Partagez | 
 

 Ballade méditative [PV Yukina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Staff Brave Shama'Losse

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Shama E. S. Dragonfire
Staff Brave Shama'Losse
Coeurs : 105 Messages : 422
Couleurs : Red & darkorange
J'ai traversé le portail depuis le : 21/05/2013 et on me connaît sous le nom de : Shama, Sham'. Mon nom est : Shama Ember Scarlet Dragonfire. Actuellement je suis : Bi et libre comme l'air. Il paraît que je ressemble à : Erza Scarlet de Fairy Tail (in RP) ~ Michelle Rodriguez (IRL). et à ce propos, j'aimerais remercier : Kuru pour le vava et Cali pour la signa ♥
Ballade méditative [PV Yukina] | Jeu 30 Mai 2013, 16:54



.Shama & Yukina.Ballade méditative



Appuyée au rebord de la fenêtre du salon, je contemplais le ciel bleu. Une belle après-midi s'offrait à nous aujourd'hui. Les rares nuages qui se prélassaient dans la voûte céleste étaient d'une belle couleur blanche, purs et cotonneux. Le soleil dardait ses puissants rayons sur l'île, et une brise fraîche venait régulièrement me caresser le visage. Allongé à côté de moi, Blaze profitait d'un bain de soleil. Il changea soudain de position, se mettant sur le dos, les quatre fers en l'air, et les ailes aplaties sur le ciment. Son attitude m'arracha un sourire. je lui grattouillai le ventre d'une main. Il se mit à ronronner, comme un chat. Ah, ce dragon... je ne sais pas ce que serait ma vie sans lui. Bien plus fade, certainement. N'empêche, je profiterais bien de la journée, moi...

- Tu n'as pas envie de te dégourdir les pattes ? lui demandai-je sur un ton pensif.
"Je suis bien là..."

Ah, quel paresseux ! Je retournai à ma contemplation céleste avec un soupir. Je n'avais rien à faire aujourd'hui. Enfin, disons plutôt que je ne savais pas quoi faire. Pour une femme comme quoi qui était toujours affairée, c'était pas banal. Mais j'imagine que ça arrive à tout le monde, d'avoir un vide. Au plus profond de mon ennuie, je fis naître une flamme dans le creux de ma main gauche, tandis que ma main droite supportait mon menton. Comme j'enviais le feu... Il avait peu d'ennemis, ne craignait que l'eau, brûlait presque tout, et était libre. Enfin, quand les humains ne l'enfermaient pas dans une cheminée. La liberté... on n'y tiens que lorsqu'on l'a découverte, et qu'on nous l'a prise. Etre libre comme l'air... Voler. Oui, quelle bonne idée. Mais où ? Mon regard se porta à l'Est. Je voyais des familles circuler dans les rues de la capitale. Beaucoup se dirigeaient vers un endroit. Soudainement je me redressai, éteignis la flamme et me tournai vers mon compagnon reptilien.

- Ca te dirait d'aller au parc ?

Voyant son manque de motivation, je décidai de jouer sur ses envies profondes.

- Chasser les volatiles et montrer aux autres prédateurs que tu es bien meilleur ?
"Quand est-ce qu'on part ?" demanda-t-il en se redressant brusquement, une étincelle dans les yeux.

Ah, je le connaissais bien, mon Blaze ! Toujours prêt à se surpasser, à vouloir être le boss. sa fierté lui jouerait un jour des mauvais tours, mais bon. Il avait bien besoin d'une bonne leçon, et ce n'est certainement pas moi qui la lui donnerait. Sans plus attendre, le dragon sauta sur le sol du salon, et trottina jusqu'à la porte d'entrée, tandis que je fermai la fenêtre. L'instant d'avant, paresseux, l'instant suivant, impatient. Quel caractère ! Je passai dans la salle de bain pour vérifier ma tenue. Non pas que je tenais absolument à être la plus belle. Juste que je prêtais attention à mon apparence. Que les gens malintentionnés se trompent sur moi, en me prenant pour une bimbo idiote, et ils seraient très surpris. Je contemplai un instant mon image dans le miroir : mes cheveux étaient attachés en une haute queue de cheval, décorés par une magnifique rose bleue. Je laissais souvent quelques mèches encadrer mon visage. Une touche de rouge à lèvre, du fard à paupière doré, et des petites boucles d'oreilles qui ressemblaient à des faux diamants. J'emportai bien sûr mes fidèles épées. Habillée d'une jupe rouge, d'un collant transparent, d'une chemise rose et de petits talons noirs, j'étais plutôt élégante. Enfin, si on ignorait mes ailes de dragon, qui me donnait bien l'air d'une démone. Mais, j'étais à moitié démone, non ? Je pris mon sac à main, au cas où. Puis je sortis, fermant à clé l'appartement. Blaze m'attendait, presque en tapant du pied, enfin, façon de parler.

Nous nous retrouvâmes vite dehors et d'un même élan, nous décollâmes. Direction, le parc ! J'y étais rarement allé. Une petite ballade à l'air libre, par une si belle journée, ne nous ferait pas de mal, bien au contraire. J'y arrivai rapidement. Moi, je pouvais passer au dessus des bâtiments et des logements, alors que les familles devaient les contourner par les nombreuses petites rues. Et puis, je volais vite. J'atterris à l'entrée, devant une mère et son petit garçon, qui sursautèrent d'un bel ensemble en me voyant débarquer Mes cheveux rouges, mes yeux de feu et mes ailes avaient sans doute de quoi effrayer. Je m'en fichais. je n'étais pas venue pour faire copain-copain avec les enfants du coin. je leur souris innocemment, ce qui ne les rassura guère. Puis je commençai à marcher d'un pas décidé. Blaze leur tira une langue fourchue, et me suivit, tantôt galopant, tantôt volant.

Marcher m'aidait à me vider l'esprit. Évacuer les énergies et les pensées négatives. Un peu comme mon entraînement quotidien dans la grotte. Sauf que je pouvais aussi penser à mon avenir. Ca faisait bien huit ans que j'étais ici. Je ne m'étais jamais vraiment lié d'amitié avec quelqu'un en particulier. Il y avait bien Liam, rencontré récemment. Un demi-frère, qui l'eut cru ? Moi, la fille des rues de Londres, qui volait et me battait pour survivre ? Moi, qui avait cru avoir tout perdu le jour de la mystérieuse disparition de ma mère ? D'ailleurs, à son sujet, je ne cessais de me tourmenter l'esprit. Ne pas savoir ce qu'elle était devenue me torturait. M'avait-elle abandonnée ? Si oui, pourquoi, elle qui tenait tant à moi ? Elle qui était si gentille ? Ou bien, était-elle morte ? je me sentis coupable, car je pensais que ce serait mieux ainsi. Elle ne m'aurait pas abandonnée, et je pourrais enfin faire mon deuil. Mais non, je ne savais pas... Rah. Et puis ce père qui n'avait jamais été là ! Foutus Dieux, foutus règles, foutus... "attent..." BOUM. Trop tard. La tentative de Blaze de me prévenir fut vaine. Dans mon inattention, je bousculai une jeune fille, qui se retrouva par terre. Zut, je ne l'avais pas vu venir ! Ça ne me ressemblait pas... Je me baissai aussitôt et lui tendis une main amicale pour l'aider à se relever.

- Oh, désolée, je ne faisais pas attention où je mettais les pieds. Ça va, rien de cassé ?

(C) MISS AMAZING.




avatar
Invité
Invité
Re: Ballade méditative [PV Yukina] | Jeu 30 Mai 2013, 23:00






Shama & Yukina
Ballade méditative


Je ferma de nouveau les yeux, essayant vainement de me rendormir. En même temps je n’avais déjà que trop dormie, j’y passais mes journées, pas que j’étais fainéante, je ne savais juste pas quoi faire de mon temps libre, ce qui en soit était plutôt un luxe. Un luxe que je ne possédais que depuis peu, avant, j’étais bien trop occuper à survivre tant bien que mal que je ne pouvais me permettre de perdre du temps. Enfin bon, évitons de penser à ça, ça me faisais froid de le dos. Je rouvris les yeux et fut une nouvelle fois émerveiller par ce que je voyais, même dans mes rêves les plus fou je n’aurais jamais pensée avoir une maison pour moi toute seule.

Je fini par me lever, même si l’ennuie était un luxe ce n’était pas une raison pour en abuser. Je me sentis tiré vers l’arrière, décidément je n’arriverai jamais à m’habituer au poids de mes ailes dans le dos. Pourtant je les aimais déjà, il faut dire qu’elles étaient d’un blanc magnifique et tellement douce. Mais bon, elles n’en demeuraient pas moins étranges, après tout je n’avais connaissance de toutes ses choses que depuis peu de temps, à la base que pensais que celle les humains et les vampires existaient, et encore pour les derniers c’était seulement parce que j’en étais une, et tout ça avant de découvrir que j’étais en plus à moitié ange.

Je regarda par la fenêtre, le temps était beau, plus que beau même. Je n’avais pas particulièrement envie de mettre le nez dehors, mais il y avait une chose que j’avais envie de faire depuis un moment, à savoir essayer de volait, de m’élever au-delà du sol, là où nul humain n’a jamais était autrement qu’enfermé dans des appareils de métal. Je voulais voler de mes propres ailes, loin de tout.

Je sortie dehors et étendis mes ailes, me demandant comment je devrais faire. Si ça marcher comme pour les oiseaux alors je devais tout battre des ailes, mais la taille d’un oiseau et celle d’un humain était quand même différente, alors pour plus de sécurité je décide de prendre un peu d’élan …. Et je m’envola. La sensation que l’on ressent lorsque l’on vole pour la première fois est à mon avis tout simplement indescriptible, j’avais l’impression d’être libre comme l’air dans lequel je naviguais. Loin de toute contrainte, loin de tout problème. Je vola ainsi pendant de longues minutes, mais peu habitué à ce genre de pratique je fatigua assez vide, et du trouver un endroit pour me reposer.

Mon regard se posa sur le parc, ça ferrai l’affaire, j’amorça alors une descente avant de me rendre compte de quelque chose de plutôt important et problématique, je ne savais pas m’arrêter. Résultat des comptes, je m’écrasa bêtement dans la poussière, sous les rires des personne aux alentour, chose que je me serai bien passer mais bon. Je me releva et dépoussiéra ma tenue, avant de me mettre à chercher un coin d’ombre où me reposais. Seulement c’était bien beau de chercher quelque chose, mais il faillait pensait de temps à autre à regardais devant soit, chose que j’oublia de faire.

C’est comme cela que je fini par heurter quelqu’un et tomber une nouvelle fois au sol, décidément, sa devenais une habitude, que ce soit de tomber par hasard sur …. Un parfait inconnu ou de tombé au sol.

- Oh, désolée, je ne faisais pas attention où je mettais les pieds. Ça va, rien de cassé ?

Je soupira de soulagement en entendant la voix d’une femme, au moins cette fois je n’étais pas tombé sur un homme, c’était déjà ça. Relevant la tête de fut surprise de tomber sur une personne possédant aussi des ailes, à la différence que les siennes n’était pas fait de plume blanche comme les miennes mais visiblement d’écaille. Les même écaille que l’on retrouver sur la … bête qui lui servait d’animal de compagnie. En plus de ça elle était vraiment belle, possédant de long cheveux rouge qui contraster avec les miens, de couleur blonde. Je pris sa main qu’elle tendait pour m’aidais à me relever et me remis debout, pour la seconde fois de la journée.

- Ce n’est pas de votre faute, je ne regardais pas non plus devant moi, mais je vais bien ne vous inquiétez pas.

Je lui fit un jolie sourire pour la rassurer, sans même savoir si elle était vraiment inquiète, mais cela importait peu, elle s’excusait c’était déjà ça, surtout qu’elle n’était vraiment pas fautive. D’un premier point de vue elle me semblait plutôt amical, peut-être que je devrais engagée la conversation.

- Dite moi, qu’elle est votre animal ? Je n’en ai jamais vue, d’ailleurs je n’ai jamais vue d’ailes comme les votre non plus.

Depuis que j’étais arrivé ici j’avais encore plus soif de connaissance qu’avant, mais cette fois au moins je pouvais les assouvir, et je comptais bien le faire. Ce monde resservait des secrets et des connaissances à outrance, il y avait tellement de chose à apprendre que je ne savais pas par ou commençais, et je finissais par ne rien faire sur mon lit. Puis quelque chose me vint a l’esprits, une chose que j’aurais dû dire avant, et aussi demander.

- Désolé, j’ai oublié de me présenter, je m’appelle Yukina Miyanohana, et vous ?


« Jamais deux sans trois »



(C) MISS AMAZING
Staff Brave Shama'Losse

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Shama E. S. Dragonfire
Staff Brave Shama'Losse
Coeurs : 105 Messages : 422
Couleurs : Red & darkorange
J'ai traversé le portail depuis le : 21/05/2013 et on me connaît sous le nom de : Shama, Sham'. Mon nom est : Shama Ember Scarlet Dragonfire. Actuellement je suis : Bi et libre comme l'air. Il paraît que je ressemble à : Erza Scarlet de Fairy Tail (in RP) ~ Michelle Rodriguez (IRL). et à ce propos, j'aimerais remercier : Kuru pour le vava et Cali pour la signa ♥
Re: Ballade méditative [PV Yukina] | Ven 31 Mai 2013, 22:09



.Shama & Yukina.Ballade méditative



Je détaillai avec plus d'attention la jeune fille que je venais de heurter par mégarde. Elle avait de beaux cheveux blonds, longs comme les miens, et des yeux bleus magnifiques. Elle était jeune, je ne lui aurais pas donné plus de 16 ans, et elle avait de belles ailes blanches dans son dos. Tiens, une ange ? C'était la première fois que j'en rencontrais vraiment une. Je préférais les éviter, vu que de nature, nous ne nous aimons pas des masses. Mais bon, ça ne voulait rien dire. Elle pouvait être sympa, sans être cul-cul la praline. Je n'aimais pas les anges pour cette affreuse raison : toujours en train de sourire, naïfs, gentils, trop purs, trop innocents... Trop agaçants. Mais après, tous n'étaient pas comme ça. En tout cas, j'espérais que c'était le cas de la jeune fille à mes pieds. Elle prit ma main et je l'aidai à se remettre sur pieds. Elle m'assura qu'elle n'avait rien. Bon, tant mieux, j'avais peut-être un sale caractère, mais je n'aimais pas pour autant faire du mal aux autres. Enfin, quand ils ne m'avaient rien fait. De plus, elle m'avait gratifié d'un beau sourire. Bon, tant qu'elle ne souriait pas tout le temps comme la plupart de ses confrères, tout irait bien.

- Tant mieux, dis-je avec un soulagement sincère.

Je notai son intérêt pour mon dragon, elle semblait particulièrement intriguée. Celui-ci se posa à côté de moi, content que tout aille bien. Il avait lui aussi un caractère de cochon, mais il ne voulait pas que je m'attire des ennuis. Et puis la jeune fille lui rappelait des oiseaux, avec ses ailes plumeuses, et ils adoraient les oiseaux. Enfin, surtout dans son ventre. Il vint se frotter contre mes jambes en ronronnant comme un chat, quémandant une caresse. Je m'accroupis pour lui grattouiller le museau.

- Dite moi, quel est votre animal ? Je n’en ai jamais vu, d’ailleurs je n’ai jamais vu d’ailes comme les votre non plus.

Je levai vers elle un regard surpris. Ah non ? J'étais sa seule connaissance à posséder de telles ailes ? Soit elle n'avait jamais rencontré d'autres démons, soit j'étais bien la seule à avoir de pareilles ailes. Bon, il faut dire que les démons ont, en général, des ailes de chauve-souris. Et puis les miennes étaient décorées par d'étranges glyphes oranges. Donc, sa surprise était légitime, après tout. J'attrapai Blaze dans mes bras et je me relevai, la dépassant de plus d'une tête. Blaze se blottit dans mes bras et posa sa tête dans le creux de mon cou en ronronnant.

- C'est un dragon, il s'appelle Blaze. Il a un caractère de cochon, mais il n'est pas méchant. Et puis, en ce qui concerne mes ailes, je les ai héritées de ma mère, qui était une démone. C'est vrai que je n'ai vu personne avec des ailes similaires.

A l'évocation de ma mère, une expression mélancolique se peignit sur mon visage. Elle me manquait tant ! Et je ne savais même pas ce qu'il était advenu d'elle. C'était une magnifique démone, bien qu'elle ait perdu la vue. Elle avait des cheveux rouges comme les miens, et des yeux de la même couleur. Ses ailes ressemblaient beaucoup aux miennes. Ce devait être une particularité de la famille Dragonfire, les ailes de dragon avec des glyphes. Les flammes dans mes yeux, ça me venait de mon père. La jeune fille me ramena à la réalité lorsqu'elle se présenta sous le nom de Yukina Miyanohana. C'était un joli prénom. Asiatique, on dirait, comme son visage d'ailleurs, je n'y avais pas fait attention.

- Enchantée Yukina, moi c'est Shama. Shama Dragonfire.

Mon nom de famille me rappelait souvent le tatouage que je portais à l'avant bras gauche. Une sorte de dragon enflammé, ou un phénix. Tout dépend comment on le regarde. Blaze s'agita dans mes bras. Il n'aimait pas rester longtemps porté comme un chat. il avait un comportement très félin, mais il détestait qu'on se comporte avec lui comme on le ferait avec un chat. Susceptible, il se mettait à siffler si on continuait. Même s'il ne le faisait pas sur moi, il risquait de me griffer par mégarde. Donc je le reposai, et il partit gambader. Je le regardai un instant partir à la poursuite d'un chien errant, avant de s'intéresser à un chat sauvage.

- Et vous, vous avez un affilié ? lui demandai-je soudain.

(C) MISS AMAZING.




avatar
Invité
Invité
Re: Ballade méditative [PV Yukina] | Ven 31 Mai 2013, 23:22






Shama & Yukina
Ballade méditative


Je jeta un coup d’œil rapide au ciel, heureusement ce dernier était toujours d’un bleu sans faille. N’ayant pas pris de parapluie ni même de veste je serai bien embêter si jamais une averse venait à tomber, normalement il ne devrait pas y avoir de problème vu le temps mais je n’étais là depuis trop peu de temps pour savoir si le temps changer vite au pas ici. D’ailleurs je ne savais même pas où on était, enfin si, je savais qu’on sur une ile invisible à la vue des humains, mais près de quel pays ? Je ne n’avais pas la moindre idée.

Je reporta mon attention sur la jeune femme qui venais de prendre son animal dans ses bras, j’étais vraiment curieuse à son sujet. Ce n’étais pas la première créature étrange que je rencontré, Anabeth avait après tout un hippogriffe, mais l’animal en face de moi état beaucoup plus petit, et il semblait ce comportait comme un chat. J’avais beau chercher à quel genre d’animal il pouvait appartenir, je n’en avais aucune idée, il fallait bien avouer que ce n’était pas avec mes maigres connaissance de la mythologie que j’allais pourvoir y arriver, tout ce que je savais c’était Anabeth qui me l’avait enseigné, autant dire que je ne savais pas grand-chose vue le peu de temps que j’avais passé avec elle dernièrement.

- C'est un dragon, il s'appelle Blaze. Il a un caractère de cochon, mais il n'est pas méchant. Et puis, en ce qui concerne mes ailes, je les ai héritées de ma mère, qui était une démone. C'est vrai que je n'ai vu personne avec des ailes similaires.
- Un dragon ? c’est la première fois que j’en vois un, je les pensais … plus grand.

Je vis le visage de la jeune femme prendre un air mélancolique à l’évocation de sa mère ainsi je décida de ne pas poser plus de question, elle n’avait sans doute pas envie de parler de ça pour le moment, en plus on ne se connaissait que depuis peu. Ainsi c’était donc à ça que ressemblais les démons ? Avaient-ils tous les mêmes ailes ? J’avais entendus dire que ange et démon ne s’entendais pas bien, mais je ne comprenais pas pourquoi, peut-être parce que j’étais seulement à moitié ange. La jeune femme semblais tout à fait agréable, et je ne voyais pas pourquoi je devrais me battre avec elle, bon il est aussi vrais qu’il faut toujours se méfie des premiers abords.

- Enchantée Yukina, moi c'est Shama. Shama Dragonfire.

Dragonfire ? C’était amusant de voir à quel point son nom lui correspondait bien, mais il était vraiment jolie. Je me demandais si c’était ses parents qui le lui avait donné, moi c’était la directrice de l’orphelinat, elle avait cherché au hasard et était tombé sur ça, heureusement que le hasard faisait bien les choses dans certain cas.

- Et vous, vous avez un affilié ?
- Alors comme ça sa s’appelle un affilié ? Non, je n’en ai pas, mais j’aimerais bien en avoir un, je me sens seule chez moi, c’est assez vide, et je ne connais pas beaucoup de monde, je suis arrivé que depuis peu, Mais sinon enchantée Shama.

Je regarda le petit dragon courir un peu partout, une présence ainsi à coté serait vraiment agréable, mais je ne savais pas comment obtenir un affilié, et ce n’était sans doute pas le moment d’en avoir un. J’avais encore pas mal de choses à faire avant de pouvoir m’occuper d’un animal, et pourtant je m’ennuyais. Le fait d’avoir trop de temps libre faisait que j’avais envie de ne rien faire, et surtout avec un temps beau comme celui-ci.

- Cela fait longtemps que vous habité ici et que vous vous connaissez avec Blaze ?

Je retiens avec grande peine un long bâillement, la fatigue de mon vol commençais à me rattraper, et j’avais besoin d’un peu de repos, ou du moins de m’assoir quelque part. Je remarqua un grand arbre ou il n’y avait personne, et surtout ou il y avait pas mal d’ombre. J’étouffa un nouveau bâillement et me massa rapidement mon épaule, je ressentais une petite douleur depuis ma chute.

- Çà ne vous dérange pas que l’on aille s’assoir sous cet arbre ? J’ai fait mon premier vol tout à l’heure et j’aurais besoin de me reposer un peu.


« Jamais deux sans trois »



(C) MISS AMAZING
Staff Brave Shama'Losse

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Shama E. S. Dragonfire
Staff Brave Shama'Losse
Coeurs : 105 Messages : 422
Couleurs : Red & darkorange
J'ai traversé le portail depuis le : 21/05/2013 et on me connaît sous le nom de : Shama, Sham'. Mon nom est : Shama Ember Scarlet Dragonfire. Actuellement je suis : Bi et libre comme l'air. Il paraît que je ressemble à : Erza Scarlet de Fairy Tail (in RP) ~ Michelle Rodriguez (IRL). et à ce propos, j'aimerais remercier : Kuru pour le vava et Cali pour la signa ♥
Re: Ballade méditative [PV Yukina] | Sam 01 Juin 2013, 11:02



.Shama & Yukina.Ballade méditative



La jeune fille ne semblait pas très familière avec les créatures légendaires. Elle regardait mon dragon avec beaucoup d'attention, comme si elle cherchait en vain à savoir à quelle espèce il appartenait. Elle fut d'ailleurs surprise quand je lui appris qu'il s'agissait d'un dragon. Elle les imaginait plus grand. En fait, Blaze était un dragon nain, il y en avait pas mal sur l'île -en tout cas j'en avais croisé plusieurs au cours de mes nombreuses ballades autour de Skyworld. Quand elle prononça "plus grand", Blaze se retourna, l'oeil mauvais. Il détestait qu'on fasse allusion à sa petite taille. Et comme les gens le faisait souvent remarquer dans son dos, il leur sifflait souvent dessus, ce qui expliquait son manque de sociabilité. Il complexait sur sa petite taille et ne supportait pas qu'on fasse la remarque. Mais voyant que je ne réagissais pas plus que ça, il tourna le dos, vexé, et il s'intéressa à un moineau qui picorait des graines non loin.

- Excusez-le, dis-je en riant. Il est très susceptible, surtout en ce qui concerne sa taille. En fait c'est un dragon nain, j'imagine qu'ils ne sont pas tous aussi petits. Comme pour les chèvres ou les hamsters, vous voyez.

Je fus reconnaissante à mon interlocutrice de ne pas poser de question sur ma mère. elle avait dû remarquer mon air mélancolique. c'était un sujet difficile à aborder, et je préférais ne pas en parler pour l'instant. Même si j'étais plus amicale avec les enfants et les adolescents, je ne m'ouvrais pas facilement, surtout sur un sujet aussi sensible. La disparition de ma mère, et l'incertitude qui pesait sur son sort, me rongeaient de l'intérieur. Elle m'avait tant manqué ! Je ne comprenais toujours pas pourquoi elle était partie. Je revins à la réalité lorsque la jeune fille se présenta sous le nom de Yukina, ravissant prénom asiatique d'ailleurs. Je me présentai à mon tour. Puis je lui demandai si elle possédait un affilié elle aussi.

- Alors comme ça sa s’appelle un affilié ? Non, je n’en ai pas, mais j’aimerais bien en avoir un, je me sens seule chez moi, c’est assez vide, et je ne connais pas beaucoup de monde, je suis arrivé que depuis peu, Mais sinon enchantée Shama.

Cela répondait à deux questions que je me posais. d'une part, elle n'avait pas d'affilié, que je l'avais pensé au premier abord, vu la curiosité avec laquelle elle regardait Blaze. D'autre part, elle n'était pas familière de l'île. Elle était arrivé il y a peu de temps, ça se voyait d'ailleurs. Elle était seule visiblement. Dieux que je la comprenais, moi qui l'avais été pendant longtemps. En même temps, bien que je sois sur l'île depuis huit ans, je ne connaissais pas grand monde, et je n'avais pas vraiment d'amis. Bon, je n'avais pas fait beaucoup d'effort non plus. Mais je ne me liais pas comme ça moi, il fallait rencontrer des gens qui nous correspondent. Yukina regardait Blaze avec envie. Je voyais bien qu'elle rêvait d'en avoir un. C'est vrai que depuis que je vivais avec lui, les jours me paraissaient moins longs, plus agréables. Sa question me ramena à la réalité.

- Cela fait longtemps que vous habitez ici et que vous vous connaissez avec Blaze ?
- Ça doit faire huit ans que je suis arrivée ici. J'ai rencontré Blaze le jour même. Autant vous dire que ça m'a fait bizarre de me retrouver... ailleurs, avec un dragon comme animal de compagnie ! Enfin, un affilié, c'est bien plus que ça... D'ailleurs, ne vous inquiétez pas à ce sujet. Vous finirez par en avoir un. Ce n'est qu'une question de temps. Ça vous tombera dessus au moment où vous vous y attendrez le moins, j'en suis sûre.

C'était vrai, je ne m'attendais pas du tout à l'époque, déjà à débarquer ici par un portail lumineux alors que je pensais mourir aplatie comme une crêpe. Je ne m'attendais pas non plus à rencontrer mon père, un Dieu, et encore moins à me lier avec un dragon nain. La vie nous réservait parfois de drôles de surprises. Enfin, pour moi, c'en avait été de bonnes. je n'étais plus seule, je ne vivais plus comme une moins que rien, je ne volais plus pour manger. Je remarquai soudain de la fatigue passer sur le visage de Yukina. Elle avait l'air épuisée. ce qu'elle me confirma en me proposant de nous asseoir, tout en se massant l'épaule.

- Non, pas du tout, lui répondis-je en me dirigeant vers l'arbre en question.

J'avais bien besoin de me poser un peu moi aussi. Je m'assis donc, surveillant Blaze, histoire qu'il ne fasse pas de bêtise. Connaissant son foutu caractère, il pourrait se fâcher et effrayer les enfants du coin. Autant éviter un incident désagréable. Je le rappelai par l'esprit, pour être sûre qu'il ne s'éloigne pas trop, et ainsi disparaître de ma vue. Il leva sa tête, encore vexé, me regardant comme si je l'avais trahis. Ah, ce Blaze. Quel foutu caractère. Finalement, il finit par se rapprocher. Il regarda au dessus de mon épaule, puis il s'envola subitement pour atterrir sur l'arbre contre lequel nous étions assises. Il s'installa confortablement pour piquer un petit roupillon. Rassurée, je reportai mon attention sur Yukina.

- Alors comme ça, c'était votre premier vol ? Je comprends que ce soit fatiguant. Le mien fut un peu... éprouvant. J'ai mis du temps à comprendre comment on faisait. J'étais toute seule pour apprendre, encore que, je prenais exemple sur Blaze.

Mon premier vol, éprouvant... oui, j'aurais même pu dire chaotique ! Vu que mes ailes étaient apparues alors que je chutais du dernier étage d'un immeuble de 20 mètres de haut. Comme je ne savais pas voler à ce moment là, ça n'avait fait que me ralentir. Il fallait une bonne connaissance de soi, et une bonne coordination, pour voler. Et quand vous tombez vers la mort, croyez moi, vous vous foutez de la conscience du corps. Heureusement que le portail était apparu à ce moment là d'ailleurs. J'avais fini mon vol par terre, sur la montagne. J'avais rencontré mon père. Oui, ce premier vol avait été pour le moins éprouvant...
(C) MISS AMAZING.





avatar
Invité
Invité
Re: Ballade méditative [PV Yukina] | Sam 01 Juin 2013, 13:36






Shama & Yukina
Ballade méditative


Je regarda le dragon se vers moi, me regardant d’un œil mauvais, je fus un peu surprise de cette réaction mais ne m’en vexa point, j’avais peut-être dis quelque chose qu’il n’avait pas aimé, c’était même fortement possible, et puis, il fallait bien avouer que même ainsi il était franchement mignon. Je m’attendais à ce que les dragons soit plus grand, mais également plus féroce. Après tout, les peu de fois où j’en avais entendu parler c’était quand je m’approchais des grandes rue passante de Tokyo et où j’entendais des enfants en parler. Apparemment dans les jeux bizarre auxquels ils jouaient il fallait souvent tuer des dragons pour différente raisons, ce n’était pas le genre de chose qui vous donnez une bonne impression sur ses créatures, surtout quand comme moi on n’avait que ça pour seule description. Mais comme je ne croyais pas aux créatures mythologiques à cette époque ça ne m’avais jamais effrayé. Aujourd’hui j’en rencontrais un pour la première fois, et je devais bien avouer qu’il était plus mignon qu’effrayant.

J’entendis Shama expliqué que c’était un dragon nain et qu’il n’aimait pas vraiment qu’on parle de sa taille. Ça expliquait beaucoup de chose, et dans un premier temps la raison de son regard, j’aurai bien voulu m’excusais mais je n’étais pas sûr que ce dernier accepte que je le caresse, je ne savais d’ailleurs pas trop si je devais le traiter comme un simple animal ou comme plus que ça. Intérieurement je me demandais si les vrais dragons, enfin les plus grand quoi, était effrayant ou eux aussi docile, j’aimerais bien en rencontrer un un jour. Me lier d’amitié avec un dragon était une idée à la fois amusante et terrifiante mais qui me plaisais plutôt pas mal. Je faillis pouffer en entendant sa maitresse faire une petite comparaison entre les dragons nains et les hamsters, mais je me retiens du mieux que je pouvais pour ne pas blesser encore plus Blaze, déjà que ce dernier semblais bouder et regardant un moineau, je n’étais pas sûr qu’il ait apprécié la comparaison, enfin si il avait entendu. Ça devrais faire assez longtemps que ses deux-là ce connaissait.

- Ça doit faire huit ans que je suis arrivée ici. J'ai rencontré Blaze le jour même. Autant vous dire que ça m'a fait bizarre de me retrouver... ailleurs, avec un dragon comme animal de compagnie ! Enfin, un affilié, c'est bien plus que ça... D'ailleurs, ne vous inquiétez pas à ce sujet. Vous finirez par en avoir un. Ce n'est qu'une question de temps. Ça vous tombera dessus au moment où vous vous y attendrez le moins, j'en suis sûre.

Huit ans déjà, je me sentais quelque pars assez étrangère cette endroit quand je pensais que ça ne faisait que quelques jours que j‘étais arrivé ici. Je ne connaissais absolument rien à cette île, ni son mode de fonctionnement, ni ses habitant, je n’avais même pas connaissance du nombre de race qui y vivaient, la preuve c’était la première fois que je rencontré une démone. Je me demandais comment elle était arrivée ici, était-elle aussi passé par un portail ? En tout cas elle avait vraiment eu de la chance de trouver Blaze le même jour que son arriver, moi j’avais trouvé Anabeth, enfin non c’était plutôt elle qui m’avais trouvé, mais ce n’était pas pareil que d’avoir son propre affilié. Je me demandais comment il allait me tomber dessus, en tout cas pas sur la tête j’espère.

- Vous êtes aussi arrivé par un portail lumineux bizarre ? Je dois bien avouer que même si je en comprends toujours pas trop comment c’est arrivé ce portail ma sauver la vie, sans ça je serais dans doute morte dans les rue de Tokyo a l’heure qu’il est.


Oui sans ma « téléportation » sur cette ile les deux balles que j’avais reçu m’aurais surement tué, et si ce n’était pas le cas le manque de sang l’aurais fait. J’avais toujours un peu de mal à surmonté ma vie dans la rue, de me dire que tout état fini, que maintenant j’allais vivre une vie normal dans une petite maison qui m’appartenais et que je n’aurais plus à fouiller dans les poubelles pour me nourrir. On dit que les plus belles années d’une vie sont celle que l’on passe en étant enfant, pour moi mon enfance se résume en un mot : Souffrance. Shama fini par accéder à ma requête et on alla s’assoir sous l’arbre où je poussa un soupir de soulagement. Je regarda Blaze qui semblais toujours bouder, il prit son envol et vint ce poser dans l’arbre au-dessus de nous.

- Je suis désolé si j’ai froissé votre affilié, j’espère qu’il ne m’en voudra pas trop.

Je posa ma tête contre l’arbre, profitant de l’ombre que ce dernier nous proposait. J’étais bien ici, il y avait en plus une petite brise qui soufflait sur mon visage, je devais faire attention sinon je risquais de finir par l’endormir.

- Alors comme ça, c'était votre premier vol ? Je comprends que ce soit fatiguant. Le mien fut un peu... éprouvant. J'ai mis du temps à comprendre comment on faisait. J'étais toute seule pour apprendre, encore que, je prenais exemple sur Blaze.
- J’ai pris exemple sur les oiseaux, le décollage fut un peu compliqué mais le vol en lui-même ce passa bien, par compte je ne peux pas en dire autant de l’atterrissage, je me suis totalement écrasée par terre, je suppose qu'apprendre à bien ce servir de ses ailes est dures pour tout le monde.

Je poussa un petit rire à cette pensée, certes j’avais un peu honte de m’être manquée comme ça mais je n’allais pas bouder pour cette raison. Je massa de nouveau mon épaule, cette dernière commençait à me faire bien mal e je ne savais pas trop quoi faire pour faire passer la douleur, je ne connaissais même pas de médecin.

- Sinon vous connaissez beaucoup de monde à part Blaze ?


« Jamais deux sans trois »



(C) MISS AMAZING
Staff Brave Shama'Losse

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Shama E. S. Dragonfire
Staff Brave Shama'Losse
Coeurs : 105 Messages : 422
Couleurs : Red & darkorange
J'ai traversé le portail depuis le : 21/05/2013 et on me connaît sous le nom de : Shama, Sham'. Mon nom est : Shama Ember Scarlet Dragonfire. Actuellement je suis : Bi et libre comme l'air. Il paraît que je ressemble à : Erza Scarlet de Fairy Tail (in RP) ~ Michelle Rodriguez (IRL). et à ce propos, j'aimerais remercier : Kuru pour le vava et Cali pour la signa ♥
Re: Ballade méditative [PV Yukina] | Lun 03 Juin 2013, 14:25



.Shama & Yukina.Ballade méditative



Heureusement que mon interlocutrice n'avait pas réagit au mauvais caractère de mon affilié. Elle avait juste parut surprise de l'humeur soudain houleuse de Blaze. Les gens n'avaient pas l'habitude de voir un dragon si petit, au si mauvais caractère, surtout qu'il se comportait souvent comme un chat. Disons qu'il compensait sa petite taille par son caractère complexe. Je soupirai intérieurement de soulagement qu'elle ne soit pas vexée par l'attitude de Blaze. D'autres personnes auraient certainement fait des remarques désobligeantes, critiquant mon dragon, prenant un air dégoûté. Cela Blaze ne l'aurait pas toléré, et moi, je l'aurais certainement défendu, et puis ça aurait encore fait des histoires. mais cessons de parler avec des "si" et du conditionnel. Tout ceci n'avait pas eu lieu, je me trouvait avec une jeune personne appréciable, et puis basta.

Cependant, Blaze apprécia peu que je compare son espèce respectable avec celle de la chèvre et celle du hamster. Depuis, il boudait, perché dans l'arbre au dessus de moi. Je pouvais percevoir de temps en temps ses grognements mentaux, signes de sa fierté blessée. Je ris intérieurement. Bah, cela n'allait pas durer. Et puis, il avait bien compris que ce n'était pas ma première intention. Je cherchais seulement un exemple, et c'était tout ce que j'avais trouvé. A part les lapins, mais c'était du même registre. Au moins, allongé sur une branche stable, il ne cherchait pas de noises aux passants. Il piquait un petit roupillon. Comme d'habitude, quoi. Qui dort dîne. Ou qui dîne dort.

Je fis un bref résumé de mon arrivée ici, à la demande de Yukina. Oui, huit longues années, enfin pas si longues avec Blaze à mes côtés. Quelle chance, quand on y pense, si ce portail n'était pas apparu, ce n'est pas ici que je discuterais, mais aux enfers, et certainement pas avec une ange. Plutôt avec une démone. Ou peut-être pas du tout, d'ailleurs. C'est étrange, car Yukina évoqua le portail lumineux alors même que j'y pensais. bon, en même temps, de ce que j'avais compris, tous les Sanctuariens nés sur Terre étaient arrivés sur l'île par ce même portail étrange et lumineux. Il n'était donc pas si étonnant que la jeune fille en fasse allusion. mais le pus curieux, c'était la coïncidence avec ma propre arrivée ; si ce portail n'était pas apparus, Yukina serait probablement morte. ce fut ce qu'elle m'expliqua en tout cas. Et je la croyais, j'en étais la preuve vivante. Et même survivante.

- Pareil pour moi, l'informai-je. S'il n'était pas apparu, je me serais écrasée dans une rue de Londres, mon corps ne serait plus qu'un squelette orphelin sans sépulture, jeté dans une fosse commune, et mon âme aurait rejoint les Enfers.

Oui, c'est curieux comme il suffit d'un tout petit détail, d'un tout petit geste pour changer considérablement le cours des choses. Je fus impressionnée par ma tirade soudain poétique, bien que portant sur un sujet macabre. c'était rare que je parle aussi bien. Ayant grandi dans les rues de Londres, je m'étais imprégnée du langage des jeunes orphelins sans logis : en général, de l'argot, ou du parler familiers. Quoique depuis que j'habitai sur l'île, mon vocabulaire s'était un peu amélioré. Yukina me surprit en s'excusant pour mon affilié. Rares étaient les personnes qui s'en donnaient la peine lorsqu'elles avaient froissé Blaze. Celui-ci, qui avait entendu, daigna baisser la tête vers la jeune ange. Il émit ce qui ressemblait à un grognement, puis repartit dans un sommeil léger, bercé par les chants des oiseaux -qui, prudents, avaient changé de perchoirs, s'éloignant judicieusement du prédateur. "Pardonnée." entendis-je dans mon esprit.

- Oh, ne vous en faîtes pas. Il est très fière, mais il apprécie et accepte vos excuses. Quasiment personne n'agit de la sorte avec lui, vu que les gens le considère surtout comme un simple animal de compagnie.

Oui, un eu comme moi enfant, qui était considérée comme une sale petite voleuse, une emmerdeuse pour les flics, une gueuse pour les gens de la haute. Décidément, on s'était bien trouvé Blaze et moi.

- J’ai pris exemple sur les oiseaux, le décollage fut un peu compliqué mais le vol en lui-même se passa bien, par compte je ne peux pas en dire autant de l’atterrissage, je me suis totalement écrasée par terre, je suppose qu'apprendre à bien se servir de ses ailes est dur pour tout le monde.

Elle n'avait pas tort la petite. Moi j'avais mis un certain temps, et quant à l'atterrissage, c'était certainement la partie la plus délicate du vol. Parce qu'il fallait ralentir suffisamment pour ne pas se scratcher bêtement sur le sol, sans perdre trop de vitesse, au risque de tomber tout aussi bêtement. Il fallait incliner les ailes d'une certaine manière, arquer son corps d'une autre... Enfin bref, c'était un vrai casse-tête pour les débutants. Mais je préférais voler grâce à mes ailes, plutôt que sans ailes, comme certains démons que j'avais déjà croisés. Je trouvais cela beaucoup trop facile, et beaucoup moins classe. Au moins, chez moi, l'art du vol impliquait une très bonne connaissance technique, et c'était gratifiant.

- Oh oui, dis-je en riant. Quand j'ai découvert mes ailes, je chutais d'un immeuble de 20 mètre de haut, je ne savais pas m'en servir. Le portail est apparut, je l'ai traversé, me retrouvant soudainement à l'horizontale. Mon atterrissage s'est limité à un sonore "ouch" quand je suis tombée, bien que j'ai réussi à limiter les dégâts en les ouvrant de manière à planer.

Elle me demanda alors si je connaissais du monde à part mon cher Blaze. Hum, un bon point pour elle, elle considérait mon affilié comme une créature pensante, et non pas comme un simple animal. Je sentis un petit soupir de contentement au dessus de moi. Avait-il entendu, ou était-ce un simple soupir d'aise ? Je penchais plutôt pour la première solution, mais je m'abstins de tout commentaire. Je me contentai de répondre honnêtement à la question de Yukina.

- Pas vraiment. Je suis pas du genre sociable, alors mon contact avec les autres se limite aux formules d'usage, "bonjour, au revoir" et ce qui va avec. Enfin, récemment, j'ai rencontré un jeune homme, Liam, qui se trouve être mon demi-frère. Autant vous dire que ce fut un choc, vu que je me suis cru seule une bonne partie de ma vie. Enfin, je vous raconte tout ça... je ne sais pas pourquoi, je ne sais même pas si ça vous intéresse...

Oui, je m'étais découvert une soudaine envie, un besoin même, de parler. c'est vrai que ça faisait du bien. Peut-être parce que Yukina était encore une adolescente ; j'avais plus d'affinité avec les jeunes gens et les enfants. Je ramenai mes genoux serrés contre ma poitrine et y posai mon menton. Je lui retournai la question, histoire de ne pas lui déballer toute ma vie.

- Et vous ? J'imagine que vous ne connaissez pas grand monde.
Spoiler:
 
(C) MISS AMAZING.





avatar
Invité
Invité
Re: Ballade méditative [PV Yukina] | Lun 03 Juin 2013, 18:13






Shama & Yukina
Ballade méditative


Le temps était vraiment superbe aujourd’hui, peut-être même un peu trop, la tendre brise alliée à la douce chaleur me donnait une envie irrépressible de dormir, et j’avais vraiment du mal à garder les yeux ouvert. Pourtant je ne devais pas m’endormir. Pourquoi ? Car ce serais très mal polie envers la personne qui me tenais compagnie à leur actuelle, de plus que cette jeune femme était vraiment très intéressante, et ce bien que nos races soit si différente. C’est pour cela que je ne devais pas dormir, j’avais juste besoin d’un peu plus de temps, dans pas longtemps le soleil aller bientôt se couchait, il avait déjà commencé à descendre, et je pourrais alors m’excuser et rentré chez moi. Bien sûr je ne comptais en resté là avec la jeune fille, j’espérais devenir son amie, mais pour cela d’autre rencontre seront nécessaire, on ne devient pas amie du jour au lendemain.

Shama m’expliqua rapidement qu’elle était aussi passée par un portail et que sans ce dernier elle serait elle aussi morte dans les rues, ça nous faisait un point en commun. Je me demandais si elle aussi elle avait passé toute son enfance dans les rue. Les seules personnes capable de comprendre ce qu’on ressentait dans la rue étaient ceux qui avaient vécu dans la rue, les autres pouvaient toujours essayer au final ils ne comprendront jamais. Je me demander au était Londres, je n’avais jamais quitté le Japon, et je n’avais jamais appris la géographe non plus, enfin bon je regarderais dans un Atlas plus tard.

- Oh, ne vous en faîtes pas. Il est très fière, mais il apprécie et accepte vos excuses. Quasiment personne n'agit de la sorte avec lui, vu que les gens le considère surtout comme un simple animal de compagnie.

Mon regard ce voilà. Pour ma part, je ne pouvais m’empêcher de penser que les gens mettaient bien trop de barrière entre eux. Rien qu’entre les humains déjà, du moment que tu vivais dans la rue tu étais forcement une personne indésirable, on ne te laissait pas la possibilité de montrer ta valeur, non, ç la place tu étais rejeté. On nous traité d’idiot, de personne sans cervelle, de moins que rien, on ne nous voyais comme des humains mais comme des parasites, sans que les autres comprenne que nous aussi on souffre, nous aussi on avait des sentiments, on était pas bête parce qu’on le voulait, mais parce que personne ne se donné la peine de nous instruire, de nous donner une chance de s’en sortir. Alors si déjà entre les humains on était traité su différemment en fonction de son statut ou autre, ce n’était même pas la peine d’espérer qu’on traite les personnes comme Blaze normalement.

- Je trouve ça dommage, pour moi toute personne ou animal avec de l’intelligence devrais-être traiter avec le respect qu’on lui doit.

C’était normal après tout, si une personne démontrait suffisamment d’intelligence pour communiquer pourquoi devrait-on réagir différemment avec lui ? Ce n’était pas logique, c’était notre intelligence qui nous placer au-dessus des animaux de base, alors si ces derniers se mettait a penser comme nous ils n’étaient plus inferieur non ? Enfin, je suppose que ce n’est pas demain que le comportement des gens changera.

Je rigola légèrement à la tirade de Shama sur son arriver sur l’île, elle avait vraiment eu une arriver des plus … fracassante, bien que cela aurait très mal se terminer pour elle, mais le passé était le passé, maintenant on pouvait en rigoler et je suppose que si elle m’en parler a notre première rencontre c’était qu’elle le vivait plutôt bien, elle n’était pas du genre déballer des choses importante à une parfaite inconnu, enfin de mon point de vue.

- Pas vraiment. Je suis pas du genre sociable, alors mon contact avec les autres se limite aux formules d'usage, "bonjour, au revoir" et ce qui va avec. Enfin, récemment, j'ai rencontré un jeune homme, Liam, qui se trouve être mon demi-frère. Autant vous dire que ce fut un choc, vu que je me suis cru seule une bonne partie de ma vie. Enfin, je vous raconte tout ça... je ne sais pas pourquoi, je ne sais même pas si ça vous intéresse...
- Liam est votre demi-frère !

A sa pour une surprise c’était une surprise, je ne pensais absolument pas que le jeune homme que j’avais rencontré la dernière fois au marché puisse être son frère, je sincèrement si elle ne me l’avait pas dit, je ne l’aurai jamais deviné toute seule. Franchement, dans un monde aussi grand les chances que je rencontre par hasard deux membres de la même famille dans le savoir devaient franchement pas être grande, bien que sur cette île elles devaient légèrement augmenté, vue que Liam n’avait rien d’un démon je ne pouvais que supposer que leur lien venait de leur parent divin. Je revint sur terre en entendant la question de la jeune femme.

- Et vous ? J'imagine que vous ne connaissez pas grand monde.
- Vous imaginez bien, mais contre toute attente je connais votre demi-frère, on s’est rencontré au marché il y a quelques jours, et c’est l’un des seules hommes autoriser m’approché. Pour vous dire la vérité, j’ai la phobie des hommes, ses derniers m’effraie au plus haut point, mais avec Liam sa passe. Après sinon je connais aussi la jeune fille qui m’a recueillis à mon arriver, elle se nomme Anabeth, c’est une elfe et elle est très gentille.

Je souris a cette pensée, ma rencontre avec Anabeth avais était assez particulière, surtout si on prenait en compte que je lui avait sauté à la gorge dès mon réveil, mais bon au final on avait réussis à devenir plus ou moins amis. Ma rencontre avec Liam c’était aussi passé de manière assez bizarre ce dernier m’ayant confondu …. Avec Anabeth.

- Mais Liam est un demi-dieux, donc je suppose que vous êtes moitié démone moitié demi-dieux ?

Spoiler:
 



« Jamais deux sans trois »



(C) MISS AMAZING
Staff Brave Shama'Losse

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Shama E. S. Dragonfire
Staff Brave Shama'Losse
Coeurs : 105 Messages : 422
Couleurs : Red & darkorange
J'ai traversé le portail depuis le : 21/05/2013 et on me connaît sous le nom de : Shama, Sham'. Mon nom est : Shama Ember Scarlet Dragonfire. Actuellement je suis : Bi et libre comme l'air. Il paraît que je ressemble à : Erza Scarlet de Fairy Tail (in RP) ~ Michelle Rodriguez (IRL). et à ce propos, j'aimerais remercier : Kuru pour le vava et Cali pour la signa ♥
Re: Ballade méditative [PV Yukina] | Mar 04 Juin 2013, 15:56



.Shama & Yukina.Ballade méditative



Discuter sous l'ombre fraîche d'un arbre par ce temps magnifique était très agréable. Pour une fois que j'avais une conversation digne de ce nom avec quelqu'un... Pourtant il s'agissait d'une ange, et ma moitié démone en était froissée. Mais cette jeune fille n'avait rien fait jusque là qui puisse m'énerver. Ce que je détestais par dessus tout, c'était ces gens qui souriaient pour un rien, naïfs, crédules, qui vivaient sur leur petit nuage rose, qui pensaient que la vie était un long fleuve tranquille. Ils étaient énervants et tellement stupides. M'enfin, je n'allais pas m'encombrer de sombres pensées par une si belle journée, et en compagnie d'une ange pour une fois intéressante. Elle semblait un peu perdue dans ce nouveau monde. Elle avait parlé de Tokyo. Je n'étais pas brillante en géographie, mais il me semblait que c'était une ville du Japon. La capitale, si je me souvenais bien. Ce qui expliquait le physique et le nom asiatiques de Yukina. Plus précisément elle avait dit qu'elle serait sans doute morte dans les rues de Tokyo. Pour avoir vécu dans ce milieu, je saisis le sens de ses paroles. Elle vivait autrefois dans les ruelles. Comme moi.

- Je trouve ça dommage, pour moi toute personne ou animal avec de l’intelligence devrais-être traiter avec le respect qu’on lui doit.

Je fus agréablement surprise par cette remarque. Je pensais exactement la même chose. "Je l'aime bien" ronronna Blaze dans mon esprit. Ah, pour qu'il dise ça, il fallait vraiment qu'il l'apprécie. Elle s'était excusée sincèrement d'une maladresse, et à présent elle trouvait que chaque animal faisant preuve d'une intelligence hors du commun méritait le respect. Mon affilié se tira d'un sommeil léger pour s'envoler et atterrir à mes pieds. Il se frotta contre mes jambes et darda ses yeux reptiliens sur l'ange. Il s'installa alors entre nous deux, entreprenant une toilette minutieuse de ses griffes et de ses écailles. Je ne m'offusquai pas du rire de Yukina, suite à mon court récit à propos de mon arrivée sur Sanctuary of Heart. Je souris, bien au contraire, moi même amusée par mes souvenirs. Ils étaient assez comiques, quand j'y repensais, et tout ça c'était du passé. Il vaut mieux en rire qu'en pleurer, comme disais ma mère quand je paraissais ridicule, petite, et que ma mère en riait. Cela me frustrait, et elle m'avait alors enseigné cette petite expression. Le ridicule ne tut pas. L'humiliation volontaire, en revanche, pouvait faire de gros dégâts. Mais la jeune ange n'avait eu aucune pensées malsaine, je le sentais.

Je lui parlai alors brièvement de Liam, expliquant mon lien de parenté avec lui, sans toutefois préciser quel parent nous avions en commun. Je fus alors stupéfaite de la réaction de mon interlocutrice. Elle s'étonna que je le connaisse. Comme si elle même avait fait sa connaissance...Ce qu'elle me confirma un peu plus tard. Je la regardai, surprise, la bouche entre-ouverte. Alors ça, si je m'y attendais ! Quelle heureuse coïncidence. Je me dis que c'était un signe. Cette jeune fille, je fus soudain prise de la certitude que c'était loin d'être notre dernière entrevue.

- Vous connaissez Liam, ça alors... dis-je le regard dans le vague, comme pour moi même. Comment l'avez-vous rencontré ?

Le monde était parfois si petit... Je me demandai qu'elle taille pouvait bien faire l'île. Jusqu'où elle s'étendait, au dessus de quel pays. Je n'avais pas vraiment pris le temps de la parcourir de long en large, et en travers. J'avais bien passé une partie de mes journées à explorer, à me balader, soi à pieds, soi en vol. Mais je n'avais pas d'idée quant à la superficie de cette île. Elle devait certainement être très grande, pour accueillir autant de races différentes. Yukina m'apprit donc qu'elle avait rencontré une autre personne, une certaine Anabeth. Je ne la connaissais pas. Mais j'étais contente pour l'ange qu'elle ait rencontré cette personne, apparemment si gentille. Moi, je m'étais débrouillée toute seule sur l'île. C'est par mes charmes que j'avais pu me dégoter mon appart', en négociant avec l'agent immobilier. Non, je ne m'étais pas non plus retrouvée dans son lit, disons juste que j'ai utilisé mes atouts pour le faire céder. J'avais découvert une certaine utilité aux décolletés ce jour-là... Bref. Je répondis à sa question, plutôt que de me perdre dans mes mémoires.

- Oui, en effet, je suis mi-déesse mi-démone. Notre père c'est Héphaïstos, le Dieu de la Forge, du Feu et des volcans. Si seulement ces foutus règles n'avaient pas existé... terminai-je à voix basse, comme pour éviter que des oreilles indiscrètes ne saisissent le sens de mes propos.

Je me questionnais sur l'identité de Yukina, pourquoi s'était-elle retrouvée seule, qui étaient ses parents. Seulement, je préférais ne pas aborder le sujet. Je ne la connaissais pas assez pour qu'elle se livre ainsi. Moi-même, je n'aurais pu lui dire pour ma mère. C'était trop dur. Trop intime. "I love you, Mummy..." Je remarquai alors une légère fatigue qui subsistait dans l'air. je jetai un coup d’œil à Yukina. Elle avait l'air épuisée... Je ne voulais pas l'ennuyer.

- Est-ce que ça va ? Si je vous ennuie, dites-le surtout.
(C) MISS AMAZING.




avatar
Invité
Invité
Re: Ballade méditative [PV Yukina] | Mar 04 Juin 2013, 21:27






Shama & Yukina
Ballade méditative


J’entendis le dragon nain bouger de son perchoir et le regarda atterrir au pied de sa maitresse. Il était vraiment mignon, et plus je le voyais plus j’avais envie d’avoir un affilié. En le regardant avec Shama je commençais à mieux comprendre la relation qu’il existait entre un affilié et son maitre. Un affilié était avant tout un ami, une personne en qui on pouvait avoir confiance. On partager avec un affilé une partie de sa vie. C’était un lien très important qui unissait deux personne, un lien que je n’avais jamais eu avec personne jusque maintenant, passant une grande partie de ma vie seule, au final j’avais tué la seule qui avait tenu un tant soit peu pour moi, achevant sa vie en me nourrissant de son sang. Bien sûr on pouvait trouver comme excuse que dans tous les cas il allait mourir, mais le fait que c’était moi qui avait pris sa vie restait graver dans ma mémoire. Mais maintenant je savais maitriser ma partie vampire, enfin en grande partie, je ne sauterai plus sur une amie pour lui boire le sang …. Sauf en cas extrême. Blaze me regarda quelques instants, et je soutiens son regard, c’était une des bases du respect entre deux personnes égales, enfin, je pense. Finalement il se mit à laver ses écailles et je ne pus m’empêcher de sourire avant de reporter mon attention sur la jeune femme à mes côtés.

- Vous connaissez Liam, ça alors... Comment l'avez-vous rencontré ?
- Notre rencontre a été assez …. Bizarre. Il m’a soudainement pris dans ses bras alors qu’on ne se connaissait pas, il m’avait confondu avec une amie, je vous laisse deviner a réaction alors que je déteste les hommes, mais au final on a réussis a bien s’entendre, un exploit.


Pfff, j’avais envie de rire rien qu’à repenser à notre rencontre il n’avait vraiment pas fais dans la dentelle, je me demander quand même comment il avait fait pour me confondre avec Anabeth, même si on avait toutes les deux des cheveux blonds, elle avait quand même des oreilles pointues, choses que je n’avais pas. Peut-être que réalité Liam était juste un pervers un aimée prendre les inconnus dans ses bras. Faudra que je lui pose la question la prochaine fois,, bien qu’il risque de ne pas me répondre franchement, après tout il restait un homme.

Elle m’expliqua qu’elle était en effet à moitié deux et à moitié démone. J’avais un peu de mal à l’imagine un dieu … comment dire …. Aller féconder une démone, bien que le terme ne soit peut-être pas tout à fait correct. Mais bon, je suppose qu’au final ce n’était pas si étonnant, après tout j’étais moi-même mi-ange mi-vampire, ce n’était pas forcement deux races qu’on imaginer être ensemble. Visiblement son père était Héphaïstos, le dieu de la forge, du feu et des volcans d’après ses dires, une divinité qui était donc intimement liée au flamme, et je supposais que Shama avait hérité de ses capacités, sur ce point on était un peu différant, puisque moi j’étais plus lié à l’eau. Enfin nos affinités de pouvoir n’avaient rien à voir avec nos caractères et pour preuve on s’entendait plutôt bien.

- Est-ce que ça va ? Si je vous ennuie, dites-le surtout.
- Oh non, vous ne m’ennuyais absolument pas !

En effet ce n’était pas qu’elle m’ennuyait, juste moi qui avait du mal à rester éveiller, mon premier vol c’était révéler plus éprouvant que ce que j’avais pensée au départ, bien que ce fut une expérience fort enrichissante, j’avais adoré voler je m’étais sentie plus libre que jamais, enfin complète. Heureusement je n’habitais pas très loin d’ici le retour sera vite effectuer. Je réfléchis alors à un moyen de se revoir, je ne voulais pas quitter des personnes avec qui j’avais de bonne chance de devenir amis comme çà, sans certitude de les revoir. Je pensa alors quelque choses qui pourrais ce révéler intéressant, et qui me sortirais de l’ennuie dans lequel j’étais enfermer en ce moment. Je me releva pour me mettre face à Shama.

- Mais j’avoue que je suis fatiguée, ainsi je pense que je vais devoir vous laissez, j’espère que vous ne m’en voudrai pas trop. Par contre que trouve que cela ce dommage de ce quitter ainsi alors que pensais vous de ce revoir un autre jour ? Nous pourrions par exemple aller faire une quête ensemble, ça me sortirais de l’ennuie et nous pourrions ainsi apprendre à mieux nous connaitre, et avec Blaze aussi bien sûr, ça vous tente ?

Je tendis la main à la jeune fille. Ce geste avais deux raison, dans un premier temps l’aider à se relever, c’était après tout la moindre des choses, mais ça avait aussi pour but de ‘signer’ notre engagement à ce revoir. Une poigner de main pouvait être lourde de sens, et elle avait surtout pour but de seller un accord.


Spoiler:
 



« Jamais deux sans trois »



(C) MISS AMAZING
 
Ballade méditative [PV Yukina]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ballade méditative [PV Yukina]
» La ballade du charlatan
» Ballade à VAILHAUQUES (34)
» Ballade nocturne.
» LA BALLADE DE LA BALLE ELASTIQUE... de Stephen King

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Parc-
Sauter vers: