Partagez | 
 

 C'est vraiment toi? ─ Pv Eden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Vampire Sang Pur

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Ruth I. Pieter
Vampire Sang Pur
Coeurs : 318 Messages : 512
Couleurs : #660066
J'ai traversé le portail depuis le : 21/05/2013 et on me connaît sous le nom de : Haru, Raka Mon nom est : Ruth Inès Pieter. Actuellement je suis : Célibataire et Bisexuelle Il paraît que je ressemble à : Belgium de Hétalia / Irl - Marilyn Monroe et à ce propos, j'aimerais remercier : Mama Hika ♥
Re: C'est vraiment toi? ─ Pv Eden | Lun 10 Nov 2014, 23:29




-->



Eden & Ruth
C'est vraiment toi?

Ruth entendait quelqu'un s'agiter à l'arrière, il devait les avoir vu. Elle sourit l'espace d'un instant imaginant déjà le type qui régnait ici. Elle regarda autour d'elle. Le café était petit mais plaisant, il devait être d'habitude bien plus vivant. Elle vit le sourire du jeune qui était pour elle. Un ami, c'était possible, la fin de leur rencontre précédente avait été si tranchante. Sa nature, encore, elle était fière d'être vampire, mais parfois elle aimerait bien être chose. Juste pour pas qu'on lui colle tout un tas d'étiquettes disgracieuses. Elle n'avait jamais tué, encore moins transformer, elle n'était pas prête à le faire, c'est tout. Elle pensait pas sincèrement le faire, peut-être pour une personne qu'elle aimait vraiment et encore, elle ne voulait pas la condamner à rester à ses côtés, la romance vampirique c'était sauf ce qu'on en montrait dans les livres. Il parla de sa famille, surtout de son frère, à l'écouter, il avait l'air presque amoureux de ce dernier, dans la mythologie, l'inceste, c'était fréquent. Elle sourit doucement. Alors comme ça son ami aimait beaucoup son frère, elle n'avait pas frères, ni sœurs, mais en voyant ses oncles et ses tantes, elle avait eu fort à faire. Puis il demandait ce qu'elle racontait d'autre. Elle lâcha un petit rire.

-Hum ce que je raconte d'autre ? Les cours, ça va, je me suis fait à mes élèves, ils s'en fichent un peu de l'histoire, ces jeunes... Enfin, tu l'es encore, eux le sont encore plus. Comme je t'ai dit, j'ai une maison à présent, tu pourra venir boire un coup une fois que je serai complètement installée, même si j'ai pris sous mon aile un fille assez caractérielle. Tu semble être pour les garçons, je ne t'en veux pas. Parfois, je me sens mieux avec des femmes, en tout cas, tu apprécies beaucoup ton aîné. Moi question amour, aucun n'est à l'horizon, curieusement, je m'en porte pas si mal.

Cela l’étonnait de jour en jour. Mais elle s'était faite à l'idée. Juste que parfois, elle sentait un vide en elle, mais elle pouvait le surmonter en s'exerçant à la guitare.

-J'ai une guitare aussi, je ne suis pas une pro, mais j'adore en jouer.

Elle reprenait alors ses reflexions, que pouvait-elle dire pour décoincer sa mémoire, rendre la conversation plus vivante, elle aimait particulièrement quand ses conversations étaient animés, quand son interlocuteur était presque aussi loquace qu'elle. Ce qui était pas mal compliqué. Vu qu'elle parlait beaucoup. Une vraie machine qu'on peut arrêter, seulement en parlant.

-Tu m'as l'air bien plus prude, cette fois-ci Eden. Je m'y attendais pas du tout. Il du se passer des choses depuis la dernière fois dans la forêt. Mais assez parler du passé, il ne t'intéresse pas comme moi. Tes projets d'avenir autre qu'avocat, dit-moi comment tu compte séduire l'homme de ton cœur.

Elle caressa des bouts de doigts la table en bois ou un fer difficile de savoir avec ce qui la couvrait en ce moment. Elle sourit attendant ses réponses.

made by MISS AMAZING.


Une rose de Sha, de Tata, Judi et Nao ♥️ (Je vous aimes tout plein)


Cadeau:
 




avatar
Invité
Invité
Re: C'est vraiment toi? ─ Pv Eden | Mar 11 Nov 2014, 13:40



C’est vraiment toi ?


Sur le coup, Eden ne se rendit pas vraiment compte de la manière dont il avait parlé d’Earl. Pourtant il n’y avait entre eux rien d’autre que de la fraternité très serrée, de la proximité et de l’intimité, une sorte de symbiose qui ne pourrait jamais être égalée avec personne d’autre. Mais Eden considérait simplement que ces liens étaient parfaitement normaux et courants chez les fées, et une idée d’inceste ne lui avait jamais traversé l’esprit. De toute manière, leur cœur était respectivement prit par quelqu’un, alors jamais, jamais Eden n’aurait pu penser à une telle chose. D’autant qu’en effet, il était trop prude pour ça. Un peu perdu dans ses pensées, il s’en tira rapidement pour l’écouter parler avec attention, un sourire doux et intéressé sur les lèvres.

- Ca doit pas être évident de faire cours à des élèves qui ne sont pas intéressés par la matière mais courage, tu finiras bien par trouver un public attentif et aussi passionné que toi. Et tant mieux si tu as une maison, tu n’avais rien la première fois.

Il lui fit un grand sourire, ayant dit ça tout à fait naturellement, sans vraiment se rendre compte de l’impact de ses mots. C’était juste sorti tout seul. Et la voilà partie sur les hommes et les femmes. « Tu sembles être pour les garçons », qu’elle lui dit. Sur le coup Eden ne comprit pas vraiment de quoi elle pouvait bien parler, mais se contenta d’approuver d’un sourire lorsqu’elle lui dit qu’elle était plus à l’aise avec les femmes. Et voilà qu’elle lui parlait d’amour, en disant qu’elle était bien toute seule, ce à quoi Eden répondit par un petit rire, quelque peu nerveux cela dit. Peut-être avait-elle raison de ne pas s’en soucier après tout.

- De la guitare ? Oh, c’est super, j’adore cet instrument. J’aimerais bien savoir jouer, aussi.

La musique c’était un domaine fascinant. S’il avait su jouer d’un instrument, le rouquin aurait probablement choisit cette branche d’étude à la place du droit. Se grattant la joue, il tourna la tête lorsque l’un de ses collègues ne vienne lui faire une pichenette amicale sur la tempe pour leur demander ce qu’ils prenaient. Eden le salua, et commanda un café, laissant Ruth choisir ce qu’elle voulait. Puis il se re-concentra sur cette dernière et ses questions. Prude, hein ? Il avait toujours été prude, il s’était juste quelque peu assagit avec l’âge, il était moins farouche. Mais il allait de soi qu’il aimait toujours l’aventure et les jeux.

- Je n’ai pas encore vraiment choisit quel métier je voudrais faire, mais je pencherais pour juge ou procureur. Mes études ne sont pas encore suffisamment avancées pour que je puisse me décider.

Et là, LA question arriva. « Dis-moi comment tu comptes séduire l’homme de ton cœur ». Cette phrase raisonna dans sa tête une bonne dizaine de fois sans qu’Eden ne puisse réagir, avant qu’il ne devienne aussi rouge qu’une grosse cerise bien mure. Ca se voyait tant que ça, ou bien lui avait-il dit avant, le jour de leur rencontre ? Avant ses douze ans, il ne se souvenait pas avoir eut des sentiments aussi fort que ça. Alors il bredouilla, baissant les yeux, sans savoir vraiment quoi dire en fait.

- C-Comment ça, l’homme de mon cœur… ?
Vampire Sang Pur

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Ruth I. Pieter
Vampire Sang Pur
Coeurs : 318 Messages : 512
Couleurs : #660066
J'ai traversé le portail depuis le : 21/05/2013 et on me connaît sous le nom de : Haru, Raka Mon nom est : Ruth Inès Pieter. Actuellement je suis : Célibataire et Bisexuelle Il paraît que je ressemble à : Belgium de Hétalia / Irl - Marilyn Monroe et à ce propos, j'aimerais remercier : Mama Hika ♥
Re: C'est vraiment toi? ─ Pv Eden | Mar 11 Nov 2014, 15:11




-->



Eden & Ruth
C'est vraiment toi?

Ruth ne se plaignait pas, non, juste qu'elle avançait ses vérités, bien qu'elles n'étaient pas très agréable pour elle. Il tenta de la rassurer avec ses mots un peu maladroits. Il avait bien changé, il n'était plus le gamin compulsif qu'il était. Elle sourit, c'était cela de gagner, il s'était assagi depuis. Elle pencha la tête en l'écoutant s'extasier sur son instrument. C'était une chose qu'elle avait eu par le plus grand des hasards. Peut-être qu'elle lui donner des cours et ainsi se débarrasser de son instrument pour avoir u autre avec lequel elle se ferait des bons souvenirs, ce qui n'était pas son cas actuellement. Elle sourit en le voyant à nouveau plus remuant, c'était encore un jeune garçon. Puis une serveuse vint à eux, le geste qu'elle avait indiquait à l'institutrice que son ami travaillait ici. Il hésitait entre deux partie de ce métier qu'étais avocat. Elle sourit, il avait de l'ambition et cela c'était positif. Elle préférait les gens qui voit l'avenir que ceux qui rumine leur passé, le comble pour une fan d'Histoire. Elle était un paradoxe à elle seule, elle le savait très bien. Elle pouvait s'empêcher de rire intérieurement à chaque fois qu'elle pensait cela. Elle vit le trouble dans le regard de son interlocuteur, elle ait eu raison, un sourire vint se peindre sur son visage.

-C'est deux parties de ton métier qui te demande une parfaite impartialité, je te souhaites, pleins de courage pour y arriver, faudra que tu t'accroche à ce rêve, le chemin sera long, mais la récompense au bout n'en sera que meilleure. Ne t'inquiètes pas, tu ne m'as rien dit la dernière fois. Disons que mon intuition féminine a fait la conclusion à elle seule. Ne sois pas gêné, homme ou femme, c'est pareil, on aime un personne qu'importe son sexe ou son âge, surtout le deuxième dans mon cas.

Ruth se mit à rire, prise elle-même dans sa propre plaisanterie. Elle ne faisait pas attention à l'âge, c'était sûrement le côté vampire qui faisait cela, par contre, elle préférait les gens plus murs, sûrement son côté prof, de ce fait, elle s'interdisait toute relation avec ses élèves et leurs parents, elle restait une professionnelle. Elle ne voulait pas mélangé son boulot qu'elle aimait avec une histoire digne d'une série à l'eau de rose, déjà qu'elle n'aimait pas ce genre de choses. L'Histoire était pleines de ce genre de choses, cela ne la dérangeait, juste que ce qu'on de certains sources lui font hérisser les poils. Elle secoua la tête.

-Un bon café avec lait et sucre, ça serait idéal, merci... Donc nous en étions... Je vois que tu n'est pas prêt de t'affirmer à la personne qui habite ton cœur, ce n'est pas une étape facile, mais dès qu'elle est faites, c'est déjà un pas de moins à faire. Faut surtout la séduire , lui parler, être là pour cette personne, consoler ses peines, voir quand il ne va pas bien. Ce n'est pas simple, mais ce n'est pas la mer à boire non plus. Dis-moi, il est joli garçon ?

made by MISS AMAZING.


Une rose de Sha, de Tata, Judi et Nao ♥️ (Je vous aimes tout plein)


Cadeau:
 




avatar
Invité
Invité
Re: C'est vraiment toi? ─ Pv Eden | Mar 11 Nov 2014, 16:19



C’est vraiment toi ?


Toujours quelque peu embarrassé, Eden écouta la jeune femme lui donner des conseils sur son avenir, se contentant d’acquiescer par un simple hochement de tête. Son esprit se retrouva emplit d’interrogations sur le pourquoi du comment elle avait pu savoir que son cœur était prit, alors qu’il avait depuis des années fait le nécessaire pour que personne ne le sache. Son principal problème était d’ailleurs son frère, ce qui était d’ailleurs ironique dans le fond puisque les deux frères se disaient tout, Earl n’avait jamais su qu’Eden était amoureux de son meilleur ami. Le rouquin soupira et frotta sa tignasse rousse comme pour se ressaisir. Et voilà qu’elle répondait à ses interrogations par un argument simple mais efficace : l’intuition féminine. Alors elle le connaissait si bien qu’elle avait lu ses plus intimes secrets comme s’il était un livre ouvert ? Eden gonfla les joues, il n’aimait vraiment pas cette idée d’être mis ainsi à nu devant elle. Et au fond il espérait qu’elle était la seule à l’avoir remarqué, et que personne d’autre n’avait notifié quoi que ce soit, surtout pas Earl ou Emma. Ce serait une véritable catastrophe si l’un d’eux le savait, Zeus seul pouvait savoir quelle serait leur réaction. Eden soupira doucement, et l’écouta encore, en baissant les yeux.

- Je ne cherche pas à le séduire, ni à ce qu’il m’aime en retour. Je ne me voile pas la face et je sais que c’est impossible, pourtant, j’ai beau faire, je n’arrive pas à l’oublier. Et puis… Le fait de l’avoir revu ne m’a pas vraiment aidé, en fait.

Un léger soupire lui échappa, un soupire plein de désespoir. Eden adorait parler de tout et de rien, mais ce sujet là était vraiment une sorte de tabou, quelque chose dont il n’aimait pas parler étant donné qu’il ne savait absolument pas où il en était de ce côté-là. Personne n’était là pour lui dire s’il devait continuer d’attendre et d’espérer, ou bien s’il devait tourner la page. Il était seul face à ses propres sentiments et la lutte était acharnée. Nouvelle question de la part de la jeune femme, sur le physique. Eden ne répondit que par un hochement de tête, puis la secoua vivement pour chasser ce visage de son esprit. Il se claque les joues plusieurs fois pour tenter de les ramener à leur couleur initiale, puis les frotta vigoureusement, avant de s’enfiler le verre d’eau ramené par sa collègue. Un verre d’eau était toujours servit avant les commandes, pour faire patienter les clients. Nouveau soupire, avant qu’il ne regarde à nouveau Ruth. Il se fit presque suppliant, cette expression étant quasiment camouflée par la gêne qu’il éprouvait. C’était la première fois qu’il parlait de ça à quelqu’un d’autre qu’Evoli, et son affilié n’étant pas doué de parole, la différence était cruciale et terriblement embarrassante. Le jeune fée s’enfonça dans son fauteuil en gonflant les joues, avant de demander à la jeune femme, presque lui demandant pitié.

- Est-ce qu’on pourrait parler d’autre chose… ? S’il te plait…
Vampire Sang Pur

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Ruth I. Pieter
Vampire Sang Pur
Coeurs : 318 Messages : 512
Couleurs : #660066
J'ai traversé le portail depuis le : 21/05/2013 et on me connaît sous le nom de : Haru, Raka Mon nom est : Ruth Inès Pieter. Actuellement je suis : Célibataire et Bisexuelle Il paraît que je ressemble à : Belgium de Hétalia / Irl - Marilyn Monroe et à ce propos, j'aimerais remercier : Mama Hika ♥
Re: C'est vraiment toi? ─ Pv Eden | Mar 11 Nov 2014, 17:14




-->



Eden & Ruth
C'est vraiment toi?

Ruth n'avait même pas utilisé ses pouvoirs pour lire les pensées, elle trouvait tellement impoli, ce n'est pas comme cela qu'elle se fera des amis. Elle voulait être quelqu'un de social, après tout, elle avait plus à gagner qu'à perdre en faisait comme cela. Elle remit en place une de ses mèches blondes derrière son oreille. Elle l'écoutait attentivement, faut dire qu'elle aimait un peu les potins, bavarde un jour. Bavarde toujours, on la changerait pas. Elle était un peu déçue, comme ça, il tenterait rien pour séduire l'homme de son cœur Elle sentit son cœur se serrer quand elle entendit ses mots, il avait mal pauvre choupinou. Un amour à sens unique c'était pas le plus agréable à vivre, elle se souvenait de ses histoires d'amour, elle savait qu'il était difficile d'oublier. Elle posa une main sur son épaule doucement. Elle le regardait doucement, tant de douleur dans ses yeux, puis il lâchait qu'il ne voulait pas parler de cela. Elle tapotait doucement son épaule avec un petit sourire, parler d'autre chose. Voilà une chose que l'institutrice savait faire à la perfection, trouver des sujets de conversation. L'amour était un sujet douloureux, alors tout ce qui restait c'était la musique, vu qu'il avait été enthousiaste sur le fait qu'elle possédait une guitare.

-Okey, pas de souci, cela te dirai d'apprendre à jouer de la guitare, en fait, je n'aime pas des masses mon instrument actuel, il a une signification assez douloureuse. J'avoue que je risque de la vendre pour en prendre une autre. Je t'apprendrais les bases après faudra te faire la main tout seul, je suis sûr que ça plaira à ton frère, chanter au coin d'un feu de bois, quoi de plus convivial pour nouer ses liens. Sinon question bouffe, j'aime beaucoup le chocolat, une vrai dingue de cette sucrerie, je ne peux m'en passer. Toi aussi tu aime le chocolat ?

Ruth avait donc changer de sujet, optant pour quelque chose de léger tel que la nourriture et la musique. La dernière étant connu pour apaiser les blessures de notre âme. Elle l'avait remarqué depuis qu'elle jouait, elle se sentait un peu moins triste, comme quoi elle avait besoin de ses moments à elle. Malgré le fait qu'elle tenait tête à une ado survoltée dépressive sur les bords. Elle vit la serveuse arriver avec les boissons. Elle sourit en remarquant qu'il avait pris du café.

-Tu es devenu un adulte Eden, tu bois du café, dire que la dernière fois tu avais bu quelques verres de limonades. C'est fou tout de même, pourtant dans ma tête ça fait que quelques mois.

Ruth perdait un peu ses repères, ouais ça faisait quelques mois qu'elle était sur l'île, sinon, elle se serait déjà installé dans sa maison actuelle, ouais, elle était tombé sous le charme de la bâtisse dès qu'elle avait vue, l'intérieur avait fini par la rendre certaine de son choix. Elle avait payé assez pour qu'on lui foutent la paix un peu. Elle prit la tasse et respira l'arôme avant de boire son café.

made by MISS AMAZING.


Une rose de Sha, de Tata, Judi et Nao ♥️ (Je vous aimes tout plein)


Cadeau:
 




avatar
Invité
Invité
Re: C'est vraiment toi? ─ Pv Eden | Sam 22 Nov 2014, 16:01



C’est vraiment toi ?


Eden ne savait pas ce qui le retenait de se rouler en boule dans un coin tant l’embarras était grand. Et la douleur, aussi. Lui toujours jovial et souriant avait réussi à passer outre ses sentiments, son amour à sens unique qui le rongeait depuis trop longtemps. Il sentait bien que Ruth était déçue par son aveu, il la voyait bien vouloir jouer les entremetteuses. Mais non, Eden n’avait aucune envie de se risquer à une telle aventure. Il soupira de nouveau et frotta sa tignasse brune, à deux mains, comme pour chasser ses idées noires. Parler d’autre chose, oui, c’était la solution. Elle lui tapota l’épaule, un geste de compassion qui le surprit plus qu’autre chose. Il fixa son épaule, sa main qui y était posée, puis reporta ses yeux verts sur la jeune femme en face de lui. Elle semblait le comprendre sans qu’il ait besoin de rien dire. Peut-être était-ce ça, une vraie amie.

A son plus grand soulagement, elle avait tout de suite accepté de changer de sujet. Une chance qu’elle soit compréhensive et surtout, aussi bavarde. Son débit de parole l’impressionnait à chaque fois qu’elle se mettait à parler, elle semblait accélérer continuellement, réduire le plus possible le temps entre chaque mot. Une chance que la fée ait la vitesse dans les gênes et qu’il puisse suivre ses mots sans se perdre ni rien en perdre. Et ses yeux s’illuminèrent soudain.

- Tu m’apprendrais à jouer de la guitare ? Vraiment ? Woah, c’est vraiment gentil ! Merci beaucoup !

Un grand sourire heureux venait de figurer sur ses lèvres, tandis que ses joues avaient quelque peu rougis. Il n’en fallait pas beaucoup pour le faire sourire, lui la machine à câlins. Ca pouvait faire peur d’ailleurs, il était tout tristoune il n’y avait pas quelques secondes, et le voilà prêt à bondir de joie. Doucement, il inclina la tête sur le côté.

- Le chocolat ? Oh oui, j’adore ça. J’en mangerais des toooonnes !

Il ouvrit grand les bras en l’air pour mimer l’immensité de cette dite quantité de chocolat qu’il serait capable d’ingurgiter. Juste quand sa collègue arrivait d’ailleurs, il manqua de lui flanquer un coup de poing. Elle lui cria dessus, d’ailleurs, mais Eden ne fit que lâcher un rire nerveux en s’excusant, avant de la remercier pour les boissons d’un petit bisou sur la joue. Rien de plus qu’un geste amical, après tout Eden était quelqu’un de très tactile. Un bisou, ce n’était rien du tout, un geste totalement naturel auquel la jeune femme semblait être habituée puisqu’elle repartit comme si rien ne s’était passé. Eden regarda son café, avant de relever les yeux vers Ruth. Sa remarque lui fit lâcher un nouveau rire nerveux, alors qu’il se gratta la joue avec l’index.

- Et bien, ça fait quelques années quand même… Mais j’aime toujours autant la limonade, tu sais. Ca, je ne pourrais jamais m’en passer, la limonade c’est le bien. D’ailleurs j’ai du en boire beaucoup ce jour là, j’imagine. Je vouais un vrai culte à la limonade, quand j’étais gosse. Non pas que je ne sois plus un gosse, aujourd’hui… Je veux être un gosse toute ma vie, au moins les gosses ne se prennent pas la tête avec des trucs comme le travail, les responsabilités… Ou même l’amour.

Nouveau soupire, et il porta sa tasse à ses lèvres pour en boire le contenu. Peut-être n’aurait-il pas du remettre ça sur le tapis.
Vampire Sang Pur

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Ruth I. Pieter
Vampire Sang Pur
Coeurs : 318 Messages : 512
Couleurs : #660066
J'ai traversé le portail depuis le : 21/05/2013 et on me connaît sous le nom de : Haru, Raka Mon nom est : Ruth Inès Pieter. Actuellement je suis : Célibataire et Bisexuelle Il paraît que je ressemble à : Belgium de Hétalia / Irl - Marilyn Monroe et à ce propos, j'aimerais remercier : Mama Hika ♥
Re: C'est vraiment toi? ─ Pv Eden | Sam 22 Nov 2014, 18:51




-->



Eden & Ruth
C'est vraiment toi?

L'institutrice garde le moral, elle n'est pas du genre à se morfondre. Elle sourit à ce jeune homme, elle apprécie sa présence tout de même, malgré son oubli. Elle pardonne, discutant d'autres choses que l'amour, pourtant Ruth connaissait le sujet comme sa poche. Elle lâcha un petit soupir. Pas lassée, juste un déçue. Elle était tout de même contente de le voir. Il était content de pouvoir apprendre la guitare, si elle pouvait lui apprendre quelque chose qu'il n'oublierait pas, peut-être que cette fois, sa mémoire ne l'oublierait pas. Il était un peu excité à l'idée d'un cours de musique. Les jeunes gens aimaient la musique, elle aussi, elle ne s'en lassait pas. Il aimait le chocolat, voilà qui était intéressant. Elle sourit d'autant plus. Elle rit quand il mimait la quantité, impossible de manger tout cela sans une bonne crise de foie. Elle regarda la scène entre le jeune homme et la jeune fille, s'indignant un peu qu'on lui accorde pas autant d'attention, caprice de gamine vite oublié. Elle buvait sa boisson tranquillement. L'écoutant lui répondre encore. Il aimait toujours la limonade, d'un côté cela la rassurait, d'un autre non, combien de temps s'était-il passé depuis ? Tout de même pas des années. Elle s'étrangla en buvant, elle posa sa tasse cessant de boire. Elle réfléchit, le temps ne passait pas si vite. C'était impossible... Il parlait de son amour pour cette boisson, elle sentit une boule se former dans son estomac, le temps n'avait pas passé si vite... Puis il parlait de l'amour.

-ah, non on ne parle plus de cela on a dit, alors parlons de nos cours futurs, une fois par semaine cela te va ? Bien sûr, il est conseillé de pratiquer régulièrement, surtout au début. Arrête de penser à cet homme, tu te fais du mal. Allez sourit, tu es bien plus adorable comme cela. Parlons des choses plus marrantes.

Ruth buvait sa boisson, bien sûr, il s'agissait là d'une boisson ordinaire. Elle était là pour reprendre un peu de prestance, de présence dans la mémoire de la jeune fée mâle, difficile à croire d'ailleurs, qu'il avait des fées mâle, avant d'arriver ici, elle n'y aurait jamais songé. C'était quelque chose de magique d'être ici. Elle aimait chaque temps passé ici, mais elle n'avait pas passé des années dans ces lieux, impossible. Elle ragea intérieurement. À moins d'une distorsion temporelle, c'était pas possible, elle qui avait l'esprit cartésien, penser à cela était vraiment grave. Elle racla sa gorge.

-Grandir n'est pas une fatalité, elle fait partie de ce que nous sommes, le temps est une chose qui ne peux s'arrêter. Il était là avant nous, il le sera après nous aussi. Tu préfère quel chocolat, le noir, le chocolat au lait ou le blanc. Sachant que le blanc n'est est pas un réellement, c'est ce que dit les scientifiques, je suis une historienne, alors ce détail, je m'en fiche.

Ruth évitait de parler de ses choses blessantes, après tout, elle était aussi blessée par l'amour, le temps lui avait oublié toutes ses larmes, à présent il ne restait que des bons moments et quelques moments de peine transparaissait dans ses textes qu'elle tentait de composer pour ses musiques inventées ou presque.

made by MISS AMAZING.


Une rose de Sha, de Tata, Judi et Nao ♥️ (Je vous aimes tout plein)


Cadeau:
 




avatar
Invité
Invité
Re: C'est vraiment toi? ─ Pv Eden | Dim 12 Avr 2015, 15:53



C’est vraiment toi ?


Rêveur, Eden s’imaginait déjà grand virtuose, jouant de la guitare dans la forêt où il aimait tant tuer le temps, quand il n’avait pas cours et qu’il ne travaillait pas. Il avait l’impression qu’il avait souhaité toute sa vie jouer de la guitare, et que Ruth arrivait comme une bénédiction pour lui proposer d’apprendre à en jouer. Il s’imaginait contre un arbre, entouré des petits animaux, à jouer des mélodies qui les attireraient tous… Peut-être avait-il regardé trop de Disney quand il était petit. Ses yeux verts posés sur la jeune femme, il lâcha un rire. Oui, il fallait qu’il parle d’autre chose. De toute manière Eden avait décidé qu’il devait oublier son amour d’enfance afin de pouvoir grandir et devenir un homme. Parce que bon, s’il continuait à être un gosse, Earl aurait vite fait de se moquer de lui. Attentif, le brun écoutait sa prof et hocha la tête en souriant.

- Une fois par semaine, ça me va. Je n’ai ni cours ni travail le dimanche donc on pourra faire ça à ce moment.

Le jeune fée semblait de nouveau ravi et heureux. Comme quoi ça ne tenait vraiment pas à grand-chose. Tranquillement, il finit son café en écoutant toujours Ruth, avant de gonfler les joues. Il le savait très bien, que grandir n’avait rien de fatal, mais il n’y pouvait rien si ça lui faisait peur. Pourtant il en avait envie. De voir le monde sous un autre angle, d’abandonner la vision du gosse émerveillé. Ah, le sujet devenait sérieux : le chocolat. Eden fronça les sourcils pour se concentrer sur les dires de la demoiselle, avant de prendre un air savant. Le chocolat, ça le connaissait.

- En effet, le chocolat blanc n’est pas du « vrai » chocolat parce qu’il n’est pas fait à base de cacao contrairement au chocolat noir et au chocolat au lait. Si je ne me trompe pas c’est à base de beurre. C’est très gras et très sucré, moi j’aime pas trop. Ou un peu, de temps en temps, mais ça devient vite écœurant.

Tout fier d’avoir pu étaler sa science, le jeune fée croisa les bras, et releva le menton avec un petit air hautain, qui ne lui allait pas du tout vu la bouille toute choute qu’il avait. Puis il réfléchit, quel chocolat préférait-il ? Il n’en savait foutrement rien, il aimait tous les chocolats. Sauf le blanc bien sûr. Plongé dans une intense réflexion, il finit par se mettre à rire.

- Et bien j’adore le chocolat à la fraise. Tu sais, il est rose et il a un petit gout fruité… C’est super bon, dommage qu’on en trouve pas partout. Mais j’avais une recette, je crois…

Brusquement ses yeux s’illuminèrent, comme s’il venait d’avoir une révélation. Il se leva d’un bond et fit un grand sourire, le poing serré et les souricls froncés, débordant de détermination.

- Je vais en faire ! Là, maintenant ! Enfin… En rentrant chez moi, je veux dire.
Vampire Sang Pur

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Ruth I. Pieter
Vampire Sang Pur
Coeurs : 318 Messages : 512
Couleurs : #660066
J'ai traversé le portail depuis le : 21/05/2013 et on me connaît sous le nom de : Haru, Raka Mon nom est : Ruth Inès Pieter. Actuellement je suis : Célibataire et Bisexuelle Il paraît que je ressemble à : Belgium de Hétalia / Irl - Marilyn Monroe et à ce propos, j'aimerais remercier : Mama Hika ♥
Re: C'est vraiment toi? ─ Pv Eden | Dim 12 Avr 2015, 20:03

Ruth posait un doigt sur la table sans rien penser de plus. Elle savait qu'elle pouvait s'aventurer en terrain hostile. Mais elle voulait en savoir sur son premier ami. Elle y tenait, c'était un ridicule. Elle suivait les courbes de la table et lâchait un soupir. Elle savait que ce sujet pouvait blesser plus que guérir. Mais la prof n'était pas connu pour sa délicatesse. Pourtant, elle était véritablement gentille. Ce n'était pas un ange, elle ne demandait pas à l'être, vampire lui suffisait amplement. Son sang-pur, elle s'en fichait un peu de cet état de fait. Elle écoutait simplement cet homme lui dire qu'il ne chercherait pas à séduire la personne qu'il aimait, pire, le laisser vivre. Elle faisait une légère grimace ces yeux verts se faisait compatissant, bien qu'elle n'aurai pas pu tolérer ce genre de choses de ses amants ou amantes. Elle n'était pas aussi passive que son amie. Il l'aimait toujours, elle pouvait le voir dans son regard. Elle savait toute la douleur que ça faisait un amour sans retour. Sauf qu'elle avait été jusqu'à tuer pour l'oublier. Elle restait silencieuse, tentant de trouver ce qui serait mieux pour lui remonter le moral. La prof n'était pas à son coup d'essai pour remonter le moral, elle avait deux méthodes, une douce, l'autre plus violente, elle mélangeait très souvent les deux. C'était arriver avec Lilith qui se laissait aller trop à son goût. La femme faisait bougé les gens et qu'importe les conséquences que ça aurait sur son quotidien. Elle pouvait comprendre qu'il voulait changer de sujet avant ça. Il donnait ses horaire pour la guitare, au moins son plan avait fonctionné sur ce point. Elle pourrait en plus le revoir régulièrement et assuré qu'il en finissait bien avec son histoire d'amour. Le chocolat apportait la dernière pièce à l'édifice. Elle riait un peu à ces mots. Il ne savait pas quoi faire, le voici avec en tête de faire du chocolat à la fraise. Fière, l'enseignante pouvait être sûre qu'au moins, il ne passerai pas du temps à s'apitoyer.

« Je te vois mal faire ce genre de choses ici. Ne t'en fait pas pour tes préférences en matière de chocolat, mais j'aime le noir à l'orange, ou encore aux framboises, je les trouve excellent, Le noir pur, je m'en sers pour faire de la mousse au chocolat, quand me prends la lubie de cuisiner. Va pour dimanche, je ferai mes correction avant que tu arrive, si cejour-là il m'en reste. Comme je suis régulière, ça devrait aller. »

Ruth riait un peu en voyant bien que malgré que c'était lui qu'elle était censé remonté le moral, elle pouvait sentir en elle sa solitude s'amoindrir. Même si elle avait Lilith à la maison, elle se croisait pas si souvent que ça en dehors des repas. On pouvait dire que ça la peinait, mais elle savait qu'elle avait sa vie. Elle la réprimanderait si elle tournerai à nouveau mal. Car la vampire aimait ses protégés plus que les autres personnes de son entourage. Ses amis comptaient aussi, même Eden comptait. Elle l'écouterait toujours avec une oreille attentive, puis elle aimait beaucoup ces élèves, elle faisait tout pour les préservé, elle ne dirait jamais rien sur les attirance. Elle avait aimé de tout. Fin pas tout, vu qu'elle est ici, elle pouvait voir qu'elle avait encore du boulot de ce côté, malgré son aise à être seule en ce moment. Elle briserai ce mur entre elle et les gens avec violence. Quitte à faire des speed dating. Elle ne resterai pas seule à vie, ça non. Elle passerai du temps avec ce jeune homme qu'elle appréciait beaucoup. Amoureuse de ce jeunot ? Nope, rien de ça. Juste comme un frère qu'elle n'avait jamais eu. Elle souriait.

« Alors on se revoit dimanche au plus tard après ce café ? »


Une rose de Sha, de Tata, Judi et Nao ♥️ (Je vous aimes tout plein)


Cadeau:
 




avatar
Invité
Invité
Re: C'est vraiment toi? ─ Pv Eden | Jeu 30 Avr 2015, 16:02



C’est vraiment toi ?


Et voilà l’esprit du jeune Eden ampli de sucreries. Derrière le voile de ses yeux pétillants de gourmandise, il s’imaginait tous les gâteaux, les bonbons du monde, toutes les sortes de chocolats différentes, les centaines de boissons sucrées qu’il adorait sentir couler dans sa gorge et il n’avait plus qu’une envie : s’en empiffrer jusqu’à gonfler comme un ballon. Bien que l’idée de perdre sa ligne le faisait frémir d’effroi. Ah ça non, il tenait trop à son apparence. Il aimait trop se balader torse-nu à la plage en été pour se laisser aller. C’était pour cela qu’il adorait ses parents pour lui avoir transmit ce gêne magique, sa morphologie qui avait décrété qu’il pouvait manger toutes les cochonneries qu’il voulait sans jamais prendre un gramme. Et Eden savait très bien que certains le jalousaient sur ça, surtout sa sœur. Cette petite coquète d’Emma qui le regardait se gaver de sucreries avec sa salade sous les mains. Eden ne comptait plus le nombre de fois où elle lui avait crié dessus pour ça, mais il n’allait pas se forcer à grossir pour lui faire plaisir, tout de même ! Donc il pourrait manger tout ce qu’il voudrait, une fois rentré chez lui. Bien qu’il n’ait pas particulièrement envie de quitter son amie, à cet instant. Attentif, et parce qu’il prenait le sujet très au sérieux, peut-être même plus que ses cours de droit, Eden écoutait la jeune femme lui dévoiler ses goûts en matière de chocolat. Oh, elle avait des goûts raffinés, la miss. Du chocolat à l’orange, c’était très fin. Un peu trop amer pour lui mais pourquoi pas. Alors un coin de son cerveau pris tout cela en grande considération, nota soigneusement les informations, avant qu’un immense sourire ne vienne illuminer son visage d’enfant.

- Je t’apporterais tout ça à ton cours dimanche prochain, dans ce cas !

Comme s’il essayait de l’amadouer, de la convaincre qu’il pourrait la payer avec du chocolat. Qui ne tente rien n’a rien, non ? Mais pour apprendre à jouer de la guitare, le jeune fée était prêt à tout. Il voulait à tout prix se laisser aller à la douceur de la musique, sentir les cordes lui crever les doigts, la musique dévorer son âme et la transporter où nul autre ne pourrait interférer. Pas même Evoli qui était pourtant l’être le plus proche de lui. Eden pensa d’ailleurs un instant à son lié qu’il avait laissé à la maison. Son petit renard devait certainement dormir comme un bébé à l’heure qu’il était, à condition qu’il lui avait bien donné suffisamment à manger. Voilà pourquoi Eden détestait sortir sans lui, il passait son temps à s’inquiéter, du coup. Avait-il assez d’eau, son oreiller était-il bien en place, n’avait-il pas peur du feu qu’il avait laissé crépiter dans la cheminée ? Mais non. Si le moindre problème était survenu, Evoli n’aurait pas hésité une seconde et aurait débarqué ici en pleurnichant. Pour se faire pardonner de l’avoir laissé seul, Eden lui ferait goûter à ses chocolats à la fraise. Oté de ses pensées, il regarda à nouveau la vampire face à lui et lui sourire.

- Ouip ! mais je pense qu’on se reverra avant à la fac, de toute manière, puisque j’y suis presque tous les jours. Et puis dimanche on ira jouer dans la forêt, j’adorerais jouer proche de la nature, ce serait vraiment génial.

Fit-il avec un sourire gamin. Son amie la serveuse lui apporta l’addition accompagnée d’une tape gentille sur la tête, ce qui lui fit faire une légère moue. Les femmes, cette violence, cette ingratitude. Alors que lui était si gentil. Soupirant, Eden ne broncha pas et s’empressa de payer les boissons, lâchant un son amie un galant « Je t’invite. ».
 
C'est vraiment toi? ─ Pv Eden
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chris eden (ex G-squad)
» Le sharingan est-il vraiment un deriver du reningan?
» [Eden] escarmouche post apocalyptique
» [EDEN] Tournoi à l'escargot rouge le samedi 20 novembre
» [Steinbeck, John] A l'est d'Eden

Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-
Sauter vers: