Partagez | 
 

 Leçon de vie dans le parc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Sang-mêlé Fée & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Hyo-Jin Syun
Sang-mêlé Fée & Ange
Coeurs : 122 Messages : 173
J'ai traversé le portail depuis le : 20/07/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Hyu-Jin Syun Actuellement je suis : Célibataire Il paraît que je ressemble à : Nagisa Kaworu - Neon Genesis Evangelion et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même
Leçon de vie dans le parc | Lun 11 Aoû 2014, 12:01



Leçon de vie dans le parc






   

Freya regardait les arbres avec curiosité, ces choses grandissaient encore et toujours, tout en restant toujours au même endroit, elle se disait que cela devait bien être embêtant de rester toujours au même endroit, la jeune femme s'était faite à la vie de nomade que lui avait imposer sa nouvelle famille, mais elle adorait voir de nouveaux horizon, elle avait tellement de choses à découvrir, mais elle avait peur qu'on la laisse, elle se mettait à trembler un peu toute seule quand Iorek s'approchait d'elle en la regardant avec toute son affection. L'air de rien cet animal la rassurait grandement. Même si des gens qui semblait vivre sur cette île un parc était un endroit effrayant pour la sang-mêlée. Elle frotta le banc avec force, on était pas à l'abri d'une mauvaise farce d'un jeune enfant. Elle s'installait sans dire un mot sur le banc en bois. L'ours s'installa sur l'herbe pas bien loin, gardant un œil sur cette pauvre fille. Il se lèverait dès que le danger se rapprocherait de cette jeune dame. Mais, il avait rien à craindre, l'animal à la fourrure blanche pouvait sentir au loin une odeur qui ne lui était pas inconnue, c'était un membre du cirque, donc il  voulait aucun mal à cette petite. Il grognait un peu pour le principe. La clown se mit à siffler doucement avant de mordre la langue.

-Tu ne devrais pas utiliser ta langue Freya.

La jeune femme penchait la tête vers son animal, il soupira profondément, son amnésie était vraiment casse-pied pour certaines choses, il pouvait comprendre la curiosité de la jeune fille, au vue que se mémoire lui avait échapper lors de son accident avant de sauter dans cette lumière. Elle se leva et tenta tant bien que mal de grimper sur un arbre, histoire de prendre de la hauteur, préférant garder ses ailes en dernier recourt. Ce qu'elle ignorait que si elle avait l'habitude de les sortir plus souvent, elle aurait même pas mal lorsqu'elle les sortaient. Freya sur retrouvait sur la branche et tendit son bras en avant.

-En avant fidèle destrier, nous partons pour l'aventure.
-Tu ignore même ce qu'un destrier Freya.
-C'est quoi ?
-C'est ce que je disais, au lieu de répéter bêtement ce que tu peux entendre, tu devrais demander de quoi il s'agit.

La jeune femme se gonflait les joues et se tournait dos à son animal, elle savait qu'il avait raison , mais c'était vexant, elle ne se sentait pas si stupide que ça, bien sûr, elle ignorait beaucoup de choses du monde, mais elle savait certaines choses, du moins elle l'espérait. Elle croisait les bras sous sa poitrine, lâchant par la même occasion la branche sur la quelle se tenait. Son équilibre était très précaire, elle boudait vraiment. Iorek savait qu'elle ne ferait pas longtemps la tête. Il commençait à bien la connaître, puis le lien qu'il avait était fort. Pendant longtemps, l'animal avait été le seul au quel elle avait confiance. Elle commençait à basculer sur la branche dangereusement. Le cœur de la jeune fille rata un battement, elle tombait dans le vide.


Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Amelëyr C. Thanáriel
Staffien
Coeurs : 112 Messages : 422
Couleurs : #ff7518 & Indigo
J'ai traversé le portail depuis le : 23/07/2014 et on me connaît sous le nom de : Etilya - Ebola Mon nom est : Amelëyr Círdan Thanáriel. Actuellement je suis : célibataire, volage, et bisexuel ! Il paraît que je ressemble à : Ren Jinguji -- IRL Jamie Campbell Bower et à ce propos, j'aimerais remercier : ARIA ♥♥♥
Re: Leçon de vie dans le parc | Lun 11 Aoû 2014, 14:27


   

   


    Leçon de vie dans le parc
   Feat Freya & Amel


   Les femmes sont de vrais pots de colle, tu trouves. Dès qu’elles sont charmées, il faut que la plupart s’accrochent à toi comme le ferait un koala à sa branche. Comme si tu as besoin de ça. Tu te dégages des bras de ta dernière conquête en soupirant. Celle-ci se relève avec une moue sur le visage.

∞ Tu pars déjà ? Reste encore un peu !
∞ Certainement pas, je n’ai pas envie de mourir étouffé.

La jeune femme doit être longue à la détente. Elle te regarde les yeux vides, elle n’a pas compris ton allusion. Son idiotie est navrante vraiment. Tu te lèves agilement pour esquiver une nouvelle étreinte de sa part. Pourquoi faut-il que la gente féminine porte autant d’importance à une nuit ? Sa naïveté t’agace. Certes tu ne l’as pas charmé pour son esprit, mais tu te demandes si tu as bien fait, tout de même. Tu commences à te rhabiller, enfilant en premier ton pantalon. Tu sens des mains chaudes t’enserrer. Tu te dégages en la repoussant.

∞ Pourquoi es-tu si méchant ? te dit-elle sur un ton pleurnichard. Cela attise ton énervement profond.
∞ Oh, pauvre petite princesse martyrisée par son prince charmant !

Le dos tourné, tu ne la vois pas, mais tu devines son menton tremblotant et ses larmes qui menacent de couler. Elle t’insulte, ce qui te fais ni chaud ni froid. Tu remets ta chemise sans lui accorder ton attention. Elle commence à pleurer en te demandant de sa voix de crécelle si cela ne représentait rien pour toi, cette nuit. Tu lèves les yeux au ciel, sentant ta patience s’élimer. Un crescendo de plus et tu lui montrerais ton vrai visage. Tu mets tes chaussures en tentant d’ignorer ses jérémiades. Tes tympans se plaignent de ce traitement atroce. Lorsque tu es prêt, tu fais enfin face à l’emmerdeuse.

∞ Tu t’imaginais quoi, que j’allais t’épouser ? Sors un peu de ton monde, Blanche-Neige. Les contes de fées, ça n’existe pas.

Et tu la quittes sur ces entrefaites, sans un mot de plus. Tu fermes brutalement la porte pour mettre de la matière entre tes oreilles et ces pleures insupportables. Puis tu t’allumes une cigarette et descends les escaliers. Tu arrives à l’accueil de l’hôtel et précises au réceptionniste que la demoiselle payera la chambre. Puis tu quittes ce lieu sans plus tarder. Ses jérémiades t’ont donné un mal de crâne et tu as besoin d’air, de verdure. Alors tes pas te conduisent vers le parc. En chemin, Ombre te retrouve. En voyant ta tête, elle s’abstient de tout commentaire. Elle se contente de marcher à tes côtés. Tu entres dans ce lieu de paix et de tranquillité les mains croisées derrière la tête. Finalement, cette nuit n’a pas été un si bon plan que ça.

∞ Ne te plains pas de te faire rejeter, après ça, te moralise ton affiliée.
∞ Je ne me plains pas. J’essaie juste de prendre du bon temps, mais on dirait que les dieux en ont décidé autrement.
∞ Laisse les dieux en dehors de ça, tu sais qu’ils ne sont pas responsables.
∞ C’est une façon de parler, Ombre…

Ta panthère ne comprend pas toujours ces expressions de la langue courante. Elle prend souvent les choses au pied de la lettre. Son tempérament moralisateur te tape sur le système, des fois, mais elle ne le ferait jamais en public, ça tu le sais. Tu contournes la place centrale du parc en prenant par la gauche. Cet espace vert te détend, apaise ton esprit. Elfe, tu as besoin d’arbre et autres végétaux autour de toi. Tu apprécies les balades dans ce genre de lieu. En plus, tu croises souvent des couples, et tu ne peux t’empêcher de foutre ton grain de sel. Ta panthère ne s’interpose jamais, mais tu sens toujours sa désapprobation. Mais certaines personnes ne changent jamais, et tu en fais partie.

Soudain, Ombre s’arrête, les yeux rivés sur une silhouette dans les arbres. Surpris, tu suis son regard et tu aperçois une jeune fille que tu connais très bien. Il s’agit de Freya, la jeune clown du cirque. Son amnésie totale lui rend la vie compliquée, alors, tu ne sais pas trop par quelle générosité, tu t’es proclamé son protecteur. Tu la vois bouder son ours polaire, assise sur sa branche. Elle dégage une telle naïveté, et une telle innocence… Cela devrait t’horripiler, mais c’est Freya. Soudain, elle croise ses bras, perdant contact avec sa branche. Il ne fait pas longtemps pour qu’elle perde l’équilibre.

∞ Mel ! t’avertit ton affiliée.

Tu t’élances, usant de ta rapidité elfique pour atteindre en un temps record l’arbre sur lequel la jeune sang-mêlé était assise quelques secondes plus tôt. Tu ouvres les bras et la rattrape de justesse, la tenant sous les genoux et derrière le dos, tel un prince charmant secourant sa princesse.

∞ Hey là, ma colombe ! Fais attention, tu aurais pu te briser le cou. Si tu veux prendre ton envol, déploie d’abord tes ailes.

Tu lui souris merveilleusement et la reposes sur ses deux jambes, en veillant à ce qu’elle ne chancèle pas. Tu lui recoiffe un peu ses cheveux et chasses quelques feuilles de ses vêtements, puis tu poses tes mains sur ses épaules, te penchant en avant du fait de votre grande différence de taille.

∞ Tu n’as rien ? tu lui demande en la fixant dans les yeux, tandis qu'Ombre te rejoint en trottinant.
   
Codage par Cali' pour Ame.
Sang-mêlé Fée & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Hyo-Jin Syun
Sang-mêlé Fée & Ange
Coeurs : 122 Messages : 173
J'ai traversé le portail depuis le : 20/07/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Hyu-Jin Syun Actuellement je suis : Célibataire Il paraît que je ressemble à : Nagisa Kaworu - Neon Genesis Evangelion et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même
Re: Leçon de vie dans le parc | Lun 11 Aoû 2014, 16:23



Leçon de vie dans le parc






   

Freya tombait en arrière, elle se sentait sur le point de mourir, puis elle sentait des bras sous elle. Elle se tournait et découvrait un homme à la chevelure rousse, elle se mit à trembler un peu, car elle avait une peur des hommes. Elle regardait de plus près et découvrait qu'il s'agissait de Amel, son protecteur. Rassurée, elle lâcha un soupir. Ce dernier la surnommait colombe, bien qu'elle ignore ce qu'était cet animal,ça devait être quelque chose qui la rassemblait de près ou de loin. Elle penchait la tête, elle vit son sourire, ce qui la faisait frisonner pour une raison qui lui était inconnue. Ce dernier disait que pour prendre son envol, elel devait utiliser ses ailes. La jeune femme eut une grimace à cette évocation, les sortir était douloureux, puis il y avait ce flash horrible que s'imposait en elle, cette ombre foudroyante qui riait comme un malade mental. Elle avait si peur que cette ombre vienne la chercher et la faire sortir du cirque. Elle se retrouvait à nouveau sur ses jambes, elle avait un regard pour cet homme à ses côtés. Ses mains sur les épaules de la femme à la peau foncée. Elle regarde de ses grands yeux bleus ce personnage presque aussi grand que la personne dans ses rêves, ça fait peur, mais il était gentil et n'était pas désagréable à la vue de la sang-mêlée. Elle tremblait encore comme une feuille.

-Non, je n'ai rien, merci Amel, j'ai eu si peur de mourir là à l'instant. Tu sais très bien que je ne sais pas qu'est une colombe. Je ne pense pas pas ressembler à un animal. Heureusement que tu était là. Déployer mes ailes ? Cela fait très mal, donc, je vais éviter.

Elle se mordit les lèvres, un peu gêné de faire tout un cinéma pour ce qu'il lui avait dit. Si Amel lui en voulait à cause de ses mots. Saurait-elle se pardonner, ça elle en doutait un peu. Son ami n'était pas du genre à pardonner facilement, elle le savait, elle le sentait au plus profond d'elle-même. Elle avait si peur que c'était maladif. Elle se mit à ronger le bout de son ongle, le goût de se dernière était fade, mais cela l'évitait de se couper la lèvres avec ses dents. L'ours se leva et se mit à ses côtés, il la fixait du regard avant de lâcher un autre soupir, il adorait vraiment sa maîtresse, mais cette peur que tout pouvait tourner mal était vraiment malsaine.

-Freya, c'est ton ami, il ne te laissera pas tomber, la preuve, il t'a rattrapé au vol et il serait temps que tu te défasse de la peur lié à tes ailes.
-Mais ça fait mal. Tu le sais Iorek.

L'ours se tournait vers l'homme, bon si avec lui ça fonctionnait pas, il se disait qu'il pouvait compter sur l'elfe à moins que ce dernier l'embrouille, il voyait quel effet il faisait à Freya. Il disait rien à cette dernière car la voir aussi hésitante avait un côté plutôt charmant. Il se mit aux côté de la panthère avec un regard curieux pour le félin.





Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Amelëyr C. Thanáriel
Staffien
Coeurs : 112 Messages : 422
Couleurs : #ff7518 & Indigo
J'ai traversé le portail depuis le : 23/07/2014 et on me connaît sous le nom de : Etilya - Ebola Mon nom est : Amelëyr Círdan Thanáriel. Actuellement je suis : célibataire, volage, et bisexuel ! Il paraît que je ressemble à : Ren Jinguji -- IRL Jamie Campbell Bower et à ce propos, j'aimerais remercier : ARIA ♥♥♥
Re: Leçon de vie dans le parc | Mar 12 Aoû 2014, 01:20


 

 


  Leçon de vie dans le parc
  Feat Freya & Amel


  Tu sens la jeune fille trembler dans tes mains lorsqu’elle te regarde. Tu connais sa peur des hommes, que ni elle ni toi n’explique d’ailleurs. La raison est très certainement enfouie dans son passé, avant son amnésie, et si son esprit l’a oublié, son inconscient s’en souvient encore. Mais elle te reconnait enfin et semble rassurée. Elle sait que tu es son protecteur et qu’elle n’a rien à craindre de toi. Ton sourire la fait frissonner. Hum, aurais-tu activé involontairement ton charme ? Peut-être un peu. Mais, involontairement… jamais. Ton évocation des ailes la fait grimacer. À cette réaction, tu devines qu’elle n’aime pas ça. Même après l’avoir remise sur ses pieds, la pauvre Freya est encore parcourue de tremblements. Il faut dire qu’après une frayeur pareille, c’est compréhensible.

∞ Et bien, si tu ne veux plus avoir peur de la sorte, tâches de faire plus attention à l’avenir. Je ne voudrais pas que tu te blesse par manque de prudence, Freya.

Elle avoue alors ne pas savoir ce qu’est une colombe. Cela te plonge dans l’embarras. Comme le lui expliquer ? Tu n’es pas professeur et tu ne penses pas avoir jamais été très doué pour enseigner des choses aux autres. Déjà que tu n’écoutais pas en classe, la plupart du temps. Tu soupires, cherchant tes mots. Finalement, ta panthère vient à ton secours.

∞ La colombe c’est un oiseau blanc, qui ressemble un peu à un pigeon, tu sais, ces animaux que tu vois souvent voler en ville. Elle est réputée pour être le symbole de la paix et de l’innocence, notamment à cause de sa couleur. C’est pour cela que Mel te donne ce surnom, tu lui fais simplement penser à cet oiseau. C’est affectif.
Tu adresses un remerciement silencieux à Ombre. Elle a toujours été plus douée que toi pour les explications. Elle est plutôt pédagogue, patiente, et surtout diplomate en général. Tout ton contraire. Elle t’a confirmé qu’elle n’aime pas déployer ses ailes, à cause de la douleur. Tu peux comprendre ça, mais il faudra bien qu’un jour elle s’y mette. Une ange qui ne vole pas, c’est bien dommage. Son affilié tente bien de la raisonner, mais la sang-mêlé appréhende trop la souffrance. Iroek semble te supplier du regard pour lui expliquer. Tu te redresses et passes une main dans ta chevelure rousse.

∞ Peut-être que ça te fait mal parce que tu n’es pas habituée. Il faut parfois souffrir pour aller de l’avant, tu sais. Ce n’est qu’une passade. Avec un peu d’entraînement, je suis sûr que ça ira, ajoute-tu en souriant pour la mettre en confiance.
Tu ne sais pas si c’est ce qu’il fallait dire, mais au moins tu as tenté le coup. Et puis, tu aimerais bien la voir voler, cette petite. Enfin, elle n’est pas beaucoup plus jeune que toi en réalité. Cependant son amnésie la rend plus enfantine. Tu soupires et lui caresses gentiment la tête. Elle était la seule à bénéficier de ce traitement de faveur. Jamais tu ne pourrais être bienveillant avec quelqu’un d’extérieur. Mais était-ce seulement ça, ou cherchais-tu autre chose ?

∞ Enfin, je ne veux pas te forcer. C’est juste que retarder l’éch… (tu te stoppes, craignant qu’elle ne saisisse pas le sens de ce mot) ce moment à chaque fois, ça ne fait qu’empirer ta peur. Je dis ça pour toi, ma colombe. Mais tu fais ce que tu veux.
Peut-être que Iorek ne sera pas satisfait de ta réponse, mais tant pis. Tu agis au feeling. Tu ne laisses personne t’influencer, sauf exception bien sûr, il y en a toujours. L’ours polaire s’approche de ta panthère, qui s’est assis sur le sol terreux du parc. Elle dresse les oreilles, attentive, et fixe l’animal de ses grands yeux violets avec curiosité. Ta panthère pouvait faire preuve d’une patience surprenante. Mais tu n’as pas cette qualité, alors c’est normal. Tu laisses retomber ta main le long du corps.

∞ Bref, je ne vais pas t’embêter éternellement avec ça. Je suppose que quand tu seras prête tu te lanceras. Alors, dis-moi ma colombe, que fais-tu de beau ?
Tu pivotes légèrement pour contempler l’espace vert. On peut voir quelques couples se promener main dans la main. Yerk. A cette période de la journée, il n’y a pas beaucoup de monde, mais le flux de passants risquait d’augmenter dans la prochaine demi-heure. Les habitants de Skyworld ont l’habitude de venir ici le midi ou après le boulot, et même le matin avant de commencer la journée, surtout que la majorité possède des affiliés. C’est l’endroit idéal pour les compagnons afin de se dégourdir les pattes. Les mains sur les hanches, tu reportes ton attention sur elle.

∞ Alors dis-moi Freya, l’apprentissage de la vie n’est pas trop dur ?

Ce ne doit déjà pas être facile de vivre avec une amnésie provisoire, mais en plus avec une amnésie totale… Heureusement qu’elle a Iroek, tu penses intérieurement, oui, heureusement pour elle. Et surtout, heureusement qu’elle est dans le cirque. Si elle n’en faisait pas partie, il est fort probable que tu te sois joué d’elle.  

Codage par Cali' pour Ame.
Sang-mêlé Fée & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Hyo-Jin Syun
Sang-mêlé Fée & Ange
Coeurs : 122 Messages : 173
J'ai traversé le portail depuis le : 20/07/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Hyu-Jin Syun Actuellement je suis : Célibataire Il paraît que je ressemble à : Nagisa Kaworu - Neon Genesis Evangelion et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même
Re: Leçon de vie dans le parc | Mar 12 Aoû 2014, 12:39



Leçon de vie dans le parc






   

Freya l'écoutait, ce dernier était de bon conseil, elle devait éviter de grimper dans un arbre connaissant sa maladresse naturelle. Cet homme était devenu son protecteur en partie à cause de cela. Puis elle l'aimait bien, il était joli garçon, ses cheveux roux l'enchantaient. Il avait raison, la sang-mêlée devait être prudente. La jeune fille lui sourit en se tenant à lui. Elle appréciait sa compagnie. L'animal de l'homme commençait à parler, il expliquait ce qu'était une colombe, un oiseau, ses ailes grises lui rappelait un vulgaire piaf qu'on croisait dans la rue, puis elle se rassurait en entendant qu'il était symbole de paix et d'innocence. C'était affectif, la jeune fille rougit un peu. Il expliquait aussi à la jeune femme qu'elle devrait voler plus souvent, ses ailes devait lui servir. Elle hochait la tête, mais elle n'avait pas les bon vêtements pour déployer ses ailes, elle devait demander à la costumière si elle pouvait faire des couture au cas où l'envie de voler lui prendrait. Puis une main se poser sur la clown, une complicité forte régnait entre ces deux personnes, ça ne faisait aucun doute pour qui les observerai en ce moment. Il voulait pas forcer la fille aux cheveux bruns, mais plus vite elle s'habituerait à les utiliser, à vrai dire elle se demandait à quoi ressemblerait le monde vu du ciel. Elle prit la main de son ami avec tendresse. Son sourire sur son visage, sa peur des autres était toujours, pourtant avec cet homme, elle n'avait plus peur, elle savait bien qu'il serrait là pour elle. L'homme d'un naturel peu patient demandait à la petite dame ce qu'elle faisait de beau avant de se tourner pour observer les gens autour, deux personnes étaient bien trop proches, quand elle vit cela, la sang-mêlé se cacha derrière son ami et si il faisait ce genre à elle. Elle n'avait pas envie, elle avait peur. Amel était assez grand pour la cacher sans qu'elle aie à se baisser. Il vient à demander si l'apprentissage de la vie n'était pas trop dur.

-Non, bientôt je pourrai manger le fruit rouge toute seule, je me coupe un peu avec le couteau, mais Iorek dit que ça s'arrangera avec le temps, que je suis un peu maladroite. Je tentait de voir le ciel, je pense que je devrais utiliser mes ailes pour cela, je ne pense pas que déchirer mes vêtements soit une bonne idée. Les gens me fixent comme si j'étais un animal à Lyvion.

Elle se tenait à lui, se cachant à ces gens en tremblant ces derniers commencèrent à l'embrasser fougueusement, la jeune fille ne vit rien de cela tellement elle était bien planquée derrière l'homme. Midi était avancé, les gens commençaient à afflué dans le parc, en voyant les gens venir dans tous les sens, l'adolescente se mit à trembler en s'accrochant à son ami du cirque, elle était en sécurité avec lui non ? Il ne la trahirait pas ? Elle ne devait pas avoir peur, il avait preuve de son douvement en sauvant la jeune fille et en la draguant pas, sûrement trop innocente pour cela. Freya se cachait donc derrière Amel, mais l'afflut de la foule l'obligeait à changer de place, elles voyaient les sourires s'étirer devant elle. Elel lâcha un petit cri en se planquant, les larmes aux yeux. Ces gens allaient l'embarquer et faire des choses bizarre avec elle et ce type bizarre viendrait la chercher en riant. Elle n'avait pas envie. Et encore la foule commençait à peine à arriver, la jeune fille n'était pas au bout de ses peines. Elle ignorait totalement ce qui pourrait lui arriver.

-Pourquoi ces gens viennent Amel, j'ai peur... Ils vont me manger, m'enlever, me faire des choses bizarres.





Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Amelëyr C. Thanáriel
Staffien
Coeurs : 112 Messages : 422
Couleurs : #ff7518 & Indigo
J'ai traversé le portail depuis le : 23/07/2014 et on me connaît sous le nom de : Etilya - Ebola Mon nom est : Amelëyr Círdan Thanáriel. Actuellement je suis : célibataire, volage, et bisexuel ! Il paraît que je ressemble à : Ren Jinguji -- IRL Jamie Campbell Bower et à ce propos, j'aimerais remercier : ARIA ♥♥♥
Re: Leçon de vie dans le parc | Jeu 14 Aoû 2014, 00:58


 

 


  Leçon de vie dans le parc
  Feat Freya & Amel


  Le sourire qui illumine le visage de Freya te satisfait, et elle rougit même. Elle est bien plus jolie avec cet air joyeux sur le visage. Pourquoi penses-tu ça ? Te plait-elle ? Peut-être un peu… Mais tu es un homme à femmes en même temps. Et même à hommes lorsque l’occasion se présente. Cependant tu te comportes différemment avec elle. Tu ne sais pas trop pourquoi d’ailleurs. Sans doute parce qu’elle fait partie du cirque… oui c’est cela, elle fait partie de ta nouvelle famille, de la seule famille que tu ais jamais eu, selon toi. Alors tu ne peux que la traiter avec déférence. Avec elle, tu ressens ce besoin de protéger. Et puis, tu dois bien l’avouer… tu as remarqué comment Ismaël vous regarde lorsque vous êtes tous les deux. Tu sens bien qu’il est jaloux. Il aurait des vues sur elle que tu ne serais pas étonné. Alors, c’est vrai, tu prends un malin plaisir à le faire enrager. C’est peut-être avec lui que tu as la relation la plus épineuse, de tous les membres de la troupe. Tu te doutes qu’à continuer ainsi vous allez finir par en venir aux mains. Mais, un peu d’ambiance ne fait pas de mal. Et puis, tu ne lui auras pas fait directement de tort, donc ce ne sera pas vraiment ta faute, n’est-ce pas ? c’est sans doute ça qui te fait le plus plaisir.

La jeune fille qui te prends la main te ramène au monde réel. D’abord surpris, tu lui souris ensuite. Tu ne pensais pas pouvoir faire preuve d’autant de bonnes attentions à l’égard de quelqu’un. Enfin, la vie réserve des surprises, bonnes comme mauvaises. Puis soudain elle se cache derrière toi, effrayée par le couple le plus proche. Tu sais à quel point elle craint les autres, c’est en partie pour cette raison que tu t’es décrété comme son protecteur. Tu leur adresses un regard dénué de toute bonté puis te retournes.

∞ Ne t’inquiète pas ma colombe, je suis là, il ne va rien t’arriver.

Puis tu l’écoutes raconter un peu sa nouvelle vie au cirque. Tu hoches la tête. Oui, c’est très bien. Bon, tu t’en fous à moitié, un petit peu en tout cas. Ce qui est déjà exceptionnel. Oui, le temps faisait tout, la connaissance lui reviendra petit à petit. Puis elle t’explique ce qu’elle faisait. A côté de toi, Ombre se met à renifler l’ours polaire, une oreille dressée, mais elle reste assise. Elle garde également un œil sur les gens autour, qui commencent à affluer. Tu hoches la tête lorsqu’elle te dit vouloir épargner ses vêtements. Oui, refaire sa garde-robe trois fois par jours n’est pas très économique. Puis elle a peur des gens qui la regarde. « comme un si j’étais un animal à Lyvion » l’allusion te fait tout de même sourire intérieurement, elle a une façon si enfantine et innocente de le dire ! Puis te retrouves ton sérieux, fronçant les sourcils. Tu pivotes pour fixer les protagonistes qui l’effraient. Mais

∞ Allez dans un zoo, plutôt que de nous fixer comme si nous étions des bêtes sauvages !
∞ Mais nous…
∞ Je ne veux pas savoir ! Vous lui faites peur, bande d’imbéciles !

Ils n’apprécient pas que tu les insultes, alors l’homme s’avance vers vous, avec l’air de vouloir en découdre. Tu es prêt à le recevoir, mais Ombre se redresse soudain, les oreilles couchées sur le crâne et feule, babines retroussées, crocs en évidence. L’individu s’immobilise, soudain hésitant. Ton affilié fait un pas dans sa direction en grondant. Ils comprennent le message et partent sans demander leur reste. Freya te tient toujours fermement, se faisant toute petite derrière toi. D’autres arrivent encore et encore, résultat ta protégée est complètement paniquée. Elle se cache derrière toi comme une enfant derrière son père. Cette comparaison est étrange. Les gens lui sourient, la fixe comme si elle était la curiosité de l’année. Tu sens ta patience s’effacer. La petite voix apeurée de la sang-mêlé finit par te faire agir. Lui faire des choses ? tu chasses des pensées qui t’assaillent.

∞ Non ma colombe, personne ne va t’emmener. Ils ne te feront rien… J’aurais tôt fait de les étriper.

Ombre se poste devant vous, prête à bondir. Sa queue se balance frénétiquement, signe de son énervement. Ses yeux violets menaçant se fixent sur les passants qui se sont arrêtés pour observer Freya. Devant l’attitude de ta panthère, les gens commencent à reculer.

∞ Qu’est-ce que vous regardez comme ça ? Du balai ! Vous ne voyez pas que vous la terrorisez, à la regarder comme si elle n’était qu’une vulgaire bête ?

Tu entends des commentaires. Quelques personnes semblent vous reconnaître toi et ta panthère. Tu comprends « cirque », « acrobate » et « dresseur de fauve » dans une même phrase. Ah bah ne manquait plus que ça. Une femme porte la main à sa bouche, choquée de ton comportement, elle ne doit pas comprendre. Tu inspires un bon coup pour te calmer. Tu n’aimes pas céder, mais il faut bien faire des concessions parfois. Tu te retournes et attrapes la main de Freya.

∞ Viens ma colombe, on s’en va. On va trouver un coin tranquille sans crétins pour nous dévisager.

Tu l’entraînes avec toi en pestant contre les passants. Ombre gronde et feule encore quelques instants avant de reculer petit à petit puis se retourner pour vous rejoindre au petit trop. Tu arrives à un petit banc sous un arbre. Tu t’arrêtes et lâches la main de Freya.

∞ Là on sera mieux. Ça va mieux Freya ?

 
Codage par Cali' pour Ame.
 



Cadeaux ♥:
 


2 roses, de Cali et Lyvion

Ligues & fan club
Sang-mêlé Fée & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Hyo-Jin Syun
Sang-mêlé Fée & Ange
Coeurs : 122 Messages : 173
J'ai traversé le portail depuis le : 20/07/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Hyu-Jin Syun Actuellement je suis : Célibataire Il paraît que je ressemble à : Nagisa Kaworu - Neon Genesis Evangelion et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même
Re: Leçon de vie dans le parc | Jeu 14 Aoû 2014, 08:31



Leçon de vie dans le parc






   

Freya avait peur, elle tremblait, si bien que ses jambes semblaient jouer des castagnettes. La pauvre fille se cachait du mieux qu'elle pouvait derrière cet homme, son protecteur. Il parlait dans ce sens, la jeune fille ne pouvait empêcher sa crainte de l'autre grandir et gronder en elle. La vie de la clown était comme cela, bien qu'elle avait peur de ces gens, dés qu'elle était sur la piste, elle oubliait un instant ses peurs afin d'être dans son rôle. Quand il râle sur les passant, les tremblements de l'adolescente se calme un peu, elle n'était pas la seule à se sentir mal par ces regards accusateurs sur la sang-mêlée. Elle serrait le bas du haut du rouquin rassuré qu'il soit à ses côtés. Elle aurrait été seule, elle aurait sûrement couru aussi vite que ses jambes pouvait la porter. Iorek regarde la foule et se mets à côté de sa maîtresse. Amel la rassurait, pourtant ces gens autour d'elle ne lui disait rien de bon. Aux mots de l'homme, elle hocha doucement la tête, en cachant les larmes aux coins de ses yeux. Elle n'était pas brave pour un sou. Au cri du jeune homme, la sang-mêlée sursauta un peu. Il chassait les gens pour elle, pourtant ça ne les empêchaient pas de la regarder. Au moins ses vêtements amples cachait une grande parte de son corps pulpeux. Puis soudaiment , l'elfe prend la main de la jeune fille et l'emmène ailleurs. Ils s'arrête à un banc isolé sous un arbre. Il demande si ça va mieux à cette jeune femme. La boule au ventre.

-J'ai eu très peur, je ne sais pas pourquoi ils me regardent comme cela.
-Les humains aiment les spectacles, c'est pas nouveau, tu devais trancher dans leur quotidien ennuyant.
-Ils n'ont qu'à venir aux représentation au lieu de me faire peur ainsi.
-Tous les gens que tu croisent vont pas te manger certaines personnes sont mêmes gentilles, tu fais bien confiance à cet homme.
-Amel, c'est diférent.

L'ours lâcha un soupir de désespoir avant de se mettre devant le bans pas trop près pour laissés les deux humains s'installer, un ours polaire avec un fille à la peau mate, un drôle de duo. L'animal connaissait et comprenait la détresse de sa maîtresse. Il trouvait ça mignon et un peu casse-coussinet. Il n'était pas au bout de ses peines avec elle. Freya alla s'installer sur le banc, son cœur cognait dans sa poitrine, elle mit sa main dessus essayant de le calmer un peu. Bien que ça semble inutile pour le moment, elle était prise dans cette peur, celle qui la rongeait à chaque fois qu'elle croisait quelqu'un. Elle ignorait ce qu'elle avait vécu avant, mais c'était assez pour se méfier des gens. Il y avait cet homme au cirque qui lui faisait très peur, il ressemblait à ce personnage dans ce rêve qu'elle faisait régulièrement dès que Morphée faisait son œuvre. La jeune fille étendit ses jambes tétanisée par la peur. Elle posa un regard sur Amel.

-Merci, tu m'as bien aidé. J'ai cru mourir. Je ne sais comment te remercier mon ami, mon protecteur.

L'ours la regarda comme si elle avait dit une énormité. Elle lui sourit essayant de se rassurer, les gens au loin ne la voyaient pas et c'était tant mieux. Sentir des regards sur elle n'était pas la sensation qu'elle aimait le plus dans ce monde. Elle porta son regard bleu sur le ciel mais sa vue était obstruée par l'arbre qui surplombait le banc qu'avait choisis l'homme. La jeune femme se dit qu'elle était à l'abri des projectile venant du ciel au moins. Cela restait positif pour cette adolescente. Elle se massa un peu rassurée, ignorant qu'elle était toujours la cibles de quelques regards. Tout allait bien tant qu'elle ne remarquait pas. Son lié était une rareté, ce n'était pas tout le monde qui avait un ours polaire comme affilié.





Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Amelëyr C. Thanáriel
Staffien
Coeurs : 112 Messages : 422
Couleurs : #ff7518 & Indigo
J'ai traversé le portail depuis le : 23/07/2014 et on me connaît sous le nom de : Etilya - Ebola Mon nom est : Amelëyr Círdan Thanáriel. Actuellement je suis : célibataire, volage, et bisexuel ! Il paraît que je ressemble à : Ren Jinguji -- IRL Jamie Campbell Bower et à ce propos, j'aimerais remercier : ARIA ♥♥♥
Re: Leçon de vie dans le parc | Sam 20 Sep 2014, 23:39


 

 


  Leçon de vie dans le parc
 Feat Freya & Amel


 Tu poses une main protectrice sur l’épaule de la jeune fille, pour la rassurer. Elle est sans aucun doute la seule pour l’instant à bénéficier d’un tel traitement de faveur. Te connaissant, elle sera la seule. Tu es bien trop amère avec la vie pour permettre à quelqu’un d’autre de t’amadouer. D’ailleurs, tu espères que personne, dans tes connaissances, ne vous a déjà surpris. Ta réputation en prendrait un coup. Tu écoutes d’une oreille distraite ta protégée et son affilié.

∞ Qui sait ce qu’ils pensent ? J’ai pas envie de le savoir. Ça ne doit pas être joli d’être dans leur tête.

Tu méprises à peu près le monde entier, te méfie de tout, et ne manque pas une occasion de foutre le bordel, que ce soit dans un lieu, ou entre plusieurs personnes. Alors, forcément, ton esprit quelque peu malsain ne peut pas s’imaginer dans le crâne d’un autre. Tu n’es pas connu pour ton empathie, ni ta compréhension du monde. Freya évoqua un peu le cirque. Bon, oui, peut-être que pour ses membres tu peux faire des efforts. La preuve. Mais uniquement parce que tu les considères comme une famille –avec ses vilains petits canards, certes – et que tu n’as qu’eux à qui te raccrocher. Et Ombre, bien sûr. Tu caresses machinalement la tête de ton affiliée, lui arrachant un ronronnement de plaisir. Tu peux dire ce que tu veux, tu n’es qu’un gros chat noir, penses-tu avec amusement. Ce à quoi ta panthère répond par un grondement indigné, ce qui te fait rire. Tu reportes ton attention sur la jeune fille. Plongé dans tes pensées, tu n’as pas écouté tout ce qu’elle disait.

∞ Iorek a raison, on ne va pas tenter de te manger toutes les cinq minutes non plus.

Tu as du mal à saisir la peur des autres qui tiraille cette sang-mêlé. Quoique… tu as bien une certaine appréhension au sujet des vampires. C’est normal, vu ce que tu as subit quelques années auparavant. Cependant tu doutes que le monde entier a voulu faire du mal à Freya par le passé. Enfin… quoi qu’il en soit, tu ne le sauras sans doute jamais, vu son amnésie chronique. L’esprit a de bonnes raisons d’effacer les souvenirs. Bien que le fait qu’elle ait également perdu toutes ses connaissances du monde extérieur est intriguant. La jeune ange-démone s’installe sur le banc, la main sur le cœur. Tu t’assois à ses côtés, les mains dans les poches, croisant tes longues jambes. Les mots qu’elle t’adresse te surprennent. Tu la regardes intensément, avant de finalement lui offrir un sourire en coin.

8]∞ Je t’en prie ma colombe. Si tu ne sais pas, alors ne le fais pas. Et puis… *tu te penches vers elle* Te savoir en forme est amplement suffisant.

Vilain personnage, qui joue avec cette pauvre jeune fille ! Mais c’est plus fort que toi. Tu en fais toujours un peu trop. C’est comme si tu avais besoin d’exagérer, d’en rajouter une couche plus qu’inutile. Comme si la pauvre Freya n’est pas assez mal à l’aise comme ça. Franchement, Amel, tu pourrais faire un effort. Ils nous regardent toujours t’informe ta panthère, allongée à tes pieds. Tes yeux glissent de Freya aux indiscrets. Tu les plisses, signal de ton déplaisir. Tant qu’ils nous foutent la paix… Ombre répond par un grondement étouffé. Sa queue commence à s’agiter, signe de son agacement. Si ça continue, elle va se rendre compte de quelque chose… Tu appuies ton dos contre le dossier du banc et y poses tes coudes, les yeux levés vers le ciel, et dis pour attirer son attention :

∞ Mais tu sais que je suis là. Si tu as besoin de quelque chose, ma chère, tu peux me demander. Je ne garantis pas de pouvoir t’aider, mais au moins je pourrai essayer.

Cette fois-ci tu n’en fais pas trop. La sincérité ne fait pas partie de tes habitudes, mais il faut bien briser les règles de temps en temps. Concernant les gens du cirque, tu te rends disponible en général. Tu peux encore sentir quelques regards indiscrets, mais ton célèbre charisme ombrageux a porté ses fruits. Les passants semblent avoir compris la leçon, pour la plupart. Néanmoins tu ressens le besoin d’orienter la conversation sur quelque chose de concret.

∞ Alors dis-moi, qu’est-ce qui t’as amené au parc aujourd’hui ?  Besoin de prendre l’air ? ou d’apprendre à voler ?

Les derniers mots sont accompagnés d’un sourire moqueur. La petite Freya était bien tombée d’un arbre après tout, comme un oisillon lorsqu’il tente de prendre son envol pour quitter le nid. Mais qu’en est-il de ce petit oiseau-là ? Va-t-il étendre ses ailes un jour, ou se contentera-t-il de regarder les siens parcourir les airs ?
 
Codage par Cali' pour Ame.
 



Cadeaux ♥:
 


2 roses, de Cali et Lyvion

Ligues & fan club
Sang-mêlé Fée & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Hyo-Jin Syun
Sang-mêlé Fée & Ange
Coeurs : 122 Messages : 173
J'ai traversé le portail depuis le : 20/07/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Hyu-Jin Syun Actuellement je suis : Célibataire Il paraît que je ressemble à : Nagisa Kaworu - Neon Genesis Evangelion et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même
Re: Leçon de vie dans le parc | Dim 21 Sep 2014, 09:52



Leçon de vie dans le parc






   

Freya posa un regard sur le rouquin, il avait poser sa main sur son épaule, elle n'avait plus peur de ses gestes, elle avait confiance en lui, quand bien même sa réputation était à des lieux de ce qu'elle imaginait de l'elfe. Pour elle, il était gentil, bien qu'un peu grincheux et paresseux. Au moins, il la rassurait du mieux qu'il pouvait avec des mots qui se voulait doux. Les gens autour d'elle pouvaient penser ce qu'ils veulent tant qu'elle était son protecteur tout irait bien. L'homme disait à la jeune fille d'avoir confiance, ce n'est pas comme si le monde était contre elle, alors pourquoi avait-elle si peur. Elle ignorait tout ce qui s'était passé avant son arrivé, mais il était difficile de donner sa confiance, mais elle faisait des efforts, pour rendre fier les gens du cirque qui l'avait protéger envers et contre tout. Elle souriait en voyant que son camarade du cirque était à ses côtés. Au moins elle pouvait se dire que rien ne pouvait lui arriver, qu'au pire elle exploserai tout et fuirai les larmes aux yeux. Il se penchait ses cheveux roux venant caché les yeux bleu de l'elfe, elle les trouvait magnifiques. La panthère regarde son maître, elle n'entends pas ce que l'animal envoie à ce dernier et heureusement. Sinon elle aurait fuit plus vite que la lumière, enfin autant que ses jambes pouvait le faire. Elle respira calmement en voyant les gens, ils ne faisaient pas trop attention à elle. Amel la rassurait avec des mots doux. Il était là pour l'aider, l'adolescente n'avait pas conscience de sa chance qu'elle avait d'avoir une personne tel que l'elfe pour protecteur. Elle se sentait plus à l'aise en sa présence, il demandait ce qui l'avait amené ici, elle pencha la tête, elle ne savait pas vraiment au fond d'elle. Elle le regardait réfléchissant rapidement.

-Je pensais que ça serai aussi peuplé, c'est un bel endroit, j'aurai du m'y attendre dans le fond, je voulais faire un tour dans ce lieu. Amel, ai-je eu tord de me promener ici ? Aurais-je du m’exercer à voler près de la mer des nuages ? Ce n'est pas trop loin pour mes jambes ?

Freya était un peu perdue dans ce qu'elle devait faire pour être plus libre, en harmonie avec ses pouvoirs, tout le monde dans le cirque semblait en avoir. Elle attrapait doucement une feuille qui tombait, elle sourit en voyant que malgré que les choses lui tombait dessus, certaines semblaient sans danger comme cette feuille qui venait de tomber dans le silence le plus total, malgré que les gens autour semblaient discuter de tout et rien. Elle avançais sa main et caressa quelques instants l'ours blanc, ce dernier grogna un peu. Juste pour le principe. Il faisait bouger ses oreilles doucement. Il était mignon par moment. Mais elle n'oubliait pas l'endroit un peu trop peuplé de gens.

-Amel, tu faisais quoi toi ? Tu est bien venu pour quelque chose, bien que ton passage ici, assure ma protection.  




Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Amelëyr C. Thanáriel
Staffien
Coeurs : 112 Messages : 422
Couleurs : #ff7518 & Indigo
J'ai traversé le portail depuis le : 23/07/2014 et on me connaît sous le nom de : Etilya - Ebola Mon nom est : Amelëyr Círdan Thanáriel. Actuellement je suis : célibataire, volage, et bisexuel ! Il paraît que je ressemble à : Ren Jinguji -- IRL Jamie Campbell Bower et à ce propos, j'aimerais remercier : ARIA ♥♥♥
Re: Leçon de vie dans le parc | Dim 21 Sep 2014, 11:50





Leçon de vie dans le parc
Feat Freya & Amel


Totalement inconscient des pensées de la jeune fille, tu contemples le ciel d’un air détracté. Toi, contrairement à ta jeune compère, tu ne crains rien ni personne. Enfin, presque. Il n’y a que les vampires qui puissent te faire frissonner. Chaque fois que ton regard se pose sur l’un d’entre eux, quand tu connais leur nature du moins, tu ressens une forte aversion. Ce que deux de leurs congénères t’avaient fait subir t’as marqué au fer blanc, au plus profond de ton être, et bien que tu puisses en tolérer quelques-uns, comme Crimson, le mage du cirque, cette peur te suivra certainement toute ta vie. Tu as développé une sorte de sixième sens à leur contact. Lorsque l’un d’eux se trouve près de toi, et que tu ignores leur race, tu sens un picotement désagréable dans ta nuque. Tu ne peux pas déterminer qui est qui, mais au moins tu es aux aguets. La réponse de l’ange te tire de tes réflexions. Tu poses ton regard céleste sur elle.
∞ A cette heure de la journée, pourtant, le parc est souvent fréquenté. Je ne dis pas que tu as eu tort. C’est même une bonne chose. Il faut que tu arrives à surpasser tes peurs, Freya. Sinon elles te rongeront et tu ne pourras jamais vraiment vivre.
Il est assez rare que tu fasses de l’esprit. Mais là, tu parles sérieusement. Pour elle, comme pour toi. Mais… ce que tu viens de dire, tu n’arriveras sans doute pas à l’appliquer pour toi. « Fais ce que je dis, pas ce que je fais ». Ce proverbe moderne semble s’appliquer pour bien du monde. Enfin… Tu observes le vol d’une mésange avant de reprendre :
∞ La mer des nuages… j’y suis quasiment jamais allé. Ça fait une petite trotte, d’ici, à pied en tout cas. Je ne sais pas si c’est le meilleur endroit pour apprendre à voler, pour toi en tout cas. Je n’y connais rien, je suis un elfe.
Sur ce point-là, en effet, tu ne peux pas vraiment l’aider. Tu n’as jamais eu l’occasion d’apprendre à quelqu’un à voler, et n’étant ni un ange, ni un démon, ni un hybride oiseau, tu ne vois pas comment tu pourrais le faire, de toute façon. Le mieux serait peut-être de trouver quelqu’un pour le faire… mais qui ? Et la petite est terrorisée par les inconnus. Tu croises les doigts derrière ta tête, pour changer un peu de position. Puis la question de ta protégée te prend au dépourvu.
8]∞ Eh bien… Disons que j’avais besoin de prendre l’air, de me changer les idées. Je suis un elfe, j’ai besoin de verdure et d’action.


Tu réfléchis un instant, te trouvant bien lâche soudainement. Certes c’était en partie vrai, mais il manquait un détail. Cette pauvre fille qui t’as étouffé d’un pseudo-amour écoeurant… Tu ne peux pas t’attacher sentimentalement à quelqu’un, parce que tu es trop méfiant, que tu soupçonnes la trahison à tout bout de chant. Tu fronces ton nez avant d’ajouter :
∞ Et aussi d’échapper à l’étreinte de… Ah, mais tu es peut-être un peu jeune pour comprendre.
Tu dis cela, et pourtant vous n’avez que deux ans d’écart. Mais son amnésie la rend si enfantine, que tu oublies parfois qu’elle est presque ton égale. C’est donc plus sa perte de mémoire, et sa répulsion pour les autres, qui peuvent l’empêcher de voir là où tu veux en venir. De toute façon, tu ne vas pas étaler ta vie, quand bien même à un membre du cirque. Sur ce point, tu es une vraie pierre tombale. Néanmoins tu en as peut-être déjà trop dire, et ça ne te surprendrais pas qu’elle te pose d’autres questions pour en savoir d’avantage. Ton pied entame un mouvement de va-et-viens du haut vers le bas. Tu es un elfe, tu as besoin de bouger, bien qu’il t’arrive de faire des siestes monumentales. Enfin, tu ne pourras jamais battre Lyvion…
∞ Désolé ma colombe, j’oublie que tu as 17 ans. Disons qu’il y a certaines personnes trop collantes que je n’ai pas envie de revoir.
Cette brève explication, tu ne sais pas si elle éclaire d’avantage ta camarade, mais c’est tout ce que tu as trouvé. Tu n’es pas doué pour l’enseignement, c’est bien connu. Pour ça il faudrait que tu sois patient et pédagogue, en plus de faire preuve de bonne volonté, d’être à l’écoute, et surtout, d’être aimable. Tout ton contraire, en d’autres termes. Personne n’est parfait, toi en premier ! Enfin, presque.
Codage par Cali' pour Ame.



Cadeaux ♥:
 


2 roses, de Cali et Lyvion

Ligues & fan club




Contenu sponsorisé
Re: Leçon de vie dans le parc |

 
Leçon de vie dans le parc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Faire le nouvel an dans le parc
» les metiers dans le parc disney informatique ...
» Trop d'engrais dans le parc!!! Ca sent trop mauvais :/
» Petit dejeuner dans le parc
» Mariage dans un parc disney

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Parc-
Sauter vers: