Partagez | 
 

 « Quoi? Comment je suis arrivé là, moi? » {PV Atsuo}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Logan C. Gyllenhaal
Staffien
Coeurs : 254 Messages : 386
Couleurs : #C60800 & #867D9B [Raven]
J'ai traversé le portail depuis le : 14/02/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Logan Charlie Gyllenhaal. Actuellement je suis : bisexuel et incertain. Il paraît que je ressemble à : Gareki de Karneval & Nicolas Simoes irl. et à ce propos, j'aimerais remercier : Tia pour le vava et Naomiie pour la magnifique signa! ♥
« Quoi? Comment je suis arrivé là, moi? » {PV Atsuo} | Ven 04 Juil 2014, 17:38


Don't talk to me if I look like this.

« Tu sais que t'es stupide comme mec? Tu veux que je te dise de quoi tu aurais besoin pour soigner cette stupidité? T'as besoin d'un high five. Dans la face. Avec une chaise. » - Logan
Logan & Atsuo

Paf! Ta main va se heurter contre le sol. Tu lâches un petit grognement de protestation, mais tu continues de dormir. Tu entends des pas et des voix, mais tout te parvient comme étouffé. Tu bouges pour te tourner, mais tu te cognes la tête contre une mur.
« Aïe... »
Rien de plus. Tu te mets même à ronfler. Puis quelques instants après, tu te fais doucement secouer. Ta première réaction? Grogner évidemment. T'as beau être un vampire, tu te comportes comme un animal. La personne te secoue encore. Tu crois même entendre une voix.
« Wini, lâches-moi les basques. Retourne dormir. »
Tu te places d'une autre façon, mais tu sens des roches dans ton dos. Des roches? C'est ce qui te fait ouvrir un oeil. De ton regard endormi, tu observes la personne qui a troublé ton précieux sommeil. Une type inconnu. Non, vraiment, ça ne te dis rien. Tu ne l'as jamais vu. Tu décides de l'ignorer et de continuer de dormir. Mais non! L'autre continue de te secouer. Il dit même quelque chose que tu ne captes pas. Non, rectification: Que tu ne veux pas capter.
« Dégages ou je te tabasse. »
Presque tout de suite après, tu lâches un gros ronflement. C'est comme si tu ne venais pas de menacer quelqu'un. Puis tout d'un coup, tu sens pleins de petites choses heurter ton visage. Il semble bien que ce soit des roches... Des roches. Pouah! Tu t'assois vivement en ouvrant les yeux. Là, c'était non! La colère se lisant sur ton visage, tu poses ton regard bleu sur la personne en face de toi. On ne venait pas troubler ton sommeil comme ça! Certes, tu n'étais pas aussi paresseux que ta meilleure amie, mais tu tiens à ton sommeil. Si tu ne te réveilles pas par toi-même, c'est parce que tu n'as pas encore assez dormi. Point. Tu prends tout de même quelques secondes pour te remettre les idées en place et tu te lèves. Tu vacilles un peu, car tu es encore sous l'effet de l'alcool que tu as bu il n'y a pas si longtemps que ça, en fait. Mais ça n'est pas grave. Tu te jettes sur la personne comme un animal, car tu ne peux pas vraiment faire autrement. Tu veux le frapper au visage, mais ton poing atterri mollement sur sa joue. Furieux, tu lâches un grognement puissant. Tu plantes tes dents dans sa chair. L'autre crie et te repousse violemment. Ton dos heurte le mur de briques derrière toi et tu vois le mec s'enfuir.
« Ouais, c'est ça. Barres-toi tant que tu le peux! »
Tss. Mauviette. Non, mais! C'est lui qui vient te réveiller, lui qui cherches la bagarre et c'est aussi lui qui s'enfuit après. Tu ne déclenches pas une bagarre si tu ne te bats pas jusqu'au bout.
Tu prends le temps de remettre tes idées en place, accoté au mur. Tu passes une main dans tes cheveux, essayant de faire arrêter tes tournis. Tu n'es pas totalement saoul comme quelques heures auparavant, mais tu n'as pas totalement dégrisé non plus. Tu observes l'endroit où tu te trouves et tu remarques que ce n'est pas bien loin de la taverne de Dionysos où tu as bu comme un trou il n'y a pas si longtemps. Sans avertissement, tu laisse échapper un énorme rot. Les quelques personnes qui sont dans les ruelles se tournent vers toi avec dégoût. Bah quoi? C'est normal d'évacuer, non? Et puis, s'ils ne sont pas contents qu'ils aillent se faire foutre. Voilà, tu ne t'en soucies déjà plus. Quoique, tu ne t'en souciais pas vraiment, tu ne faisais que remarquer. De toute façon, l'opinion des autres ne t'as jamais atteint.
Bon! Tu tentes de faire quelques pas, mais tu dis bonjour au mur une nouvelle fois.Tes gestes ne sont pas très ordonnés et c'est pourquoi tu aimes tant le mur de briques près de toi. Tu décides de prendre appuis sur cette surface et tu avances. Lentement, mais sûrement, comme on dis. Pendant que tu avances, tu penses à toutes sortes de choses. Tes pensées ne sont pas plus ordonnées que tes gestes. Une seconde, tu penses à ton goûter, l'autre seconde d'après, c'est une image du ciel qui envahi tes pensées. Il n'y a pas vraiment matière à discuter sur ça, en fait. Ce sont des pensées totalement vagabondes. Soudain, un hoquet vient te faire une surprise. Ton corps sursaute bien malgré lui pour laisser place au hoquet le plus mortel de ta vie. Être pratiquement saoul et avoir le hoquet, ça ne fait pas vraiment bon ménage. Tu te demandes si c'est pas un tremblement de terre qui survient, mais de peine et de misère, tu te souviens que tu n'es pas sur Terre. Puis tu te mets à rire, pour aucune raison apparente. Ton rire est entrecoupé par tes hoquets et tout le monde te regardes. Mais toi, tu t'en fous alors tu continues de rire.
Tu n'en peux plus, alors tu te laisses choir sur le sol. Mais bordel, qu'est-ce qu'il est en train de t'arriver? Tu as l'impression que tu ne contrôles plus rien. Ce qui est sûrement le cas, après tout. Tu vois quelqu'un qui s'approche de toi, mais tu ne sais pas qui.
« Wesh, man! Je te connais pas, mais tu peux v'nir m'aider, stup? »
Plus l'autre mec s'approche, mieux tu le distingues. Tu crois connaître cette crinière noire et cette peau plus foncée que la normale. Lorsque l'autre se penche vers toi, te faisant sursauter, tu plonge ton regard dans ses prunelles brunes. Alors tu te mets à sourire comme un con. Ouais! Ça te reviens maintenant! C'est ce loup-garou, là. Comment s'appelle-t-il déjà? Sifto? Nah, c'est une marque de sel terrestre, ça. Quel con. Quelque chose qui finit par o... Marco! Non, non, c'est trop affreux. Voyons voir... A... Atsuo! C'est ça! Quel andouille tu fais! C'est ton pote de films Disney! Comment t'as pu oublier son nom?
« Atsu! Mon pote! T'es v'nu m'aider? Ça, c'est un vrai pote! Au fait, comment j'me suis r'trouvé là, moi? »


Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 404 Messages : 604
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Re: « Quoi? Comment je suis arrivé là, moi? » {PV Atsuo} | Ven 04 Juil 2014, 21:22






Quoi? Comment je suis arrivé là, moi?
Atsuo ▼ Logan



Je marchais dans les rues, c'était devenu un habitude de le faire, puis j'aimais voir les choses changer, le soir était tombé depuis un moment, le service du soir avait été particulièrement fatiguant, le patron étant malade, j'avais du à la fois servir, mais aussi cuisiner, heureusement que j'avais un jeune homme qui avait voulu m'aider, un petit garçon court sur pattes qui avait servit courageusement les tables avec moi. Il avait remercié le bout de chou en lui offrant une peluche de loup. C'était fatiguant, mon flair exceptionnel sentit un odeur de sang, mais aussi celle d'une personne que je connaissais, elle était en danger, je vérifiait si mon arme était là. Il passais un doigt sur la garde de mon katana et fonçais vers cet odeur, si il y avait une chose que je ne supportais pas c'est qu'on touche à mes amis. Je me retrouvais rapidement dans une rue, je croisais un groupe qui tabassait Logan, un type sympa, fan de dessin animé trop choupi, je prenais un certain plaisir à les voir avec lui, il me corrigeait quand je trompais dans les paroles et cela arrivait souvent avec moi. Ni une, ni deux, je me jetais comme un fou sur les voyous et leur donnait une bonne leçon en espérant qu'il lâcherait les basques de mon ami. Je me penchais à ses cotés, il me reconnaissait c'était déjà bien, il sentait l'alcool, je le tirait pour le lever afin qu'il prenne appui sur moi. Il se demandait comment il s'était retrouvé là. Je le regardais, il était couverts de coups, s'ils revenaient. Je les tuerai, on touche pas à mes potes.

-Déjà, tu as bu, je le sens à plein nez reste à savoir jusqu'où remonte tes souvenirs mon gars. Ne te force pas trop non plus, je vais t'aider à rentrer chez toi, c'est à ça que servent les amis.

J'aimais bien Logan, mais comme maître Riku, il y avait une espèce de distance qu'il ne pouvait défaire, comme si il n'avait pas le choix. Malgré ça, il restait mon ami. Bien que son allure de beau gosse me plaisait, j'arrivais pas à le voir autrement qu'un ami, puis il était si bien avec sa blonde, je n'était pas un de ses briseurs de couples. Puis, avoir un ami est déjà bien. Ils étaient si rares, je n'allais pas me plaindre de mon célibat, puis j'étais libre. J'avançais dans les rues en regardant si il allait toujours bien, il était perdu, probablement drogué, il devait en savoir plus d'une manière ou d'une autre, le voir dans cet état ne me rassurait pas des masses. Je pouvais entendre les bruits de la nuit, les chats qui se chamaillent, les bagarres et les gens qui font la fête, mon ami était à présent en sécurité, mon maître avait confirmé ma force, je pouvait le défendre.

-Tu es bien arrangé en tout cas, j'espère que tu as de quoi te soigner chez toi et ne crois pas que je te laisserai dans ta merde une fois rentrer, je resterai avec toi et te soignerai un peu.




©Etyncelle2014


Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Logan C. Gyllenhaal
Staffien
Coeurs : 254 Messages : 386
Couleurs : #C60800 & #867D9B [Raven]
J'ai traversé le portail depuis le : 14/02/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Logan Charlie Gyllenhaal. Actuellement je suis : bisexuel et incertain. Il paraît que je ressemble à : Gareki de Karneval & Nicolas Simoes irl. et à ce propos, j'aimerais remercier : Tia pour le vava et Naomiie pour la magnifique signa! ♥
Re: « Quoi? Comment je suis arrivé là, moi? » {PV Atsuo} | Sam 05 Juil 2014, 06:09


Don't talk to me if I look like this.

« Tu sais que t'es stupide comme mec? Tu veux que je te dise de quoi tu aurais besoin pour soigner cette stupidité? T'as besoin d'un high five. Dans la face. Avec une chaise. » - Logan
Logan & Atsuo

Tu te sens soulevé. Shiit. Minute papillon! Tu sais que tu ne peux pas marcher. Ah, mais… Bien sûr, il t’aide à marcher en te faisant appuyer sur lui. Pas bête. Tu n’y avais pas pensé. Évidemment, tu es bourré et probablement sous l’effet de la drogue. Tu ne sais pas vraiment ce que tu as pris, en fait. Il est impossible pour toi de te souvenir de ta soirée. Tu sais que tu es arrivé à la taverne en compagnie de quelques personnes. Tu as bu et puis c’est le noir. Tu ne te souviens de rien jusqu’à ton réveil sur le sol. Tu as peut-être consommé de la drogue. Mais ça, tu ne le sauras pas à moins que Atsuo te dises que tu en as pris. Il a un odorat de fou, ce mec. D’ailleurs, tu te rends compte qu’il te dit quelque chose. Déjà, il sent à plein nez que tu as bu. Bon, ça ne prend pas un bon odorat pour savoir ça. Tu captes d’autres paroles comme le fait qu’il va t’aider à rentrer chez toi. Ah ouais, chez toi.
Dans un bref instant de lucidité, tu regardes ton ami. Il y a toujours une certaine distance entre lui et toi, mais tu l’aimes bien. C’est un bon pote qui adore regarder des films Disney avec toi. Puis tu te perds à nouveau dans un flot de pensées. Tes yeux sont toujours posés sur ton ami, mais ton regard est vide. Tu continues d’avancer lentement avec l’aide du loup-garou. Tu reviens dans la réalité brusquement quand tu te prends le pied dans ton propre pied. Tu passes près de tomber, mais heureusement, Atsuo te retiens du mieux qu’il peut.
« Merchi. »
Tu poses tes prunelles sur le visage d’Atsuo et tu prends conscience d’une chose. Il est très beau. Certes, tu ne le vois pas comme plus que l’ami qu’il est, mais tu ne peux t’empêcher de le trouver beau. En fait, tu ne t’avais jamais demandé ce que ça ferais de l’embrasser. Sûrement parce que tu étais présentement sous l’effet de l’alcool et de la drogue que tu pensais à cela.
« Atsuo, mon pote, attends. »
Tu t’arrêtes de marcher en le forçant du mieux que tu le pouvais à faire la même chose. Sans réfléchir, tu t’approches de lui et tu l’embrasses. Tu n’es pas du tout irréfléchi, mais au moins, tu sais qu’il n’est pas purement hétéro, alors tu évites une claque au visage ou un poing sur la joue. Ou peut-être que si finalement, mais tu t’en foutais en ce moment. Tout ce qui comptait, c’était ce court baiser entre toi et Atsuo. Quand tu pris du recul, tu souriais niaisement. Tu ne savais pas pourquoi tu avais fait ça. Ça n’avait pas vraiment bien commencé au début, même si votre amitié ne s’est pas faite attendre, il n’y a pas eu de réelle attirance. Tu n’avais jamais senti le besoin de l’embrasser. Alors pourquoi maintenant? Tu n’en savais fichtrement rien. Tu sentis une faiblesse dans tes jambes et tu te laisses t’effondrer sur le sol même si Atsuo te tiens. Tu recommences à rire bêtement.
« Désolé, mon pote. Mais t’embrasses bien. »
Le sommeil te rattrapes et tu t’effondres d’un coup avec un ronflement. Tu étais tellement bien sur le sol que tu ne voulais pas te lever.


Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 404 Messages : 604
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Re: « Quoi? Comment je suis arrivé là, moi? » {PV Atsuo} | Sam 05 Juil 2014, 12:08






Quoi? Comment je suis arrivé là, moi?
Atsuo ▼ Logan



Je sentais son poids sur moi, ça ne faisait rien, j'aidais un bon ami ou un ami tout court, soit, je n'étais pas là pour tergiverser. Je devais le reconduire chez lui. Je l'empêchais de tomber, il me remerciait. Je ne pouvais m'empêcher de sourire. J'étais content d'avoir été là au bon moment. Il s'arrêta, me forçant à le faire pour éviter de tomber. Je ne voulais pas qu'il se blesse. Soudain, il m'embrassait, voilà qui était inattendu de sa part. Je l'avais toujours trouvé agréable à regarder et il fallait l'avouer parfois je le regardais plus que les films qu'il adorait tant. Ce fut bref, mais ça avait été agréable, par contre le goût de cet échange avait quelque chose qui me disait rien de bon, désormais je savais qu'il avait été drogué lâchement. Je serrai les poings, si on l'avait drogué, je pouvais craindre les retour d'acide. Il n'empêche qu'il m'avait embrassé, c'était troublant, je ne savais comment prendre ce bisou. Il se recula, je le tenais un peu, mes joues ayant pris une teinte proche de la tomate. Il tombait, ses jambes le lâchait. Je le tenais, il disait que j'embrassais bien alors que je n'avais même pas réagit trop surpris pour penser à rendre son baiser. C'est quelques secondes plus tard qu'il s'endormait. Je le soulevais et le mettais sur mon dos. Il n'était pas léger, mais je pouvais le conduire jusqu'à chez lui. Allez mon grand, ne pense pas à ce baiser, pas sûr qu'il s'en souvienne d'ailleurs à son réveil, c'était dommage, mais je m'étais fait à l'idée que je n'avais aucune chance avec ce type. C'était un bon ami, il était gentil, je détestais cette drogue, mais j'avais pu au moins une fois sentir ses lèvres sur les miennes, ça resterait dans ma mémoire au moins, je sens que je deviendrais foufou quand je raconterai cela à sensei. Bien que ce n'était pas une bonne idée d'exposer mon côté gay à ce dernier. Merde, je devais le dire à quelqu'un. J'avais personne dans ce genre dans mon entourage.

-Mah, je trouverai quelqu'un pour parler plus tard, d'abord, tu as Logan à t'occuper. Si je me souviens bien, ce n'est pas très loin, sinon je plains mon dos.

Je riais un peu sur le moment avant de me remettre à marcher avec une lenteur mesurée. Il dormait bien sur mon dos, je pouvais sentir tout son poids, mais surtout ces muscles, ça suffit, je dois penser à ça, un baiser, ce ne veux rien dire, je ne suis que son ami, un loup et lui un vampire c'est impossible. Sa nature ne lui permettait pas. Je soupirais, fichue soirée, j'aurais besoin d'un bon bain après tout ça. Je regardais devant moi, les gens avait beau murmuré, je le ramènerais chez lui, sain et sauf, soignerai ses blessures et m'en irait dès que la blondinette reviendrait pour le voir. Leur relation avait quelque chose de comique, c'est pour ça que je me contentais d'être un ami qui regarde des films mignons.




©Etyncelle2014


Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Logan C. Gyllenhaal
Staffien
Coeurs : 254 Messages : 386
Couleurs : #C60800 & #867D9B [Raven]
J'ai traversé le portail depuis le : 14/02/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Logan Charlie Gyllenhaal. Actuellement je suis : bisexuel et incertain. Il paraît que je ressemble à : Gareki de Karneval & Nicolas Simoes irl. et à ce propos, j'aimerais remercier : Tia pour le vava et Naomiie pour la magnifique signa! ♥
Re: « Quoi? Comment je suis arrivé là, moi? » {PV Atsuo} | Mar 08 Juil 2014, 21:54


Don't talk to me if I look like this.

« Tu sais que t'es stupide comme mec? Tu veux que je te dise de quoi tu aurais besoin pour soigner cette stupidité? T'as besoin d'un high five. Dans la face. Avec une chaise. » - Logan
Logan & Atsuo

Quand tu ouvres les yeux à moitié, tu es maintenant sur le dos d’Atsuo. Bah! C’est pas grave! Comme ça tu n’auras pas à marcher. Par contre, quand ton ami se met à marcher et que tu te sens balloté, ton estomac n’aime pas vraiment ça. Avec la tête en bas et le ventre aplati par l’épaule d’Atsu, c’est pas vraiment l’idéal. Tu te mets à gémir à l’instar de ton estomac qui te fait sentir vraiment moche.
« Atsu… Vais gerber…
Tu sens le premier haut-le-coeur et ton premier réflexe est de t’appuyer sur le dos de ton ami avec tes mains et de te pousser. Tu te lances sur le côté pour tomber des épaules du loup-garou. Comme tu atterris lourdement sur le sol, ça ne prend pas longtemps avant de renvoyer… Renvoyer quoi, au juste? Tu n’as que de l’alcool et de la bile dans l’estomac. Tu parviens tout de même à prendre appui sur tes coudes au lieu d’avoir la face aplatie sur le sol et de tout te bousiller. Une fois que tu as tout rendu, tu te lèves de peine et de misère en t’aidant du mur près de toi. Tu craches au sol et, avec ta manche, tu t’essuies la bouche. Toujours contre le mur, tu poses ton regard sur Atsuo.
« Wesh… C’est pas beau à v-voir. »
Tu te sens mou. Carrément. Tu peine à rester debout et ta tête s’est mise à tourner en prime. Tu as encore l’estomac tout à l’envers, mais tu ne devrais pas gerber de nouveau. C’était déjà ça de pris. Mais tu ne voulais surtout pas retourner sur les épaules du loup. Tu savais que si tu y retournes, tu ne te sentirais pas bien. Enfin, plus mal qu’en ce moment. Tout ce que tu voulais à ce moment précis, c’était de dormir. Le sommeil est réparateur. Et comme tu t’étais fait réveiller par un con, tu sentais encore les effets de l’alcool et d’autres choses. Bordel, qu’est-ce que tu avais pris? Tu ne jumelles pas souvent, voir jamais, l’alcool et la drogue, car ça n’as pas un bon effet sur ton système vampirique et tu ne sais pas du tout pourquoi. C’est bizarre, mais c’est comme ça. Alors quelles drogues t’avait-on fait prendre? Tu savais que tu en avais consommé beaucoup trop, car tu ne te sens jamais aussi mal que ça. Soudain, une idée un peu effrayante te traversa l’esprit. Avais-tu été… ? Non, non, ne penses pas à ça. C’est bien trop troublant pour toi et ton état actuel. Tu décides donc de revenir à la réalité d’une façon pas tout à fait douce. En fait, tu ne sais pourquoi, mais tu te gifles la joue avec une certaine force, même si ton geste est assez mou à la base.
« Aïe!...
Nan, mais quel con tu es. Qu’est-ce qui t’as pris aussi de te gifler comme ça? Tu t’autorises à essayer de faire quelques pas. Erreur! Abandonne! Ah, mais il est trop tard. Tu t’effondres contre ton ami de tout ton poids, l’entrainant avec toi. Tu t’échoues sur le sol aux côtés d’Atsuo.
« Je… s-suis dé-désolé. »
Tes forces t’abandonnent et tes yeux roulent dans tes orbites. Tu sens que tu vas t’évanouir comme une femmelette. Non! Tu lutes pour garder les yeux ouverts, mais au final, tu n’y arrives pas. L’obscurité t’envahie et tu n’as plus conscience de ce qui se passe autour de toi.


Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 404 Messages : 604
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Re: « Quoi? Comment je suis arrivé là, moi? » {PV Atsuo} | Mer 09 Juil 2014, 13:00






Quoi? Comment je suis arrivé là, moi?
Atsuo ▼ Logan



Je sentais son poids sur mes épaules, il n'était pas léger, je m'y étais attendu bien sûr. Il disait qu'il voulait vomir, il n'attendait même pas que je le pose pour se dégager de mon dos par la force. Il poussait et se retrouvait à terre. Il rendit le contenu de son estomac, mon flair affûté n’appréciait guerre ce genre d'odeur. Une des raison pour lesquelles j'étais prudent avec l'alcool. Il disait que c'était pas beau à voir, je ne pouvais pas dire le contraire, il s'appuyait sur le mur comprenant que les transporter sur mes épaules n'était pas une bonne idée, définitivement. Il se gifla histoire de reprendre un peu ses esprits, je le regardais choqué, pourquoi faisait-il cela c'était ridicule de le faire. Il tente de marcher, mais à la place, il s’effondre en se tenant à moi. je tombe sous son poids. J'espère que j'ai amorti sa chute, je n'avait pas envie qu'il se blesse, ce n'était définitivement pas le bon plan. Il s'excusa, puis ses yeux roulèrent et il tombait dans les vapes. Un coma du à l'alcool j'en avais entendu parler, je n'avais pas eu l'occasion de tester moi-même et je ne voulais pas. Il ne restait plus qu'à le prendre comme une princesse, ce n'est pas comme si j'avais eu le choix de toute façon. Je le tenais un moment avant de le poser sur un banc complètement épuisé par le chemin que j'avais fait comme cela, j'étais endurant d'habitude, mais mon dernier service plus ça m'avait épuisé, j'avais encore du boulot pour être à la hauteur de sensei, lui aussi vampire, j'ai une putain de poisse pourquoi tous les beaux garçons que je fréquente sont vampires ? Je m'asseyais sur le sol, le souffle court. Je pouvais l'observer sur toutes les coutures, il était vraiment pas mal, mais il n'y aurait rien d'autre qu'une amitié entre nous, je trouvais ça vraiment dommage. Je vérifiais que mon arme était toujours là. Je souriais en la sentant à ma ceinture.

-Il est bien arrangé ton ami, bon qu'est que disait ton chef quand une personne buvait trop, un médicament pour la tête, de l'eau et du repos sans oublier la drogue. Faites qu'il ne lui soit arrivé rien.

L'avait-on pris sans son autorisation, sous les effluves d'alcool, je sentais à peine sa transpiration, je me forçais pour découvrir si on avait abusé de lui. Je grimaçais, l'odeur ne me disait rien de bon, j'allais les tuer. Je vais les décapiter, on ne touche pas aux miens, jamais, j'étais la bonne humeur et la gentillesse, mais dès qu'on s'en prenait à ces personnes auxquels je tenais, c'était fini, j'étais vif et sans-cœur. Les dents serrées, j'attendais de reprendre des forces, je regardais les étoiles, cette fois-ci je m'autorisais à hurler à la lune comme le loup que j'étais. Dans cet hurlement, j'exprimais toute la peine, ma rage que je ressentais, tous mes sentiments y étaient. Je me tut à la fin, mon cœur lourd. J'aurais vraiment voulu naître autre chose que loup-garou, je n'aurai pas ma chance avec ces deux personnes à cause de cela.




©Etyncelle2014


Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Logan C. Gyllenhaal
Staffien
Coeurs : 254 Messages : 386
Couleurs : #C60800 & #867D9B [Raven]
J'ai traversé le portail depuis le : 14/02/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Logan Charlie Gyllenhaal. Actuellement je suis : bisexuel et incertain. Il paraît que je ressemble à : Gareki de Karneval & Nicolas Simoes irl. et à ce propos, j'aimerais remercier : Tia pour le vava et Naomiie pour la magnifique signa! ♥
Re: « Quoi? Comment je suis arrivé là, moi? » {PV Atsuo} | Mar 29 Juil 2014, 04:14


Don't talk to me if I look like this.

« Tu sais que t'es stupide comme mec? Tu veux que je te dise de quoi tu aurais besoin pour soigner cette stupidité? T'as besoin d'un high five. Dans la face. Avec une chaise. » - Logan
Logan & Atsuo

Ah… Le noir est si noir… Enfin, c’est ce que tu «vois». En fait, tu es dans les vapes, alors c’est normal que tu ne vois que du noir. Mais dans le lointain, tu entends un bruit. Mais quel est-il? Tu n’as pas vraiment conscience de te le demander. Puis ça devient plus clair. Un hurlement. Comme un hurlement à la lune. En fait, c’est ce qui te sort de ton était d’inconscience. Tu n’ouvres cependant pas les yeux en premier. Non, tu grognes. Comme toujours. Maudit vampire qui se prend pour un loup-garou. Sauf que ça n’est pas du tout ta faute, tu as été élevé avec des loups. En fait, tu ne connais presque rien des vampires même si tu en es un. Deuxième chose que tu fais, c’est de remuer un peu ton corps. Tu sens vaguement une surface dure contre ton dos. Tu n’y fais pas attention et en bougeant, tu tombes lourdement sur le sol, face la première. Tu gémis de douleur. Tu ne pensais pas que de tomber de si bas pouvais faire mal à ce point. Ce n’est qu’à ce moment que tu entrouvres les yeux. Tu vois… des roches. Bien sûr que tu vois des roches! Tu gis sur le sol la face écrasée sur le sol! Tu te tournes sur le côté. Qui aurait cru que ce simple effort pouvait être aussi épuisant? Ils devraient le mettre dans la catégorie des sports extrêmes.
Tu observes autour de toi. Bon, « autour » est un bien grand mot puisque tu ne peux absolument pas voir derrière toi dans ta position. Disons plutôt que tu regardes devant toi et au-dessus de toi. Bon, le ciel nocturne te souris, alors tu poses ton regard sur quelque chose de plus intéressant. Ton ami est assis sur le sol et te regarde sans rien faire pour le moment. Tu es tombé, mais tu vas bien. Du moins, pour l’état dans lequel tu te trouves. Avec l’aide de tout le peu de force qu’il te reste, tu parviens à soulever le haut de ton corps pour te retrouver en position assise. Un petit étourdissement vient te saluer, mais repart presque aussitôt. Tu réalises que le hurlement que tu as entendu plus tôt était celui d’Atsuo. C’est pour cela qu’il t’avait paru presque animal. Tu l’envies tellement d’être un loup. Repoussant mentalement ta jalousie, tu te râpes les fesses sur le sol pour être assis à côté de lui. Une fois arrivé à destination, tu te laisses presque tomber sur son épaule. En fait, tu n’accotes pas très doucement ta tête sur son épaule. Tu as besoin d’un appui et c’est le seul qui est vraiment confortable.
« Merci, Atsu… M-merci d’être là… »
Tu ne sais pas vraiment pourquoi tu le dis maintenant, mais ça te fais du bien de le lui dire. Tu veux qu’il sache que tu apprécies son soutien et sa présence en un moment pareil même si tu es un crétin fini. Ton air blasé n’est pas peinturé sur ta figure comme à l’habitude. Sûrement à cause de l’alcool et des drogues. Repenser aux drogues fait remonter l’affreuse, la terrible idée que tu as eu tout à l’heure. Sauf que cette fois-ci, tu vas jusqu’au bout de ta pensée : A-t-on abusé de toi? Tu veux le savoir, mais en même temps, tu ne veux pas le savoir. Pourtant, il faut que tu saches. Pour avoir la conscience tranquille. Peut-être qu’Atsuo l’a senti. Il peut sentir ça, non? Avec son superbe odorat de loup-garou trop cool? Pourtant, tu ne peux te résigner à le lui demander. Tu as peur de la réponse. Que vas-tu faire s’il te répond affirmativement? Que tu as bel et bien été abusé? Tu ne veux pas y penser. Pas tout de suite. Tu es bien contre ton ami, tu ne veux pas penser à autre chose. Tu lâches un soupir de… De quoi, au juste? Certes, tu es bien, mais tes pensées sont horribles. Tu ne sais plus ce que tu dois faire et pour toi, c’est bien la première fois. Tu ne peux pas agir comme si tu t’en foutais, fidèle à ton habitude. Pas cette fois-ci. Tu prends une profonde inspiration ainsi que ton courage à deux mains.
« Dis, Atsu… Est-ce que… As-tu senti si… Sais-tu si je…? »
Tu ne peux pas. Tu es incapable de formuler ta pensée à haute voix. Tu veux lui demander si quelqu’un a profité de ton état pour abuser de toi. Soudain, sans savoir pourquoi, tu sens un liquide chaud couler sur tes joues. Ce liquide arrive à ta bouche et tu passes ta langue pour y goûter. C’est salé. Des larmes. Toi qui ne pleures jamais devant personne. Justement, ton ami loup ne peut pas te voir et ça te rassure. Tu fais d’énormes efforts pour contenir quoi? Ta tristesse? Ta peur? Tu ne le sais pas vraiment. Mais tu te forces pour retenir tes larmes. Vaguement, tu as conscience qu’il peut sentir tes larmes sur tes joues. Tu choisis de ne pas y prêter attention. Ta vue s’est embrouillée. Tu ne t’es jamais sentit comme tu te sens en ce moment. C’est la principale raison de pourquoi tu ne sais pas comment réagir.
Ta main va trouver celle d’Atsuo et la serre comme tu serres tes dents pour retenir ce foutu flot de larmes idiotes qui s’échappent de tes yeux! Maudit alcool! Tu as l’air d’une femmelette à présent! Tu ne peux tout simplement pas le supporter! Tu détestes l’alcool! Jamais plus tu en boiras! Bref, tu te dis ça en ce moment, mais tu sais très bien au fond de toi-même que ça n’arrivera jamais. Tu aimes trop l’alcool pour l’abandonner comme ça aux mains de d’autres personnes.
Déprimé, tu te laisses tomber vers la diagonale. Ta tête repose maintenant sur les cuisses de ton ami et ainsi, tu es sûr qu’il ne te verra pas pleurer. Ça ne te dérange pas qu’il le sache parce qu’il le sens, mais qu’il te voit ferait mal à ton ego et tu ne peux pas le supporter.


Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 404 Messages : 604
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Re: « Quoi? Comment je suis arrivé là, moi? » {PV Atsuo} | Mar 29 Juil 2014, 09:39






Quoi? Comment je suis arrivé là, moi?
Atsuo ▼ Logan



J'aidais Logan du mieux que je pouvais. Il bougeait beaucoup, il tombait, c'était trop tard pour que je le rattrape. J'enviais mon maître et son agilité exceptionnelle dans ce genre de situation. Je me mettais à genoux près de mon ami pour vérifier s'il ne s'était pas blessé. J'essayais tant bien que mal de lui sourire, une personne consciente aurait pu remarqué que je me forçais. Je me mettais assis contre un mur. Bien sûr me mettre dans cette position comme cela en pleine ville m'inquiétait un peu, alors ce qu'il lui était arrivé occupait tout mon flair. Je l'observais se mettre à côté de moi, un peu rassurer de ce qui arrivait. Malgré son côté vampire, il ne me rejetait pas totalement. C'était déjà cela. Je sentais sa tête sur mon épaule. J'avais envie de le serrer, de le rassurer. Je le vengerai. Il me remerciait. Il était mignon. Je secouais la tête. Ce n'était pas bon tout cela, c'est juste un ami. Cela devait pas aller plus loin. Je serai là pour lui si il le souhaite. Je le soutiendrait et lui rendrait le sourire avec ma bonne humeur permanente. J'écoutais mes envies et posais une main sur sa tête et la frottais doucement. C'était doux. Je continuais u petit moment, un soupir puis la question que je craignais tant vint à ses lèvres. Il devait le savoir, c'était son corps après tout. J'avais très bien compris son interrogation, j'avais beau être un peu idiot, mon instinct d'animal m'avait dit ce qui manquait. J'avais tellement peur de sa réaction. Bien sûr, je n'avais rien avoir avec tout cela. Mais il n'était pas en état de se battre pour le moment. Lui cacher serrait un geste horrible de ma part. Je ne devais pas reculer devant lui. Je sentais quelque chose mouiller mes épaules. Il pleurait. Le le serrai malgré que je me l'avais interdit un peu plus tôt. Il saisissait ma main avec force. Il avait peur. Cette peur, je ne pouvais l’effacer comme la pluie fait disparaître les traces des animaux de la forêt. Il se mit sur mes genoux, je sentais à mon tour des larmes perler sur mon visage, j'avais mal pour lui. Je respirai avant de mettre ma main dans sa main. Je devais prendre mon courage à deux mains et lui dire.

-J'ai senti beaucoup de choses, mon flair est comme cela. Malheureusement pour toi, tu sens l sperme. Tu as été sûrement été pris, violer, c'est horrible. Jamais, je ne pourrais pardonné qu'on touche à quelqu'un de ma meute... Désolé à un ami. Je suis tellement navré qu'il te soit arriver des choses pareille.

Je passais un main dans sa chevelure noire essayant de ravaler la tristesse qu'il m'avait transmise. Je pleurai comme un con. Mah, ça passerait. Ce qui compte à présent, c'est s'occuper de Logan, après je pourrai rentrer. Mais aurai-je la force de l'abandonner après tout cela ? J'en doutais fortement. Mes amis étaient peu nombreux, mais ils étaient précieux pour moi, mon côté souriant me faisaient avoir un tas de connaissances, mais peu de personne faisaient partie de mes amis plus proche. Je restait assis à caresser ses cheveux. On l'avait drogué pour profiter de lui, c'était vraiment horrible. Je me demandais pourquoi ces gens faisaient cela ? Je n'aurais jamais la réponse, je ne suis pas un violeur, j'espère que je serai jamais. Je tentais de me calmer en respirant lentement, la douceur de ses cheveux m'aidant malgré tout. J'étais et resterai quelqu'un de plutôt tactile. Sentir le contact de quelqu'un que j’appréciais, était des plus agréable. J'avais bien conscience, amis je ne le disais jamais à personne gardant cette information pour celui que j'aimerai. Je regardais le ciel en soupirant.

-Logan, je te soutiendrai si tu le souhaite.

Il avait sûrement un confident à qui tout dire, moi, j'étais qu'un ami avec lequel il regardait ses films mignons. Je sifflais doucement une mélodie de l'un d'entre eux. Lequel était-ce ? Je l'ignorai totalement, mais la mélodie me prenait aux tripes. J'en pleurai presque. Cela devait être la fatigue qui me rendait comme cela. Mah, tout ira bien. Je suis là pour protéger ce vampire, Plus personne ne lui fera du mal. Je retrouvais mon sourire naturel, ce qui pouvait être drôle pour les gens qui me voyaient. Un sourire chaud et sincère et des larmes amères. J'étais bel et bien dans une situation bizarre, j'en rirai sûrement plus tard. Il m'avait embrassé aussi. J'avais aimé, les marques d'affections même courte était toujours agréable à recevoir.



©Etyncelle2014


Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Logan C. Gyllenhaal
Staffien
Coeurs : 254 Messages : 386
Couleurs : #C60800 & #867D9B [Raven]
J'ai traversé le portail depuis le : 14/02/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Logan Charlie Gyllenhaal. Actuellement je suis : bisexuel et incertain. Il paraît que je ressemble à : Gareki de Karneval & Nicolas Simoes irl. et à ce propos, j'aimerais remercier : Tia pour le vava et Naomiie pour la magnifique signa! ♥
Re: « Quoi? Comment je suis arrivé là, moi? » {PV Atsuo} | Mar 29 Juil 2014, 18:00


Don't talk to me if I look like this.

« Tu sais que t'es stupide comme mec? Tu veux que je te dise de quoi tu aurais besoin pour soigner cette stupidité? T'as besoin d'un high five. Dans la face. Avec une chaise. » - Logan
Logan & Atsuo

Quand le loup commence à parler, tu retiens ta respiration, craignant la réponse. Ton cœur bat plus vite, ta respiration s’accélère. Tu sais que tes pupilles sont sûrement dilatées par la peur terrible que tu ressens en ce moment même. Puis les mots tombent de la bouche d’Atsuo comme une fatalité. On a bel et bien abusé de toi. Tu n’avais jamais conçu l’idée même infime que cela puisse t’arriver un jour. Et pourtant, aujourd’hui, tu apprenais de la bouche d’un ami que quelqu’un t’avais… violé. Tu prends une inspiration pour le moins précaire. Tu ne pleures pas comme un bébé, c’est au moins ça. Mais tu sais qu’au moindre contact affectueux du loup, tu éclaterais en sanglots. C’est justement en te disant ça que tu sens la main de ton ami qui vient te caresser les cheveux. Oh non. C’est fini, tu ne peux pas retenir tes sanglots. Ils sont douloureux. Tu as mal au niveau de la poitrine. Ton cœur, il souffre.
Tes sanglots sont interminables et redoubles quand Atsuo te dis que si tu le souhaites, il te soutiendra. Tu ne peux pas lui répondre, car tu as une boule dans la gorge, formée par les sanglots terribles qui secouent ton corps et par la peur. Tu as toujours peur. Peur de reconnaître ton agresseur si tu le vois et de ne pouvoir rien faire d’autre que de pleurer comme une madeleine. Tu sais que tu ne diras rien à ta meilleure pote. Seul Atsuo  connaîtra ton sombre secret. Tu commences à avoir des maux de tête à force de sangloter comme un bébé. Mais tu sens que tes pleurs diminuent peu à peu. Tu te calmes lentement. Tu pleures toujours, mais plus silencieusement. Ta crise de larmes est passée, mais pourtant, tu ne ressens aucune honte d’avoir pleuré ainsi devant ton ami le loup. Tu ne te sens pas libéré, au contraire. On dirait que ces larmes n’ont fait qu’ajouter une lourdeur de plus à ton cœur déjà brisé.
Tu te redresses de peine et de misère et constate vaguement que le pantalon d’Atsuo est tout mouillé à cause de tes larmes amères. Tu piles sur ton ego masculin et regardes ton ami en face. En cet instant, tu te fiches pas mal de ce que tu peux avoir l’air. Tu veux seulement du réconfort. La douleur se lisant clairement sur ton visage, tu te blottis dans les bras du loup-garou. Tu le serres fortement contre toi, cherchant à être réconforté par quelqu’un que tu apprécies beaucoup. Dans ce cas, il s’agit de cet ami qui écoute tous les films Disney qui existent avec toi. Tu n’aurais jamais pensé qu’il deviendrait aussi important. Maintenant, plus rien ne pourrait briser cette amitié qui venait de se solidifier par une situation terrible. Il serait le seul à savoir.
Contre le corps d’Atsuo, tu fermes les yeux avec force, tentant d’oublier que tu as été abusé sexuellement. Mais rien n’y fait, tu ne fais que penser à cela et ton cœur en devient plus lourd que jamais.
« T’as pas intérêt à me laisser en plan. J’ai… besoin de ton soutien... de toi… plus que tout… »
En y pensant bien, tu ne sens plus vraiment les effets de l’alcool. Certes, les effets de la drogue diminuent, mais tu les ressens encore un peu. Tu soupires. Tu n’aurais jamais pensé vivre une situation tellement horrible que tu te foutes de ton ego masculin. Il fallait que ça soit grave pour t’affecter autant. Et malheureusement, tu n’avais pas de chance, car cette situation est arrivée. Au moins, tu pouvais compter sur quelqu’un.


Hybride Loup Garou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Atsuo F. Kazuki
Hybride Loup Garou
Coeurs : 404 Messages : 604
Couleurs : #666600 & DarkCyan
J'ai traversé le portail depuis le : 16/07/2013 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Atsuo Fuyuki Kazuki Actuellement je suis : Amoureux et Homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Yamamoto Takeshi - Katekyo Himan Reborn & Kuroo Tetsurou - Haikyuu!! / IRL - Jungkook et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyrn♥
Re: « Quoi? Comment je suis arrivé là, moi? » {PV Atsuo} | Mar 29 Juil 2014, 20:40






Quoi? Comment je suis arrivé là, moi?
Atsuo ▼ Logan



J'avais la gorge sèche, lui dire une telle chose devait l'avoir perturbé au plus haut point. Il pleure. Je pouvais l'entendre. J'avais le cœur qui se serrai tellement, je pouvais rien faire pour revenir en arrière. Je ne pouvais que le soutenir dans cette épreuve. Je passais ma main dans ses cheveux, ils étaient toujours aussi agréable à sentir. Il pleure, je disais rien. Je devais le laisser exprimer sa peine. Je continuais à le caresser avec un sourire amer. Je devais attendre que sa tristesse cesse. Je câlinais sa chevelure. Mon pantalon est trempé, mais je m'en fiche. Il avait besoin. Il levait sa tête. Ses joues étaient trempées, il se mit dans mes bras. Je le serrai doucement. Je sentais son odeur. Je le gardais contre moi. Il était brisé à cause de ce qui s'était passé. Je le tenais contre moi, c'était horrible, je devais le rassurer avant tout. Je regardais la rue. Il se laissait tomber contre moi. Je le câlinais en silence. Il disait qu'il avait besoin de moi. Je ne le laisserai pas tomber, hors de question que je le fasse. Je passais une main dans son dos tendrement. J'avais envie de lui faire oublier ce moment. Je ferai tout pour qu'il se sentent mieux. Logan retrouverai de quoi faire la gueule pour rien et s'extasier devant un film mignon. Il resterait un homme fier, je le savais, ça devait être un truc de vampire. Je le tenais.

-Je ne bouge pas mon pote, hors de question que je te laisse dans un état pareil. On est amis et je garderai cette situation pour moi. Je sais garder un secret.

Je le tenais contre moi en fusillant du regard, les gens qui nous dévisageaient. J'en avais rien à rien faire. Il avait besoin de ce réconfort, puis pour eux ça serait qu'une scène ordinaire. Mes bras se lassaient dans son dos, j'avais l'espace de deux secondes un sourire. Je l'avais dans mes bras. Moi qui était pour être seul dans ma chambre, me voilà en train de consoler un ami à moi. Notre relation sur ce coup se retrouvais renforcée. Celui qui la briserai serait décapitée sur le champ. Un vampire et un loup-garou enlacés comme ça. Je le caressais doucement. Il était là présent, brisé intérieurement. Ces salauds l'avait forcés. Je grognais un peu. Je le tenais bien. Je le regardais.

-Je suis désolé de ce qui arriver. Si tu as le moindre souci, n'hésite pas, je serai muet. Je n'aime pas trop qu'on s'approche des gens que j'aime pour leur faire du mal. Logan. Tu as ma promesse que je tairai ce que j'ai senti. Je peux t'héberger si tu veux. Le dojo t'est grand ouvert. Mon maître ne m'en voudra pas si je t'invite.

J'embrassais doucement sa joue, je rougissais. J'avais fait cela pour montrer que j'étais là pour lui, malgré ce qu'il était. Je souriais doucement avant de le serrer à nouveau. Il sentait si fort l'alcool que les effluves me grattais le nez. J'éternuais.

-Excuse-moi.




©Etyncelle2014


Une rose de Sha/Nay
Ligues et fan-clubs


LogAtsuo:
 

Cadeaux:
 
 
« Quoi? Comment je suis arrivé là, moi? » {PV Atsuo}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment je suis arrivée ici...
» COMMENT JE SUIS DEVENUE CÉLÈBRE (MALGRÉ MOI) de Robin Benway
» [Benway, Robin] Comment je suis devenue célèbre malgré moi
» COUP DE FOUDRE ET SORTILEGES (Tome 01) COMMENT JE SUIS DEVENUE IRRESISTIBLE de Mindy Klasky
» Comment je suis devenu un fantôme, de Marie de Latude

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Ruelles sombres-
Sauter vers: