Sur le fil de l'eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Dieu des Vents



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Eole
« Dieu des Vents »



Coeurs : 337 Messages : 591
Couleurs : #DF6D14 (Eole) - #6600FF (Athos)
J'ai traversé le portail depuis le : 04/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Eole Actuellement je suis : Marié, en pleine reconquête de sa belle et Bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Lavi - D.Gray-man & Mikoshiba Momotaro - Free! et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi pour le vava & Pride (Fifille) pour la sign ♥
MessageSujet: Sur le fil de l'eau   29th Août 2014, 13:23




Sur le fil de l'eau

Les nuages bougeaient grâce à moi, je faisais mon boulot, c'était à la fois une obligation et un amusement, que demander de plus de toute façon. Je haussais les épaules, il y avait toujours ce père qui ne voulait pas me voir, question famille, je faisait quand même mieux que lui l'air de rien. En parlant d'air, je pouvais sentir le sel marin envahir mes narines. La mer des nuages avait ce charme là, le vent rapportait des effluves que m'enchantais. Une des raisons qui me faisait aimé mon statut encore plus. Mes cheveux roux se balançant au gré de mon élément, je volais dans le ciel. Cette immensité bleue parsemée d'oiseau et nuages de blanc à gris foncé, ces derniers lâchais la pluie, le cycle de l'eau ne s'arrêterait jamais, même si je me retrouve prisonnier. Le vent pouvait bien se débrouiller sans moi, il fallait juste pas se plaindre après si il y a avait une tornade en Louisiane ou dans un autre endroit du globe. L’indépendance du vent n'avait d'égal que sa fougue, j'en étais le digne représentant. Je me souvenais que lors d'une recherche de mon cher père, j'ai rencontrer un gars assez blasé, je me demandais bien comment il allait. Cela faisait un petit temps que je ne l'ai pas vu. Il doit nager quelque part, peut-être ici qui sait, la mer des nuages avait cette particularité, je soupçonnait mon paternel de veiller sur ses serviteurs. Je m'approchais de l'eau me penchant dangereusement près d'elle, je n'avais pas peur, j'étais un fils de Poséidon, alors l'eau c'est fun. Je posais une main sur la surface, elle était si sombre l'air de rien, les mortels, l'ont tellement abîmée. Je lâchais un petit vent faisant rider l'eau. Il ne pouvais s'empêcher de chanter un air à la mode il y a un siècle ou deux, il ne savait plus, mais la rythmique avait tellement été reprise torturée et modifié qu'on savait plus qui était à l'origine de cette dernière. Moi, cela m'était égal. Je sifflais juste pour passer le temps. Entre ciel et mer, la frontière était mince tout de même. Je m'en rendait compte surtout dans des moments comme cela. Je continuais ma mélodie en me déplaçant grâce en vent je faisait des dessins sur l'eau, j'avais l'air d'un gosse, mais c'était très amusant à mes yeux et cela me suffisait comme excuse. Puis j'étais un dieu, je pouvais m'amuser aussi de temps à autre, oui dessiner sur le domaine n'était pas une bonne idée, mais j'étais prêt à avoir un savon Tant que je ne perdais pas une autre partie de mon corps pris dans la malédiction, je portait un joli cache-oeil noir, tout sobriété, je ressemblait à un pirate. Alors que le seul bateau que j'avais voulu squatter, c'est celui de bel Ulysse. Les mortels n'avait plus besoin de moi pour filer sur les mer, sauf si on prenais ces embarcations finissant par marrant. Bien que ce n'était rien de drôle de se confronter aux éléments, sûrement l'adrénaline, ces mortels aiment vraiment confronter leurs peurs.


Modérateur



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
A-Silas "Allen" Thessalis
« Modérateur »



Coeurs : 48 Messages : 319
Couleurs : teal & darksalmon
J'ai traversé le portail depuis le : 13/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Kuru Mon nom est : Andrea-Silas Thessalis, dit "Allen". Actuellement je suis : symfo̱nía de Kureiji et en relation compliqué avec la drogue, l'alcool et Emrys. Il paraît que je ressemble à : Nanase Haruka & Wu Xie (+ IRL Sean O'Pry & Kaya Scodelario) et à ce propos, j'aimerais remercier : myself (kit) + Reyenn (CS & signa) + Zelda (CS)
MessageSujet: Re: Sur le fil de l'eau   29th Août 2014, 21:35



SUR LE FIL DE L’EAU
Eole & H. Allen Heung Kei


Ton corps flottait à la surface de l’eau. Allongé sur le dos, les bras écartés, tu te laisses aller dans le courant, confiant des vagues; tes yeux étaient fermés mais tu voyait tout le même le soleil taper contre ta peau fragile, produisant un voile rouge sous tes paupières, et tu le sentais réchauffer les environs. Tes cheveux bougeaient vaguement, tel une tache d’encre noir, un pan de satin flottant, voir même de soie. Ton souffle régulier était tellement lent qu’une personne extérieur pouvait douter de ton statut de vivant. Mais il n’y avait personne dans les environs. Pas d’êtres aquatiques, pas d’être magique, rien, personne, rien que le vide, l’eau, le ciel et toi. Le vent soufflait doucement sur ton torse nu, mais n'atteignaient pas tes jambes, couvertes d’un jean aussi sombre que ta chevelure d’encre. Tu ne savais plus trop comment tu en étais arrivé là, à voguer sur l’eau tel une chaloupe brisée. Tu ouvres les yeux, regrettant ton geste lorsque le soleil vient s’immiscer dedans, t’aveuglant à moitié; un grognement sourd s’échappant de ta gorge, tu refermes les yeux en basculant en arrière, t’enfonçant lentement dans les profondeurs de l’eau. Dix mètres. Quinze mètres. Tu continues, les yeux à moitié ouvert, fixant les profondeurs, ta respiration toujours lente quoique plus rauque. Une légère décharge parcourt ton corps, et un centième de seconde après, tu immerge de l’eau, provocant une immense vague, tes dix mètres de masse corporelle faisant une légère courbe avant de retomber dans l’eau. La transformation, au fil des années, était devenu de plus en plus facile, jusqu’à l’être comme tu respires, bien qu’elle n’ait pas lieu aussi souvent.
L’eau glissait sur tes nageoires, sur les écailles couvrant ta peau, reflétant des lueurs arc-en-ciel. Tu fendais les courants, ton corps fluide ondulant au rythme des vagues, tes longues pattes avants ornées de nageoires palmés tel un leger galop au ralenti sous la mer; L’eau chassait tes pensées, toute négativité dans ton être s’envolait, loin, au fond de ton âme - avant de revenir aussi rapidement qu’elle étaient parti dès que tu sors de l’eau. L’eau te calmait, t’apaisait, et ce depuis plus de dix ans, te contraignant à une dette sous forme de loyauté envers Poséidon.
Une ombre au passe devant toi et tu tournes la tête, avant de la relever: le soleil projetait l’ombre de tout objet ou personnes passant au dessus de la surface de l’eau, et une telle chose s’était apparemment produite. Sentant une présence divine, tu remues doucement les nageoires remplaçant le crin habituel d’un cheval; était-ce là une divinité marine? Il y en avait un certain nombre, mais tu sais très bien que jamais Aphitrite ne se balladerait seule sur l’Île, sans un danger quelconque. Cela pourrait bien être le genre de Poseidon mais il t’aurait sans doute remarqué - et sa femme également. Dans un élan de curiosité, tu remontes vers la surface, en quelques battements, et immerge avec une certaine violence, 3 mètres au dessus de la limite, secouant la tête.
Il y avait là un jeune homme, un jeune roux à capacité occulaire réduite, qui levitait au dessus du niveau de la mer. Soufflant par les naseau, t’immobilisant - tout en agitant régulièrement la queue pour ne pas que la gravité de l’emporte - tu le fixes, produisant un hennissement rauque, puis cligne des yeux. Une seconde décharge, et tu replonges dans l’eau, en surgissant une seconde plus tard, assis sur une petite masse d’eau; trempé, le regard curieux, tu fixes le jeune roux, que tu as reconnus.
« Eole? »
Tu avais rencontré le Dieu quelques temps plus tôt, au même endroit, ou du moins à peu près - la mer de nuage était nettement trop grande pour que tu puisses t’y repérer normalement. Passant une main dans tes cheveux, tu le regardes, tes yeux bleus n’exprimant aucune émotions.
« Qu’est-ce que vous faites là? »
(C)PER KURU'





silem love:
 
MERCI ZELDAMOUR:
 
Dieu des Vents



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Eole
« Dieu des Vents »



Coeurs : 337 Messages : 591
Couleurs : #DF6D14 (Eole) - #6600FF (Athos)
J'ai traversé le portail depuis le : 04/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Eole Actuellement je suis : Marié, en pleine reconquête de sa belle et Bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Lavi - D.Gray-man & Mikoshiba Momotaro - Free! et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi pour le vava & Pride (Fifille) pour la sign ♥
MessageSujet: Re: Sur le fil de l'eau   29th Août 2014, 23:15




Sur le fil de l'eau

Je jouais comme cela un bon moment avant de voir un animal assez imposant me faire face, je connaissais cette aura, c'était le jeune serviteur de mon cher paternel. C'était donc sa forme alternative, on pouvait pas dire qu'il perdait au change le gamin. Il était tout simplement une bête magnifique, il fallait dire que j'aimais les chevaux et encore plus les cheveux des mers extrêmement rare, et même mythique. Il poussa un petit cri, il s'attendait pas à me voir, il est vrai depuis la dernière fois où je cherchais mon père, je m'étais vraiment pas mal calmer. Cette recherche n'était vraiment terminée, mais je la laissais entre parenthèse pour laisser place à mes aventures avec les quelques mortels que je croisais un peu plus qu'à l'accoutumée, mais ce n'était pas pour me déplaire. Il demandait si j'étais bien Eole, mais bien sûr, on connaît beaucoup de roux qui vole et qui sont beau à se damner ? Il me demandais ensuite ce que je faisais là. Je haussais un peu les épaules.

-Je passe le temps comme je peux Allen, je n'ai pas abonné de voir père, mais j'attendrais qu'il vienne me voir, c'est peut-être un caprice de ma part, c'est le dieu des mers, il a du travail, plus que le mien.

Je n'étais pas sur un an de plus ou de moins, tellement de temps passerait sans que je recroise sa chevelure blonde comme le blé que personne n'égalait, pas même tonton sexy, oui, j'étais fier de mon père, même si être son fils me donnait le statut de divinité mineure, mais je m'en foutait car je pouvais ce que je veux quand je le voulais à ça roxxait du poney argenté. Ce jeune homme avait toujours un air blasé, je me demandait ce que ça ferai s'il souriait, avouez que ça serait assez cocasse de voir ce type sourire, enfin, il exprimait ses sentiments autrement. Je ne croyais pas à son éternel stoïcisme. Même pour les dieux c'était chose impossible. Pourtant les choses hors de notre portée semblait quasi inexistante. Je ne ais si j'arriverai à percer son masque, mais quelque chose me disait de pas m'y tenter sous peine d'en mordre les doigts. Mes ongles n'avait pas besoin de manucure, merci de me le signaler. Je penchais ma tête avant de le regarder dans les yeux, couleur océan, cette couleur du domaine de mon père.

-Je suppose que tu n'as pas vu mon père cs derniers temps, non ça ne presse pas. Je me demandais juste que si comme moi, tu ne l'as plus vu depuis un moment.

Mon père pouvait dire ce qu'on voulait, il pouvait être aussi libre que moi presque rien ne pouvais retenir l'eau, cette liberté dont j'avais hérité malgré moi. J'étais bien son fils, pourtant on avait pas grand chose en commun, je n'était pas blond, j'étais roux, un joli roux. J'étais unique parmi les dieux de l'olympe seul Morphée,avait lui aussi cette couleur. Vent et sommeil, deux choses peuplant la vie des mortels.


Modérateur



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
A-Silas "Allen" Thessalis
« Modérateur »



Coeurs : 48 Messages : 319
Couleurs : teal & darksalmon
J'ai traversé le portail depuis le : 13/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Kuru Mon nom est : Andrea-Silas Thessalis, dit "Allen". Actuellement je suis : symfo̱nía de Kureiji et en relation compliqué avec la drogue, l'alcool et Emrys. Il paraît que je ressemble à : Nanase Haruka & Wu Xie (+ IRL Sean O'Pry & Kaya Scodelario) et à ce propos, j'aimerais remercier : myself (kit) + Reyenn (CS & signa) + Zelda (CS)
MessageSujet: Re: Sur le fil de l'eau   1st Septembre 2014, 14:53



SUR LE FIL DE L’EAU
Eole & H. Allen Heung Kei


Le jeune dieu - ou quelque soit son âge, il était physiquement un des plus jeune que tu avais rencontré ces deux dernières années - hausse les épaules en entendant ta question. mais te lance un regard interessé; la dernière et premier fois que vous vous étiez rencontré, il t’avais dis aimer les chevaux, et ton corps animal y ressemblait fortement - du moins la moitié antérieur - donc son attitude ne te surprenait pas tant que ça.
« Je passe le temps comme je peux Allen, je n'ai pas abonné de voir père, mais j'attendrais qu'il vienne me voir, c'est peut-être un caprice de ma part, c'est le dieu des mers, il a du travail, plus que le mien. »
Tu hoches doucement la tête. Il était vrai que Poséidon était un homme occupé, tel qu’il était rare que, d’ordinaire, il puisse sortir de l’Atlantide. Mais son comportement était tellement puéril que ça arrivait, et bien souvent tu assistais, entre l’impuissance et l’amusement, à ses disputes conjugales. Tu baisses les yeux vers l’eau douce coulant à moins d’un mètre sous lui, l’eau douce sur laquelle tu étais assis . Souvent tu te demandais ce que pouvaient faire les Dieux. Si Amphitrite était encore en train de sermonner Triton, ou Poséidon, ou si elle discutait gaiement avec Nayla. Il était rare que tu discute gaiement. Avec Amphitrite, c’était déjà plus facile; elle agissait comme une mère pour toi, une vraie mère. La dernière fois que tu avais souris, un vrai sourire sincère, un vrai rire, que tu t’étais vraiment amusé, comme lorsque tu était plus jeune, encore vivant ta première vie, c’était sur Terre, avec une fée. A croire qu’entre ta nouvelle maison et la Terre il ne pouvait pas y avoir de sourire sur ton visage.
« Je suppose que tu n'as pas vu mon père ces derniers temps, non ça ne presse pas. Je me demandais juste que si comme moi, tu ne l'as plus vu depuis un moment. »
Il te fixait de son oeil vert, te t’obliges à relever la tête pour plonger tes yeux couleur de glace à son tour dans le sien. Tu te mords la lèvre. Que répondre? Tu avais l’impression que Poseidon voyait plus ses serviteurs que son propre fils. Était-ce normal? C’était loin d’être la faute d’Amphitrite, qui, bien que n’étant pas sa mère, le considerait comme tel. La jeune femme te parlait beaucoup, alors tu en savais plus que ce que les autres pensaient, seulement tu te taisais. Tu avais peur de ce qu’il pouvait t’arriver si certaines personnes savaient que tu avais un lien étroit avec les Divinités. Tu secoues la tête, et lui répond, sans vraiment lui mentir.
« Je l’ai vu il y a moins d’un siècle en effet. » Et pour cause, tu étais né il y a à peine vingt-et-un ans. « Il y a quelques semaines, voir quelques mois. Sur l’Atlantide. »
Tu ne savais pas trop ce qu’il cherchait. Ce qu’Eole voulait savoir de son père. Alors tu rajoutes, incertain.
« Il avait l’air de bien aller. Enfin, il était débordé, fatigué, mais il avait l’air de plutôt bien se porter. J’étais avec Amphitrite, je n’ai pas vraiment fait trop attention. »
(C)PER KURU'





silem love:
 
MERCI ZELDAMOUR:
 
Dieu des Vents



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Eole
« Dieu des Vents »



Coeurs : 337 Messages : 591
Couleurs : #DF6D14 (Eole) - #6600FF (Athos)
J'ai traversé le portail depuis le : 04/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Eole Actuellement je suis : Marié, en pleine reconquête de sa belle et Bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Lavi - D.Gray-man & Mikoshiba Momotaro - Free! et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi pour le vava & Pride (Fifille) pour la sign ♥
MessageSujet: Re: Sur le fil de l'eau   1st Septembre 2014, 15:31




Sur le fil de l'eau

Son regard croisait le mien, comme il y a quelques temps, toujours aussi froid, il ne changeait pas et ce malgré les effort que je faisait pour être gentil. J'avais l'impression parfois d'être un monstre en le regardant. Je n'étais qu'un gosse à son maître, je ne pensais pas lui faire du mal, sa forme animale était bien trop majestueuse pour que je le fasse. Pour ce qui était de belle-maman, je ne prévoyais pas de la voir, mais elle savait que j'existais en ignorant mon affiliation avec son cher mari. Il répondait d'un ton monocorde qui lui ressemblait trop. Il avait il y a moins d'un siècle, c'était évident tout de même, ce serviteur était aussi jeune que laissait paraître son apparence. Je fermais doucement les yeux, combien de temps durerait ce manège, je n'en savais rien, c'est ce genre de choses qui me font retournée vers ma femme, celle a qui j'étais lié avec l'intervention de Tata badass. Il avait vu sur l'Atlantide, la cité sous-marine prenait donc forme, après tout il y avait bien cette île qui volait alors pourquoi pas une ville sous l'eau, j'avais hâte de voir cela de mes propres yeux. Un endroit créer par père pour les gens qui lui sont fidèle et qui aime l'eau. J'étais un fils du dieu de la mer, mais je préférai tout de même le ciel à l'eau. Puis le jeune homme me rassurai sur l'état de ce cher père, il allait bien, mais refaire naître une civilisation engloutie n'était pas de tout repos. J'apprenais par la même occasion qu'il était proche de belle-maman.

-Content de savoir qu'il va bien, ça me rassure dans un sens. Je ne peux pas faire grand chose de plus que d'attendre encore. Merci Tout de même Allen, tu est un gars sympa, malgré ta morosité affichée en permanence sur ton regard.

Je rigolais un peu après ma phrase avant de le regarder tendrement, derrière ce masque de froideur se cachait sûrement un être fragile, difficile de le voir avec sa forme impressionnante, mais cela ne faisait aucun doute dans mon esprit, bien sûr, je gardais cette information pour moi seul, pourquoi devrais-je la crier sur tout les toits ? C'était bien inutile à mes yeux. Je n'avais pas besoin de ce genre de choses pour me sentir fort. Je savais que malgré son caractère fort et indépendant, belle-maman cachait un côté tendre, il suffisait de voir cet homme ou mon demi-frère pour le remarquer.

-Et toi tu vas bien ? Pas trop épuisée par la mise en était de l'Atlantide ? Oh excuse-moi, je suis peut-être trop curieux, mais j'aime être courant des derniers vents qui seront sur toutes les bouches.

Je pouvais parier ma plus belle écharpe que les gens comme sur l'île finirait par préférer cet endroit, surtout quand l'eau était notre camarade. La mer des nuages n'était qu'un endroit de l'île parmi tant d'autre. Je faisait bouger quelques uns d'entre eux avec un sourire sur mon visage, je pouvais un peu parler à ce jeune homme.


Modérateur



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
A-Silas "Allen" Thessalis
« Modérateur »



Coeurs : 48 Messages : 319
Couleurs : teal & darksalmon
J'ai traversé le portail depuis le : 13/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Kuru Mon nom est : Andrea-Silas Thessalis, dit "Allen". Actuellement je suis : symfo̱nía de Kureiji et en relation compliqué avec la drogue, l'alcool et Emrys. Il paraît que je ressemble à : Nanase Haruka & Wu Xie (+ IRL Sean O'Pry & Kaya Scodelario) et à ce propos, j'aimerais remercier : myself (kit) + Reyenn (CS & signa) + Zelda (CS)
MessageSujet: Re: Sur le fil de l'eau   2nd Septembre 2014, 18:56



SUR LE FIL DE L’EAU
Eole & H. Allen Heung Kei


Tu avais l’impression d’avoir lancé un froid entre vous deux. Loin de toi l’intention de le faire avec un Dieu - bien que tu hais Zeus, tu l’ignores - mais tes yeux, que tu tenais de ton père, pâle comme de l’eau de roche ou la glace, faisaient souvent un effet vide et froid.
« Content de savoir qu'il va bien, ça me rassure dans un sens. Je ne peux pas faire grand chose de plus que d'attendre encore. Merci Tout de même Allen, tu est un gars sympa, malgré ta morosité affichée en permanence sur ton regard. »
Tu te mords la lève inférieur en détournant le regard, fixant au fond de l’eau un point fixe, avant de répondre d’une vois traînante, écoutant vaguement son rire.
« Je ne suis pas morose, c’est à cause de mes yeux. »
“A cause”. Tu aimais tes yeux, c’était certains, cette petite partie de toi qui te rendait unique, mais c’était en partie à cause de ton regard de glace que ta vie sociale était considérablement restreinte. Tu le sens qu’il te regarde mais tu ne lèves pas les yeux, continuant d’observer l’eau suivre son cours.
« -Et toi tu vas bien ? Pas trop épuisée par la mise en était de l'Atlantide ? Oh excuse-moi, je suis peut-être trop curieux, mais j'aime être courant des derniers vents qui seront sur toutes les bouches.   »
Tu relèves les yeux, une ombre de sourire passant sur tes lèvres avant de partir encore plus vite qu’elle n’était arrivée. Eole n’était pas un Dieu qui, contrairement aux Dieux majeurs trônant sur l’Olympe, les Enfers et l’Atlantide, était considérablement proche des autres Dieux. Cela ne veut en rien dire qu’il est asocial, mais le roux n’était pas aussi proche de son père que son frère ne l’est, pour diverses raisons; une d’elle étant que son élément est l’air, et non l’eau. Par conséquant, il ne vivait pas sur l’Atlantide et donc n’étais pas autant au courant que toi. Tu croises tes jambes comme tu le peux, les fesses posées sur une petite vagues et les jambes en pendant.
« Je vais bien, merci, j’y travail moins que les Dieux puisque je suis un serviteur sanctuarien. Mais ça avance bien. Il n’y a pas de problèmes, la curiosité n’est pas tellement un défaut. »
Tu avais dis ça comme ça, mais tu n’étais pas tellement curieux. Ou du moins, tu ne t’occupais pas des affaires qui ne te regardent pas, mais tu aimes savoir, connaitres des choses jusque là inconnu de ta personne. La façon dont Eole avait de vouloir savoir ce qu’il se passe chez son père était tout à fait légitime et tu en étais conscient.
« Et vous? La plupart des Dieux que je côtoie sont affairés à l’Atlantide, je n’ai pas vraiment de contacteaux Enfers ou même à l’Olympe - mais je ne m’en plains pas. »
(C)PER KURU'




silem love:
 
MERCI ZELDAMOUR:
 
Dieu des Vents



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Eole
« Dieu des Vents »



Coeurs : 337 Messages : 591
Couleurs : #DF6D14 (Eole) - #6600FF (Athos)
J'ai traversé le portail depuis le : 04/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Eole Actuellement je suis : Marié, en pleine reconquête de sa belle et Bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Lavi - D.Gray-man & Mikoshiba Momotaro - Free! et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi pour le vava & Pride (Fifille) pour la sign ♥
MessageSujet: Re: Sur le fil de l'eau   3rd Septembre 2014, 08:36




Sur le fil de l'eau

Je le regardais toujours, sa manière de réagir exprimait l'air de rien ses sentiments. Les yeux bleu comme l'océan arctique fixait l'eau, comme si mes paroles l'avait réellement touché. Je le regardais, j'observais ses réaction qui en disait plus que son regard, ce qui était assez particulier, mais ayant fréquenté les mortels, je m'étais fait à ce genre de personne l'air de rien, bien qu'il soit différent de toutes ces personnes. C'était un serviteur de mon père pardi, pas n'importe quoi. Je lui souriais, je n'avais pas été très cool, ce n'est pas vraiment mon genre. Je suis un gars plutôt sympa en temps normal, je faisais n'importe quoi ces derniers temps, je me relâchais. Il disait qu'il allait bien, bien qu'il travaillait moins que les dieux aquatiques, il accomplissait sa tâche, j'avais bien quatre de mes fils pour m'épauler dans mon domaine. La seule chose dont je pouvais me vanter c'est ma façon de nager, rien qu'à cela, on voyait bien que j'étais un fils du dieux des océans. Il était attachant à dire que ma curiosité n'était pas mauvaise. Ce le genre de réplique qui me donnait envie de lui barbouiller ses cheveux sombres. Il me demandait ensuite comment, j'allais avant d'ajouter sur un ton monocorde qu'il avait contact qu'avec les dieux marins. Je riais un peu. J'avais un drôle de personnage devant mes yeux, bien qu'un soit bandé. Ce jeune homme me surprendra toujours par ça façon d'être.

-Je vais bien merci de t'en inquiété, les dieux de l'Olympe sont souvent affairé et pour les enfers, on pas pas dire que Hadès chôme. Bien que je suis sûr qu'il y a des moments où lui aussi prends des poses. Faudra que j'aille voir l'Atlantide, pour sûr.

Je restait là en train de planer, ce n'était pas vraiment du vol puisque je n'avais pas d'ailes, j'en avais pas besoin, puis ça aurais fait comme Shama ou Iris me les blesser bêtement à la moindre que je vivais, je préférai ma méthode pour rester en l'air, le vent soutenant mon poids qu'il n'était pas si lourd que cela. Je n'osais frotter ses cheveux, déjà sous sous sa forme animale, il n'était pas des plus farouche, donc mon geste pouvait être mal interprété, je n'avais pas besoin cela en ce moment. Je souriais toujours faisant un rond sur la surface. Avant que mon regard vert croise le sien, définitivement, cet homme serait plus proche de père que je le suis. Tout en lui criait qu'il appartenait à ce monde aquatique. Mes cheveux roux et mes pupilles vertes faisait de moi un être différent, je suis unique dans mon genre.

-Certaines rencontres ne sont toujours agréables, pourtant, elles sont là. J'espère que pour votre personne j'en sois pas une, dans ce cas, je suis navré. Vos yeux sont très jolis, ils manquent un peu d'expression, mais je ne pense pas que ça soit fait exprès.

Cet air blasé, ne pouvait pas être fait exprès, peut-être, je me trompais, mais j'espérais au fond de moi qui il y a un type rempli de sentiments.


Modérateur



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
A-Silas "Allen" Thessalis
« Modérateur »



Coeurs : 48 Messages : 319
Couleurs : teal & darksalmon
J'ai traversé le portail depuis le : 13/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Kuru Mon nom est : Andrea-Silas Thessalis, dit "Allen". Actuellement je suis : symfo̱nía de Kureiji et en relation compliqué avec la drogue, l'alcool et Emrys. Il paraît que je ressemble à : Nanase Haruka & Wu Xie (+ IRL Sean O'Pry & Kaya Scodelario) et à ce propos, j'aimerais remercier : myself (kit) + Reyenn (CS & signa) + Zelda (CS)
MessageSujet: Re: Sur le fil de l'eau   3rd Septembre 2014, 19:43



SUR LE FIL DE L’EAU
Eole & H. Allen Heung Kei


Il avait eut un petit rire et tu te demandais pourquoi. Il ne se moquait pas de toi, tu le savais bien, mais tu te posais tout de même la question, comme n’importe qui le ferra à ta place.
« -Je vais bien merci de t'en inquiété, les dieux de l'Olympe sont souvent affairé et pour les enfers, on pas pas dire que Hadès chôme. Bien que je suis sûr qu'il y a des moments où lui aussi prends des poses. Faudra que j'aille voir l'Atlantide, pour sûr. »
Tu hoches doucement la tête, gardant ta question, qui pouvait prendre un aspect négatif et sarcastique selon les oreilles qui l’écoutent, pour toi. Pourquoi avait-il attendu si longtemps? Il y avait bien des siècles que Poseidon n’avait pas vu son fils roux, et il se demandait souvent s’il ne lui manquait pas. Mais après tout, tu ne connaissais pas grand chose aux relations familiales étant donné les tiennes, en particulier l’arbre généalogique des Dieux qui était plus que complexe, voir inexplicable. Tu pensais à Amphitrite, qui était comme une mère pour toi.
« Je suis sûr qu’Amphitrite serait heureuse que vous lui rendiez visite. »
Et c’était sans doute vrai. La belle nymphe t’avait souvent dit qu’elle s’entendait bien avec Eole, et que, si au fil des années, on commençait à s’y faire, des absences trop longues pouvaient être pénible à supporter, comme c’était le cas avec Triton. Tu lèves les yeux vers le jeune Dieu, qui bouge légèrement - lévitation? Maitrise de l’air?.
« Certaines rencontres ne sont toujours agréables, pourtant, elles sont là. J'espère que pour votre personne j'en sois pas une, dans ce cas, je suis navré. Vos yeux sont très jolis, ils manquent un peu d'expression, mais je ne pense pas que ça soit fait exprès. »
Tu sursautes, légèrement déstabilisé par ses paroles. Malgré ton attitude, tu ne considérais pas, loin de là, qu’Eole était une mauvaise personne, ou une mauvaise rencontre, un mauvais Dieu ou un mauvais quelque chose. Tu hausses les sourcils, abandonnant quelques peu ton masque d’impassibilité excessive.
« Non, non, je ne pense pas que vous soyez une mauvaise rencontre, loin de là. Veuillez m’excuser, je n’ai pas vraiment l’habitude d’être si expressif que ça. »
Tu te mords la joue en évitant son regard. Il t’arrivait d’être expressif, surtout de t'énerver et de sourire, mais pratiquement qu’avec Ton Vampire habituellement, à quelques exceptions près. Gêné, tu tournes ton regard vers l’horizon.
« Merci pour mes yeux. Pour être honnète, c’était ce que ma mère détestait le plus chez moi. »
C’était la plus grande des vérités. Bellatrix Heung Kei avait toujours hait les yeux bleus depuis qu’elle t’avais donné naissance.
(C)PER KURU'




silem love:
 
MERCI ZELDAMOUR:
 
Dieu des Vents



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Eole
« Dieu des Vents »



Coeurs : 337 Messages : 591
Couleurs : #DF6D14 (Eole) - #6600FF (Athos)
J'ai traversé le portail depuis le : 04/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Eole Actuellement je suis : Marié, en pleine reconquête de sa belle et Bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Lavi - D.Gray-man & Mikoshiba Momotaro - Free! et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi pour le vava & Pride (Fifille) pour la sign ♥
MessageSujet: Re: Sur le fil de l'eau   4th Septembre 2014, 09:54




Sur le fil de l'eau

Je souriais doucement, il était tout même sensible aux paroles que je disais, ce n'était pas un jeu, je le savais, mais le voir réagir avait le don de m'amuser follement. Poséidon avait attendu pour refaire vivre l'Atlantide, il avait ses raisons. Avoir son domaine et le revendiquer à corps et à cri ne devait pas être simple même pour un membre important du panthéon, l'île me suffisait avec les cieux, j'avais tout ce que je désirais. Pas besoin d'autre chose de plus dans ma vie, pas même l'amour stable dont Aphrodite m'avais vaguement parlé. Puis il parlait de belle-maman, pas sûr qu'elle m'apprécie pour ce que je suis, j'étais quand même le fils qu'il n'avait pas eu avec elle. On s'entendait bien, parce que j'aimais la mère, mais je n'avais rien dit de ma nature, elle devait s'en douter dans un sens, elle est loin d'être bête, c'est même l'inverse. On se taquine beaucoup, mais c'est drôle. Je voyais son visage changé, j'avais droit à quelques expression, en voilà un honneur que je ne pouvais qu'apprécier. Il disait que n'étais pas une mauvaise personne. C'était toujours bien de l'entendre que malgré mon côté un peu sale gosse, je restais une bonne personne. Le vent est joueur, je le suis aussi dans une certaine mesure. Il se tourne comme pour cacher ses expressions. Il se protégeait d’autrui en étant tel qu'il était, je n'avais pas besoin de plus pour en être sûr. Il acceptait mon compliment, les mamans , parfois ce n'est pas très gentil.

-Je m'en doute, mais je suis content d'avoir pu en voir un peu, j'arrête de chercher la petite bête, promis. Tu as Amphitrite maintenant à tes côtés, elle a son caractère, mais ce n'est pas une méchante. Et si tu le souhaite, je pourrais passer te voir quand je visiterai l'Atlantide. Tu penses y vivre ?

Question tout à fait légitime pour cet homme, c'était un être de l'eau, mais il y aurait peut-être des choses qui le retenait sur cette île, une personne, un ami ou peut-être quelqu'un qui habitait ses pensées. J'avais du mal à le voir amoureux, c'était comme si c'était quelque chose d'anormal. Avec des yeux pareils, il devait faire des ravages auprès des gens homme ou femme. Je tapotais doucement sa tête avant de continuer de voler, même si je n'avais pas d'aile, la maîtrise du vent et mon contrôle de la pesanteur rendait ma façon de me déplacer étrange. Je ne voulais pas d'aile, c'était chiant les ailes, ça s’abîme très vite, trop vite.

-Pardon, je suis trop familier.

Il était comme un enfant, j'avais envie de le protéger, mais je savais que père tenait à l’œil ce jeune homme, bien plus que moi. Peut-être était-ce une marque de confiance ? Oui, ça devait être ça, mon paternel, me faisait confiance, vu les nombreuses requêtes qu'il m'avait fait il y a quelques siècles, il ne pouvait pas nié mon pouvoir et son utilité. Je souriais, ça me mettais du baume au cœur, il n'empêche que le revoir me ferrai plaisir.


Modérateur



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
A-Silas "Allen" Thessalis
« Modérateur »



Coeurs : 48 Messages : 319
Couleurs : teal & darksalmon
J'ai traversé le portail depuis le : 13/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Kuru Mon nom est : Andrea-Silas Thessalis, dit "Allen". Actuellement je suis : symfo̱nía de Kureiji et en relation compliqué avec la drogue, l'alcool et Emrys. Il paraît que je ressemble à : Nanase Haruka & Wu Xie (+ IRL Sean O'Pry & Kaya Scodelario) et à ce propos, j'aimerais remercier : myself (kit) + Reyenn (CS & signa) + Zelda (CS)
MessageSujet: Re: Sur le fil de l'eau   4th Septembre 2014, 20:40



SUR LE FIL DE L’EAU
Eole & H. Allen Heung Kei


Tu relevais lentement la tête en te demandant laquelle il faisait après t’avoir entendu dire ceci de ta génitrice. Si il te demandait pourquoi, tu y irais cash, sans faire de détour, sans mentir. A quoi bon mentir à un Dieu?
« Je m'en doute, mais je suis content d'avoir pu en voir un peu, j'arrête de chercher la petite bête, promis. Tu as Amphitrite maintenant à tes côtés, elle a son caractère, mais ce n'est pas une méchante. Et si tu le souhaite, je pourrais passer te voir quand je visiterai l'Atlantide. Tu penses y vivre ? »
Tu secoues la tête de gauche à droite. Tu ne t’étais jamais demandé si tu allais vivre un jour la-bas, mais la réponse te paraissait, en vérité, trop évidante. Tu vivais sur l’Île, et même si tu n’étais pas très social, il y avait des gens qui comptaient pour toi. Tu ne partirais pas vivre ailleurs, vivre sur Terre, cette Terre qui t’as déjà fait tant de mal. Tu avais des choses à faire ici, et tu ne pensais pas que tu pourrais vivre sur l’Atlantide, en partie à cause du sang elfique et angélique coulant dans tes veines, sans pour autant gâcher ton sang d’hippocampi. Tu ne te sentais pas assez ‘divin’ pour pouvoir y habiter.
« Non, je ne pense pas. J’ai...quelqu’un ici avec qui je vis. »
Tu ne pourrais pas abandonner Rei. Pas après vos années ensemble, après votre promesse. Mais il n’était pas le seul à qui tu tenais. Eole te tapote la tête et tu clignes des yeux, agréablement surpris, puis le regarde voleter autour de toi. Des fois, tu enviais ceux qui possédaient des ailes, ceux qui pouvaient voler, puis tu te disais que tu volais dans le reflet des nuages et c’était tout ce que tu voulais, tout comptes fait.
« Pardon, je suis trop familier.. »
Tu clignes des yeux en le regardant, puis secoues doucement la tête, les traits de ton visage s’adoucissant.
« Non non, vous ne l’êtes pas, ça ne me dérange pas. C’est moi qui suis trop distant. »
Avec une pointe de mélancolie, un faible sourire se dessine sur ton visage, brisant la glace, et tu t’affaisses légèrement. Tu n’avais pas besoin d’être aussi formel en face de lui, ce n’était pas comme être en face d’Hadès et son aura plus qu’impresionnante. Tu passes une main dans ses cheveux noirs.
« Vous qui vivez depuis longtemps...Vous savez si il y a d’autres hybride hippocampi? Je veux dire, encore en vie. »
Tu pensais actuellement à ton père, que tu n’avais jamais vu, jamais entendu parler. Ce n’était pas vraiment quelque chose dont tu parlais avec Amphitrite, et jusque là tu n’avais jamais vu le char de Poseidon, tu ne pouvais donc pas savoir si le mythe que tes semblablesle tirent soit fondé.
(C)PER KURU'




silem love:
 
MERCI ZELDAMOUR:
 



Contenu sponsorisé
« »



MessageSujet: Re: Sur le fil de l'eau   

 

Sur le fil de l'eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sanctuary of Heart :: Principaux lieux de l'île :: Mer de nuages-