Partagez | 
 

 Quand un imbécile heureux se fait repérer bêtement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 404 Messages : 604
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Quand un imbécile heureux se fait repérer bêtement | Sam 16 Aoû 2014, 11:52



Quand un imbécile heureux se fait repérer bêtement
F E A T Héra


J'observais les arbres qui se balançais en grinçant, un sourire aux lèvres sur mon visage, observer la nature était toujours quelque chose que j'aimais pas dessus tout. Je remettais mon arme sur mon épaule, je la portais par habitude, puis il fallait dire qu'elle avait pas mal servi ces derniers temps comme si le destin mettait dans mes pattes un tas d'ennui pour exercer cet art que j'avais appris de mon maître, cet homme que je respectais au fond de moi. Malgré mon écart de conduite à mon attachement à lui. Puis il avait dit que je pouvais en profiter, la question n'était pas de profiter, mais de trouver un terrain stable pas de ceux qui me laisserai pantois. Je riais un peu tout seul, malgré mes sentiments un peu douloureux, je voyais toujours la vie comme quelque chose de merveilleux. C'était toujours un plaisir de voir les gens s'agiter, bien que je préférai avoir plein de nature autour de moi. Le parc était un bon mixage pour les citadins, ce que je serai jamais dans le fond. Le forêt était ma maison, paradoxalement, je vivais à la montagne, donc entre domaine des fées et des elfes, j'avais le choix. Les deux races avaient leurs avantages. Bien que dans ma tête une fée ressemblait plus à la fée clochette. Je ne me voyais pas le dire devant une personne de cette race, elle serai sûrement un peu vexée, mah, il faut dire que je n'ai pas croisé, donc je ne pouvais que me baser sur ce que j'en avais vu dans les films mignons de Logan. Je m'installais près d'un arbre observant les feuilles redevenues vertes depuis un moment. Elles n'allait pas tarder à tomber, un nouveau cycle des saison passerai encore devant ma truffe, mais c'était différent, j'étais à présent plus mature, du moins, je l'espérai, j'eu un rire intérieur à cette pensée, moi mûr, ça semble tellement incompatible. Je m'appuyais sur le tronc, quand je sentais au loin une présence familière, je fronçais les sourcils, il fallait dire que rencontre précédente ne s'était pas si bien passé, impossible d'oublier cette odeur, je ne pouvais pas me tromper de personne, la reine des déesse était pas loin et j'allais encore sûrement pour mon grade, un simple mortel à ses yeux, qui plus est un incapable. Je grognais un peu, je n'étais ps d'accord, j'étais fort, mon maître me l'avait dit, aucune raison de douter de cette force qui sommeille en moi. Je respirai à fond utilisant mon pouvoir pour pas qu'elle remarque ma présence, il va sans dire que je reculerai pas si je l'avais devant moi, je ne suis pas un lâche. Ni maintenant, ni jamais. Je ne me cachais pas vraiment n'importe qui pouvait me voir, mais mon pouvoir me rendait presque invisible au plus pressé. J'étais un homme digne de ce nom. Je resserrai la lanière qui retenais le fourreau de mon katana. Ma seule arme réelle quand j'étais humain, loup, j'avais mes crocs puissants. Pas de force surhumaine ou de rapidité, juste un odorat qui m’embêtais par moments. Mais pratique, surtout là, j'avais repéré une déesse.

CODAGE PAR CALI' POUR ATSUO. PAS COPIER MERCI. ♥



Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Quand un imbécile heureux se fait repérer bêtement | Sam 20 Sep 2014, 17:44




∞ quand un imbécile heureux
Atsuo F. Kazuki & Héra


Mont Olympe, 10h45, calme.
Héra se lève, elle baille paresseusement et se lève. Elle avance gracieusement vers la porte où elle tire la petite ficelle qui actionne la sonnette des serviteurs. Quasi-immédiatement, ces derniers entrèrent dans la pièce sombre et se précipitèrent entendre les draps, ouvrir les volets, préparer la table pour le petit déjeuner et repartirent chercher le guéridon sur lequel était posé, comme tous les matins, une cloche qui contenait son repas. En attendant que tout cela arrive, elle se coiffe, vérifie ses ongles, enfile une robe gracieuse : violette avec des froufrous beiges à partir des genoux, puis s'en va s'asseoir à sa table, tandis que les serviteurs arrivent prestement poser la cloche avant de repartir aussi vite qu'ils sont arrivés, comme chaque matin. C'est ça l'éternité, on a sa petite routine, qui ne change pas, et ceux jusqu'à la fin des temps, pour l'éternité. Mais cela ne gênait pas Héra le moins du monde. Imposer ses idées, se faire traiter en Reine, et être la Reine lui convenait parfaitement, et puisque cela doit durer pour l'éternité, que cela reste ainsi. Elle tira la cloche et la posa à côté du plat, elle prit son petit déjeuner à son allure. Quand elle eût finit, elle se leva, remit la cloche sur le plat, se dirigea vers la porte et tira une nouvelle fois la ficelle. Elle quitta ensuite ses appartements, croisant au passage ses serviteurs, venus ramasser son repas.

Sactuary of Heart, 11h26, agitation.
Héra se posa en douceur dans le parc verdoyant de l'île. Il y avait pas mal de monde en cette fin de matinée, principalement des couples qui passaient en s'embrassant ou des jeunes enfants avec leur parents, parfois même des adolescents qui se rendaient à leur cours de l'après midi, ou d'autres qui prenaient leur pause déjeuner au calme. La déesse se mit en marche d'un pas gracieux, se baladant dans les allées du parc, allant et venant selon les chemins qui la tentait. Elle n'était pas là pour faire quelque chose de précis, c'était une sortie comme… comme les mortels pourraient les faire, juste pour prendre l'air, histoire de. Elle finit par s'asseoir sur un banc, situé devant des buissons. Un matinée assez tranquille pour une vie de déesse éternelle… Mais est-ce que cela allait durer ? Héra sentit que quelque chose (ou quelqu'un) était proche d'elle, elle se sentait observée. Elle balaya du regard les alentours, il n'y avait que les buissons dans lesquels quelque chose (ou quelqu'un) pouvait se cacher. Elle écarta les buissons et tomba sur quelqu'un… quelqu'un qu'elle connaissait déjà.

❝ Tiens, Atsuo, cela faisait longtemps.

Héra attrapa Atsuo par le bras et l'emmena s'asseoir sur le banc, puis elle se posa à côté de lui, un petit sourire sur les lèvres. Elle croisa les jambes et se tourna vers le lycan, un bras sur le banc (position clichéeeeee). Elle sourit une nouvelle fois et prit la paroles.

❝ Dis moi, dis moi, ça fait un bail. Qu'est ce que tu deviens ?

Il fallait sous entendre par là : "tu t'es amélioré ou je dois te refaire un speech ?".

made by great thief.

Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 404 Messages : 604
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Re: Quand un imbécile heureux se fait repérer bêtement | Sam 20 Sep 2014, 18:48



Quand un imbécile heureux se fait repérer bêtement
F E A T Héra


Bien planqué ou presque, j'étais tapi et j'attendais qu'elle passe son chemin, mais elle était une déesse, elle devait sentir ma présence d'une façon ou d'une autre, pas de la même manière certes, mais bon. Je souriais un peu me tassant un peu, mais j'oubliais parfois que je n'étais pas une personne petite, j'étais même assez grand quand on y pensait. Mah, ce n'est pas grave, se faire discret, utilisé son pouvoir pour paraître le moins présent dans ce parc. Elle s'installait sur le banc, je voyais son regard s'attarder sur les buissons, je suis mort, par Zeus, qu'ai-je fait pour mériter le courroux de ta femme ? Sérieusement, elle me voulait quoi à la fin, se moquer, c'était déjà fait. Elle se levait et se dirigeait vers moi, j'aimais pas ce regard sadique, je reculais, on se demandait pourquoi je n'aimait pas les femmes. Elles ont à leur tête, une déesse qui m'en veut parce que je ne savais pas me battre contre un petit sans-cœur. Elle écartait les feuilles, j'étais face à elle, j'esquissais un petit sourire, je vais mourir, maman, j'arrive, je n'aurai jamais connu l'amour véritable, j'ai aimé, ça oui. Elle me choppait le bras, j'étais obligé de la suivre, c'est qu'elle avait de la force, de ce côté Logan se démerdait pas mal. Elle me forçait à me mettre sur un banc assis. Fuir, impensable, je suis pas un trouillard et elle me rattraperait de toute façon. Elle demandait simplement ce que je devenais. Bon je sens que quoi que je lui dise, je vais avoir mon lot de reproches. Je respirai un peu.

-Mah, j'ai battu une bonne trentaine de sans-cœurs, ils ont attaqué le dojo du maître, si vous voulez savoir, je me suis très bien débrouillé, j'ai même appris quelque chose à mon maître. J'espère que cela vous satisfait.

Après je savais qu'elle pourrait me reprocher autre chose. Elle trouverai, cette déesse était toujours aussi cruelle, ou il y avait-il des exceptions en dehors des dieux, je me souvenais vaguement d'une légende, Ulysse, bah, il avait du bol ce mec, moi je suis obligé de me coltiner sa mauvaise humeur, au moins, elle ne la lâcherait pas sur une personne plus fragile, si ça peut servir, autant qu'elle y aille à fond, ça ne changera pas ma philosophie de vie, encrée dans ma tête depuis bien trop longtemps. Elle permettait de relativiser mes échecs, quelque chose de bien pouvait m'arriver à tout moment, comme cette nuit, un rougissement se balada brièvement sur mes joues, je n'étais pas seul. J'avais une déesse à mes côtés, je sentais qu'elle allait me cuisiner, tant qu'elle me plonge pas dans l'eau, tout allait bien. Je pouvais me débrouiller. Rester calme et cool. Comme je fais d'habitude, elle allait pas m'étrangler, enfin j'espérais qu'elle allait éviter ce genre de gestes. Pas très envie de voir mon espérance de vie raccourcie à cause d'un mot de travers, d'un geste ou d'une respiration.

-Je suis plus fort qu'hier, moins que demain.

CODAGE PAR CALI' POUR ATSUO. PAS COPIER MERCI. ♥



Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Quand un imbécile heureux se fait repérer bêtement | Dim 21 Sep 2014, 16:03




∞ quand un imbécile heureux
Atsuo F. Kazuki & Héra


Parc, 11h43, vague bruits de conversations
Héra était assez impatiente de nature, mais là avec Atsuo elle avait tout son temps. Atsuo c'était ce lycan qu'elle avait surpris à l'espionner dans la forêt il y a quelques temps, ils avaient ensuite été attaqués par un sans-coeurs, elle avait demandé à Atsuo de l'aider à le battre, pour voir de quoi un mortel était capable, mais il n'avait pas réussi et elle avait été obligé de se salir les mains, ce après quoi elle avait ordonné au lycan de s'améliorer, sinon quoi il serait sévèrement puni par la Reine des Dieux en personne. Depuis elle l'avait un peu oublié, c'était vrai, mais maintenant qu'elle l'avait sous la main elle n'allait pas le laisser filer avant qu'il lui ai raconté deux trois détails croustillants sur ce qu'il a fait depuis sa dernière rencontre.

❝ Mah, j'ai battu une bonne trentaine de sans-cœurs, ils ont attaqué le dojo du maître, si vous voulez savoir, je me suis très bien débrouillé, j'ai même appris quelque chose à mon maître. J'espère que cela vous satisfait.

D'accord, donc au moins le point positif et le plus important c'est qu'il a réussi à battre des sans-coeurs, le nombre on s'en fiche, ce qui compte c'est que maintenant il sait au moins en tuer un. Après… "dojo du maître", Héra, ça l'intrigue, elle aimerait bien en savoir plus, elle posera la question plus tard. Le "je me suis très bien débrouillé" ne déborde pas de modestie mais elle n'en avait pas grand chose à faire de ce genre de détail alors elle ne fit comme si elle n'avait rien entendu, pareil pour le "j'espère que cela vous satisfait" qui sonne un peu "j'espère que ça te plait parce que je t'emmerde moi" à l'oreille de la déesse mais passons. Héra leva les yeux sur le visage d'Astuo et remarqua qu'il rougissait, et elle se demanda à quoi il pensait. Mais à quoi bon lui demander, c'était un mortel, qu'est ce qu'elle pourrait faire de la vie privée d'un mortel sérieusement ? Si elle n'avait pas été sûre qu'il rougissait pour autre chose, elle lui aurait demandé si c'était elle qui le faisait rougir, mais dans cette situation c'est certain que ce n'est pas le cas.

❝ Je suis plus fort qu'hier, moins que demain.

Héra eut un rire faible. Ce mortel était imprévisible et hilarant, il pouvait sortir de ces âneries ! Cette phrase est… juste drôle il n'y avait pas d'autres mots. Sorti comme ça de la bouche d'Atsuo ça sonne assez faux, mais passons. Que lui dire de plus ? Elle savait maintenant qu'il s'était amélioré, et quoi maintenant ? Lui faire combattre un sans coeur ? Pas intéressant, et ce n'est pas une bonne idée d'en lâcher un dans un parc, et puis ça le fait moyen quand t'es dieu de balancer un sans coeur sur les mortels, même si t'aime pas ça. Ah oui, ça lui revient, le maître !

❝ Qui est ce "maître" dont tu parles ? Qu'est ce qu'il t'enseigne, et pourquoi ?

Ca fait beaucoup de question et d'ordres dans la même phrase mais que voulez vous, c'est Héra aussi, ce n'est pas comme si Atsuo avait sa grand mère en face de lui, fallait pas s'attendre à ce qu'elle lui donne des chocobon en lui tirant les joues, vous avez cru quoi vous. Elle réfléchit un instant… Hm, il manquait quelque chose, elle avait oublié de poser une question… Ca allait lui revenir elle en était sûre…

❝ Ah oui, et où est-il ?

Si vous pensiez que vous pouviez échapper aux questions d'Héra vous êtes une personne bizarre.

made by great thief.

Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 404 Messages : 604
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Re: Quand un imbécile heureux se fait repérer bêtement | Lun 22 Sep 2014, 10:16



Quand un imbécile heureux se fait repérer bêtement
F E A T Héra


J'ignorais ce que voulais vraiment Héra, une seule chose est sûre, c'est qu'elle s'amusait de ma crainte, c'était un dieux, pas n'importe qui, il fallait que je me sois mise la mère des dieux à dos. J'étais doué décidément. Elle riait, ça ne présageait rien de bon tout cela. Je retenais avec peine un frisson qui me parcourrai entièrement. La femme faisait un peu peur, mais il pouvait s'en sortir après tout il l'avait fait la dernière fois, il croyait. Il pouvait y croire. Il respira doucement. Il devait rester calme, ne pas répondre aux provocations de la déesse. Elle demandait qui était le maître, ce qu'il enseignait et pourquoi le faisait-il à moi. Je serrai les dents, il était comme un second père. Oui, j'avais un peu dépassé les limites avec ce dernier, mais je ne regrettais rien. Je profitais du temps de réflexion de la femme pour rester seul avec mes pensées, elles allaient un plus pour Logan. Je devais arrêter de m'éprendre comme ça. Elle demandait où il était. Je savais déjà que je n'avais aucune chance d'échapper à ses questionnements. Je roulais des yeux avant de reporter mon attention sur la femme, vraiment, je préférai les hommes.

-C'est lui qui a appris à me servir d'un Katana, son nom est Riku, il l'enseigne parce que c'est un homme qui a un sens de l'honneur développé, pourquoi à moi, il m'a recueilli sous son toit et les choses se sont faites comme cela. Où il est en ce moment ? Je l'ignore, il vit avec moi dans la montagne sinon. Il est bien plus fort que je serrai jamais.

J'étais franc, pourquoi mentir à madame la déesse des déesse, c'était totalement suicidaire, on est d'accord. Bien que la vérité contenait un peu de dangerosité, je le savais plus que tout, je savais ce qu'elle était, la déesse du mariage, même les dieux ne s'opposait ces unions forcés. Pourtant Eros était un gros pied de nez à ses décision. Je souriais un peu, il avait moyen d'éviter la colère de la déesse. Car c'est bien beau de m'être améliorer et tout, je savais qu'elle pourrait me poser des autres question, tant qu'elle trouvait de quoi s'amuser de ma personne , elle continuerait son attaque, avec ses questions et ses sourire sadiques. J'avais un peu peur, mais qui n'aurai pas peur dans ma situation ? Rester zen, pensez à un moment agréable, regarder un Disney avec Logan, dans ses bras. Décidément je suis épris du vampire, il veut pas sortir de ma tête, pourtant, il devrait pas y être pour cela, mais pour son amitié. Je serrai le poing.

-C'est un homme assez timide, il n'est pas aisé de le croiser en dehors de son dojo.

Je voulais protéger le maître, il pouvait le faire tout seul, je le savais pertinemment. Pourtant, j'en sentais le besoin. Garder les deux hommes de ma vie en vie, voilà mon devoir entant que manieur de katana. Peut-être devais-je simplement attendre qu'elle se calme toute seule. Mah, on verra.

CODAGE PAR CALI' POUR ATSUO. PAS COPIER MERCI. ♥



Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Quand un imbécile heureux se fait repérer bêtement | Mer 24 Sep 2014, 17:41




∞ quand un imbécile heureux
Atsuo F. Kazuki & Héra


Parc, 11h47, calme total
Toutes ces questions pouvaient paraître bizarre pour certains, pour Héra c'était des choses qu'elle faisait souvent, poser des questions sur des personnes pour avoir le plus d'informations possible sur eux, afin de savoir comment les manipuler ou autre, vous voyez ? C'est super pratique pour une Reine de pouvoir se servir de ses sujets, et cela apportait une sorte de satisfaction personnelle à Héra quand c'était de mortels dont elle se servait. Enfin bref, ne parlons pas de ça maintenant, revenons à Atsuo et son fameux "maître". Héra avait sérieusement hâte de savoir qui il était, voir un peu qui le lycan fréquentait, comme ça elle pourrait encore apprendre des choses sur lui, et l'aider à… Oui d'ailleurs aider à quoi ? A la base Héra s'était auto-nommée la formatrice de l'hybride, mais si il a un maitre cela ne sert à rien… Enfin, elle devait juste lui permettre de battre un sans coeur et franchement… Elle avait pas fait grand chose, à part lui gueuler dessus de s'améliorer, jusqu'à ce qu'elle l'ai en face d'elle, elle ne l'avait pas revu, donc on peut conclure qu'elle n'a rien fait au final… Mais si elle n'avait pas été là, aurait-il battu un sans coeur ? Sans lui avoir gueuler dessus pour le motiver, il n'aurait rien fait, n'est ce pas ? Donc tout le mérite reviens à Héra, CQFD. Enfin bref, voilà.

❝ C'est lui qui a appris à me servir d'un Katana, son nom est Riku, il l'enseigne parce que c'est un homme qui a un sens de l'honneur développé, pourquoi à moi, il m'a recueilli sous son toit et les choses se sont faites comme cela. Où il est en ce moment ? Je l'ignore, il vit avec moi dans la montagne sinon. Il est bien plus fort que je serrai jamais.

D'accord, donc les informations à retenir cette fois ci c'est que Riku est pour l'instant porté disparu dans les fichiers du lycan, qu'il vit en temps normal avec lui et qu'il enseigne le Katana, en ce qui concerne Atsuo il faut retenir qu'il se sous-estime. Héra détestait ce genre de gens qui disaient "ah mais non mais il est trop fort je lui arriverais jamais à la cheville !". TU. BOSSES. ET. TU. PEUX. Voilà ce qu'Héra avait envie de leur cracher à la figure à chaque fois, c'est un truc de lâche cette phrase, un truc de jaloux, et ça les jaloux elle leur foutrait des baffes la Reine des Dieux. Elle vit Atsuo serrer le poing du coin de son oeil et releva la tête en sa direction. Qu'est ce qui le faisait avoir ce genre de spasme ?

❝ C'est un homme assez timide, il n'est pas aisé de le croiser en dehors de son dojo.

Ah, voilà pourquoi il serait le poing, il veut protéger son maitre d'Héra. Il est mignon ce lycan, mais la Reine de Dieux, qui déteste, certes, les mortels, n'en touchera jamais un sans raisons. Mais c'est mignon quand même. Enfin bref, ce n'est pas important. Enfin si, mais non, c'est juste quelque chose à rajouter au caractère d'Atsuo, il protège les autres, il est protecteur, faut le rajouter peu importe la forme sous laquelle il est noté. Bon, elle n'allait pas en rester là, ce serait trop bref comme entrevue, surtout que ce n'est pas comme si elle avait l'hybride quand elle voulait sous la main, alors autant en profiter n'est ce pas ?

❝ Donc si je comprend bien, tu le considères comme un enseignant, un ami et un colocataire c'est ça ? Et qu'est ce qui te fait dire qu'il a un sens de l'honneur développé ?

Encore des questions, eh oui. C'est pas de sa faute si Héra est curieuse, faut se plaindre à ses accédants… Sauf que c'est a présent impossible parce qu'ils sont tous les deux morts, donc on se plaint pas, sinon elle frappe. Voilà, c'est tout, c'est simple, c'est net, c'est précis, ftg.

❝ La prochaine fois que tu le vois, tu sais quand ce sera ?

Autant lui demander, peut-être que la Reine des Dieux pourra passer faire un petit coucou à ce fameux "Maitre" Riku, un de ces jours.

made by great thief.

Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 404 Messages : 604
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Re: Quand un imbécile heureux se fait repérer bêtement | Jeu 25 Sep 2014, 15:01



Quand un imbécile heureux se fait repérer bêtement
F E A T Héra


Je regardais la femme, elle était violente l'air de rien. Je devais rester calme, ne pas déborder, protéger le maître était normal, il était comme mon père à défaut d'être autre chose. Pour l'instant mon cœur était pris, bien que cet amour n'était pas rendu, mais je m'en foutais, je serai patient. Elle demandait comment je le considérai et qui me disait qu'il avait un honneur développé. Je fronçais les sourcils en entendant cela. Elle n'en avait pas de poser des questions, car je le protégerai, il faisait partie de ma meute, qu'il le veuille ou non. La déesse insistait pour voir le maître, pour me faire ridicule devant cet homme que je respectais, qu'avait-elle contre moi au juste ? J'en savais rien, après tout c'était son souci, m'en vouloir pour une chose aussi futile était totalement inutile. Bien sûr, j'étais un mortel, bien faible face à un dieu, mais j'aimais ma vie de mortel, c'était ainsi, au moins j'avais pu connaître les prémices de mon amour. Je sentais mon cœur se serrer un peu. Quand je reverrai le maître, je savais, que j'aurais cette envie de le serrer dans mes bras et de pleurer comme le gosse que je n'étais plus depuis longtemps.

-C'est comme un père, un membre de ma meute malgré lui, il est important pour moi, je ne sais quand je le reverrai, peut-être le recroiserai alors que je mange tranquillement dans le salon aménager dans le dojo. Cela peut-être demain comme dans un mois, cela ne dépends pas que de moi. Pour son honneur, je le sais, car il a horreur de trancher des innocents, c'est à peine si il e culpabilise pas quand il mords un cou pour se nourrir. Il préfère que les personne soient consentantes. Cet homme n'est pas un mauvais homme.

J'énonçais ces paroles avec certitude, rien, même elle pourrait m'enlever cette certitude. Je connaissait Riku, mon deuxième père, celui qui m'as aidé par son art à me défendre. Combien de situations fâcheuses j'avais éviter grâce à son enseignement, bien trop pour que je m'en souvienne de tous avec exactitude. C'était tout bonnement impossible de compter à quel point, ses conseils m'ont aidé, grâce à lui, j'avais pu sauver tant de gens, dont Logan, bien que ce dernier n'aimait pas mon maître, c'était un peu de ma faute. La déesse pouvait faire la maligne et poser des question pour déstabilise, ça ne faisait rien, on ne touchait pas aux membre de la meute. C'était ainsi que je pensais. J'étais déterminé à donner des bonnes raisons pour qu'elle fiche la paix à ces pauvres gens, quitte à subir un plus long interrogatoire, après ce dernier, je pourrai rentrer l'esprit plus ou moins serein. Je savais qu'un partie de mon âme était pas là, elle était là où j'avais placer mes sentiments, bien que hâtivement, ils avaient le mérite d'exister. Riku n'avait rien contre les femmes, ni les hommes, il était assez vieux pour aimer qui il voulait sans limite, bien que sa timidité ne devait pas l'aider à avoir une personne à son côté.

CODAGE PAR CALI' POUR ATSUO. PAS COPIER MERCI. ♥



Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 
 
Quand un imbécile heureux se fait repérer bêtement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Imbécile...
» [Petit, Xavier-Laurent] Mon petit coeur imbécile
» Signe astral : Dobri ascendant givré
» Des fleurs pour Algernon, ou Vaut il mieux être un imbécile heureux?
» Qui a été heureux, et quand?

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Parc-
Sauter vers: