Partagez | 
 

 D'émouvantes retrouvailles /PV Alessa ♥/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Julian "L" S. Ramsey
Staffien
Coeurs : 130 Messages : 299
Couleurs : chocolate
J'ai traversé le portail depuis le : 05/08/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Julian Sanders Ramsey dit Lupin. Actuellement je suis : amoureux et pansexuel. Il paraît que je ressemble à : Misaki Yata et à ce propos, j'aimerais remercier : Faelyn ♥
Re: D'émouvantes retrouvailles /PV Alessa ♥/ | Jeu 16 Oct 2014, 18:08




D’émouvantes retrouvailles ♥
Abiel & Alessa
ALESSA - Mon amour, tu as là des pouvoirs merveilleux.

C'était bien vrai. Tes pouvoirs sont vraiment géniaux. Ça n'était vraiment pas pour ça que ça te tracassait. Tu aimais bien ces pouvoirs, surtout que tu avais hérité de la maîtrise de la foudre de par ta renaissance en démon. Ce qui te tracassait, c'était de devoir lui expliquer pourquoi tu avais hésité. Réellement. Tu n'allais tout de même pas lui balancer un « Je suis un criminel » au visage. Non, tu allais plutôt t'y prendre d'une autre façon. Comment? Tu ne sais pas encore.

ALESSA - Tu n'as pas à avoir peur de me révéler ta nature de démon, je me fiche de ça. Tu aurais pu revenir sous forme de vampire, lutin ou de nain, je t'aimerai toujours. Tu reste toi, Abiel Ivan Jeferson, l'unique homme qui a su faire battre mon cœur. Je m'estime déjà très heureuse que tu aies pu renaître en démon que de t'avoir perdu pour toujours.

Tu souris, mais ce sourire n'a pas l'air convainquant. Enfin, tu crois qui n'a pas l'air convainquant, car tu t'es forcé. Lui dire la vérité sur ton passé ne t'enthousiasmait pas vraiment. Si seulement elle savait. D'un sens, elle avait raison. Tu n'étais pas différent de celui qu'elle aime en devenant un démon. Seulement, c'est parce que tu es un criminel que tu es devenu un démon. Comment aborder le sujet? De toute façon, tu avais là une opportunité en or de le lui avouer. C'est juste que la motivation n'y était pas du tout.

ALESSA - Bon, je t'avoue que j'aurai préféré la renaissance en nain. Ça m'aurait permis de me sentir grande, pour une fois !

Tu ne dis rien et force même un autre sourire. Tu savais qu'elle remarquerait ton humeur devenue maussade au fil de la conversation. Elle est Alessa et Alessa remarque tout. Tu regardes le sol, sans énergie. Tu ne doutais pas qu'elle allait continuer de t,aimer malgré ça, mais ne pas savoir comment elle réagirait face à ça était tout simplement insupportable. Et vous? Comment réagiriez-vous si votre amoureux vous annonçait qu'il a mené une vie de criminel, qu'il a fait de la prison pendant deux ans et qu'il vous le dit seulement 5 ans après votre rencontre? Qui plus est, cet amoureux est censé être mort, alors s'il n'avait pas ressuscité, vous n'en sauriez rien. C'est plus cet énorme détail qui faisait que tu ne voulais pas vraiment le lui dire, mais tu lui devait la totale vérité.

ABIEL - Alessa...

Tu t'arrêtes un moment. Vas-tu vraiment le lui avouer?

ABIEL - J'ai quelque chose à te dire...

Tu ne cesses d'hésiter. Pourtant, ça n'est pas dans ta nature d'Abiel d'hésiter comme ça. C'est bien parce que c'est à Alessa que tu parles qu'il faut que tu hésites tout le temps. Tu respires un bon coup et plante ton regard dans le sien.

ABIEL - Je sais que tu préfère de loin que je sois revenu en tant que démon que je ne sois pas revenu du tout, mais as-tu pensé à pourquoi j'ai ressuscité en démon plutôt qu'en ange? Est-ce que ça t'as même traversé l'esprit? Hadès décide de qui renaît et sous quelle forme. Pour être un ange, tu dois avoir fait quelque chose d'exceptionnel dans ta vie comme sauvé quelqu'un. Pour devenir un démon, c'est tout le contraire. Je vois ta question dans ton regard. Pourquoi je sui un démon si je t'ai sauvé la vie?

Tu fais une pause. Pas pour elle, mais pour toi. Tu ne peux plus reculer maintenant, tu peux juste prendre le temps de lui expliquer ce que tu as fait dans ton passé.

ABIEL - Je sais que le passé reste le passé et qu'il n'est pas important, mais le mien l'est. J'aurais dû te le dire dès le début, mais je ne voulais pas te perdre et j'en avais pas la force ni le courage. Je ne suis pas quelqu'un de bien, Alessa. Avec toi, oui. Je suis une bien meilleure personne que n'importe qui, mais pas avec les autres.

Encore une fois, tu lui laisses le temps d'assimiler ces informations pendant que tu réfléchis à la manière de lui dire la suite.

ABIEL - Tout d'abord, mes parents sont morts dans un incendie alors que j'avais 4 ans. Tout le monde pensait que je les avait tué, mais c'est faut. Je me suis renfermé et j'ai commencé à détester tout le monde. Je suis tombé bien bas. Je suis devenu un voleur. Tu comprends? Un criminel très recherché en Autriche. Je volais des bijouteries de grande renommée sans me faire prendre. Puis à l'âge de 15 ans, je me suis fait coincer et j'ai fait de la prison pendant deux années complètes avant de m'évader. C'est la raison pour laquelle j'ai pris le premier vol vers l'Italie. J'ai atterri à Alsace et nous nous sommes rencontrés. Le jour où ce type est arrivé dans le parc, je savais que j'avais merdé. La veille, je suis allé voler à nouveau, alors que je m'abstenais depuis un long moment à cause de toi. Une voleuse est entrée dans la bijouterie et m'est tombée dessus. Elle a du se fracturer quelque chose et avoir une hémorragie interne. Les policiers étaient sur le point d'arriver et je l'ai laissé en plan. Je suis partie en la laissant à son sort. C'est la raison pour laquelle ce type voulait te tuer au parc ce jour-là. C'est aussi une partie de pourquoi j'ai pris la balle pour toi.

Voilà, tu avais tout déballé d'un coup.

ABIEL - J'ai été tellement stupide.
Great Thief #14






K-dos:
 




avatar
Invité
Invité
Re: D'émouvantes retrouvailles /PV Alessa ♥/ | Sam 18 Oct 2014, 21:21



D'émouvantes retrouvailles

Abiel I. Jeferson & Alessa F. Zavatta


Ah, j'ai raté ma blague. Ma tentative de remonter le moral d'Abiel a été un échec. Cependant, il est tellement gentil qu'il se force à sourire. C'était un sourire forcé, j'en étais sure, il y avait vraiment quelque chose qui le tracassait. Mais quoi ? Je n'avais pas la moindre idée. Qu'est ce qu'il pourrait le rendre ainsi, lui faire perdre toute l'énergie qu'il avait à l'instant ? L'ambiance était devenue ainsi à cause de ma question. Qu'est ce qu'il m'a pris de lui demander ça ? Et mes mots ne semblaient pas lui avoir réconforté. J'avais même l'impression que j'avais empiré son humeur. Ce blanc qui avait entre nous me rendait nerveuse. Il était rare de me sentir ainsi en présence d'Abiel. Il fallait que quelqu'un parle. Finalement c'est lui qui prit la parole.

Abiel - « - Alessa... »

Je le sentais hésitant. Qu'allait-il me dire ?

Abiel - « J'ai quelque chose à te dire... »

Il avait déjà toute mon attention mais le fait d'avoir entendu cette phrase m'avait rendue encore plus attentive. J'étais prête à écouter chacun de ses mots.
Abiel était hésitant, qu'avait-il donc à cacher ? Qu'allait-il me révéler ? Je n'avais pas la moindre idée de ce que ça pouvait être. En fait, j'étais devenue incapable à réfléchir. Ce stress devenait de plus en plus intense et lorsqu'il me regarda droit dans les yeux, j'ai eu le pressentiment que quelque chose allait changer.

Abiel - « Je sais que tu préfère de loin que je sois revenu en tant que démon que je ne sois pas revenu du tout, mais as-tu pensé à pourquoi j'ai ressuscité en démon plutôt qu'en ange? Est-ce que ça t'as même traversé l'esprit? ... »

Non, je n'y avais pas pensé. Si ce n'était pas à cause de l'ambiance présente, j'en aurai ri tellement cette pensée ne m'était pas venue à l'esprit. Etait ce si important que ça pour qu'Abiel me le fasse remarquer ?
Il continua à parler.

Abiel - « … Hadès décide de qui renaît et sous quelle forme. Pour être un ange, tu dois avoir fait quelque chose d'exceptionnel dans ta vie comme sauvé quelqu'un. Pour devenir un démon, c'est tout le contraire. Je vois ta question dans ton regard. Pourquoi je suis un démon si je t'ai sauvé la vie? » 

Mais quelque chose me tracassait dans ses propos et Abiel avait parfaitement compris ma question. Il était revenu en tant que démon, pas en tant qu'ange malgré le fait qu'il m'ait sauvé la vie.
Je redoutais ce qu'il allait dire. S'il avait souligné ce point, c'est bien parce qu'il avait une raison valable. Je ne voulais pas l'interrompre, il semblait avoir rassemblé beaucoup de courage pour commencer à me dire ce qu'il cachait.

Abiel - « Je sais que le passé reste le passé et qu'il n'est pas important, mais le mien l'est. J'aurais dû te le dire dès le début, mais je ne voulais pas te perdre et j'en avais pas la force ni le courage. Je ne suis pas quelqu'un de bien, Alessa. Avec toi, oui. Je suis une bien meilleure personne que n'importe qui, mais pas avec les autres. »

Ma peur s'intensifia. J'en perdis même mes rougeurs de tout à l'heure. C'était vraiment une sensation horrible.
Abiel avait un secret et ce secret concerne son passé. C'est tout ce que je pouvais en déduire de ces propos. « Je ne suis pas quelqu'un de bien. » Cette phrase me résonnait dans la tête. Que voulait-il dire ?
N'avais-je réellement pas d'idée ? Si je disais non, je n'aurai pas été franche. Au fond de moi, je pensais connaître la signification de ses mots. Cependant, je m'efforçai de ne pas y réfléchir. Je l'écouterai en silence jusqu'à la fin.

Abiel - « Tout d'abord, mes parents sont morts dans un incendie alors que j'avais 4 ans. Tout le monde pensait que je les avait tué, mais c'est faux. Je me suis renfermé et j'ai commencé à détester tout le monde. Je suis tombé bien bas. Je suis devenu un voleur. Tu comprends? Un criminel très recherché en Autriche. Je volais des bijouteries de grande renommée sans me faire prendre. Puis à l'âge de 15 ans, je me suis fait coincer et j'ai fait de la prison pendant deux années complètes avant de m'évader. C'est la raison pour laquelle j'ai pris le premier vol vers l'Italie. J'ai atterri à Alsace et nous nous sommes rencontrés. Le jour où ce type est arrivé dans le parc, je savais que j'avais merdé. La veille, je suis allé voler à nouveau, alors que je m'abstenais depuis un long moment à cause de toi. Une voleuse est entrée dans la bijouterie et m'est tombée dessus. Elle a du se fracturer quelque chose et avoir une hémorragie interne. Les policiers étaient sur le point d'arriver et je l'ai laissé en plan. Je suis partie en la laissant à son sort. C'est la raison pour laquelle ce type voulait te tuer au parc ce jour-là. C'est aussi une partie de pourquoi j'ai pris la balle pour toi.  »

Abiel était un voleur, il s'est fait prendre, a été en prison, s'est évadé, a récidivé, a abandonné une personne mourante, un homme a voulu se venger en voulant me tuer et Abiel s'est pris la balle à ma place.
Je suis restée immobile face à ses révélations. J'étais encore sous le choc. Je ne m'attendais pas à cela.
Mon état d'âme était vraiment difficile à décrire. Etais-je en colère ? Je ne sais pas, mais si je l'étais, je le serai contre quoi ? Parce qu'il était un criminel recherché ? Parce qu'il a laissé une personne mourir ? Parce qu'il a gardé tout ça en secret ?
A nouveau, je n'avais aucune réponse. J'étais confuse et je pense qu'Abiel l'avait remarqué. Je ne le voulais pas l'être, Abiel avait pris tellement de courage pour m'avouer tout ça, je ne voulais pas qu'il regrette son choix.

Abiel - « J'ai été tellement stupide. »

Je regardai Abiel. D'accord, il n'était pas une bonne personne, mais est ce une raison de ne plus l'aimer ? Je pris une petite expiration pour faire le vide à l'intérieur de ma tête. Ça me calma beaucoup et mes pensées s’éclaircissaient. Je savais maintenant ce que je ressentais.

« Je suis désolée, j'ai passé trois ans avec toi, sans savoir tout ça. Tu as du paniqué à chaque fois que j'étais avec toi, rongé par le doute de me dire ou pas ton passé. J'ai été si insouciante, je n'ai même pas eu le moindre doute. »

Voila ce que je ressentais, de la honte. Pas envers lui, mais envers moi. J'ai été si ignorante.

« Tu as dis que tu n'es pas quelqu'un de bien, mais c'est faux. Tu n'étais surement pas la personne exemplaire, mais à partir du moment où tu as pris conscience de tes faits, tu es déjà à moitié pardonné. Tu t'en es voulu quand tu as su que cette voleuse avait perdu la vie, n'est ce pas ? Tu regrettais le fait de m'avoir impliquer dans tout ça. Tout ça prouve que tu n'es pas une si mauvaise personne que tu le pense. On t'a donné une nouvelle vie, c'est donc un nouveau départ. Je ne te dis pas d'oublier ton passé, car un passé ça reste important, mais que  l'essentiel est de continuer à avancer.  Tu as payé tes erreurs du passé par ta vie, donc j'estime que tu a été assez puni comme ça. »

Je m'approchai de lui. et je l’enlaçai. Ma tête était posée sur son épaule.

« Et puis même si tu étais la pire personne de tout l'univers, je resterai toujours à tes côtés. Je ne t'abandonnerai pas. Et tu sais pourquoi ? »

Je souris même s'il ne pouvait le remarquer.

« Tout simplement parce que je t'aime. »

(C)PER KURU'

Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Julian "L" S. Ramsey
Staffien
Coeurs : 130 Messages : 299
Couleurs : chocolate
J'ai traversé le portail depuis le : 05/08/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Julian Sanders Ramsey dit Lupin. Actuellement je suis : amoureux et pansexuel. Il paraît que je ressemble à : Misaki Yata et à ce propos, j'aimerais remercier : Faelyn ♥
Re: D'émouvantes retrouvailles /PV Alessa ♥/ | Mar 21 Oct 2014, 23:39




D’émouvantes retrouvailles ♥
Abiel & Alessa
Tu voyais bien qu’elle était sous le choc. Toutes ces révélations sur ton passé avait de quoi choquer. Certes, tu n’avais pas été un assassin, mais voler est tout de même un crime passible de prison à vie. Surtout dans ton cas. Tu ne t’es jamais gêné pour prendre possession de ce qui ne t’appartenait pas.

ALESSA - Je suis désolée, j'ai passé trois ans avec toi, sans savoir tout ça. Tu as du paniqué à chaque fois que j'étais avec toi, rongé par le doute de me dire ou pas ton passé. J'ai été si insouciante, je n'ai même pas eu le moindre doute.

Elle avait raison, mais tu ne pouvais pas lui en vouloir pour ça. De base quand on rencontre quelqu’un, on ne pense pas tout de suite que cette personne est mauvaise et encore moins un criminel recherché dans tout un pays. Elle n’avait pas à se reprocher cela. C’est toi qui avais pris la décision de ne rien lui dire dans l’immédiat, mais aujourd’hui, ça avait trop duré.

ALESSA - Tu as dit que tu n'es pas quelqu'un de bien, mais c'est faux. Tu n'étais surement pas la personne exemplaire, mais à partir du moment où tu as pris conscience de tes faits, tu es déjà à moitié pardonné. Tu t'en es voulu quand tu as su que cette voleuse avait perdu la vie, n'est-ce pas ? Tu regrettais le fait de m'avoir impliqué dans tout ça. Tout ça prouve que tu n'es pas une si mauvaise personne que tu le pense. On t'a donné une nouvelle vie, c'est donc un nouveau départ. Je ne te dis pas d'oublier ton passé, car un passé ça reste important, mais que l'essentiel est de continuer à avancer.  Tu as payé tes erreurs du passé par ta vie, donc j'estime que tu as été assez puni comme ça.

Parce que comme tu la connais, elle t’aurait sûrement réprimandé plus d’une fois pour ça. C’est vrai que tu as payé tes erreurs du passé, mais cela t’avait coûté très cher. La vie d’une personne est la chose la plus importante pour elle-même, car tout le monde veut vivre – à part certains cas – et tu n’avais pas su protéger la tienne comme il se doit ni même celle de l’être le plus cher à ta vie : Alessa. Elle avait été en danger à cause de ton égoïsme pur et tu n’estimais pas avoir su la protéger. Tu as donné ta vie pour la sienne, mais cela ne te suffisait pas encore. Alessa s’était rapproché de toi et avait passé ses bras autour de toi puis posée sa tête sur ton épaule. Tu l’enlaces à ton tour, car tu ne peux rien faire de mieux.

ALESSA - Et puis même si tu étais la pire personne de tout l'univers, je resterai toujours à tes côtés. Je ne t'abandonnerai pas. Et tu sais pourquoi ?

Tu allais le découvrir bien assez tôt, même si tu savais que peu importe la raison, elle n’allait pas être bonne.

ALESSA - Tout simplement parce que je t'aime.

C’était la pire raison qu’elle pouvait te donner.

ABIEL - Tu resterais avec la personne qui te détruit à chaque jour, toi? Si vraiment j’étais la pire personne en vie sur Terre ou sur cette île, tu voudrais encore passer ton temps avec moi? Tu m’aimerais quand même?

Il fallait que tu la fasses réfléchir sur ça. Car si la situation avait été inverse et qu’elle aurait été la pire personne qui existe, tu sais que tu n’aurais pas pu continuer de l’aimer. Tu ne te serais pas détruit pour quelqu’un d’aussi perfide.

ABIEL - Je peux te dire qu’en cas inverse, si tu avais été la pire personne qui existe, je ne me serais pas détruit pour toi. Autant que tu saches ce que j’en pense. Tu as beau m’aimer, je ne veux pas que tu restes avec moi si je deviens l’être le plus perfide du monde. Mais de toute façon, il y a peu de chances que je le devienne maintenant, car tu es à mes côtés. Je me sens tellement vulnérable quand je suis en ta présence. Tu contribues à faire de moi une bonne personne, mais je ne crois pas que mes défauts disparaîtront.

Tu la serres contre toi, profitant de ce moment. Un moment que tu n’as eu l’occasion de partager depuis un bon moment. Tu l’aimes et tu ne crois pas que cela changera un jour.
Great Thief #14






K-dos:
 




avatar
Invité
Invité
Re: D'émouvantes retrouvailles /PV Alessa ♥/ | Lun 27 Oct 2014, 19:41



D'émouvantes retrouvailles

Abiel I. Jeferson & Alessa F. Zavatta


Il s'était passé tellement de choses en quelques instants. J'ai retrouvé Abiel que je pensais mort, puis il me révéla son trouble passé. Peut être que s'il m'avait révélé ses secrets avant sa mort, j'aurais eu une réaction différente. Non, j'en étais même sure, je ne savais pas ce que j'aurais exactement fait, mais ma réaction aurait été différente. Le fait d'avoir été séparés par la mort a été une expérience traumatisante pour moi. J'ai pris conscience de ma faiblesse qu'à partir de ce jour là.

Abiel - « Tu resterais avec la personne qui te détruit à chaque jour, toi? Si vraiment j’étais la pire personne en vie sur Terre ou sur cette île, tu voudrais encore passer ton temps avec moi? Tu m’aimerais quand même? »

Oui, je resterai avec lui. Depuis le jours où j'ai cru le perdre pour toujours, plus rien ne pouvait me faire plus mal que ce que j'avais vécu. Et personne ne pouvait le remplacer. Malgré ses faits, je ne l'abandonnerai pas. S'il sombrait dans les ténèbres, je serai celle qui le ramènerai à la lumière. Mais j'étais pratiquement sure que ce jour n'arrivera pas, j'avais confiance en lui. Je voulais lui répondre, mais Abiel continua.

Abiel - « Je peux te dire qu’en cas inverse, si tu avais été la pire personne qui existe, je ne me serais pas détruit pour toi. Autant que tu saches ce que j’en pense. Tu as beau m’aimer, je ne veux pas que tu restes avec moi si je deviens l’être le plus perfide du monde. Mais de toute façon, il y a peu de chances que je le devienne maintenant, car tu es à mes côtés. Je me sens tellement vulnérable quand je suis en ta présence. Tu contribues à faire de moi une bonne personne, mais je ne crois pas que mes défauts disparaîtront. »

Même si le début de ses propos avaient du sens, le fait de les entendre me pinça un peu le cœur. Je ne savais pas pourquoi il m'avait dit ça. Peut être qu'il voulait que je réfléchisse à ma réponse et à mon comportement vis à vis de lui. Abiel avait l'habitude de fuir ses sentiments, sauf que cette fois ci, j'avais l'impression qu'il voulait m'avertir, comme s'il me disait « attention, c'est ta dernière chance de pouvoir m'échapper ». C'était une façon arrogante de penser, mais je ne pouvais m’empêcher d'en avoir cet impression. J'avais honte d'avoir ce genre de pensée. Moi qui ne voulais pas être une personne spéciale, je ne voulais l'être que pour lui.
Je sentis son corps se rapprocher du mien. Je me sentais invulnérable lorsque j'étais avec lui, c'était comme s'il me donnait un peu de sa force.

« Rien ne m'est plus douloureux que de ne pas être à tes côtés. Alors, je t'en prie, ne refais pas l'erreur de me laisser par peur de me blesser ou pour une autre raison. Je me sens capable de tout surmonter si je suis avec toi. »

J'étais sa faiblesse et lui ma force. Je voulais en rire tellement cette phrase nous décrivait parfaitement. Nous étions si différents et malgré ça, nous étions plus rapprochés que n'importe quels autres couples. L'amour est vraiment quelque chose d'étrange.
Je lui caressai à nouveau ses cheveux.

« Et puis, tu n'as pas à changer tout de suite, on a tout notre temps devant nous. Je serais là pour t'aider. »

Maintenant, je n'hésiterai pas à me faire entendre si jamais ses actions n'étaient pas bonnes. Mais je n'avais encore jamais eu l'occasion de le faire puisque lorsque j'étais avec lui, il était très gentil et doux. La seule vraie occasion de le faire était celle là, mais je sentais qu'il n'avait pas eu besoin de mes mots pour comprendre ses erreurs.

« Je ne te lâcherai pas. »

(C)PER KURU'

Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Julian "L" S. Ramsey
Staffien
Coeurs : 130 Messages : 299
Couleurs : chocolate
J'ai traversé le portail depuis le : 05/08/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Julian Sanders Ramsey dit Lupin. Actuellement je suis : amoureux et pansexuel. Il paraît que je ressemble à : Misaki Yata et à ce propos, j'aimerais remercier : Faelyn ♥
Re: D'émouvantes retrouvailles /PV Alessa ♥/ | Dim 02 Nov 2014, 15:26




D’émouvantes retrouvailles ♥
Abiel & Alessa
ALESSA - Rien ne m'est plus douloureux que de ne pas être à tes côtés. Alors, je t'en prie, ne refais pas l'erreur de me laisser par peur de me blesser ou pour une autre raison. Je me sens capable de tout surmonter si je suis avec toi.

Tu souris enfin. Cette fille était vraiment spéciale. Peu importe ce que tu lui disais, elle s'entêtait à ne pas lâcher. Cela prouvait que son amour pour toi était plus fort que tout. À ses paroles, tu ne rajoutes rien. De toute façon, cela aurait été complètement inutile. Tu la connaissais ta petite Alessa chérie. Il faut croire que ta mort vous avait fait vivre la pire des expériences et cela vous avait marqué. Tu étais certain que si tu lui avait dit ton passé avant de mourir, elle aurait réagit d'une autre façon. Puis tu sens ses doigts caresser à nouveau tes cheveux. Tu appréciait beaucoup cette tendresse de la part d'Alessa. Elle était bien la seule à avoir percé ta carapace pour découvrir qu'au fond, tu n'étais plus aussi mauvais qu'avant.

ALESSA - Et puis, tu n'as pas à changer tout de suite, on a tout notre temps devant nous. Je serais là pour t'aider.
ABIEL - Je sais.

C'est tout ce que tu trouves à dire à cette magnifique femme. Que tu le sais. Et tu seras toujours là pour elle quoi qu'il arrive, mais tu sentais que tu avais nul besoin de le lui dire, elle pouvait le lire dans tes yeux lorsque tu la regardais.

ALESSA - Je ne te lâcherai pas.

Tu souriais en la regardant, le regard attendri par l'amour que tu lui portes.

ABIEL - Moi non plus. Et je ne dis plus rien de plus. Ça me sert à rien de continuer à te dire tout ça. Je crois que le fait de te l'avoir fait réaliser est amplement suffisant.

Tu passes ta grande main dans les cheveux bleutés de ta compagne avec douceur. Toute la douceur que tu ressentais pour elle. Elle était vraiment la meilleure chose qui te soit arrivé dans cette vie et celle que tu avais eu pour deuxième chance. Tu étais tellement heureux de l'avoir retrouvé que cela était indescriptible.

ABIEL - Et si tu me parlais de tes pouvoirs? J'ai envie de connaître les tiens, moi aussi. Si tu les connais, bien sûr.

Changement de sujet. Tu ne voulais plus en parler, car dans un sens, cela te décourageait. Tu chasses ces pensées et déposes un baiser sur le front de ta douce en attendant sa réponse.
Great Thief #14






K-dos:
 




avatar
Invité
Invité
Re: D'émouvantes retrouvailles /PV Alessa ♥/ | Sam 08 Nov 2014, 15:13



D'émouvantes retrouvailles

Abiel I. Jeferson & Alessa F. Zavatta


Je vis les sourires d'Abiel. Un sourire, c'était vraiment ce qu'il lui allait le mieux. Je n'espérais pas de réponses particulières, ces sourires voulaient tout dire. Nous allons pouvoir rester ensemble comme avant, sauf que maintenant il n'avait pas ce lourd secret à garder. J'espérais qu'il allait se sentir mieux et je ferai tout pour qu'il ne baisse pas les bras.

Abiel - « Et si tu me parlais de tes pouvoirs? J'ai envie de connaître les tiens, moi aussi. Si tu les connais, bien sûr. »

Je n'ai appris l'existence de mes pouvoirs qu'à mon arrivée sur l'ile. Je ne les maitrisais pas tous parfaitement, mais j'avais vaguement en tête l'étendu de mes pouvoirs. Après son baiser sur mon front –  Les baisers à cet endroit me donnaient toujours la pêche, comme s'ils enlevaient tous mes soucis, je le regardai avant de lui répondre.

« Je sais que je peux voler, mais je ne suis pas très douée pour ça. Ca me fait encore un peu peur de quitter le sol. »

En réalité, j'avais plus peur de faire une chute que de voler. Je voulais éviter de m'égratigner et avoir le risque de voir du sang. Cette phobie ne s’enlèvera pas aussi facilement. C'est vraiment bête parce que j'étais capable de créer des remèdes grâce aux plantes. Du coup, je n'ai jamais pu tester ce pouvoir.
Je vis sur le mur, derrière nous, de la lierre qui poussait. Une démonstration était surement plus drôle qu'une explication. J'approchai ma main de la végétation, puis je me concentrai. Au bout de quelques secondes, la lierre se mit à décoller de son mur et restait dans les airs. Elle se mettait à bougeait dans tous les sens avant de se replacer sur son emplacement d'origine. De tous mes pouvoirs, c'était celui là que je maitrisais le mieux. J'y avais passé plus de temps à m'entrainer sur celui là. Mais tout était relatif, je restais bien sur une débutante. Je fis un petit sourire.

« Tada, je suis capable de contrôler les plantes. Pour l'instant, je ne peux le faire que sur des petites plantes. Je peux aussi, à partir des plantes, créer des remèdes. Et pour mon dernier pouvoir, je peux me servir des arbres comme portails. C'est un pouvoir très pratique si je ne veux pas faire le chemin plusieurs fois. »

En y réfléchissant, j'avais beaucoup de pouvoir liée à la nature, ce doit être à cause de mon origine féérique. C'était vraiment bizarre à dire. Je n'étais plus une humaine, j'étais à la fois une fée et un ange. Je n'avais aucune idée de quel parent venait mon origine féérique ou angélique, mais ce n'était qu'un détail peu important. Je n'éprouvais pas d'intérêt à connaître mes origines. Mon seul père était Mr Zavatta, et il me manquait. Je me souvins alors des paroles d'Abiel. Il avait pu retourner sur la Terre, j'avais failli oublier de lui demander comment il avait fait.

« Tu as dit que tu avais pu retourner sur Terre, comment as tu fait ?  Je suis allée à l'endroit où je suis arrivée, mais je n'ai pas du tout revu le portail qui m'a amenée ici. »Je baissai la tête.«  Je me demande si mon père va bien... »

L'idée de le savoir inquiet pour moi me terrifiais. Pire, peut être qu'il me croyait morte parce que je n'ai pas pu surmonter la mort d'Abiel. Je pris sa main pour me donner du courage, puis je chassai toutes les mauvaises idées de ma tête.

(C)PER KURU'

Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Julian "L" S. Ramsey
Staffien
Coeurs : 130 Messages : 299
Couleurs : chocolate
J'ai traversé le portail depuis le : 05/08/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Julian Sanders Ramsey dit Lupin. Actuellement je suis : amoureux et pansexuel. Il paraît que je ressemble à : Misaki Yata et à ce propos, j'aimerais remercier : Faelyn ♥
Re: D'émouvantes retrouvailles /PV Alessa ♥/ | Mar 11 Nov 2014, 23:45




D’émouvantes retrouvailles ♥
Abiel & Alessa
ALESSA - Je sais que je peux voler, mais je ne suis pas très douée pour ça. Ça me fait encore un peu peur de quitter le sol.

La raison pour laquelle elle avait peur était de chuter et se faire mal, tu en étais presque certain. Pourtant, tu ne dis rien pour la contredire. Tu savais lire à travers elle comme elle pouvait lire à travers toi. Tu n'avais donc pas besoin de lui signaler que ça n'était pas la principale raison de sa peur. Puis elle bouge dans tes bras pour tendre une main vers une lierre sur le mur. Tu la sentis se concentrer et la lierre se mit à bouger dans tous les sens. Tu souris, car c'était un pouvoir génial et que ça te rappelait une certaine chasse à l'ange dans la forêt, endroit que tu connais comme ta poche.

ALESSA - Tada, je suis capable de contrôler les plantes. Pour l'instant, je ne peux le faire que sur des petites plantes. Je peux aussi, à partir des plantes, créer des remèdes. Et pour mon dernier pouvoir, je peux me servir des arbres comme portails. C'est un pouvoir très pratique si je ne veux pas faire le chemin plusieurs fois.

Ses pouvoirs étaient presque tous lié à la nature. Elle n'avait pas reçu beaucoup de chose de son autre moitié à part peut-être sa beauté angélique. Ce petit bout de femme était extraordinairement belle... et à toi. Cette pensée te faire sourire encore plus et fait monter une bouffée de joie en toi. Tu étais tellement chanceux d'avoir trouvé une fille comme elle qui t'aime de tout son coeur et qui ne te laissera jamais tomber quoi qu'il arrive.

ALESSA - Tu as dit que tu avais pu retourner sur Terre, comment as tu fait ? Je suis allée à l'endroit où je suis arrivée, mais je n'ai pas du tout revu le portail qui m'a amenée ici. Je me demande si mon père va bien...
ABIEL - C'est normal que tu n'aies pas pu retourner dans le portail qui t'a mené jusqu'ici. Nous pouvons créer des portails une fois que nous avons mis le pied une fois sur l'île, mais cela demande beaucoup de pratique et d'énergie. Et ne t'inquiète pas. Je suis sûr que ton père va bien.

C'est ce que tu aimais chez elle. Elle s'inquiétait toujours pour les personnes qu'elle aimait. Elle se demandait toujours comment cette personne allait et se faisait du souci à l'idée que cette personne s'inquiète pour elle. Tu n'avais pas cette qualité à part en ce qui la concerne. Elle était ta seule raison d'être. Tu serres sa main dans la tienne et lui souris à nouveau.

ABIEL - Je peux t'aider à t'exercer pour créer des portails si tu veux, ma belle. Si de voir ton père peut t'aider à enlever cette inquiétude sur ton visage, je le ferai pour toi.

Il n'y a qu'avec Alessa que tu agis comme ça.
Great Thief #14







K-dos:
 




avatar
Invité
Invité
Re: D'émouvantes retrouvailles /PV Alessa ♥/ | Mer 19 Nov 2014, 21:11



D'émouvantes retrouvailles

Abiel I. Jeferson & Alessa F. Zavatta


C'était donc pour cette raison que, même si je restais des heures entières à l'endroit où j'étais arrivée, je ne trouvais jamais de portails. Je venais tout juste de découvrir mes pouvoirs, et il était donc impossible pour moi de créer ces portails. J'étais trop faible. Ma faiblesse ne m'avait jamais dérangé plus que ça, car je savais que s'il y avait des personnes fortes, il y aurait certainement des personnes moins fortes. Cependant, ce n'était pas une raison pour moi de laisser tomber. J'étais persuadée que j'arriverai un jour à créer un portail, mais il va falloir être patiente. Je m'excusai d'avance pour le temps qu'il faudra avant de pouvoir prévenir ma famille. Abiel me rassura en disant que mon père allait surement bien. Je lui souris à ces paroles. Il avait raison, je ne devais pas trop m’inquiéter. Peut être qu'il n'était toujours pas rentré des Etats-Unis, et ne s'était pas aperçu de mon absence ? Non, c'était peu probable. Mon père est quelqu'un de très attentionné, il remarquerait que je ne l'avais pas écrit depuis longtemps et aurait surement des doutes. A nouveau, j'affichai mon air inquiet. Je ne pouvais pas m’empêcher d'émettre toutes sortes d'hypothèses pas très rassurante malgré les mots d'Abiel. Je sentis sa main serrer la mienne. Mon regard se posa sur son attirant visage. Il me sourit à nouveau avant de me proposer son aide afin de m'entrainer dans la création de portails. Je répondit à son sourire par mon sourire.

Il lisait en moi comme un livre ouvert. Abiel avait vu que mon inquiétude était toujours présente, c'était pour ça qu'il me proposa son aide. Il était vraiment adorable et tellement gentil. Franchement, il était impossible de trouver un meilleur homme que lui. Et quand bien même il en existerait, jamais je ne pourrais le quitter. Une fois entré dans ma vie, je savais qu'il y resterait. Il était l'être qu'il me fallait.
Je ne m'estimerais jamais assez chanceuse de l'avoir rencontré. Je voulais lui dire tellement de choses, mais aucun mot ne sortit de ma bouche. Je ne puis lui dire qu'un simple « merci ». Cependant j'étais certaine qu'il comprenait ce que je ressentais. Il n'était pas l'homme de ma vie pour rien.
Je posai ma tête sur son torse. Il ne faisait pas encore très froid, mais sentir sa chaleur me faisait du bien. Je fermai doucement mes paupières, puis je chuchotais quelques mots avant de m'assoupir.

« Tu es le meilleur homme que je puisse rencontrer. »

Je n'étais pas fatiguée au point de m'endormir dès que l'occasion se présentait, mais cela faisait très longtemps que je ne m'étais sentie aussi bien. Disons que toutes mes angoisses étaient retombées d'un coup. Il était rare de ne pas me voir déborder d'énergie, mais lorsque j'eus mes yeux fermés, c'était plus fort que moi, le sommeil m'avait emportée.

J'ouvris doucement les yeux. Je ne savais pas au bout de combien de temps je me suis réveillée, mais j'avais l'impression de n'avoir fermé les yeux que pendant quelques secondes. Je ne m'étais pas rendue compte que j'avais réellement dormi. Je me remis face à lui. J'étais un peu confuse.

« Ne me dis pas que je me suis réellement endormie ? »

Non, je n'ai pas osé ?

(C)PER KURU'



HRP:
 
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Julian "L" S. Ramsey
Staffien
Coeurs : 130 Messages : 299
Couleurs : chocolate
J'ai traversé le portail depuis le : 05/08/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Julian Sanders Ramsey dit Lupin. Actuellement je suis : amoureux et pansexuel. Il paraît que je ressemble à : Misaki Yata et à ce propos, j'aimerais remercier : Faelyn ♥
Re: D'émouvantes retrouvailles /PV Alessa ♥/ | Mer 19 Nov 2014, 22:04




D'émouvantes retrouvailles ♥
Abiel & Alessa
Tu voyais sur le visage d'Alessa toutes ses émotions. Ce n'était pas parce qu'elle était expressive à ce point. C'était parce que tu la connais si bien que tu peux déchiffrer ce qu'elle ressent en ce moment. Cela ne faisait pas plus de 4 ans que vos vies s'entremêlent et tu la connaissais déjà tellement bien. Et inversement. Tu n'aimais pas voir cette inquiétude sur son visage, mais après tes dernières paroles, elle t'avait sourit et tu avais deviné qu'elle avait tellement de choses à te dire. Pourtant, tout ce qui sortit de sa bouche fut un simple remerciement. Ce seul mot te fit sourire encore plus. On aurait dit que ton cerveau ramollissait quand tu étais en sa présence. Une femme aussi douce ne peut pas être traitée autrement qu'avec de la gentillesse.

ALESSA - Tu es le meilleur homme que je puisse rencontrer.

Ces mots, ils voulaient tout dire. Tu savais à ce moment que vos vies ne se sépareraient jamais, que vous êtes fait l'un pour l'autre. En même temps, il n'y a qu'elle qui puisse t'attendrir autant. Tu passes ta main dans ses cheveux et dépose un baiser sur son front avant qu'elle ne pose sa tête contre ton torse. En quelques instants à peine, tu la sentais s'assoupir. La pauvre, elle devait être épuisée. Tu la pris dans tes bras comme une mariée et tu te redressas. Tu te fichais complètement que les autres vous regardent. Toi, tu ne leur accordais aucune attention.

Tu te diriges hors de la place d'Athéna et tu marches pendant de longues minutes - presque une heure - avant d'arriver en vue de la forêt. Tu marches longtemps entre ses arbres pour finalement arriver à un petit village où se situe ta maison, un peu en retrait de celui-ci. Tu y entres avec Alessa toujours dans tes bras. Tu la déposes sur le divan et t'assois près d'elle. Tu la regardes dormir et surtout se réveiller. Elle se mit face à toi en ne remarquant pas que vous n'étiez plus près du marché.

ALESSA - Ne me dis pas que je me suis réellement endormie ?
ABIEL - En effet et je t'ai amené chez moi sans que tu le remarques.

Tu souris à cette femme tellement merveilleuse qui a changé ta vie.

ABIEL - J'étais un peu énervé d'être entouré d'autant de gens. Si tu veux, on peut aller faire un tour en forêt, histoire que je te montre l'endroit que j'aime le plus sur cette île.
Great Thief #14






K-dos:
 




Contenu sponsorisé
Re: D'émouvantes retrouvailles /PV Alessa ♥/ |

 
D'émouvantes retrouvailles /PV Alessa ♥/
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Arios et Chaos - les retrouvailles
» 2x03 - School Reunion (L'École des retrouvailles)
» Retrouvailles
» Retrouvailles familiales
» Retrouvailles

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Marché-
Sauter vers: