Partagez | 
 

 Boule de gomme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Dieu des Vents

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Eole
Dieu des Vents
Coeurs : 342 Messages : 534
Couleurs : #DF6D14 (Eole) - #6600FF (Athos)
J'ai traversé le portail depuis le : 04/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Eole Actuellement je suis : Marié, en pleine reconquête de sa belle et Bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Lavi - D.Gray-man & Mikoshiba Momotaro - Free! et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi pour le vava & Pride (Fifille) pour la sign ♥
Boule de gomme | Sam 14 Juin 2014, 20:42



prends une image de 500x150px;
Boule de gomme

« Un dieu supérieur »

La montagne, j'aime cet endroit, les rocher grise poli par le temps et le sable porté par mes vents. Je souriais en voyant l'endroit. Je posais mes pieds sur le sol. Content de retrouver la terre ferme, même au sommet de cet endroit. L'air ne manquait pas pour moi. C'était juste assez pour que je puisse respirer, est-ce que je respirais au fond ? Je n'en savais rien, je m'étais jamais vraiment posé cette question, c'était complètement stupide de toute façon. Je m'installais sur un rocher observant les nuages, je m'étais bien amusé à les sculpter l'autre jour. Je souriais en remarquant certaines formes étrange. Plongé dans mes observation je ne faisait plus attention à rien, je me mettais à siffler un air à la suite d'un autre, comme ça en suivant une playlist imaginaire qui s'était implanté dans ma cervelle. Je ne pouvais m'empêcher d'être heureux à ce moment. Pourquoi je l'étais ? Mystère et boule de gomme, en parlant de boule de gomme, est-ce que j'en ai sur moi ? Je fouillais mes poches avec toujours une expression joyeuse sur ma face. J'en trouvais une et je mâchais le truc doucement, ce goût était unique et pourtant très industriel. Les minutes passèrent et bientôt, il n'eut plus de goût et je passait à faire des bulles assez conséquentes à cause de mon pouvoir. J'en riais presque.
Je sentais une présence s'approcher, une puissance supérieure à la mienne, un autre dieu, espérons que ça soit tonton, espérons ça soit tonton. Je priais silencieusement pour croiser un tonton, je savais que c'était possible, après tout j'avais vu si peu mon père. Je soupirais doucement faisant éclater la bulle faite de gomme, j'en avais foutu partout, j'étais mal barré pour faire bonne impression devant cette puissance supérieure, je déplaçait les rochers avec mes vents pour en cacher le plus possible et afficher sur mon visage un sourire des plus naturels. Mes yeux verts trahissant la panique qui régnait dans ma tête, ma précédente gaffe m'avait privé de mon œil. Je le cachais par un bandeau. Je vérifiais une dernière fois avant de voir des cheveux blonds, beaucoup de dieux en avaient, ça m'aidait pas vraiment. Tonton, père, cousins et cousines, tant de monde qu'on pouvait s'y perdre, j'avais l'habitude, bien que les croise très peu. Je ne suis qu'un sous-fifre pour nombre d'entre eux, mais je suis un vrai dieu, certes moins important que certains de mes cousins. Je me tenais prêt à recevoir une visite, il vérifiais que j'étais bien habillé, que mes lacets étaient bien attachés. Parfait, maintenant attendons ce que le destin me réserve, un dieu qui crois au destin, c'est la meilleure, j'en riais tout seul. C'était complètement stupide de m'en faire n'est-ce pas ? Par pitié faites qu'on ne me prenne pas mon autre œil, ne me priver pas de ma vue, sans elle plus de reluquage intensif d'hommes et de femmes. Bon j'avais pris une gomme naturelle seule son goût était industrielle, espérons, tonton ou tata ou cousin ? Telle était la question de jour à trente mille drachmes.




Crée par Lumi ♫




avatar
Invité
Invité
Re: Boule de gomme | Dim 15 Juin 2014, 11:23

Quand Héra se leva ce matin là, elle descendit quasi-immédiatement sur Sanctuary of Heart. Avant cela, elle a juste déjeuner et de se coiffer. C'est pourquoi, en arrivant sur la montagne de Sactuary of Heart, elle avait une queue de cheval et un biscuit dans la main. Elle commença alors à escalader la masse rocheuse qui dominait l'île. Elle trébucha deux trois fois, puisqu'elle portait des talons, et finit par attraper des ballerines qu'elle avait glissé dans son sac à main de couleur marron. Maintenant qu'elle ne trébuchait plus, Héra avançait lus vite, évitant les roches drues qui s'élevaient plus que les autres par moment. Elle songea à son mari... Elle ne l'avait pas prévenu, il ne savait pas qu'elle était partie... Elle songea à retourner sur l'Olympe mais elle se ravisa, de toute façon il s'en foutrait royalement, sans mauvais jeu de mot. Enfin, elle songea à Seiran, tout seul, dans sa chambre, et cette fois elle pensa très sérieusement à rentrer... mais une nouvelle fois elle se ravisa, pensant qu'il serait préférable de le laisser se reposer, étant donné qu'il a fait beaucoup de chose avec la déesse récemment. Oui, il a vraiment fait beaucoup de choses. Des choses dont vous n'êtes pas au courant, des choses secrètes, des choses dont vous n'avez même pas idée... Bon d'accord. Seiran a accompagné Héra sur Terre pour repérer les mortels qui ne respectaient pas les lois et tout le bordel... Pendant une semaine. Donc le très cher paon est très fatigué de sa mission royale - sa mission de caftage. Reprenons donc nos affaires plutôt que celles de Seiran. Récapitulons : Héra, sur la montagne, Sanctuary of Heart, a un rendez-vous au sommet de cette même montagne, avec un ami de longue date. Elle arrive au sommet et elle voit quoi d'après vous ? A : Des cailloux. B : La personne qu'elle cherche. C : Rien. D : Un débile avec du chewing gum sur la gueule qui se cache derrière des rochers ? Alors ? Vous avez trouvé ? C'était la réponse D chers amis. Eh oui, c'était peu prévisible n'est-ce pas ? Quelle ne fut pas la surprise d'Héra quand après avoir observé longuement l'homme elle remarqua qui s'agissait d'Eole, l'un des nombreu dieux mineurs ? Héra s'approcha lentement d'Eole, le débarbouilla, et l'aida à se lever.

▬ Tu n'as pas besoin de te cacher, je ne suis méchante qu'avec les mortels, Eole.

Elle lui adressa un sourire bienveillant. Elle fit quelques pas, observa autour d'elle.

▬ J'avais rendez-vous avec quelqu'un, on dirait qu'il n'est pas là.

Un autre sourire s'afficha sur son visage, elle restait cependant droite et ferme dans ses paroles. Elle choisit un rocher plus élevé que les autres et s'y assit, les jambes croisés.

▬ Que deviens-tu ?
Dieu des Vents

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Eole
Dieu des Vents
Coeurs : 342 Messages : 534
Couleurs : #DF6D14 (Eole) - #6600FF (Athos)
J'ai traversé le portail depuis le : 04/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Eole Actuellement je suis : Marié, en pleine reconquête de sa belle et Bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Lavi - D.Gray-man & Mikoshiba Momotaro - Free! et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi pour le vava & Pride (Fifille) pour la sign ♥
Re: Boule de gomme | Dim 15 Juin 2014, 12:37



prends une image de 500x150px;
Boule de gomme

« Un dieu supérieur »

Je la regardais s'approcher, Tata Héra, comme une une mère, elle commençait à me débarbouiller, je rougissais malgré moi, c'était agréable, même si j'avais l'impression d'être un gamin. Je sentais qu'elle me relevait. Je retenais avec peine un rire. C'était adorable sa façon de faire. Je ne pense que ma mère m'a fait pareil. J'étais presque Jaloux de cousine Athéna et cousin Apolon. Elle parlait avec une voix douce qui me rassurait, je me sentais comme un fils pour cette dame. Je la regardais, je comprenais pourquoi Tonton l'aimait, elle était jolie, le genre de femme qui valait mieux avoir dans son camp que l'inverse. Son sourire était enchanteur, ah sacré tonton, il savait toujours bien choisir ses compagnes. Puis, je l'entendait dire qu'elle avait rendez-vous avec quelqu'un. Cela signifiait que cette personne allait subir la colère de cette femme. Je ne voulais pas voir ça même avec mon œil valide. Elle me demandait ce que je devenais, j'esquissais malgré moi un sourire tendre, je ne pouvais pas m'empêcher de m'imaginer avec une mère pareille, peut-être ça aurait calmé mon côté voyeur, nan, j'aime bien voir ce que le vent amène à mes côtés. Le côté imprévisible des rencontres étaient quelque chose dont je ne pouvait me passer, cette adrénaline, ce sentiment que j'avais du mal à me passer. Alors je posais mon regard sur Tata.

-Je flâne à gauche et à droite, je m'occupe des vents, sculpte les nuages quand je m'ennuie. Je croise parfois des mortels, j'avoue que je m'amuse de leur réaction, je trouve cela d'un comique. Et vous Tante Héra, cela ne vous dérange pas que je vous nomme Tata Héra. Si cela vous vexe, je vous nommerai juste Héra.

Je passait ma main droite sur mon bandeau qui cachait mon œil, je l'avais perdu à cause de moi, mon bel œil caché désormais, pour éviter des choses que je regretterai sûrement. Je la regardais, le vent faisait bougé ses cheveux gracieusement, bien plus de classe que la mortelle de l'autre fois. Elle avait une autre dimension, intouchable ou presque pour le dieu mineur que je suis, enfin elle s'était occupé de moi comme un enfant, je devais être ça pour elle. Je suis le fils de son frère, sûrement fait avant son mariage avec sa femme actuelle, une histoire d'une nuit. Je lui souriais tendrement, j'avais vraiment toujours cette impression d'être en sécurité avec elle, bien que je sache me défendre. C'était étrange ce sentiment de chaleur, il était si rare que je ressente cela. En deux mille ans je peux vous dire ce genre de choses.

-En tout cas, ça fait plaisir de vous voir, bien que je sois pas celui que vous attendiez. J'imagine que je dois remercier les vents pour avoir amené jusqu'ici et faire une rencontre comme celle-là. J'en suis ravi.

Je ne pouvais m'empêcher de sourire face à cette femme, aussi sévère qu'elle soit avec les mortels ou les autres dieu, ça n'avait peut-être rien à voir avec ma personne.




Crée par Lumi ♫






avatar
Invité
Invité
Re: Boule de gomme | Dim 15 Juin 2014, 15:37

C'est avec un petit sourire qu'Eole accueilli la question. Ensuite, il regarda Héra.

▬ Je flâne à gauche et à droite, je m'occupe des vents, sculpte les nuages quand je m'ennuie. Je croise parfois des mortels, j'avoue que je m'amuse de leur réaction, je trouve cela d'un comique. Et vous Tante Héra, cela ne vous dérange pas que je vous nomme Tata Héra. Si cela vous vexe, je vous nommerai juste Héra.
▬ Je vois... Oh et non, non ça ne me dérange pas.

Héra souriait, elle trouvait ça très mignon de la part d'Eole, elle considérait le dieu du vent un peu comme son fils, un fils qu'elle n'a jamais eu, qu'elle aurait toujours voulu avoir, mais c'est de son frère, Poséidon, qui lui a donné naissance. Eole passa une main sur le bandeau noir de son oeil. Héra se demanda un instant ce qu'il lui été arrivé, mais elle préféra ne pas lui poser la question. Il continuait de regarder le Reine, qui sentait voler ses cheveux au gré du vent - vent crée par le dieu du vent, Eole. Un sourire chaleureux éclaira le mince visage du dieu mineur, et Héra lui rendit son sourire.

▬ En tout cas, ça fait plaisir de vous voir, bien que je sois pas celui que vous attendiez. J'imagine que je dois remercier les vents pour avoir amené jusqu'ici et faire une rencontre comme celle-là. J'en suis ravi.

Eole lui sourit à nouveau. Il était tellement mignon, là, son son air angélique. C'est vrai qu'il était agité par moment - normal quand on est dieu du vent - mais Héra l'aimait bien comme ça, comme une mère, et les mères aiment leurs enfants comme ils sont. Sauf que ce n'est pas le cas d'Héra, d'être une mère qui aime ses enfants comme ils sont, Héphaïstos par exemple, Héphaïstos qu'Héra a jeté du haut de l'Olympe, et maintenant il boite. Héra attrapa tendrement les joues d'Eole et les tira affectueusement. Héra aurait tellement voulu qu'Eole soit son fils...

Moi aussi c'est un plaisir de te voir, Eole. Et quand à l'autre... Je pense que je n'ai pas besoin de te dire ce qu'il va se passer n'est-ce pas ?

Elle était toujours assise sur son rocher (oui elle avait Eole juste au dessus d'elle, c'est comme ça qu'elle a réussi à lui attraper les joues), elle décroisa les jambes et se releva. Elle s'approcha du bord, elle sentit le vent lui caresser les joues, puis elle se retourna vers Eole.

▬ Tu me fais visiter les nuages du coin ? ~

Ce fut le visage d'Héra qui s'éclaira d'un sourire, cette fois ci.
Dieu des Vents

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Eole
Dieu des Vents
Coeurs : 342 Messages : 534
Couleurs : #DF6D14 (Eole) - #6600FF (Athos)
J'ai traversé le portail depuis le : 04/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Eole Actuellement je suis : Marié, en pleine reconquête de sa belle et Bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Lavi - D.Gray-man & Mikoshiba Momotaro - Free! et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi pour le vava & Pride (Fifille) pour la sign ♥
Re: Boule de gomme | Dim 15 Juin 2014, 16:46



prends une image de 500x150px;
Boule de gomme

« Un dieu supérieur »

Elle me répondait d'un ton tout à fait aimable, c'était difficile pour moi d'être dans les grâces d'un dieu supérieur. Je me sentais un peu fier d'être là à cet instant, de lui parler, bien que j'ai sali un un peu les environs avec ma boule de gomme, les pouvoirs ce n'est pas toujours mince affaire. J'en savais long à force. Pour une raison que j'ignorais totalement, elle saisissait mes joues et les tiraient doucement comme une maman faisait parfois à ces enfants, difficile en ce moment de croire qu'ils s’agissaient là de deux dieux qui se retrouvaient. Elle ne tirait pas fort, pour preuve, je ne ressentais aucune douleur, c'était un geste purement affectif. Je sentais mon cœur se réchauffer comme sous une brise d'été, c'était agréable et doux. Je souriais tendrement à cette dame que je considérais un peu comme la mère que je n'ai pas eu, bien sûr j'avais été élevé avec soin, mais se retrouver devant ce genre de personne était rassurant par moment. Bien sûr, il y avait des moments où ce genre de comportement m'agaçais au plus haut point. Mais là non, elle était adorable, aimante, tonton, tu as une femme en or et pas chiante comme la mienne, à moins que... Nan. Elle était contente de me voir et confirmait mes soupçons par rapport à la personne qui lui avait posé un lapin. Je ne savais qui c'était, mais il allait déguster. Je ne voulais définitivement pas voir ce massacre. Elle descendait du rocher pour me regarder et me demander une visite des nuages du coin. Je ne pouvais pas m'empêcher de me trouve chanceux. Je lui souriais bêtement comme un enfant fier qu'on le remarque. C'était aussi con que ça. J'appelais les vents et les fit nous soulever en douceur grâce à son pouvoir sur la pesanteur combiné avec ses vents.

-Bien sûr, c'est un honneur pour moi, de faire visiter les cieux en bonne compagnie est pour moi un plaisir. Tata Héra, je pense que je suis un des meilleurs guide.

Je pouvais m'enorgueillir d'aimer sculpter ses vapeurs d'eau avec mes vents, c'était comme si je maîtrisait l'eau comme père, ça me donnait l'espace d'un instant d'être comme lui. Une impression fausse, j'étais un dieu du vent, j'adorais vraiment mon poste, je pouvais faire ce que je veux, j'avais juste à dompter le vent de temps à autre sous les ordres des autres ou mes envies, jamais trop fort, sauf en cas de colère noire. Je souvenais de cette tornade que j'avais enclenché après avoir perdu cette mortelle que j'avais aimé.

-Vous voyez ce nuage, il est rempli de pluie, il se videra sûrement dans les vingt-quatre heure. Je l'ai poussé avec un vent doux et lui donne une forme d'un oiseau, comme il se déforme un peu à chaque vent, je lui donne jamais une forme tout à fait précise.

Je la regardais tendrement avec un petit sourire fier sur le visage, comme un artiste qui expliquait son art à un néophyte. C'était magique, beau et surtout agréable, Tata Héra était gentille tout compte fait. Moi qui avais si peur de perdre mon autre œil.




Crée par Lumi ♫




avatar
Invité
Invité
Re: Boule de gomme | Dim 20 Juil 2014, 16:46

Héra sourit à Eole. C'est vrai que ce n'était pas vraiment son genre à elle de voler juste pour voler, elle le fait quand elle a une raison, comme se déplacer de l'Olympe à Sanctuary, mais très peu autrement. Contrairement à ce qu'on pourrait penser d'elle, Héra aime bien marcher et déteste être conduite. Elle estime qu'elle est assez importante pour se déplacer de son propre chef et assez puissante pour qu'un paparazzi fan d'elle n l'agresse pas plus longtemps qu'il le faut pour dire "ouf". Elle admira un moment Eole, tendit que celui ci préparait le vent alentour pour permettre aux deux divins de s'envoler. Il était beau gosse. Ce n'était pas dans l'habitude d'Héra de faire des compliments, ni d'être gentille, mais elle n'avait aucune raison de l'être avec un dieu. Après tout ce n'est que les mortels qu'elle déteste. Il lui arrive oui d'être plus distante avec certain dieux mais elle ne les déteste pas, elle n'a aucune raison de les détester, ou d'être méchante avec eux. Elle reste ferme, mais moins méchante. Héra et Eole finirent par s'envoler. Le sol de la montagne s’effaça progressivement et Héra sentit une impression inhabituelle d'intense liberté. Pourtant elle était libre tout le temps, elle pouvait faire ce qu'elle voulait en temps que Reine. Mais le fait de voler aux côtés d'Eole procure un sensation inhabituelle et très agréable. Le vent balayait les cheveux d'Héra en arrière mais elle ne fit rien pour les remettre en place pour une fois.

▬ Bien sûr, c'est un honneur pour moi, de faire visiter les cieux en bonne compagnie est pour moi un plaisir. Tata Héra, je pense que je suis un des meilleurs guide.
▬ Un peu de modestie jeune homme !

Héra était peut-être peut-être plus sympa avec Eole qu'avec les autres dieux mais ça ne l'empêchait pas de faire diverses remarques. Il est vrai qu'Héra n'était pas un exemple de modestie mais bon. C'était dans sa nature de rappeler les gens à l'ordre, c'est devenu automatique à force. Même avec Eole. c'est automatique je vous dis ! Héra leva les yeux et admira les nuages alentours. Ils avaient tous une forme différente, Eole avait dû les sculpter avant qu'Héra n'arrive. Elle imagina le dieu du vent dans les airs changeant le vent pour sculpter les nuages à sa façon.

▬ Vous voyez ce nuage, il est rempli de pluie, il se videra sûrement dans les vingt-quatre heure. Je l'ai poussé avec un vent doux et lui donne une forme d'un oiseau, comme il se déforme un peu à chaque vent, je lui donne jamais une forme tout à fait précise.

Cumulonimbus qui est un nuage rempli de pluie. Il pleuvra donc dans vingt-quatre heures. C'est vrai qu'actuellement Héra ne voyait pas trop l'oiseau dans se nuage, mais elle imaginait bien ce qu'il allait donner, quand les vents l’auront un peu modifié. Et quand il se videra ? Il perdra sa forme aussi ? Elle était intrigué par le travail d'Eole. Elle n'avait vraiment pas l'habitude de s'intéresser à ses congénères mais Eole était un petit garçon adorable. Oui, pour les dieux, et surtout pour Héra, Eole était un petit garçon encore. La magie de l'immortalité. Héra se trouvait un peu trop gentille par rapport à son habitude, alors elle remballa son sourire pour paraître un peu plus dure, histoire de ne pas perdre sa réputation et son autorité, comme ça si un mortel passe elle engueulera Eole et ça passera crème. Héra regarda Eole, celui ci affichait un sourire fier, comme celui qu'on trouve sur un gamin qui vient d'offrir son cadeau de fête des mère à sa maman chérie.

▬ Je te préviens, si un mortel passe tu vas t'en prendre plein la gueule, j'ai pas envie de perdre ma réputation quand même !

Toujours aussi sympa la déesse du mariage. Quand même, cette fermeté et ce tact était caractériel de la Reine des dieux. Elle n'avait jamais croisé quelqu'un au même caractère qu'elle, vraiment jamais. Et elle ne le souhaite pas, elle veut être unique la déesse. Une déesse c'est toujours unique.

▬ Mais ne t'inquiètes pas, je pense pas qu'un mortel va sortir d'un nuage, on est en plein vol quand même.

Héra regarda aux alentour, en bas pour être exact. Le sol était loin à présent, en même temps les deux dieux étaient au niveau des nuages. C'était assez agréable de voler ainsi. Héra nota dans un coin de sa tête qu'il fallait qu'elle vole plus souvent, pas juste pour le trajet Olympe - Sanctuary.

▬ Bon, qu'est ce qu'on peut visiter comme monument dans les nuages ?

Attention, Héra se lance dans l'humour, s'il vous plait. Obligation de rire est la seule règle. Héra adressa un petit sourire à Eole. Qu'est ce qu'il allait sortir pour satisfaire sa tante adorée ?
Dieu des Vents

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Eole
Dieu des Vents
Coeurs : 342 Messages : 534
Couleurs : #DF6D14 (Eole) - #6600FF (Athos)
J'ai traversé le portail depuis le : 04/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Eole Actuellement je suis : Marié, en pleine reconquête de sa belle et Bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Lavi - D.Gray-man & Mikoshiba Momotaro - Free! et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi pour le vava & Pride (Fifille) pour la sign ♥
Re: Boule de gomme | Lun 21 Juil 2014, 08:24



prends une image de 500x150px;
Boule de gomme

« Un bâtiment dans les cieux? »

Je souriais un peu gêné quand elle m'invita à la modestie, j'avais pas vraiment à me vanter devant elle pour montrer à quel point je peux être utile comme dieu. J'en avais encore trop fait, je me grattais la nuque un peu nerveux à cause de cette situation, tout ce que je pouvais dire pouvait se retourner contre moi. Et moi qui me laisser guider par les vents du destin, je suis mal barré. Je dois réfléchir un peu avant de parler à nouveau, ouais, ce n'est pas trop possible. Je ne suis pas d'humeur à faire de grandes réflexions digne d'un philosophe éclairé. Elle me prévenait qu'elle me passerait un savon si un mortel passait par là. Ce qui était vraiment peu probable, vu la puissance qu'on pouvait représenter, les mortels sont bien loin, enfin, je ne vais pas trop lui dire et accepter sagement mon sort, de toute façon, je ne peux rien dire sur ce qui pourrai m'arriver. Ces mots m'avaient mis la boule au ventre. Je la regardais toujours le sourire aux lèvres, sympa Tata badass, mais dangereuse, je connais ses tempêtes comme personne avec mon demi-frère. Puis elle aborda le sujet de notre visite et se demandait ce qui avait a visiter comme bâtiment dans le ciel comme cela. Je riais franchement, à part le mont Olympe, il n'avait pas grand chose à visiter, il fallait s'amuser de petite chose comme moi pour trouver bien longtemps les cieux. Je me mettais à réfléchir. Je devais trouver des solutions.

-Point de bâtiment, mais explorer l'île vu du ciel est spectacle dont je ne me lasse pas, je peux voir les mortels s'agiter, ils sont si loin qu'on dirait des insectes. Puis certains lieux sont vraiment impressionnant vu de haut. Le seul bâtiment dans les cieux, c'est le mont Olympe et vous le connaissez, moi pas trop, mais n'est pas grave.

Je devais me taire, je savais que me plaindre. Ce n'était certainement pas la chose à faire, je suis content de mon sort, être un dieu mineur avait ses avantages. Je voulais juste qu'on me reconnaisse, pas être qu'un inconnu par moment. Combien de mortels le connaissaient ? Peu, l'inventeur des éoliennes, les dieux et cela je n'en étais pas sûr qu'on se souvienne de moi dans ma famille. Je tenais ma tante, qu'allait donc me dire, redescendrons-nous ? Je me sentais encore plus nerveux, j'avais été honnête avec elle, j'espère que cette sincérité ne ne me coûtera pas trop cher. Je posais ma main libre sur mon œil. Il ne faisait pas mal, j'avais peur de me priver de la vue à cause de mes bêtises et dépendre de ma femme, ah ça non. Je tiens à ma liberté. Je demanderais à Athos d'être mon guide, pour une fois que son grand bec ne serrais pas inutile. Même si j'adorais le voir pêcher avec ou faire des blagues sous mes ordres.

-Navré de vous décevoir sur ce point, les mortels sont pas assez malins pour avoir trouver de quoi vivre dans les cieux. Je ne pense que d'autre dieux sont  installés dans les environs.  




Crée par Lumi ♫






avatar
Invité
Invité
Re: Boule de gomme | Mer 27 Aoû 2014, 18:56

▬ Point de bâtiment, mais explorer l'île vu du ciel est spectacle dont je ne me lasse pas, je peux voir les mortels s'agiter, ils sont si loin qu'on dirait des insectes. Puis certains lieux sont vraiment impressionnant vu de haut. Le seul bâtiment dans les cieux, c'est le mont Olympe et vous le connaissez, moi pas trop, mais n'est pas grave.


Ah bah il doit vachement s'ennuyer dans les cieux le petit Eole, se disait Héra, sincèrement. Héra ne lâchait pas son sourire, elle se sentait calme, détendue, avec Eole, ce qui arrivait très peu souvent. Peut-être parce qu'elle ne voyait pas Eole tous les jours ? Etant un dieu mineur il ne peut pas aller sur l'Olympe... Alors peut-être que la fréquence de leur entrevue améliore le caractère de la Reine des Dieux ? Héra se posait tellement de questions sur Eole que sa plainte était passée crème dans les oreilles de la déesse.

▬ Navré de vous décevoir sur ce point, les mortels sont pas assez malins pour avoir trouver de quoi vivre dans les cieux. Je ne pense que d'autre dieux sont  installés dans les environs.
▬ Ce n'est pas grave.

Sa voix était tendre, chose inhabituelle. Elle regardait en dessous d'elle, le sol était loin, personne ne pouvait les voir. Ses sentiments étaient partagés, elle hésitait entre le regarder dans le yeux et lui sourire directement ou lui donner une gifle et partir... Mais une gifle maintenant serait complètement... Bizarre ? Imprévu ? Sans raison ? Elle ne savait vraiment pas quoi faire... Alors elle tourna la tête et sourit à Eole. Leur visage étaient proches, Héra ne ressentait plus aucuns sentiments négatifs... Mais que faisait-elle ?  Elle tourna d'un coup sa tête pour regarder de l'autre côté. Ce n'était pas du tout son comportement normal ! Elle revint à la raison.

▬ Eole, on retourne sur la terre ferme.

Sa voix s'était durcie, son sourire s'était effacé. Elle n'expliquait pas ce qui lui était arrivé, elle n'avait pas d'explication logique, aucune. Elle voulait juste oublier cette journée. Elle regarda Eole et se téléporta sur le sommet de la montagne, de là où ils s'étaient envolés.

▬ Merci pour cette balade, au plaisir de te revoir. En attendant j'ai mon invité initial à aller chercher, et blâmer. A un autre jour, Eole.

Sur ces paroles plutôt froides, la déesse s'envola vers le Mont Olympe en pensant à a journée plutôt riche en sentiments.

HRP ; FIN. Désolé c'est hyper nul ;; On s'en refera un à l'occasion !




Contenu sponsorisé
Re: Boule de gomme |

 
Boule de gomme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lundi 7 mars
» Thème de Aout 2013: "MYSTÈRE..." (FIN 25/08/2013)
» boule et bill plastoy
» [JEU] JUMPYBALL 3D : Guider la boule avec votre G-Sensor [Gratuit/Payant]
» lutin et boule de cristal

Sanctuary of Heart :: Principaux lieux de l'île :: Montagnes-
Sauter vers: