Partagez | 
 

 « Strange » Happy Day ♡ pv heylin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2




avatar
Invité
Invité
Re: « Strange » Happy Day ♡ pv heylin | Lun 02 Mar 2015, 17:47



L'adolescente n'en avait clairement pas terminé avec lui, il en baverait de l'avoir ainsi provoquée. Lilith était chargée à bloc jusqu'à sa sortie de la boutique, qui était d'ailleurs sa préférée. Son meilleur ami avait disparu durant plusieurs minutes, mais elle l'avait attendu devant, elle n'allait quand même pas se tirer de leur shopping avant d'avoir pu le regarder une fois ou deux sans t-shirt. En vrai, s'il n'était pas son seul ami et qu'elle n'aurait pas peur de mettre cette amitié en péril, elle l'aurait probablement baisé dans une cabine d'essayage tellement l'envie avait été forte durant plusieurs secondes. Elle ne se rendait pas compte à quel point ce qu'elle ressentait à l'égard du demi-dieu était réciproque, il l'avait trouvé attirante, sexy. Si elle l'avait su, cela lui aurait fait plaisir.

Il arriva finalement, elle lui demanda donc ce qui faisait partie du plan du reste de la journée, parce qu'elle le suivait sans réellement savoir ce qui pouvait suivre. Elle lui faisait assez confiance pour lui consacrer une journée entière et qu'elle soit plaisante, croyez-moi, c'est un privilège que peu ont pu obtenir. Lorsqu'il haussa les épaules, l'adolescent se retint de lui faire une petite crise. What ? Il avait l'air de plus se souvenir de ce qu'il avait prévu et ça avait choquée la brunette. Elle aimait bien faire les boutiques, mais sa réserve en drachmes commençait à être affreusement basse. Passons. Elle jeta un regard à son meilleur ami en espérant qu'il lui donne une information digne d'intérêt, parce qu'un haussement d'épaules, c'est pas ce qui la poussera à rester en sa compagnie.

« Faut refaire la mienne, de garde-robe. Puis passer voir pour des chaussures aussi - c'est bon de ton côté ? Parce que tu vois, j'avais envie de t'imiter; la dernière fois j'ai déchiré un sweat, niqué un jean, ravalé le portrait d'un autre sweat et... J'en passe. »

Un sourire vint fleurir sur le bord des lèvres de la démone alors qu'elle claqua trois ou quatre fois dans ses mains , sarcasme quand tu nous tiens.

« Félicitation. Tu gagnes, pour une fois. » dit-elle avec le même sourire pleins de sous-entendus.

Lilith tenait ses sacs dans une seule main, elle avait même déjà enfile sa veste en cuir afin de soutirer un sac inutile. Il fit un sourire avant d'avancer en direction de la demoiselle, puis son bras contourna ses épaules. Étant un peu plus grand, ce geste n'avait pas l'air totalement ridicule. Quand on ne les connait pas, on pourrait même aller jusqu'à penser qu'il formait un mignon - lol - petit couple. Il la guida jusqu'à une boutique pour homme, elle nota psychologiquement le nom de cette dernière en se disant que si un jour elle cherchait à lui offrir un présent, elle saurait où chercher. Il lui ouvrit la porte et elle entra dans la boutique avant de s'extasier - silencieusement - devant les différentes tenues. D'accord, en même temps, ce n'est pas tous les jours que l'envie lui prenait d'aller faire du shopping dans une boutique pour homme, quoi.

« Allez, tu peux même m'aider. Je sais que tu en rêves. »

Azilys eut un sourire en tournant le regard vers lui, mais il s'était déjà dirigée entre deux rangées de vêtements. Ouais, d'accord. Elle voulait bien choisir des fringues pour lui, mais elle ne connaissait ni sa grandeur, ni même ce qu'il désirait comme vêtements. Il avait parlé de sweat, de pantalons. Elle chercherait dans ce sens et emporterait plusieurs tailles, c'est tout.

L'adolescent s'avança doucement entre les vêtements et repéra quelques ensemble qui lui donnerait du style à ce mec - bien qu'elle le trouvait sexy et attirant dans ses fringues pourries. Si elle lui faisait acheter celles-là, elle ne pourrait peut-être pas résister à l'envie de lui sauter sauvagement dessus, qui sait.

Au bout d'une quinzaine de minutes, la jeune femme s'approcha des cabines d'essayage en espérant y croiser son meilleur ami. Ses bras étaient chargés à craquer, elle ne pouvait plus ajouter quoi que ce soit. Une dame s'approcha d'elle et proposa d'aller déposer le tout dans une cabine, elle la laissa faire en cherchant du regard son pote. Lorsqu'elle l'aperçut finalement, il s'approchait dans sa direction.

« J'ai fait déposer ce que je veux que tu essaies dans la cabine dix. Il y a des tailles différentes, parce que je n'ai jamais exploré assez ton corps pour connaître tes mensurations. Allez, dégage ! Vas essayer tout ça. » dit-elle en lui faisant un clin d’œil.

Elle avait le tour avec lui.
Si elle claquait des doigts, ferait-il ce qu'elle ordonne ? Maybe not, quand même.

[ Désolée pour ma réponse rapide, mais elle n'est pas très bonne, m'enfin. (a) Au moins, c'était rapide ahah ♥ ]




avatar
Invité
Invité
Re: « Strange » Happy Day ♡ pv heylin | Dim 29 Mar 2015, 22:22

Heylin était impatient de voir comment s'en sortirait la brune. En se levant, ce matin là, il n'aurait jamais ne serait-ce que soupçonné la manière dont allait tourner les choses... Non, il n'avait pas songé une seule seconde qu'elle pourrait être à ce point plaisante. Sortir avec Lilith, se détendre, c'était une chose que l'adolescent appréciait particulièrement. Mais il va sans dire, cette journée sortait nettement du lot, et ce n'était pas pour lui déplaire. Bien qu'il y avait un quelque chose de violemment frustrant, bien qu'il sentait que cette journée pleines d'imprévues n'aurait pas une fin si surprenante. Les paris étaient faits, l'on pourrait aisément deviner comment tout ceci allait terminer.

Mais là tout de suite, il était entre deux rayons, regardant sans les voir les sweats qui lui faisaient face. Il fit une moue peu convaincue et passa son chemin ; en fait, il ne prêtait pas une attention particulièrement pointue à sa garde robe... Quoi qu'il y avait des limites et il savait comment se montrer attirant. Mais même. Il ne savait pas trop, sincèrement. Il se tourna, s'appuya faiblement à un support et pencha la tête, plutôt pensif. Il se demandait où il allait, sérieusement. Même si ce n'était pas vraiment du genre du demi-dieu de se poser pour réfléchir deux secondes, il y avait peut être une légère crainte sous-jacente à cette réflexion. Il avait toujours cette difficulté à s'attacher réellement, et une fois que c'était fait, il craignait toujours un peu que la relation ne le blesse trop. Peut être parce que quand il aimait, ce n'était pas à moitié. Peut être parce que quand il aimait, il était prêt à damner sa putain d'âme pour les sujets de son affection. Peut être parce que c'était juste trop, trop violent, trop passionné, sa façon à lui d'aimer. Il n'en savait fichtrement rien.

Mais ce n'était pas le moment – quoi qu'alors, on pourrait se demander quand est-ce que cela le serait. Il se doutait que Lilith s'activait pendant que lui fixait un point sur le sol avec le regard d'un poisson mort. Il se redressa, choppa quelques sweats sans même les regarder. Puis il longea un présentoir avec des jeans et s'en saisit de deux ou trois. Il songea même à chopper une chemise – si si ça peut être utile ces trucs là – puisqu'il en avait récemment détruit une... Ou plutôt Drink s'en était occupé pour lui. Saloperie de boule de poile rousse démoniaque – Ginger, sors de ce corps. Suite à cela, il fila vers les cabines d'essayages, où il vit, sans surprise, la brune qui l'attendait déjà.

« J'ai fait déposer ce que je veux que tu essaies dans la cabine dix. Il y a des tailles différentes, parce que je n'ai jamais exploré assez ton corps pour connaître tes mensurations. Allez, dégage ! Vas essayer tout ça. » 

Heylin cligna des yeux hocha la tête et regarda par dessus son épaule, avant de la regarder à nouveau. La tête encore dans les songes, il remarqua tout juste les deux dernières phrases.

« On me donne des ordres... ? »

Un sourire vint étirer ses lèvres. Néanmoins, il s'approcha, et passant à côté d'elle souffla à son oreille :

« Pas assez exploré mon corps, hein... »

Suite à cela, il repartit comme si de rien n'était et alla essayer les fringues qu'elle lui avait apporté. Un rapide coup d’œil, un autre sourire, et il retira son haut pour essayer la petite sélection de sa chère Azilys. C'est torse-nu qu'il tria les fringues, retirant ce qui avait de fortes chances de ne pas lui plaire et ce qui avait de fortes chances de ne pas lui aller. Il essaya quelques trucs puis ouvrit le rideau, offrit un immense sourire à Lilith, dans son jean sombre et sa chemise blanche avec les boutons du col non attachés, et ce qu'il portait.

« Alors c'est ça, ton style... ? »

Il ne jouait pas avec le feu. Du tout.




avatar
Invité
Invité
Re: « Strange » Happy Day ♡ pv heylin | Lun 30 Mar 2015, 19:51

Lilith avait trouvé divers vêtements avec des couleurs différentes, elle avait même pris une chemise turquoise pour faire ressortir la couleur extra-ordinaire des yeux d'Heylin. La démone avait toujours trouvé ses iris particulièrement beaux, sans compter sur le reste de son corps insupportablement irrésistible. Passons. Elle était donc adossé contre un mur près des cabines d'essayage à attendre que son meilleur ami ose s'approcher. Elle n'avait pas l'habitude de faire les boutiques pour un homme, mais cela lui plairait sûrement plus qu'elle n'osait y penser. La jeune femme regarda son ami s'approcher avec un certain sourire aux lèvres. Elle le matait délibérément alors qu'il s'avançait vers elle : c'était chacun son tour de mater l'autre. Elle croisa les bras sous sa poitrine, il n'avait pas beaucoup de vêtements dans les mains comparé à ce qu'elle avait fait déposer, sincèrement, en le regardant bien, elle regretta quelques-uns de ses choix.

HEYLIN ▬ « On me donne des ordres... ? »

Lilith lui fit un bref sourire, style de dire qu'elle lui en avait toujours donné, quoi. Il lui fit un sourire et l'adolescent fut forcé de froncer les sourcils, parce que ce n'était pas spécialement son genre de sourire pour aucune raison, voyez, elle l'avait senti venir la claque. Il avança néanmoins et la dépassa avant de lui chuchoter quelque chose comme :

HEYLIN ▬ « Pas assez exploré mon corps, hein... »

L'adolescente ne se retourna pas suffisamment rapidement pour lui répliquer quoi que ce soit, elle resta donc planter là, dans le plus grand des silences avec la bouche entre-ouverte. Il ne savait pas à quelle personne il venait de s'attaquer le pauvre, enfin, il le savait et c'était surement pour cela qu'il l'avait provoqué ainsi. Il le savait. Quel con. Azilys poussa un long soupire et commença à fouiller dans les différentes rangées qui n'étaient pas très loin des cabines, elle ne voulait manquer aucun essayage de son ami. Elle secoua la tête et se trouva même assez ridicule d'être autant attiré par lui. Pourquoi maintenant ? Pourquoi aujourd'hui ? Il n'avait pas tellement changé depuis la dernière fois qu'ils s'étaient vus. Elle ne comprenait pas, mais tant pis, hein. Entre temps, la commis disparût. Carrément. Lilith regardait ailleurs et au moment de retourner son regard vers les cabines, elle n'était plus là. Au fond, elle s'en foutait un peu, beaucoup, à la folie. Miss Nickolaus s'absenta une seconde pour aller observer un présentoir de sous-vêtement plus loin, elle en attrapa un qui la fit bien rire et revint en direction des cabines d'essayages d'où le ténébreux n'était toujours pas sorti. Il agissait vraiment comme une meuf en ce moment, c'est pas dire combien ça énervait la démone.

HEYLIN ▬ « Alors c'est ça, ton style... ? »

Étant dos à lui, elle prit une seconde pour se retourner dans sa direction avec un sourire aux lèvres. La jeune femme pencha doucement la tête sur le côté en se mordant la lèvre inférieure, clairement un signe d'envie qui la trahissait plus qu'elle ne le pensait. Elle s'avança doucement sans flafla, puis s'arrêta juste devant lui avant de lui demander de tourner sur lui-même comme si cela ne lui faisait absolument rien - c'était très très très faux - et elle observa ses fesses lorsqu'il tournait le dos, puis son torse et ses bras lorsqu'il lui faisait face.

LILITH ▬ « Ouais. Mon style d'homme ressemblerait probablement à ça, si j'avais un style d'homme. C'est vraiment sexy, séduisant et je vois pas comment une femme pourrait te résister dans cette tenue, tu devrais te fringuer de cette manière plus souvent. »

Elle l'avait dit d'un ton détaché alors que ses yeux s'attardaient à des endroits non-permis, alors qu'elle avait l'impression d'avoir envie de se lancer sur lui à toute seconde : il n'y avait personne pour être témoin non plus, alors bon. L'adolescente entra dans la cabine d'essayage et fouilla à travers les divers vêtements avant de trouver la chemise turquoise qu'elle avait choisi un peu avant. Elle se retourna en direction du garçon et lui tendit la chemise du bout des doigts, comme pour éviter de le toucher, le tissu de cette dernière semblerait si doux sous ses doigts qu'elle doutait être capable de se maîtriser lorsqu'il l'aurait sur le dos.

LILITH ▬ « Essaie celle-là, je crois qu'elle fera ressortir davantage la couleur de tes yeux que la blanche. Au fond, tu as du style, Heylin, ça ne se voit juste pas. »

Un nouveau sourire moqueur afin de se détacher de la situation qui commençait à devenir gênante pour la démone qui était maintenant coincé dans la cabine, puisque le garçon était devant la porte. Génial. Maintenant, elle n'avait qu'à attendre qu'il se pousse pour la laisser passer, parce que lui montrer qu'il pouvait la garder prisonnière était une mauvaise idée, il s'en servirait probablement contre elle : ça, c'était s'il n'avait pas déjà remarqué qu'une telle chance s'offrait à lui. Mort de rire.




avatar
Invité
Invité
Re: « Strange » Happy Day ♡ pv heylin | Dim 05 Avr 2015, 16:18

Lilith n'était pas n'importe qui. Ce n'était pas une femme que l'on pouvait se contenter de provoquer sans ne rien recevoir en échange ; sans qu'elle ne nous fasse comprendre que celle qui dirigeait, c'était et ce serait toujours elle. Et c'était peut être pour cela, voire sûrement en fait, que le demi-dieu était tout bonnement incapable de ne pas la chercher. Il appréciait qu'elle ne gagne autant que cela ne le frustrait – il était plutôt du genre mauvais perdant, tout de même. Puis, perdre contre elle... Il en avait déjà payé les frais dans la boutique précédente ; et pourtant, il n'avait même pas hésité avant de la relancer. C'était un jeu auquel il avait définitivement pris goût et il ne cesserait certainement pas dans l'immédiat. Pas avant d'atteindre la limite – et peut être même, alors, sera-t-il incapable de faire demi-tour. Très certainement, même. Et alors ? Cela se montrait-il grisant, un peu ? L'excitation provoquée par le désir et le mystère, quelque chose comme ça ?

« Alors c'est ça, ton style... ? »

Elle mit quelques secondes pour se retourner. Le regard du demi-dieu était clairement amusé, ne recelant pas une simple lueur de malice, non non. Cela l'éclatait. Mais peut être pas aussi innocemment qu'un jeu ou une blague pourrait le faire. Puis il put voir ses yeux à elle le scruter, et elle se mordit la lèvre ; cela n'échappa pas au demi-dieu qui gardait son sourire. Puis elle s'approcha simplement, et Heylin la regarda simplement faire puis obéit docilement quand elle lui demanda de tourner sur lui-même. Boarf, elle avait bien le droit de mater, il n'allait pas la retenir, hein... Ce qui était peut être plus amusant encore, c'était de voir à quel point elle s'appliquait à ne rien laisser transparaître alors que cela crevait les yeux qu'elle le bouffait du regard. Mais il ne disait rien, observant simplement la brune agir de la sorte. Elle était drôle fallait le dire. Quoi qu'elle saurait bien vite lui faire regretter d'avoir songé pareille chose. En le chauffant par exemple. Puis en lui offrant un magnifique sourire disant clairement « va te faire voir ♥ » ou « je suis innocente ♥ ». Oui le ♥ était absolument nécessaire.

« Ouais. Mon style d'homme ressemblerait probablement à ça, si j'avais un style d'homme. C'est vraiment sexy, séduisant et je vois pas comment une femme pourrait te résister dans cette tenue, tu devrais te fringuer de cette manière plus souvent. »

Heylin papillonna des yeux avant d'afficher un immense sourire, alors que son regard le parcourait un peu trop. Vraiment, sa voix, et l'attitude qu'elle tentait de se donner ne collait décidément pas du tout à ce qu'il était aisé de deviner être ses réelles pensées. Il pencha légèrement la tête en murmurant un « hm hm », un sourire toujours aux lèvres. Il fallait dire que celui-ci quittait rarement ses lèvres – quoi que, quand elle gagnait, il faisait un peu moins le malin. Un peu. Il continuait de faire l'abruti et de la relancer, la preuve. Puis elle le poussa légèrement pour entrer à son tour dans la cabine – aucune idée pas très civilisée ne lui passa à l'esprit – et chercha dans les vêtements à essayer, pour lui tendre une chemine turquoise. Le demi-dieu haussa un sourcil en prenant le tissu.

« Essaie celle-là, je crois qu'elle fera ressortir davantage la couleur de tes yeux que la blanche. Au fond, tu as du style, Heylin, ça ne se voit juste pas. »

...Comment faire un compliment et son contraire en une simple phrase. Quoi que le demi-dieu n'en fis pas état. Sur le moment, il ouvrit la bouche pour répliquer, puis plissa les yeux. La démone semblait... Mal à l'aise ? Quelque chose comme ça. Puis, il réalisa : elle s'était coincée toute seule. Ouais, maintenant, il lui barrait le chemin. Un immense sourire amusé vint étirer ses lèvres alors qu'il penchait légèrement la tête, un air très intéressé. Attendez... c'est lui qui avait l'avantage sur elle, là. Et lui n'avait pas la décence de songer à la possible présence de tiers à l'extérieur de la cabine d'essayage. Lui, tout ce qu'il avait en tête, c'est ce qui se trouvait à l'intérieur de la cabine : soit une démone très très très très à son goût qui lui avait un peu retourné l'esprit quelques dizaines de minutes plus tôt. Il se mordit la lèvre, se demandant ce qu'il pouvait faire là tout de suite. Ou plutôt, à ce qu'il ne pouvait pas faire. Parce qu'il ne se donnait aucune limite, il pourrait facilement la violer. Ce qui n'est pas bien. C'est pas bien de violer les gens, c'est très très mal et... Ok faut que j'arrête là mon trip. Il s'avança un peu vers elle puis, alors que son souffle venait caresser les lèvres de la brune, il murmura :

« tu fais la maline, mais là, qui est coincée... ? »

Il sentit alors leurs lèvres se frôler, savait qu'elle ne pourrait pas partir, la repoussa pas trop violemment contre le mur et...

« Excusez moi ! »

Heylin se tourna, voyant qu'une nana venait d'ouvrir, croyant la cabine libre. Et meeeerde. La brune réussit à s'éclipser et lui resta comme un con, avant d'imiter le pivert contre la porte. Finalement, de dépit – ouais il est dégoûté là – il essaya la chemise turquoise, fixa longuement le mur. Très longuement. Avant de rouvrir, soufflant légèrement.

« Ok chuis calmé. Hm, tu veux m'en coller une ou bien...? »

Tu sais Heylin, dire une telle chose en ayant l'air aussi sexy, cela devrait être pas être permis.




avatar
Invité
Invité
Re: « Strange » Happy Day ♡ pv heylin | Ven 10 Avr 2015, 16:34


HEYLIN & LILITH


L'adolescente calcula rapidement ses chances de se sortir vivante de cette cabine d'essayage, elles étaient assez faibles visiblement. Ce fut sans doute son expression qui la trahi, car quelques secondes plus tard, le demi-dieu avait un sourire amusé. Il avait compris ce qui se passait alors qu'elle n'avait fait qu'attendre tranquillement qu'il se pousse. Lilith se mit à souhaiter qu'il ne retire pas la chemise blanche en live devant ses yeux où elle ne pourrait visiblement pas se retenir de toucher, avec ses mains, avec ses lèvres. L'adolescente s'arracha à cette image peu catholique et continua d'observer le jeune homme en lui offrant l'un de ces sourires qui voulaient dire « peu importe ce que tu feras, c'est moi qui gagnerai la partie ». Elle ne savait pas pourquoi, mais elle était persuadée maintenant qu'elle s'en sortirait, mais à quel prix. Azilys avait le dos à quelques centimètres du mur du fond de la cabine et ses deux mains étaient derrière celui-ci, autant dire qu'elle s'offrait en sacrifice vu sa position. Elle respirait encore correctement - ce qui était un miracle vu combien elle avait envie de lui - alors qu'il s'approchait, qu'il lui marmonnait à quelques centimètres de son visage :

« HEYLIN ▬ Tu fais la maligne, mais là, qui est coincée... ? »

Un nouveau sourire apparût sur ce visage de poupée alors qu'il effleurait ses lèvres du bout des siennes avant de la pousser vers le mur, qui visiblement avait réussi à la coincer davantage qu'elle ne l'était déjà. Il faudrait véritablement un miracle pour qu'elle puisse se sortir de là.

« FEMME ▬ Excusez-moi ! »

L'adolescente profita du moment d'inattention du jeune homme pour se faufiler sur le côté et s'enfuir de la cabine d'essayage sans dire un mot de plus. Elle ne pouvait pas le désirer. Heylin lui faisait trop souvent penser à son frère, en vachement plus séduisant, beaucoup plus attirant sur le plan sexuel, vraiment, elle n'avait pas le droit de ... il était son meilleur ami après tout, il la connaissait mieux que quiconque. Serait-elle en mesure de vivre avec lui, comme ça ? L'adolescente se tapa les joues avec ses deux mains pour se redonner des couleurs et un peu de courage afin de ne pas l'agresser dans l'un des cabines. Jamais elle n'aurait eu envie de remercier quelqu'un autant que la demoiselle qui était entrée sans savoir ce qui se passait derrière cette porte : elle était le miracle que la démone avait commandé. Visiblement, la chance était de son côté aujourd'hui, il faudrait qu'elle pense à s'acheter un billet de loterie, au cas où. Elle attendit longtemps, assez longtemps pour se reconstruire un visage amusé et inconscient du danger de ces rapprochements. Il ne se rendait pas compte qu'ils venaient d'aller magasiner sa robe de mort, il ne le savait pas, il ne voudrait pas s'attacher à elle s'il le savait. Sincèrement, elle était une personne cancéreuse, elle savait qu'elle allait mourir bientôt. Personne ne méritait de souffrir autant en passant quelques années dans sa vie avant qu'elle ne s'éteigne brutalement, comme ça, sans dire au revoir. L'adolescente entendit la porte de la cabine s'ouvrir, elle n'était pas allée bien loin, adossé devant la porte en face de cette dernière. Elle eut un sourire en voyant la chemise turquoise du jeune homme, ne bougea pas en remarquant son visage déconfis. Sérieusement ? Il lui en fallait si peu pour se décourager ?

« HEYLIN ▬ Ok chuis calmé. Hm, tu veux m'en coller une ou bien...? »
« LILITH ▬ Je crois pas que ce soit nécessaire. »

L'adolescente s'avança doucement dans sa direction sans faire de mouvement brusque, comme lorsque l'on veut éviter d'effrayer un petit animal. Elle ne voulait pas qu'il se protège d'elle, parce qu'elle n'avait pas l'habitude de le blesser, enfin, pas vraiment. Lilith avait un sourire aux lèvres alors qu'elle s'arrêta en face de lui, parce qu'elle le désirait à un point, mais qu'elle était capable de se retenir, qu'elle pouvait passer par-dessus cela durant le reste de la journée.

« LILITH ▬ Nous pouvons faire un marché. »

Miss Nickolaus s'agrippa à la chemise de son meilleur ami, elle glissait doucement ses mains sur le tissu qui était tellement doux, tellement ... Elle eut un sourire en penchant doucement la tête sur le côté, elle se mordait la lèvre avec beaucoup d'envie, puis elle passa ses bras dans le dos du jeune homme et se mit sur la pointe des pieds. Elle l'embrassa doucement sur les lèvres sans mettre de pression, un baisé très léger et doux avant de reculer d'un pas ou même de deux.

« LILITH ▬ Nous pouvons continuer notre journée sans que tu essaies de me violer et si tu achètes cette chemise, je dormirai chez toi, dit-elle en lui faisant un clin d’œil. Avais-tu tout ce qu'il te fallait comme vêtement, parce que je crois que nous avons autre chose à faire avant la fin de la journée, n'est-ce pas ? »

La jeune femme le regarda de haut en bas une dernière fois avant de s'accoter à nouveau contre la porte de la cabine en face de celle de son meilleur ami. Elle lui fit un sourire alors qu'au fond, elle se sentait plus angoissée que jamais. Elle ne pouvait pas simplement se présenter devant lui et lui annoncer qu'elle ne voulait pas être avec lui, parce qu'elle savait qu'elle allait mourir très bientôt. L'adolescente baissa le regard vers le sol alors qu'elle savait très bien que ses mouvements étaient épiés, il allait savoir ce qu'elle avait. Évidemment, il la connaissait tellement qu'il serait capable de deviner qu'elle avait quelque chose derrière la tête, quelque chose qui n'allait pas.

« LILITH ▬ Tu sais ce qu'on pourrait faire ? On pourrait rentrer chez toi et faire livrer du restaurant, tu crois pas ? »

Elle avait besoin de tranquillité d'un coup, elle se sentait lasse, blasée. Elle n'allait plus aussi bien en un clin d’œil, mais c'était Lilith, on s'habituait à ses changements d'humeurs soudain.




avatar
Invité
Invité
Re: « Strange » Happy Day ♡ pv heylin | Mar 16 Juin 2015, 22:33

C'était intéressant de voir qu'au final, celui qui était le plus perturbé des deux, c'était lui. Elle s'en était visiblement très bien, et très vite, remise, alors que lui se sentait horriblement stupide. Bon et dégoûté aussi. A peine. Il aurait bien aimé que cette abrutie pauvre jeune fille ne casse pas tout, sérieusement. Il était vraiment à fond, là... Donc ouais, Heylin était quelques peu dégoûté. Beaucoup même. Et il s'était senti aussi horriblement con. Il ne savait plus trop comment réagir sur le coup ; c'était stupide, parce qu'il en avait connu d'autres, concrètement. C'était peut être, disons, l'effet Lilith ? Qu'en savait-il. Néanmoins, elle ne l'avait pas giflé quand il était sorti, jugeant même cela inutile. Il fronça les sourcils, pencha légèrement la tête. Elle s'approcha de lui, calme. Elle semblait même penser qu'il pourrait prendre ses jambes à son cou, comme si elle tentait de ne pas l'effrayer... L'effrayer de ?

« Nous pouvons faire un marché. »

Heylin haussa un sourcil. Un marché ? Il était toute ouïe. Puis il sentit ses mains se poser sur sa chemine, glisser, lentement... Une sorte de sourire amusé vint étirer ses lèvres alors que toute forte de déception quittait ses pupilles. Son petit manège l'amusa – autant qu'il ne l'excita – jusqu'à ce qu'enfin, il ne sente ses lèvres sur les siennes, et que dans sa tête cela s'assimila à... Hiroshima et Nagasaki combinés. Puis la pression diminua jusqu'à ce qu'il ne les sentent plus, et il put voir ses deux billes violettes vives à souhait. Son pouls s'était drastiquement accéléré et il avait la sensation que son organisme partait légèrement en couilles. Est-ce qu'il avait déjà ressenti cela, avant, au juste... ? Ouais, sûrement. Il n'en avait pas souvenir pour autant. C'était sûrement l'effet Lilith.

« Nous pouvons continuer notre journée sans que tu essaies de me violer et si tu achètes cette chemise, je dormirai chez toi. Avais-tu tout ce qu'il te fallait comme vêtement, parce que je crois que nous avons autre chose à faire avant la fin de la journée, n'est-ce pas ? »

C'était une idée intéressante. Très intéressante. Très très très intéressante. A un détail près. Heylin vivait sur un navire. Sur un navire pirate. Il ne se souvenait pas lui en avoir déjà parlé, donc cela n'avait rien d'étonnant qu'elle n'en sache rien. Et là, pour le coup, il se sentait très très très […] très con. Cela aurait pu continuer comme ça pendant un moment, à se demander comment il allait faire pour lui dire que ce serait chaud sans pour autant tout niquer – non parce que passer une soirée avec elle, hein, fallait être fou pour dire non. Cela aurait pu. Si soudain, son sourire ne lui avait pas semblé aussi faut. Si soudain, son regard qui dérivait ne l'avait pas un peu inquiété. Malheureusement pour Azilys, il la connaissait trop bien. Et il sentait que quelque chose là dedans était étrange, sonnait faux. Il sentait que quelque chose clochait. Mais il garda le silence un instant, la fixant comme un rapace aurait fixé sa proie. Pour la discrétion, on repassera.

« Tu sais ce qu'on pourrait faire ? On pourrait rentrer chez toi et faire livrer du restaurant, tu crois pas ? »

Il avait envie de lui dire oui. Et pas que pour l'avoir juste pour lui entre quatre murs. Il avait envie de lui dire oui, parce qu'il sentait que soudain, elle n'allait pas bien. Et il voulait comprendre. Comme pour la robe. Il voulait comprendre ce qui était en train d'arriver. Il se mordit la lèvre, passa une main dans sa nuque. Il allait devoir jouer cartes sur table.

« En fait, chez moi, ça risque d'être... Chaud disons. Je vis avec pleins de gens. Sur un navire. Donc disons que chez toi, ça serait sûrement plus, disons, facile. »

Il toussota. Puis il pencha la tête, continuant de la fixer.

« Lilith, tu n'as vraiment pas envie de me parler... ? Si c'est le cas, tant pis. Faisons nous un resto'. Mais tu sais que je suis là si tu en as envie, d'accord ? »

Il voulait juste s'en assurer, juste lui rappeler qu'il était là, qu'il n'y avait pas qu'un jeu dangereux entre eux, qu'il y avait un lien fort, que quelque chose dont il ne pourrait pas se passer. Même si, dans son cas, il s'agissait bien d'un jeu dangereux, assez pour finir par le briser.
 
« Strange » Happy Day ♡ pv heylin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-
Sauter vers: