Partagez | 
 

 everyday i'm drinking

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Vampire Sang Pur

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Ruth I. Pieter
Vampire Sang Pur
Coeurs : 319 Messages : 513
Couleurs : #660066
J'ai traversé le portail depuis le : 21/05/2013 et on me connaît sous le nom de : Haru, Raka Mon nom est : Ruth Inès Pieter. Actuellement je suis : Célibataire et Bisexuelle Il paraît que je ressemble à : Belgium de Hétalia / Irl - Marilyn Monroe et à ce propos, j'aimerais remercier : Mama Hika ♥
Re: everyday i'm drinking | Lun 01 Sep 2014, 10:56




everyday i'm drinking

Fierté et vampire, ça fait la paire



Ruth regardait la bataille, elle durerait pas bien longtemps, il en était toujours ainsi, les bataille ne durait jamais éternellement, même la guerre entre les vampire et loup-garous n'était que parfois pure fiction créer de toute pièce par les hommes. Au moins les sourire de la dame à ses côtés lui faisait plaisir. Du sang vole et elle voyait la plus âgé se diriger vers lui à une vitesse ahurissante. J'étais soufflé, elle se sentait lente à côté de cette dame aux cheveux sombre comme le charbon. Elle pouvait voir l'action se dérouler devant ses yeux comme une fatalité. Cet homme ne ferait pas le poids contre l'autre vampire, l'enseignante le savait. C'était déjà compliqué d'avoir le dessus avec elle, alors cette ancienne, cela devait être bien pire. Plaqué contre le mur, elle pouvait voir la panique dans les yeux du brun et le blond n'était pas mieux, il tremblait de tout son être, il était aux côtés de l'enseignante, qui elle restait calme face au chahut créer par la dame. La blondinette avait l'habitude, ses oncles étaient toujours fier de montrer leur puissance, donc ce genre de chose lui faisait presque rien. La mort était la seule gagnante, ce pauvre brun en ferai l'amère expérience. Elle vit la femme retourner vers elle. Elle posait ses coudes et la regardait. Elle avait droit à l'éternité, certes. Le barman voulait la remercier, bien que ces mots par la suite firent doucement sourire. Elle prouvait par son action que 'enseignante avait tord de penser comme elle pensait, ce n'était pas une rencontre qui allait la changer profondément. Elle s'était battu pour la liberté, cette douleur, elle ne pourrait jamais l'oublier, elle ne pouvait pas devenir complètement blasé du jour au lendemain.

-Je ne me bats plus depuis un moment, donc dans un sens vous semblez avoir raison, cependant, je pense qu'il y a des choses qui font de nous des combattant. Le temps passé à vivre vous a apporté un grasse lassement. L'ennui est souvent ce qui nous attends à nous êtres qui traversons le temps. Pourtant, je n'ai pas très envie d'arriver à ce moment. Je vais profiter de mon jeune âge.

Ruth pouvait être jeune, la preuve en est avec cet autre vampire. Elle sourrit doucement en prenant son verre d'une main, dans ce dernier de la vodka, voilà un alcool qu'elle aimait assez, qui plus est, il faisait tourner la tête de la plupart de ces camarades de boisson. Il était agréable bien sur d'avoir une personne résistante à ses côtés avec déblatérer sur des sujets plus ou moins sérieux. Elle n'aurait pas gérer le retour à la maison et les vomissements intempestifs. Elle sourit doucement à cette découverte, pas vraiment nouvelle, mais qui avait le don de lui dire que cette fois-ci elle n'avait personne à traîner. Finalement, elle n'avait pas été sympa avec l'autre vampire, cela ne lui ressemblait pas vraiment. C'était une femme bien plus aimable normalement. Comme si depuis son arrivée ici, tout avait changé, elle roula des yeux et pris un peu d'alcool pour se remettre les idées en place.




codage de whatsername.


Une rose de Sha, de Tata, Judi et Nao ♥️ (Je vous aimes tout plein)


Cadeau:
 




avatar
Invité
Invité
Re: everyday i'm drinking | Lun 01 Sep 2014, 21:03

i'm a mermaid, bitch

Se battre, profiter de son âge. Elle avait bien raison. D'un côté, tu regrettais de ne pas avoir fait ça plus tôt. Si on t'avait prévenu que tu ne pouvais pas mourir, tu aurais fait des tas de choses avant de t'ennuyer. Mais voilà, tu l'as appris que tu te lassais déjà de vivre. Ce n'était sans doute plus à penser. De toute évidence, tu ne retournais pas dans le passé. Et quand bien-même ce serait possible, tu serais toujours la même personne, même si à une époque différente. Ta vie était vouée à l'échec, désormais. Si seulement tu avais eu un caractère aussi flamboyant que celui de Ruth, une pureté aussi jolie que celle d'Alice, une volonté de fer comme celle de Freya. Oui, tu aurais tant aimé ne pas être toi.

Et ensuite ? Que ce serait-il produit, si tu n'avais pas été toi ? Tu te serais enviée, d'avoir l'éternité devant toi, de connaître tout et tous, de tout savoir. Parce que tu étais une éternelle insatisfaite, à travers les âges et les siècles. Tu étais comme ça, depuis toujours, et jamais ça ne changerait. Tu n'étais plus en mesure de faire autrement. Bien trop bas tu t'étais enfoncée.
─ Vous avez bien raison.
Lentement, tu poses ton verre à tes lèvres. Oui, tu étais lasse, oui, tu étais fatiguée, oui, tu aurais aimé mourir plus tôt. Ou mourir tout court. Mais voilà, il n'y avait plus aucun moyen de revenir en arrière, et il fallait vivre avec. Ou mourir avec, quelle différence. Tu soupiras doucement à cette idée.

Tu fais courir tes doigts sur le bar, alors que tes yeux se reposent sur Ruth. La jeunesse éternelle. Quelle ironie. Tu te sentais plus vieille que jamais, ton corps aussi. La fatigue d'esprit était aussi affligeante pour les muscles que pour le moral. Tu n'en sortirais jamais ? Alors pourquoi sortais-tu encore de chez toi ? Pourquoi vagabondais-tu encore dans les rues ? En quel honneur ? Tu avais déjà tout vu, tout appris, tout connu. Il n'y avait plus jamais rien de nouveau, rien d'étonnant. Au lieu de quoi, tu préférais oublier ça sous l'alcool. La bonne blague, tu ne sentais même pas le goût de la boisson.
─ Boire est vraiment infect. En plus de ne pas la goûter, je ne la sens pas passer à travers ma gorge.. Le pire, c'est que je vais partir d'ici sans payer et que personne n'osera me rattraper ou me hurler dessus..
Un bref sourire se dessine en direction du barman. Tu aurais aimé qu'il entende mais décidément, il était trop occupé à sa vaisselle. Pourquoi est-ce qu'il ne pouvait pas faire comme tout le monde, et écouter les conversations des clients ? brr. Tu aurais aimé qu'il tente de te fracasser la gueule. Mais non, monsieur veut faire la vaisselle. Décidément, entre le poltron qui s'enfuie et le barman qui fait la sourde-oreille, tu étais mal tombée, aujourd'hui, pour t'amuser.
Great Thief pour Eva ♥
Vampire Sang Pur

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Ruth I. Pieter
Vampire Sang Pur
Coeurs : 319 Messages : 513
Couleurs : #660066
J'ai traversé le portail depuis le : 21/05/2013 et on me connaît sous le nom de : Haru, Raka Mon nom est : Ruth Inès Pieter. Actuellement je suis : Célibataire et Bisexuelle Il paraît que je ressemble à : Belgium de Hétalia / Irl - Marilyn Monroe et à ce propos, j'aimerais remercier : Mama Hika ♥
Re: everyday i'm drinking | Mar 02 Sep 2014, 22:16




everyday i'm drinking

Fierté et vampire, ça fait la paire



Ruth entendit son abandon, elle roula des yeux. Elle ne voulait pas avoir raison à tout prix, mais bon ne pas avoir tord avec une ancienne de sa race gonflait la fierté de la blondinette. Elle avait bien l'intention de garder sa flamme, sa foi de ivre en elle, de profiter de ce que la vie lui offrait et l'air de rien. L'éternité, elle s'y ferai, elle vivait déjà bien son célibat prolongé, il faut dire qu'elle aimait cette liberté de ses mouvements, tout ce qu'elle devait s'occuper c'est de son lion, son affilié qui mangeait plus que de raison. Puis l'autre vampire ajoutait que boire était infect, elle ne sentait plus les sensation, le temps les privaient de leur goût. La prof avait du mal à l'imaginer, c'était complètement improbable pour elle, c'était comme mourir, perdre le goût, juste aimer le sang. L'autre vampire avait un discours presque désespérée. Elle posa une main sur son épaule, se voulant un peu rassurante pour la dame qui l'accompagnait pour la soirée. Elle n'allait pas la laisser dans la morosité, elle avait bien secoué les puces d'un vieux vampire et sortit au moins un peu de sa déprime, elle n'était pas psy, mais prof. Son métier était un peu ça l'air de rien, même si transmettre le savoir était son but premier, les gens étaient ce qu'il sont. Étendre son savoir, comportait aussi de comprendre les gens ordinaire, elle qui traversais les époques sans qu'il ne marque sa jolie peau pâle.

-Vous avez fait peur à la plupart des gens qui sont ici après tout. Votre numéro en a du en effrayer plus d'un, moi, ce genre de choses ne me font rien. J'ai l'habitude.

Ruth lui souriait, elle n'avait pas honte de sa vie avant d'arriver sur cette île, elle était resté en Belgique et avait dragué les petits-fils des mineurs de charbons, de jolis italiens, mais elle avait tourné la page en venant ici. Elle vivait seule et ne se préoccupait plus de l'amour, l'air de rien ça enlevait une chaîne qui l'avait retenue toute ses années. Elle tapota les épaules avec un sourire l'ancienne. Elle devait surtout ne pas oublié que cette rencontre, malgré le temps qu'elle avait passé à s'ennuyer comme un rat mort, la mort qui viendrait pas au final. Elle lâcha un petit soupire en engloutissant son verre avec un léger sourire, ce n'est pas un peu d'alcool qui la rendrait un peu saoule, pourtant, elle se demandait bien qu'est que ferai pour elle, elle n'avait envie de tester, pas sûr qu'elle finisse bien, à cette pensée, elle eut un petit rire. Une hilarité qui ne dura point point longtemps car elle croisa le regard de l'autre femme.

-Les gens ont vite peur, pourtant elle les rends parfois plus fort, un sentiment qu'on oublie parfois nous les vampires, la peur.

Ruth n'avait pas peur de grand chose, il en était ainsi depuis longtemps, puis quand quelque chose voulait la faire reculer, elle avançait en fonçant droit devant.




codage de whatsername.


Une rose de Sha, de Tata, Judi et Nao ♥️ (Je vous aimes tout plein)


Cadeau:
 




avatar
Invité
Invité
Re: everyday i'm drinking | Dim 07 Sep 2014, 19:20

i'm a mermaid, bitch

Immatérielle lorsque ton souffle transperce le silence. Tu semblais te pavaner tel le fantôme que tu étais, comme pour hurler ta transparence. Les regrets te rongent mais dans tes yeux pas la moindre lueur de désespoir ne luit. Irréelle, comme si tout te passait au travers sans jamais te faire sourciller, comme si sa voix ne t'avait jamais atteinte. Tu flottes dans une sorte de vapeur imaginaire, une idée perdue dans ton esprit. Là tu te perds, elle est chez elle. Là où tu te mens, elle murmure. Tu avais oublié des tas de questions, comme des tas de réponses, chaque fois plus futiles et inutiles les unes que les autres.

Tes yeux se perdaient de sous tes longs cils dans le liquide doré qui stagnait au fond de ton verre. Tu fuyais, de toutes tes forces, une réalité que tu pensais éphémère. Celle de ta perte. Tu étais toujours là, tu pouvais respirer, danser, hurler, rire, tu pouvais bien faire semblant d'être malheureuse et pleurer, faire semblant d'être en joie et sourire, tu pouvais bien faire semblant d'être en vie et humer le parfum d'une taverne sordide. Pourtant, rien de tout cela. Tu ne hantais les lieux qu'en tant que spectre de ta propre existence. La blonde, elle, était là. Capable de toucher, d'effleurer sa peau, tu aurais pu l'approcher, sentir une maigre chaleur mais rien. Aucune chaleur, aucune douceur. Irréelle. Un sourire décore tes lèvres lorsque tes pupilles sombres se relèvent vers le visage de la demoiselle.
─ Je n'ai pas oublié la peur. Je ne l'ai simplement jamais connue qu'à travers le regard des autres.
Tu te lèves et replaces sur tes cheveux ta capuche noire, son ombre camouflant ton regard perdu vers la blonde. Tu aurais pu lui dire au revoir de n'importe quelle manière, tu aurais pu filer sans rien dire, pourtant tu restais là, à ne pas savoir quels mots prononcer. Sans doute paralysée par une incertitude trop profonde. Comme une écharde qui te resterait dans le pied sans jamais te faire crier. Tu te grattes la joue du bout des ongles.
─ Il est temps pour moi de vous fausser compagnie, chère Ruth. Ce fut un plaisir.
Disparue. Envolée. Tu n'avais même pas payé. De toutes façons, tu n'avais pas de quoi. On pouvait dire que maintenant, vous étiez quittes, toi et le barman. Tu lui avais au moins épargné de se mêler à un combat répugnant d'égoïsme et d'ivresse.
Great Thief pour Eva ♥




Contenu sponsorisé
Re: everyday i'm drinking |

 
everyday i'm drinking
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [JEU] DONE DRINKING DELUXE : Réussirez vous à rentrer chez vous sans tomber? [Payant]
» Speed Drinking !!!
» Des smileys à proposer?
» The Buffy drinking game
» Je pense que je vais chanter AKB48-Everyday Katyusha!

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Ruelles sombres-
Sauter vers: