu’il soit calme.

Le chemin n’avait rien de rassurant. Etroit, sombre, sans lampadaire –jamais quand on a besoin d’eux ceux-là-. Ne manquait plus que la petite musique sinistre en fond sonore et ils auraient fait un bon thriller. La joie. Il tourna à plusieurs croisement, choisissant la direction au hasard puisqu’il n’y avait aucun f*cking panneau dans le coin. Sérieusement, ça coûtait si cher d’en faire et de les installer ? A moins que les grandes oreilles n’aient décidés que non, plus personne ne toucherait à un arbre jusqu’à la fin de l’éternité –ce qui s’annonçait très long- donc on était en pénurie de bois. Mais les panneaux en aluminium étaient vos amis !

« Je suis désolé d'avoir traité ton cobra comme une chose insignifiante. »

Feofan s’arrêta et se tourna légèrement vers Cédrik. Il était toujours apeuré. Tant par leur environnement que par son affilié. Roh, mais il lui avait dit qu’il ne lui ferait rien.

« C’est bon. T’inquiète pas. J’avouerai que j’ai pas fait le fier quand je l’ai rencontré la première fois. »

C’était un euphémisme. Il avait fuit à toutes jambes et avait frôlé l’infractus lorsque plus tard il l’avait vu sortir de la cuvette des toilettes. Autant dire que depuis, il se méfiait chaque fois qu’il allait au petit coin. Ce genre de truc, ça traumatise pour un long moment. Il reprit leur marche, essayant toujours de trouver la sortie. Quand il sortirait, il jurait que 1, il irait se plaindre de l’absence de panneaux et 2, il étoufferait l’achitecte de cette foutue ville avec des Petits Lus pour lui apprendre à se la jouer Dédale. Non mais. Manquait plus que Cédrik et lui se la joue Icare et qu’ils trouvent de la cire et des plumes pour se faire des ailes et s’envo- Oh putain merde ! Mais c’était une idée ça !

« T'es sûr qu'on ne fait pas que s'enfoncer encore plus ? »

Il se tourna vers Cédrik en demi-tour contrôlé, un grand sourire hyper joyeux –plus ou moins reflet de son état d’esprit, quoique tout de même un peu faux- sur la gueule.

« Sincrèment ? Je n’ai aucune idée de l’endroit où nous sommes. Et comme je suis la malchance incarnée, il y a de grande chance pour que si, on s’enfonce. Mais plus important, t’as le mal de l’air ? »

On ne dira rien sur le sens des priorités de Feofan. Chacun pensait différemment et là, il venait d’avoir une super idée –selon lui. C’est le jumeau de Felix, rappelons-le- et il remercia Icare et son sacrifice par la pensée. Sur son épaule, Kaa lui jeta le regard qui disait ‘Non. Tu ne feras pas ça’. Sauf que si, il avait l’intention de le faire.
Staffienne

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
F. "Némésis" Macintosh
Staffienne
Coeurs : 91 Messages : 177
Couleurs : #B4045F
#660066 [Mimoza]
J'ai traversé le portail depuis le : 24/11/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Frédérique MacIntsoh aka Némésis. Actuellement je suis : mariée, non-amoureuse et bisexuelle. Il paraît que je ressemble à : Annie Mei de DCTB et Ashley Benson irl et à ce propos, j'aimerais remercier : Méli d'amouuur!
Re: Une rencontre impromptue #PV Feofan | Mar 16 Déc 2014, 23:55






Cédrik & Feofan
Une rencontre impromptue


Ils avançaient tranquillement dans ces ruelles trop sombres. En plus, il n'y avait aucune indication pour les sortir de là. En plus, faut dire que Cédrik a pas trop le sens d'orientation. Il ne faisait que ce perdre depuis son arrivée sur l'île. Cette fois, la différence est qu'il se perdait en présence de quelqu'un d'autre. Le violet se demandait quand le jour allait se lever. Ils pourraient ainsi y voir plus clair pour mieux s'en sortir. Mais c'était vain, car la nuit était tombée depuis peu. Suivant toujours l'autre adolescent, il se sens un peu plus rassuré de ne pas être seul au monde dans cette situation. Encore là, il serait sûrement mort à l'heure qu'il est à cause des deux vampires qui l'avaient attaqué.

Feofan lui avait dit qu'il avait aussi eu peur de son cobra la première fois qu'il l'a vu. Avec raison. Ce reptile est gros et venimeux, donc mortel. Il avait de quoi foutre les jetons à n'importe qui. Au vu de ce qu'il avait fait à l'un des ses agresseurs, Cédrik était peu rassuré par sa présence. Mais bon, l'adolescent lui avait dit qu'il n'avait rien à craindre, qu'il ne l'attaquerait pas. Alors le violet le suivait quand même, car il croyait ce que Feofan avait dit.

Après tout, c'est son affilié pas celui du violet. Il n'avait donc pas à se plaindre. Puis après sa dernière question concernant leur chemin, le blond se tourna vers Cédrik avec un faux sourire. « Sincèrement ? Je n’ai aucune idée de l’endroit où nous sommes. Et comme je suis la malchance incarnée, il y a de grande chance pour que si, on s’enfonce. Mais plus important, t’as le mal de l’air ? » Le mal de l'air? À quoi ça rime? « N-non. Je n'ai pas le mal de l'air. » Après tout peut-être avait-il une idée pour les sortir de là?

Par les airs? Mais de quelle façon? Feofan serait-il un ange ou autre créature capable de voler? Dans ce cas, ça serait génial pour les sortir de là. L'adolescent violet ne pourrait qu'approuver cette idée si tel était ce que pensait la personne l'accompagnant. Ou plutôt, le guidant. Serrant Teddy contre lui pour une énième fois, il regarda dans les airs. Les bâtiments étaient hauts pour la plupart, mais certains auraient pu être escaladés si Cédrik n'avaient pas été un enfant aussi peu fort. C'est ainsi qu'il attendit l'idée de Feofan qui nécessitait de lui demander s'il avait le mal de l'air.


« Pour voir la vie en rose, tu devras passer par ses épines. - Rhumantik »



(C) MISS AMAZING




Merci Tia! ♥

Ligues et fans club:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Une rencontre impromptue #PV Feofan | Ven 19 Déc 2014, 11:55


Rencontre impromptue
feat. Cédrik
La question n’avait de lien logique avec leur situation que dans la tête de Feofan. Pour lui c’était clair comme de l’eau de roche –même s’il n’était pas aussi sûr que ce soit réalisable- mais n’ayant rien explicité à Cédrik, il ne fallait pas s’étonner qu’il se sente plus perdu encore. Ou qu’il pense que Feo’ avait perdu la boule cette fois. Peut-être bien en fait. Mais se prendre pour Icare c'était le bien. Sauf pour la chute. Mais ils chuteraient pas hein. Ce qui ne l’empêcha pas de répondre cependant.

« N-non. Je n'ai pas le mal de l'air. »

Cool. Feofan lui adressa un sourire un peu plus sincère, heureux de ne pas avoir ce problème sur les bras. Quoique l’autre adolescent aurait quand même eut le mal de l’air qu’il l’aurait fait voler quand même. S’il arrivait à le faire voler bien sûr. Parce que l'adolescent avait beau la carrure d'une brindille, rien ne disait qu'il pourrait le soulever comme une plume. Il déploya ses ailes, sacrifiant un malheureux pull au passage. Mais il allait pas non plus se dessaper dans des ruelles grouillantes de pedobear. Autant se balader avec un énorme panneau lumineux avec inscrit ‘Violez-moi’ en clignotant. Vraiment.

« Parfait. Alors je t’explique. Je nous emmène sur un toit et on cherche la sortie de là-haut. Parce que, le prend pas mal, mais je pourrais sans doute pas te porter jusqu’à la sortie. »

Ces quelques explications étant dites, il se glissa derrière Cédrik, l’attrapa à la taille et le souleva dans les airs sans prévenir. C’était plus drôle. Bon, les hisser tous deux jusqu’à un toit fut laborieux, Cédrik était peut-être un adolescent pas bien grand et pas bien épais, mais ça faisait quand même lourd à porter. Ca prit un petit moment, mais finalement ils arrivèrent sur un toit, faisait gaffe à pas en tomber et vérifiant bien –surtout- qu’il était assez solide pour les porter tous deux.

Feofan balaya la zone autour avec sa lampe torche, éclairant les toits qui les entouraient.

« La vue est sympa. Tu vois la sortie ? »

Il ne voyait pas grand-chose en réalité. Le rayon de lumière ne portait pas aussi loin, les lampadaires brillaient par leur absence et la lune les aidait pas –connasse- La suite s’annonçait bien.
 
Une rencontre impromptue #PV Feofan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Petite sortie Urbex impromptue...
» Petite flânerie impromptue...
» Ratatouille ou vaisselle cassée? - Feat Feofan

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Ruelles sombres-
Sauter vers: