Partagez | 
 

 De magnifique retrouvaille ironique [Ma sister Hayley ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2




avatar
Invité
Invité
Re: De magnifique retrouvaille ironique [Ma sister Hayley ♥] | Sam 06 Sep 2014, 14:15








De magnifiques retrouvailles -ironiques.
Ce que je supporte le moins au monde, c'est qu'on ne m'obéisse pas. J'aime qu'on me respecte et qu'on me traite en princesse, qu'on m'admire, et surtout qu'on ne me fasse pas descendre de mon piédestal. Homme femme animal rien à foutre, je serais toujours aussi haute dans mon estime. Sauf face à ce monstre, là, je sais pas comment il fait, mais il arrive  à me faire douter de ma personne. Peut être parce que avant... ? J'ai honte.
« Tu veux jouer avec les pouvoirs ? Bien on va jouer, tu n’auras jamais le dessus sur moi ma chère, tu devrais le savoir non ? Qui joue avec moi perds toujours. »

Je me mords la lèvre inférieure et sens les larmes monter dans le creux de ma gorge, je les retiens, fortement, si j'ouvre la bouche je sais que je perdrais toute crédibilité face à ce tyran. Je ferme ma bouche et attends qu'il ai fini son monologue car de toute façon j'ai plus rien à dire. Je le fixe, gardant une certaine crédibilité, mais je me sens bizarre. Ouais ; vous voyez ce bizarre là ? Ma tête elle me dit de me débattre, de me bouger, mais mon corps lui se laisse faire, et en redemanderait presque. Je laisse échapper un gémissement à peine perceptible qui se traduit par « tu m'as fais quoi gros connard ». Je frissonne lorsque je sens ses dents frôler mon cou et je tente de le repousser, en vain. Je me plaque encore plus contre le mur en espérant qu'un miracle apparaisse, je sais pas, quelqu'un, un oiseau qui lui chie dessus, un truc quoi. D'habitude j'ai toujours de la chance, j'ai toujours quelqu'un qui m'aide, je sais pas, j'espère, car à ce stade là avec le truc qu'il me fait je peux ni riposter, ni apprécier.

« Voyons donc de quel goût à ton précieux sang »
Je suis trop proche du mur pour pouvoir me dégager. Le sentir chatouiller mon cou, ses lèvres contre moi, j'ai à la fois envie de partir et de rester là, en dépit de toute fierté. Mon corps finit, contre ma volonté, par se laisser entièrement guider et sans que je puisse rien faire. Non sérieusement je crois qu'il veut me tuer, cette fois là, j'aurais pas le droit à mon prince charmant. J'ai peur, j'ai perdu tout contrôle sur ce que j'ai fais et ce que je veux, je ne sais plus qui je suis et qui je veux être, je tremble, j'ai pas envie, et pourtant, c'est ce que j'attends. Qu'il me bouffe. Tout simplement, qu'il me bouffe, Puis, moi l'avouer, jamais, mais sincèrement, dans mon cœur, je crois que je ne m'en suis jamais remise, et je crois que.. Voilà. En dire plus ça sert à rien.

Je sens quelque chose me frôler le visage, je sursaute et reprends quelques secondes le contrôle sur mon corps, le temps de... ne rien faire car moi aussi je regarde ce qui vient de manquer de me rentrer dans la gueule, un putain d'éventail.

«  T’es qui espéce d’enflure ?! »
Je plisse les yeux et reconnaîs mon Bro', qui me tire de là où je suis sans trop se poser de questions. Mon corps fait un bond dans ma poitrine, comme si lui il aurait voulut rester dans cette intimité dangereuse, mais moi je suis heureuse. Mais trop tétanisée pour riposter en quoique ce soit. Je manque de me casser la gueule et je sens quelqu'un qui me rattrape. Je me recale droite, tremblante, et tourne la tête pour voir à qui j'ai l'affaire. Elliot. Putain si il y a un mec devant qui j'aurais pas aimé me retrouver, c'est lui. J'en ai pour des années de paiements et de remboursement je ne sais pas quoi. Enfin, c'est toujours mieux que de se retrouver à terre et je vais éviter de me plaindre

«   La pire rencontre de ta vie ♥ On touche pas la sister, surtout MA Sister. Tu voulais lui faire du mal, bah déjà mon petit Tu vas tout de suite aller te faire enc*l*r, avant que je le fasse moi-même avec ma batte, okay fils de p*te! »

Je frissonne, j'ai jamais vu mon Bro' aussi en colère, avec un regard aussi rouge. Son visage niais et enfantin a laissé place à celui d'un tueur, froid, glacial, flippant, horrible. Mon silence perdure, j'ai rien à dire, je ne peux toujours rien dire, j'ai toujours mal au cœur, car l'autre blond a toujours son pouvoir d'activé et je me sens comme en manque, un vide, du mal, très mal, la honte, la peur, les pleurs, la joie, tout. Tous ces sentiments dans ma tête, mon corps, mon cœur, en même temps. Je me sens mal, j'ai envie de pleurer, de crier, de tout faire, de partir, de rester, c'est le bordel le plus complet.
« Bin alors, c’était tout juste~ Qu’est-ce que tu fous avec un crétin pareil? Bon, j’avoue qu’il est tout à fait notre genre, mais t’as pas l’air aussi enchantée que d’habitude...Ooooh il te draguait c’est ça? C’parce que t’es bonne - pour une fille - alors je comprend, mais...non, ici y a que moi qui te fais chier avec ça. »

J'esquisse un très léger sourire. Dans un autre contexte j'aurais essayé de l'enregistrer, mais là ce qu'il dit ça restera entre nous quatre, car je n'ai aucune envie de les envoyer chier, je leur dois pas mal de choses. Je crois que je ne me suis jamais tue aussi longtemps.

 « Bon, la batte est déjà prête à ce que je vois, essaie de pas trop l’abimer, trésor, il a une bonne tête...roh, boude pas, t’es mon blond préféré. Bon, mettons les choses au clair. Ici, y a que moi qui peut emmerder Hayley. Donc tu t’incline devant sa grâce et tu retourne dans ton trou, la prochaine fois que je te vois...je veux pas de prochaine fois en fait. Sauf si tu veux finir dans mon lit, on peut s’arrang...je blaaague Lyr, je blague.  »

Toujours, dans un autre contexte, j'aurais riposté que si il voulait se taper Lyrn, je le laisserais jamais faire car je ne le voulais pas qu'il soit mon beau frère. Ce a quoi qu'il aurait riposté que je n'aurais pas à être de la famille de mon Bro', et on en serait encore venu à se foutre sur la gueule. Sauf que étrangement, là, Elliot, je l'aime bien, je lui en suis reconnaissante, tellement que je suis prête à ne rien dire et à accepter tout ce qu'il dira parce que dans l'histoire je lui dois une belle chandelle.

Je suis fière, mais toujours faible -j'aime pas ce mot quand je dois me décrire avec. Je regarde Jason, puis baisse les yeux, j'ai l'impression d'être une soumise mais je sais pas trop ce qu'il est capable de me faire faire. J'ai l'impression qu'avec un mot il me fout à ses pieds, et ça me brise. Je me recule très légèrement et dis, doucement, comme si j'en avais honte. Mais en même temps si je ne le dis pas Dieu seul sait ce qu'il serait capable de raconter sur moi.
« C'est mon Ex. »

Je garde les yeux plantés vers le sol, incapable de relever la tête, sachant que quelque soit le mec que je regarderais je fondrais en larmes, pour des raisons différentes, mais je fondrais en larme quand même. Et j'ai un peu de dignité, encore.


< c > Cali', don't touch. ♥
Vampire Sang PurDirectrice du Cirque Utopia

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
June E. H. Yield
Vampire Sang Pur
Directrice du Cirque Utopia
Coeurs : 91 Messages : 143
Couleurs : June te parle en #AE642D Elysion te menace en Framboise
J'ai traversé le portail depuis le : 25/04/2014 et on me connaît sous le nom de : Lyria. , Lyrn, SNCF, Fifille Mon nom est : June Elysion Hexoltysia Yield. Actuellement je suis : Célibataiiiiiire ! Il paraît que je ressemble à : Himari Takakura, de Mawaru Penguindrum et Sakamashi Raito, de Diabolik Lovers ~Haunted dark bridal. et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi et poky boy ♥
Re: De magnifique retrouvaille ironique [Ma sister Hayley ♥] | Mar 23 Sep 2014, 14:57

De magnifique retrouvaille ironique

Feat. Hayley T. N. T. Jonhson


C’est quoi ce bordel ?! Sur le coup déjà joueuse devient skyzo (je tiens à signaler mon état mental hein *sort*) Mais, surtout le jeune blond se retrouve face à un blond qui semble peu commode et un bleu qu’il a déjà vu semble-t-il… Sérieux cette gamine n’est même pas capable de se protéger toute seule ? Pfff pathétique.

Un sourire presque trop fière, sur le coup il se sentait comme défié par l’homme aux yeux rouge. Il cherche, il va vite le trouver, mais le problème c’est qu’il n’est pas armé contrairement à l’autre mec qui semble l’avoir appelé Sister… ? Sœur ? Il ne se ressemble pas du tout ?! Depuis quand cette fille possède un frère ? Super ça se décuple en plus les chiants. Mais, le pire c’est que le bleu c’est mis à parler…. Et la parole ne plus pas du tout à Jason… Fixant d’un air plus sombre cet homme puis le blond… Couple d’un seul sexe ? Une peur se fait sentir en Jason, cet homme…. Rage qui augmente doucement serrant le poing.  

Puis l’autre qui annonce aux deux qu’il est son ex, Jason ne se sent presque plus à force, la colère noire le remplis de plus en plus. Si seulement, en un seul coup il peut les réduire en cendre… Mais non hélas. Grinçant  un peu des dents quand même, il voulait juste ne plus les voir…Puis, il affiche un sourire, montre toi puissant Jason, tu ne dois pas te laisser faire par eux, surtout par eux.

« Ouais son ex, étonnant qu’elle n’a pas parlé de la personne qui l’a sauté pour la première fois. A croire que t’as presque honte d’être une femme ! »

Un petit rire pour montrer sa fierté quand même, reste calme, bien que le regard de l’autre blond semble de moins en moins rassurant quand même. Prenant un air quand même méchant, après tout l’autre cherche un peu !

« Et me regarde pas comme ça, sale tapette. Suis beaucoup mieux qu’un mec qui se fait sauter. Sérieux vous me dégouté, des mecs comme vous devriez juste crever.
»

Prenant un taux hautain, le jeune homme voulait se montrer le plus fort oui, bien que pourtant, il ne s’attendait pas à ça.  Voyant l’ombre se grossir Miller met par réflexe son bras et entendit un drôle de bruit et ses yeux se ferme… Une douleur qui lui traverse tout le corps… Quand il rouvre un œil, il remarque la batte sur son poignet, sur le coup il voit que l’autre ahuri retente un autre coup dessus.

Reculant de peur tout de même, Jason ne chercha pas plus loin, son poignet lui faisait très mal, donc il partie en courant. Il tien à sa vie tout de même, donc comme un lâche ou juste une personne normal, il partie en courant en tenant son poignet. Il n’a pas les larmes aux yeux quand même, mais il a mal quand même.

Allant dans son appartement avec du mal a son poignet, le jeune homme avance et s’assoit en gémissant…

« Fait chier... »

Sur le coup, il se sentit comme une enfant perdu tout de même, il n’a que 16 ans ? Eh ouais, ça arrive d’avoir mal et de se sentir nul.. Le jeune homme essais d’oublier un instant cette journée pourris, après tout elle l’était… Avançant doucement pour appeler le travail, disant une excuse bidon qu’il doit aller voir sa mère… bien que pourtant, il n’ira jamais.




Code par ZokuPengin sur Epicode
Vous avez commandé de l'aide ? ♥

Feat. Le counard, la sister, l'ange sexy ♥


En colère ? Oh c’est bien souvent pour Lyrn. Mais là, pour une fois il n’apprécie pas trop ce qui se passe, étrangement l’idée qu’on fasse du mal à sa petite sœur est quelque chose qu’il n’apprécie pas beaucoup. Il a réagit au quart de tour c’est sûr. Ce môme, car oui Lyrn est plus vieux que lui, en fait c’est le plus adulte en âge…mentalement ce n’est pas encore ça…

Riant à la réflexion d’Elliot, le laisser idem, cela dépend de la personne, le regardant d’un air défier, le pouvoir actif, la provocation est en cour, bien qu’il y a un instant de perte. Son ex ? Clignant plusieurs fois des yeux, le jeune homme se dit que même sa sœur si connait mieux en amour que lui-même… Bah osef !

Mais hélas, l’autre abrutit de blond décide de s’enfoncer encore plus… Le regard de Lyrn changeant au tournant, comment peut il parler de sa sœur comme cela ? Personne n’a vraiment le droit… Le sourire du Khaedis venait de disparaitre pour laisser place à une tête plus sombre. Mais, le plus grand que lui de taille continue d’enfoncer les pieux ? Quel être stupide.

Lyrnaël dominé ? Non mais non, il a fumé quoi ce type ? La fierté de Lyrn commence à se faire attaquer par un gamin qui n’y connaît rien… Comme par mécanisme, le jeune homme s’élance d’un coup pour le frapper. En plein bras ! Un grand sourire sur le visage du jeune homme et retente sont coup quand même. Bien que cette fois il esquive plus rapidement et fuit… Quel lâche ! Regardant d’un air presque trop fière, un sourire qui se réduit doucement et se tourne vers les deux plus jeune.

« Voilà ! Il est partie en courant ! Suis trop fort ! » Rit-il

Trop content d’avoir fait du mal, trop contente pour rien en fait… Souriant, le jeune homme approche pour bien redresser sa sœur, après tout c’est elle la victime n°1. Lui frottant les cheveux en riant, le mage lui tire le bras en levant le bras.

« Aller ! On va aller manger une pâtisserie ! Connais un salon thé bien pour les filles qui va te remontrer le moral ! Et comme Elliot est super sympas, c’est lui qui invite ! N’est-ce pas mon ange ♥»

Encore une rire qui se fait entendre et le blond tire la jeune femme pour aller se goinfrer au frais de l’ange, après tout claquer du fric comme ça, c’est un peu plus dur que de trouver une personne de le faire ! Bien que c’est plus pour empêcher Hay de recroiser ce type tout de même… Bah s’il revient, il va sûrement se bouffer un coup de batte !

« Et après on couchera ensemble Sister ! »

Dit-il en jouant avec les mots, c’est amusant, c’est amusant ! Frottant les cheveux d’Elly quand même en riant, c’est dans la joie est la bonne humeur qu’ils se rendent dans un endroit plein de bonne chose, histoire de tout faire oublier ~




Code par ZokuPengin sur Epicode


signa:
 

Fan club:
 

My Love my familly:
 

Mon Larbin ♥ :
 
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Elliot S. Sky-Meltemson
Staffien
Coeurs : 86 Messages : 390
Couleurs : LightSteelBlue
J'ai traversé le portail depuis le : 14/06/2013 et on me connaît sous le nom de : misha Mon nom est : Elliot Sullivan Sky-Meltemson. Actuellement je suis : amoureux en tentative de déni. Il paraît que je ressemble à : Kuroko T. (KnB) + Originaux (zxs1103) + Cody Christian (IRL) et à ce propos, j'aimerais remercier : Kingyo la meilleure (signa) ET REYENN MY LOV IOIZFHZF (cs) ♥
Re: De magnifique retrouvaille ironique [Ma sister Hayley ♥] | Jeu 25 Sep 2014, 20:11

Je tourne la tête vers Hayley après mon petit sourire provocateur, ayant au la satisfaction de voir ses poings se serrer, et trouve la petite - faut avouer qu’elle est plus petite que moi quand même - les yeux rivés sur le sol, semblant se morfondre. C’est vrai que pour elle, qui a un égo aussi surdéveloppé sur le mien, ça doit être un coup dur de se faire sauver par son demi-frère et son pote, qui plus est, nous deux. Ensemble. Non parce qu’à la limite n’importe qui d’autre, voila. Mais avec Lyrnaël et moi, elle perd la moitié de sa crédibilité.

«C'est mon Ex. »

Je hausse un sourcil et tourne la tête en le regardant de haut en bas. Nan, ce mec? Son ex?

«Ouais son ex, étonnant qu’elle n’a pas parlé de la personne qui l’a sauté pour la première fois. A croire que t’as presque honte d’être une femme !»

Je serre à mon tour les poings et crispe ma mâchoir, outré par le vocabulaire employé, le ton et même ce qu’il vient de dire. Hayley est pas une pute, bordel! Et on parle pas comme ça de sa première fois. On parle jamais comme ça de sa première fois. Mon avis sur ce sale blond se fixe: c’est juste un gros connard, qui a profité de l’innocence de la petite princesse pour la mettre dans son lit, sans se préoccuper de ses sentiments ou quoi que ce soit. Ouais je sais, ça ressemble beaucoup à mon cas, sauf que moi, j’ai pas gâché ma première fois. J’aimais vraiment Sven. Je secoue la tête en entendant rire ce sale bâtard.

«Et me regarde pas comme ça, sale tapette. Suis beaucoup mieux qu’un mec qui se fait sauter. Sérieux vous me dégouté, des mecs comme vous devriez juste crever.»

Et homophobe, pour couronner le tout! Ah bah oui, tiens, c’est la fête! Tout le monde s’insulte, on fait les raciste, vive les préjugés, fuck la societé, de toute façon on est tous cons, pourquoi ne pas l’être jusqu’au bout?! Je me mord la lèvre inférieur, mais avant de l’envoyer se casser le crâne contre le mur où il avait plaqué ma cousine - sisi les liens familiaux - Lyr réagit avant et lui abat sa batte de base-ball - souvenirs souvenirs - dessus. Manque de pot, il se protège avec son bras, mais un crac sonore se fait entendre: si il s’est fait cassé le bras, tant mieux. Mon blond préféré lève à nouveau son arme, et l’autre lopette fuit la queue entre les jambes, m’accordant un sourire triomphant, même si j’ai strictement rien glandé.

« Voilà ! Il est partie en courant ! Suis trop fort !»
«La batte de base-ball, ton arme de prédilection, hein?»

Je ris légèrement en me tournant vers Hayley, lui ébouriffant les cheveux, bientôt relayé par Lyr, qui lui attrape le bras et le lève avec le sien, un grand sourire au visage.
« Aller ! On va aller manger une pâtisserie ! Connais un salon thé bien pour les filles qui va te remontrer le moral ! Et comme Elliot est super sympas, c’est lui qui invite ! N’est-ce pas mon ange ♥ »
« Putaaaain mec...J’dois être le plus friqué de nous alors ça marche, mais c’bien parce que c’toi qui le demande. »

Je soupire niaisement et emboîte le pas de mes deux compagnons, de l’autre côté du blond, les mains dans les poches.

«Et après on couchera ensemble Sister !»

Je me mange le premier poteau à porté de tête et m’étouffe en même temps, surpis, choqué et offusqué par la phrase random que mon blond vient de balancer l’air de rien. Il frotte mes cheveux en riant et je le fixe, l’air  boudeur, les bras croisés en le suivant d’un pas trainant. J’sais pas ce que j’ai en ce moment, mais ça m’a pas plu. Du tout. mais bon, après tout il blaguait, hein? Enfin, je sais pas pourquoi je m’en fais. Je suis quand même pas jaloux de sa soeur! ...Si?



Spoiler:
 

♥:
 




avatar
Invité
Invité
Re: De magnifique retrouvaille ironique [Ma sister Hayley ♥] | Dim 28 Sep 2014, 17:38








De magnifiques retrouvailles -ironiques.
Soyons clairs. J'ai beau être entourée des deux mecs les plus flippants que je connaisse (.. Bon d'accord ils sont tous flippants, quelqu'ils soient) j'ai toujours peur. Déjà car je sais jamais si Elliot est là pour m'aider où me mettre en boite, mais ça, ça n'est pas le plus important, c'est surtout ne pas savoir ce qu'à Jason en lui. C'est rare que je le dise, alors écoutez bien, et ne me faites pas répéter, dire ce genre de choses me brise mon égo:ce mec me fait peur. Aussi grand, imposant, monstrueux, vulgaire et méprisant soit-il, il a réussi l'exploit de me faire l'aimer, de me faire le détester, et de m'effrayer. En l'espace de moins d'un an, ce qui ne m'était jamais, mais alors jamais arrivé avant.

Je reste près d'Elliot, consciente que de toute façon tout est plus sécurisant que le blond qui se trouve devant moi, et serre les dents en entendant ce dont il se vante. Je pourrais dire que non, je pourrais démentir, je pourrais tout envoyer en l'air, mais je sais que quoique je dise il finira par m'enfoncer plus bas que terre et je préfère rester à mon niveau actuel (qui soit dit en passant n'est déjà pas bien haut ).

D'habitude, quand on m'insulte, je renvoie la balle, je gueule, je m'impose là, mais en ce moment je m'écrase, j'aimerais disparaître. Mais mon bro' n'a pas l'air de cet avis, il se redresse, on ne le reconnaît pas. Je recule d'un pas, le fixant, sans trop savoir si je dois l'aider, rester là, me taper la discute avec Elliot ou encore hurler au meurtre. Un crac sonore se fait entendre et je grimace malgré moi : si il ne s'est rien cassé, c'est que Dieu est avec lui. C'est la première fois que je vois mon brother aussi flippant. Un sourire carnassier étire ses lèvres et j'ai comme l'impression que voir sa proie détaller comme un lapin lui donne envie de courir après. Cependant, aucun sourire ne se dessine sur mes lèvres à moi. Je reste tête basse, bras ballants, pitoyable et honteuse. Bro' arrive vers moi, désordonne mes cheveux et je sourie faiblement. J'hoche la tête, son invitation me plaît, déjà j'ai envie de penser à autre chose, et là de suite j'ai besoin de ne pas le rencontrer.

« Et après on couchera ensemble Sister ! »


Elliot se mange un poteau, j'éclate de rire et me jette dans les bras de mon Bro' en disant « tout ce que tu voudras mon bro, on couchera ensemble toute une nuit ♥ ».
Bro', il est bizarre, il est flippant, des fois j'ai l'impression d'entrevoir dans ses yeux un monstre, mais Bro', c'est mon Bro', et sans trop savoir pourquoi il est l'homme qui sait me faire oublier que je suis des fois pas que une princesse plus haute que tout le monde. Et qui sait aussi négocier avec le demi-Dieu le plus mal élevé de tout Sanctuary, Elliot. J'ai comme l'impression qu'ils sont un peu trop proches. Je jure si il touche à mon bro' je le tue.

< c > Cali', don't touch. ♥
 
De magnifique retrouvaille ironique [Ma sister Hayley ♥]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Hayley Long - Lottie Biggs n'est presque pas cinglée
» UN SITE PHOTOS MAGNIFIQUE
» J'ai trouvé ça par hasard : MAGNIFIQUE !!
» Rock lee's sister ^^
» [Hong Kong Disneyland Resort] magnifique pub

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Marché-
Sauter vers: